Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Grands desseins ♠ libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7146
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___

bulletblackNOUT
☥ Etelkrus
☥ Guerrière
☥ 8 ans ( 2.10.17 )
☥ Avec Darius ♥
goldenrod

bulletyellowGRIMM
☥ Etelkrus
☥ Bêta & Chirurgien à ses heures perdues
☥ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
☥ Avec Vinara ♥
snow&#c9aa9c


bulletredGEB
☥ Etelkrus
☥ Guerrier
☥ 1 ans ½ ( 25.10.17 )
☥ Avec Korra ♥
chartreuse&#dfc4b4


bulletblackNÒTT
☥ Etelkrus
☥ Louveteau
☥ Nvlle-née ( 30.10.17 )
☥ Célibataire
#040404&#caab9d


bulletorangeGRAN'PA
♰ Etelkrus
♱ Archiviste
♱ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
♱ Célibataire
#d4d5ea&#d6d6d6

bulletblack ❄☤ HEEVER
❄ Readers
❄ Mousse
❄ 4 ans ½ ( 25.10.17 )
❄ Célibataire mais ne repousse pas Volstein
#07cfb6&gainsboro


bulletorangeNACHOS
☀ Etelkrus
☀ Guerrier
☀ 3 ans ( 15.10.17 )
☀ Célibataire
#e63811&#382929


bulletblackJAGH
☣ Etelkrus
☣ Garde
☣ 6 ans ( 14.10.17 )
☣ Célibataire
green&ghostwhite


___









» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Grands desseins ♠ libre.   Mar 27 Déc 2016, 21:39

( ce rp se passe, avec du retard, -désolée :c-, juste avant le rp à la passe ventue où ils sont partis trouver le coeur )

Il exhalait de manière saccadé tout en louvoyant entre les épais sapins. A chaque fois qu'il en frôlait un, des confettis blancs l'auréolaient tout en lui renvoyant la lueur scintillante de son glowstick couleur de sang. Dans l'obscurité, il n'y avait que ces petits éclats de lumière rouge vif pour lui ouvrir la voie. Et c'était grâce à leurs jumeaux de cyan qu'il l'avait trouvée. Ombre anthracite dans un décor presque noir et blanc. Roulée en boule dans le creux de quelques grosses racines noueuses, couvant un petit paquet aussi obscur que son pelage de suie. La femelle au longs cheveux de jais, quoi que grandement amaigrie, n'avait pas tant changée. Ses prunelles pâles avaient sondés celles, sans fond, de son premier fils. La vérité était alors apparue au loup avec violence, et malgré l'amertume qui investie son palais, il fût heureux de revoir la louve qui lui avait donné la vie et qui l'avait élevé. Il avait aussi comprit à ce moment là, que sa loyauté, sa dévotion, et son amour lui étaient bien plus qu'acquis à jamais.
Tequeela n'était certes pas en forme, le poil terne et ébouriffé, les cheveux emmêlés en une natte très lâche et le regard fièvreux : celui qu'on les malades, les mourants. Et effectivement, la mère de Leemoncello l'était. Souffrant de ces crises spasmodiques de brûlures intérieures, de muscles fourbus de crampes atroces, et de migraine constante. Malgré tout ça, elle restait à ses yeux vides de pupilles une louve sauvagement belle et résistante. Il était resté quelques jours pour l'épauler, la nourrir un peu mieux et préparer deux-trois remèdes pour l'apaiser. Tout ce qu'elle ne faisait plus par crainte de laisser son petit trésor chéri seul. L'Alpha des Séides en avait ressenti une pointe de jalousie : elle ne le laissait même pas le voir, ce petit. Elle le défendait avec ardeur. Il avait donc été patient, silencieux, obéissant. Jusqu'à ce qu'enfin, elle accepte de lui parler. Alors il avait longuement discuté, de sa fuite, de sa déchéance, mais surtout de sa vengeance. Là, un deuxième fait avait frappé le fils de Raw : Tequeela avait toujours su tirer son épingle du jeu, de manière aussi fourbe, sournoise, qu'admirable. Princesse d'une lignée presque disparue, Meneuse et donc Reine de sa meute. Et jusqu'à la fin, elle avait su trouver une place de choix auprès des puissants de ce monde. Leemoncello se dit que Tequeela mieux que quiconque méritait d'être une disciple de la Dragonne. Belle, froide, forte et dangereuse.
Les mots de sa mère résonnèrent longtemps à ses oreilles. Elle avait fait un rêve, un songe produit par son esprit échauffé et embrumé par la douleur et la faim, une espèce de transe. Lui aurait qualifié cela comme un délire. Mais bon. Tequeela avait confessée sa vision, le regard vitreux et fanatique. Elle lui parla de cette enfant qu'elle protégeait comme un dragon protège son précieux magot. Il avait donc une petite soeur, encore. Et qu'un jour, cette soeur lui apporterait un fils. A lui. Sa mère lui avait assuré qu'il était une partie intégrante de son plan, qu'il serait un des pions de son échiquier, un des acteurs du futur de leur lignée. Elle lui apprit beaucoup de chose sur ses ascendants, sur toutes les générations le précédant et le convainquit de son devoir d'elevé avec fierté et dans l'esprit de son sang, ce petit à venir. Fervent dévot de sa propre génitrice, Leemoncello ne pouvait se sentir plus heureux d'être ainsi utile à la louve sombre. Il était son soldat, elle l'avait toujours elevé dans cet esprit. Pour ce but. La machination de Tequeela le dépassait, mais comme tout fils aimant, il restait subjuguée par elle. Alors il attendrait son heure, avec impatience mêlée de fierté.

Puis Nout l'avait trouvé alors qu'il chassait pour Tequeela, et il était revenu vers son peuple sans broncher. Confiant.
A tous, il mentit, racontant avoir assister la louve anthracite dans ses dernières heures...


[...]

C'était les images, bien nettes encore, qui tapissaient le cerveau de l'Alpha alors qu'il était dans la grotte maternelle. Vide. Froide et terne. Sombre. A l'instar de Tequeela la dernière fois qu'il l'avait vu. L'air embaumait encore, pourtant, l'odeur persistante des diverses plantes médicinales qu'elle entreposait autrefois ici. Quelques tas, épars, jonchait le sol poussièreux. Le reste avait dû être récupérés par des Savants dans le besoin. Leemoncello se gonfla d'orgueil. Savoir que n'importe qui avait pu piétiner la tanière de sa génitrice le dérangeait énormément. Il décida que désormais, cette petite grotte serait sa propre tanière. Ainsi, plus personne ne viendrait s'y loger sans gênes. Assis dans l'embrasure du porche, il inspira profondément avant de pénétrer enfin dans l'espace clos de son enfance. Il s'allongea en plein milieu, et ferma les paupières, à l'écoute des bruits du Creux aux Loups.


Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
 
Grands desseins ♠ libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: