Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Les premiers flocons | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les premiers flocons | Libre   Mar 10 Jan 2017, 23:13


    C'était un jour très particulier.

    D'ordinaire, il se réveillait toujours transi de froid, surtout ces derniers jours. Les températures avaient chuté, et ce même à l'intérieur du Creux aux Loups. Le vent s'infiltrait à l'intérieur, et même la présence de son frère et de tous ses semblables ne suffisait pas à le réchauffer. Souvent, il tremblait, et cela le réveillait. Il se blottissait alors le plus possible contre son frère, enfouissant son museau dans son cou pour tenter de retrouver un peu de chaleur, et le réchauffer lui aussi, au passage. Souvent, il parvenait à se rendormir. Mais sans jamais jeter un coup d’œil vers l'entrée de la grotte, en espérant la voir entrer, elle.

    Ce matin-là n'avait pas été différent des autres. Elle n'était pas là. Son père était venu leur rendre visite, et passer un peu de temps en leur compagnie avant de se remettre au travail. Il était toutefois moins pressé et moins anxieux que d'ordinaire, cela, Sethek l'avait parfaitement ressenti. Toutefois, incapable de mettre encore des mots sur ces choses bien complexes pour un petit louveteau, il s'était contenté de le cajoler aussi longtemps qu'il était resté près de lui. Les nourrices les avaient ensuite nourris, puis ils s'étaient reposés. A son réveil, Sethek était seul. Quartz était sûrement parti jouer ou explorer la grotte ... Ou l'extérieur. Après avoir hésité, le jeune loup s'était levé, avait fait un brin de toilette et avait cherché son frère dans le Creux aux Loups. Il faisait sombre, mais il y était habitué. Lentement et très prudemment, il en avait fait le tour, louvoyant entre les corps des nourrices, des mères, des père et des petits. Il avait trouvé de nombreuses galeries qu'il n'avait pas souhaité emprunter. Il en avait trouvé une, à l'odeur très particulière, qui lui rappelait vaguement celle de sa grand-mère. Il en avait été particulièrement intrigué et avait longuement observé le couloir avec une grande hésitation. Finalement, fidèle à lui-même, il fit demi-tour en hérissant son échine.

    Quartz était introuvable, ce qui voulait dire qu'il était donc sorti. Le petit s'assit en frissonnant. Pas question d'aller à sa recherche. Il retourna vers son nid et mit quelques temps à le retrouver, et se roula en boule dessus, piteux. Un long moment après cela, Quartz revînt, le pelage froid et humide. Sethek refusa de s'allonger près de lui et chercha le sommeil un peu à l'écart, pour la première fois de sa vie.

    Il commençait tout doucement à s'endormir lorsqu'un effluve à la fois familier et inconnu lui chatouilla les narines. Il entrouvrit les yeux, puis les ouvrit en grand tout en redressant les oreilles. Sa haute et fine silhouette lui apparaissait en contrejour, et pourtant, il la reconnut. Lorsqu'elle baissa la tête, son parfum s'insinua en lui, lui procurant une sensation inespérée de joie et de sécurité. Il se précipita vers l'avant et ne put retenir un jappement aigu lorsqu'il sauta vers la tête de sa mère en frétillant de tout son corps. Il ne comprenait pas pourquoi, mais elle était venue, et c'était tout ce qui comptait. Il laissa libre court à sa joie et se blottit entre les pattes avant de Tatsu lorsque celle-ci s'allongea sur le flanc dans le but de donner la têtée à ses petits. Mais Sethek débordait trop d'affection pour penser à manger. Il extériorisa tout cela à grands coups de langue et de tête, puis alla prendre son repas. Il reprit ensuite sa place initiale en se blottissant entre les pattes de sa mère, et posa la tête contre sa joue avec un profond soupir. Maintenant qu'il était repus et apaisé, il sentait qu'elle aussi était moins distante et moins stressée que d'ordinaire. C'était comme si ses parents avaient été sous la pression d'une menace qui venait tout à coup de s'évanouir. Il ne comprenait pas tout, et cela le frustrait. Il aurait voulu savoir ce qui les avait rendus comme ça, et pourquoi ils étaient différents, aujourd'hui.

    Mais après tout, ce qui comptait, c'était qu'elle fut là.

    Au petit matin, il se réveilla, et soupira de plaisir en constatant qu'elle n'était pas partie.
    Lui et son frère eurent droit à la tétée, puis à une vigoureuse toilette. Ils jouèrent et se câlinèrent pendant encore quelques instants, puis leur mère se leva. Malgré des jappements de protestation, elle quitta la caverne. Sethek la suivit jusqu'à l'entrée et s'assit en couinant en la regardant partir. Le ciel était gris et brumeux. Le dehors ne donnait pas envie de s'y aventurer. Il se demandait pourquoi elle était toujours si pressée de partir, surtout lorsque le temps était ainsi ... Il balaya les alentours du regard. Quartz n'était pas en vue. Il avait dû tenter de la suivre. Il allait se faire gronder - encore. Sethek, lui, tenta de se ressaisir. Il faisait vraiment diablement froid. Il hérissa sa fourrure et observa un instant le monde extérieur lorsqu'une chose blanche voleta lentement devant ses yeux. Il l'observa se déposer au sol et disparaître lentement. Puis une autre de ces petites boules blanches virevolta, et une autre, puis encore une autre. Bientôt, ce ballet aérien léger et silencieux devînt agressif. Le vent se mit à souffler très fort. Sethek recula en ébouriffant sa fourrure du mieux qu'il le pouvait, mais continua de regarder ce spectacle magnifique. Petit à petit, le sol se teintait de blanc. Les petites choses ne disparaissaient plus, elles s'accumulaient. Fasciné, Sethek contemplait l'étrange phénomène avec des yeux ronds. Il n'osait pas encore aller toucher cette épaisse pellicule blanche qui avait toutefois l'air bien doux et qui avait comme quelque chose de rassurant. Il était aussi très repoussé par le froid et surtout, par le vent qui lui paraissait bien trop violent. Il se prit à espérer que sa mère eut été là, juste à côté de lui, pour regarder ça avec lui. Mais elle était partie il y avait très peu de temps. Il était peu probable qu'elle revienne vite. Peu lui importait : il n'avait rien de mieux à faire que de l'attendre. Il resterait donc ici.

    Absorbé par sa contemplation, il ne vit pas l'une des nourrices remonter le chemin de roches avec Quartz entre les crocs. Il ne se précipita donc pas à l'intérieur pour le rejoindre, mais resta là, assis bien droit, les oreilles pointées vers l'extérieur et les flancs se soulevant rapidement. Par moments, il jetait de rapides coups d'oeils vers le passage rocheux, espérant voir la silhouette familière de sa mère remonter. Mais il était déçu à chaque fois. Alors, il se replongeait dans la danse hypnotisante de ces étranges sphères immaculées, et oubliait assez vite son chagrin.

    C'était vraiment très joli.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1054
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 557

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Mer 11 Jan 2017, 00:08

Everbloom n'était plus, enfin, les longs mois de travail intensif étaient fini, enfin la plante prédatrice n'envahissait plus tout le territoire. Oh bien sûr il y avait des malades, des blessés, le retour à la normal des plantaloups ne s'étaient pas fait sans inconvénients, ils étaient devenus si fragiles au grand damnes de leur alpha femelle d'ailleurs qui était plus encline à s'énerver pour rien contre des petites futilités, la perte d'un proche ne devant pas arranger les choses. Oui il y avait encore du travail, surtout pour les Savants mais Ether n'en était pas un, il était herboriste et les plantes bien que rares à cause de l'hiver venu, étaient maintenant plus facile d'accès tandis que l'âge et l'expérience lui permettait de concocter potions et autres médicaments beaucoup plus rapidement. Ça lui permettait ainsi de passer plus de temps avec ses enfants puisqu'il était pratiquement seul parent présent, il n'estimait pas les rares passages de Tatsu suffisant à son goût, même sa mère pourtant peu maternelle avait été plus présente, sans les nourrices, Ether n'aurait pas su quoi faire. Ce qui était difficile aussi, était que ces rares occasions, il les loupait toutes, le destin s'acharnant à l'empêcher de croiser la mère de ses petits.
Ce soir là, il faisait frais, très frais, il neigerait demain matin alors l'herboriste blanc pris la décision de finir tout ce qu'il avait à faire avant que la nuit ne gèle ses plantes. Devenir père ou se battre passivement contre Everbloom n'avait cependant pas résolu ses petits problèmes de narcolepsie et bien que la perte de la monotonie du quotidien avait réduit ses siestes gênantes, elles existaient toujours et c'est sur son travail qu'il sombra, ne rejoignant pas la tanière familiale cette nuit là. Au cours de ses rêves, il lui sembla entendre la voix de Quartz qui l'appelait mais il ne parvint pas à ouvrir les yeux. Oh il était plus que probable que ce rejeton là était effectivement venu le voir et tenter de le réveiller comme il était fortement probable qu'il ait grommeler quelque chose sans pour autant sortir des bras de Morphée. Ainsi il se réveilla que le lendemain matin, le pelage plein d'odeur de plante, la truffe froide et le dos courbaturé. Il avait atteint les dix ans depuis quelques mois déjà et dormir dans ces conditions n'était pas la meilleur des choses à faire. Le loup blanc s'étira dans un bâillement et sortit de sa tanière atelier.

Au loin, le loup à plume put voir une maternelle ramener Quartz a la tanière, laissant son deuxième fils à l'entrée à contempler les flocons. Si d'ordinaire dans ces cas là, Ether le voyait retourner directement à l'intérieur avec le retour de son frère, il fut étonner qu'il ne le fit pas cette fois-ci. Si même Sethek commençait à vouloir rester dehors, garder les deux louveteaux à l'intérieur allait commencer à devenir impossible. Un petit avait besoin d'espace pour grandir, maintenant qu'il n'y avait plus de dangereuses forêts, le père pouvait essayer de les emmener avec lui pendant une récolte de plantes. Il n'y en avait jamais assez de toute façon, il pouvait les emmener dés aujourd'hui. Il neigeait certes mais n'irait probablement pas loin, autant en profiter pendant qu'il n'y avait pas encore de couche importante sur le sol. De plus, si les petits fatiguaient, il était suffisamment large d'épaules pour en porter un sur le dos et l'autre entre les crocs.
Sethek semblait absorber par la tomber des flocons de neige. Ether resta droit devant lui, stoïque à attendre qu'il descende la tête du ciel pour ne pas le déranger avant de l'accueillir d'une bonne grosse lèche sur la tête lorsqu'il fut remarquer. Sur le petit, il sentit l'odeur de Tatsu ce qui lui fit lever la tête, lançant un regard dans la grotte mais il n'y avait là, aucune trace de la louve beige, alors il balaya le camp du regard mais avec l'air un peu déçu de son fils, il comprit bien vite que ce n'était pas aujourd'hui non plus qu'il la reverrait. Il soupira mais ne dit rien, sa vie avait toujours été un peu étrange de toute façon, il s'arrangerait juste pour éviter que ses enfants n'aient trop à subir la même chose. Le mâle blanc se contenta simplement de s'asseoir devant son fils, laissant la neige lui tomber dessus, les flocons fondant au contacte du poil.

« ça te dirais de venir chercher des plantes avec moi ? Vas chercher ton frère et profitons que le temps soit encore un minimum clément. »

Quand le mauvais temps sera vraiment là, il risquait fort bien de durer longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Ven 13 Jan 2017, 20:25


    Perdu dans sa contemplation, il ne le vit pas arriver.

    Il avait bien remarqué que le temps s'était assombri, mais il avait mit ça sur le compte des énormes masses blanches, grises ou noires qui glissaient silencieusement dans le ciel. Au final, il baissa légèrement la tête car celle-ci commençait à lui faire mal, et remarqua une gigantesque paire de patte noire et blanche devant lui. Il releva le museau et contempla son visage. Heureux, il afficha un grand sourire, et ferma les yeux lorsque son père lui lécha le front. Il se mit d'aplomb sur ses quatre petites pattes et poussa un jappement de joie. Il se tînt tranquille lorsque son ainé prit la parole, lui proposant d'aller récolter des plantes. Il faudrait aller dehors ... Et pour la première fois, descendre du plateau. Il n'avait pas de plantes ici, du moins, il n'en avait pas connaissance. Son estomac se tordit, mais il se dit que si son père était là, il n'y avait aucune raison d'avoir peur. Il acquiesça donc vigoureusement, et fit volte-face pour aller chercher Quartz.

    Il avait été ramené par une femelle, et Sethek ne doutait pas qu'il n'allait pas s'en tenir à ça et essayer de ressortir. Il allait donc être très content d'avoir un prétexte, et mieux encore, un adulte pour aller avec lui ! Sethek galopa maladroitement de toute la vitesse de ses pattes courtaudes et retrouva son frère avec un peu plus de facilité que d'ordinaire - il commençait déjà à grandir.

    - Hééé ! Hé, Kwartztzt ! Y a Papa qui voulait nous emmener ramasser des plantes. Tu viens, hein ?


    Il connaissait déjà la réponse, de toute façon.
    Sans attendre, il se dirigea à nouveau vers son frère, essayant de prendre de l'avance pour gagner la course qu'il venait de lancer mentalement. Ca ne servait probablement à rien. Quartz était plus dégourdi, il le rattraperait et le dépasserait sûrement. Mais ce n'était rien de grave. Il s'apprêtait à partager un moment avec lui, et leur père, donc tout allait bien.

    Enfin, presque.
    Il ne manquait qu'une seule personne pour que le tableau soit parfait.

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 220
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Naoūt
Lazulis ♀ 5 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Alys
Etelkrus ♂ 2 ans
Bêta, Disciple de Dairo

» Feuille de perso'
» Points: 105

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Sam 14 Jan 2017, 23:36

Spoiler:
 

    Naoūt ronchonna.

    Elle avait faim et n'ayant pas vraiment dormi durant la nuit elle avait passé son temps à gesticuler afin de chercher une position confortable. Rien à faire, ses canines encore en croissance la dérangeaient et lui faisaient mal. Elle savait que la douleur finirait par s'en aller lorsque ses dents auront atteintes la bonne taille mais nom d'un chien qu'est-ce elle avait mal pour le moment ! En entendant quelqu'un passer près d'elle, la loupiote releva la tête et observa des ses prunelles dorées Sethek qui se frayait un chemin entre les loups endormis pour se diriger vers une femelle à la silhouette gracieuse. Probablement leur mère, du moins ce fut ce que la petite vampire en conclu. Une mère. Naoūt n'avait jamais connu sa vraie mère qui était morte durant sa naissance et il lui arrivait durant de longues périodes d'ennuis de se demander à quoi celle qui l'avait mise au monde pouvait bien ressembler... Une question qui resterait longtemps sans réponse.

    La louvette resta encore allongée en attendant que les nourrices se décident à se lever. Elle n'allait pas déranger Aro qui dormait comme une masse près d'elle et de sa compagne puis ses ronchonnements auraient surement réveillés les autres loups autour. De longues minutes s'écoulèrent avant que certains loups ne se lèvent et parmi eux une voir deux nourrices. La séide n'hésita pas une seconde et se redressa sur ses pattes en se dirigeant droit vers les femelles. L'une d'elles prit Naoūt entre ses crocs pour l'emmener dans leur tanière, la petite qui avait la gorge en feu à cause de la soif se laissa faire bien qu'elle aurait préféré marcher de son propre gré. Le court trajet fini, les nourrices n'avait que des prises de la veille à proposer à la petite qui bien sur fit la moue, le sang avait coaguler aussi il ne serait pas bon. La jeune vampire poussa un soupir en se rappelant que les chasseurs n'étaient pas encore sortis aussi les proies ne risquaient pas d'arriver avant quelques heures, tant pis, elle prendrait son petit déjeuner à un autre moment...

    Une nourrice fit son entrée avec une boule de poils entre les crocs. Naoūt reconnu sans peine Quartz qu'elle avait souvent aperçu de loin avec son frère Sethek. Elle remua sa queue féline en se demandant où était ce dernier bien que en voyant la mine boudeuse du louveteau qui venait d'être posé au sol elle comprit qu'ils avaient été séparés. Cependant la séparation fut de courte durée car Sethek fit son apparition quelque peu essoufflé, nul doute qu'il venait de courir.

    - Hééé ! Hé, Kwartztzt ! Y a Papa qui voulait nous emmener ramasser des plantes. Tu viens, hein ?

    Et sans même attendre la réponse de son frère, Sethek repartit. Eh bien, voilà quelque chose qui pourrait surement distraire Naoūt qui ne se sentait pas prête à mourir d'ennui aux côtés des nourrices qui s'amuseraient encore avec ses cheveux mauves. Elle ne jeta même pas un coup d'oeil aux loups chargeaient de s'occuper des plus jeunes et s'empressa de sortir de la tanière afin de rattraper Sethek. Cela faisait longtemps qu'elle voulait découvrir l'extérieur mais ses parents adoptifs étaient souvent occupés aussi elle n'osait pas trop les déranger, mais une sortie avec des loups de son âge pouvait s'avérer on peut plus intéressant surtout qu'il y avait des chances qu'ils trouvent de quoi manger sur le chemin ! La loupiote donna tout ce qu'elle avait et se retrouva quelques centimètres derrière le louveteau.

    « Sethek ! Sethek attends ! »

    Elle espérait que le jeune mâle ralentirait sa course.

    « Est-ce que je peux vous accompagner cueillir des plantes ?! Enfin si ton papa est d'accord bien sur. »
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1054
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 557

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Dim 15 Jan 2017, 18:12

Qu'est-ce qu'ils avaient tous ces adultes ennuyeux à venir l'embêter ? La grotte était bien trop petite et sans intérêt pour qu'il y reste alors c'était pas vraiment très intelligent de le ramener à chaque fois non mais ! Quatrz était parti de bon matin en même temps que ça mère d'ailleurs bien qu'il n'ait pas vraiment essayé de la suivre, bien trop obnubilé par des choses qu'il trouvait sur le moment beaucoup intéressantes. Sa mère était beaucoup trop peu présente que que le louveteau n'éprouve un véritable grand intérêt pour elle contrairement à son frère qui lui souffrait de cette absente. Maman, c'était un peu un mixte entre Papa et les nourrices et comme il avait les deux, le mixte, c'était cool quand il était là mais beaucoup moins que ce qu'il était parti cherché. Il y a quelques jours, un louveteau un peu plus âgé que lui (c'était pas très difficile puisqu'il était de la toute fin de la période des louveteaux) lui avait raconté une histoire comme quoi un jour, un rocher s'était décroché de la montagne sur laquelle ils se trouvaient, emportant avec lui un loup qu'on aurait retrouvé mort dans le camp et que maintenant, on pouvait voir son fantôme si on traînait la nuit dehors. Oh pour un adulte extérieur, c'était juste un gamin qui inventait une histoire pour empêcher les plus jeunes de dormir mais pour Quartz c'était réel et surtout complètement trop cool alors il sortait la nuit et tôt le matin se cacher dans des coins qu'il cherchait l'après-midi pour espérer voir un jour ce mystérieux spectre mais... il y avait toujours un méchant adulte pour le RAMENER. Alors Quartz était resté assis là où on l'avait déposé, tirant la gueule et jetant des regards noirs aux nourrices lorsqu'il entendit la voix de son frère. Oh qu'est-ce qu'il avait? Il allait encore pleurnicher un peu parce qu'il s'était retrouvé tout seul ? Le petit loup tricolore l'aurait bien emmené avec lui si Sethek était un peu plus courageux mais clairement, il ne l'était pas. Ah nan, Papa les emmenait faire une balade, trop cool !

Quartz se leva d'un bond et commença à courir pour rattraper son frère lorsqu'un louveteau blanc et violet le dépassa pour rattraper le sablé, faisant trébuché par surprise le gamin à plume qui s'étala bien comme il faut sur le sol. Le temps de se relever et de rattraper le groupe, Sethek était déjà devant leur père qui les attendait assis bien sagement devant l'entrée à prendre la... pas la pluie, l'autre truc qui y ressemblait là en plus compacte et plus froid... il avait appris le mot hier... ah oui là neige voilà, tandis que l'autre louveteau demandait à venir aussi.

« Ah nan, on emmène pas une fille avec nous ! »

Regard réprobateur de la part de son père, probablement que s'il se tenait à côté de lui, il se serait pris une coup de patte derrière les oreilles mais comme ce n'était pas le cas, Quartz décida d'argumenté.

« Les filles ça pleurent tout le temps, ça fait exprès pour qu'on se fasse disputer et ça veut qu'on joue avec elles quand elles sont ensemble parce qu'elles font des trucs de filles, je suis sûr qu'elles préparent juste des plans contre n..Aïeuh »

Ah bah il se l'avait pris son coup de patte derrière les oreilles, Quartz se retrouvait assis sur le cul à se tenir la tête avec des petites larmes qui commencèrent à perler aux coins de ses yeux tout en lançant des regards bien noirs à Naout toujours là tandis que son père commença à mettre son attention sur elle. D'façon les filles, c'était que des pestes.

« Ils sont où tes parents ? »

Ether n'avait pas dit non pour emmener la gamine, en fait, ça ne le dérangeait pas, il se sentait capable de gérer trois petits mais il ne voulait pas emmener un qui n'était pas le sien sans l'autorisation de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Lun 16 Jan 2017, 11:52


    Il faisait d'énormes efforts pour avancer, mais n'allait pas bien vite.

    A ses yeux, c'était la course la plus intense et la plus rapide qu'il n'ait jamais mené. Concentré, haletant, il n'entendit pas tout de suite que quelqu'un hélait son prénom. Il lui fallut quelques instants pour l'entendre, et dressa alors les oreilles, ralentit sa course jusqu'à ce qu'il ne s'arrête et ne se tourne dans la direction de la voix. Lorsqu'il l'aperçut, un sourire maladroit étira ses lèvres. C'était Naout. Une jeune louve, ce qui n'allait pas plaire à Quartz, il le savait - il n'aimait pas jouer avec les filles. Sethek, lui, n'était pas dérangé par leur présence. Il était juste un peu plus mal à l'aise avec elles qu'avec les mâles, et encore. Il fut vraiment très surpris qu'elle lui demande de venir avec lui, lui qui était persuadé de passer complètement inaperçu. En fait, qu'elle connaisse son prénom lui fit un plaisir vraiment immense. Il se retourna, peiné, lorsque son frère prononça de méchantes paroles à son égard, et ne réagit pas plus que ça lorsque leur père lui asséna un coup de patte. C'était mérité. Il toisa son frère, mâchoires serrées, et lui fit quand même une petite lèche sur le museau pour le réconforter avant de se tourner vers Naout. Son père avait déjà répondu entre temps. Il remua doucement la queue de gauche à droite et plissa les yeux de plaisir.

    - Je serai très content que tu viennes avec nous.

    Il leva la tête et, d'un regard chaleureux, remercia son père de ne pas s'opposer à sa présence. Mais il comprenait parfaitement que l'accord des parents de Naout était nécessaire. Toutefois, il était pour une fois vraiment impatient. Aller se promener en toute sécurité dehors, découvrir de nouvelles choses avec son père, son frère, et peut-être une nouvelle amie ... Non, il ne devait pas s'emballer comme ça. Lorsqu'elle découvrirait quel trouillard inutile il était, elle se désintéresserait tout de suite de lui. Le coeur battant, et plongé dans un mélange complexe d'émotions, Sethek s'assit en face de la jeune femelle, entre les pattes de son père, et attendit le moment de partir en réfléchissant à de multiples scénarios catastrophiques.
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 220
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Naoūt
Lazulis ♀ 5 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Alys
Etelkrus ♂ 2 ans
Bêta, Disciple de Dairo

» Feuille de perso'
» Points: 105

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Lun 16 Jan 2017, 18:55

    Naoūt reprit doucement son souffle.

    Elle n’était pas vraiment éprouvée par la course mais passer du chaud au froid l’avait quelque peu surprise. Un souffle s’échappa de ses babines et la loupiote l’observa monter vers le ciel. Elle n’eut que quelques secondes de répits car déjà Quartz faisait son entrée et faisait par de son opinion bah aux yeux de tous. La jeune vampire leva les yeux au ciel en entendant le terme fille, franchement c’était tellement triste de voir que le loup se faisait des idées sur elle juste à cause de son sexe. Bon c’est vrai que Naoūt était pas une louve super sociable enfin après tout ce n’était pas sa faute si elle préférait passer du temps avec ses parents qu’avec des jeunes de son âge. Elle remarqua le regard réprobateur d’Ether et remua sa queue féline.

    Décidément Quartz serait bien content d’apprendre qu’elle n’avait pas encore ses hormones de filles qui lui aurait surement permis de le manger tout cru à l’instant même où les paroles franchirent les babines du loupiot. Le seul réconfort aurait pu être le coup de patte entre les oreilles qu’Ether avait infligé à son fils mais la fille adoptive d’Aro et de Zizana n’aimait pas se repentir du malheur des autres, même si ces autres pouvaient faire des remarques aussi désagréables que celles de Quartz. Elle se retint de tirer la langue au loupiot mais se ravisa en se disant qu’il ne valait mieux pas aggraver la situation. Sethek donne un petit coup de langue sur la joue de son frère afin de lui remonter quelque peu le moral et Naoūt admira le geste qu’elle trouva attentionné. Visiblement Sethek était un loupiot on peut plus aimable car il remua doucement sa queue en donnant son accord pour que la loupiote vienne avec eux, cette dernière sourit avec joie au loupiot tout en se tournant vers Ether qui prendrait la décision finale.

    En entendant la question de l’adulte, la femelle remua l’une de ses oreilles, elle ignorait totalement où se trouvaient ses parents à l’heure actuelle surtout qu’elle les avait laissé encore endormi.

    « Je l’ignore… Je pense qu’ils doivent encore dormir bien que je dois admettre que je ne peux le confirmer. Cependant je doute qu’ils ne soient pas d’accord au fait que je vous accompagne en plus c’est pour ramasser des plantes ! »

    Naoūt était plutôt excitée à l’idée de partir cueillir des plantes et elle pensait sincèrement que ses parents adoptifs ne s’opposeraient pas à ce qu’elle aille avec Ether. Les prunelles dorées de la femelle brillaient d’excitation tandis qu’elle ne faisait nullement attention au regard noir que Quartz lui lançait. Cependant si Ether lui permettait des les accompagner elle montrerait bien au frère de Sethek que les filles n’étaient pas pire que les garçons !

Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1054
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 557

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Mer 01 Fév 2017, 19:22

Ether fixa la jeune louve tandis que celle-ci argumentait pour venir avec lui et ses fils à la chasse au plantes. Sur son visage, aucune émotion, aucune expression de perceptible, juste un air un peu sévère et froid qui ne changeait jamais, Ether ne changeait jamais mais ce n'était pas pour ça qu'au fond de lui il ne se passait bien. Il trouvait que la petite louve parlait bien pour son âge, probablement parce qu'elle était élevé avec deux parents présents régulièrement, pas comme l'étaient ses enfants ou même lui avait été. Le mâle blanc se demandait également s'il réussirait à gérer trois enfants et s'il pouvait prendre le risque d'emmener celui d'un autre. Que se passerait-il s'il s'endormait ? Sa narcolepsie revenait en force avec l'âge, son pouvoir reprenant le dessus, il y avait ce risque là à prendre en compte. Cependant ses propres enfants connaissaient le risque et même si le loup bicolore ne connaissait pas très bien la gamine, à peine son nom à vrai dire, Quartz était probablement le plus à craindre pour les bêtises, il pouvait probablement faire confiance à Sethek et son sérieux en cas de problème.

« Restez là, je reviens. » finit-il par lâcher avant de disparaître dans la tanière des petits.

Quartz regarda son père partir pour finalement tourner le dos aux deux autres louveteaux dans une bouderie de sale caractère. Il ne voulait pas traîner avec une fille et de la fierté mal placée considérait qu'il pouvait se consoler tout seul et qu'il n'avait pas besoin d'une lèche de Sethek. En plus avec les histoires de parents de Naout, si ça se trouve, ils ne partiraient plus se promener, heureusement son père revint bien vite pour fausser l'hypothèse en déclarant qu'ils y allaient. Quartz prit alors automatiquement la place de devant, courant jusqu'à la sortie du camp sans même attendre les autres et encore moins son père, seul adulte responsable du groupe, connaissant visiblement trop bien le chemin jusqu'à la sortie malgré toutes les interdictions de la dépasser.

Ether était parti simplement avertir les nourrices qu'il emmenait un autre enfant en plus des siens à la clairière en contrebas du camp, il fallait simplement une dizaine de minutes pour un loup adulte pour s'y rendre bien que la pente étant assez abrupt, l'herboriste comptait bien faire un petit détour pour emprunter un chemin plus doux et plus simple pour les enfants. Normalement, tout devrait bien se passer, il avait bien réussi à ramener Tatsu lorsqu'elle était elle même louveteau alors qu'elle s'était perdu à l'autre bout des terres de punk wolf, il arriverait bien à gérer une après-midi à la cordillère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Lun 20 Fév 2017, 13:57


    Assis bien droit, Sethek attendit patiemment le retour de son père.

    Il avait le regard rivé dans sa direction, les oreilles pointées bien droites vers lui, et il ne bougea pas de cette stature jusqu'à ce qu'il ne revienne. Lorsqu'il le vit arriver de nouveau, il remua vivement la queue et se redressa sur ses quatre pattes, s'empressant d'aller coller sa truffe contre le poitrail de son ainé pour manifester sa joie. Il se tourna ensuite vers Quartz, et ouvrit la gueule sur un large sourire en laissant pendre sa queue. Puis il lança une œillade guillerette à Naoût et se mit à trépigner sur place. Il était si content ! Il allait se rendre utile, passer du temps avec son frère qu'il aimait, son père adoré, et peut-être se lier à quelqu'un de nouveau ! Pour une fois, il était vraiment impatient de quitter le nid. Hélas, son frère était de mauvaise humeur depuis que la jeune femelle les avait rejoints, et plus encore depuis que leur père avait corrigé son impolitesse. Il partit donc devant, dépassa son père au grand galop et ignorant complètement ses deux camarades.

    Sethek ne put s'empêcher de ressentir un violent pincement au coeur. Il leva les yeux vers son père, puis baissa la tête et orienta les oreilles en arrière. Il resta derrière lui, suivant ses traces avec précaution et observant attentivement la piste pour ne pas trébucher sur une pierre ou tomber dans les rocheuses. De temps en temps, lorsqu'il était assez sûr de lui pour ne pas regarder où il allait, il jetait des regards en arrière vers sa camarade.

    - Tu es déjà allée en bas, Naoût ?
    lui demanda t-il alors qu'il se rapprochaient du pied de la montagne.

    Pour lui en tout cas, c'était une première.
    Il n'avait jamais posé les pattes dans l'herbe, et il avait hâte de découvrir cette sensation. Il n'avait jamais été dans la forêt non plus, et même si cela l'inquiétait un peu car il semblait y faire assez sombre, il se sentait capable d'affronter cette découverte, car il était bien entouré. Avançant à petits pas et usant de ses griffes pour ne pas glisser, il continua son avancée tout en prêtant l'oreille à la réponse de la jeune louve.

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 220
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Naoūt
Lazulis ♀ 5 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Alys
Etelkrus ♂ 2 ans
Bêta, Disciple de Dairo

» Feuille de perso'
» Points: 105

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Mar 21 Fév 2017, 13:24

Naoūt observa le père des deux loupiots. Elle ignorait quel sentiment pouvait l'habitait en ce moment même car il ne laissait paraître aucune émotion. C'était d'ailleurs plutôt déstabilisant, même en regardant ses yeux on ne discernerait rien. Ether disparut et la loupiote attendit sagement son retour, elle ne voulait pas donner mauvaise impression alors qu'elle allait enfin pouvoir ressortir des tanières. L'une des oreilles de la petite séide remua lorsqu'un Quartz bougon lui tourna le dos ainsi qu'à son frère. Eh bien au moins, elle n'allait surement pas s'ennuyer. Elle aurait bien voulu dire quelque chose mais craignait d'aggraver la situation. Fort heureusement le père des deux loupiots refit son apparition et donna le signal de départ. Sethek lui lança un regard complice auquel la loupiote répondit par un sourire. Bien entendu Quartz alias Grincheux prit la tête du groupe et partit sans même attendre le reste du petit groupe. La jeune vampire le suivit du regard en espérant qu'il ne se fasse pas mal en fonçant ainsi. Elle faisait elle-même attention à ce qu'elle faisait histoire de ne pas se blesser, aussi elle observait bien les petites pierres qui pourraient la faire tomber.

Naoūt était la dernière du groupe mais cela ne la dérangeait pas. Elle voulait profiter du fait qu'elle était à l'extérieur pour en savoir plus sur l'environnement qui l'entourait. Elle sentait que Sethek lui lançait de temps à autre des regards, surement pour voir comment elle se débrouillait. La loupiote leva la tête du sol et observa le louveteau.

« Oui une fois avec mon papa ! Il y avait de la neige quand j'y suis allée, aujourd'hui ce sera surement différent enfin je l'espère. »

La petite séide trébucha sur une pierre mais fort heureusement elle réussi à éviter de tomber.

« Je suis sûre que ça va te plaire ! J'espère que ça plaira à Quartz aussi... »

En parlant de l'intéressé, la fille adoptive de Garion et Zizana le chercha du regard sans pour autant le voir, bon sang il était passé où ? La loupiote finit par hausser les épaules, il devait surement être quelques mètres plus loin et avec Ether devant il était difficile de voir au delà. La vampire reporta son attention sur Sethek tout en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1054
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 557

MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   Dim 12 Mar 2017, 14:21

Là, tapis des rochers tel un fauve redoutable, il guettait le petit groupe. Bon son père, il le sut au premier regard, l'avait calé dés le début, mais il trichait aussi, il voyait au dessus des rochers avec sa grande taille et sa grosse tête. Pour Sethek et Naöut par contre, c'était une autre histoire, déjà la petite louvette essayait de regarder devant, ce qui était déjà une mauvaise pioche pour elle et une sacré opportunité pour lui, le petit tricolore se dirigea furtivement jusqu'au duo avant de soudainement sauter entre les deux avec un énorme « BOUH ! » bien sonore. Ceci fait, il les dépassa à nouveau non sans les bousculer un peu avec le rire du gamin qu'on a envie de frapper. Quartz n'était pas un louveteau méchant de base mais lorsqu'il était contrarié, il pouvait parfois se montrer particulièrement mauvais jusqu'à ce que sa mauvaise humeur soit passée, il n'était pas méchant mais difficile à vivre ou à supporter tout simplement. Le petit loup dépassa son père dont l'indifférence complète sur la vie des petits auraient fait râler n'importe quelle mère un peu susceptible, avant de se retrouver dans une sorte de clairière coincée entre une falaise et un précipice, bordée par des buissons rachitique et dont l'herbe brunie par l'hiver était recouverte d'une fine particule de neige.

Alors que Quartz était parti sauter partout et courir sous les buissons, Ether qui s'était assis au centre de la clairière fit signe aux louveteaux plus sages de venir le rejoindre. Dans le pire des cas, le grand mâle blanc referait son explication au plus perturbateur, ou alors ça serait les autres enfants qui le feraient, c'était également une possibilité. D'un geste de la patte, il montra une petite fleur blanche en cloche qui semblait combattre la neige par sa présence.

« C'est un perce-neige, elle est jolie mais très toxique, n'essayez pas de la prendre dans votre gueule. Si vous en voyez, vous m'appelez mais ne la touchez pas. »

Pourquoi cherchait-il des perce-neige dans ce cas ? Il y a certaines histoires sombres dans la vie des loups que parfois seuls les savants ou encore seul lui avaient le droit de savoir. Si Ether ne risquait pas d'en faire un poison capable de tuer un loup, il savait très bien doser suffisamment la toxicité de la plante pour effacer les preuves dérangeantes des louves sur leurs activités d'un soir qui auraient déparées. Bien qu'Ether n'avait jamais eu à fournir cette plante de lui-même à quelqu'un, il renouvelait les stocks lorsque la saison des perce-neiges arrivait.
Il se releva et d'un geste de queue, il emmena les enfants un peu plus loin vers de grandes tiges de petites fleurs roses.

« ça c'est de la bruyère, c'est ce que j'aimerais que vous ramassiez »

Il ne vint pas à l'esprit du mâle à plume de préciser à quoi cette fleur servait. Contrairement à l'autre, ses effets étaient bien plus joyeux et aider les petits vieux pour leurs rhumatismes. Lors de grosses journées, Ether était lui même parfois obliger d'en prendre ce qui avait tendance à le rendre de mauvaise humeur. Le mâle blanc vieillissait vite et pas si bien que ça, son glowstick l'épuisait l'obligeant à avoir un cycle de sommeil qui le tuait à petit feu mais malgré cela, il n'en parlait jamais, Ether n'avait jamais été un loup très bavard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les premiers flocons | Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les premiers flocons | Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un baptême sous les flocons. |Libre à tous les membres du Clan de l'Ombre |
» Premiers flocons... {Achevé}
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Obama en chute libre ...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: