Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Agonie [Pv.Hylda] | FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Mar 02 Aoû 2016, 20:00


AGONIE
Pv. Hylda [& Illa]
[ Préquelle ]



    Il était tard.
    Dans la bibliothèque, il n'y avait personne, si l'on excluait les quelques rares archivistes encore présents, et qui ne tarderait pas à partir eux-aussi, joindre le campement de leur clan pour pouvoir y dormir sur leurs deux oreilles, sans craindre un moindre danger. A défaut de n'avoir aucune âme qui vive, il n'y avait cependant aucun bruit. Pas le moindre. Un silence complet. Aucune respiration bruyante ou sifflante, aucun froissement de page que l'on tourne. Rien.
    Une odeur de vieux papier dans l'air, les effluves de quelques passages de congénères lupins.
    L'obscurité baignait l'endroit, aucune lumière ne filtrant plus à travers les grandes fenêtres. Si c'était seulement l'obscurité et non une noirceur totale qui y régnait, c'était uniquement grâce aux quelques appliques murales et aux plafonniers, qui éclairait faiblement l'immense pièce de leurs bougies à la lumière vacillante. Les glowsticks auraient fait meilleure source de lumière.

    Mais de glowstick, Caïn, n'avait plus.
    Il n'avait plus grand chose, à vrai dire. Il était un solitaire ayant renoncé à ce tube jadis octroyé par Mido, effectuant ce sacrifice afin d'obtenir la paix et la tranquillité. Il avait concédé son clan, son rang et son pouvoir pour une valeur toute autre. L'Amour. C'était tout ce qu'il lui restait, tout ce qu'il lui permettait de tenir. Mais pour combien de temps encore ? Illa était malade. Lui était blessé. Bientôt, ils partiraient. Il l'espérait. Il voulait partir avec elle, se laissant emporté par ses blessures, les regardant s'infecter et le rendre lui aussi malade.
    Tout ça, grâce à son frère. Frère qui venait s'ajouter à la liste des choses qu'il n'avait plus, et qui se trouvait plus longue que celle des choses qu'il possédait. Ce frère, qui l'avait blessé. A ses pattes, sous son ventre, sous sa tête... Tant de sang.
    Une plaie importe qui lui barrait l'échine, d'autres qui maculaient ses flancs, sa poitrine. Et surtout, cet œil gauche crevé et traversé de ces marques profondes de griffes. Il ne ressentait même plus la douleur. En trace laissée par son pouvoir, il bénissait son sang un peu plus coagulé que celui de la plupart de ses congénères, qui lui permettait de ne pas finir complètement vidé de son sang. Il en était déjà perdu beaucoup, tellement qu'il craignait bientôt de s'évanouir.
    Alors, il restait là.

    Après avoir quitté le combat, Caïn s'était trainé vers la bibliothèque. D'abord, il avait longuement regardé le sourire de son frère, mort. Ce sourire qu'il aurait eu toute sa vie, qui lui hurlait qui était le vainqueur de cette lutte sans merci.
    Abel avait gagné. Lui avait perdu.
    Il avait tué son frère, lui offrant cette mort qu'il attendait depuis fort longtemps, et qu'il lui concédait enfin. Pour rester seul, sans cette moitié. Invivable. Il sentait une partie de lui vide. Il avait espéré durant plusieurs années, depuis qu'Abel eut un jour débarqué à la Cordillère pour lui manifester sa présence, planter ses crocs dans sa jugulaire et achever ce travail commencé louveteau. Et maintenant... Maintenant, c'était finit. Maintenant, cet objectif, l'unique but qu'il lui restait dans la vie, était terminé. Vide, qu'il était. Une coquille vide.
    Il n'était plus rien. S'il n'avait pas eut des relations auxquelles s'ancrer, il aurait fait en sorte de recevoir un coup fatal, pour s'entretuer. Mais non. Il était vivant. Il voulait encore le rester. Un peu. Peut-être. Il ne savait même plus, finalement, il était perdu, égaré. Incapable de réfléchir.

    Caïn resta ainsi cloitré au fond d'une allée, son dos appuyé contre le mur, couché par terre, roulé en boule comme s'il dormait. Seule sa respiration saccadée, que l'on pouvait déterminé comme telle par ses flancs qui se soulevaient et se rabaissaient rapidement, et son œil, son unique œil, mi-clos, lui donnait encore quelque chose de vivant et qui l'éloignait un peu du statut de cadavre.
    Et lorsque monta une odeur familière, il put encore émettre une réaction.
    Ses narines qui s'écartent un peu pour mieux pouvoir capter cette effluve si appréciée, presque autant que celle de sa compagne. Ses oreilles qui s'agitent dans un faible mouvement d'avant en arrière. Son unique pupille qui se pose sur cette silhouette beige, qui lui parait floue malgré sa proximité. Son sourire encore capable de se faire goguenard. Et sa voix, rendue rauque et rocailleuse, qui s'élève, faiblement, dans un souffle.

    « C'est drôle... La première fois qu'on s'est rencontré, c'était ici. »

    Drôle, en effet. Hylda et lui s'était connu ici, alors qu'ils étaient encore jeune louveteaux. Ils s'y étaient bien amusés.
    Peut-être qu'aujourd'hui, ça serait la fin. Sa fin à lui, du moins. Si tel était le cas, alors il n'aurait aucun regret.


Dernière édition par Caïscobar le Sam 07 Jan 2017, 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3193
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Mar 30 Aoû 2016, 18:50

    bulletpink L'eau de mer faisait un bien fou à ses vielles pattes, il ni avait pas à dire prendre un petit bain en cette chaude journée d'été était d'un rafraichissement inéluctable. Le soleil était encore assez haut quand Hylda traversa l'étendue salée, malgré son âge plus qu'avancé elle ne rencontra pas de problème notoire, du moins autre qu'une fatigue physique beaucoup plus prononcer qu'à son jeune âge. L'approche de la rive lui donna une sensation de satisfaction, même à douze ans elle arrivait à joindre les deux bouts. Ses pattes effleurèrent d'abord les premiers grains de sables qui prient rapidement la fuite avec le mouvement des vagues, ses mouvements ralentit par la source saline faisaient de largue remous qui éclaboussaient les alentours. Puis quand le bord se fit plus solide et elle peut enfin mettre le "pied" à terre. Hylda s'éloigna du rivage pour s'ébourrer en toute tranquillité loin du tumulte de la mer. L'île n'avait gère changer depuis qu'elle la connaissait, seul la végétation et les quelques animaux qui vivaient ici changer au bon vouloir des saisons. Après un instant de contemplation face à cette nature qui ne se mourrait pas avec l'âge, la vieille louve se décida alors à se mouvoir vers la bibliothèque. Le trajet ne fut pas long, l'île était de taille modeste et en faire le tour était facilement faisable en une journée. Quand Hylda s'approcha du bâtiment, nul bruit ne s'en échappait comme s'il ni avait personne dans ce lieu, pourtant la réalité était tout autre. C'était une fois rentré, ne serait-ce que dans le hall, que l'on pouvait déjà voir trois loups en pleines lectures. La bibliothèque était un endroit clame où ceux qui savaient lire les lignes et entre les lignes pouvaient étendre leurs savoirs. La savante avait passée de nombreuses heures ici à lire seul ou accompagné. Des Brethens, des Solitaires et des Séides, se faut principalement Nephalem avec qui elle passa le plus de temps ici. Ce vieux loup devait maintenant bouffer les pissenlit par la racine... Elle aurait tellement aimée le revoir après qu'il soit parti chez les Brethens.

    bulletpink Lentement et dans un silence religieux Hylda se dirigea vers la section traitant de la médecine. Elle passa devant une multitude d'étagères où les livres étaient tous rangé au millimètre près. La lumière du soleil passant par les vitraux donnaient des teintes multicolores au sol et l'odeur des vieux livres imprégnaient chaque recoin du bâtiment. La vieille femelle aimait vraiment cet endroit... La louve crème finit par s'installer face à une bibliothèque, celle-ci traitait le sujet des problèmes neurologiques. Ce n'était pas pour elle, du moins juste pour son savoir. Hylda ne soufrait d'aucun maux spécifique, du moins rien de plus que ceux qui étaient commun à son âge. Elle s'empara d'un gros livre à la couverture épaisse et commença en en livre les premières pages.

    La lecture fût longue et la louve crème finit par s'endormir sur le papier. Le soleil commençait déjà à décliner quand elle plongea dans un profond sommeil...

    bulletpink Les ténèbres s'étaient éprise des lieux quand Hylda ouvrit ses lourdes paupières. La bibliothèque prenait un tout autre aspect une fois la nuit tombée, les chandeliers illuminés fébrilement les allées et les étagères. Les archivistes et autres lecteurs avaient pour la plupart disparus et les rares autres restant ressemblaient davantage à des fantômes dans la pénombre. La savante referma son ouvrage et le replaça à son emplacement initial. Elle leva doucement les yeux pour finalement contempler la dernière rangée de livre. Un petit sourire nostalgique se pointa sur ses lèvres, le souvenir de Caïn et elle foutant le bizarre dans ses lieux. C'était vieux, c'était loin, c'était quand ils étaient jeunes... Les yeux bleus et verts de la louve descendirent sur sa poitrine pour finir par chuter sur son collier. Un glowstick au liquide vert foncer et à la lumière morte. La précieuse source de pouvoir de Caïn. Elle l'avait gardé précieusement en guise de souvenir. La mâchoire le la femelle se sera de douleur, pourquoi avait-il du partir? Par ce qu'il aimait simplement une louve? Une Brethen? Et alors ou était le mal? Hylda était pareille, Lord aussi était devenu Brethen, mais contrairement au gris cela ne s'était pas su. Elle n'avait pas revu ce garnement depuis qu'elle était revenue temporairement Bêta et qu'il était venu dans la nuit lui remettre son Glowstick.

    Comment aller-t-il? Ou était-il? Était-il encore vivant avec cette patte abimée?

    bulletpink Hylda secoua vivement sa tête pour laisser échapper ses pensées qui ne la mènerait qu'à la douleur et la tristesse. Caïn et Vulkain étaient les deux derniers mâles de sa vie, Lord était mort il y a moins d'un an. La vieille louve se releva avec peine et s'étira avec douleur. Son corps meurtri par l'âge se laisser peu à peu envahir par l'arthrose et toutes ses maladies de vieux. Cela lui en embouchait un coin, elle qui était si vieille... Alors qu'avant elle était fine et agile, aussi souple que le jonc qui ne ploie pas au vent. Maintenant son corps était douloureux et sa peau aussi rude que de la pierre, bien sûr il y avait pire qu'elle et au final elle restait plutôt bien conservée. La moyenne de vie était de quinze ans et elle, elle en avait douze. Un profond soupir s'échappa d'entre ses crocs. Hylda ne préférait pas penser à la suite, ses futures journées ou même ce que serait le monde une fois qu'elle aurait disparue. Elle vivait l'instant présent sans se soucier du reste et puis de toute manière avec le peu de temps qui lui restait elle se fichait pas mal du reste du monde. L'avenir appartenait maintenant à une autre génération qui n'était pas la sienne, ils n'avaient cas se débrouiller. La savante passa dans les allées vide de la bibliothèque avant de sortir, elle jeta un dernier regard à la façade du bâtiment. Et dire qu'elle n'avait même pas eu le temps de tout lire et qu'elle n'en aurait jamais l'occasion, quelle frustration. La vieille femelle reprit sa marche et voulu profiter de la fraicheur des bois alentours avant de rentrée au camp Séides. Elle déambula un bon moment entre les arbres aillant pour seule compagnie les étoiles et la lune avant de se retrouver proche du cimetière. Une fine brumes flottait au-dessus des tombes et elle était aussi accompagnée une odeur plus amère. L'odeur de sang. C'était plutôt curieux d'avoir se genre d'effluve dans le coin. Hylda longea le muret de pierre qui entourait le cimetière avant de trouver l'entrée. De longues traînées de sang sortaient du lieu pour aller se perdre plus loin dans les bois. La savante s'approcha et huma le liquide vitale. L'odeur de se sang lui était que trop familière.

    Caïn. Caïn. Caïn. Caïn. Caïn! Caïn! Caïn! CAÏN! CAÏN! CAÏN!

    bulletpink Le sang était abondant, trop pour que ce soit qu'une blessure bénigne. Le propre sang le la louve bouillonna de peur et fait rapidement le tour de son corps. Elle se précipita à toute allure dans la direction des traces pour finir par retourner sur ses pas. La bibliothèque. Hylda rentra une seconde fois dans le bâtiment, son Glowstick pourpre éclairait le fluide vitale du loup gris qui restait encore hors de vue. Elle traversa les allées à la recherche du mâle, il était plutôt facile à suivre vu les indices qu'il laissait derrière lui. La louve était de plus en plus nerveuse, dans quel état était-il et surtout était-il encore vivant? C'est au fond d'une aile de la bibliothèque dans un recoin d'une allée qu'elle le trouva, couché et dos au mur. Hylda s'approcha doucement de lui, son corps tremblait de peur et de colère. Il était mort?

    NON!

    bulletpink Ses oreilles se mirent doucement à danser et un sourire taquin étira des vieux traits. Le mâle l'observait d'un oeil, car l'autre ne semblait plus être en état de voir quoi que ce soit. Il lui parla avec peine:

    « C'est drôle... La première fois qu'on s'est rencontré, c'était ici. »

    "C... Ca... CAÏN!"

    bulletpink La voie cassante, tremblante, prise pas une émotion qui ne lui était pas commune. Hylda s'approcha de cette être qu'elle considérait comme étant de sa propre famille. Elle l'observa, transit par une peur certaine de le voir dans un état proche de la mort. Ce n'était pas la première fois qu'elle vivait ça, mais c'était lui, d'habitude cela lui était égale, mais là tout était différant. Son cerveau était en surchauffe, comment faire, où trouver, en combien de temps et quel était les taux de réussite de sauver ce frère qui n'était biologiquement pas le sien. Et est ce qu'il voulait vraiment qu'elle le soigne? Hylda examina l'échine du gris sans trop prendre des pincettes, elle compressa la plaie avec ses pattes avant pour réduire la perte de sang. Le reste des blessures étaient importantes, mais restait minime face à celle qu'elle compressait avec ses pattes.

    "Effectivement, c'était bien ici... Tu avais une bien meilleure forme à cette époque..." Elle marcha une pause pour contempler une nouvelle fois le piteux état de son camarde: " Je vais avoir un peu de mal à te rafistoler cette fois ci..."

    bulletpink Le souffle de sa voix était court, comme si des larmes aller ruisseler sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Ven 09 Sep 2016, 17:34


    Oh, bien entendu, qu'Hylda s'affola à la vue de toutes ses blessures. Caïn ne pouvait lui en tenir rigueur, de tout ça. Il était conscient de son état critique. Il le sentait, ce sang qui venait maculer son pelage gris, qui coulait le long de sa peau pour s'étendre en flaque sous ses pattes. Cette odeur métallique qui couvrait celle naturelle qu'il possédait. Son odeur de mâle solitaire. Ce changement, par ailleurs, n'avait pas empêché la louve beige de le retrouver. Il ne portait plus l'odeur des Séides, mais elle avait réussi à le reconnaitre quand même, parmi toutes les effluves présentes autour d'eux.
    Parce qu'elle était son amie. Sa sœur, presque. Mais il semblait dangereux de partager les mêmes parents que lui, au vu de ce qu'il venait de faire à son frère...
    Bien qu'à Hylda, il ne ferait jamais rien. Jamais. Il n'en aurait de toute façon plus eu la force ni la capacité, s'il aurait vraiment tenu à le faire, ce qui n'était pas vraiment le cas.

    Lorsque la louve cria son nom, il vint planter son unique œil, un peu flou, dans un des siens. Eh bien ? Il ne fallait pas crier dans une bibliothèque, ne le savait-elle pas, elle qui aimait ce genre d'endroit pour les ouvrages scientifiques que l'on pouvait y trouver ? Chut, lui aurait dit la bibliothécaire.
    Même mal, il continuait d'avoir de taquines pensées. C'est que ça devait quand même aller, dans le fond. Le sourire du loup gris s'étendit un peu peu plus, un peu ironique.
    Sourire qu'il perdit bien vite, lorsque la louve vint presser de ses deux pattes son échine ensanglanté. Sa gueule s'ouvrit alors, et il ne put empêcher un glapissement de douleur de s'en échapper, et ses muscles de se crisper. Ses griffes, déjà fortes abimées par le poids des années et les conflits menés, vinrent crisser sur le carrelage, y dessinant de fines striures blanches, que venait rapidement teinté en rouge son sang.
    Laissé haletant par ce contact, il serra les dents, fort, coucha aussi ses oreilles contre son crâne. Elle n'était guère tendre, mais c'était nécessaire. Elle semblait d'ailleurs un peu tendue, sa Hylda, il le sentait bien.
    L'odeur de la peur.
    Après un instant à maintenir une pression sur sa plaie, il perçut sa voix, qui se muait progressivement en un souffle chargé d'émotions négatives.

    « Effectivement, c'était bien ici... Tu avais une bien meilleure forme à cette époque... Je vais avoir un peu de mal à te rafistoler cette fois ci... »

    Ah, ça...
    Une bref toux s'empara de lui à la place du rire qu'il voulu exprimer, le faisant serrer les dents puis lécher ses babines pour en soutirer des gouttelettes rouges. Merde. Il reposa sa tête contre le sol, ramenant ses pattes contre lui. Mais parce qu'il ne voulait pas pleurer sur son sort, c'est de ce même air taquin qu'il lui répondit.

    « Ouais, à l'époque, j'avais...mff... encore mes quatre pattes et mes deux yeux. J'étais un pur beau gosse, et toi une petite bombe. Et maintenant, je suis tout cassé de partout, et toi toute ridée, ahah ! ...arrrh...c'est loin, tout ça putain, j'me sens vieux à faire mon nostalgique. »

    Un sourire goguenard sur les babines, son œil valide vint retrouver le regard d'Hylda, brillant d'une lueur malicieuse. Non, il ne perdrait pas cette habitude qu'il avait de lui lancer des petits pics. Qu'elle ne l'enterre pas trop vite... ! Caïn prit cependant un air un peu plus sérieux, cessant d'ainsi déconner.

    « Je sais, c'est pas très joli, tout ça. Mais ne t'inquiète pas, et chiale pas non plus... Dans tous les cas, je n'en aurais plus pour bien longtemps, on est vieux, on sait tous les deux ce qui nous attend dans pas si longtemps que ça. »

    La mort les attendait. Ils étaient plus proche de la fin que du début, maintenant. C'était une triste chose, mais il fallait vivre avec. Plus vite l'on s'en rendait compte, plus vite on accepterait ce fait. Leur temps était révolu, les représentants de leur génération s'éteignait les uns après les autres. Eux n'y échapperait pas, c'était comme ça.
    Lui avait déjà bien vécu. Des tas d'histoires, des tas de rencontres. Il avait fait le tour de ce que la vie pouvait bien lui offrir. Ces terres lui paraissaient bien ennuyeuses, désormais, il en avait déjà fait mainte et mainte fois fait le tour. Non, il n'avait plus rien à faire ici.
    Caïn plissa son oeil, reprit la parole.

    « Allez, fais pas cette tête. Mon état n'est...aarh...pas si critique que ça. Je vais sans doute m'en sortir, c'est pas comme si je m'étais déjà fait latté par un ours par le passé, après tout, ahah. »

    Parce qu'il avait toujours été un peu bagarreur sur les bords, notamment dans sa fougueuse jeunesse. Il s'était fait défoncé par un ours, par le capitaine d'un navire fantôme, il s'était battu contre une troupe de solitaire, contre Illa même, s'était dressé contre les Precursors.
    Alors, parmi tous ses adversaires, ça n'est pas son frère qui allait le faire s'éteindre, non.
    Seul le temps en serait capable, ennemi contre lequel il n'avait jamais été capable de luter ni de porter une attaque.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3193
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Mer 05 Oct 2016, 20:42

    bulletpink Le gris semblait vouloir rire ou se moquait d'elle, mais il ni arriva pas. Une toux vient lui couper le siffler. En temps normal, Hylda se réjouirait qu'il s'étouffe avec sa langue pour que celui-ci ne sorte pas de bêtises. Hélas ici, ce n'était pas un mauvais tour de langue qui le fit tousser, non, la vieuture ou encore la maladie. Tout de même cela ne l'empêcha finalement pas parler, il lui rappela qu'à cette époque il était encore beau avec toutes les parties de son corps valide et qu'elle était encore une belle louve. Puis il poursuit avec une note plus sombre, mais bien réel, lui était en morceaux et elle était devenue une vieille pomme friper. Caïn avait raison, le beau temps était très loin derrière eux à présent. Un sourire moqueur et satisfais pris forme sur les babines du gris, malgré la douleur il arrivait encore à sourire. L'ancien-chasseur croisa le regard de l'ancienne-Bêta, il n'avait décidément pas perdu la patte pour envoyer des petits pic ou rappeler les choses gênantes.

    « Je sais, c'est pas très joli, tout ça. Mais ne t'inquiète pas, et chiale pas non plus... Dans tous les cas, je n'en aurais plus pour bien longtemps, on est vieux, on sait tous les deux ce qui nous attend dans pas si longtemps que ça. »

    "Je sais très bien ce qui attend toute vie. J'ai vu des multitudes d'âmes, naissante comme mourante, mais cela n'est pas une raison pour te laisser dans cet état!"

    bulletpink Toute vie se doit de mourir un jour ou l'autre, même les Dieux n'étaient pas à l'abri de disparaître pour toujours... Hylda l'avait bien vu avec Yurai, s'ils n'avaient rien fait pour la Déesse. Elle aussi aurait disparue à tout jamais. Au final, ma mort reprend toujours ce que la vie donne. C'était une chose immuable. Cela faisait déjà des années qu'elle était préparée à cela, à mourir. Depuis sa naissance à vrai dire. Bien que maintenant cela lui était plus difficile à concevoir, Hylda n'aurait surement pas dû naître et encore moins vivre. Rejetait par son père pour une sombre raison qui lui était inconnue puis abandonner à la Rougeland mourante de faim. S'il ni avait pas eu Prisca, Hylda ne serait pas. Tout ce qu'elle avait fait, n'existerait pas. Elle était heureuse de la vie qu'elle avait. Caïn se remit à parler comme si tout aller bien pour lui. Il essaya de la rassurer du mieux qu'il pouvait, même s'il n'était pas vraiment convainquent dans son état.

    "Parce que tu crois que tu tant es sortir uniquement par chance? Tes blessures ne se sont pas guéries par miracle..." Hylda marqua une pause pour ce clamer et reprit: "Je me suis toujours demandée comment tu faisais pour rester en vie..."

    bulletpink Il en avait combattu des loups, des animaux et d'autres choses et même après tout cela. Il était encore vivant, dans un état plus ou moins acceptable voir parfois à se demander s'il n'allait pas mourir. Mais il était toujours là. A croire que la mort ne voulait pas encore de lui. La savante souleva ses pattes de la plaie, le sang avait arrêté de couler à flot, c'était un soulagement pour elle. Hylda se relâcha un moment et soupira longuement. Au moins il ne se viderait pas de son sang. La vieille louve se leva avec peine, son corps n'était plus tout jeune...

    "Je reviens. Surtout. Ne. Bouge. Pas. Je vais cherchée de quoi soigner tes plaies."

    bulletpink Il n'était plus tout jeune et ne pouvait plus compter sur la régénération de son corps. Quand on est vieux, la case médecin était très importante. Les plaies cicatrisent moins bien et moins vite et les os mettent un temps fou à se recoller. C'était les joies de la vieillesse. Hylda disparue entre les étagères. Celle-ci revenue après quinze bonnes minutes.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Sam 22 Oct 2016, 18:07


    Sa réponse ne sembla convenir à la louve. Bien entendu, qu'elle en avait vu, des âmes naissantes et mourantes. C'était là le privilège d'être savant. Ce même privilège qui faisait qu'elle semblait bien déterminé à user de ses savoirs et de ses compétences pour le soigner lui, le solitaire. La Séide se faisait dissidente, le préférait à leur clan qui les avait recueilli. Un honneur, que de se faire soigner par celle qu'il considérait comme la meilleure soigneuse de cette contrée, et ce malgré son vieille âge. Elle gardait son habilité et sa maîtrise, elle restait une louve forte malgré l'arthrose qui devait lui bouffer les articulations et son souffle qui devait se faire plus court.
    Hylda lui ria presque au nez, en lui rétorquant que ça n'était pas qu'une question de chance, s'il était encore en vie aujourd'hui. Il était vrai que ses blessures ne s'étaient jamais guéries par miracle. Et de se demander comment il avait fait pour rester en vie...
    Encore l'un de ses sourires moqueurs, dont il avait le secret.

    « Si je suis resté en vie, c'est parce que j'ai toujours eu droit à la meilleure guérisseuse à mon chevet. Et aussi parce que j'ai fais un pacte avec la faucheuse pardi. »

    Un pacte stipulant que cette salope ne viendrait le chercher qu'à ses 15ans révolus, et pas avant. Non, la mort, elle ne l'aurait pas comme ça. Rien ni personne ne pourrait l'avoir aussi facilement. Il était un cafard, rien qu'un putain de cafard. Et dieu sait à quel point ces bestioles là étaient coriaces. Ouais, ça lui convenait plutôt bien.
    Alors, ce n'est pas avant son quinzième anniversaire qu'il passerait l'arme à gauche, non. Il lui restait quelques années à vivre. Claudiquant mais vivant.
    En dehors de ça, il avait été sincère, lorsqu'il l'avait qualifié de meilleure guérisseuse. C'était toujours elle qui l'avait pris en charge, ou presque. Même gamin, face à l'ours, il aurait crevé si elle n'avait pas été là. Hylda était un peu son ange-gardien, finalement, il devait bien se l'avouer, quand bien même il trouvait cette idée un peu trop kitch à son goût.

    « Je reviens. Surtout. Ne. Bouge. Pas. Je vais chercher de quoi soigner tes plaies.
    - T'inquiète, ça risque pas, je vais t'attendre bien sagement. »

    C'est pas qu'il avait un peu de mal à se mouvoir mais... Mais si en fait. Il se sentait bien minable, à ainsi ne pouvoir se relever. Il avait perdu bien du sang, et sa patte folle ne l'aidait pas vraiment. M'enfin, pour une fois de sa vie il obéirait à quelqu'un, à savoir à cette presque sœur.
    De son unique œil valide, il la regarda s'éloigner, de ce pas gracieux qui trahissait tout de même un certain raidissement, caractéristique de cette vieillesse impossible à cacher. Un fin sourire s'étira à nouveau sur ses babines grises tachées de sa propre hémoglobine. Putain, mais quel vieux con il faisait là, à être aussi nostalgique en la regardant ainsi s'éloigner...
    Poussant un bref soupir, il posa sa tête sur le sol, fermant son œil et respirant profondément, dans l'attente du retour de sa chère amie.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3193
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Ven 02 Déc 2016, 23:51

bulletpink L'île fantôme n'était clairement pas le meilleur des endroits pour trouver des plantes médicinales... De plus, même si les loups ont une bonne vision nocturne, la chasse aux plantes étaient particulièrement pénible de nuit. Peu de fleurs, voir pas du tout, les rares demoiselles fleuries qui étaient en ce lieu été plus ornementale que médicinale. Bien sûr Hylda trouva des ronces, des orties, plantains et un peu de calendulas. Un bon combo pour faire un excellent cataplasme cicatrisant et antiseptique. Elle se hâta donc de piller les plantes et de les mélanger entre elles avec un peu d'eau. La louve crème mit la mixture pâteuse dans de la mousse bien fraîche. Puis avec ce qui lui reste elle pouvait faire une infusion. La vieille savante s'en retourna à la Bibliothèque avec son paquetage de mousse et ses plantes fraîches. Malheureusement, elle n'avait pas trouvée un quelconque antidouleur ou même un substitut. Caïn allait devoir faire sans...

bulletpink Hylda rentra à nouveau dans le bâtiment qui recueillait le savoir dans des livres. Une fine odeur de sang se malais à l'humidité et à l'odeur des vieilles pages. Elle n'aimait pas ça, mais elle ni pouvait rien. Elle n'aimait pas les choses qui faisaient du mal à ceux qu'elle aimait. Elle n'aimait pas les choses qui faisaient souffrir Caïn. La louve refaisait le même chemin que plutôt tout, les mêmes étagères, les mêmes bougies qui l'éclairaient tantôt. Sauf que cette fois-ci, la femelle crème était moins affolée, bien qu'encore stressée. C'est à nouveau que le solitaire gris se dessina le long du mur. Il n'avait pas bougeait un poil, la tête sur le sol, la cage thoracique se soulevait de manière régulière, le repos du guerrier. Hylda déposa ses plantes et son paquet de mousse près du gris avant de repartit entre les étagères. Tel le fantôme du Louvre, elle vagabonda ici et là à la recherche de matériel bien dissimuler.

bulletpink A son second et dernier retour, Hylda reviens avec un bol en pierre fin avec de l'eau à l’intérieur et panier plutôt gros. Comment pouvait-elle tenir tout ça? Avec sa gueule et sa queue. Pratique pardi! Elle s’installa près le l'ancien chasseur.

"Alors, t'as vie de solitaire? Tu te plais? Tu as rencontré de nouvelles têtes?"

bulletpink La savante voulait savoir si tout aller bien pour lui et s'était aussi un moyen de passer de temps et de distraire le malade. Pendant que le gris lui parlait, Hylda sortit du panier bien des choses. Des bandages et surtout un support un métal où elle pût mettre le bol. En son centre il y avait un genre le chalumeau qui marchait à l'huile. Sa longue queue l'alla chercher une bougie sur le chandelier juste à côté d'eux. Puis avec la flamme, elle alluma un nouveau feu. La queue finit par remettre la bougie à sa place et la savante commença à faire sa mixture. En premier temps elle découpa grossièrement les plantes avec ses griffes puis les manchonnât pour finir par les mettre dans l'eau qui chauffait doucement. L'eau n'avait plus cas bouillir. Ensuite, Hylda ouvrit le paquet en mousse et en découpa une petite partie pour nettoyer les plaies du gris. Une fois terminé, elle pût appliquer la pommade de plante sur toutes les blessures et pour finir elle banda ce qui pouvait l'être. La savante ne s'occupa pas de l'oeil tout de suite et se posa tranquillement allongée, les pattes croisées. L'eau n'était pas encore assez chaude.

{Les soins seront fini pour le prochain poste :p }
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Sam 03 Déc 2016, 13:31


    Il ne su au bout de combien de temps la louve fit son retour à ses côtés. Ses pas à proximité le tirèrent de ce repos dérisoire, plus issu de cette faiblesse dû à une trop grande perte de sang plutôt qu'à un réel besoin de dormir. Hylda était là, chargé de plantes et de matériel, prêt à lui accorder tous les soins nécessaires.
    C'était une chance, qu'il l'eut à ses côtés. Sans elle, sans doute ne s'en serait-il pas sortit.
    C'était aussi une chance qu'il eut jadis possédé un glowstick au pouvoir zombifiant. Malgré le fait qu'il l'eut brisé il y a quelques années de ça, il subsistait encore des traces de celui-ci dans son organisme. Un sang plus épais, au pouvoir coagulant supérieur, ainsi qu'une légère insensibilité, ces nerfs n'étant pas ce qu'il y avait de plus fonctionnels en lui. Bien que suffisamment pour qu'il ressente actuellement une douleur difficilement supportable, ainsi que le souvenirs des crocs de son frère en sa chaire...
    Laissant la louve faire sa popote, à lui préparer cataplasme et autres soins, celle-ci finit par lui faire la conversation.

    « Alors, t'as vie de solitaire ? Tu te plais ? Tu as rencontré de nouvelles têtes ? »

    Alors que le mâle gris voulu formuler sa réponse, voilà qu'il se vit appliquer sur ses plaies à vifs la mixture de la femelle, serrant au maximum les crocs. Merde, c'est que ça brûlait, son truc. Mais c'était nécessaire, il le savait pertinemment, ce n'est pas la première fois qu'il se faisait soigner après tout. Loin de là...
    Lorsqu'il fut en état de reprendre la parole, alors qu'Hylda était occupé à bander ses blessures, Caïn se décida à lui répondre.

    « On fait aller. La vie de clan à ses avantages, celle de solitaire aussi. Je regrette pas les Séides, je pouvais plus y rester de toute façon, et j'allais pas laisser à ces petits merdeux d'alphas le plaisir de m'exclure. Au moins je suis libre d'aimer qui je veux, maintenant. Quant aux nouvelles têtes...ouais, on peut dire que j'en ai rencontrer. »

    Ou plutôt, il en avait retrouvé, des têtes. Celle de son frère, par exemple, à qui il devait son état actuel. Ce frère qui dormait éternellement au beau milieu du cimetière, servant de repas aux corbeaux et aux vautours sans que cela n'atteigne quiconque.

    « Et toi, ça le fait toujours, chez les Séides ? Tu y es toujours Bêta, ou t'es redevenu savante ? Un pilier comme toi, ils ont tout intérêt à le préserver au sein du clan... »

    Elle était une louve instruite et importante. Elle avait vécu bien des choses, avait ce savoir sur le monde que les plus jeunes n'avaient pas encore. De l'expérience brute était Hylda, tout comme il l'était lui. C'était sur ce point là, qu'ils se ressemblaient, tous les deux. Ils étaient de la vieille génération, et n'avaient pas fini de s'imposer parmi les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3193
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Dim 25 Déc 2016, 22:29

    bulletpink La louve à la ronce pausa sa tête sur ses pattes avants écoutant ainsi attentivement le gris. Il lui confirmât qu'il n'était pas mécontent d'avoir quitter les Séides. Cette nouvelle soulagea la vieille femelle, l'ancien chasseur avait pris une décision difficile. Bien qu'au final comme il venait de le dire, les Alpha l'auraient mis sans défaut à la porte s'il n'était pas parti de lui même. Il avait perdu une meute, mais sa fierté était sauve, car il ne faut pas se leurrer. S'il avait attendu que la sanction tombe, les Alpha auraient très certainement pris un malin plaisir à l'humilier en publique ou lui faire une crasse dans le même genre. Être un loup de meute à ses avantages comme ses inconvénients de même pour les solitaires... Il lui raconta qu'il avait eu quelques nouvelles rencontres, mais cela ne semblait pas être fulgurant.

    « Et toi, ça le fait toujours, chez les Séides ? Tu y es toujours Bêta, ou t'es redevenu savante ? Un pilier comme toi, ils ont tout intérêt à le préserver au sein du clan... »

    bulletpink Hylda sourit, sourit jaune du moins. Non, elle n'était plus Bêta. Pourtant, s'était elle qui avait occupé le poste le plus longtemps. Personnes ne s'étaient plains d'elle ni même de son travail. Il faillait laisser place à la "jeunesse", à des loups sans expériences. De plus, l'un des nouveaux Bêta, Marcus, qui n'était pas jeune soit dis en passant. N'était même pas la le jour de sa nomination et ne la jamais été. Ce dernier n'a même pas était remplacé depuis tout se temps... Quel choix se fut de prendre pour bêta un loup qui était parti sans rien dire du jour au lendemain sans prendre ne serais-ce un seul jour de fonction. Pour se changer les idées, elle plaça le restant d'herbe dans le bol où l'eau était devenue à présent chaude puis replongea son attention sur Caïn.

    "Oui, toujours chez les Séides. Je suis redevenue Savante, la place de bêta à était donner à des loups 'avec plus de temps de vie.' Némésis et Marcus ont été choisi pour prendre le relais. Et oui, Marcus à une année de plus que nous. Ne cherche pas la logique. Je pense que se n'est qu'une question de point de vu, si tu vois se que je veut dire."

    bulletpink C'était sur qu'avec Hylda qui était neutre et prônait la paix entre les deux meutes et un loup aux même idéaux étriquer et sectaires que les Alpha, le choix était vite fait. Il valait mieux prendre quelqu'un qui partager le même point de vu, par souci de praticité surement.

    "Enfin bon, ils font se qu'ils veulent. Je m'en fiche, c'est leurs avenirs pas le mien. On me laisse tranquille et on me laisse faire mon métier, s'est le principal."

    bulletpink La décoction était prête. La louve arrêta le feu, sorti les plantes cuites et les enroula dans un tissu fin. Elle attendit un moment que cela refroidisse avant le faire un bandage à l’œil de Caïn. Ce n'était clairement pas grand chose, mais toujours mieux que rien. Cela l’apaisera un peu et évitera que cela s'infecte. Une infection à l’œil, elle pouvait vous le dire, mal soigner, s'était rudement sale à voir... Puis elle présenta le bol au gris, l'eau avait laisser place à un vieux liquide tiède et verdâtre.

    "C'est dégueulasse, mais tu en a besoin. Après ça j'ai fini de te torturé!"

    bulletpink Un peu désolée de ne pas pouvoir lui offrir meilleur, mais elle serait bientôt satisfaite de voir la tête du gris quand il boira le breuvage vert.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Lun 26 Déc 2016, 01:14


    La louve beige lui apprit qu'elle était donc bel et bien savante, la place de bêta ayant été offerte à des loups qui auraient dû être plus jeune...Mais qui ne l'était finalement pas tant que ça, à ses dires. Oh, voilà qu'elle lui offrait donc des informations intéressantes. Comme le fait que Marcus eut été Bêta, malgré son année de plus qu'eux. Eh bien... Malgré son état, Caïn ne put s'empêcher d'émettre un petit rire sarcastique, un sourire goguenard sur les babines. Ce clan devenait une blague à lui tout seul, décidément, avec une hiérarchie aussi crédible que si on y avait mit des crustacés. Il hocha la tête, partageant l'avis de son amis à ce sujet, puisqu'il ne pouvait en être autrement.
    Son amie conclut sur le fait qu'elle s'en fichait bien, de tout ça, tant qu'on lui laissait faire son job. Caïn hocha un peu les épaules, avant de répondre, un peu grinçant.

    « Ouais, ça sert plus rien de se prendre la tête, de toute façon, juste de regarder où leurs idées les mènera... Quelqu'un de plus censé finira peut-être par reprendre la tête du clan, qui sait, ayant encore un peu d'espoir et foi dans nos comparses lupins. »

    Peut-être que quelqu'un finirait par se réveiller, et ferait un putsch, histoire de renverser les actuels dirigeants et les remplacer par des loups un tant soit peu plus méritants et actifs au sein de la meute. Sinon... Sinon ça n'était pas son problème, de toute façon, putain de merde. Le gris s'en fichait bien, regarderait de loin le Titanic se prendre son iceberg.
    Enfin, pour l'instant, il n'avait de film à regarder qu'une rediffusion d'Urgences. Hylda venait de terminer sa décoction, ainsi qu'un cataplasme qu'elle vint appliquer sur son œil crevé. Caïn serra les dents, puisque toucher cette zone blessée de son corps lui faisait bien entendu un mal de chien, quand bien même ses nerfs avaient finit par ne plus fonctionner complètement, son cerveau ayant décidé de le préserver un peu dans sa grande amabilité en lui délivrant une dose d'hormones pour apaiser son organisme en souffrance.
    De sa patte, la louve lui présenta alors le bol, contenant une étrange mixture verdâtre à l'odeur plus qu’écœurante. Posant son unique oeil dessus, Caïn paru un brin mitigé quant

    « C'est dégueulasse, mais tu en a besoin. Après ça j'ai fini de te torturé !
    - Ouais, un peu comme toi quoi ~
    »

    Un peu ouais, qu'il en avait besoin, de sa Hylda, même si-
    Une quinte de toux le saisit, mettant fin à ses baragouinages. Pauvre Hylda, encore capable de le supporter. Mais bon, ils s'étaient toujours apprécié en se lançant ainsi des pics, c'était comme ça. Un amour digne de celui d'une fratrie.
    Dire qu'au final il s'était plus entendu avec une louve ne partageant pas un iota de son sang, la considérant comme partie intégrante de sa famille.
    La louve put avoir vengeance sur la pic lancée lorsqu'il trempa sa langue dans le liquide pour en laper quelques gorgées, affichant une tête plus que dégouté, son oeil plissé et ses babines étirés dans une moue de dégout profond.

    « Putain merde, même des cafards auraient meilleur goût que ça ! T'as trouvé les plantes les plus ignobles de ces terres j'crois bien ! Si tu voulais m'achever, j'peux te dire que c'est efficace, tu devrais garder la recette pour la filer aux loups que tu veux discrètement faire disparaitre...»

    Petit rire, nouvelle quinte de toux. Il était fatigué, épuisé même, mais rien ne l'empêchait d'encore mener cette discussion, de déconner. Il était comme ça. Ça n'était pas marqué Vieux Con sur son poitrail pour rien, oh que non. Mais puisque l'âge lui avait amené une certaine sagesse -...-, du moins, un peu plus de respect, il reprit la parole, redressant son œil vers ceux de la louve lorsque le bol fut terminé.

    « Enfin, merci, Hylda. Du début à la fin, t'auras été ma guérisseuse attitrée j'crois bien, ahah. Je sais pas ce que j'aurais fais, sans toi, toutes ces années. Toujours là, lorsqu'il a fallu me sauver d'un ours, ou maintenant, pour réparer les dégâts causés par mon frère. Alors, ouais, merci. Beaucoup. »

    Et Caïn était on ne peut plus sincère dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3193
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Sam 07 Jan 2017, 15:57

    - Ouais, un peu comme toi quoi ~ »

    bulletpink Hylda fit une mine vexer, pour qui il se prenait l'autre là avec sa carcasse en miette. Elle allait pour l'envoyer boulet quand une forte toux crispa le solitaire. La femelle poussa un petit rire d'amusement:

    "Les dieux te punissent de ta connerie. Na!"

    bulletpink Le gris plongea non confinant sa langue que le breuvage vert. Une jolie petite mine de dégoût étira les traits déjà bien rider du vieux loup. Il releva la tête vers elle et se plaignit du goût ragoutant du liquide. Rien t’étonnant après tout, elle l’avait prévenue. Bien qu'elle trouvait qu'il exagéré un peu, ce n'était pas si mauvais que ça ou bien s'était elle qui n'était pas normal. Caïn voulu rire de sa connerie encore un fois, mais de nouveau une forte toux arrêta sa raillerie. Bien qu'il soit dans un des plus piètre des état, il arrivait toujours à rire et à se moquée de la première chose venu. Toute fois, cela ne plaisait pas à Hylda. Ses toux étaient un mauvais signe. La queue d'épines battait derrière elle, signe de son inquiétude.

    « Enfin, merci, Hylda. Du début à la fin, t'auras été ma guérisseuse attitrée j'crois bien, ahah. Je sais pas ce que j'aurais fais, sans toi, toutes ces années. Toujours là, lorsqu'il a fallu me sauver d'un ours, ou maintenant, pour réparer les dégâts causés par mon frère. Alors, ouais, merci. Beaucoup. »

    bulletpink Le gris l'observait de son dernier œil pâle. La louve tiqua, c'était donc son propre frère qui l'avait mis dans cette état si pitoyable. Un membre de sa famille, son sang. Enfin... Pour qu'il soit dans cette état s'était que l'autre était soit comme lui soit mort. Caïn était certes un battant, mais il était réduit avec sa patte et s'il était encore en vie s'était soit grasse à une victoire ou une égalité. Ni plus ni moins et se ne serait pas parce qu'il aurait prit la fuite, non, ce n'était tellement pas son genre. Il n'était pas un de ses lâche qui se sauve la queue entre les pattes.

    "Si je n'avais pas été là à certain moment, bah... Tu serais mort. Ah! Ah! Ah! J'aurais peu-être dû prendre des vacances à se moment là."

    bulletpink Elle reprit un air plus sérieux après cette petite blague, pas si drôle que ça:

    "Tu n'as pas à me remercier, c'est normal d'agir comme cela en vers ceux qu'on aime. Tu en aurais fait de même pour moi, enfin, c'est se que j'espère. Puis même si tu ne ma jamais soigner comme moi je l'est fais pour toi. Tu su me rendre l’appareil en restant à mes côtés malgré touts ses années... Au final, je n'est plus que toi."

    bulletpink Hylda se plaça à côté du gris et l'allongea. Elle n'avais pas un contacte directe avec lui, mais était assez prés pour sentir la chaleur du gris. Doucement elle pausa sa tête sur ses pattes:

    "Il faut te reposé pour que tes plaies guérisse rapidement. Je vais rester avec toi jusqu'au matin."

    ...

    "Bonne nuit Caïn"

    bulletpink Des que le matin pointa son nez, Hylda reprit sa route vers les terres Séides.

    {Finish pour moi}
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Agonie [Pv.Hylda] | FINI   Sam 07 Jan 2017, 22:37


    Ahah, ouais, les dieux le punissaient de sa connerie, comme le disait si bien la louve ! M'enfin, lui emmerdait bien les dieux, de toute façon. Ces dieux jamais là lorsqu'on avait le plus besoin d'eux, même lorsqu'on avait été un vaillant fidèle. Avant sa mort, il tâcherait de pisser sur leur statut, en respect pour le tatouage qui ornait son torse. Ouais, il se la jouerait vieux con, sans le moindre scrupule, parce que c'est ce qu'il était.
    Hylda vit néanmoins juste, lorsqu'elle lui dit que sans elle, il serait sûrement mort. Ouais, heureusement qu'elle n'avait pas pris des vacances au moment les plus violents de sa vie, et qu'elle avait toujours été à sa disposition pour le soigner et le sauver... A cette remarque, il ne put donc qu'esquisser un sanglant sourire, ses dents jaunis par le temps encore tâchées du sang de son cadet. La louve aussi, avait du répondant dans ses remarques, ça n'est pas pour rien qu'il s'entendait si bien...

    Finalement, elle reprit la parole. Normal d'agir ainsi, envers ceux que l'on aimait. Les yeux clos, il hocha la tête. Ouais. Au fond de lui, même s'il ne l'avouerait pas, Caïn possédait un profond attachement pour cette louve qu'il considérait comme sa sœur. Aurait-il même eu un petit faible pour elle, dans sa jeunesse, quand bien même ce sentiment n'avait été que bien éphémère, et dissipé au cours d'un sous-entendu lors d'une cocasse discussion qu'ils avaient eu dans la forêt pluviale, un jour.
    Il fut même touché par la suite de ses paroles, lui, au cœur aussi gris que son pelage. S'il n'avait su lui rendre la pareille en la soignant ou en la sauvant, il l'avait fait en restant à ses côtés malgré toutes ces années... Ouais, touché, il était, un peu plus et il en aurait versé une petite larme. Mais puisqu'il n'était point un sensible, ce ne fut qu'un nouveau sourire, toujours un brin moqueur à force d'adopter cette même expression encore et encore, figé sur ses babines qu'elle était désormais.

    « Du début à la fin, nous aurons été notre seule famille, toi et moi. »

    Il en était conscient, de ce fait. Lui aussi, n'aurait bientôt plus qu'elle. Lorsqu'Illa ne serait plus, emporté par la maladie, lorsqu'il aurait perdu de vue ses enfants qu'il appréciait peu. Et sans doute mourrait-il avant elle, qui plus est. Parce qu'il était plus amoché, le poids des années l'avait bien moins préservé. Alors, il la laisserait seule, derrière lui. Pour ça, il en aurait eu des regrets, les premiers de son existence.
    S'il ne regrettait les loups qu'il avait tué, les combats menés, les choix faits, Caïn regretterait de laisser Hylda derrière lui, lorsqu'il quitterait à son tour ce monde.
    Mais en attendant, il devait se reposer, comme le disait la louve beige. Cette louve, qui passerait la nuit avec lui.

    « Bonne nuit, Hydla. »

    Et il se revoyait, louveteau, dans la tanière des nourrices, Hylda dormant non loin de lui, auprès de sa nourrice, dans une position presque similaire à maintenant. Un brusque retour en arrière. Et des souvenirs, tant de souvenirs, qui l'aidèrent à trouver le sommeil malgré sa souffrance et le mal qui secouait son corps de petits spasmes douloureux.
    Au matin, la louve le quitta. Il la regarda s'éloigner, de son unique œil valide.
    L'envie de lui dire à quel point il pouvait l'aimer, que son amitié pour elle était si forte et si sincère. Il n'en trouva la force, se dit qu'il aurait une autre occasion de le lui dire, esperait-il.
    En attendant, lui se releva, trainant sa carcasse décharnée, laissant le sol de la bibliothèque salit de tout son sang sans se soucier de ce détail.

    Et il partit joindre Illa.
    Leur départ des terres seraient pour bientôt. Ils iraient ailleurs, loin d'ici. Lui reviendrait plus tard sur les terres de Punk Wolf, lorsque sa belle trouverait la mort. Et il y viendrait pour y mourir à son tour, à cette heure dernière qui se jouerait le jour exacte de son quinzième anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
 
Agonie [Pv.Hylda] | FINI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: