Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 14 Déc 2016, 22:36


    Plus de mine. Plus de cellule.
    Twitchell était désormais à la jeune cordillère, profitant d'une semi-liberté qui lui semblait avoir des goûts de poison, aussi surprenant que cela puisse paraître pour un loup venant de passer plus de deux ans, presque trois, de sa vie en prison.
    Mais ici, il n'avait pas sa place. Il le sentait déjà, rien qu'en y posant les pattes. Il n'était pas Séide, malgré le fait qu'il eut presque porté leur odeur, à rester autant de temps parmi eux, dans un lieu leur appartenant. Non, il n'était pas l'un des leur. Il était un prisonnier, Brethen de son état initial, et que personne ne semblait vouloir attacher quelque part. Aussi ne savait-il où se ranger, où se mettre, où rester, où dormir.
    A la mine, tout avait toujours été clair : il avait son domaine, sa cage, et sa place ne pouvait être ailleurs.
    Là...
    Là, il ne savait pas.
    Un pilier pour l'attacher, peut-être ? A défaut, user de son écharpe pour l'attacher à un pilier.

    Colette se serait sans doute moquer de lui, à penser ainsi.
    Mais pour la première fois depuis qu'il avait obtenu son glowstick auprès de Yurai, Twitchell n'avait plus l'entité à sa disposition. Depuis l'évènement de la mine, elle n'était plus, s'était brusquement dissipée lorsque sa transformation en colosse avait touché à sa fin. Il avait atteint le camp des Séides sain, si l'on excluait cette gêne sur sa peau, découlant des coups encaissés par son pouvoir lorsque les Plantaloups et les insectes l'avait attaqué.
    Mais depuis, elle ne lui était même pas réapparu pour le rassurer. Lui souffler quelques mots d'une manière télépathique afin de le guider sur son chemin, le rendre moins nerveux qu'il ne l'était actuellement. Il tremblait faiblement, petite feuille dans le froid de l'hiver approchant. Son glowstick semblait presque éteint, à briller d'une manière aussi ténue, parfois animé de rares étincelles violettes comme un feu luttant pour ne pas mourir complètement.
    Sa présence rassurante lui manquait terriblement, le plongeant dans ce sentiment de détresse et de perdition.
    Et ça ne faisait que commencer, ça faisait si peu de temps et il ne pouvait déjà supporter cette absence.

    Errant sans but dans le camp depuis qu'il l'avait atteint, se levant, s'asseyant, s'allongeant puis se relevant pour recommencer ailleurs, Twitchell finit par s'effondrer contre l'une des parois de la jeune cordillère, ramenant ses pattes à lui, posant sa tête sur le sol. Il tâcha de se faire tout petit, de se faire oublier, de ne surtout pas déranger autrui, sauf si une décision quelconque aurait été prise à son égard. En attendant...Son regard clair se porta sur les volutes de fumées qui s'échappaient de sa gueule, avant qu'il ne se tasse un peu plus sur lui-même, décrétant qu'il se reposerait ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 00:03

    Sitôt rentré au camp, et en dépit de son état, Ieno s'était improvisé jardinier, avait mis son frère devenu plante dans un pot trouvé on ne savait où et l'avait arrosé avec amour. Si on lui avait dit, un jour, qu'il s'adonnerait à ce genre de hobbie... Il ne l'aurait pas cru, considérant le fait de s'occuper de mignonnes petites fleurs comme un truc de gonzesse. Bien qu'Eeno n'eut plus rien d'une mignonne petite fleur, plus d'un plantaloup raté, par contre. Le mâle séide s'assit, son regard flou posé sur la fragile plante. Que se serait-il passé, si il n'avait pas suivi Twitchell dans la mine ? Peut-être que personne ne se serait soucié du sort d'Eeno, peut-être qu'il serait resté brûler, faute de pouvoir s'enfuir rapidement avec ses petites racines... Il secoua la tête, préférant ne pas y penser.

    Il se détourna temporairement de la plante en entendant un petit bruit non loin de là et en sentant une odeur qui ne lui était pas inconnue... Qu'il avait même sentie quelques temps plus tôt, à peine rentré sur les terres. Doucement, il se rapprocha du loup beige couché sur le sol. Il semblait si misérable, lui faisait tellement de peine... Ieno lui donna un petit coup de museau et se coucha à ses côtés, se blottissant contre lui pour le réchauffer.

    ▬ Tu as été incroyable, à la mine... Je pense que sans toi, il y aurait pu avoir des morts. Merci de nous avoir sauvés.

    Là ou lui se serait certainement enfui en courant dès lorsqu'il avait vu les plantaloups, si il n'y avait pas cet immense scolopendre pour bloquer l'entrée.

    ▬ Comment tu te sens ?

    Il lui aurait bien proposé à boire, à manger, mais craignait un nouveau refus si il lui faisait cette proposition d'entrée de jeu.


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 01:03


    Twitchell ne perçut pas le loup qui s'approchait de lui, insensible à son environnement. Il n'était pas méfiant, avait totalement baissé sa garde. Pas d'oreilles braqués en avant, de museau qui humait discrètement l'air. Rien que son regard perdu dans le vide, ses paupières qui se fermaient parfois sur ses yeux, les quelques frissons qui prenaient son corps.
    Le petit coup de museau qu'il reçut le tira brusquement de sa torpeur, et le mâle beige redressa la tête, les yeux légèrement écarquillés, l'air surpris. Il regarda Ieno s'installer à ses coller, coller son flanc contre le sien pour le réchauffer de la chaleur qu'il dégageait naturellement. Lui se tassa un peu plus sur lui-même, ramenant ses pattes sous son ventre, sa queue contre ses cuisses, ne sachant trop quoi faire.
    Il n'allait pas rester là, quand même ? Alors qu'il avait une grotte pour l'abriter, où il pouvait rester au chaud, à l'abri du vent et du froid de cet hiver imminent. Il devait se remettre de ses blessures, et ce n'est pas ainsi qu'il y parviendrait.
    Il choperait plus la crève, à rester ainsi avec lui, et ne gagnerait rien d'autre.

    Le mâle brun et bleu prit alors la parole, sorte de compliment sur sa prestation à la mine, qui ne lui tira qu'un vague regard incertain. Il ne voyait pas ça comme ça. N'avait pas été le seul à agir, sans parler de son entité. Mais ces loups, qui s'étaient battus contre les Plantaloups. La solitaire, les autres Séides. Ils avaient été plusieurs, oui. Il n'y avait rien d’héroïque dans tout cela. C'était... Normal ?
    Oui, normal. L'inverse aurait été lâche, en contradiction avec sa ligne de conduite, son désir d'aider autrui.
    Et puis, de mort, il y avait eu. Un vieux loup. Celui que portait Roy sur son dos. Ça le rendait triste, lui donnait envie d'aller voir le mâle blanc pour partager sa peine, le réconforter. Mais il n'osait pas, de pouvait s'immiscer ainsi dans cet évènement qui se devait plus familial qu'autre chose. Enfin, il ne savait pas trop, finalement...
    La mort, il l'avait vécu de loin, à travers la disparition plutôt que l'approche véritable d'un corps inerte et sans vie.
    Twitchell finit par secouer la tête, poussa un petit soupir.

    « Mais non..On était plusieurs, 'rien de formidable là-dedans, il fallait qu'on s'entraide, c'est comme ça, c'était normal... Et puis..'puis il y a eu un mort..Quelqu'un est mort. »

    Ça le rendait triste.
    Son regard se voila, ses muscles se tendirent. C'était perturbant. Est-ce qu'il aurait pu faire quelque chose pour sauver ce vieux mâle, pour éviter qu'il ne trépasse, pour éviter d'avoir à lire la tristesse dans les yeux de Roy et de Maisie ? Arriver plus tôt, ne pas quitter la mine, foncer directement vers eux... Mais cela aurait impliqué le fait de ne pouvoir aider la solitaire blanche et noire. Twitchell était perdu, dans une mer de pensées et d'hypothèses.
    Fermant les yeux pour chasser des images qu'il préférait oublier, l'autre loup lui demanda alors comment il se sentait. Avec une vivacité brusquement retrouvé, il tourna la tête en sa direction.

    « Je... Personne ne veut m'attacher ! -ellememanque- Mais je me sentirais mieux si j'étais attaché pour pas m'enfuir, je peux pas rester comme ça, je me sens pas bien en fait quand je suis comme ça, si toi tu suffoques dans ma cellule moi je suffoque quand j'y suis pas, je sais pas quoi faire ici, je suis pas à ma place, ma cellule me manque j'ai que dormi là-bas pendant presque trois ans je peux pas dormir ailleurs, je..! »

    Il avait soudainement gagné en agitation, lançant un regard presque éploré à l'autre mâle. Même si ce n'était clairement formulé, il était évident qu'il lui demandait là d'être attaché quelque part. Il était déjà suffisamment perdu sans son entité, ce n'était pas pour en plus se voir ainsi laissé à un rang entre le prisonnier et il ne savait trop quoi d'autre. Twitchell avait besoin de se ramener à quelque chose de sûr, et la seule chose de certain actuellement était son rang de prisonnier.
    Ramenant subitement son museau vers le sol, il garda les yeux ronds, fixant le bout de ses pattes, reprenant un semblant de calme malgré son échine hérissée et sa nervosité apparente.

    « Gnnh..Et toi es-ce que ça va ? Tu devrais vite retourner dans ta grotte pour avoir chaud, tu vas tomber malade sinon, et tu as déjà tes plaies à soigner, j'aimerais pas que tu prennes froid à cause de moi, en restant là... »

    Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher de penser aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 02:33

    Il semblait tellement déboussolé.
    Ieno ne put empêcher son cœur de se serrer douloureusement face à la détresse de son congénère qui le suppliait de l'attacher. Quelque chose que lui même n'avait pas envie de faire, vraiment pas, qui le perdait puisqu'il n'avait pas non plus envie de laisser Twitchell totalement perdu comme il pouvait l'être actuellement. Mais si cela impliquait de le faire souffrir en le laissant seul dans le froid ? Non, il ne pouvait pas faire ça, pas avec le pelage court qu'arborait le mâle beige et sans activité lui permettant de se réchauffer. Il se refusait de lui infliger ça, voulait prendre soin de lui jusqu'à ce que sa libération soit proclamée.
    Et pourtant...

    ▬ D'accord, je vais t'attacher. Je vais m'occuper de toi... Te surveiller, le temps qu'une décision soit prise te concernant. Même si je pense qu'on te libérera. C'est fort probable, après ce que tu as fait pour la meute.

    De toutes manières, si il ne faisait pas, il y avait quand même des chances pour que Twitchell reste à errer dans le camp, sans personne pour s'occuper durablement de lui puisque les autres avaient leurs propres rangs à exercer. Et puis, c'était à lui et Tatsu qu'avait été confié le prisonnier, quelques années plus tôt. Tatsu qui ne lui en voudrait, il l'espérait, pas pour s'en charger seul désormais. De toutes manières, ce n'était pas comme si Twitchell était un prisonnier pénible derrière lequel il devrait passer ses journées à courir.
    Il posa sa tête sur ses pattes avant, fatigué par tout ce qu'il avait vécu dernièrement et ses récentes blessures.

    ▬ Si ça te dérange pas... J'aimerais t'attacher chez moi. J'aime pas l'idée que tu restes dehors alors qu'il fait si froid, tu risquerais de tomber malade et j'en serais super embêté... Tu veux bien ? S'il te plait... C'est tout ce que je te demande. Tu mérites pas d'être maltraité.

    C'était un compromis, qu'il lui demandait là. Lui acceptait, même si ça l'embêtait, de l'attacher à la condition que l'autre mâle n'en profite pas pour s'auto-punir.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 12:44


    Il devait l'attacher. Lui offrir la seule certitude qu'il pouvait avoir : celle d'être un prisonnier.
    Car Twitchell n'était plus sûr de rien d'autre.
    Il était apatride, plus certain de -vouloir ?- faire parti des Brethens, hésitant quant à sa survie plus que tangente en tant que solitaire, ne se sentant pas non plus Séide.
    Il était disciple de Yurai, mais craignait bientôt de ne plus l'être, avec ce glowstick plus éteint qu'autre chose. Au mieux, n'était plus sûr d'avoir un pouvoir tout court, son entité semblant avoir disparu de l'anneau lumineux.
    Il était sans maison, et aucun toit ne semblait lui être accueillant. Même si on lui proposait de partager une portion de grotte, il n'en restait cette peur de déranger, d'être de trop.
    Oui, c'était ça. Ici, il se sentait de trop. Encombrant. Il venait à regretter le fait d'être sorti de la mine. Qu'importe son sort, il aurait préféré y rester, finalement. Là-bas, il avait toujours été à sa place, oui. Et il n'aurait eu à subir tous ces brusques changements qui le perdaient plus qu'autre chose.
    Alors, il fallait que le Séide accepte cette proposition.

    Et Ieno accepta.
    Presque un soulagement, qui se saisit alors de lui. Le reste des paroles lui était sans importance. Il ne voulait pas, qu'on s'occupe de lui. On pouvait bien le surveiller, oui, le temps de décider de son sort. Quand à sa libération, l'aide à la meute n'entrait pas dans les conditions, il doutait de cela. Puisque c'était après tout son rôle, d'aider les Séides, c'était comme récompenser un chasseur de rapporter quotidiennement à manger à la meute.
    Néanmoins, l'autre imposa ses propres conditions. S'il l'attachait, ce serait cependant chez lui. Il pinça ses lèvres, étirant ses commissures en une moue incertaine. Lui, ça ne le dérangeait pas, de dormir dehors.
    Depuis presque trois ans, il n'avait pu passer une nuit à la belle étoile.
    Mais il faisait froid, il ne pouvait nier ce fait. Et même s'il avait été habitué à dormir dans des conditions loin d'être idéales, dans une cellule insalubre, il n'en restait que la température était clairement inférieure à celle de la mine, et son pelage bien plus court que celui de la plupart de ses congénères ne l'aidait guère à supporter cela. A vivre dans les mêmes conditions, sans ressentir l'effet des saisons, son pelage avait de plus à peine mué, gardant celui de mi-saison, peu adapté à l'hiver.
    Après un vague instant à rester silencieux, Twitchell finit par répondre à Ieno.

    « Mmh..D'acc-d'accord. »

    Cette idée ne l'enchantait visiblement pas, mais c'était le mieux qu'il pourrait avoir. Sinon, il devrait continuer son errance, à espérer une occupation quelconque lorsqu'il ne serait pas en train de se tasser quelque part pour prendre le moins de place possible -au cas où la jeune cordillère n'aurait été assez grande pour accueillir une âme en plus...-.
    De toute façon, il avait pu voir à quel point l'autre loup pouvait être obstiné -pensait celui qui l'était tout autant si ce n'est plus-, à ne pas vouloir le considérer comme un détenu mais comme un de ses congénères Séides. Au point d'avoir joint la mine pour le retrouver alors qu'il lui avait brusquement faussé compagnie, sans moindre délicatesse.
    Ceci accepté, il se releva puis s'ébroua, suivant alors l'autre jusque dans sa grotte. Grotte où se trouvait, en dehors de sa couche, un pot de fleur. Ses yeux clairs le détaillèrent vaguement, lui et la petite plante plantée dedans, trouvant là une drôle d'occupation à son congénère, n'y apportant tout de même aucune remarque.
    Après une vague hésitation, il finit par se caler contre une paroi à proximité de la sortie, ne s'approchant du fond de la grotte. Il ressentait toujours un peu le froid et l'humidité, sans pour autant être pleinement exposé.

    « ...Je peux rester ici ? C'est...C'est mieux, je vais avoir trop chaud sinon, là ça me rappelle un peu plus la mine, comme ça, même si il manque le bruit des gouttes d'eau et des petits cailloux qui roulent, 'puis je peux voir le ciel même si il est tout blanc... »

    Avec une exactitude parfaite, Twitchell aurait pu détailler à quiconque tous les bruits se trouvant dans la mine. Les gouttes d'eau qui tombaient en cadence, les proies qui s'y perdaient parfois, des grattements inexpliqués, des bruits de chaines ou les craquements des poutres soutenant le plafond, les petits cailloux qui tombaient de ce dernier et venait rouler sur le sol.
    Peu focalisé sur le cheminement de ses pensées, Twitchell braqua alors brusquement sa tête en direction de l'autre loup, ses oreilles plaquées contre son crâne, changeant tout aussi soudainement de sujet, déblatérant des portions de phases avec plus ou moins de rapport les unes avec les autres.

    « Je suis désolé, que tu sois revenu dans la mine à cause de moi, 'pardon d'être parti comme ça, c'était pas gentil de ma part -tuasunejolieplante-, tu aurais pu être plus blessé, attache-moi et va te reposer, tu m'as pas répondu quand je t'ai demandé si ça allait c'est que ça va pas, excuse-moi..! »

    Et de se détacher de lui, dans son agitation constante, pour se focaliser sur les gênes qu'il ressentait depuis les attaques portées sur son entité, léchant d'une manière presque frénétique des plaies imaginaires sur ses pattes et ses flancs à s'en irriter la peau, lorsqu'il ne mordillait pas ces zones. Et avec tout ça, la fatigue, la soif, la faim aussi, ramenant à lui ses pattes d'un air gêné en déportant ses oreilles vers l'arrière lorsque son ventre vide gargouilla.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 17:31

    L'accord de son congénère donné, ils purent donc entrer dans sa grotte. Mais au lieu de se mettre au fond, bien à l'abri du froid et du vent, Twitchell s'arrêta à l'entrée, lui demandant si il pouvait rester ici. Sans aucun lien avec ses précédentes paroles, il s'excusa ensuite pour lui avoir faussé compagnie et s'inquiéta encore de son état. Etat qui était certainement meilleur que le sien. Voilà qu'il se mettait à faire des choses étranges. Ieno se sentit attristé et revint se coucher aux côtés de l'autre mâle.

    ▬ Mais si, ça va... J'ai encore un peu mal mais les soins de ton entité m'ont fait du bien. Puis, tu as bien fait, de partir à la mine... Je sais pas comment te dire ça mais cette plante... C'est mon frère. Si je t'avais pas suivi dans la mine, il aurait brûlé, faute de pouvoir s'enfuir rapidement. Puis, si tu ne t'étais pas enfui... Peut-être qu'on aurait pas pu sauver Aristote.

    Bien sûr, tout cela l'autre loup n'avait pas pu le prédire avant de se rendre dans la mine. Mais le destin avait bien fait les choses finalement et puisque tout s'était bien passé, son congénère n'avait pas à s'en vouloir.
    Soucieux de le rassurer, il se permit de lui faire un bref câlin avant de se relever.

    ▬ Je reviens tout de suite.

    Il quitta temporairement la grotte pour aller chercher un collier, une longue corde, un lapin qu'il jucha sur son dos et une gamelle d'eau fraîche dans sa gueule. Ces objets en sa possession, il revint chez lui. Mais au lieu de déposer tout cela devant Tweet, prêt de l'entrée, il choisit de le faire plus au fond de la grotte, là ou il faisait bon. Il ne garda que la corde et le collier, qu'il passa autour du cou de l'autre loup, sans trop le serrer de peur de lui faire du mal et alla attacher la corde à un pic rocheux. Il revint alors vers lui, un sourire doux sur les babines.

    ▬ Je t'ai ramené un peu de nourriture et à boire... Tu l'as bien mérité, pour ce que tu as fait aujourd'hui. Est-ce-que tu as été blessé pendant la bataille ? Je peux aller chercher un savant, si tu veux. Demain on ira chercher de quoi te faire un lit dans la forêt, en attendant on partagera le mien... Sans arrière pensées hein !

    Tout un programme. Et puisque son congénère avait gagné un lit, dans son ancienne cellule de la mine, il n'y avait pas de raison pour qu'il sen voit privé par ce qu'il devait désormais dormir au camp des Séides. Ainsi, lui imposait-il une solution de secours pour cette nuit puisqu'il n'avait pas la foi de se rendre en forêt pour aller chercher mousse et feuillages.

Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1028
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 457

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Jeu 15 Déc 2016, 19:27

Tout c'était enchaîné très rapidement, probablement trop. Planteeno s'était rapidement retrouvé dans la gueule d'un loup à traverser une forêt qui prenait feu alors que lui, petit plante qu'il était, était déjà en train de mourir de soif et c'était un coup à flamber lui aussi à faire ça. En temps normal, il aurait essayé de mordre l'être qui le tenait entre ses crocs (ayant moyennement envie de se faire manger, vous comprendrez) mais là sur le coup, ça lui paraissait plus sécurisant que la forêt dans laquelle il voulait s'enfuir à la base. C'est ainsi que parfaitement illégalement, un plantaloup plus planta tout court qu’éventuellement potentiellement loup se retrouva dans la jeune cordillère et même dans la tanière d'un siéde, confortablement installé dans un petit pot avec de la terre et de l'eau. De toute façon, il n'y avait plus qu'un alpha pour râler et il devait probablement être trop occupé pour. Planteeno lui se recroquevilla sur lui même d'aise, formant une boule de plante, poussant des espèces de petit roucoulement/grognement, laissant son ignoré frère faire du drama avec son pote qui attendait dehors.

Le calme endormit presque Planteeno avant que les lupins ne reviennent en parlant beaucoup trop fort pour lui ce qui provoqua des petits grognements mécontents de la part de la plante qui furent probablement ignorer, relayé à l'état de simple déco. Sauf que lui, ce n'était pas une simple plante verte d'abord et même si ses petites racines appréciaient grandement les nutriments de la terre de son pot et l'eau, ses mâchoires elles, mangeraient bien un petit quelque chose, ça tombait bien parce qu'il ne restait plus qu'un loup tout seul et bien trop déprimé pour paraître dangereux. Cependant, le temps que Planteeno retira toutes ses petites racines de la terre, l'autre loup revint avec une odeur à en faire baver de sève un plantaloup. Odeur abandonnée au coin de la grotte tandis que les deux autres devaient encore parler chiffon. Hop hop hop, la petite plante s'échappa de son pot, se dandinant sur ses racines jusqu'à atteindre le lapin dans lequel elle planta ses petits crocs chlorophylliens avant de traîner le tout jusqu'à sa place précédente (parce que mine de rien, il commençait à vraiment l'apprécier son pot)
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Ven 16 Déc 2016, 06:15


    Lorsque Ieno vint s'allonger à nouveau à ses côtés, Twitchell cessa un instant de lécher ses flancs, reposant sa tête sur le sol, se tassant sur lui-même. Mais ça le gênait tellement, ça le piquait, ça lui donnait envie de se gratter, de mordiller ces zones qui le dérangeaient autant. Enfin, une chose qui le soulageait un peu, de savoir que son congénère allait bien. Il avait un peu mal, mais les soins que lui avaient portés Colette avaient été efficace. Oui, elle était bonne savante, forcément, puisque tel était son but : le protéger, prendre soin de lui, l'empêcher de faire des bêtises, le guider. Elle possédait donc toutes les connaissances nécessaires, ainsi que les transformations et autres métamorphoses utiles à sa sauvegarde.
    Comme celle d'un colosse de la taille d'un ours. Qui lui avait valu de disparaitre, peut-être définitivement, qu'en savait-il. Il n'avait jamais été confronté à cette situation auparavant, ne savait ce qu'il allait se passer, ce que l'entité était devenue.
    Twitchell hocha la tête.
    La redressa lorsqu'il lui dit que la plante était son frère. A cette remarque, il tourna la tête vers le pot, les sourcils haussés.
    ...

    « Ton frère...Oh. Vous vous ressemblez pas beaucoup... Ça aurait été triste, si il s'était fait brûlé, la pauvre petite plante... Et pour Aristote...oui, tu as peut-être raison.. »

    Il se tut, regardant de nouveau le bout de ses pattes. Si ça se trouve, le loup blanc se serait fait mangé par Vulkain. Et Maisie et Roy aurait été encore plus triste. En plus d'avoir perdu leur papy, d'avoir une maman Plantaloup, ils auraient aussi perdu leur papa... Parler d'épreuve difficile de la vie aurait été un doux euphémisme, dans ce cas, lorsque toute votre famille s'effondrait ainsi.
    Après s'être rapproché de lui pour une accolade lupine, Ieno lui dit revenir. Peut-être qu'il allait chercher de quoi l'attacher. Ça aurait vraiment été bien. En attendant, Twitchell reprit son occupation première, mordillant ses pattes avant jusqu'à sentir le goût métallique du sang dans sa gueule, reprit ses lèches intensifs sur ses flancs à en irriter doucement sa peau, puisqu'il n'avait pas énormément de poil pour la protéger.

    Ne prêtant guère attention à la plante, la jugeant inoffensive sans se soucier du danger qu'elle constituait pourtant, puisqu'elle transportait le virus d'Everbloom et qu'une morsure aurait signé son arrêt de mort, Twitchell redressa la tête lorsque Ieno revint, chargé de plusieurs objets et victuailles. Tendant le cou, il lui laissa enfiler le collier sans broncher, les babines presque étirées en un petit sourire soulagé. La laisse mise, l'autre loup attacha l'autre extrémité de la longe à un pic rocailleux.
    Twitchell fit un mouvement de la tête, tirant un peu sur le collier, jugeant de sa solidité. Bien, il en était satisfait, se sentait presque mieux maintenant qu'il avait retrouvé ce qu'il cherchait depuis qu'il avait posé patte au camp : cette sensation de non-liberté.
    Ieno alla ensuite installer la gamelle d'eau et la proie qu'il avait rapporté au fond de la grotte, sans que lui ne s'y intéresse plus que ça, ne jetant qu'un bref regard pour voir ce qu'il faisait. De l'eau et à manger, c'est ce qu'il lui avait rapporté, jugeant qu'il avait mérité tout ça. Peut-être, oui. Twitchell aurait été plus apte à accepter tout cela, maintenant, quand bien même d'appétit il n'avait pas vraiment. Enfin, si, il avait faim, puisqu'il s'était beaucoup dépensé aujourd'hui et n'avait rien avalé depuis la veille au soir. Mais l'envie n'y était pas, il se sentait trop retourné pour ça. Plus tard, peut-être. Demain.
    Quant au reste de ses paroles... Tweet secoua la tête.

    « Mmh-merci... Et non, non, pas de blessures, pas besoin de savant, pas besoin de lit non plus, 'y fait déjà trop chaud ici. Et très, très mauvaise idée de se rendre dans la forêt, 'veux pas attraper Everbloom à cause d'un lit... »

    Le sol lui convenait très bien, il n'avait pas besoin de mousse et de paille pour avoir plus chaud encore, et son confort était loin d'être une priorité pour le mâle. Alors il n'irait pas squatter le lit de l'autre -autre qui avait toujours refusé quand lui le lui avait proposé, alors il ne voyait pas pourquoi il devrait accepter maintenant-, n'avait pas besoin qu'ils lui constitue un lit non plus. De toute façon, comme dit, c'était une mauvaise idée avec Everbloom de se rendre dans la forêt. Il y avait bien mieux à faire que de prendre de la mousse contaminée dans la gueule, parce que dans ce cas, le lit n'aurait plus servi à rien le soir venu...
    Délaissant un instant de ses yeux clairs le mâle Séide, Twitchell lança un coup d’œil dans le fond de la grotte.
    Entrouvrit la gueule et haussa les sourcils lorsqu'il constata que la plante était en train de trainer la carcasse de lapin jusque dans son pot.
    ... Oh !
    Il se leva, s'approcha un peu, constata la chose en se tournant à nouveau vers Ieno.

    « La plante...Elle mourait de faim ! Regarde ! ..Tu as oublié de lui donner à manger ! »

    Et lui ne se voyait pas mieux traiter que son frère, alors qu'il n'était qu'un prisonnier. Ne cherchant nullement à récupérer la proie qui lui était de base destinée, ça l'arrangeait presque, que la petite chose dévore goulument la viande. En fait, grâce à elle, il pourrait sans doute faire disparaitre bien plus régulièrement les proies qu'on lui mettrait entre les pattes, en toute discrétion. Il fallait bien nourrir Planteeno après tout ! Oui, il ferait ça !

    « Alors, je lui donnerais moi, à manger tous les jours..! »

    Il avait dit ça d'un air évasif, ses yeux posés sur la plante carnivore.
    Laissant le Plantaloup manger, ne pouvant de toute façon plus toucher à la proie, Twitchell alla plutôt s'abreuver dans la gamelle à sa disposition, avalant l'intégralité de l'eau à en lécher le fond de l'écuelle.
    Pause. Twitchell plissa les yeux, tendant le cou pour avancer un peu la tête.

    « ...Il peut se transformer en salade aussi, ou en carotte ? »

    Les questions existentielles de Twitchell, énième volet.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Dim 18 Déc 2016, 17:31

    Evidemment, comme d'habitude, son congénère n'avait besoin de rien... Et avait foutrement raison pour ce qui était du lit. Lui avait déjà oublié la menace que représentait Everbloom, le fait qu'elle soit partout, même dans son lieu de chasse de prédilection. Ça le blasait tellement, tout ça... Il posa les yeux sur la frêle plante en face de lui, songeur, esquissant un petit sourire mi-amusé / mi-attendri à la remarque de Twitchell. Il lui faisait penser à un petit enfant, comme ça. Encore plus après avoir posé une question des plus naïves et innocentes.

    ▬ T'inquiètes pas, je m'occuperai de lui... J'y tiens. J'oublierai plus jamais de lui donner à manger. Occupe toi seulement de toi, et fait ce qu'on te demande.

    Il laissa l'autre loup s'abreuver. Et c'est qu'il en avait besoin, visiblement, allant jusqu'à lécher le fond de la gamelle jusqu'à la dernière goutte. Voilà qu'il allait devoir retourner la remplir... Bah, ce n'était pas un problème, il aimait bien s'occuper de son prisonnier qui faisait d'ailleurs plus office de peluche que de prisonnier. Comment pourrait-il être un tantinet sévère avec lui, de toutes manières ? Il avait tellement de bonne volonté, était si gentil... Ça changeait beaucoup de la vision un peu clichée qu'il avait du Brethen. Ou alors Twitchell était seulement un cas exceptionnel. Oui, ce devait-être ça.
    Ieno s'assit, penchant la tête sur le côté.

    ▬ Planteeno ou le lapin contaminé ? Je pense qu'aucun des deux ne puissent se transformer... Enfin j'espère pas. Pour mon frère, du moins. C'est déjà assez dur comme ça de le voir sous forme de plante.

    En parlante de contamination, peut-être qu'il ferait bien de chercher de quoi maintenir la gueule de son frère, de peur de voir Tweet ou lui mordu pendant la nuit, lorsqu'ils seraient endormis et vulnérables... Quand bien même l'idée le rebutait. Il défit donc son bracelet bonhomme de pain d'épices, en retira la figurine, qu'il laissa dans un coin de sa grotte, décidant qu'il le remettrait lorsqu'il retrouverait de quoi l'accrocher, et referma rapidement le bracelet autour de la gueule du plantaloup lorsque celui ci eut terminé de se repaître tout en faisant attention de ne pas se faire mordre.
    Il tourna ensuite la tête vers Twitchell, très attristé d'en venir à de telles extrémités.

    ▬ J'aurais aimé trouver une meilleure solution... J'espère que les savants trouveront rapidement un remède. Pour lui et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Dim 18 Déc 2016, 19:10


    A sa remarque, le loup brun esquissa un sourire, avant de lui dire qu'il tenait à s'occuper de lui et qu'il n'oublierait plus de le nourrir. Bon, s'il n'oubliait plus..! Twitchell hocha la tête. Il lui donnerait tout de même sa proie, lorsqu'il n'aurait pas faim, le plantaloup aurait bien suffisamment faim pour manger deux fois non ? Il verrait bien, sinon aviserait autrement.
    En attendant, il ferait comme le loup venait de lui dire : s'occuper de lui -...de temps en temps, mais surtout faire ce qu'on lui demandait. Il voulait continué à être intègre, à satisfaire les loups qui le ferraient travailler, à tirer quelques enseignements et autres compétences de ce qu'il pouvait bien faire.

    Ieno vint alors répondre à son interrogation, ne sachant néanmoins pas s'il parlait de Planteeno ou du lapin, pensant néanmoins qu'aucun des deux ne pouvaient se transformer. Ne l'espérait surtout pas pour son frère, trouvant déjà cela assez dur de le voir sous cette forme.
    Les commissures tirées en un sourire triste, lui hocha la tête. Oui, c'est vrai que ça devait être dur, de voir son frère ainsi. Lui avait déjà eu beaucoup de mal à voir le sien rendu fou par son glowstick, si méconnaissable, si agressif à son égard. Il n'avait pu s'empêcher, à plusieurs reprises, d'aller le chercher dans la forêt pluviale où il avait fuit et élu domicile, espérant simplement l'apercevoir de loin, sans pouvoir l'approcher, le toucher ou lui parler.
    Juste pour s'assurer qu'il était bien vivant.
    Avec Everbloom, il devait désormais être mort. Cette pensée le fit frémir, et il cessa de se focaliser là-dessus, s'attardant sur autre chose pour nettoyer sa tête de ces vilaines pensées.

    Dans l'optique de les préserver tous deux de la maladie que pouvait leur transmettre la plante, son ami vint alors lier la gueule du végétal dans l'anneau support de son bracelet. Ieno tourna alors la tête vers lui, visiblement très attristé. Twitchell eut un petit pincement au cœur, agitant un peu ses oreilles d'avant en arrière alors que le loup se désolait de devoir faire ça à son frère, espérant les savants trouveraient un remède quant à cette maladie que véhiculait les Plantaloups. Touché par cela, le mâle beige s’avança, faisant trainer sa longe sur le sol alors que son pelage clair entrait en contact contre celui de l'autre mâle, épaule contre épaule, sa tête ramenée près de la sienne.
    Relevant ses yeux clairs vers les siens, il lui esquissa un doux sourire, se voulant rassurant.

    « T'inquiète pas, les savants travaillent dessus, je je les ai souvent vu passer devant ma cellule ! Je crois qu'ils ont trouvé une solution surtout, qui passe par l'extermination d'Everbloom... Ça sera pour bientôt, t'en fais pas, ton frère va redevenir normal ! »

    Son sourire se fit un peu plus marqué. Twitchell était confiant, persuadé qu'un retour à la normal finirait par se faire prochainement, que les Plantaloups ne resteraient éternellement sous cette forme.
    Portant son regard sur PlantEeno, il glissa alors à l'attention de son congénère non contaminé, se blotissant un peu plus contre lui tout en restant assis sur le sol.

    « Et puis, il vaut mieux pour lui se voir coincer dans un anneau, plutôt que laisser en pleine nature où il aurait pu se faire blesser ou écraser, même si il est pas content ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mar 20 Déc 2016, 15:27

    L'autre loup vint coller son épaule contre la sienne, se faisant réconfortant.
    Ieno écouta ses paroles avec attention et sentit une certaine chaleur gagner son cœur. L'espoir, aussi puisque Twitchell lui annonçait là qu'une solution avait été trouvée pour ramener les choses à la normale, pour rendre son apparence et, surtout, statut de loup à son frère. Au contact de Twitchell, il partagea un peu de son optimiste, se permit de rêver à l'après Everbloom. Un petit sourire se dessina même sur ses babines aux nouvelles paroles de l'autre loup et il hocha doucement la tête.

    ▬ Merci Tweet ! Je suis content, tellement content, d'apprendre que tout ça va s'arranger prochainement... J'ai hâte que tout revienne à la normale.

    Il posa son regard bicolore sur la petite plante mécontente de se retrouver avec la mâchoire bloquée. Combien de temps devrait-il rester ainsi ? Quelques jours ? Quelques mois ? Bientôt, c'était si vague comme mot, chacun pouvait avoir sa façon à lui de l'interpréter.

    Enfin, c'était drôle, quelque part. C'était lui qui était en train de se lamenter, de recevoir du réconfort alors que l'autre loup lui avait dit, plus tôt dans la journée, ne plus avoir de famille et un clan qui ne se préoccupait visiblement pas de son sort. Il ne disait pourtant rien de tout ça, préférait même subir son emprisonnement plutôt que d'accepter les faveurs qu'il lui proposait. Il ne se permit pourtant aucune remarque, conscient de l'entêtement de Twitchell, du sien et en déduisant donc qu'ils ne seraient jamais d'accord mais avait pour objectif de rendre sa captivité la plus agréable possible. Par ce qu'on ne faisait pas souffrir un gentil garçon.
    Les yeux mi-clos, sans rompre le contact avec son congénère -c'était bien agréable de profiter de sa chaleur corporelle alors qu'il faisait si froid- il reprit la parole.

    ▬ Et toi, est-ce-que ça va mieux ?

    Par ce qu'il avait eu l'air totalement perdu lorsqu'il l'avait retrouvé après la bataille, qu'il ne pouvait s'empêcher de craindre de le voir mourir de faim à force de refuser toutes les proies qu'il lui apportait. C'était difficile, de s'occuper d'un tel prisonnier. Peut-être même plus qu'un gamin, qui lui n'avait pas de telles pulsions autodestructrices.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mar 20 Déc 2016, 20:25


    Ses paroles semblèrent rassurer l'autre mâle, qui vint esquisser un sourire en le remerciant. Le remercier pour quoi, pour lui dire ce que tout le monde lui aurait sans doute dit ? Boh ! Twitchell lui glissa un petit regard curieux, avant de sourire, tout de même, répondant à tout ce qu'il venait de dire, hochant la tête quand au fait que lui aussi avait hâte que tout revienne à la normale. Plus de plantes partout, plus de dangers. Oui, ça serait tellement mieux !

    « Oui, moi aussi je suis pressé que tout redevienne normal !! »

    Le mâle beige était très enthousiasmé à cette idée, cela allait sans dire. Qui ne l'aurait pas été ? Pouvoir se balader sans risquer une contamination, conduisant à une mutation agressive, attraper toutes les proies qu'on le souhaitait sans craindre la maladie. Que demander de plus à tout ça ? Peut-être retrouverait-il même sa liberté, après Everbloom. Il espérait dans ce cas retrouver son entité avant sa libération, puisque l'hiver ne jouerait déjà pas en sa faveur... Enfin, il verrait bien, d'ici là.
    Restant à son contact, ne le repoussant plus comme il avait bien pu le faire quelques années auparavant, Ieno reprit la parole

    « Et toi, est-ce-que ça va mieux ?
    - Oui, o-oui ça va mieux, enfin ça a pas changé depuis tout à l'heure ! Mais maintenant j'ai plus soif au moins, merci pour l'eau.
    »

    Donc on pouvait dire que ça allait mieux, puisqu'il s'était convenablement désaltéré à en vider la gamelle. Mais son congénère lui avait demandé il n'y a pas si longtemps s'il allait bien, alors bon, il n'avait pas grand chose d'autres à lui répondre que ça. Il restait dans le même état, ne se sentant pas vraiment à sa place au sein du camp des Séides, se sentant mal sans l'assurance offerte par la présence de son entité même lorsqu'elle se trouvait dans son glowstick -mais le simple fait de savoir qu'elle pourrait venir l'aider au besoin suffisait à le rassurer, chose dont il était actuellement privé-, et étant toujours gêné par ces démangeaisons qui ne se calmaient malgré ses tentatives infructueuses de les faire passer à coup de langue ou de mordillements.
    D'ailleurs, puisque l'autre loup était contre lui, c'était une tâche plus compliquée, que de soulager ces légers picotements. Mmh... Serrant un peu les crocs et n'y tenant plus vraiment, il arqua un peu le dos pour user de sa patte arrière, grattant vigoureusement son flanc non accolé à celui du loup brun. Finit par tourner la tête vers lui, les yeux légèrement plissés et lui esquissa un grand sourire.

    « ...Mais je crois que je sentirais mieux dehors, je préfère le froid au chaud ! »

    Non, il ne lâcherait pas l'affaire. Et puis, le froid avait au moins le bénéfice d'engourdir ses muscles et ses nerfs, calmant les démangeaisons au point qu'il les oubliait un peu plus que lorsqu'il avait chaud et était un peu trop bien installé.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mar 20 Déc 2016, 22:44

    Hu, il ne comprenait pas trop ce que lui disait l'autre mâle, si il allait bien, allait mieux... Dans tous les cas, il n'avait plus soif, c'était toujours ça.
    Ieno fronça pourtant ce qui lui servait de sourcils lorsque Twitchell lui assura préféré l'extérieur au confort d'une grotte. Foutaises, ce n'était pas possible si l'on était pas maso... Mais peut-être qu'il l'était, justement, à vouloir être attaché, à irriter sa peau, à préférer le froid de l'hiver qui le rendrait malade et il ne savait quoi d'autre. Au lieu de donner ce qu'il voulait à l'autre loup, Ieno le fit basculer sur le sol et s'affala sur lui, un sourire amusé sur les babines.

    ▬ Non ~

    Il avait décidé de cesser de l'implorer de se soumettre à sa volonté. Maintenant, c'est lui qui décidait, en bon géôlier qu'il était. Gloussant, il ébouriffa la chevelure grise de son congénère de son museau.

    ▬ Je croyais que tu étais prisonnier ? Et tu veux donner des ordres ? En l'absence des Alphas et sans personne pour me dire quoi faire, c'est moi qui vais décider de ce que tu fais héhé... Et tu vas commencer pas arrêter de vouloir te punir sans arrêt par ce que ça me désespère un peu je t'avoue... Au lieu de ça, et puisque JE décide, je vais bien te traiter !

    Il se releva sans se défaire de son sourire amusé et montra son lit d'un signe de tête.

    ▬ Et maintenant, au lit ma petite victime ! Le lit de mousse, pas la pierre froide. Pendant ce temps là, je vais te chercher à manger... Et si tu n'es pas couché avant mon retour, je vais vraiment me fâcher et tu seras le plus vilain des prisonniers !!

    Une vraie maman, qu'il devenait.
    Sans laisser le temps à son congénère de chercher à négocier, il tourna les talons pour retourner une proie saine et revint aussitôt dans sa grotte, espérant que son prisonnier lui avait obéit...


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mar 20 Déc 2016, 23:22


    Non, bien sûr que non, que l'autre ne voulait pas le laisser dormir dehors. Et l'autre commençait à un peu plus se montrer dominant, aussi, au lieu de lui laisser tout faire, de le supplier plutôt que de lui imposer. Ça lui plaisait déjà un peu plus, ça le ramenait à ce qu'il était vraiment. Dans un glapissement de surprise, ne s'attendant plus vraiment à ça de la part de l'autre mâle, il se fit basculer sur le sol et écrasé par l'autre loup.
    Aaah ! Que lui faisait-il !
    L'autre vint glisser son museau dans son épaisse chevelure grise, ébouriffant un peu plus ses cheveux. Ça le fit un peu froncer les sourcils. Il voulait jouer avec lui ? Ah non, il reprenait juste sa place de geôlier, enfin. Cessant de s'agiter sans grande vigueur sur le sol, le mâle beige s'immobilisa, relevant en un geste vif la tête vers lui lorsqu'il l'entendit lui rappeler le fait qu'il était prisonnier, refusant qu'il lui donne des ordres.
    C'était pas trop tôt...
    Bon, ça l'ennuyait déjà un peu plus qu'il veuille à ce point bien le traiter, mais il était content de ce plein rétablissement de son statut de prisonnier, à peu de choses prêt. Déjà, il ne se laissait plus manquer de respect, il y avait du progrès ! Il avait peut-être l'étoffe d'un vrai maton finalement...
    Ou pas, puisqu'en se relevant, voilà qu'il lui ordonnait d'aller se coucher sur son lit, précisant bien celui en mousse, lui précisant qu'il allait aussi lui chercher à manger. Mais il n'avait pas faim lui !!

    « D'accord, je vais t'obéir Ieno.. »

    Se relevant à son tour, Twitchell s'ébroua, regardant le Séide s'éloigner en plissant les yeux. Avant de se remettre assis pour se gratter vigoureusement le flanc, mordillant frénétiquement les mêmes zones depuis la disparition de son entité. Cessant un instant d'irriter de la sorte sa peau, il glissa au fond de la grotte, la longe trainant sur le sol, s'approchant de la petite plante.

    « Et toi, tu as encore faim, petite plante ?? »

    Parce que lui, pour sa part, n'avait pas vraiment envie de manger.
    Bon en fait il ne s'attendait pas vraiment à de réponse de sa part, ça lui faisait juste plaisir de lui parler. Glissant son regard clair sur le lit, il pinça la commissures de ses babines dans une moue indécise. Oui, qu'il devait lui obéir, mais de là à dormir dans le même lit...
    Et par "je vais vraiment me fâcher", qu'entendais-là l'autre loup ? Est-ce qu'il allait le punir, lui donner enfin des conditions qui différaient réellement de celles des autres loups ici présents ? Il n'était pas l'un d'entre eux, il n'était pas des leurs, et ça Ieno ne cessait de l'oublier. Il était un prisonnier, qui ne reviendrait jamais en ces terres une fois libéré, puisque là n'était pas sa place. Nerveux, il reprit ses mordillements, avant de lécher les quelques gouttes de sang qui brillaient sur son pelage beige.
    L'autre loup revint alors, une proie dans sa gueule.

    Plusieurs choix apparaissaient maintenant à Twitchell. Il pouvait se mettre à pleurer et le supplier de lui offrir la seule chose en laquelle il pouvait avoir une certitude, soit sa condition de prisonnier, au lieu de la faire s'approcher des conditions normales de vie d'un loup Séide. Il pouvait aussi tenter le tout pour le tout et le dégouter de sa présence, pour une raison ou une autre. Histoire d'au moins le laisser dormir à l'entrée de la grotte.
    Comme...
    Dans un mouvement vif, le plus ou moins Brethen de son état se tourna vers l'autre loup, reposant la patte qui frottait son flanc sur le sol. Enchainant d'une voix rapide, Twitchell lui dit alors.

    « Ieno, tu comprends pas, je peux vraiment pas dormir dans ton lit. P-parce que, parce que... »

    Twitchell prit un air grave, les sourcils légèrement froncés sur ses yeux clairs, avant de terminer sa phrase.

    « ...J'ai des puces. Plein de puces. »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 00:19

    Twitchell se tourna vers lui et lui annonça alors, d'un ton grave qu'il ne pouvait pas dormir dans son lit puisqu'il avait des puces. Plein de puces.
    Sous l'effet de surprise, Ieno lâcha le lapin qu'il avait dans la gueule et promena avec affolement son regard sur son propre pelage... Et si il avait attrapé des puces, lui aussi ? Après tout, son congénère s'était blottit contre lui pour le réconforter... Et lui lui avait quand même sauté dessus... Mais Twitchell aurait-il fait la première chose en sachant qu'il avait des puces ? Compte tenu de son caractère, Ieno l'imaginait plutôt éviter tous les contacts... Mais en même temps, il ne faisait que se gratter, depuis tout à l'heure !

    Ieno plissa les yeux, sceptique. Tout en jaugeant son congénère du regard, il en fit le tour, méfiant. Au bout de quelques minutes d'hésitation, il se permit de se rapprocher, lui intima de ne pas bouger et fouilla dans son pelage court, visiblement mécontent. Il finit par lâcher deux mots d'un ton sec. Très déçu qu'il était.

    ▬ Tu mens.

    Au lieu de lui ordonner d'aller dans son lit, il se dirigea plutôt vers ce dernier pour le diviser en deux et rapporter cette moitié dans un coin de la grotte, assez loin de lui pour garantir la paix à l'autre loup, si il voulait dormir seul. Il braqua de nouveau son regard bicolore dans celui de l'autre mâle, son ressentiment toujours clairement lisible.

    ▬ Au lit. Maintenant. Bonne nuit.

    Il tourna vivement les talons et s'affala sur sa propre couche, se tournant contre le mur pour ne plus voir Twitchell. Maintenant, il boudait.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 00:52


    Twitchell prit une profonde respiration, retenant son souffle. Le mâle brun et bleu allait-il le croire, et allait-il enfin le laisser mener sa vie convoitée de prisonnier ? Il aurait vraiment aimé avoir des puces. De toute façon, que ça lui gratte un peu plus ou un peu moins, ça aurait été la même chose, sa peau lui démangeait. Mais au moins n'aurait-il pas eu à mentir de la sorte. Pour une fois qu'il était crédible !
    Quoi qu'il en soit, cette révélation fut comme un coup de griffes dans la tête pour l'autre loup, qui lâcha le lapin qu'il tenait en gueule et se mit à observer son pelage. Oui, il y croyait, puisqu'il se cherchait des puces, au cas où il lui en aurait donné !! Son plan était génial. Maintenant, il allait l'envoyer dormir loin de lui. Comme à l'entrée de la grotte, sur le sol, par exemple.
    Enfin, c'était sans compter le fait que l'autre mâle s'approche de lui pour lui tourner autour.
    Twitchell pinça les lèvres, tâchant de rester le plus sérieux possible, ne pas laisser voir que ça n'était pas à cause des puces qu'il se grattait. Il aurait été compliqué d'en attraper dans la mine, à vrai dire, il lui aurait fallu sortir pour ça... Finalement, son mensonge prit fin lorsque Ieno vint glisser son museau dans son pelage court, fouillant dans ses poils à la recherche d'une bestiole.
    Mince.
    Il n'avait pas pensé que l'autre loup oserait le toucher, malgré la menace qui planait. Et maudit la génétique de lui avoir donné le poil ras de sa mère, puisqu'il était aisé d'y voir ou non de potentielles insectes. D'un ton sec, le mâle mit un terme à son mensonge, le faisant baisser les oreilles vers l'arrière à la façon d'un louveteau pris en tort.
    Mmmh.

    « Tu mens.
    - P-pardon.
    »

    Autant s'en excuser, il restait un loup un minimum bien éduqué. Et puis, ça ne lui plaisait pas vraiment, de mentir de la sorte, mais il n'avait rien trouvé de mieux à faire. Les oreilles toujours baissés, les yeux mis clos, il regarda l'autre loup séparer en deux sa couche, pour en abandonner une partie dans l'autre coin de la grotte. Puis il braqua son regard dans le sien, l'air vraiment fâché. Ou déçu, il ne savait trop pas. Instinctivement, Twitchell baissa les yeux, observant le bout de ses pattes.
    Il ne réagit que lorsque Ieno lui parla d'un ton sec, l'envoyant se coucher sans plus de cérémonie. Se relevant de sa position dans des gestes mécaniques, il alla s'écrouler sur le lit qui était donc le sien, glissant son regard clair sur l'autre loup pour observer son dos, puisqu'il s'était couché face au mur.

    « Bonne nuit, dors bien Ieno, fais des beaux rêves ! »

    Encore un minimum de politesse, et puis ça faisait toujours plaisir. L'échine un peu hérissée, Twitchell s'installa donc, se roulant en boule, avant de se courber pour revenir mordiller son flanc. Et changer de position. Et se mettre assis pour se gratter. Et se coucher encore. Et se frotter contre le mur rocailleux. Et se rouler sur le dos. Et se frotter le dos par terre. Et passer sur le ventre. Et sur le flanc. Et encore sur le ventre. Et-
    Et en fait il n'arrivait pas à dormir.
    Il avait si chaud.
    L'air n'était pas assez humide.
    Il n'avait plus l'habitude de tout ça.
    Sa gorge était si sèche maintenant, à force de se lécher et de respirer de l'air aussi sec !!
    Soooooif, il avait si soif !
    Et il n'avait plus d'eau dans sa gamelle !
    Mon dieu ça lui grattait tellement, encore.
    Twitchell était effectivement fort agité, et il était plus que moins certain que l'autre loup arrive à dormir avec le boucan qu'il faisait. En plus, il avait mit de la mousse partout, à force de se rouler dedans. Dans un geste vif, le mâle beige se mit debout sur ses quatre pattes, puis traversa les quelques pas qui le séparait du loup qui le boudait.

    Poc poc poc.
    De son museau, il lui donna trois petits coups sur l'épaule, comme ça.

    « Pssssst, Ieno..! »

    Il aurait pu s'excuser auprès de lui. De l'embêter, d'être si obstiné, de lui avoir menti, de lui avoir fait peur en prétendant avoir des puces. Oui, il aurait pu. Mais non, il fallut qu'il lui sorte tout à fait autre chose.
    Du moins, jusqu'à ce qu'il se rende compte de quelque chose. Quelque chose de très important. Quelque chose qui le poussa à oublier ce qu'il voulait lui dire à l'instant pour lui poser une toute autre question, une question qui avait teellement de sens après qu'il l'eut pocké et ainsi appelé.

    « ...Tu dors ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 13:45

    L'autre loup avait beau être penaud, Ieno ne céderait pas, fâché qu'il était.
    Il ferma les yeux lorsque Twitchell lui souhaita une bonne nuit, prêt à s'endormir puisqu'il était fatigué par cette dure journée. Du moins, jusqu'à ce qu'il entende son congénère gesticuler derrière lui, le faisant remuer les oreilles d'agacement. Aaah, mais c'est qu'il ne cessait pas, en plus ! Malgré ce dérangement, Ieno finit par se laisser gagner par le sommeil, épuisé, tandis que l'autre loup continuait de s'agiter.
    Du moins, jusqu'à ce qu'il sente trois petits coups contre son épaule et entende la voix de Twitchell.

    ▬ ...Tu dors ?
    ▬ Je dormais...

    Mais c'était de l'histoire ancienne, désormais. Il releva donc des yeux tout ensommeillés vers l'autre loup venu le déranger dans son sommeil.

    ▬ Qu'est-ce que tu veux ?

    Maintenant qu'il était réveillé, et malgré son envie de se rendormir, autant satisfaire les envies du petit Twitchel qui était visiblement incapable d'attendre le petit matin avant de venir lui parler.
    En attendant sa réponse, Ieno reposa sa tête sur ses pattes avant, ne pouvant réprimer un petit bâillement.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 15:37


    Oui, il dormait, c'est plus ou moins ce que venait de lui sous-entendre clairement le loup à travers les deux mots prononcés. Argh, zut, il l'avait dérangé dans son sommeil. Twitchell s'en voulut un peu, pinçant les lèvres, fixant d'un air désolé l'autre mâle qui releva vers lui un regard tout ensommeillé. Gnnh, il n'aurait pas dû ainsi l'importuner, il aurait mieux fait d'attendre un peu, que le soleil pointe le bout de son nez. Passant d'une patte à l'autre, dans son agitation, il agita ses oreilles lorsque l'autre lui parla à nouveau.

    « Qu'est-ce que tu veux ? »

    Le mâle beige entrouvrit la gueule, avant de la refermer. Qu'est-ce qu'il voulait lui demander, déjà ? Rien qui méritait qui ne le dérange ainsi alors que l'autre mâle avait besoin de repos. Qui plus est, lui demander de remplir sa gamelle d'eau le forcerait à se lever, à sortir dans le froid, alors qu'il semblait si fatigué... Lui aussi, d'ailleurs, ferait mieux d'aller dormir, mais il n'y arrivait pas. Après un instant à rester silencieux et plus ou moins immobile, Twitchell finit par reprendre la parole.

    « ...Non ça ira en fait, désolé du dérangement, je savais pas que tu t'endormais aussi vite -audodo-, excuse-moi, re-bonne nuit ! »

    D'où la nécessité de le réveiller. Lui adressant un petit sourire confus, le loup fit volte-face pour retourner à sa place, se roulant en boule sur son lit tout défait, ses yeux clairs posés sur l'autre loup, léchant machinalement ses babines.
    Et maintenant ?
    ...Maintenant il allait attendre le petit matin pour boire. Ou alors, il pouvait manger le lapin que Ieno avait laisser tomber mollement sur le sol lorsqu'il lui avait dit avoir des puces. Ainsi, il aurait moins soif, avec le sang de l'animal. Un peu, au moins. Et il aurait le ventre plein aussi.
    Secouant la tête pour lui-même, il finit par se lever, attrapant le cadavre du lit de mousse et de paille pour le trainer plus proche de l'entrée, là où il sentirait un peu plus la laisse, en mettant un peu plus partout parce qu'il était décidément un garçon bien peu ordonné.

    « Blehg !! »

    ...
    Et de s'arrêter brusquement, puisqu'à force d'ainsi se balader dans la grotte, il venait de coincer sa laisse, se voyant brutalement immobilisé. Tirant sur son collier, le mâle beige se retrouva alors fort embêté, ne pouvant plus vraiment bouger de sa position, et n'arrivant à atteindre l'endroit où sa laisse s'était coincée entre deux pics rocheux, emmêlés autour à force de s’agiter constamment.

    « ...Ieno, désolé de te déranger encore mais...Mais tu peux m'aider s'il te plait, je suis coincééééé ! »

    Lamentation désespérée du loup que l'autre allait bientôt regretté d'avoir recueilli dans sa grotte.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 310

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 16:03

    ...
    Ieno pinça les babines. Il se foutait de sa gueule, là ? Il venait de le réveiller pour, finalement, rien n'avoir à lui demander ? Visiblement oui, puisque l'autre loup retourna dans son lit qui était d'ailleurs tout défait et reprendre ses activités nocturnes. Bordel, ses parents ne lui avaient donc jamais appris à se tenir tranquille la nuit ?! Ne serait-ce que pour respecter le sommeil de ceux qui l'entouraient ?! C'était trop lui demander, de ne pas faire de bruit si il ne dormait pas ?! Ieno lâcha un petit grognement grincheux et tâcha de se rendormir, en vain. Surtout lorsque son congénère l'appela de nouveau. Argh, mais que lui voulait-il, encore ?! Ah, il s'était coincé... Ce qui n'était pas étonnant, à force de bouger.

    Le Séide se leva de son lit, d'humeur exécrable et vint défaire la corde qui s'était enroulée un peu partout. Son humeur se fit plus noire encore lorsqu'il vit la mousse, l'herbe et la paille éparpillée un peu partout.

    ▬ Putain Twitchell, t'en as foutu partout !!

    Lui qui aimait tant que tout soit propre et bien rangé !
    Au lieu d'aller se recoucher, il rassembla tout de même le bazar et reforma un lit potable à Twitchell dans un coin de la grotte, se saisit de la gamelle vide qu'il alla remplir avant de déposer près de la couche de son congénère ainsi que le lapin mort.

    ▬ Bon, maintenant t'as un lit bien fait, à boire et à manger donc tu arrêtes de me faire chier et tu DORS. Si je t'entend encore, je t'assomme contre le mur.

    A bout de nerf, qu'il était.
    Fatigué et n'ayant pas la force de s'étendre en longs discours moralisateurs, il délaissa Twitchell pour retourner se vautrer sur son propre lit, se roulant en boule pour se protéger du froid. Les paupières closes, il se laissa peu à peu gagner par le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]    Mer 21 Déc 2016, 17:07


    A son appel, l'autre loup se releva de son lit pour venir vers lui, défaisant la corde enroulée un peu partout dans la grotte et lui permettant ainsi de retrouver un semblant de liberté dans ses mouvements. Au moins n'était-il plus coincé ! Satisfait, Twitchell remua la queue, s'apprêtant à remercier chaudement Ieno pour l'aide qu'il venait de lui apporter...Avant de se retenir, lorsque le brun se fâcha après lui, de très mauvaise humeur en constatant qu'il avait ainsi salit son chez-lui, à mettre de la mousse et de la paille partout.

    « Putain Twitchell, t'en as foutu partout !!
    - Aaaaah, je suis vraiment désolé Ieno, j'ai pas fais exprès, je voulais pas tout salir comme ça, pardon !! »

    Instinctivement, il glissa sa queue entre ses pattes, se tassa un peu sur lui-même. Il aida l'autre loup à rassembler un peu le bordel qu'il avait lui-même causé, attrapant quelques brindilles dans sa gueule pour les lâcher là où le Séide avant tout rassembler de nouveau.
    Toujours aussi sur les nerfs -ce qui se comprenait, après avoir été réveillé deux fois...-, il alla en prime lui remplir sa gamelle d'eau pour la déposer près de son lit, ainsi que le lapin. Oh, de l'eau ! Twitchell était ravi de voir à nouveau sa gamelle pleine, ne demandant finalement que ça.

    « Bon, maintenant t'as un lit bien fait, à boire et à manger donc tu arrêtes de me faire chier et tu DORS. Si je t'entend encore, je t'assomme contre le mur.
    - O-oui d'accord, merci, plus aucun bruit, pardon, dors bien ! ! »

    Twitchell ouvrit la gueule, avant de s’aplatir sur le sol, se faisant carpette. Oh mon dieu il allait lui faire mal, il allait le taper, le claquer contre le mur ! S'affolant un peu, il pinça les lèvres, regardant l'autre retourner s'allonger.
    Il devait arrêter de l'embêter oui, se faire calme et silencieux. Un peu nerveusement, le mâle beige ne bougea plus de sa place, n'osa même pas aller laper l'eau de la gamelle.
    Aucun bruit, il ne devait pas se faire entendre.
    Se coucher sur le lit, ça aurait été faire du bruit avec les végétaux, surtout qu'il risquait de se gratter encore. Oh, et ça aussi, ça faisait un peu de bruit ! Gnnh.
    Se trainant sur le sol, il s'approcha de la sortie de la grotte, décida de rester là. Là, il ne pouvait pas faire de bruit. Pas le froissement des feuilles du lit sous son ventre, le bruit de sa respiration perdue avec celle de la brise, le froid qui venait engourdir un peu ses muscles et ses nerfs et calmer ses démangeaisons. Oui, ici, c'était parfait.
    Les yeux mi-clos, il lança un dernier regard à l'autre mâle avec un petit sourire, puis posa sa tête sur ses pattes avant, se roulant en boule pour tâcher de trouver le sommeil à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
 
World on Fire [Pv. Ieno & PlantEeno]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SATINE&JOEY - Let's set the world in fire
» Anniversaire du forum ? Do you remember when you were young and you wanted to set the world on fire
» World on fire with a smoking sun Stops everything and everyone Brace yourself for all will pay Help is on the way (Uc)
» Noah || let's set the world on fire {Terminée]
» Léandre || We are young, so let's set the world on fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: