Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Nocturne [Pv.Ieno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Nocturne [Pv.Ieno]   Mer 28 Déc 2016, 22:08


    Au cours de ces derniers jours était venu à Twitchell l'habitude de chasser une dernière fois avant d'aller trouver le sommeil. Une dernière proie rapportée sur le tas de gibier, et il partait retrouver la grotte où il logeait avec son maton, s'endormant presque aussitôt contre son colocataire -puisque c'était au final davantage ça qu'autre chose, Ieno l'avait déjà ainsi considéré-, plus fatigué et bien moins agité il était d'ainsi se dépenser.
    Ces virées nocturnes avaient cependant un tout autre but que celui de dépenser efficacement ce qu'il lui restait d'énergie et de satisfaire ce besoin constant de travailler.
    Ce besoin de le revoir, malgré tout.
    C'était flairer une proie, sillonner la frontière de la Rougelande le temps de la débusquer. Et tout le long de cette marche rapide, l'espoir d'apercevoir dans son champ de vision la silhouette familière de son géniteur fraichement retrouvé, revenu sur ces terres il y a quelques jours de ça. Malchance pour lui, il était la plupart du temps rentré à la jeune cordillère avec une proie en gueule et aucune nouvelle rencontre à son actif.
    Ce soir là fut différent.

    Caïn se tenait là, non loin. La certitude que son fils reviendrait dans les parages, avec sans doute l'envie de le revoir malgré l'hostilité dont il pouvait faire preuve à son égard. Mais il avait besoin de lui, pour assurer une quête qu'il se devait de lui confier, ne pouvant l'accomplir lui même. D'abord, une question, les bonnes manières et les questions usuelles à chaque rencontre une nouvelle fois oubliées.
    S'il connaissait Valka ? Non, mais il lui suffirait de demander aux autres membres du clan, là n'était pas un problème.
    S'il serait capable de lui donner un accessoire ? Oui, oui, bien entendu. Il pouvait faire ça.
    Alors, ils se reverraient, bientôt, et il le lui transmettrais. C'était important, pour cette louve, pour un loup mort aussi.
    Quelque part au fond de lui, la fierté de pouvoir être utile à son père.
    Père qui lui laissa un souvenir, aussi, après l'avoir longuement regardé, sans prononcer le moindre mot. Quelque chose que lui avait légué son propre père, lorsqu'il était encore louveteau, il y a bien longtemps de ça.
    De ce que l'on pouvait considérer comme son arcade et jusqu'à sa pommette, le gris enfonça sa griffe, creusant sa chaire, fit couler son sang, dessinant dans un geste vif une plaie nette et droite à côté de son œil gauche.
    Maintenant, ils se ressemblaient un peu plus.

    Les crocs serrés, Twitchell regarda le mâle gris disparaitre dans l'obscurité, incapable qu'il était de franchir la frontière pour marcher sur ses pas. Un instant, il resta silencieux, accusant la vive douleur qui incendia une partie de son visage, avant de se calmer. Trop rapide, trop imprévu, pour qu'il soit capable d'y réagir, n'ayant même pas eu le temps de glapir de douleur. Incapable de dire s'il devait s'en sentir honoré ou non. C'était peut-être là une coutume familiale jusqu'alors inconnue ?
    Ça n'avait pas d'importance, de toute façon.
    N'ayant l'habitude de beaucoup s'attarder sur les choses, il oublia le mal et le sang qui goutait en un mince filet le long de la joue, repartant exécuter sa tâche première maintenant qu'il se sentait presque heureux d'avoir ainsi revu ce père qui se jouait pourtant de lui.

    Cette discussion achevée, c'est à la chasse qu'il retourna. Le nez relevé, les yeux plissés, il huma l'air. Perçut l'odeur d'une proie. S'élança.
    L'attrapa, le tua.
    Un joli lapin de garenne, qu'il sentait peser dans sa gueule. Ça n'était peut-être pas la plus grosse proie de ce type que l'on pouvait attraper, mais Twitchell s'en estimait heureux. Après tout, l'hiver était arrivé, les proies s'étaient terrés, et Everbloom n'avait guère arrangé les choses. Aussi se contenterait-il, de ce gibier. Et puisqu'il trouvait qu'il s'agissait là d'une belle proie, il décida qu'il l'offrirait à son maton, ayant suffisamment chassé pour autrui au cours de la journée. Il le mangerait sans doute demain, en se réveillant, s'il dormait déjà !
    Dans un petit pas rapide, l’œil gauche mi-clos sous l'effet de la douleur et un sourire persistant sur les babines, Twitchell se redirigea vers la jeune cordillère, traversant à découvert la rougelande sans moindre méfiance.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 14:06

    Ieno ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour son protégé.
    Cela faisait plusieurs nuit qu'il sentait son corps chaud rompre contact avec le sien. Il ne lui avait donc pas fallu bien longtemps pour comprendre que Twitchell faisait le mur. Mais pourquoi ?
    Cette nuit, le Séide en avait eu le cœur net et, lorsqu'une fois de plus, il ne l'avait plus vu couché à ses côtés, il avait lui-même quitté sa grotte, encore tout ensommeillé, pour partir à sa recherche, espérant de tout cœur qu'il ne lui soit rien arrivé, que personne ne l'ait surpris et frappé par ce qu'il se trouvait sans personne pour le surveiller. Ieno parcourut donc la jeune cordillère de long en large, à la recherche de la piste du Brethen égaré, finit par la trouver et passer par la Rougelande. Un soupir de soulagement passa la barrière de ses babines lorsqu'il le vit de loin, avec quelque chose dans la gueule. Les derniers mètres qui les séparaient furent avalés au pas de course.

    ▬ Twitchell ! Tu devrais pas partir comme ça ! Imagine si quelqu'un te voit te balader sans surveillance, on pourrait avoir des problèmes tous les deux et...

    Il se tut lorsqu'il remarqua la longue plaie sanglante qui barrait la joue de son ami et son oeil mi-clos, sûrement à cause de la douleur.

    ▬ Oh non, Tweet, qu'est ce qu'il t'es arrivé ? On t'a attaqué ? Il faut nettoyer ça !

    Son envie de lui faire la morale -si l'on pouvait parler d'une envie, il n'aimait pas vraiment gronder Tweet, pour ne pas dire pas du tout- lui était vite passée. Maintenant, il s'inquiétait davantage pour lui, inquiétude qui lui était pourtant passée lorsqu'il l'avait aperçu sain et sauf. La blessure n'était pas grave, pourtant, c'était juste l'histoire de gêne et de douleur pendant quelques jours après quoi, au pire et si elle était bien traitée, son ami se retrouverait avec une cicatrice. Pour limiter les dégats, et par ce que c'était bien connu, avec Twitchell il était une vraie maman poule, Ieno irait réveiller un savant dès lorsqu'ils seraient rentrés au camp. En attendant, et par ce que lui même ne connaissait pas grand chose en soin, il vint doucement lécher la plaie pour la débarrasser de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 15:11


    Dans sa foulée rapide, il ne manqua pas cette silhouette qui s'approchait tout aussi rapidement de lui. La silhouette n'allait pas ailleurs que sur lui-même, ne déviant nullement sa trajectoire de sa personne. Ce fut lui qui ralentit en premier sa cadence, les oreilles légèrement tournées vers l'arrière, alors que ce glowstick orange disposé sur l'épaule le renseignait d'avance sur l'identité de l'individu -lui avait encore de la chance, avec son glowstick presque éteint, on ne pouvait plus très bien le percevoir de loin-, les dernières mètres qui séparaient les deux mâles furent bientôt avalés.
    Malgré la réprimande qu'il risquait d'avoir, Twitchell ne put s'empêcher de battre de la queue, un sourire s'étirant davantage sur ses babines refermées sur le lapin. Bon, il allait pouvoir le lui donner maintenant, alors ! Et en plus, puisqu'il considérait cette fois-ci qu'il avait suffisamment bien travaillé pour aujourd'hui -ô, miracle !-, ils pourraient même le partager ensemble, si le brun le voulait bien.

    Brun qui, comme prévu, lui fit en effet un peu la morale. Tête baissée, le beige l'écoute, ayant cessée de remuer la queue pour la laisser pendre entre ses pattes. Oh, lui avait pensé qu'il pouvait, partir sans prévenir, tant qu'il restait sur le territoire Séide, tant qu'il y pratiquait une activité utile. Il ne s'était après tout pas caché des regards d'autrui, en quittant la jeune cordillère, avait même souri à un duo de gabelous patrouillant le long des frontières.
    Oh, et si à cause de lui, Ieno avait des problèmes, comme dit ?! Ses oreilles se couchèrent en arrière, il baissa un peu plus la tête, enfant coupable que l'on réprimandait. Du moins, jusqu'à ce que son congénère ne se taise, s'inquiétait alors pour la plaie qui courait le long de sa joue. Ce qu'il lui était arrivé, s'il s'était fait attaqué ?
    Et de venir doucement lécher le sang qui coulait de sa plaie, avant qu'il puisse lui répondre quoi que ce soit. Le laissant faire, n'ayant de toute façon pas bien le choix.
    Lâchant le lapin aux pattes de son congénère, il releva vers lui la tête.

    « C'est rien, petite blessure pas grave, mais c'est gentil de t'occuper de moi ! »

    Sourire qui se voulait rassurant, il recommença à remuer de la queue en poussant vers lui la proie. Cette situation était prise à la légère pour lui, il ne s'en formalisait pas, s'en fichait même un peu.

    « Tiens, c'est pour toi, un beau lapin ! On peut le manger ensemble si tu veux ? »

    Et pour une fois qu'il lui proposait de manger avec lui, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 16:26

    Mh... Très bien, si il le disait. Ieno n'ajouta rien, ne remettant pas en cause la parole de son congénère. De toutes manières, la blessure n'était pas bien grave, il s'en remettrait. Ça ne lui plaisait juste pas trop, à lui, de voir le sang couler sur le visage de l'innocent Twitchell. Il continua donc d'essuyer la plaie avec une grande délicatesse, afin d'éviter de lui faire mal, jusqu'à ce que celle ci soit propre. Du moins, relativement pour que son ami ne rentre pas au creux au loup avec la gueule ensanglantée.

    Il baissa ensuite les yeux sur la proie qu'il lui offrait là... Et lui proposait même de partager. Ieno hocha la tête, ravi. Ce n'était pas souvent, que le prisonnier acceptait de manger, alors qu'il émette ce désir de lui même... Ce jour allait devenir férié, finalement !

    ▬ Avec plaisir ! Merci, Tweet.

    Par ce qu'il était normal de remercier son congénère qui lui proposait gentiment de la nourriture.
    D'un geste vif, et par ce qu'il fallait bien qu'il fasse quelque chose, il ouvrit la bête et retira de ses crocs une partie de la peau, leur laissant à tous les deux l'accès à la viande encore chaude, preuve que Twitchell venait de l'attraper. Il mangea peu, n'ayant pas particulièrement faim et préférant laisser son camarade se sustenter à sa faim.
    Lui, pendant ce temps là, s'assit, le regard dans le vide.

    ▬ Tweet... Tu sais, j'y ai beaucoup repensé ces dernières semaines... Et je suis vraiment désolé, pour la demande que je t'ai faite l'autre jour. Je voulais pas te mettre mal comme ça... J'ai été tellement con... Je... m'en veux beaucoup...

    La culpabilité le rongeait, depuis qu'ils étaient rentrés au camp, à la fin de cette journée là et malgré le fait qu'ils avaient bien pu s'amuser pour le reste de la journée. Une fois dans son lit, il avait réfléchi, une nuit, deux nuits et plus encore, s'était quelque peu remis en question, s'était haï aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 19:24


    Son ami n'ajouta rien, acceptant ses explications même si elles n'avaient pas l'air de lui convenir entièrement. Il aurait aimé lui dire qu'il avait retrouvé son papa, mais il avait peur qu'il croit qu'un solitaire c'était donc introduit sur ces terres, et que lui l'y avait laissé. Il n'avait pas envie de voir son papa en prison, après tout ! Quoi qu'il en soit, l'autre loup prenait soin de lui, à ainsi lécher sa plaie, nettoyant le sang de ses poils, parvenant à diminuer le saignement de sa plaie jusqu'à la faire cessé. De toute façon, ça n'était rien de grave. Quelque chose qui lui laisserait une fine cicatrice, sans rien de plus. Quelque chose qui lui laisserait surtout un souvenir, but premier de cet blessure.
    Avec plaisir, l'autre loup le remercia, ce qui le fit sourire et battre gaiement de la queue.

    « De rien ! »

    Laissant l'autre dépecer la proie, il vint à son tour plonger sa gueule dans les entrailles de la bête, arrachant sa chaire, remplissant son estomac de cette viande fraiche et juteuse. Se léchant les babines, Twitchell releva ses yeux clairs vers le mâle brun, plissant un peu les yeux face à ses paroles.
    Il s'excusait pour ce qu'il avait bien pu lui demander, sur la plage. S'en voulait visiblement beaucoup, à ce qu'il pouvait entendre dans sa voix. Les regrets, un certain désamour pour sa personne, la culpabilité de lui avoir fait du mal.
    Cessant de manger, Twitchell coucha un peu ses oreilles en arrière, se relevant pour aller s'assoir à sa proximité, lui donnant un petit coup de museau affectueux.

    « Mais non, ne t'en veux pas, et puis il ne s'est rien passé après ça, alors c'est comme s'il n'y avait pas eu cette conversation ! »

    Mais subsistait quelques phrases qui lui avaient été douloureuses. Lorsqu'il y repensait, souvent la nuit lorsque tous les maux refaisaient surfaces et venaient le hanter, il ne pouvait s'empêcher de lancer à son congère souvent installé à ses côtés un regard flou.
    Gardant un petit sourire, le mâle beige leva les yeux vers le ciel.

    « Ce qui m'a fait le plus mal en fait, c'est pas que tu ais considéré ça comme un service... C'est plutôt quand tu m'as dis que j'aurais même pas eu besoin de les reconnaitre, sans plutôt me dire que j'aurais eu le droit de m'en occuper aussi... Et que six ans à profiter de tes parents c'était pas suffisant, aussi... J'aurais bien aimé avoir six ans et pas que deux ans.. Mais on fait avec ce qu'on a, on aimerait toujours que ça dure pour toujours. On les reverra toujours Là-Haut, dans le ciel, avec les étoiles ! »

    De lui avoir parlé de ça, il se sentait déjà plus apaisé par rapport à l'autre loup. Peut-être que ses paroles lui feraient un peu mal, mais elles étaient nécessaires, il le savait sans doute, apprécierait même le fait qu'il lui parle de tout ça. Ne perdant pas de sa douceur, et puisqu'il se sentait un peu plus léger, Twitchell se permit de se rapprocher davantage, recherchant cette fois-ci de lui-même son contact, lui qui avait davantage laissé son congénère initié cela malgré le fait qu'il eut été très tactile.
    Décidément, entre la proie partagée et le contact qu'il lui offrait là, nombreux étaient les progrès ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 21:12

    Comme à son habitude, Twitchell fut une crème. Il lui dit de ne pas s'en vouloir, que, puisqu'ils n'avaient rien fait, c'était comme si cette conversation n'avait jamais été. Ieno n'était pas d'accord avec cela. Ils ne pourraient, ni l'un ni l'autre, effacer ces paroles maladroites, ce pacte qui n'aurait jamais été lieu d'être. Attentif, il écoura Twitchell lui parler de ce qui lui avait fait mal et sentit son propre coeur se serrer douloureusement. Penaud, il hocha la tête.

    ▬ Je comprend... J'ai été maladroit, dans mes paroles. J'avais peur qu'en t'autorisant à t'en occuper, ce que je voulais pourtant, tu t'en sentes obligé.

    Ca faisait du bien, de parler de tout cela, de mettre les choses à plat. Jamais il n'avait voulu évincer Twitchell de cette portée qu'il désirait. Au contraire, il aurait ardemment souhaité le voir trouver sa place dans ce fragile équilibre, être un père pour leurs enfants à tous les deux. Mais mieux valait laisser tout cela derrière, il avait vu le chagrin dans les yeux de son ami et se refusait donc d'imaginer ces enfants fantôme qui seraient nés d'une liaison arrangé, dénuée d'amour.
    Il reprit la parole, les yeux mi-clos.

    ▬ C'est vrai, qu'on aimerait que ça dure pour toujours...

    De si doux moments, passés aux côtés de sa famille qu'il ne voudrait jamais perdre. Il se savait chanceux, d'être né d'un couple aimant voulait continuer de goûter à cela jusqu'à son dernier souffle. Une chance que n'avait pourtant pas eue son ami. Ami qui vint à son contact. Ieno ne put s'empêcher de lui sourire.

    ▬ Je te trouve très courageux, Tweet, ça n'a pas du être facile tous les jours pour toi. Pourtant, tu es le loup le plus optimiste que je connaisse, et probablement le plus admirable.

    Par ce que jamais il ne l'avait entendu se plaindre. Jamais il ne l'avait vu pleurer. Mais toujours, et malgré son statut de prisonnier, il l'avait vu servir cette meute qui n'était pas la sienne avec dévotion, allant jusqu'à mettre sa vie en danger face aux Plantaloups.


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 22:25


    L'autre loup comprit, se trouvant bien maladroit dans les paroles qu'il avait pu lui prononcer. Oh, oui, il l'avait été, beaucoup. Des arguments plus blessants qu'autre chose, des raisons purement égoïstes. Rien de bien, dans tout ce qu'il avait pu lui dire. Il avait peur qu'il se soit senti obligé de s'en occupé, en plus de s'être senti obligé d'accepter de lui offrir ces enfants forcés.
    Un brin évasif, l'autre reprit la parole, affirmant le fait que tout le monde souhaitait que ce genre de choses durent éternellement. Baissant un peu la tête, Twitchell esquissa un petit sourire.
    Subsistait l'espoir de revoir tout le monde, Là-Haut. Il y retrouverait sa mère, son frère, peut-être aussi sa sœur et bientôt son père. Il espérait tout de même que ces retrouvailles, le jour où leur famille serait à nouveau réuni, serait pour dans longtemps.
    Twitchell avait encore tant à vivre, après tout ! Tant de loups à rencontrer, de liens à unir ! Des sourires à dessiner sur les babines de ses rencontres, du réconfort et de l'amitié à offrir en masse ! Il aimait la vie, et rien dans son attitude n'aurait pu affirmer le contraire, si ouvert et vivant qu'il était.

    Sur les babines du brun, un sourire. Et voilà qu'il se décida à le complimenter, aussi. Il le trouvait très courageux, optimiste, et même admirable. Le beige haussa les sourcils, un peu perplexe, un peu surpris.
    Puis il émit un petit gloussement, comme s'il était amusé, que Ieno lui dise tout ça.
    C'était sans doute le cas.

    « Dis pas n'importe quoi ! C'était pas difficile tous les jours non plus, en fait...C'était plutôt tout le temps normal ! Rien de dangereux, pas grand chose de palpitant, sauf à la mine oui...Mais à part ça, c'est tout ! Et puis toi aussi, tu y étais, à la mine, et Aristote et PlantEeno s'en seraient peut-être pas sorti sans toi, alors ça fait de toi quelqu'un d'admirable aussi ! »

    Il hocha la tête, très convaincu par ses dires. Il n'avait pas tort ! A entendre les autres, tout le mérite semblait lui revenir. Hors, jusqu'à preuve du contraire, il n'avait pas été seul, loin de là. N'aurait d'ailleurs rien fait, s'il avait été seul : sans doute se serait-il laissé tué, de peur de blesser les Plantaloups, ou en serait lui aussi devenu un. Il ne savait pas trop, puisque de toute façon ça n'était pas arrivé.
    Les yeux mi-clos, Twitchell releva le museau, regardant le ciel étoilé.

    « -c'estbeau- Si on s'en est sorti, à la mine, c'est parce qu'on s'est tous entraidé, qu'on a formé une équipe. C'est comme ça, qu'on s'en sort. Jamais seul. Toujours avec les autres. On a besoin des autres pour avancer, oui. »

    C'est pour ça que les meutes existaient, c'est pour ça que l'amitié était une chose nécessaire. Twitchell croyait en ces valeurs qu'étaient l'amitié, la fraternité, l'amour, l'entraide, la solidarité. Toutes ces valeurs qui le poussaient à agir, lui, qu'on aurait pu penser si faible aux premiers abords, avec son sourire un peu bête et ses yeux aussi brillants que ceux d'un louveteau.
    Toutes ses valeurs qui le faisaient ressortir ce côté protecteur, et qui entretenait une force intérieure mésestimée.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 23:05

    Aah, voilà que monsieur faisait le modeste, lui disant de ne pas dire n'importe quoi et flattant son propre égo... Enfin, essayant plutôt de le faire. Car Ieno savait à qui il devait se sauvetage et, sans suspens, c'était le loup beige à ses côtés qui en était à l'origine. Sans lui, pas de passage à la mine, plus d'Aristote, plus de Planteeno. Le séide gloussa et prit un petit air faussement bougon.

    ▬ Un jour tu sauras reconnaître tes qualités... Et accepter les compliments. Je le redis, tu es admirable Twitchell. Et ne t'avise pas de me contredire !

    De toutes manières, il continuerait, lui, de le penser !
    Il reprit son expression normale et, bien vite, un petit sourire amusé.

    ▬ Oh, on a pas besoin des autres pour tout faire, tu sais ! On peut aussi vivre en tant que solitaire, pour sa propre petite personne, se contenter d'attraper son repas sans s'occuper de ce qu'il se passe autour... Mais oui, c'est vrai que pour nous, loups de meute, c'est plus intéressant de s'entraider. Ça nous permet de faire plus de choses...

    Déjà, ils pouvaient occuper divers rangs, et donc par exemple être soignés même si ils n'y connaissaient rien en plantes médicinales avec pour seule contrepartie, le devoir de fournir le tas de gibier de la meute. Ce qui l'arrangeait bien, puisque c'était justement son cas : Mauvais médecin mais bon chasseur, grâce à un mentor compétent qui lui avait appris ce qu'il fallait. A défaut de lui avoir piqué ses trucs et astuces pour devenir Bêta, c'était toujours ça. D'ailleurs, il ne le deviendrait peut-être jamais, Bêta, et n'aurait peut-être aucune autre place importante.

    ▬ D'ailleurs, tu as réfléchi à ce que tu feras, toi, quand enfin on sera foutu de te libérer ?

    C'était là une critique à peine dissimulée envers sa hiérarchie. Ou plutôt envers le seul loup soi-disant présent mais qui ne bougeait pourtant pas le petit doigt de patte pour le sort de son protégé. Leemoncello.


Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Jeu 29 Déc 2016, 23:33


    Oh, le brun avait beaucoup d'espoirs, de lui dire qu'un jour il saurait reconnaitre ses qualités. Twitchell était bien trop peu porté sur sa personne pour être capable de s'en rendre compte. Et il n'arrivait à pleinement apprécier les compliments. Ça le faisait glousser, ça le faisait sourire, comme si on venait de lui raconter une blague. Alors, lorsque l'autre insista sur le fait qu'il était admirable, à nouveau, Twitchell esquissa un sourire, se décidant à obéir à Ieno et ne pas le contredire même s'il s'apprêtait -sans grande surprise- à lui redire par dessus des compliments pour palier celui fait à sa personne.
    Son ami reprit alors. A ses yeux, certaines choses pouvaient se faire seul, comme le faisait les solitaires, et qu'il était plus intéressant de s'entraider en meute.
    Twitchell hocha la tête, prenant la suite de ses paroles.

    « Oui, mais les plus grands actes ne se font pas tous seul ! Lorsque les Precursors ont détruit la fontaine de Yurai, la déesse est revenue grâce à toute une assemblée de loup ! Et puis regarde, c'est tous ensemble qu'on lutte contre Everbloom, pour trouver un remède et le tuer !! Et même pour s'aimer, il faut être deux, tu vois, il y a bien plus de choses qui se font ensemble que tout seul ! Moi, je ferais rien tout seul en tout cas, je préfère le faire pour et avec quelqu'un ! »

    Et si la vie de solitaire avait comme avantage la liberté absolue, leur nom laissait tout entendre : solitaire, c'était être la plupart du temps tout seul, encore et encore. A moins de vivre avec un autre solitaire, et de former un duo ? C'était possible aussi, oui. Quoi qu'il en soit, la solitude était sa plus grande faiblesse, à lui, petit loup sociable qu'il était.
    Un peu amer sur la fin de sa question, Ieno lui demanda alors ce qu'il comptait faire, une fois libéré.
    Oh... Twitchell baissa un peu la tête, posant ses yeux sur le lapin. Dire qu'à cette heure, il aurait pu être libre et avec son papa. Mais non, il était toujours emprisonné, à attendre sa libération.
    D'ailleurs, son comparse n'avait cette fois-ci pas dit qu'il le serait bientôt, contrairement aux autres fois.
    Peut-être qu'il avait perdu espoir quant à sa liberté, lui aussi.

    « Je...sais pas trop encore. Je pense pas que je retournerais chez les Brethens, parce que je me suis senti un peu abandonné par eux en fait... Mais je suis pas certain que je peux vivre en tant que solitaire, on pense que je le peux pas... Peut-être que je resterais chez les Séides, avec toi, et Maisie, et Roy, et Shelby, et tous les autres loups que j'aime bien dans votre clan ! Genre..En tant que chasseur ! 'fin, je suis encore pas trop sûr, je sais pas trop, je verrais au moment venu, puis les alphas voudront peut-être pas de moi parce que je serais toujours un prisonnier à leurs yeux... »

    Cette discussion, il l'avait déjà mené avec Maisie, à ce jour sa plus proche amie. Mais il tenait aussi à l'avoir avec un autre ami, qui aurait peut-être un autre regard sur la question, et qui l'aiderait un peu plus à se décider sur quoi faire une fois sa libération entendue.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Ven 30 Déc 2016, 15:34

    ▬ Oh, on peut aussi s'aimer tout seul, si l'on est un peu narcissique ! Je te taquine, bien sûr, c'est évident que dans certains cas, c'est mieux d'être plusieurs.

    Lorsque l'on voulait agir héroïquement, par exemple.
    Lui, par contre, n'avait pas vraiment d'intérêt d'être entouré pour ce genre d'occasions, puisqu'il avait toujours été du genre à préférer se terrer dans sa grotte, loin du danger, lorsque les choses se gâtaient. Il enviait parfois le courage de certains loups qui, le temps d'un combat, parvenaient à mettre leur vie sur la sellette pour espérer un monde meilleur. Lui n'en était pas capable, a moins bien sûr d'être coincé sur un champ de bataille, ce qui s'était passé à la mine. Il ne serait donc jamais un héros, contrairement peut-être au loup qui se trouvait à ses côtés.

    Son comparse répondit ensuite à sa question, lui faisant part de ses doutes. Non, il était évident qu'il ne retournerait pas chez lui, chez les Brethens, après avoir été oublié pendant de longues années. Quant à une condition de solitaire... La personne qui lui avait dit cela n'avait certainement pas tord. Ieno voyait lui-même très mal ce doux petit loup vivre seul, sans une meute pour le protéger.

    ▬ Je pense que tu n'es pas fait pour la vie de solitaire. Ce qui n'est pas forcément un mal, beaucoup de loups ne le pourraient pas, c'est tellement difficile. Tu dois seulement compter sur toi même pour te nourrir, pour te soigner... Sans compter que tu es quand même super vulnérable face aux prédateurs... Il faut quand même être sacrément débrouillard, pour ça. Moi non plus, je pourrai pas.

    Non, ce n'était pas spécifique à Twitchell. Les loups qui devenaient solitaires étaient, en général, plutôt badass ou traînaient derrière eux une expérience leur permettant de s'en sortir. Ce qui n'était pas leur cas, ni à l'un, ni à l'autre.

    ▬ Ce serait tellement bien, si tu restais avec nous ! Je pense que tous tes amis seraient contents... et moi aussi, évidemment. On pourrait chasser ensemble, faire tout plein de choses sans que rien ne nous soit interdits ni que l'un d'entre nous ne soit, théoriquement, supérieur à l'autre... Je pense que les Alphas ne verront pas d'objection à te prendre comme membre à part entière de la meute, tu es tellement méritant !

    Alors qu'il parlait, un sourire enthousiaste s'était dessiné sur ses babines. Oui, il voulait de tout cœur garder ce loup qu'il affectionnait comme frère de meute et pas seulement un prisonnier, quand bien même dans son comportement la frontière était fine.

    ▬ J'ai vraiment hâte que ta captivité touche à sa fin Tweet !
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Ven 30 Déc 2016, 18:27


    Moui, c'est vrai que certains loups s'aimaient tout seul, aussi..! Il ne pensait jamais à tout ça, lui. Les narcissiques, les égocentriques, ces loups pensant que le monde tournait autour de leur petite personne. Tout ce qu'il n'était pas, en somme, lui qui semblait parfois oublié qu'il était quelqu'un, à force de ne regarder que les autres.
    Quoi qu'il en soit, Ieno était d'accord avec son père, sur le fait qu'il n'était pas fait pour une vie de solitaire. Twitchell hocha la tête. Oui, c'était une vie difficile, il se demandait comment faisait les loups vivant ainsi. Se nourrir, se soigner tout seul, n'avoir personne sur qui compter... Oh, Colette aurait bien pu l'aider, dans toutes ses tâches : mais si son utilisation devenait constante, elle aurait finit par s'épuiser et disparaitre, comme c'était présentement le cas. Et de le laisser tout seul, dans une situation constamment tangente.
    Sa dépendance à autrui était trop forte, qu'il s'agisse de son entité ou d'un autre loup, Ieno avait raison sur ce point, et Twitchell n'eut aucun argument pour contester ce fait, hochant la tête pour accepter cette réalité.

    Dans un enthousiasme qu'il ne dissimulait pas, le loup brun et bleuté lui fit par de son envie de le voir intégrer les Séides, que toutes ses connaissances en seraient ravies. Oui ! Lui aussi, ils seraient si heureux, de vivres avec eux tous ! Il était aussi content de pouvoir chasser avec l'autre loup, de se fréquenter sans entre eux le rang maton/prisonnier. Selon lui, les alphas ne verraient la moindre objection à l’accueillir, le trouvant méritant, le faisant glousser un peu -une blague à ses oreilles, je vous dis, les compliments-.

    « Oui, moi aussi, j'ai hâte d'être libéré pour enfin...bah être libre !! »

    Ravi de cette trouvaille, il esquissa un grand sourire, dévoilant toutes ses dents. Oui, forcément, on espérait sa libération pour ne plus être enfermé, que la prison ne soit qu'un mauvais -et encore, lui n'en gardait même pas un mauvais souvenir, finalement...-. Twitchell n'avait aucune autre espérance que celle d'être libre. Après tout, c'était la seule chose qui lui manquait, la liberté. Car il était entouré, en bonne santé, ne se sentait jamais seul.
    Reprenant un air un plus neutre -le neutre de Twitchell se résumant à aborder un petit sourire sympathique et un peu béat, la stoicité n'étant pas quelque chose de connu pour lui-, il continua de regarder le ciel, les étoiles brillants dans ses yeux clairs. D'une voix douce, chaleureuse, il reprit, confiant quelques sincères paroles à son congénère.

    « Finalement, y aura eu du bien, aussi, dans mon emprisonnement ! Enfin, je veux dire..J'ai rencontré des loups que j'aurais peut-être jamais pu rencontrer ailleurs, parce qu'on faisait pas parti du même clan, par exemple ! Et puis ça m'aura permit d'apprendre des trucs, aussi ! Je savais chasser et tout, mais avec les malades j'ai appris un peu les plantes et les façons de soigner. Puis j'ai pu me perfectionner dans l'art de décorer une cellule aussi huehue !! »

    Parce qu'il fallait relevé ce fait : la cellule de Twitchell, au cours des années passées dedans, avait finit par être bien décoré. Des dessins creusés de ses griffes dans la roche, des fleurs coincées dans les aspérités des rochets, des tresses faites de tiges et de feuilles, il s'était ainsi occupé après le travail exigé de lui.
    Un sourire, encore. Il tourna ses yeux vers ceux de l'autre loup.

    « En fait, je regrette pas, d'être ici ! Peut-être même que j'aurais recommencé, même en sachant tout ça et si j'avais pu retourner dans le passé ! »

    Honnête, il ne disait pas ça pour rigoler ni par plaisanterie nerveuse. Non, il le pensait vraiment, tout ça, quitte à surprendre son congénère.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Ven 30 Déc 2016, 20:56

    Haha, il était adorable à vouloir être libre pour être libre. Il était vrai qu'il était agréable de pouvoir se rendre où l'on voulait, à la limite du raisonnable bien entendu, sans personne pour vous surveiller. Chose à laquelle son ami n'avait pas goûté durant de longues années. Alors oui, Ieno comprenait très bien son envie d'être libre, même si il devait rester avec ses anciens geôliers. Pourtant, l'autre loup restait très optimiste, ne regrettant pas d'avoir été emprisonné puisque cela lui avait permis de faire des rencontres et d'apprendre des choses. Cette déclaration fit rire Ieno franchement, amusé et attendri. Il ne put s'empêcher de passer affectueusement son museau dans la chevelure grise ébouriffée de son ami.

    ▬ Oui, enfin ça aurait été mieux que tu sois libéré plus rapidement ! Tu aurais toujours pu sympathiser avec nous sans vouloir à tout prix vouloir dormir dans le froid et pas manger héhé. Un vrai petit masochiste, que tu es !

    Mais c'était comme ça qu'il l'aimait, innocent, gentil, très têtu aussi comme ça. Un bon petit colocataire qu'il avait. Un colocataire qui pourrait exercer chez eux aussi ses talents de décorateur d'intérieur, si l'envie lui disait.

    ▬ Tu peux décorer notre grotte aussi, si ça t'amuse ! Elle est un peu triste avec Planteeno comme seul déco... Et même si c'est mon frère, je dois bien avouer qu'il n'est pas des plus esthétique.

    Il se sentait d'humeur joyeuse et taquine, ce soir.
    Les yeux brillants et sourire aux babines, il regarda le ciel étoilé. Il passait un si bon moment, un moment qu'il n'avait jamais passé avec aucun autre de ses congénères -a part peut-être sa fratrie, mais là encore c'était différent puisqu'ils passaient leur vie à se taquiner mutuellement-, et pour cause, Twitchell était son seul ami. Un ami auquel il tenait.

    ▬ Je suis vraiment content de t'avoir rencontré Twitchell.

    Il ferma les yeux et hocha la tête pour approuver ses propres dires, à la manière de comparse.
    Plus jeune, il avait pu avoir des idées assez étriquées sur les loups des autres clans. Lorsqu'il n'était qu'un gamin, certaines maternelles lui avaient décrit les Brethens comme des traîtres, des voleurs de gibier... Et puisque ses Alphas n'avaient évidemment poussé personne à les côtoyer pour se faire sa propre idée, il était resté camper là dessus, s'interdisant toute sympathie avec la meute d'en face. Et puis il avait rencontré Twitchell, l'innocent Twitchell et n'avait pu s'empêcher de s'attacher à lui après l'avoir un peu martyrisé. Chose qu'il ne regrettait pas. Quand bien même l'autre loup aurait décidé de retourner dans sa meute natale, il aurait toujours ressenti pour lui cette grande tendresse. Aujourd'hui, il était ravi de savoir que son ami comptait devenir l'un de ses frères de meutes et qu'ils seraient bientôt -si ce cher Leemoncello daignait se bouger un peu le cul- dans un rapport d'égal à égal.

    Serein, il vint offrir une accolade à Twitchell.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Ven 30 Déc 2016, 22:22


    D'une manière affectueuse, le loup brun glissa son museau dans ses cheveux gris. Oui, il est vrai qu'il aurait toujours pu sympathiser avec eux sans s'être vu emprisonné ! Mais au niveau des rencontres, ça auraient plus tenus du hasard qu'autre chose. Et puis, comment aurait-il pu consoler Maisie ou Shelby, ou aider les autres à la mine ? Pas possible, s'il n'avait pas été prisonnier. Non, Twitchell ne regrettait rien de cette situation, ne serait-ce que pour ces sourires retrouvées et ses douces rencontres.
    Le fait qu'il eut gagné des talents de décoration n'étant pas tombé dans l'oreille d'un sourd, puisqu'il lui proposa de décorer un peu la tanière où ils vivaient pour le moment ensemble, puisqu'il ne trouvait pas son frère plante très esthétique. Ça fit glousser Twitchell, qui donna un petit coup de museau taquin à son congénère.

    « Moi je le trouve mignon ton frère-plante !! Mais oui je veux bien décorer, avec des fleurs et des guirlandes d'herbes séchées, ça fera un peu moins gris comme ça, et y aura pas que des cailloux ! »

    Parce que forcément, l'intérieur des grottes étaient bien rocheuses, donc un peu trop terne à son goût ! Enfin, ça l'occuperait un peu, comme ça, lorsqu'il n'aurait rien à faire, et il se rendrait de cette façon davantage utile, en offrant un cadre de vie un peu plus joli à son congénère lupin. Lui offrant un sourire, il ne put s'empêcher de baisser un peu les oreilles en arrière lorsqu'il lui dit être tellement content de l'avoir rencontré. Oh... Pour peu, il en aurait eu les larmes aux yeux, à en lire l'expression sur son visage.
    Il était surpris, un peu gêné aussi, et heureux de savoir ça. Ça le touchait beaucoup, de l'entendre dire ça à son égard. Il était content, si content ! Voilà qu'il remuait de la queue, heureux qu'il était. D'autant plus lorsque l'autre se décida à lui offrir là une accolade. Un peu excité par ce surplus d'affectueux, lui qui aimait tant ça dans toute sa sociabilité, Twitchell esquissa un grand sourire, glissant son museau contre sa joue pour lui offrir une brève lèche, passant d'une patte à l'autre dans une position assise qu'il avait du mal à tenir.

    « Gnihi, moi aussi je suis content de t'avoir rencontré ! Et puis c'est drôle, de vivre avec toi, j'aime bien regarder comment tu ranges le bazar que je mets ! »

    Tout foufou qu'il devenait là, il glissa son museau dans les cheveux bruns de l'autre loup, ayant du mal à tenir sur place. Oui, il était une pile. Oui, il trouvait aussi très drôle la façon qu'avait son congénère de ranger la grotte, lorsqu'il y mettait le bazar, à force de ne pas tenir en place et de disperser des feuilles et de la mousse partout, jusqu'à l'entrée de leur petit foyer. Lui tirant la langue, malicieux, il reprit la parole.

    « Si j'ai ma grotte pour moi tout-seul, avoue que ça te manquera de plus ranger tout le temps huehue ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Ven 30 Déc 2016, 23:27

    Oui, peut-être qu'il était mignon, Planteeno mais pas autant que Twitchell. Twitchell qui accepta de décorer leur grotte avec un certain enthousiasme, ce qui le fit sourire davantage. Oui, il voulait bien des fleurs et des guirlandes dans sa maison, et ce, même si ce n'était pas les décorations les plus viriles au monde, juste pour le plaisir de voir Twitchell faire son petit brin de décoration et faire de son habitat le leur en le personnalisant. Et c'est avec grand plaisir qu'il l'aiderait à faire tout cela puisqu'il aimait passer du temps avec son ami.

    A ses paroles pleines d'affection, Twitchell sembla touché, et heureux. Lorsqu'il les lui retourna avec toute la sincérité du monde -cela se voyait- Ieno remua joyeusement la queue aussi, souriant en sentant sa langue sur sa joue, son museau dans ses cheveux bouclés. Il finit par glousser, amusé et ravi de ce contact... Et des paroles de son ami.

    ▬ Ah, tu es vilain avec moi, tu t'amuses du fait que j'aime la propreté et le rangement ! ... Enfin, c'est pas comme si je pouvais t'en vouloir, je finis toujours par tout te passer de toutes manières héhé.

    Sourire, encore.
    Il vint doucement coller son front contre celui de l'autre loup, plantant son regard dans le sien.

    ▬ J'espère bien, monsieur Twitchell, que vous me ferez l'honneur de venir me voir dans ma grotte même si vous avez votre propre résidence... Je me ferai alors un plaisir de ranger derrière vous. En fait, ça me gênerait même pas que tu restes avec moi. T'as beau être surexciter, me réveiller la nuit et pas vraiment ordonné... Je me suis bien habitué à ta présence alors ça me ferait tout bizarre d'avoir une tanière silencieuse et bien rangée. Je crois même que je m'y ennuierais.

    Pause. Petite moue amusée. Coup de langue affectueux sur le museau. Il adorait ce loup.

    ▬ Mais je comprendrais aussi très bien si tu voulais ton indépendance, ce serait tout à fait normal. Mais dans ce cas, on a intérêt à se voir souvent. Tu m'as promis une bouffe au bord de la mer, je n'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Sam 31 Déc 2016, 06:54


    De toute cette affection que Twitchell prenait plaisir à lui offrir, Ieno en semblait ravi. Ça n'était que rarement, qu'il le voyait battre joyeusement de la queue ! C'était presque drôle à voir, on aurait dit un peu lui, quand il s'emballait. Lui souvent quoi, lui presque tout le temps.
    Protestant faussement, voilà qu'il lui dit être vilain, et qu'il s'amusait de lui. S'agitant sur place, Twitchell gloussa, les yeux rieurs et souriant avec amusement. Et approuva tout aussi vivement ce que dit Ieno, à savoir qu'il finissait toujours par tout lui céder. Le poussant un peu en apposant son épaule contre son torse, sans pour autant chercher à le faire basculer vers l'arrière, le mâle beige lui rétorqua.

    « Oui c'est vrai, tu finis toujours par tout me céder, un peu trop d'ailleurs, des fois j'ai l'impression que ça pourrait être toi le prisonnier et moi le maton huehue ! »

    Et c'était dit avec à peine de la rigolade ! Twitchell n'avait après tout pas tort, avec tout ce que faisait l'autre loup pour lui, et lui qui ne faisait rien en retour... Argh, mais c'était vrai, ça ! Il fallait qu'il corrige ce fait, et vite ! Twitchell avait déjà une petit idée, mais il n'eut pas le temps de la proposer à l'autre loup, celui-ci venant alors coller son front contre le sien. Il soutint son regard sans ciller, ne pouvant s'empêcher de sourire.
    C'était bizarre, quand même, ce contact, quelque chose au fond de lui pour lui dire que ça lui plaisait davantage qu'à l'ordinaire...
    Toujours dans son amusement, l'autre loup attendait de lui qu'il vienne le voir dans sa grotte, lui faisant l'honneur de sa visite malgré le fait qu'il eut possédé sa propre demeure, juste pour qu'il puisse ranger derrière lui.
    Et de lui dire qu'en fait, malgré le fait qu'il eut été un petit loup surexcité, bordélique et incapable de se tenir tranquille la nuit, le fait qu'il reste dormir avec lui ne l'aurait dérangé, pensait même qu'il s'ennuierait dans une tanière ordonnée et silencieuse.
    Et dans un coup de langue, de conclure sur le fait qu'il comprendrait s'il désirait son indépendance, lui demandant tout de même le fait de se voir souvent. Sans oublier leur repas à la plage.

    « Non, j'oublie pas le repas à la plage, je tiens toujours mes promesses, jamais je manque à ma parole, parce que c'est pas très gentil de faire ça ! »

    Alors, non, il ne le laisserait pas tomber, et ils organiseraient ce petit repas sur la place, entre loups libres. Et peut-être même entre loups libres ET du même clan, qui sait !
    Dans un sourire doux, Twitchell lui donna un petit coup de museau, passant le sien sous celui de l'autre loup.

    « 'Bon, et si tu t'es tellement habitué à moi, il se pourrait bien que je reste avec toi dans ta grotte alors ! Parce que moi aussi, je me suis habitué à toi, à t'entendre me ronchonner dessus quand je bouge trop la nuit, ou à râler parce que je veux dormir près de l'entrée !! Je te laisserais pas t'ennuyer t'inquiète pas !! »

    Ça le fit davantage rire, tout ça. Il était insouciant, amusé de tout, heureux d'être ici.
    Après une mince hésitation, il retourna la lèche que lui avait fait son congénère sur le museau, avant de s'écarter un peu de lui, tout trépident. De ses yeux brillants, focalisés dans ceux de l'autre loup, il lui dit alors, ne tenant visiblement plus en place.

    « Oh, et tu sais quoi, pour tout ce que tu fais pour moi et parce que je te remercie jamais, j'ai envie de te faire un petit cadeau, de te donner quelque chose ! »

    Trépignant, n'étant visiblement pas très bon pour faire durer le suspens, il s'excita davantage, passant brusquement d'une position de jeu à une autre bien droite sur ses quatre pattes. Puis il s'exclama, n'en pouvant déjà plus de cette attente trop insoutenable, lui qui désirait faire plaisir à son congénère en lui faisait un petit cadeau qui lui tenait à cœur.

    « Ieno, ferme les yeux !! »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Sam 31 Déc 2016, 12:12

    Aah, mais non, ça n'avait rien à voir avec un rapport Maton-Prisonnier, ce qu'il faisait ! Il était juste un hôte attentionné et soucieux du confort du loup qu'il hébergeait. Mais pas que, il le savait bien. Peut-être qu'avec quelqu'un d'autre avec le même statut -aka celui de prisonnier- il se serait montré plus ferme, mais Twitchell faisait preuve d'une si bonne volonté qu'il ne pouvait rien lui dire et rien lui faire, si ce n'était le dorloter, totalement gaga qu'il était. Chose qui ne changerait pas, même après la libération de son ami, même après le petit repas sur la plage qu'ils s'étaient tous les deux promis, le faisant sourire. Tout serait si bien, lorsqu'Everbloom ne serait plus. Il serait alors entouré de tous ceux qu'il aimait. Sa famille, et Twitchell. Il se prenait déjà à rêver de tout cela, ne doutant pas la moindre seconde que ce doux rêve pouvait, en quelques minutes, virer au cauchemar.

    Loin des tourments, qu'ils étaient ce soir. Et pour preuve, Ieno ne put s'empêcher d'afficher un grand sourire lorsque son ami lui assura qu'il resterait avec lui, dans sa grotte, même libre. Heureux, le loup brun laissa entendre sa joie, sans se défaire de son sourire et remuant joyeusement la queue.

    ▬ Ouiiiii, je suis trop content ♥

    Voilà qu'il se sentait comme un gamin à qui l'on offre un merveilleux présent, et ce merveilleux présent, c'était un ami, un loup qu'il adorait. Un loup qu'il vint spontanément câliner, si heureux qu'il était d'être en sa présence, de faire ces projets d'avenir avec lui.
    L'avenir serait radieux.

    C'est alors que Twitchell, après s'être décollé de lui, lui fit part de son envie de lui faire un petit cadeau. Ieno pencha instinctivement les oreilles en avant, intrigué... Ah mais il ne fallait pas qu'il se donne de la peine pour lui ! Lui avait fait cela sans rien espérer en retour, juste par ce qu'il appréciait assez le loup beige pour bien s'occuper de lui ! D'un autre côté, il ne pouvait pas se permettre de refuser, sans être impoli et, surtout, par ce que son congénère semblait ravi et considérablement excité de lui faire cette surprise. Alors, conformément à la demande de Twitchell, il ferma les yeux, attendant lui aussi avec impatience ce que l'autre loup prévoyait.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Sam 31 Déc 2016, 16:44


    Ieno était très heureux de cette nouvelle, qu'il vienne vivre avec lui, ne cachant pas sa joie en la lui faisant savoir, s'exclamant à vive voix qu'il était content. Spontanément, il vint à son contact pour lui offrir un câlin, peinant visiblement à contenir ses émotions. Riant et souriant, Twitchell rejeta un peu la tête en arrière, amusé par tout cela qu'il était. Ieno était décidément un drôle de loup, mais il l'appréciait bien !
    D'abord intrigué à l'annonce du cadeau qu'il voulait lui faire, le mâle brun braqua ses oreilles en avant. Lui continua de rester aussi excité, impatient qu'il était de voir l'autre loup fermer les yeux pour qu'il puisse lui faire cette surprise. Lorsqu'il lui obéit, Twitchell fit briller cette petite bague porté à sa patte avant. Un petit accessoire qu'il avait trouvé par hasard, à la fin octobre, aux abords de la jeune cordillère. N'appartenant à personne, il avait décidé de le garder, surtout au vu de ce qu'il pouvait bien pouvoir faire. Un petit accessoire magique, qu'il fit donc fonctionné, faisant apparaitre des petits fantômes aux teintes luminescentes, qui éclairèrent l'espace autour d'eux. Des formes floues, dansantes, qui voletaient gracieusement autour d'eux deux, les faisant baigner dans une douce lumière tamisée.
    Tout heureux, Twitchell s'exclama alors.

    « Tu peux ouvrir les yeux ! »

    Dans un souffle, doux écho qu'ils faisaient là, les petits fantômes reprirent de leur voix semblable à du vent les mots prononcés, sans cesser cette valse autour d'eux. Heureux, souriant, il revint au contact de l'autre loup, lui laissant le plaisir de profiter de ce petit spectacle. Soulevant sa patte, il en détacha alors l'anneau, le glissa à la patte de l'autre loup avec un grand sourire.

    « C'est joli, non ?? Je te donne cette bague qui fait apparaitre des petits fantômes qui brillent et qui parlent un peu, cadeau pour toi ! »

    Il espérait que ce cadeau ferait plaisir à son congénère !! Lui aimait bien s'amuser avec les petits fantômes, parfois, lorsqu'il s'ennuyait dans sa cellule. Voir leurs lumières apaisantes, les entendre répéter en un écho flou les mots qu'il pouvait prononcer. Alors, même s'il tenait à cet accessoire, il voulait l'offrir à son congénère, pour lui montrer à quel point il voulait le remercier.
    Et, en dernières paroles, ce qu'il devait aussi lui dire, parce que c'était important.

    « Merci d'aussi bien t'occuper de moi, Ieno ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Sam 31 Déc 2016, 19:39

    Les paupières closes, Ieno ne se permit pas de tricher, ne souhaitant nullement faire cet affront à son ami. Ce serait une surprise totale. Il n'ouvrit donc les yeux que lorsqu'il en fut autorisé, découvrant alors une bague sur laquelle dansaient de petits fantômes vaporeux. Un objet auquel Twitchell devait beaucoup tenir au vu de sa singularité. Il ne fut que plus touché par ce geste, davantage encore par les paroles reconnaissantes qu'il lui adressa. Ah, mais c'est qu'il l'émouvait, ce petit, il en avait les larmes aux yeux qu'il chassa d'un battement de cils, ne résistant de nouveau pas à venir faire un câlin à son congénère.

    ▬ Tu es adorable, merci beaucoup.

    Adorable, attachant les mots ne manquaient pas pour décrire de façon méliorative ce loup qu'il câlinait. Il recula un peu, les yeux brillants, un sourire sur les babines. Il posa son regard dans le sien, sincère comme il ne l'avait jamais été.

    ▬ Je serai toujours là pour toi, toujours...

    C'était une promesse à Twitchell et envers lui même. Il serait toujours là pour le protéger, pour le défendre contre l'injustice, pour l'écouter parler lorsqu'il sentirait le besoin de le faire. Oui, toutes ces choses là, il voulait continuer à les offrir à Twitchell. Il voulait aussi qu'il sache que, faute d'avoir une famille vivante et à ses côtés, il l'avait au moins lui, quand bien-même ils ne partageaient pas le même sang.

    ▬ Je tiens beaucoup à toi.

    Et pour cette raison là aussi.
    Il ressentait pour ce loup des sentiments puissants, un profond attachement. C'était pour cela, d'ailleurs, qu'il n'avait jamais pu se comporter comme un véritable Maton, qu'il préférait le couver, le protéger, le rassurer. Maintenant qu'il avait goûté au bonheur d'une existence à ses côtés -malgré ses bas, il avait tout de même passé d'excellents moments avec lui- c'était tout juste si il n'envisageait pas l'existence sans lui. La raison pour laquelle il lui demandait de rester avec lui, aussi. Ce besoin qu'il ressentait de se réveiller tous les matins de sa vie contre son corps chaud, de l'entendre rire, de le voir vivre...
    C'était ce qu'il avait de plus beau, de plus précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Dim 01 Jan 2017, 03:00


    Les paupières du loups bruns se soulevèrent, et il découvrit l'accessoire sur sa patte, et les petits fantômes brillants. Twitchell continuait de trépigner, tout excité qu'il était quant à la réaction de son congénère. Il espérait que cela lui plaisait, que ça lui ferait plaisir, d'avoir cette bague pour lui ! La nuit, il était agréable de jouer avec, de regarder ces petits fantômes voleter à la façon d'un carrousel. Quelque chose de reposant, de serein, oui. Il espérait que l'autre loup en serait tout aussi ravi que lui l'avait pu l'être.
    Sans laisser plus de distance entre leur corps, Ieno revint à son contact pour le câliner. Il le remercia, disant de lui qu'il était adorable. Ça le fit sourire, alors qu'il enfouissait son museau dans les poils de sa nuque. Et puis, le mâle se recula un peu, ses yeux dans les siens. Deux teintes de verts qui s'observent, une pupille blanche contre une pupille noire.
    Un sourire, sur ses babines à lui aussi.
    Et une phrase, qui vint serrer son cœur.

    Il serait toujours là pour lui.

    Le regard de Twitchell se brouilla, sans que les larmes ne coulent sur ses joues. Il n'avait pas la larme facile, à force de refouler ses émotions négatives et ne laisser paraître que celles bien plus positives. Il n'aimait pas inquiéter inutilement autrui, les encombrer de ses problèmes. Il était souvent trop peu regardant sur ses propres soucis, préférant aider autrui.
    Rien n'empêchait que malgré le fait qu'il n'eut jamais confié quelque chose de douloureux à l'autre loup, cet autre loup qu'il pensait d'une certaine manière accablé de divers soucis, celui-ci lui montre cette envie d'être là pour lui.
    Cette envie de le couvrir, à la façon dont il le couvait du regard.
    Cette envie de le protéger, son corps en rempart contre lui.
    Quelqu'un sur qui compter. Il était là.

    Il tenait beaucoup à lui.
    Twitchell avait rencontré beaucoup de monde, sur ces terres. Il s'était fait beaucoup d'amis, de tous les horizons. Des Brethens, des Séides, des solitaires venus d'ailleurs. Il s'était attaché à beaucoup de monde.
    A ce loup, aussi.
    Ce loup qui lui disait tant tenir à lui. Ce loup pour qui, d'une manière qu'il n'aurait su expliquer, il sentait cœur son battre un petit plus vite. Une petite cadence, qui tapait contre sa poitrine.
    Ses yeux dans les siens.
    C'était déstabilisant. Il était déstabilisé. Voilà que le petit loup sociable et excité se retrouvait un peu perdu, et surtout bien silencieux. Ses crocs semblaient avoir scellé sa gueule, il n'arrivait plus à l'ouvrir. Se contentait de le regarder, de ce regard un peu flou, comme s'il rêvassait, comme s'il se situait loin, bien loin de tout ça.
    A s'imaginer subitement une autre vie.

    Mais entre eux, un océan.
    Ils étaient si différents, tous les deux. Un comportement à l'opposé l'un de l'autre, un caractère à des saisons de différence, des envies et des idéaux diamétralement opposés.
    Mais un océan, on pouvait le traverser à la nage. Des efforts, des concessions. Une part de temps et de chance. Une épreuve que l'on pouvait relever Ses yeux ne quittaient plus ceux de l'autre loup, maintenant, et il restait toujours aussi silencieux, toujours aussi égaré.
    S'accorderaient-ils ? Presque six mois, qu'ils vivaient déjà sous le même toit. Twitchell s'était habitué à la présence de l'autre loup comme lui avait pu s'habituer à la sienne, au final. Après plus de trois ans enfermé dans une cellule, à dormir seul, de goûter à une présence permanente l'avait conduit à en dépendre d'une certaine manière. Même s'il y rechignait beaucoup, il n'aurait pu avouer qu'il n'aimait pas dormir contre lui, que son contact le rebutait. L'inverse, ça n'était rien que l'inverse.

    Alors, qu'était-il pour lui ?
    Que représentait véritablement ce loup bleu et chocolat, au yeux du loup beige ?
    Qu'était Ieno pour Twitchell ?
    Dans un mouvement, Twitchell se releva de sa place, fit un pas en avant. Son torse vint appuyer contre celui de l'autre loup, son épaule contre la sienne, jusqu'à le faire basculer dans l'herbe humide. Couché sur le flanc, l'un en face de l'autre, ils se retrouvaient désormais. Il avait beau faire froid, en témoignait les volutes de buée s'échappant de leur gueule, mais ça n'avait pas d'importance.
    Contre lui, il avait chaud. Il avait toujours chaud, oui, là. Son pelage épais, qui compensait avec le sien tout court.
    Twitchell releva un peu la tête, ses yeux vers le ciel. Regarder les étoiles qui brillaient, là-haut, tout là-haut. Des étoiles qu'il aurait voulu attraper, rien que pour les regarder briller entre ses pattes.
    Contre lui, il se sentait bien.
    Malgré l'obscurité, il pouvait observer ce mâle allongé à ses côtés, brillant à la lueur de leur glowstick, luisant à la lumière des petits fantômes, les baignant dans ce doux éclairage. Ce moment était si parfait. Il aurait voulu qu'il ne s'arrête jamais, qu'il continue, encore et encore. Eux dans l'herbe, si proche l'un de l'autre. Le seul bruit de leur souffle.
    Oh, oui, il voulait rester avec lui...
    Et, sans envisager le futur, ne vivant que dans l'instant présent, Twitchell ne laissa pas le silence régner plus longtemps entre eux.
    Il le voulait.

    « Je t'aime. »

    Deux mots qu'il n'avait jamais dit de cette façon.
    Deux mots, qu'il n'avait réservé qu'à lui.
    Il n'avait pas d’ode à l'amour à lui chanter, pas de poésie pour témoigner de son affection et de cette envie de tendresse à son égard, pas de grandes sérénades ou de somptueux bouquets à lui proposer en gage de ce sentiment.
    Non, rien que ces deux mots.
    Ces deux mots qui suffisaient à traduire cette simple vérité.
    Twitchell aimait Ieno.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Dim 01 Jan 2017, 04:05

    Ce silence n'était pas pesant.
    C'était le plus doux des silences. Un instant de vide durant lequel il pouvait poser ses prunelles bicolores dans celles du loup beige. Il lui semblait se trouver à des années lumières de toute réalité, de ses mœurs, de ses limites. Il aurait pourtant pu se dire que c'était mal, de le regarder ainsi, avec cette immense tendresse, qu'il se devait de réserver cela aux filles ou, au pire, aux mâles qui n'avait pas le statut de prisonnier. Mais ce soir, et depuis quelques temps déjà, il faisait fi de tout cela, ne rechignant point à accueillir Twitchell dans son lit, à l'aimer, malgré cette distance ridicule qui n'avait jamais eu lieu d'être, a le vouloir auprès de lui, toujours.
    Car Ieno aimait Twitchell.

    Ce n'était pas le maton qui aimait son prisonnier, non, ils valaient mieux que cela. Lui, individu unique, représentant bien plus qu'un vulgaire statut, une place dans un clan, était amoureux d'un individu tout aussi unique. Un individu terriblement attachant pour qui il n'avait jamais pu retenir cette affection débordante. Au contraire, puisqu'elle s'était doucement muée en un sentiment amoureux, de plus en plus puissant. Twitchell n'était plus seulement un crush, un joli minois sur lequel on avait des vues et que l'on pouvait balayer rapidement, dès lors que quelqu'un de charismatique pointerait le bout de son museau. Il était Amoureux, avec un grand A, de ce petit loup croisé un jour alors qu'ils étaient gamins. Et si il devait partager sa vie, ce serait avec lui. Il ne voulait pas d'un autre. Il voulait son Amour, gentil, docile, qui mettait le bazar dans sa tanière, leur tanière, et qu'il sermonnait parfois.
    Il voulait Twitchell.

    Leurs caractères opposés s'accordaient pourtant si bien.
    Lui, l'innocent, avait eu une influence positive sur lui. Depuis quelques mois, il se montrait moins grincheux, plus souriant, ne pouvait même plus s'empêcher d'être de bonne humeur lorsqu'il le voyait lui sourire, encore plus lorsqu'il entendait son rire. Il aimait son insouciance, sa candeur. Il aimait ses faiblesses, ces quelques mots vulgaires qui franchissaient parfois ses babines sans qu'il ne le contrôle. Il aimait pouvoir le protéger, comme un protège le plus beau des trésors des pillards. A la différence que personne voulait lui voler Twitchell, personne ne daignait d'ailleurs venir le tirer de la prison dorée qu'il lui offrait. Non, si il le protégeait, c'était justement de ses faiblesses, de sa trop grande innocence. Des faiblesses qui étaient aussi des qualités.
    Il l'aimait tout entier.

    Le torse de l'autre loup vint se presser contre le sien. Il le laissa le basculer dans l'herbe humide, en toute confiance.
    L'un en face de l'autre, et malgré le froid de l'hiver, ils avaient chaud. Ieno aurait donné les fortunes qu'il ne possédait pas pour que ce moment ne cesse jamais. C'était merveilleux et jamais il n'aurait cru pouvoir se sentir aussi bien contre quelqu'un. Quelqu'un qui n'était pas n'importe qui. Quelqu'un qu'il aimait.

    ▬ Je t'aime.

    Cette chaleur agréable qui se faisait plus présente dans sa poitrine. Son coeur qu'il sentait battre plus fort. Son regard qui devint flou, sans qu'il ne ressente non plus l'envie de pleurer. Ce soir, il n'était pas triste. Ce soir il était probablement le plus heureux des loups.
    Ils étaient les plus heureux des loups.

    ▬ Je t'aime.

    C'était comme un écho. Leurs mots, leurs sentiments, étaient exactement les même. Ils s'aimaient et n'avaient pas besoin de parades ou de grands discours pour se le prouver. Ces mots, leurs regards suffisaient. Il aimait tant le regarder, à la lueur de leurs glowsticks et des étoiles, apprécier chaque trait de son visage, la couleur de ses yeux. C'était ça, l'Amour, ces papillons dans le ventre qu'il pouvait ressentir, la joie de voir ses sentiments partagés, un regard plongé dans un autre regard.
    Toute cette tendresse qu'ils avaient à s'offrir mutuellement.

    Doucement, Ieno vint a nouveau apposer son front contre celui de son amant, sa poitrine contre la sienne ou leurs deux cœurs battaient à l'unisson.
    Ils pouvaient s'aimer sans avoir à craindre les lendemains.
    Ieno aimait Twitchell.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Nocturne [Pv.Ieno]   Dim 01 Jan 2017, 20:10


    Pas besoin d'autres mots, que ceux qu'ils venaient mutuellement de se prononcer. C'était là un serment d'amour, un pacte fait l'un envers l'autre.
    Pour ce soir, plus aucun mot n'avait besoin d'être échangé. Pour ce soir, ils s'étaient déjà tout dit.
    Les yeux mi-clos, Twitchell profita de ce contact doux et rassurant, de cette chaleur qui émanait de son corps, de son cœur qu'il pouvait sentir battre contre le sien. Oh, oui, il était si bien, là, contre lui. L'envie que cela ne cesse jamais. Que cela dure, encore et encore.
    Une éternité aurait pu s'écouler, qu'il ne se serait lassé de ce contact.
    Mais après quelques minutes passées ainsi, silencieux, à simplement profiter de ce contact, le loup beige se releva, adressant un doux sourire à son aimé. Maintenant, ils pouvaient rentrer, tous les deux.

    Ils s'étaient retrouvés ici en ami, ils en repartaient en amant.
    Il n'aurait pu dire, s'ils se seraient aimés toute leur vie. Peut-être n'était-ce là que des sentiments éphémères, grandioses au début et se détériorant progressivement. Ou peut-être était-ce là le début d'une longue histoire. Qu'ils allaient apprendre à connaitre chaque facette de leur comportement, finiraient par être capable de restituer le moindre détail de leur apparence.
    Ils vivraient heureux ensemble, en commençant par aller dormir l'un contre l'autre, ce soir.

    S’ils avaient su.
    Oh, oui.
    S’ils avaient su…

    S’ils avaient su, qu’ils vivraient bel et bien heureux et ensemble, l’espace d’un instant. Un instant qui serait l’un des plus beau de leur vie, un instant qui aurait pu durer toujours.
    Mais ça n’était qu’un instant.
    Et l’instant trouverait bientôt sa fin.

    Jamais ils n’apprendraient à s’aimer, d’une manière un peu plus poussée chaque jour.
    Jamais ils ne pourraient voir grandir leurs enfants, ne serait-ce qu'envisager la couleur de leur pelage.

    Mais de tout ça, de cette mort qui les guettait, ils ne pouvaient avoir conscience. Alors, seront-ils heureux, oui. A se sourire, à rire ensemble, à se dire encore je t'aime.
    Ne leur restait plus qu’à profiter de ces derniers jours passés ensemble, sans savoir qu’il s’agissait là des derniers de leur courte existence...

Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
 
Nocturne [Pv.Ieno]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.
» Nuage nocturne premier entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: