Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mar 29 Nov 2016, 20:26


    Ennui.
    Tellement l'ennui.
    Tellement tellement l'ennui.
    Twitchell tournait dans sa cellule, prisonnier mémorable qu'il était, grand criminel de l'histoire, puisqu'il était à ce jour le seul loup qui s'était fait enfermé par les Séides. Ce prestige ! Ou pas. Quoi qu'il en soit, le mâle ne savait pas trop quoi faire, maintenant, outre attende de se voir servir son repas du soir. Il avait rempli son rôle de prisonnier en aidant le clan à diverses tâches, avait discuté avec son entité Colette jusqu'à ce que celle-ci soit tellement agacée par lui qu'elle lui avait faussé compagnie pour retourner dans le glowstick, puis avait mordillé un os dans sa cellule jusqu'à l'éclater en plein de petits morceaux. Maintenant, il n'avait plus rien à mordiller, plus personne à qui parler, plus de tâches à accomplir...
    Ennui ennui ennui...
    Il allait dormir.
    Ouais, dormir, c'était très bien ! Comme ça, le temps passerait plus vite, et les occupations reviendraient tout aussi vite ! Huehue, c'était mathématique, sisi. Aussi se jeta-t-il sur sa couche, se roulant en boule en posant sa tête sur la paille. Et de fermer les yeux. Et de ne pas trouver le sommeil.
    Gnnnh, mais pourquoi n'arrivait-il pas à dormir, pourquoi devait-il toujours être super excité comme ça ?!

    Et puis, Twitchell entendit des pas. Brusquement, il se redressa sur sa couche, se jetant en avant pour presque culbuter les barreaux de sa cellule de son flanc, s'arrêtant de justesse avant de piailler en posant ses yeux clairs sur l'invidivu derrière ses barreaux.

    « Hiiiiiii /sale couillon/ c'est l'heure du mangeeeeer ! »

    Trop de joie à l'idée de se voir servir son repas. Parce qu'il était évident que si on venait le voir maintenant, c'était forcément pour lui servir de la nourriture ! Il commençait à avoir faim, ça tombait bien en plus.


Dernière édition par Caïn le Dim 15 Jan 2017, 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mar 29 Nov 2016, 21:13

    Ieno avait froid. Ieno avait faim. Ieno voulait rentrer à la maison.
    Il savait ou se trouvait cette dernière, d'ailleurs, mais n'osait pas s'y rendre. Pas dans l'état déplorable dans lequel il se trouvait, amaigri, gelé jusqu'aux os, couvert de blessures; son orgueil en miettes... C'était bête, et il le savait. Seul, il était vulnérable aux prédateurs et personne ne pourrait s'occuper de ses plaies. Bête fierté mal placée. Au moins avait-il réussi à attraper un frêle lapin qui ferait office de son seul repas de la journée.

    Le jeune mâle s'engouffra dans la mine afin de se mettre à l'abri et, accessoirement, de manger sans être dérangé.
    Il longea les longs couloirs de la structure, plus par nostalgie qu'autre chose. Ne put s'empêcher de sursauter lorsqu'il entendit une voix retentir juste à côté de lui. Il braqua son regard bicolore, alerte, sur l'individu qui s'était brusquement relevé pour heurter les barreaux de sa cellule pour réclamer à manger. Ieno le jaugea quelques secondes, finit par poser sa proie par terre.

    ▬ ... T'es encore là toi ?

    D'un autre côté, ça ne l'étonnait pas.
    Il ne voyait pas l'énergumène qui se trouvait à ses côtés, seulement séparés qu'ils étaient par les barreaux, se faire intelligent et s'échapper tout en finesse de sa cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mar 29 Nov 2016, 21:41


    A manger, à manger ! Il avait faim ! Oubliant brusquement son appétit, puisqu'il était une girouette, ses yeux menthes glacés se posèrent alors sur les traces sanguinolentes ornant le pelage bleu et chocolat de ce mâle. Ce mâle qu'il connaissait bien, à bien y réfléchir. Ses oreilles se braquèrent en avant. Si, si, il le connaissait ! Son odeur, en outrepassant celle du sang, lui était des plus familières.
    C'était, c'était...

    « ...T'es encore là toi ?
    - Oui, toujours là ! »

    Toujours en prison, ne sachant quand il en sortirait. Des fois il s'y plaisait, des fois moins. Son clan lui manquait, il s'ennuyait. Et de l'autre côté, les multiples rencontres, avec des loups qu'il n'aurait pu normalement cotoyé. Comme Maisie, par exemple.
    Les yeux plissés, il se colla à ses barreaux avant de les longer, ses yeux ne quittant pas l'autre loup. Oh oui, il le reconnaissait maintenant ! Ca faisait longtemps, très longtemps qu'il ne l'avait pas vu. La dernière fois qu'il l'avait vu, il semblait aller mieux que ça. Là, il était tout maigre, et tout blessé.
    C'était...c'était son copain, Ieno, celui qu'il avait rencontré louveteau, et qui s'était fait son surveillant au début de sa peine avant qu'il ne s'en aille il ne savait trop où ! Et même si Tweet n'était pas un individu bien malin, il pouvait en déduire que ça ne s'était visiblement pas très bien passé. Il s'était battu contre un autre loup, qui avait dû être plus fort que lui puisqu'il semblait vraiment pas aller très bien. Son papa aussi, il avait plein de marques de ce type sur le poil, de ceux qui avaient cherchés les ennuis.
    Finalement, les yeux plissés, l'air indescriptible, le Brethen prisonnié fit claquer sa langue contre son palais avant de demander.

    « Hu, tu as pas très bonne mine...Tu vois qu'on soigne tes blessures ? On a déjà soigné des blessés, avec Colette, elle fait une bonne savante, même si c'est pas un loup ! Et tu devrais boire de l'eau aussi, il faut s'hydrater ! »

    Puisque Tweet prenait son rôle d'aide-soignant éphémère très à cœur, après avoir momentanément été l'assistant du savant Roy.
    Enfin...Rectification. Colette était capable de soigner autrui, puisqu'elle possédait toutes les compétences nécessaires pour lui porter secours à lui, au besoin. Lui, il n'était juste bon qu'à l'invoquer, si madame l'entité violette le voulait bien du moins. Mais tout cela faisait qu'il formait plus ou moins une équipe ! Et qu'ils étaient donc apte à l'aider. En plus, il y avait de quoi faire ! Il avait sa gamelle d'eau pour nettoyer ses plaies, et il savait où se trouvait toutes les plantes, vu que la prison c'était transformée en quarantaine pour ces malades loups-plantes.
    Décidément, une fois de retour dans son clan, il allait se reconvertir en Lanterne !
    Quoi qu'il en soit, en attendant la décision de l'autre mâle, le jeune loup vint pousser du museau sa gamelle vers l'autre mâle, l'accolant aux barreaux pour qu'il puisse en avoir accès.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mar 29 Nov 2016, 22:40

    Sa question était idiote, après réflexion. Evidemment, que Twitchell était toujours là. La preuve, il le croisait aujourd'hui.
    Il sentit le regard clair de son comparse glisser sur son corps et détesta cela. Il n'aimait pas, ce qui était compréhensible, se retrouver aussi vulnérable, qu'on puisse voir la défaite qu'il avait du essuyer rien qu'en le regardant. C'était tellement humiliant, il aurait préféré mourir, se faire oublier. Ne savait même plus vraiment ou aller maintenant qu'il était rentré dans son pays natal... Que penseraient ses parents si ils le voyaient ainsi ? Ils seraient peut-être déçus... Peut-être lui en voudraient-ils aussi d'être parti sans prévenir, comme un voleur, comme un ingrat après tout ce qu'ils avaient pu lui offrir. Et pour quoi ? Rien que des blessures et la faim. Au loin, on avait pas voulu de lui et la chaleur de la maison lui avait bien vite manqué.

    Il frémit aux paroles de l'autre loup.
    Qu'était-il censé faire ? Accepter cette patte que l'on lui tendait, même si c'était celle d'un ennemi ou conserver le peu de fierté qui lui restait et assumer ses plaies en espérant qu'elles guérissent seules ? Il était si fatigué, incapable de réfléchir correctement. Ieno jeta un regard vide à son congénère et sur la gamelle qu'il lui proposait.
    C'était tellement pathétique, tout ça. Voilà qu'il s'attirait même la pitié d'un prisonnier.

    ▬ Je veux bien. Mais ne dis rien à personne.

    Histoire qu'on le prenne un minimum au sérieux si il venait à croiser quelqu'un qui lui était familier.
    Sans se méfier de l'autre individu -il n'était pas dangereux, cela se voyait-, il passa son museau entre deux barreaux et lapa quelque gorgées de l'eau fraîche qui lui était proposée. Cela faisait du bien, de boire. Mais il avait toujours faim, alors il se coucha à même le sol, puisque rien ici n'était prévu pour son confort, et ramena sa proie devant lui pour commencer à la dévorer avec avidité. Il s'interrompit pourtant soudainement, braquant son regard sur l'autre individu.

    ▬ Tu en veux peut-être ?

    Par ce que c'était dérangeant d'être observé en train de se goinfrer comme un affamé... Ce qu'il était pourtant. Ainsi proposait-il un peu de sa proie à l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mer 30 Nov 2016, 07:22


    Après un regard vide sur lui puis sa gamelle d’eau, le mâle Seide finit par lui répondre.

    Je veux bien. Mais ne dis rien à personne.
    -Promis, j’en parlerais à personne ! De toute façon je peux pas parler à grand monde ‘hu.


    C’est pas qu’il était un peu tenu à l’écart de la population, mais si en fait. Et de toute façon, il faisait ça par pur altruisme, pas pour se foutre ensuite de sa gueule en racontant à tout le monde que c’est vers lui, le prisonnier pas bien intelligent, que le loup brun s’était tourné.
    Lorsque sa connaissance de longue date lui proposa de partager son repas, après s’être allongée à même le sol, Twitchell secoua la tête de gauche à droite.

    Non c’est bon, merci quand même, mais j'ai pas dû assez bien travaillé aujourd'hui pour mériter à manger, sinon on serait déjà venu m’apporter quelque chose !

    Il tâcherait de faire mieux demain, de donner un peu plus du sien pour satisfaire ses geôliers qui lui donneraient alors de quoi se repaître. Ça ne lui était encore jamais arrivé, de ne pas manger le soir ! Il avait trop dû se reposer sur ses lauriers, à force de travailler il s’était laissé un peu plus aller qu’à l’accoutumée. Oui, c’était sûrement ça la raison ! De bonne foi et confiant envers ceux qui le gardaient enfermés, la thèse de l’oublie lui semblait impossible.
    Et puis, il ne pouvait ainsi prendre la proie d’un loup qui en avait plus besoin que lui. Il devait se requinquer, ce petit ! D’ailleurs, il était temps qu'il le soigne. Plissant les yeux, le Brethen se concentra, appelant l’entité qui devait somnoler dans son glowstick.
    Il avait besoin d’elle !! Tout seul, il ne pourrait rien faire, son aide lui était nécessaire.
    Finalement, dans une gerbe de lumière violette, la carlin-licorne sortit de son glowstick, s'ébrouant avant de remettre en place le cône au milieu de son front. De sa voix digne de celle d’une camionneuse venant de s’enfiler une cartouche de Marlboro, Colette releva vers lui son museau aplati.

    Qu’est-ce que tu veux encore, mon mignon ?
    - S’il te plaît, il faut que je sorte, pour qu’on soigne mon ami ! C’est très important !

    Hochement de tête de la bestiole violette, qui grommela un peu pour la forme. De son petit pas, faisant rouler ses épaules, elle s’approcha des barreaux pour passer entre eux à la façon d'un objet visqueux et malaxable. Étirant ses quatre pattes pour gagner une taille plus convenable, elle fit sauter le loquet de sa cellule, et la porte de grincer dans un petit bruit. Presque une habitude… mais il fallait bien qu’il sorte, de temps en temps, pour faire ses besoins ou aller se chercher de l’eau quand il n’en avait plus. Malgré cette aptitude, il était toujours en cage de toute façon, preuve de sa non-attention de fuir.
    Laissant Colette aller chercher le nécessaire, plus apte à choisir des plantes pour des cataplasmes, Twitchell se retrouva seul avec Ieno. Lui adressant un doux sourire, comme ceux qu’il avait l’habitude d’esquisser, il s’approcha de lui pour lui donner un petit coup de museau, l’incitant à se redresser.

    Tu devrais pas rester comme ça sur le sol, tu vas avoir encore plus froid, et puis c’est sale en plus… Tu devrais te coucher sur mon lit plutôt, il tient chaud et c’est plus confortable !

    Mélange de paille et de mousse, sa chaleur corporelle serait davantage conservée ainsi, ce qui serait mieux. Et pas toute cette poussière qu’il pouvait bien y avoir dans les couloirs de la mine.
    Qu’il ait ou non changé de position, ça n’empêcha pas l’Eclaireur de se rapprocher de lui, venant alors passer sa langue sur ses plaies comme il était de coutume de le faire, les léchant pour les nettoyer et stopper leurs écoulements. Pleins de bonnes attentions, il lui demanda alors gentiment.

    Est-ce que ça te fait un peu de bien ?

    Ou peut être qu'il lui faisait mal ! Soucieux de son patient, si on pouvait ainsi l’appeler, il n’avait pas envie de lui faire plus de mal que de bien. Voir de se voir repousser pour les soins qu'il voulait lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mer 30 Nov 2016, 15:16

    L'autre loup lui promit de ne parler de cela à personne, soulignant qu'il ne pouvait pas parler à grand monde.
    Ce qui était quand même un peu triste, Ieno devait bien l'avouer. Ce devait être assez dur à vivre pour l'autre loup qui avait tout l'air d'être un individu sociable... Enfin, il ne devait pas se préoccuper plus que cela pour lui, de toutes manières, il n'était rien d'autre qu'un prisonnier, un ennemi... Et lui courrait à de gros problèmes si on le voyait copiner avec lui. Enfin, si il pouvait réintégrer les Séides un jour, ce qui n'était pas garanti après ce qu'il avait fait... Argh, que ferait-il, si on ne voulait plus de lui ? Il n'était pourtant pas fait pour être solitaire et ne voulait pas non plus vendre son âme aux Brethens... Son congénère le sortit de ses mornes pensées en déclinant sa proposition de nourriture. Ieno serra les crocs et maugréa.

    ▬ N'importe quoi...

    Et il lui laissa la moitié de son lapin, sans plus d'explications, par ce qu'il avait quand même un cœur derrière sa façade bougonne. Aussi, il était touché par l'attention que son congénère lui portait, quand bien même il n'avait rien à gagner à l'aider. Mais ça faisait du bien, qu'on se soucie de lui après plus d'un an de rejet... Il releva un peu la tête lorsque la chienne violette et bizarre de l'autre loup passa entre les barreaux et libéra le prisonnier... Et son regard se fit un peu suspicieux. Attendez, ce mec avait l'occasion depuis plus d'une putain d'année de se faire la malle, de rentrer chez lui et de revoir sa famille et il restait pourrir dans sa cellule ?! Mais... pourquoi ?! Et voilà qu'au lieu de prendre la poudre d'escampette, il revenait s'occuper de lui, l'incitant à se relever et léchant ses blessures. S'inquiétant accessoirement de son état. Ieno hocha doucement la tête.

    ▬ Oui, ça fait du bien... Merci, de m'aider.

    Sinon... Sinon il ne savait pas ce qu'il serait devenu, seul et blessé. Par ce qu'il ne se sentait pas la force de rentrer à la maison ce soir, pas la force d'être confronté à sa famille, à ses alphas alors qu'il venait d'essuyer la honte de sa vie.
    Il ne se leva pourtant pas, malgré l'invitation de Twitchell, ne pouvait accepter l'idée d'aller se coucher dans le lit d'un prisonnier, de se retrouver derrière les barreaux alors qu'il n'avait rien fait de mal.

    ▬ ... Dis, pourquoi tu restes ici ? Enfin, j'veux dire, c'est un peu débile... Enfin non, c'est pas ce que je voulais dire ! Mais je comprend pas pourquoi tu restes en prison alors que tu as la possibilité de rentrer chez toi... Ta famille te manque pas ?

    Non par ce que ça l'intriguait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mer 30 Nov 2016, 18:23


    Finalement, l’autre mâle rétorqua, délaissant visiblement une moitié de son lapin à son attention. Mais quand bien même il avait faim, Twitchell n’y toucha point. Non, il n’avait pas le droit de se nourrir alors qu’il n’en avait hypothétiquement pas le droit, puisque aucun maton n’était venu lui apporter sa pitance. C’était sa punition pour être un mauvais prisonnier, et il l’assumait pleinement. Demain, il travaillerait encore plus dur, et là il aurait sa nourriture, oui !
    Car manger cette proie qu’on lui offrait là, c’était manquer au respect qu'il devait à ses geôliers. Aussi n’y toucha-t-il point, ne darda même plus son regard dessus, malgré l’envie qui le saisissait rien qu’à en sentir l’odeur.

    Refusant de prendre place sur sa couche, Ieno préféra rester à même le sol pas très propre. Boh, tant pis ! Ça ne l’empêcha pas de continuer à lécher ses plaies, n’en omettant aucune, soucieux de l’aider au mieux. Chose que lui confirma le loup brun en le remerciant, ce qui le fit rouler des yeux. Bah, c’était normale, d’aider autrui à aller mieux ! Son glowstick était violet, la tempérance et la justice. Il se devait donc d’aider les autres, de se faire altruiste, car refuser d’offrir son aide à ceux qui en avaient besoin n’était pas une chose juste.

    Et lui, pourquoi restait-il ici ? C’était la question que venait de lui poser sa connaissance. Twitchell releva le museau, intrigué par cette question. Ça n’était donc pas une évidence, le pourquoi il était encore et toujours ici, même si ça pouvait être un peu bête ?

    Bah, si je reste ici, c’est justement parce que je suis en prison ! Et si je pars sans que quelqu'un ne me libère vraiment, alors je deviendrais un fugitif, et ça serait vraiment pas honnête envers ceux qui m’ont mit ici, qui pourraient alors me traquer. Puis si ça se trouve, on s'en prendrait à mon clan, ou à mes amis, et je veux pas de ça ! [/b]”

    Ainsi resterait-il enfermé dans les mines jusqu'à ce que quelqu'un daigne un jour prononcer sa libération, si de libération il y avait un jour. Oui, il devait y avoir...Si quelqu'un venait le chercher. Mais ça n’avait jamais été le cas, preuve étant il était toujours là.
    Alors, quant à savoir si sa famille lui manquait… Il haussa les épaules, avant de lui répondre.

    Et si, bien sûr que ma famille me manque… Mais même si je sortais d’ici, j’aurais aucun moyen de les revoir, de toute façon... C’est fini. Il me reste que mon clan. Peut-être. Je sais plus.

    Un peu triste il était de cette constatation.
    A force, il ne savait même plus si il en faisait vraiment parti, de son clan, si il devait vraiment y retourner. Et plus il y réfléchissait, moins il s’y rattachait. Depuis le temps, les choses avaient dû bien changer. Des naissances, de nouveaux membres, une hiérarchie nouvelle, des morts aussi. Il avait peut-être plus d’amis parmi les Seides que chez les Brethens eux-mêmes, qu’en savait-il. Alors il ne savait plus trop. Peut-être finirait-il solitaire...Dans ce cas, il aurait aimé retrouver la louve qui sentait la mer et le soleil. C’était à voir, lorsqu’il redeviendrait un loup libre. Il n’en était pas encore là.

    Son entité personnelle finit par revenir, apaisant cette tension qui était montée en lui lorsqu'elle s’était éloignée, refaisant naître un sourire sur ses babines. La gueule chargée de cataplasme, Colette vint les appliquer à même les plaies, discordant ses membres pour atteindre toutes les blessures sans vraiment bouger de sa position.

    Ça va douiller, mais t’es un grand garçon, alors serre les dents et ça passera tout seul.

    Elle était un peu rude, ne lui laissait pas le temps de protester. C’était comme ça, y'avait pas grand chose à faire, de toute façon, si ce n’est subir et attendre que ça passe.
    Ne pouvant de toute façon rien imposer à son entité si elle ne le voulait pas, Twitchell là laissa lui succéder quant à la gestion du blessé. Lui alla d’abord rapprocher sa gamelle de son comparse lupin, avant de venir s’allonger à ses côtés sans trop y réfléchir, posant sa tête sur ses pattes avants tout en lui glissant un regard.

    Tu devrais boire et manger un peu plus, et dormir aussi, c’est essentiel pour bien guérir ! …Tu veux que j’aille te chercher autre chose, comme proie, un gibier peut-être ??
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mer 30 Nov 2016, 20:51

    Mhh, Ieno, lui, par contre, était moins convaincu que l'autre mâle de la volonté qu'avaient les séides à le pourchasser si il s'enfuyait... C'était vrai, quoi, si ils avaient tant tenu à le maintenir enfermé, ils n'auraient pas promis sa libération dès que quelqu'un viendrait le chercher. A son avis, la prison faisait ici office de garderie, un coin ou l'on mettait un môme particulièrement chiant en attendant que sa mère rentre du boulot pour qu'il n'aille pas faire de conneries ailleurs. D'ailleurs, en parlant de la famille de son camarade, ce dernier lui avoua qu'elle lui manquait mais qu'il n'avait pas de moyen de la revoir, même si il sortait d'ici.
    ...
    C'était qu'il le rendait limite triste, ce con.

    Le retour de la chienne de son congénère fut accueillie comme une bénédiction. Du moins, jusqu'à ce que cette dernière ne décide de lui coller les cataplasme à même ses plaies à vif, le faisant effectivement serrer les crocs à s'en briser la mâchoire. Pendant qu'il songeait fort à étriper l'animal violet, Twitchell endossa le rôle de personnel hospitalier et vint lui apporter sa gamelle d'eau, prononça quelques instructions et lui demanda si il voulait qu'il aille lui chasser quelque chose.

    ▬ C'est la même chose, du gibier et une proie...

    De toutes manières, il ne voulait plus rien de tout cela pour ce soir. Une moitié de lapin lui avait suffit.
    Il soupira et tourna la tête vers l'autre loup, se rendant soudainement compte qu'il avait été bien cassant dans ses propos. Et même si il était un petit con égoïste... Il avait tout de même un minimum de scrupules lorsque l'on s'occupait de lui comme c'était le cas actuellement.

    [color:b6a9=seagreen▬ C'était juste à but informatif, hein, pas contre toi.

    Jolie petite pirouette pour avoir l'air un peu moins méchant, un peu moins aigri.
    Il posa à son tour sa tête sur ses pattes et reprit la parole.

    ▬ Je comprend pas pourquoi tu m'aides... On est pas du même clan. Pire encore, je t'ai brutalisé quand on était gamins... Et après j'ai du t'empêcher de t'enfuir, avant de partir... Tu devrais me détester et être content de me voir morfler comme ça. Je serais content, si j'étais toi.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Mer 30 Nov 2016, 21:26


    Ah, le gibier et une proie c’était donc la même chose. Oui, tous les deux étaient comestibles, et à la base de leur alimentation… Mais il considérait plutôt comme gibier le sanglier, la biche ou le chevreuil, ce genre d’animal. Pas un lapin quoi. Mais il se trompait peut-être ! Quand bien même il savait chasser, rien n’empêcher à la théorie de prêcher. Twitchell hocha la tête, acceptant la remarque de l’autre loup, même si celui-ci lui précisa que ça n’était pas contre lui, mais juste à but informatif. Il haussa les sourcils, les yeux ronds.

    Oui, j’avais bien compris que c'était à but informatif, ça pouvait être quoi d’autre sinon !

    Il aurait pu l’insulter de tous les noms ou le mordre, qu'il ne se serait même pas rebiffé un peu, jugeant qu'il méritait sans doute tout cela. Mais oui, dans ce cas, il ne voyait pas pourquoi il lui disait ça. Décidément, il ne le suivait plus !
    Encore plus lorsque Ieno reprit la parole. Ainsi ne comprennait-il pas pourquoi il l’aidait, puisqu'ils étaient de deux clans différents. Et qu'il devrait le détester plutôt, pour le fait qu’il l’eut brutalisé étant louveteaux, et empêché de fuir… Sur ce dernier point, il eut aussi du mal à le suivre. L’empêcher de s’enfuir ? Bah, non, jamais il n’aurait fuit de toute façon, avec ou sans lui ! Il se sentit obligé de le dire. Détendant ses pattes avant, Tweet ferma les yeux et releva la tête.

    Boh…mais tu n’es pas moi, et heureusement pour toi huehue ! Et puis on a joué ensemble étant gamin, j’appelle pas ça être brutalisé ! On s’était bien amusé même que. Oh, et avec ou sans toi je me serais pas sauvé de toute façon, alors tu n’y es pour rien dans tout ça !

    Et hop, voilà comment on démontait des arguments, ahah ! Rouvrant les yeux, il posa ses iris clairs sur lui.

    Alors je n’ai aucune raison de te détester, je t’aime même plutôt bien ! Et puisque j’aide tous les loups que j’aime bien, je le fais aussi pour toi, je m’en fou de l’appartenance à un clan ou pas, c’est pas important !

    Il était altruiste, et sa cellule de prison faisait office de cabinet de psychologue et maintenant de docteur, désireux d’aider autrui qu’il était. Puis de toute façon il était prisonnier Seide, ça faisait un peu de lui un Seide aussi, d’une quelconque façon… Mais oui bien sûr, si c’est ça qui dérangeait l’autre mâle !

    Puis de toute façon, je suis le prisonnier des Seides, alors je dois les aider, c’est mon rôle si je veux pouvoir manger et dormir au chaud !

    Convaincu par ses dires, Twitchell hocha la tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Jeu 01 Déc 2016, 00:53

    ▬ Oui, j’avais bien compris que c'était à but informatif, ça pouvait être quoi d’autre sinon !

    Ieno ne dit rien. Que pouvait-il répondre à ça, de toutes manières ?
    Il se contenta d'écouter l'autre individu parler et ses dires confirmèrent ce qu'il pensait : Ce mec était un innocent, qui ne pensait jamais à mal... Au contraire. Il se surprenait à espérer que cela ne lui porte pas préjudice, qu'il ne se fasse pas bouffer par des individus malsains... Comme lui avait eu l'envie de profiter de sa naïveté, quelques années plus tôt, avant d'y renoncer devant son innocence. Par ce qu'il n'était pas monstrueux à ce point. Il tourna la tête vers Twitchell qui parla de leur enfance, de leurs jeux la première fois qu'ils s'étaient rencontrés... Ah oui, cette fameuse journée ou il avait voulu lui faire un bébé. Enfin, il devait bien l'admettre, lui aussi s'était bien amusé. Ça avait été une belle journée.
    Il finit par secouer la tête.

    ▬ Bien sûr que si, c'est important, l'appartenance à un clan... On est pas trop censés copiner les uns avec les autres. Je sais pas ce qu'en pensent les hipp... les meneurs de ton clan à toi, mais je pense que ceux du mien aimeraient pas trop que les Séides passent leur temps à faire mumuse avec les Brethens... Peut-être même que je fais quelque chose de mal, ce soir, en discutant avec toi...

    Il marqua une courte pause et ses oreilles se plaquèrent vers l'arrière de son crâne.

    ▬ En fait... Je sais même pas... Je sais même pas si je suis toujours Séide ou solitaire ou si je suis dans l'illégalité la plus totale en venant ici, en territoire Séide... J'ai revu personne de mon clan depuis que je suis rentré.

    Lui qui courait jadis après la gloire avait désormais peur du rejet le plus total.
    C'en était fini, de ses espoirs de devenir un jour Alpha... On ne le verrait plus jamais comme un loup dévoué maintenant qu'il avait lâché clan et famille pour courir après un rêve de gosse qui avait rapidement viré au cauchemar, à en juger sur les plaies qui zébraient son corps.

    ... Eh mais en fait, il était pas un peu en tain de prendre l'autre loup pour son psy ? Il fronça les sourcils, se renfermant soudainement.

    ▬ Hu, oublie, désolé de t'importuner avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 07:16


    L’autre secoua la tête. L’appartenance à un clan était selon lui primordiale, et qu’ils n’étaient pas censé copiner entre les clans. Mmh. Ca ne l’avait pas empêcher, lui, d’être ami avec Shelby ou Maisie, des Seides, ou encore la solitaire de la mer, Manji. Ni ses parents, l’un Seide, l’autre Brethen, de s’aimer.

    Je crois que ça importe peu, chez nous... Pourquoi lutter contre l’affection pour la seule raison du clan. Un loup reste un loup, et ça n’a pas semblé posé problèmes aux autres membres de ton clan, de venir me parler. Mais rien t’oblige , de toute façon, de rester avec moi, même Colette s’y force pas des fois huehue !

    Il haussa les épaules, les lèvres pincées. Pourquoi venir le voir si c’était pour remettre en question sa présence ici ? Il ne l’avait jamais appelé, lui, il l’avait même en partie oublier, ayant dû concéder à un instant de réflexion pour se souvenir de lui. Aah, et si ça se trouve lui aussi allait avoir des problèmes à cause de ça, alors qu’il n’en avait pas eu avec les autres, et il allait encore moins avoir à manger !!
    Toujours dans le cadre de leur séance de psychologie, puisque c'était visiblement le rôle qu'il avait au sein des Seides, sa cellule faisant office de cabinet, Ieno enchaîna sur le fait qu’il n’était même plus certains d’être Seide, qu’il n’avait vu personne de son clan depuis son retour. Relevant le museau, prenant un air pensif, il enchaîna.

    Si, tu as gardé l’âme des Seides ! La preuve, tu considères que me parler n’est pas toléré, et c’est sans doute le cas, ça fait de toi quelqu’un d'intègre dans ton clan ! Et même si tu ne les as pas revu, que tu ne portes plus leur odeur, ça n’a pas d’importance, c’est des choses que l’on corrige vite, plus vite que sa façon de penser.

    Tweet lui adressa un doux sourire, avait parlé d’une voix calme et sereine. Il n’y avait qu’à le voir, lui. Plus de deux ans qu'il était coincé ici, et il n’y avait sur son pelage plus un ersatz de l’odeur des Brethens, uniquement celle des Seides. Il n'en restait pas moins Brethen, normalement. Ou solitaire, possible aussi. Mais pas Seide, non, quand bien même son odeur en aurait dit tout autre chose.

    Hu, oublie, désolé de t'importuner avec ça.
    - Non, ça m’importune pas, pas du tout ! Mais ok, je vais faire genre d’oublier alors, même si c’est pas trop possible d’oublier quelque chose qu’on vient d’entendre.


    Mais bon, si tel était son choix, il ferait tout comme. Et puisqu'il avait dit qu’ils ne devaient copiner ensemble… Twitchell se releva de sa position, tandis que Colette bailla avant de disparaître dans un volute de fumée violette après les avoir salués nonchalamment. Il se ravanca vers sa cellule, récupéra au passage sa gamelle d’eau pour la y déposer à nouveau près des barreaux. Une fois à l’intérieur, ses crocs se refermèrent sur l’une des barres de la porte, avant de la faire claquer en exécutant un vif mouvement en arrière. Le loquet retomba, et il fut de nouveau enfermé. Étirant ses pattes devant lui, le Brethen se laissa tomber sur sa couche,faisant voler quelques brins de paille.
    Plissant les yeux, il releva un peu la tête, avant de piailler.

    Et voilà, comme ça personne risquera de te voir copiner avec moi ! ‘veux pas te causer de problèmes !

    Hochement de la tête de sa part. Il n’avait pas envie que quelqu'un les surprenne à discuter ensemble si cela pouvait porter préjudice à l’autre mâle. Et puisqu'il n’avait donc plus rien à lui dire, quand bien même il ne manquait pas de conversation -tant pis, il attendrait un loup qui aurait plus envie de lui parler, et qu'il ne risquait pas de pénaliser au sein de son clan-, il lui tourna le dos, jouant à mordiller machinalement un reste d’os pour calmer sa faim et s’occuper du mieux possible,à défaut de réelle compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 12:38

    Les paroles de son congénère le rassurèrent un peu. Peut-être qu'il se faisait des montagnes de pas grand chose, finalement.
    Quoiqu'il en soit, il ne répondit pas, désireux d'oublier cette confession... Quand bien même l'autre loup le faisait déculpabiliser un peu par sa gentillesse et sa douceur... Ce n'était pas bien, ça. Pour peu, il se serait rend compte que tous les Brethens n'étaient pas d'immondes parasites... Peut-être qu'ils ne l'étaient pas tout court ? Il secoua la tête, ne sachant plus quoi penser de cette histoire.

    Il frémit lorsque Twitchell se releva, soudainement privé de sa chaleur corporelle. Un peu hébété, il le regarda retourner sagement dans sa cellule pour fermer la porte derrière lui et aller se vautrer sur sa couche.
    ... Merde.
    Ieno se mordit la langue et après une brève hésitation, se leva, approchant son museau entre les barreaux de la cellule. Il regarda l'autre mordiller son os, cherchant en même temps quelque chose à lui dire pour se racheter un peu... Par ce qu'il se sentait tout de même un peu connard de l'envoyer paître alors que le prisonnier venait de lui filer un sacré coup de main... Mais en même temps il n'avait pas non plus envie d'aller ramper à ses pattes... Argh, mais que pouvait-il faire ?! Son regard bicolore tomba sur le lapin qu'il avait a moitié mangé avant de se reporter sur l'autre individu.

    ▬ Tu le mange ce lapin ou faut que je te le fourre de force dans le gosier ?


    On appelait ça "Essayer d'être sympa, de se racheter". Oui, essayer.
    Quoi qu'il en soit, puisque son congénère avait l'air d'avoir bien faim mais refusait la nourriture qu'il lui avait proposé tout à l'heure... Il n'avait d'autre choix que de le brusquer un peu, en espérant que cela fonctionne mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 13:26


    Se désintéressant de l’autre loup en portant au final plus d’intérêt à ce qu'il était en train de mordre, Twitchell fut presque surpris lorsque la voix du Seide se fit entendre non loin de lui.

    Tu le mange ce lapin ou faut que je te le fourre de force dans le gosier ?

    Les poils cours de son échine se hérissèrent, et le prisonnier tourna brusquement la tête vers l’autre individu, lui lançant un regard étrange. Ses sourcils, ce qui en faisait du moins office chez un loup, se froncerent, et il gronda un peu, lâchant son os.

    Non.

    Il détourna alors le regard de lui, recommencant à mâchonner son os. D’une voix mécanique, comme s’il récitait par cœur, il reprit la parole, la voix un peu étouffée par l’os qu’il avait en gueule.

    Les conditions de ma détention sont les suivantes : si je sers suffisamment les Seides, alors je pourrais augmenter le confort de ma cellule, comme par exemple avoir un lit, et avoir un repas le soir. Si je travaille mal ou trop peu, je n’ai droit à rien.

    Il reprit son souffle, ayant communiqué les conditions que l’alpha lui avait transmise au début de sa peine. Il avait donc un lit, avait eu un repas pratiquement tous les jours,puisqu'il était de bonne foi et travaillait bien. Hors, vu que ce soir aucun maton n’était venu, et qu’il jugeait son travail insuffisant…

    Pas bien travaillé, pas de manger, cqfd !! Tu me feras pas manquer à mes règles, je veux pas devenir encore plus un délinquant !!

    Et c'est pas lui qui allait le forcer à manger, il n’avait pas le droit ! De toute façon, il n’acceptait la nourriture que d'un loup avec qui il avait travaillé, d’un maton ou d’un supérieur hiérarchique, seule légitime et significative du fait qu’il avait bien travaillé.


Dernière édition par Caïn le Sam 03 Déc 2016, 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 19:31

    Ieno ne put s'empêcher d'éclater de rire.
    Hiii, il n'était tellement pas crédible lorsqu'il tentait d'être mécontent, c'en était presque mignon... Carrément mignon, même ! Et puis ses arguments, bordel, ils étaient dignes de ceux d'un louveteau de quelques mois... Toute sa mentalité ne dépassait pas cette limite d'âge, d'ailleurs. Le mâle brun manqua de s'étrangler à force de rire, terminant donc en toussant, des larmes naissant aux coin de ses yeux. Aaah bordel, ce n'était pas tous les jours qu'il croisait pareil énergumène... Il l'aimait bien, finalement ce petit. Ça lui donnait envie de l'embêter un peu encore... Même si c'était vilain. Il attrapa donc son lapin et se releva, bougeant le loquet de la cellule afin de pouvoir en ouvrir la porte et rentrer pour rejoindre l'autre loup. Sans plus de cérémonies, il laissa tomber la proie à ses pattes et prit un air dépité, larmoyant.

    - Je suis triste... Moi qui avait envie de partager mon repas avec toi ! Et puis c'est dommage pour ce pauvre papa lapin qui est mort pour rien ! Quel gâchis, alors qu'il avait peut-être une famille...

    C'était si tragique, olala. Et lui devait serrer les crocs pour ne pas se remettre à rire.
    Il voulait tester un peu son congénère, voir si, même avec ces arguments, il laisserait à moitié inutile le meurtre de papa lapin ou resterait fidèle à ce qu'il lui avait été ordonné... Ou si il serait perdu. Ce serait drôle, il ne tenait plus tant il était impatient de découvrir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 21:23


    Lorsque le Brethen entendit l’autre loup rire, il plissa les yeux et plaqua ses oreilles contre son crâne, feignant de l’ignorer davantage en se focalisant sur son os, encore et toujours. Mais il devenait méchant avec lui, ça ne lui plaisait plus tout ça. Comme si cela ne suffisait pas, il fallut qu’il se décide à ouvrir sa cellule et à y rentrer, faisant à nouveau hérisser le poil de son échine. Son territoire propre, si on pouvait ainsi le considérer, était déjà minuscule, et il fallait qu'il vienne l’envahir davantage. D’intimité, il n’avait déjà plus, constamment exposé qu’il était derrière ses barreaux, et malgré ça de n’avoir de cesse de se sentir seul. Il se serait juré rodé contre la solitude, au bout de deux années d’emprisonnement, mais il n’en était rien.
    Et encore maintenant, même si un congénère était à ses côtés, il ne pouvait s’empêcher de l’être. Seul. Rare était les loups avec qui il ne l’était pas,finalement, rare était les loups avec qui il se sentait loup et non prisonnier.

    Écoutant ce qu'il avait à lui dire, Twitchell serra les crocs, se levant brusquement de sa couche pour finir droit sur ses quatre pattes lorsqu'il lâcha le lapin devant ses pattes. Ne laissant un regard ni à l’un, ni à l’autre, il quitta son lit pour finir dans le coin opposé de sa cellule, se couchant alors sur la pierre froide.

    Dit pas n’importe quoi, t’as rien à partager avec moi. Et la saison des naissances est passée depuis longtemps, ses enfants sont grands, et vu comment il était maigre aucune chance qu’il ait survécu à l'hiver. Je mangerais pas, fais-le toi, ou garde-le pour plus tard.

    Il était en parti chasseur, il savait tout cela. Son père, malgré son peu de présence à leurs côtés, leur avait tout de même en parti transmis ses savoirs en ce domaine.
    Il posa sa tête sur ses pattes avant, fermant les yeux en soufflant, ayant pour de bon perdu le sourire qu’il abordait jusqu'à présent.

    Mais maintenant que tu es là, tu peux enfin prendre le lit pour avoir plus chaud.

    Et lui d’attendre qu'il ait fini de s’amuser à le tourmenter. Ce n’était pas lui, qui était enfermé ici. Lui pouvait sortir, parcourir les territoires, rencontrer tout le beau monde qu’il voulait ! Tandis que lui était ici, encore et toujours, oubliant petit à petit la cartographie du continent, ne rencontrant que trop peu de monde. Et si il voulait un jour sortir, il devait se comporter de manière irréprochable, sous peine de se voir allonger sa peine à durer déjà bien indéfinie.
    La liberté devenait rêve, l’espoir de sortir se mourait, son clan se fichait bien de lui à le laisser ici.
    Ses griffes éraflairent un peu la pierre sous lui.
    Twitchell ne demandait que ça, bien se comporter, et c’est pour cela qu'il ne répondrait à ces tentations que le Seide lui imposait. Tout ça était peut-être un test, finalement… Même si, ça aussi, il n'y croyait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Ven 02 Déc 2016, 23:10

    Argh, son interlocuteur n'était pas si naïf que ce qu'il avait osé croire... Tant pis pour lui ! Ça le fit sourire quand même. Il se faisait décidément bien taquin ce soir. Enfin, cela ne semblait pas vraiment amuser l'autre mâle, bien au contraire, et puisqu'il n'allait quand même pas passer la soirée à lui pourrir la vie, puisqu'il avait quand même aidé tout à l'heure. En fait, Twitchell avait même l'air un peu contrarié... Ieno lui lança instinctivement un regard interrogatif, ne répondant toujours pas à son invitation de prendre place dans son lit -il avait des idées derrière la tête le petit coquinou à vouloir à tout prix l'attirer dans son lit ; D ? - et vint même s'affaler à ses côtés.

    - Eh, ça va pas ?

    Bon, il y avait certainement meilleure question à poser à un loup emprisonné depuis deux ans... Mais ça, il ne le comprit que plus tard, après quelques secondes de réflexion. Il serra les dents et, après une petite hésitation, fit sa bonne action de la journée... Voir du mois, si ce n'était pas celle de l'année. En tout cas, il fut pris d'un bon sentiment, se sentant redevable envers ce loup qui lui était venu en aide quelques dizaines de minutes plus tôt.

    - Mh... Si je reprend ma place de surveillant officiel de sale gosse Brethen... Enfin si on me dit de m'occuper de toi à nouveau, quand je serai rentré à la maison, on sortira souvent... Tu dois t'ennuyer un peu ici... Et puis j'ai besoin de quelqu'un pour m'aider à chasser, pour le clan tout ça tout ça.

    Il lui devait au moins ça... Et puis, finalement, ça ne le dérangeait pas tant que ça. Il l'aimait bien, ce loup, et ce genre de promenades passeraient crèmes avec la chasse pour prétexte... Ben oui ! Ils ne seraient pas en train de copiner, dans une telle occasion, seulement en train de ravitailler le clan. C'était un beau cadeau, qu'il faisait là à l'autre loup. Enfin, pour cela, fallait-il encore qu'on lui donne l'ordre de s'occuper de lui puisqu'il ne pourrait pas le demander sans paraître suspect.


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 13:04


    Lorsque le mâle brun et bleu vint s’affaler à ses côtés, Twitchell ramena un peu plus ses membres contre lui, se tassant complètement, ne formant plus qu’une masse compacte pour économiser au maximum la place. Il ne voulait pas le laisser tranquille, est-ce qu’il allait encore l’embêter, en lui balancer le lapin à moitié mangé sur lui ?! Et là, il serait alors forcé de nettoyer les traces que ça aurait laissé sur son poil. C’était alors manquer aux règles, ou pas ? Puisque ça le ferait un peu manger quand même... Il frémit. Il ne voulait pas savoir. Il ne voulait pas qu'il lui fasse ça tout court.

    « Eh, ça va pas ?
    - Si, ça va. »

    C’est au tac-o-tac qu'il lui avait répondu, sans l’ombre d’une hésitation, sans daigner non plus lui lancer un regard, continuant à fixer un point indéfini droit devait lui. Si, il allait bien. Lui n’avait pas de plaies partout, il était bien portant, en bonne condition physique. Il n’avait pas à s’en plaindre. Ne s'en plaignait d'ailleurs pas. Alors, il n'avait rien à ajouter à cette question.
    L'autre finit par reprendre, lui disant que s'il reprenait sa place de surveillant, ils sortiraient souvent. Ses yeux se plissèrent. Il était censé rire quand ? Maintenant ? Ou après, quand il constaterait qu'une fois de retour chez lui, il tâcherait bien vite de l'oublier. Il n'y croyait pas, ne voulait envisager cette idée. Et s'il avait besoin de quelqu'un pour l'aider à chasser... Ça ne devait pas manquer, dans son clan ! Lui n'avait eu que trop peu l'occasion de chasser, dernièrement, ce n'est pas lui qui lui serait le plus utile. Et s'il ne lui était pas assez utile, en plus d'être fatigué par une journée de chasse, il n'aurait en plus pas de repas. Hors de question, il préférait privilégier les posts qu'il était sûr de pouvoir remplir à cent pour cent, sous peine d'être de plus en plus fatigué, et de plus en plus affaibli.
    Daignant enfin relever la tête, ses yeux clairs se posèrent sur lui, alors qu'il venait un peu plus se plaquer contre le mur pour ne pas le toucher.

    « Désolé, mais non. J'aime pas qu’on se force pour moi… Tu me dois rien, c'est bon. Puis il doit y avoir bien meilleur chasseur, dans ton clan, quelqu'un qui a beaucoup plus l'habitude de chasser… Et il m’arrive de sortir, de temps en temps, je suis pas resté non plus deux ans totalement enfermé, alors t'en fais pas. J'ai l'habitude. »

    Il haussa les épaules, esquissant un sourire pincé. Il était conscient, de tout ça, il ne comptait pas sur lui pour le faire sortir de temps en temps. Il avait déjà Maisie, qui elle était véritablement gentille avec lui, et avec qui il était sorti cueillir des plantes médicinales.
    Twitchell reposa sa tête sur ses pattes avant, le quittant du regard, et poussa un soupir.

    « Même si ça me manque, de plus chasser tous les jours... »

    Avant d'être enfermé, il allait chasser pour ses parents, puisque sa mère était alors malade et son père blessé. Il chassait aussi pour son clan, en même temps qu'il patrouillait. Mais maintenant... Maintenant, il était là. Et cette envie de fouler l'humus de la forêt ou l'herbe humide d'une prairie, de flairer et traquer une proie, de redevenir prédateur l'espace d'un instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 14:39

    - Mh... C'est pas comme si t'avais le choix en fait. Je veux que tu viennes avec moi chasser, tous les jours.

    Enfin, quand il serait rétabli. Ce qui serait l'histoire de quelques jours de convalescence, il n'était pas non plus à l'agonie.
    Evidemment qu'il y avait de bien meilleurs chasseurs que Twitchell. Le problème, c'était que Ieno n'appréciait pas grand monde et n'avait, par conséquent, pas envie d'avoir à traîner avec quelqu'un qu'il ne pourrait pas supporter. Problème évincé avec son congénère pour qui il ressentait, chose étonnante, de la sympathie. Il devait bien avouer avoir apprécié les moments qu'ils avaient pu passer ensemble, touché par son innocence et sa gentillesse... Il se sentait donc obligé de lui faire du bien, lui aussi. Non, évidemment, personne ne l'y contraignait, ça l'aurait juste embêté de le laisser en prison alors que, de son avis pourtant assez extrémiste parfois il n'avait plus rien à y faire, on aurait du le libérer depuis un bon moment déjà... Ce n'était pas juste. Ieno se releva, ne pouvant réprimer une petite grimace lorsqu'il sentit ses blessures désagréablement étirées par ses mouvements.

    - Puis de toutes façon, je comprend même pas pourquoi t'es toujours enfermé ici... Les Alphas ont du t'oublier... M'enfin, je pense que si tu te tiens bien, j'pourrai toujours toucher quelques mots à ma sœur pour la convaincre de te libérer.

    Finalement, il était désormais déterminé à rentrer à la maison. Par ce que sa famille et son clan lui manquait et par ce qu'il avait une dette envers Twitchelll. Oui, dès demain, il reviendrait chez les Séides et s'excuserait pour sa longue absence, essuierait la honte et montrerait ce dont il était capable. Par ce qu'il était né pour être Séide.

    - D'ailleurs, tu feras quoi, quand tu seras libre ? Tu retourneras chez tes hippies ?

    Il ne savait pas ce qu'ils devenaient, ceux là. Ne savait même pas ce que devenait son propre clan, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 15:18


    - Mh... C'est pas comme si t'avais le choix en fait. Je veux que tu viennes avec moi chasser, tous les jours.
    - Je comprends pas pourquoi tu t'embêtes à ce point à vouloir chasser avec moi !! Et puis, je risque de pas avoir de repas tous les jours, du coup, parce que mes compétences en chasse ont dû bien diminuer et je n'arriverais donc pas à montrer que je travaille assez dur pour mériter quelque chose le soir... »

    Twitchell avait glapit, ne comprenant pas cet acharnement qu'il avait.
    Non, sérieusement, ça lui semblait si étrange, le fait qu'il insiste à ce point pour qu'il chasse avec lui, alors qu'il n'en avait pas vraiment l'étoffe. Il avait surtout était cueilleur, durant son emprisonnement, c'était un peu improvisé assistant-savant, avait servi de bras pour déplacer des choses au sein de la mine, ce genre de truc. La chasse, il n'en avait que trop peu fait. Et oui, il ne mériterait jamais son repas ! Hors de question de mentir sur ses prestations, aussi, ce dont avait l'air d'être capable l'autre loup. Car dans ce cas, il refuserait de lui-même de manger, ne se jugeant pas assez méritant pour cela. Même s'il devait s'affaiblir considérablement.
    Ieno reprit sur le fait qu'il ne comprenait pas pourquoi il était toujours ici, pensant que les Alphas l'avaient oubliés. Et que s'il se tenait bien, il pourrait en toucher deux mots à sa sœur. Maisie aussi, lui avait fait part du fait qu'elle allait toucher deux mots à la haute-hiérarchie, quant à sa libération.

    « Je suis ici parce que personne n'est venu me chercher, j'aurais pu sortir au bout de quelques jours sinon. Sauf que j'ai plus de famille, et mon clan n'a pas que ça à faire avec Everbloom, et d'autres trucs sans doute, alors voilà pourquoi je suis toujours pas sorti. Puis pas besoin que tu en parles à ta sœur, je m'en sortirais tout seul, même si je dois rester toute ma vie ici. Car ça ne serait pas très juste, de sortir par piston, et ça serait donc manquer à mon glowstick. »

    Même s'il devait mourir d'une carence en vitamine D par manque de soleil ! Tant pis, c'était sans importance, il préférait encore subir ça plutôt que de se voir ainsi pistonner. Il n'avait besoin de l'aide de personne, il s'en sortait très bien tout seul !

    « D'ailleurs, tu feras quoi, quand tu seras libre ? Tu retourneras chez tes hippies ?
    - ...Je sais pas. »

    Non, il ne savait plus. Il n'était plus sûr d'avoir vraiment une maison, lui, finalement. Il n'avait visiblement pas sa place dans son clan d'origine, n'avait pas sa place non plus chez les Séides. Si personne ne voulait de lui, il était donc destiné à devenir un solitaire, comme l'étaient à force devenu ses parents. Briser son glowstick et devenir solitaire... Il sentit une vive chaleur lui brûler la queue, à l'emplacement de son glowstick, le faisant frémir. Non, forcément, que Colette n'était pas d'accord face à cette idée. Parce qu'elle disparaitrait, s'il venait à briser son glowstick. Parce qu'il ne survivrait pas bien longtemps sans elle, aussi. Personne pour le préserver des dangers, pour le secourir, pour l'aider. Il finirait vite par mourir. C'était peut-être bien, ça aussi. L'achèvement d'une vie, et la mort qui ne vous abandonne jamais, elle au moins.
    Toujours tassé au possible sur lui-même, peut décider à bouger même si l'autre s'était relevé, il finit par souffler.

    « Tu ferais mieux de sortir de chez moi, ça serait pas très bien vu ça, je crois... »

    Il n'en savait rien, il disait surtout ça pour qu'il le laisse tranquille, même si c'était en contradiction avec le fait qu'il lui eut proposé à deux reprises son lit. Qu'il arrête avec ses questions, et ses propositions de chasse qu'il ne pourrait assurer convenablement et lui coûtait plus qu'autre chose. Lui qui était souvent attristé de ce manque de compagnie dont il souffrait en quasi-permanence, voilà qu'il recherchait désormais sa solitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 21:27

    - Tant que tu y met de la bonne volonté, t'auras à manger le soir. C'est logique je trouve, les proies sont pas toujours au rendez-vous et ce serait dégueulasse si on nourrissait pas les chasseurs par ce que leur chasse n'a pas été très productive... Puis je suis sûr que tu retrouveras bien vite tes aptitudes de chasseur. Arrête d'être aussi dur avec toi-même, y'a des Séides qui méritent bien moins d'avoir leur repas du soir que toi...


    A commencer par sa propre personne qui n'en foutait plus une dès que ses supérieurs avaient le dos tourné mais avait toujours eu le droit à sa ration de viande fraîche avant d'aller se coucher. Son camarade, à son contraire, était bien dur avec lui même, presque cruel. Si on suivait son raisonnement, il se laisserait donc crever de faim par ce qu'il n'avait pas été assez méritant à son goût... Mh, méritant, il l'était certainement plus que la plupart des Séides. Dommage qu'il soit Brethen. C'était un tel gâchis... Ou de la concurrence en moins, cela dépendait de comment on voyait la chose.

    - Qui t'a parlé de piston ? Ma sœur m'écoute pas plus qu'un autre loup... Je crois. Enfin, dans tous les cas, ce que je veux faire pour toi, je le ferai pour n'importe quel loup qui fait des efforts pour bien faire. T'es un bon gars, ça se voit.

    La preuve, il avait assez de scrupules pour refuser de vivre aux dépens des Séides. Cette conduite étant louable, il méritait bien que Ieno se montre un peu plus sympathique avec lui. Et puisqu'il était un bon garçon et ne savait pas ce qu'il ferait une fois libre...

    - Peut-être que tu pourrais rejoindre les Séides ?

    Peut-être qu'un jour les hautes instances relèveraient les efforts que fournissait le mâle rosé et accepteraient de l'intégrer dans la meute, oui. Enfin, si c'était ce que souhaitait Twitchell qui n'avait pas l'air d'avoir particulièrement envie de retourner dans sa meute natale.
    Ses oreilles se plaquèrent sur l'arrière son crâne lorsque l'autre l'incita à partir et il s'en sentit presque... vexé ? Il se montrait sympa, pour une fois, et tout ce que voulait l'autre c'était le foutre à la porte ?! Alors qu'il se montrait bien plus chaleureux lorsqu'il se comportait comme un petit con ? Ieno n'y comprenait plus rien... Peut-être que Twitchell était maso, en fait.

    - Oh... Si c'est ce que tu veux... Mh... Du coup, je reviendrai te chercher quand j'aurai l'autorisation... Enfin si ça te dit ? T'as peut-être pas envie de me voir, en fait, ça doit être pour ça que tu me fous à la porte haha... Bon, ben bonne soirée./b]

    Ça lui apprendrait à s'emballer, tiens. Il se sentait mal, humilié et c'est un peu penaud qu'il marcha vers la porte de la cellule... Pour remarquer, avec horreur, qu'elle s'était refermée derrière lui, et qu'il était donc désormais tout aussi prisonnier que l'autre loup. Autre loup à qui il lança un regard paniqué alors que son rythme cardiaque se faisait plus rapide et qu'il peinait à respirer.

    [b]- Oh mon dieu non, je suis enfermé... Je t'en supplie, trouve un moyen d'ouvrir cette porte, je veux pas rester ici, je veux pas être enfermé, je veux sortir, vite, je t'en supplie ouvre la porte... Je vais mourir si je reste ici, je veux pas qu'on me prenne pour un prisonnier et qu'on me tape dessus, je suis trop jeune pour mouriiiiir...!


    Désespéré, qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 22:36


    La bonne volonté lui suffirait donc à se voir donner à manger ? Non. Ca ne devait pas être comme ça, c'était bien trop facile sinon. Et puis les chasseurs devaient avant tout nourrir le clan, pas eux-mêmes ! C'est sur eux que tomberait la sanction, si il n'y avait pas assez de proies pour tout le monde. Quant aux Séides méritant bien moins que lui d'avoir un repas...

    « Mais eux sont membres du clan. Moi, je suis prisonnier, je suis pas là pour prendre des vacances, et mes conditions de vie n'ont pas à être enviables. Car si elles l'étaient, alors il y en aurait bien plus, des prisonniers... »

    Tous les loups aspirant à une vie facile et face, en somme, ou qui voudrait passer l'hiver nourri et au chaud. Beaucoup de solitaires, pour ce dernier cas, d'ailleurs, puisque c'était la saison la plus difficile pour eux après tout. Non, il acceptait très bien de vivre dans un lieu pas des plus salubres, de ne pas voir constamment la lumière du jour comme il avait l'habitude de le faire avant, d'être seul, de ne pas manger tout le temps. D'être en prison, tout simplement.
    Car ça n'était pas un club MED, et ne devait l'être. A se voir proposer une petite activité quotidienne et sympathique, un bon repas le soir, et avec comme ultime avantage le fait d'être en vacances tout frais payé de la poche du contribuable, à savoir les membres des Séides... Non, sinon il n'aurait aucune raison de vouloir partir d'ici, et serait même très heureux de vivre dans sa cellule de luxe.

    « Peut-être que tu pourrais rejoindre les Séides ?
    - Je suis pas fait pour ce clan, pas du tout, comme mon papa. Ça me plait pas, toutes ces lois, c'est pas fait pour quelqu'un comme moi.
    »

    Le Brethen n'eut pas besoin de réfléchir la moindre seconde à cette question. Il fallait être réaliste. Même son père avait finit par le quitter, ce clan. Par soucis d'amour. Et Twitchell aimait tout le monde, sans discernement de clan. Il ne pouvait pas laisser mourir quelqu'un, ni même se détourner d'une simple personne, juste parce que celle-ci n'aurait pas eu le plaisir d'être dans un clan. Il voulait pouvoir côtoyer Brethen, solitaires et Séides sans discernement. C'est pourquoi c'est sans doute la seconde option, celle de faire partie des solitaires, qui s'ouvrirait sans doute à lui, si un jour il sortait d'ici.
    Qui plus est, il resterait avant tout un prisonnier, avant d'être un véritable membre, s'il venait un jour à les rejoindre. Ou alors, quelque chose comme oméga, ou il ne savait trop quoi. Rien qui pouvait lui donner bien envie, en tout cas.
    Et puis il ne savait pas trop si il devait le croire, lorsqu'il disait qu'il aurait fait ça pour n'importe quel loup qui aurait fait des efforts pour bien faire. Plus que moins certain, il était de ce point. Il n'y avait rien répondu, d'ailleurs, ne sachant pas trop quoi dire.

    Il ne su pas non plus quoi dire à l'autre loup, lorsqu'il lui répondit après qu'il l'eut convié à quitter sa cellule. Ni s'il avait vraiment envie de le revoir. Il le décontenançait, à être méchant, puis gentil, puis trop insistant. Il lui semblait bien l'apprécier, au début, mais n'en était plus très sûr maintenant, trop dans le doute qu'il était. Finalement, Twitchell hocha la tête, sans le regarder, ne donnant pas vraiment là une réponse claire.
    Et alors qu'il s'attendait à le voir disposer, l'autre loup devint alors brusquement hystérique, le faisant flipper. Et de le supplier de trouver un moyen de rouvrir la porte -mais...mais il était bête ou quoi, il l'avait bien vu ouvrir la porte avec l'entité de son glowstick non ?!!-, qu'il ne voulait pas qu'on le voit ici, qu'on le prenne pour un prisonnier et qu'on le tape -oh mon dieu on tapait les prisonniers en plus ?!! Aaaah son tour allait bientôt venir à lui, il ne voulait pas !!-, et tout un tas de choses.
    Aaah, mais il lui faisait quoi là ?! Twitchell s'était brusquement relevé, son échine courte hérissé au possible, les yeux écarquillés. Pourquoi s'emballait-il comme ça ?! Stop, qu'il arrête !!
    Conviant mentalement Colette à venir les rejoindre, celle-ci apparut dans un éclat violacé prononcé, avant de passer entre les barreaux pour ouvrir une nouvelle fois la porte avec la même technique que la précédente fois, et que toutes les autres fois d'ailleurs. D'un petit pas, le loup beige poussa la porte de sa tête, l'ouvrant, avant de tourner ses yeux clairs vers l'autre, ses oreilles couchées contre son crâne.

    « V-voilà, c'est ouvert !! Et t'as pas intérêt à faire genre de m'être reconnaissant pour ça !! Et puis les /C-CONNARDS/ prisonniers se font pas tapés, on m'a jamais tapé /PUTAIN/ !! »

    Non parce qu'il le sentait venir, le coup foireux. Au vu de comment le mâle brun avait voulu se racheter envers lui lorsqu'il avait soigné ses blessures, alors qu'il ne lui devait rien puisqu'il se devait de porter secours à son prochain, il allait peut-être aussi vouloir le remercier pour lui "avoir sauver la vie". Et donc d'insister à nouveau sur sa libération prématurée, ou un travail en extérieur. Twitchell ne voulait même pas entendre un seul merci sortant d'entre ses crocs, d'ailleurs, et c'est pourquoi il alla de nouveau se coucher sur sa couche sans prendre la peine de lui faire face pour discuter de ça, jugeant cela inutile, non nécessaire. Et puis ça l'avait rendu tout nerveux, et tout tremblant, qu'il s'emballe comme ça. Il était un individu naturellement stressé, alors s'il venait s'affoler à ses côtés, eh bien lui finissait lui aussi par le devenir. Pour soulager sa nervosité, il revint empoigner son os délaissé depuis trop longtemps entre ses crocs, recommençant à le mâchouiller avec hargne.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Sam 03 Déc 2016, 23:44

    Aah, il fallait qu'il sorte d'ici ! Il se sentait si vulnérable enfermé dans cette cellule...
    Par chance, son congénère lui vint en aide et envoya son entité ouvrir la porte, le laissant s'engouffrer dans cet espace de liberté qui s'offrait à lui. Il mit quelques secondes à retrouver son calme et un rythme cardiaque normal, laissant ainsi le temps à l'autre loup de retourner sur sa couche, dans l'indifférence la plus totale. Il serra les crocs, l'observa, gratta le sol du bout de la patte plus instinctivement qu'autre chose... Bordel, ça faisait pas du bien, tout ça... Et c'était sûrement de sa faute, il avait sûrement merdé quelque part. Il fallait toujours qu'il merde quelque part, de toutes manières, même lorsqu'il essayait d'être sympathique, ça en revenait au même. Peut-être qu'il l'avait cherché, le mépris de quiconque croiserait son chemin et échangerait quelques paroles avec lui. Peut-être qu'il n'aurait pas du rentrer au pays, qu'il allait poser d'autres soucis à ses parents, à ses frères et à Paprika... Peut-être que personne ne l'aurait regretté, si l'Alpha de cette autre meute ne l'avait pas laissé partir et avait préféré lui ôter la vie. Lui qui courrait après la reconnaissance ne récoltait que le mépris. Tout cela le rendait terriblement malheureux. Il avait besoin d'affection, d'admiration, de se sentir comme quelqu'un de bien, quelqu'un qui ne serait pas totalement pourri au moins... Mais non. Non, il n'aurait jamais rien de tout ça, même de la part d'un loup qui s'attachait à plein de monde. Un loup qui lui préférait un os, le renvoyant ainsi à la condition de déchet. Ça faisait tellement de mal à l'égo... Il ne s'était jamais senti aussi seul.
    Ses illusions brisées, il ne lui restait plus grand chose. Pas même de l'amour pour sa propre personne.

    - Merci de m'avoir soigné, en tout cas... Et désolé, de t'avoir importuné. Je voulais juste... faire quelque chose de bien, pour une fois. J'ai échoué, visiblement.

    Comme les autres mâles de sa famille, il était condamné à ne jamais briller. Tout aurait été plus simple, si était bien né. Tous les regards auraient alors été braqué sur sa personne, sans qu'il n'ait rien à faire... Sauf qu'il n'était pas bien né, justement, et qu'il ne pouvait rien faire à part se montrer suffisamment docile pour plaire à ce petit roi en papier mâché de Leemoncello. Et dire que pour avoir cette fameuse reconnaissance, il eut été capable de devenir pédé pour le séduire, pour grimper les échelons.
    Enfin, c'était foutu tout ça. Peut-être qu'un jour il referait la même erreur consciemment, se battrait contre l'Alpha actuel et verrait ce qu'il adviendrait de sa propre personne. Peut-être qu'il deviendrait roi. Peut-être qu'il exploserait en plein vol. Peut-être qu'on le jetterait et l'oublierait au fond d'une cellule ou on l'oublierait, ou il deviendrait fou si il ne mourrait pas de faim avant.

    Dans tous les cas, ils ne pourrait être heureux en étant oublié de tous.

    Son regard lâcha l'autre loup au bout d'une poignée de secondes et il marcha vers l'avant. Ne s'arrêtant que lorsqu'il percuta quelque chose. Il fit donc volte face et se permit d'importuner un peu plus l'autre mâle.

    - Tu veux peut-être que j'embarque le lapin ? Par ce que sinon, ils pourraient croire que tu es sorti pour chasser... Enfin c'est comme tu veux ?

    Et c'était probablement quelque chose que préférait éviter l'autre mâle, de mettre ses geôliers en colère.


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Dim 04 Déc 2016, 00:53


    Entre ses crocs, l'os finit par se briser, et il eut finit de se décharger de sa frustration. Maintenant, il n'avait plus grand chose à ronger pour faire passer le temps, c'était triste, il allait encore plus s'ennuyer. Ses oreilles se dressèrent sur son crâne lorsque la voix de l'autre mâle, désormais sorti de sa cellule et visiblement bien mieux à l'extérieur, vint le remercier pour l'avoir soigné. Argh, mais il lui avait dit que c'était normal, qu'il fallait pas le remercier pour ça ! C'est pas comme s'il aurait laissé quelqu'un dans cet état, après tout. Même si ses connaissances en médecines étaient faibles, celle de son entité l'étaient bien moins, alors autant en faire profiter un maximum de loups, loin d'être égoïste qu'il était.
    La fin de sa phrase eut au moins le mérite de lui faire mouche, pour une fois. Maintenant qu'il avait finit de le taquiner d'une façon déplaisante, puis de lui forcer la patte, puis de s'affoler, voilà qu'il s'ouvrait d'une façon qu'il préférait. Ça sonnait plus juste, ça le touchait plus, Twitchell accordait plus de confiance à ces paroles là.
    Recrachant les morceaux d'os dispersé dans sa gueule, il se redressa un peu, un air moins renfermé sur le visage, retrouvant celui qu'il abordait d'ordinaire. Cette légèreté, cette douceur qui le caractérisait davantage.
    Il n'eut cependant pas le temps de répondre à ce qu'il venait de lui dire là, puisqu'il se détourna alors de lui avant qu'il n'eut le temps d'organiser sa réflexion, de retrouver ses mots, de chercher à le consoler.
    Car c'était plus fort que lui, ça.
    Ce besoin constant de remonter le moral d'autrui.

    Alors que Twitchell entrouvrit la gueule, hésitant à le héler, l'autre s'arrêta pour se tourner vers lui, se souvenant qu'il avait en effet laisser le lapin dans sa cellule. Posant ses yeux clairs sur la dépouille, il put en effet constater que oui, il vaudrait mieux qu'il la rapporte avec lui, sous peine d'avoir des ennuis avec ses geôliers.

    « Ah ! Oui, il vaut mieux que tu le récupères ! »

    Se redressant, il empoigna entre ses crocs l'animal mort, ressortant de sa cellule pour venir le déposer devant lui, ne le forçant ainsi pas à retourner dans cet endroit qu'il ne semblait pas apprécier. En même temps, qui aurait envie de venir dans une cellule... Dans sa spontanéité, et sans plus y réfléchir parce qu'il lui faisait quand même un peu de la peine, dans son état lamentable, Twitchell fit alors un pas en avant, se rapprochant drastiquement de l'autre loup pour venir se coller doucement contre lui, prenant soin de ne pas s'appuyer contre ses blessures.
    Les yeux clos, il lui parla d'une voix douce et calme, sa queue battant un rythme lent dans son dos.

    « Mais non, tu m'as pas importuné...C'est juste que... Tout ça, tu devrais le garder pour ton clan et ta famille, pas pour moi, parce que je peux pas accepter tout ça. Offrir à manger à un des savants fatigués qui trainent dans la mine, par exemple, vouloir aider un membre de ton clan comme tu as voulu le faire là, quelque chose comme ça... Et puis, tu as déjà fait des choses biens ! Regarde, tu es revenu, alors que tu aurais très bien pu ne jamais le faire. Il en faut, du courage, pour oser accepter sa défaite et faire face aux autres, tu sais ! Ça te rend très noble, comme conduite, c'est très honorable. Moi, je respecte beaucoup ça ! »

    Il se recula un peu pour lui sourire franchement, dans toute cette sincérité qu'il ne dissimulait pas, les yeux plissés dans une expression confiante.
    ...Et de se rappeler que ça ne plairait sûrement pas à l'autre loup, ce qu'il était de faire là, et qu'il allait se manger un méchant coup de crocs. Alors il se recula prestement, les yeux écarquillés, enchainant rapidement.

    « ... PARDON, je sais que ça fait pédé, je retourne dans ma cellule !! »

    Oui, s'il disait ça, c'est parce que l'autre l'avait souvent appelé ainsi. Alors, comme énoncé, il alla rapidement se réenfermer dans sa cellule, comme si de rien n'était, en prisonnier tout à fait normal qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Dim 04 Déc 2016, 14:57

    Il avait donc pensé juste en voulant reprendre le lapin. Twitchell ne voulait pas le garder et sortit donc de la cellule pour le lui ramener... Et lui faire un câlin. Ieno cessa de penser, fermant les yeux. C'était le premier câlin qu'on lui faisait depuis longtemps, bien trop longtemps, il se sentait tellement apaisé, rassuré. Les paroles prononcées par son congénère le rassurèrent aussi bien qu'ils ne soit pas complètement d'accord avec elles : Non, il n'avait pas plus d'intérêt à porter de la nourriture à un savant Séide dont il n'avait rien à foutre qu'à un loup qui s'était montré gentil avec lui et qu'il aimait bien, malgré leur opposition de clan. Loup qui avait besoin de cette nourriture, puisque personne n'était encore venu lui apporter son repas et qu'il était bien trop sage pour aller chasser. Mais ça, le dit loup ne l'entendait pas de cette oreille...

    Ieno sursauta lorsque Twitchell se recula prestement, les yeux écarquillés, soulignant que ça -visiblement le câlin- faisait pédé avant de retourner s'enfermer dans sa cellule. Après quelques secondes passées à le regarder, un peu hébété, Ieno ne put s'empêcher de rire. Mon dieu, cette attitude était digne d'un sketch, il en avait mal aux côtes, ce loup allait finir par le tuer... Ah, bordel, ce n'était pas tous les jours qu'il riait comme ça. Son congénère ne devait plus rien comprendre, devant surtout s'attendre à une réaction violente, mais pas à le voir au bord des larmes.

    - Aah... Pardon... jpp putain...Je fais pas exprès, je veux pas me moquer de toi...

    Il finit par chance par reprendre son calme et retrouver des idées un peu plus claires. Qu'est ce qu'il disait déjà, avant de retourner dans sa cellule ? Ah oui, que ça faisait pédé... Ca par contre c'était plus problématique, il ne voulait pas passer pour un homosexuel ! Par ce que ce n'était pas vrai, qu'il était homo, par ce que sinon ça voudrait dire que ses parents l'avaient contaminé et... Oh non, ça il ne leur pardonnerait jamais ! Qu'ils fassent eux, des trucs bizarres, okay, il était devenu un chouilla un peu plus tolérant là dessus par ce qu'il appréciait quand même beaucoup ses pères mais lui ne voulait pas devenir une tapette !!
    Il tourna la tête de gauche à droite, s'assurant ainsi que personne ne les avait vus se câliner, auquel cas il aurait sorti tout ce qu'il avait d'excuses très crédibles.

    - Ah mon dieu, j'espère que personne nous a vus !! Je suis pas pédé moi !! C'est pas contagieux d'abord !! ... Hein que c'est pas contagieux ? T'es pédé toi ?!

    Ceci était une vraie question.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]   Dim 04 Déc 2016, 15:22


    Après l'avoir regardé quelques secondes depuis sa position, l'autre loup se mit à rire à nouveau. Argh, mais qu'est-ce qu'il pouvait bien trouver de drôle là-dedans ! Et après, qu'il ne s'étonne pas s'il ne savait plus comment se comporter avec lui. Il se moquait de lui, voulait l'étouffer avec un lapin et le forcer à manger, puis il se moquait une nouvelle fois de lui... Non, il n'était pas toujours gentil avec lui, et ça ne lui plaisait pas vraiment ! Mais des fois, il l'était, et ça le perturbait de plus en plus. Ne pouvait-il pas se fixer sur une conduite à adopter avec lui, et cesser de partir dans tous les sens comme ça ?!!
    Twitchell fronça les sourcils lorsque Ieno lui dit ne pas vouloir se moquer de lui. Mais il le faisait quand même ! Se tassant sur lui-même, dans sa cellule, il détourna le regard du loup brun et bleu, embarrassé d'être à ce point un sujet d'amusement.

    Lorsque le Séide eut repris ses esprits, il changea radicalement. Sa présence lui devenait de plus en plus stressante, à ne pas être fixé dans son attitude ! Lui ne savait plus sur quelle patte danser, à l'entendre maintenant espérer que personne ne les ai vu, que lui n'était pas pédé. Il voulut l'entendre dire que ça n'était pas contagieux, aussi, avant de lui demander s'il l'était, pédé.
    Couché sur le sol, à proximité des barreaux, Twitchell secoua la tête, les yeux grands ouverts dans une expression témoignant du fait qu'il était complètement paumé et presque affolé par tout cela.

    « Mais j'en sais rien moi, si je suis pédé, j'ai jamais trouvé les symptômes dans les livres à la bibliothèque, mais tu m'as toujours dis que je l'étais !! »

    Non parce que c'était vrai, ça. A chaque fois qu'ils s'étaient retrouvés ensemble, il lui avait à plusieurs reprises soulignés ce fait. Mais lui ne savait pas trop ce que ça voulait dire, alors il supposait qu'il devait y avoir une bonne raison pour que l'autre loup l'appelle ainsi.
    Se relevant, il tourna en rond dans sa cage à la façon d'un lion de cirque, tâchant de remettre tant bien que mal de l'ordre dans ses idées. Puis de tourner vivement la tête vers l'autre, la gueule ouverte, les oreilles en arrières.

    « Argh, et tu crois que je peux te contaminer si je le suis vraiment ?!! Je...Je veux pas être contagieux pour quelqu'un moi, je préfèrerais encore être brûlé alors, comme les sorcières !! ...D-Donne moi une torche, vite !! Je peux me servir de mon écharpe et de mon lit pour combustible, mais j'ai pas de feu !! Je peux pas vivre en sachant que je pourrais contaminer quelqu'un !! Oh mon dieu, et j'ai rencontré trop de loups, et si je les avais déjà tous contaminés ?! Du feu du feu viite ! »

    Plutôt mourir que d'être responsable de la propagation d'une maladie qui était peut-être vraiment grave. Alors il lui demandait tout à fait sérieusement une torche, visiblement tout à fait capable de s’immoler qu'il était avec son esprit malade, puisqu'il était actuellement en train de réarranger les brindilles de son lit pour former un tas plus compacte, histoire que le tout prenne feu plus rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
 
Repas [Pv.Ieno] [FINI AILLEURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recettes d'ici et d'ailleurs
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Repas du tournoi
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: