Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Inner universe [PV Twitchell] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Mer 14 Déc 2016, 15:58

Inner universe
Feat Twitchell



Victorieux devant l’éternel, le chemin fut des plus ardus à arpenter. Eviter les plantes devenues folles, continuer de travailler sans pouvoir dire quoi que ce soit. Vous y croyez ? Que vous êtes crédules, Xen’ avait mis en place un plan machiavélique pour ne rien faire. Everbloom était devenu la meilleure excuse pour glander. Pauvre loup aveugle qu’il était, il ne pouvait pas se mettre à faire le boulot seul après tout. Dieu ce que c’était facile de se dérober en temps de trouble. Et par la même occasion, plus facile de piquer de la bouffe dans les réserves. C’était le pire. Et il le savait. Ces heures à patrouiller depuis sa jeunesse l’avait inévitablement conduit à connaitre les terres du clan par cœur. Et à savoir parfaitement quel endroit choisir pour disparaitre une journée. C’est Skaër qui allait râler.

Une perdrix maigrichonne pendouillait de sa gueule, la pauvre bête avait vu le loup mais pas son estomac. Kay l’avait chouré avant que les autres ne se lèvent d’un sommeil de plomb. Encore une chance que le sien fut aussi léger qu’une plume. Il avait profité de ces instants de calme. Si il avait été humain, il aurait gentiment laissé un mot collé au réfrigérateur tel un bon connard qui profite des autres et de leurs faiblesses.
Le petit corps dodelinait entre ses crocs, battant la mesure qu’il s’imposait. Le loup bleu ne souhaitait pas se faire chopper et devenir un monstre à son tour. Il avait son lot de monstruosité pour une vie alors un zombie, il n’osait imaginer le résultat. Quoi que ce serait peut être drôle ?

Il mit le temps avant de ‘voir’ l’entrée se dessiner. Du moins le trou noir qu’elle causait dans son champ de vision. S’engouffrer dedans sans demander son reste était simple, se repérer à l’odeur l’était moins. L’humidité des parois et le peu de traces de vie ici, c’était un véritable enfer. Obligé de cheminer en tâtonnant chaque centimètre carré, Xenikay se trouva bien con à se prendre au moins 3 ou 4 cailloux dans les pattes. Il étouffait du mieux qu’il pouvait sa douleur pour être discret. Mais c’est une simple goutte d’eau qui déclencha l’apocalypse dans son corps. Un œil de son dos se ferma violemment, il lâcha la bestiole pour crier :

« PUTAIN ! »

L’écho ne tarda pas à lui revenir dans les oreilles. Les cliquetis de griffes sur la roche. Rien de bon, il n’était pas à sa place. Par chance, et surtout par miracle, il longea les murs, harponnant au passage son déjeuner. Un couloir, puis un autre, puis un cul de sac. Il semblait plus sombre et suffisamment calme pour qu’il s’y cache. Toutes ses pupilles disparurent de son dos, caché par les paupières fermement closes et le repas gisant à terre comme une vieille chaussette. Il était dans le noir, haletant dans un coin de ce qui semblait être une sorte de cellule. Le fugueur attendit quelques minutes que le calme revint.

« Pfiou, c’est pas passé loin. Bon… »

Il coupa tout. Lorsqu’il rouvrit les yeux, qui en profitèrent pour reluire tel des dizaines de glowsticks bleu azur, une forme violette se dessinait, assez terne. Un loup c’était certain, vu la taille et le physique. Il tourna le museau vers elle plus par réflexe d’une ancienne vie. Une plume squattant entre ses dents, il lança à l’invité :

« Chut gamine, on ne doit pas me trouver dans le coin, je compte sur le fait que tu puisses tenir ta langue ! »

Les iris de son dos se tournèrent à leur tour dans la direction du loup. Le fixant d’une façon assez malsaine et l’illuminant de bleu. Ils en disaient suffisamment pour que ce soit compréhensible. Si elle ne tenait pas sa langue, elle risquait gros et lui aussi.



PS: Il le prend pour une fille, faut pas s'inquiéter, il est pas fini xD. Et si quelqu'un peut me dire si la typo du titre est bien différente des georgia et autre times new roman, chez moi il affiche bien la bonne mais je ne suis pas certaine qu'elle s'affiche pour tous.
[Ce rp se passe chronologiquement avant l'event dans la mine pour garder un minimum de cohérence niveau timeline]



Dernière édition par Himi le Dim 08 Jan 2017, 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Mer 14 Déc 2016, 17:54


    PUTAIN !

    Echo qui résonne dans la mine, le son frappant les murs pour ricocher dessus, et enfin parvenir à ses oreilles. Dans un geste vif, Twitchell redressa la tête, se levant d'un bond pour se retrouver campé sur ses quatre pattes sur sa couche de paille et de mousse, le pelage ébouriffée et l'échine hérissée.
    Instant de doute.
    Est-ce que... Est-ce que c'était lui, qui avait prononcé ça accidentellement ? Il ne savait pas trop, hésitait quant à cette possibilité. Il était en train de si bien dormir, pour une fois, que peut-être avait-il laissé filtré un mot entre ses babines. D'ailleurs...Il avait peut-être un peu trop dormi ?! Il ne savait pas trop. Au fond d'une mine, c'était compliqué de savoir si au dehors le soleil brillait ou si la lune dominait le ciel. Nuit ou jour, ici, tout était pareil.
    L'obscurité. L'humidité. Peu de visiteurs.
    Seul la cadence des matons à sa porte avait pu lui donner une estimation du temps qui coulait. Du moins, avant qu'Everbloom ne se dépêche en ces terres, le reléguant au second plan, faisant qu'on l'oubliait parfois au fond de sa cellule s'il se manifestait trop peu pour rappeler à quelqu'un sa présence.
    Mais là, personne.

    ...Ou en fait si.
    Ses yeux clairs venaient de se poser sur la masse bleue qui venait de franchir le couloir de la mine...Et finir au calme dans sa cellule, comme ça, tranquille, restant quelques minutes immobiles sur le sol.
    ...
    Boh...Qu'est-ce qu'il faisait chez lui, lui ?! Le prisonnier, encore peu réveillé, ouvrit de grands yeux, mêlant choc et surprise. Car il fallait dire que Twitchell avait plus l'habitude de voir les Séides à sa porte plutôt que dans sa cellule. Il était entré comment, d'ailleurs ?!
    L'autre vint lui dire que ça n'était pas passé loin, en poussant un soupir de soulagement. Qu'est-ce qui n'était pas passer loin ?! Et non de dieu pourquoi il était là à la fin !
    Illumination. Aaarh, si ça se trouve il avait oublié de refermer convenablement la porte de sa cellule, la veille au soir, lorsqu'il était sorti faire ses besoins et accessoirement remplir sa gamelle d'eau.
    Et cet inconnu, qui avait perçu l'anomalie, étant venu lui parler entre quatre yeux.

    ...
    Ou entre beaucoup plus qu'entre quatre yeux, en fait.

    Twitchell entrouvrit la gueule lorsque des dizaines de paires d'yeux, aussi lumineux que des lucioles bleues, se braquèrent en sa direction. Son cœur marqua un arrêt avant de s'emballer un peu, en témoignage de sa peur. Tous ces yeux qui le scrutaient...Jamais il ne s'était senti aussi observé de sa vie. C'était quelque chose de troublant, quelque chose qui lui faisait un peu peur aussi. De ces pupilles aux iris fluorescentes, le Séide était en train de lire, de le sonder jusqu'aux tréfonds de son âme, de noter chaque infraction qu'il avait pu faire sous sa condition de prisonnier. Il était en train de décider quoi faire de lui, de quoi serait fait son futur. Peut-être qu'on allait le donner à manger à une plante carnivore ?!
    L'heure de son jugement dernier avait sonné, et-

    « Chut gamine, on ne doit pas me trouver dans le coin, je compte sur le fait que tu puisses tenir ta langue ! »

    OH MON DIEU IL AVAIT LU DANS SON ESPRIT.
    Ou peut-être pas en fait.
    Twitchell s'agita à sa place, passant d'une patte à l'autre sans trop savoir comment réagir face à cet individu aux multiples yeux braqués sur lui. Et puis, il fallait bien avouer qu'après le choc et la surprise passés...C'était plutôt cool en fait, d'avoir pleins d'yeux comme ça. Dans son esprit un peu tordu, à la logique délirante, Twitchell aimait rencontrer des énergumènes, tout comme lui pouvait l'être à sa façon.
    Ainsi finit-il par oublier sa peur première pour gagner un certain enthousiasme à la vision que lui offrait là l'individu, bougeant autour du loup pour mieux pouvoir le détailler.
    Pour ce qui était de tenir sa langue... Le bleu allait devoir oublier tout de suite. Parce que Twitchell était un éternel bavard, et que ça n'était pas prêt de changer, surtout au vu de comment l'autre loup l'avait excité de part sa présence.

    « Waaaaah, tous ces yeux, comment c'est trop génial !! Tu...Tu es comme le /bordel/ contraire d'un cyclope huehuehue !! »

    Et puis Twitchell se souvint d'un mot prononcé par le bleu. Gamine. Mais... Mais il n'était pas une femelle, pourquoi croyait-il ça ?! Oh, peut-être parce que ses yeux qui sondaient l'intérieur avait trouvé qu'il était intérieurement une femelle, qui sait ? Or Tweet n'avait pas très envie de décevoir ce loup, qui devait être une sorte d'être omniscient et tout et tout -oui, il spéculait beaucoup à son sujet.
    ...
    Le prisonnier se racla la gorge, avant de reprendre d'une voix aigüe, se voulant plus féminine quand bien même c'était plus étrange qu'autre chose. On aurait dit plus un grincement de porte qui s'exprimait plutôt qu'une louve en fait, c'était magnifique.

    « Est-ce que tu es venu pour me juger...ou est-ce que tu vas être mon compagnon de cellule, tu as tué quelqu'un ?!! »

    Et ne cessant de parler -si second prisonnier il y avait eu, le pire châtiment à lui donner aurait été de le mettre avec lui...-, Twitchell avec sa voix de vis rouillée poursuivit.

    « Haaaan, ou alors tu es un espion, c'est pour ça que tu veux pas qu'on sâche que tu es ici ?!! C'est trop cool ! »

    S’aplatissant sur le sol à proximité du loup, il remua la queue avec vigueur, visiblement ravit d'avoir un tel loup dans sa cellule, et très curieux d'en savoir plus à son sujet. Ses oreilles se tournèrent brusquement vers l'avant, et il se souvint alors du fait que le loup voulait qu'il se fasse discret, qu'il tienne sa langue. Sans lui laisser le temps d'en placer une, allant finir par le noyer sous les paroles, il continua à parler, cette fois-ci en chuchotant.

    « Oh pardon, oui, je dois tenir ma langue, chut /tagueule/ ! ...Moi aussi je peux être un espion..enfin une espionne je veux dire ?! »

    Et ô, miracle, il se tut enfin, histoire d'enfin respirer et de laisser son congénère en placer une, s'il n'avait déjà pas envie de partir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Mer 14 Déc 2016, 22:31



L’aura se dandina visiblement d’une patte sur l’autre, du moins Xen le devinait comme ça. Un mélange de couleur varia tout aussi rapidement, une mauvaise nouvelle de plus. Et puis qu’est-ce qu’elle foutait là celle la ? Il ne savait pas trop quoi penser mais les premières secondes furent silencieuses. C’était trop peu. La petite masse floue se mit à tourner autour de lui, autant dire un calvaire de se faire zyeuter de la sorte. D’ailleurs certains de ses yeux, dans un petit pic de conscience, se mirent à vibrer de plaisir. Au moins elle n’avait pas peur, ça lui éviterait des cris inutiles. Cependant, une folle excitée au point d’en remuer du popotin ce n’était pas bien mieux. Kay râla dans ses moustaches devant tant de malchance et à peine allait-il ouvrir la gueule, qu’elle le devança. Une voix plus sombre que ce qu’il pensait s’échappa des babines

« Waaaaah, tous ces yeux, comment c'est trop génial !! Tu...Tu es comme le /bordel/ contraire d'un cyclope huehuehue !! »

Un cyclope ? Son contraire ? C’est dans ces moments là que les memes exprime le mieux ce qui traversa le maigre esprit de la boule à facette WAT . Un mélange d’incompréhension et de ‘oh putain mets sur pause je pige plus ce qu’il se passe’. Mais il a pas calé un bordel dans sa phrase là ? Ajoutant la perplexité au mélange.
Un bruit désagréable résonna et la voix se fit bien plus nasillarde. Xenikay ne put s’empêcher de râcler rocailleux de ses griffes tout en grimaçant. Son cou remonta et sa babine gauche se retroussa pour laisser ses molaires apparentes.

« Est-ce que tu es venu pour me juger...ou est-ce que tu vas être mon compagnon de cellule, tu as tué quelqu'un ?!! »

La juger ? Pourquoi faire ? Il tenta à nouveau de l’ouvrir mais en vain… Encore. A croire que la journée était fichue. Résigné, il lâcha un profond soupir tout en mimant l’autre folle en bougeant ses lèvres. La tête basse, il l’écouta d’avantage. Si ils n’étaient pas bloqués ici, le bleu aurait tôt fait de mettre les voiles.

« Haaaan, ou alors tu es un espion, c'est pour ça que tu veux pas qu'on sache que tu es ici ?!! C'est trop cool ! »

Et puis quoi encore ? Un boucher charcutier de la rue Saint Antoine ?

« Oh pardon, oui, je dois tenir ma langue, chut /tagueule/ ! ...Moi aussi je peux être un espion..enfin une espionne je veux dire ?! »

LES DIEUX EXISTENT DONC. Pensa-t-il si fort qu’il le murmura. Est-il réellement nécessaire de rappeler ce qu’il foutait là une énième fois ? S’il avait pu, il aurait roulé les yeux vers le ciel mais c’était plutôt compliqué tant ça faisait du bien de ne plus se faire vriller les tympans à coup de barbelé.

Un souffle provenant de l’ouverture de la cavité le fit se redresser sur son postérieur. Le cul par terre, il éteignit les lumières de son dos et empoigna la demoiselle par le cou pour lui fourrer le museau dans son épaisse toison sous son collier. On ne sait jamais des fois qu’elle voudrait jaqueter, une petite paupière bien cachée se fendit entre les poils pour fixer l’animal sévèrement. Pendant ce temps, Xen’ tendit sa colonne et dressa ses oreilles vers l’avant. Il resta à écouter le moindre son provenant de l’extérieur. Il n’entendit que les battements de son propre cœur. Le mâle relâcha la pression qu’il maintenait sur la tête de l’autre puis se détendit un peu.

« Faudrait que t’apprennes à écouter ce qu’on te dit quand même. »

Il inspira profondément et tâtonna le sol pour retrouver son casse-croûte. Une fois chose faite, il attrapa fermement et s’en alla à l’opposé. Non sans mal, il arriva sur un mélange étrange, une paillasse certainement. Le tout en se cognant la tête dans le mur.

« Et merde, ils peuvent pas mettre des plantes les autres là ?! »

Pestant un peu dans son coin, il prit la place encore tiède sans demander son reste. Plumer l’animal, une plaie de plus. Kay arracha une bonne bouchée de plume puis dirigea son museau vers l’inconnue et les cracha dans un magnifique ‘Pouh’. Entreprenant par la même de caler ce qu’il avait eut tant de mal à dire auparavant :

« Je ne suis rien de tout ce que tu viens de dire, faudrait voir à se calmer sur les hypothèses ma petite ! Et cesse de parler avec cette voix dégueulasse bon sang, ça fait plus de mal que de bien ! »

Le ventre du petit oiseau désormais à nu, Xen arracha les chairs, faisant gicler le sang. Il se régalait, non, il se bâfrait. La classe et l’élégance incarnée. La gueule pleine et le sang dégoulinant le long de ses babines, il demanda :

« Mais au fffait, t’es qui toi ? Et, bon dieu, qu’est qu’une fille fout dans le fin fond du trou du chul du monde ? C’est pas une place pour les dames ! Me dit pas que t’y bosses en plush ? Ca serait dommage, surtout pour moi. »

Des postillons rougeâtres traversaient l’espace et le temps dans la cellule, une scène de crime à lui seul. Autant l’accompagné d’un bon bruit d’avalement dégueulasse. Son dos et sa queue fixèrent la silhouette finalement pas si fluette.

« Mais tu t’appelles comment ? Parce que c’est bien beau d’avoir une voix merdique, autant que j’y mette un nom, ça peut servir. Et puis je suis plus susceptible de reconnaître les autres comme ça. »

Sa patte arrière s’avança pour gratter l’arrière de son oreille, comme si ses démangeaisons argumentaient ses dires.



Dernière édition par Himi le Jeu 15 Déc 2016, 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Mer 14 Déc 2016, 23:42


    L'autre ne semblait pas très content, qu'il eut ainsi piaillé pendant un bon petit moment. Il semblait même l'avoir mit à bout de patience, déjà. Mais ça, Twitchell ne s'en rendait que trop peu compte, trop heureux qu'il avait d'avoir une compagnie amusante avec lui. C'était un loup intéressant, il l'appréciait déjà !! Même s'il ne connaissait pas son nom, et ne savait la cause exacte de sa présence ici.
    Après un murmure que le prisonnier s'improvisant femelle ne perçut pas très bien, l'autre vint brutalement le saisir par la peau du cou, lui soutirant un glapissement de surprise alors qu'il se voyait plaqué contre son torse.
    Gnnaaah il allait mourir étouffé dans les poils de ce loup ! ..Mais c'était agréable, d'un côté, d'avoir son museau perdu dans les poils du loup. Lui aimait bien les contacts physique, tactile de nature, et n'en avait malheureusement pas assez à son goût puisqu'il passait ses journées enfermées dans une cellule maussade. Alors Twitchell se laissa finalement faire, se couchant sur le sol, tachant de se ramener un peu plus vers le loup pour éviter qu'il ne lui appui ainsi sur la tête et le laisse un peu plus respirer. Après un instant en quasi-apnée, les poils du mâle bleu venant chatouiller son museau, il se vit enfin libérer, prenant alors une profonde inspiration.
    De l'air !

    « Faudrait que t’apprennes à écouter ce qu’on te dit quand même.
    - Oh, oui, pardon..Mais promis maintenant je vais plus t'écouter !!
    »

    Est-ce qu'il allait se faire punir à cause de ça ? Twitchell devait être un peu masochiste, dans le fond, à toujours se demander cela. L'autre sembla pourtant n'en avoir plus rien à faire de lui, puisqu'il prit son faisan dans la gueule et s'éloigna à l'opposé de sa cellule. Puisqu'il ne pouvait rien faire d'autre, et qu'on était actuellement quand même chez lui -oui, c'était sa cellule, sa maison, c'était comme ça, il l'avait aménagé à son goût au fur et à mesure des années et s'y sentait presque bien-, le prisonnier lui emboita le pas, un petit sourire sur les babines.
    L'autre piétina alors son lit, avant de se manger le mur. Twitchell se pinça les lèvres, étouffant un petit gloussement. Non, non, il ne fallait pas rire, ça n'était pas très gentil, il s'était peut-être fait mal en se cognant !! Alors, par respect envers le Séide au glowstick orange, il ne se moqua pas de lui.

    L'autre vint alors lui reprocher ses hypothèses, ainsi que le fait qu'il s'excitait bien trop. Et qu'il arrête de parler avec une voix qu'il jugeait dégueulasse.
    ...
    Zut, mais il allait faire comment pour se faire passer pour une femelle alors ! Sa véritable voix, quand bien même elle n'était la plus virile de ces terres, allait finir par le tromper. L'autre s'allongea sur son lit sans lui en demander la permission -...mais tant pis, il lui aurait sans doute donner, de toute façon !-, avant de le regarder déplumer sa proie.
    ...Oh, ça par contre, ça le dérangeait un peu plus. Il allait avoir plein de saletés dans son lit, ça allait gratter pour dormir, gnnh... Mais trop conciliant, et ne voulait couper le bonheur de ce loup, il ne lui dit rien, quand bien même il semblait visiblement s'en embarrasser. Tant pis, il nettoierait tout ça lorsque le loup serait parti, puisque de toute façon les occupations manquaient quelque peu.
    Tout en dévorant son repas -et accessoirement en tapissant l'intégralité de sa demeure, non de dieu il allait vraiment devoir faire un grand ménage après ça...-, l'autre lui demanda la bouche-pleine ce qu'il (enfin elle du coup) faisait ici. Reprenant sa voix normale puisque celle d'imitation de femelle ne lui plaisait pas, Twitchell lui répondit donc, s'asseyant devant lui même s'il se faisait souffler des plumes et postillonner des plumes dessus.

    « Ah, euh bah je suis ici parce que c'est chez-moi en fait, enfin c'est ma cellule, parce que je suis en prison. Alors non je bosse pas ici, à moins qu'il y ait du travail pour moi ! /enfoiré/ ..Tu as du travail pour moi ?? »

    Car sans travail, pas de nourriture. Argh, il espérait d'ailleurs qu'on ne penserait qu'il avait mangé une proie sans la mériter, à la vue de sa cellule toute sale !! Bien que non, il était un individu propre, à force ses geôliers le connaissait un minimum, et serait plus surpris de voir l'endroit dans un tel état. Suffisamment pour ne pas l'inculper lui. Pas de sa faute si on venait se taper le squat dans sa cellule !!
    L'autre lui demanda alors son nom, critiqua une nouvelle fois sa voix, afin de le reconnaitre plus facilement.

    « Moi c'est T-Tweet ! Et gnnh pardon pour ma voix, je fais pas exprès -stopdemangerdansmonlit-, enfin je vais arrêter de la modifier, mais j'y peux rien... Et toi, tu t'appelles comment, et tu fais quoi dans ma cellule ?? Pas le ménage en tout cas huehue ! »

    Twitchell esquissa un grand sourire, s'agitant un peu en battant de la queue, plus amusé qu'autre chose.
    Non sérieusement, il avait beau descendre d'Illa et de Caïn, il n'avait point leur étoffe, et se faisait visiblement même rabaisser sur sa voix, pauvre de lui. Ses yeux clairs continuèrent de détailler l'autre loup, restant à sa proximité sans sembler craindre grand chose, même si l'autre avait tenté de l'étouffer en le plaquant contre lui il y a encore peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Jeu 15 Déc 2016, 22:05



- Oh, oui, pardon.Mais promis maintenant je vais plus t'écouter !! »

L’avantage et l’inconvénient de la cessité était que l’on pouvait entendre bien plus clairement les bruits environnant. Des années de pratique, des heures de repérages, tout autant de temps à reconnaître les sentiments dans un souffle. Mais Xen ne retint même pas ce très fin pouffement de rire ravalé quasiment aussi tôt. Il devait bien admettre que c’était rare, suffisamment pour être retenu comme un point positif. Le mâle velu continuait de méticuleusement arracher plus de plumes. Non pas que les allergies le taraudait mais il éternua une ou deux fois.

« Ah, euh bah je suis ici parce que c'est chez-moi en fait, enfin c'est ma cellule, parce que je suis en prison. Alors non je bosse pas ici, à moins qu'il y ait du travail pour moi ! /enfoiré/ ..Tu as du travail pour moi ??
-Prisonnière ? Et pour quelle obscure raison on garde des louves en prison maintenant, t’as fait de l’ombre à Paprika –enfin Papriplante de ce qu’on m’a raconté- ? Fit-il un brin moqueur envers l’alpha. »

Il s’arrêta de mâchouiller et de faire craquer les os creux de la bête pour arquer un sourcil interrogateur vers l’aura violette qui en avait profité pour s’assoir. Trop mauvais juge de la beauté des autres ou du monde, il ne comprenait pas pourquoi les Séides gardaient des prisonniers. Plus de travail, plus de bouches à nourrir.

« Et pourquoi tu balances des insultes comme ça ? C’est un spasme ou bien ? »

Une question qui venait un peu comme un cheveu sur la soupe, un aparté en quelque sorte. Sa voix résonna de nouveau.

« Du boulot ? Meh, peut être bien. »

Un rictus inversé sur ses babines et un souffle court sortit de ses narines, rien que l’idée de retourner dehors c’était la plaie. Au final la prison c’était peut être son choix ? Un choix qu’elle semblait regretter alors.

« Moi c'est T-Tweet ! Et gnnh pardon pour ma voix, je fais pas exprès -stopdemangerdansmonlit-, enfin je vais arrêter de la modifier, mais j'y peux rien... Et toi, tu t'appelles comment, et tu fais quoi dans ma cellule ?? Pas le ménage en tout cas huehue ! »

Teutweet… Ou bien un bégaiement, Kay se contenta de retenir Tweet.

« On dirait un gazouillis d’oiseau… Bwarf, c’est moins chiant que Xenikay après tout. Enchanté. »

Autant rester poli, si elle voulait l’aider, il lui devait au moins ça. Bien que le travail de non respect était largement entamé. Mais la louve ne lui disait rien, à part ces petits messages craché de façon spasmodique. Le gabelou bleu poussa alors le cadavre vers Tweet, le désignant du bout du museau.

« Manges, t’es pas bien grosse et si tu veux m’aider faudra que tu puisses marcher un moment. »

Loin de donner des ordres, il le disait plus comme un conseil. Un poids à trainer c’était pas un bon plan. Surtout qu’il ne pouvait pas réellement porter de poids sur son dos. La myriade d’yeux semblait à leur tour détailler l’individu. Certains se fermaient pour essayer que les autres fasse le point. Mais rien n’y faisait. Et puis ça ne changerait rien. Leur lumière semblaient renvoyée des milliers de reflets sur les parois.

« Bon. Un long bâillement lui tira une larme. Je ferais bien une petite sieste. Tiens si tu veux bien me réveiller dans vingt minutes, tu seras bien gentille mon chou. Et tu peux venir faire la couverture si ça t’amuse, je mange pas les petites filles. »

Un frisson lui parcourut l’échine lorsqu’il s’étira. Comment faisait-elle pour dormir ici sérieusement ? Xeni’ se plaqua contre le mur pour laisser de l’espace pour Tweet, certes sans gêne mais il gardait un minimum d’esprit de partage. Et puis une jolie louve, si piailleuse soit-elle, restait une excellente compagnie. Ce qu’elle ne pouvait pas savoir c’est qu’il avait tendance à être collant dans son sommeil.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Ven 16 Déc 2016, 21:38


    Le loup bleu continuait d'arracher les plumes de sa proie, en mettant partout dans sa cellule. Oh, ça allait vraiment lui prendre du temps, de tout nettoyer... Ça, les tâches de sang, c'était un véritable meurtre d'oiseau dans sa cellule. En plus, Twitchell aimait bien regarder les oiseaux, aussi préférait-il ne pas les manger, alors voir l'autre en saccager un comme ça, mmh.
    Le Séide s'étonna alors de sa condition de prisonnier -enfin, de prisonnière, malgré le fait qu'il eut reprit sa voix normale, il le considérait toujours comme tel-, se demandant pourquoi on l'avait enfermé en émettant une hypothèse qui le surpris un peu.
    Faire de l'ombre à Paprika ?
    ...

    « Oh, je pouvais pas faire de l'ombre à Paprika, parce que je l'ai rencontré dans la mine, alors l'ombre c'était pas de ma faute. Je me suis pas mis devant le soleil pour l'empêcher de bronzer, non !! 'me suis fait enfermé parce que j'ai été illégalement sur les terres Séides alors que je suis -étais- Brethen. »

    Ce qui aurait été la raison la plus absurde d'enfermer quelqu'un, à vrai dire. Cause de l'emprisonnement ? A empêcher l'alpha de se dorer la pilule. Twitchell se doutait bien que ça n'était pas possible, de se faire enfermer ici pour une raison de la sorte. Enfin il l'espérait. Puisqu'il ne pouvait en avoir la certitude, il tâcherait tout de même de ne jamais faire de l'ombre à un haut-gradé, de peur de se voir allonger sa peine. Même si allonger une peine à durée indéterminée était quelque chose de compliqué...
    Ses oreilles s'agitèrent d'avant en arrière lorsque l'autre lui fit remarquer son tic de langage. Eerh, il n'aimait pas trop ça, il n'y pouvait rien, et si on lui faisait remarqué, il allait se focaliser dessus. Et tiquer. Il tiqua. Clignement des yeux prononcé, léger mouvement de la tête sur le côté.

    « Spasme 'ui, pardon /bordel/ »

    Aaah il n'allait jamais s'en sortir ! Focalisant son attention sur autre chose, il se reprit lorsque l'autre lui dit qu'il avait peut-être du travail pour lui. Du travail ?! Voilà qu'il l'intéressait.
    Twitchell s'excita un peu, trépignant sur place, remuant de la queue comme un chiot heureux. Hii, oui ! Du travail du travail du travail ! Il ne demandait que ça.
    Ça le fit sourire, lorsque le bleu lui dit que son prénom lui faisait penser à un gazouillis d'oiseau. Oui, c'était ça ! Lui aussi l'aimait bien, son prénom. Forcément, puisque c'était sa maman qui lui avait donné son prénom, alors il ne pouvait que être bien. Et l'autre s'appelait donc Xenikay. Trop bien, il connaissait son prénom maintenant ! Il l'aimait bien, il sonnait bien ! 'Kay lui proposa alors de manger, puisqu'il ne le trouvait pas assez gros(se) à son goût. Et qu'il devait mieux se repaitre, puisqu'ils allaient marcher longtemps.
    Twitchell marqua une hésitation, ne sachant trop s'il devait vraiment manger ce qu'il lui proposait là. En plus, il n'aimait pas beaucoup manger les oiseaux. Puis il préférait manger après avoir travaillé, pas avant. Il tiendrait le coup, il avait l'habitude ! Pour faire genre, il croqua une bouchée, histoire de répondre à l'exigence du mâle, sans touchée à plus.

    Maintenant, ils pouvaient partir travailler ?? Non, pas tout de suite. Dans un bâillement à s'en décrocher la mâchoire, Xenikay lui dit qu'il comptait faire une sieste. Sa mission était donc de le réveiller dans vingts minutes. Et de lui servir de couverture, puisqu'il ne mangeait pas les petites filles. Sortant de la contemplation des multiples lumières bleues qui brillaient sur les murs de sa cellule -une guirlande lumineuse du même type rendrait si bien, pour l'égailler un peu !-, le prisonnier s'inquiéta brusquement.

    « ...Et les petits garçons, tu les manges ? »

    Dixit le mâle en allant prendre place à côté de l'autre loup, collant son flanc contre le sien pour lui tenir chaud et faire ce qu'il lui demandait donc. Non parce que ça l'inquiétait, quand même. Si il mangeait les petits garçons, il avait d'autant plus intérêt à ne pas griller sa couverture féminine qu'il avait prit pour une obscure raison auprès de l'autre loup.
    Se faisant plus silencieux, il posa sa tête sur ses pattes avant, avant de se décider à la poser sur l'échine de l'autre pour espérer là lui tenir plus chaud.
    Vu de l'extérieur, ce petit manège entre eux aurait été quelque peu suspect, mais bon, ça n'est pas comme s'il y pensait vraiment, ayant plus en visé ce qu'attendait de lui l'autre mâle qu'autre chose. Et puis, c'était agréable, d'être comme ça, contre quelqu'un.

    « Bonne sieste Xenikay, repose-toi bien avant qu'on prenne la route !! »

    Tout souriant et excité à l'idée de partir travailler, et d'effectuer une longue marche, Twitchell ne chercha nullement à dormir, restant éveillé à trépigner un peu alors qu'il servait actuellement de plaid à l'autre loup. Dans sa tête, il compta les minutes, à défaut d'avoir de montre, se perdant parfois dans son compte, essayant d'estimer au mieux ces vingt minutes pour ne pas perdre une minute.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Dim 25 Déc 2016, 15:10



Le mâle bleu n’écouta que d’une oreille, les informations se mêlant à ses songes. Il articula difficilement avant de sombrer :

« ...Et les petits garçons, tu les manges ?
-Si je mangeais les petits garçons, ça se saurait.»

Il n’en fallait pas plus pour que l’obscurité envahisse sa tête. Ce vide énorme dans lequel il ne ressentait plus les douleurs de son corps, de sa tête, de ses yeux. C’était agréable et chaud en plus de ça. Comme quand il s’amusait avec une louve, ces jeux d’adultes qui n’ont de sens que pour eux.

Les visions se brouillèrent, un spasme onirique le plongeant dans des images de son passé, du moins ce qu’il s’imaginait être son enfance. Ses vrais yeux, d’un bleu bien plus profond que les océans, se posaient sur le pelage beige de sa mère. Son visage était doux mais terriblement flou, disparaissant en un quart de tour. Laissant désormais place à celui qui lui ressemblait tant, une élucubration de son esprit, une image persistante de son père. Mais ressemblait-il tant à ça ? Xen’ ne savait plus tellement ce qu’il devait en penser à cet instant.

Pendant se temps dans la vraie vie…


Alors qu’ils étaient collés l’un à l’autre, le cœur du gabelou s’agitait. Son corps ne répondait pas vraiment à son cerveau. Il s’accrocha soudain dans un spasme à Tweet, une patte avant passa au dessus du dos de cette dernière. Exerçant une force pour l’amener à lui, sa tête se plaça de l’autre côté de la louve beige. Mais comme le mouvement n’était pas la seule particularité de son sommeil, il se mit à prononcer des phrases incompréhensibles. Une ligne pouvait être reconnaissable entre tout ce fatras de bruits étranges :

« Ascrgneuh … part… pas… gnu… »

Dans son rêve, il revivait des scènes, des choses qui ne lui appartenaient pas. Tant de choses qu’il ne connaissait pas, dont il ignorait même l’existence. Beaucoup de moments qui tournaient autour de lui, ses pattes arrière s’agitaient d’elle-même, comme si il courait dans le vide.

Une seconde plus tard, ou peut être plus, Kay se réveilla en sursaut. Il avait failli laisser les deux orbes pourries à l’air libre. Vieux réflexe. Cependant c’était les lucioles qui s’ouvrir cherchant la présence de la louve. C’était bien dur de savoir où elle était passé. Il fallut quelques secondes au mâle pour se rendre compte qu’il avait fini complètement sur son dos, dans une position particulièrement explicite.

« Rassure moi, on a rien fait ? Enfin non pas que je n’aime pas, mais j’ai pas envie de faire des choses sans le savoir… »

Il ne s’écarta pas pour autant, c’était confortable comme coussin. Il en profita même pour poser son museau sur la chevelure grise de la dame tout en remuant la queue.

« J’ai dormi longtemps ? »

Un bâillement résonna contre la roche.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Dim 25 Déc 2016, 22:46


    Oh, l'autre loup ne mangeait pas les petits garçons non plus, voilà qui était très bien ! Twitchell était soulagé, de savoir qu'il ne risquait rien, même si l'autre découvrait sa véritable identité -une identité loin d'être secrète, puisqu'il était clairement affiché qu'il était un mâle, m'enfin ça ne semblait pourtant pas si évident que ça pour tout le monde...-.
    L'autre loup ne tarda pas à s'endormir, et lui continua de compter les secondes dans sa tête, essayant d'estimer au mieux les 20 minutes de sieste que désirait l'autre. Quoi qu'il en soit, son sommeil semblait être des plus agités... Il se demanda si il était en train de faire un cauchemar, et si dans ce cas il devait alors le réveiller.
    Tweet ne put s'empêcher d'émettre un petit couinement lorsque l'autre passa une patte par dessus lui et le ramena à lui, passant sa tête de l'autre côté de son corps. Il lui grommela dans les oreilles quelque chose qu'il ne comprit pas, et il sentit son cœur battre un peu plus vite contre sa poitrine.

    « Ascrgneuh … part… pas… gnu…
    - Oh, euh..Non, je risque pas de partir, 'peux pas sortir de ma cellule ! »

    ...Et puis de toute façon, l'autre mâle le tenait un peu trop fermement pour qu'il puisse l'abandonner.
    Alors non, il ne profiterait du sommeil de l'autre loup pour se carapater en douce, puisque ça lui était impossible. Il ne sortait à vrai dire qu’exceptionnellement, histoire de répondre à quelques besoins naturels, remplir sa gamelle, ce genre de chose. Sinon, il était tout le temps ici.
    Puisque le bleu n'était pas bien immobile dans son sommeil, et que lui n'osait le réveiller ou se décaler un peu, Twitchell finit par se retrouver avec Xenikay sur le dos, sans rien avoir demandé à personne.
    ... Il voulait faire quoi là, se reproduire avec lui ?
    Twitchell était franchement mitigé, et un peu inquiet aussi, de savoir l'autre mâle ainsi installé sur son dos. Non parce qu'à part lui faire mal -...vraiment très mal-, et lui faire vivre une expérience embarrassante et douloureuse, il ne risquait pas de pouvoir ainsi engendrer une descendance avec lui. Pour ça, il lui aurait fallu devenir femelle, et à moins que l'autre eut été préalablement été consulter les dieux pour le faire prendre le sexe féminin pour...
    OH MON DIEU MAIS TOUT S'EXPLIQUAIT.
    Twitchell ouvrit la gueule et des yeux ronds, avant de glisser dans un mouvement vif de la tête son regard sur l'autre loup. Aaah, il allait le faire devenir une femelle et lui faire des enfants, c'était pour cette raison précise qu'il ne cessait de le considérer comme une fille, et qu'il avait voulu qu'il mange la proie qu'il lui avait rapporté, puis qu'ils dorment côte à côte ! Sa présence dans sa cellule n'était pas un simple hasard, elle avait donc un but bien défini !
    C'était là une véritable révélation pour le mâle beige.

    « Rassure moi, on a rien fait ? Enfin non pas que je n’aime pas, mais j’ai pas envie de faire des choses sans le savoir…
    - Ah, euh non, on a encore rien fait ! Sinon, je te le dirais oui ! »

    Et puis actuellement, il ne s'était visiblement toujours pas métamorphosé en femelle, et préférait ne pas vivre ça en était toujours un mâle. L'autre lui demanda alors s'il avait dormit longtemps. Sans prendre la peine de réfléchir, Twitchell lui répondit alors.

    « Vingt minutes, tout pile vingt minutes ! »

    Bon en fait, il en savait pas grand chose, ayant perdu le cours du temps à force de compter et recompter. C'était compliqué ! Enfin, de toute façon, l'autre loup était réveillé maintenant.
    Néanmoins, une question subsistait dans la tête du prisonnier, chose qui ne s'arrangeait pas avec l'autre installé sur son dos, avec son museau dans ses cheveux. Un peu gêné, il reprit la parole. Il estimait quand même avoir le droit de savoir ce qu'on attendait de lui, avant d'être surpris ! -quand bien même, surpris, il l'était déjà-

    « Est-ce que... Enfin, c'est les Séides qui veulent grossir leurs rangs avec de nouveaux membres ? C'est...pour ça que tu es là ? Et pourquoi avec moi ?! Je suis pas très intelligent pourtant !! Et en plus, je suis prisonnier, c'est pas très pratique...IntelligentE et prisonnièrE ! 'rdon. Je comprends pas ce qu'on attend de moi !! »

    En plus de beaucoup parler, il fallut qu'il s'agite un peu, en bougeant sa tête un peu partout puisqu'il ne pouvait visiblement pas se relever de toute façon, avec l'autre bleu sur son dos. Aaah, il ne comprenait tellement rien à tout ça !!
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Lun 26 Déc 2016, 16:25



Même sans le voir, il sentait ce regard choqué couler sur son pelage.

« Ah, euh non, on a encore rien fait ! Sinon, je te le dirais oui !
-Tant mieux. »

Xenikay profitait encore un peu de son matelas.

« Vingt minutes, tout pile vingt minutes !
-Ok, du coup on va pouvoir y aller. »

Le mâle se laissa glisser sur le côté comme une vieille chaussette pour finir sur le dos. Ses pattes bien tendues au dessus de lui pour se dégourdir. Puis continuer de rouler de l’autre côté, ses paupières s’ouvrant au fur et à mesure dans un bruit de ventouse.

« Est-ce que... Enfin, c'est les Séides qui veulent grossir leurs rangs avec de nouveaux membres ? C'est...pour ça que tu es là ? Et pourquoi avec moi ?! Je suis pas très intelligent pourtant !! Et en plus, je suis prisonnier, c'est pas très pratique...IntelligentE et prisonnièrE ! 'rdon. Je comprends pas ce qu'on attend de moi !! »

Grossir les rangs ? Il tourna le museau en direction de Tweet, tête penchée par l’incompréhension la plus totale, pour changer. Intelligent ? Prisonnier ? Ce pourrait-il qu’il se soit trompé dans ses pronostiques de différenciation des sexes ? Cela pouvait expliquer cette voix des plus désagréables plus tôt. Xen leva le museau vers le plafond de la cellule et se tapota le menton de ses coussinets beiges. Mais il devait bien retourner à ses moutons…

« La prochaine fois, dis le moi que t’es un mec, ça évitera bien des soucis… Enfin après je suis pas regardant sur le genre. »

Le temps de se relever, et accessoirement de retrouver l’entrée tout en se prenant le mur… encore, il garda un œil sur l’animal. Sa tête dépassa alors de l’ouverture, ce qui n’était pas utile en soi. Quant à son postérieur, il se trouvait encore à l’intérieur, la queue basse pour surveiller que Tweet ne fasse rien de stupide. Manifestement, il n’y avait personne. Dans le même temps, sa patte arrière se souleva pour gratter son aisselle où une plume s’était logée pendant son sommeil. Un jeu d’équilibriste mais c’était si plaisant qu’il ne pouvait s’empêcher de grommeler de plaisir. Une fois les choses faites, il revint à l’autre loup.

« Je comprends pas ce que tu dis perso, mais si tu crois que je vais te faire des gosses c’est non. Et puis quel alpha serait assez dingue pour forcer sa meute à passer sur un prisonnier ? Quand bien même c’était nécessaire, je ne ferais pas parti des violeurs, allons, j’ai un minimum d’estime ! »

Le bleu s’approcha du visage du Brethen, se collant presque à lui.

« Si tu veux des câlins et des mamours faudra demander gentiment. En attendant tu dois m’aider à sortir de là, j’y vois rien dans le noir. »

Tapotant le dessus de la tignasse de Tweet, il se retourna vers la sortie.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Lun 26 Déc 2016, 17:02


    Ah, ils pouvaient donc y aller, il y avait bien une réelle mission derrière tout ça, Twitchell était content ! Content jusqu'à voir sa couverture de femelle sauter, du moins. L'autre mâle avait mit fin à son petit jeu, après avoir tourné le museau vers lui et penchée sa tête sur le côté. Les babines pincées en un sourire gêné, Twitchell soutint son regard -du moins, posa ses yeux sur ceux clos de l'autre loup-, les oreilles légèrement tournées vers l'arrière, ne sachant trop ce qui allait advenir de lui. Aah, est-ce qu'il allait s'énerver, le taper, le mordre, le trainer dans la poussière, le sang et les plumes qu'il avait mit partout dans sa cellule ?! Il l'avait mérité, de toute façon, pour lui avoir ainsi menti.
    Finalement, Xenikay ne se fâcha pas après lui, se contentant de lui dire qu'il n'était pas bien regardant sur le genre. Ah...Tant mieux alors ! Ou pas ?!

    « Oui, pardon, j'aurais du te le dire..! Mais j'avais peur de te décevoir, ou quelque chose comme ça.. Argh vraiment désolé ! »

    C'était ça, d'être trop conciliant, ça n'était pas toujours une bonne chose. Preuve étant, l'autre mâle n'avait pas trop apprécié le fait qu'il se soit fait passer pour une femelle, ce qui se comprenait un peu. C'était un mensonge, après tout. Tel un gamin prit en tort, Twitchell baissa un peu la tête, renifla.
    Débarrassé du loup collé à lui, le beige regarda le bleu guetter quelque chose à la porte, la tête sortie de la cellule. Lui ne bougea pas, occupé à l'observer silencieusement, n'osant plus rien dire. Du moins, jusqu'à ce que l'autre lui adresse à nouveau la parole, le rassurant un peu. Il n'allait donc pas lui faire des gosses !!
    C'était un tel soulagement, il sentit un poids se lever de sa poitrine.
    Il était aussi content d'apprendre que les alphas n'étaient pas assez dingue pour se servir d'un prisonnier comme reproducteur, et que de toute façon il aurait eu suffisamment d'estime pour ne pas lui faire ça. Un sourire ravi s'étira sur les babines de Twitchell. Aah, il se sentait mieux, d'apprendre ça, lui qui s'était tellement inquiété de ce fait !

    « Aah, je suis content d'apprendre ça, j'ai vraiment eu peur à un moment !! Puisque je suis un prisonnier et que je dois tout faire, je me suis dis que j'allais aussi servir à ça, ça m'inquiétait beaucoup, j'avais pas très envie ! Mais je suis content en tout cas, que toi tu m'aurais pas fais ça, tu es gentil, je t'aime assez bien, on pourrait devenir des amis quand je serais sorti de prison !! »

    Mais un peu trop conciliant qu'il était, il aurait accepté et n'aurait rien dit, comme d'habitude. Enfin, voilà qu'il se mettait, une énième fois, à trop parler. Puis Xenikay s'approcha de lui, revenant presque à son contact, puisqu'il était décidément un loup bien tactile. Mais ça, ça ne dérangeait pas beaucoup Twitchell : il était assez câlin, après tout, le contact ne le dérangeait pas.
    S'il voulait des câlins et des mamours, il devrait donc de le demander poliment. Et il lui donna aussi le début de sa mission, à savoir le faire sortir de là.

    « D'accord, je te le demanderais ! Mais pour l'instant ça va, ta compagnie me suffit déjà beaucoup ! Et oui, 'vais te conduire à la sortie, tiens t'as qu'à tenir mon écharpe pour que je puisse te guider, ça sera plus simple ! »

    Pas besoin de plus, oui, une simple présence lui suffisait déjà ! Quoi qu'il en soit, tout cela faisait bien rire son pouvoir, il pouvait entendre glousser Colette du fond de son glowstick. Tendant l'un des pans de son écharpe à l'autre loup, lui laissant -ou pas- s'en saisir, le mâle beige poussa alors la porte de sa cellule pour entrainer le bleu vers la sortie. A force de vivre ici, il connaissait bien les réseaux de la mine, était capable de trouver la sortie sans avoir besoin de beaucoup réfléchir, se fiant à sa mémoire et à son instinct.
    Ainsi, après quelques instants de marche, ils gagnèrent la sortie. Twitchell prit une grande bouffée d'air frais, remuant de la queue, tout content qu'il était d'ainsi regagner le dehors. Joyeusement, il se tourna vers l'autre loup, un grand sourire sur les babines, avant de lui tapoter l'épaule de son museau.

    « C'est trop bien le dehors, tu trouves pas ? Et maintenant, on va où Xenikay ?? »

    Twitchell ne tenait que difficilement en place, tout excité qu'il était face à cette "sortie scolaire".
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Jeu 05 Jan 2017, 20:50


    [Je me permets de conclure ce topic Himi, j'en suis désolé :c Quoi qu'il en soit, je me serais beaucoup amusé, merci beaucoup ♥]

    Et alors que l'extérieur était gagné, il entendit son nom. Ses oreilles se dressèrent vers l'avant, alors qu'il se retournait en un geste vif pour considérer l'un de ses geôliers qui le fixait d'un drôle d'air.
    Ah, parce que oui, forcément, si le loup bleu n'avait prévenu personne du fait qu'il l'embarquait avec pour faire une mission, sa cellule se retrouvait vide sans moindre explication ! Quoi qu'il en soit, l'autre loup voulait qu'il rentre dans sa prison. Agitant les oreilles, un peu dépité -en plus, il avait un peu mangé, pour rien du coup s'il ne travaillait pas !!-, il tourna la tête vers le mâle bleu, un petit sourire sur les babines.

    « Bon, bah je crois que je dois faire un autre travail, tu t'es peut-être trompé dans ton emploi du temps ?? »

    L'art de trouver des excuses à tout le monde, pour expliquer le fait que Xenikay n'avait en fait normalement rien de prévu avec sa personne. Ne pouvant s'empêcher de le détailler encore un peu, parce que diantre que c'était fascinant un loup avec autant d'yeux sur lui, il finit par prendre congé.

    « Bon bah à bientôt alors, peut-être, je sais pas, tu es trop cool en tout cas ! »

    Lui qui aimait l'excentricité était servit avec ce loup, ah, ça oui ! Tout frétillant et tout enthousiasme qu'il était, il alla rejoindre le geôlier qui venait à sa rencontre pour le raccompagner à sa cellule, ou l'emmener travailler, il ne savait pas trop.
    Dommage, il n'aurait donc droit à la longue marche qui lui aurait complété sa journée de travail !
    Tant pis, ça serait pour une prochaine fois !
    Si prochaine fois, il y avait du moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4431
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a Grande Chevaucheuse de Sushis Sauvages (GCSS pour les intimes)
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Kameo
11 ans[5] (Septembre)
Brethen - Éclaireur
|| Jaune


Nandil
3 ans [12] (Septembre)
Nahku - Adepte
|| Violet





» Feuille de perso'
» Points: 790

MessageSujet: Re: Inner universe [PV Twitchell] [Fini]   Dim 08 Jan 2017, 17:04



Il avait du bon ce petit loup. Xen’ le sentait comme ça et cette gentillesse avait trouvé une oreille attentive malgré les airs de rien j’en foutre du bleu. Ce dernier attrapa l’étoffe tiède du prisonnier, au moins, il aurait tout le loisir de la fermer pour une fois… Et de ne pas se prendre les murs. Le chemin parut bien court pour retrouver la sortie, bien plus qu’à l’aller. Son sens de l’orientation déplorable devait y être pour quelque chose mais par fierté, il ne l’admettra pas. Ou bien peut être sur son lit de mort… mais d’ici là il aura oublier la majeure partie de ce qu’il se passa.

Le froid mordant, ne manqua pas de lui causer du souci. Se tortillant pour ne pas refroidir trop vite, il se préparait à partir. Regardant Twitchell, il s’apprêta à lui révéler son plan pour la journée mais un maton s’empressa de rappeler le Brethen. Le gabelou n’eut même pas le temps de dire quoi que ce soit, il se contenta de marmonner.

« Au revoir gamin. »

Chose rare, il espérait peut être passer un peu plus de temps avec. Peut être une autre fois se persuada-t-il. Mais la vie est bien cruelle pour les loups et ces paroles seraient les dernières qu’il raccrocherait à un loup qu’il jugeait bon. Ses paupières se décolèrent, celles d’origine, laissant apparaitre des yeux ulcérés et purulents. Un instant de folie qu’il regretta aussitôt mais quelque part, il aurait aimé savoir le reconnaitre comme avant. Avec des variations, des formes, le tout bien défini. Xen’ ferma aussi sec cette parenthèse qui lui agressa le cerveau. Une journée de plus à vivre l’enfer et la douleur. Il se tourna bien vite, une fois la tâche violâtre disparue, pour reprendre son chemin. Un moment doux amer qui lui échappait.



[Pas de soucis, j'allais te proposer de finir pour te libérer plus vite mais j'ai pas eu trop le temps au vu des évènements :/ Dans tous les cas, me suis bien amusée too ♥ ^^]
Revenir en haut Aller en bas
 
Inner universe [PV Twitchell] [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: