Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Le sang et la nuit | Leemoncello

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4900
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Le sang et la nuit | Leemoncello   Mer 18 Jan 2017, 20:17

    La nuit était tombée sur le Creux aux Loups.
    Petit à petit, l'agitation autour des blessés revenus de la bataille contre Everbloom s'était apaisée, alors que chacun d'entre eux était pris en charge par un Savant ou un loup volontaire. Ils avaient été répartis dans les grottes disponibles dès lors que leur état le pouvait, puisque la neige s'était remise à tomber. Dehors, le so était désormais recouvert d'une pellicule blanche. Les loups qui s'y aventuraient par instants laissaient derrière eux une nuée de traces éphémères et un nuage de brume léger. La neige avait recouvert les traces pourpres laissées par les blessées, la froideur avait effacé les odeurs âcres du sang et des poisons d'Everbloom. Avec la nuit venue et les soins, les lamentations des blessés s'étaient peu à peu tues. Quelques murmures montaient des grottes alentours, mais au-delà, c'était le silence.
    Le monde entier semblait en deuil, mais quel deuil portait-il ? Celui des loups sacrifiés durant l'ultime bataille, ou celui de la Bête ?

    Roy était assis à l'entrée de sa tanière. Un frisson secouait de temps à autres son pelage blanc, mais l'air froid lui donnait l'impression de purifier ses poumons de toute la crasse qui s'y était accumulée, de tous ces effluves de chair et de sang qu'il avait respiré aujourd'hui. Il s'était occupé de Leemoncello, dont les blessures étaient graves, puis s'était résolu à aller donner un coup de patte aux autres car les blessés étaient nombreux et les blessures très graves. Tatsu avait pris les choses en main dès son arrivée avec une remarquable assurance - cela ne le surprenait guère cependant - mais ils ne s'étaient que très peu croisés. Il ne pouvait cependant nier qu'il n'était pas mécontent qu'elle soit de retour. Le clan n'avait plus qu'elle comme pilier, maintenant que leurs deux alphas avaient fait les frais d'Everbloom. Elle était restée forte, efficace, un véritable leader. Les Séides pouvaient trouver en elle la béquille qu'il leur fallait pour affronter cette épreuve.

    Un mouvement derrière lui le fit se retourner. Il se leva et s'approcha de la couche où se trouvait Leemoncello. Le mâle était toujours étendu sur son brancard de fortune, que l'on avait rembourré avec un peu de mousse et d'herbes séchées pour donner un peu plus de confort. Mais il avait fallu répartir les ressources entre tous ceux qui en avaient besoin. Roy avait placé l'alpha dans la partie la plus profonde de la tanière, légèrement séparée de la pièce principale où d'autres loups, dont sa mère, se trouvaient également. Il supposait que Leemoncello voudrait retrouver le confort de sa propre tanière dès que possible,mais il n'en était pas question pour l'instant. Le grand mâle n'avait plus fière allure, à l'heure actuelle. C'était aussi une partie du travail des Savants que de devoir contempler leurs congénères dans leurs plus terribles instants de faiblesse. Ses plaies avaient été nettoyées et pansées, et un bandage épais lui entourait la cage thoracique pour l'empêcher au maximum de bouger. Sa situation était des plus préoccupantes. Roy lui avait détecté plusieurs côtes brisées, disloquées. Sous l'insistance de Romance, il avait prélevé un peu d'énergie à sa mère pour guérir celles qui étaient les plus dangereuses. Mais les côtes fêlées ne guériraient que si le mâle noir s'exhortait à un repos très strict.

    Il s'arrêta au niveau de la couche de l'Alpha, son regard clair posé sur lui. S'il reprenait conscience, il tenait à être présent, pour l'empêcher de risquer sa vie. Un faux mouvement et un morceau d'os qui se décrocherait pourrait lui perforer quelque-chose. Et tous les loups autour étaient bien trop faibles pour que le pouvoir de Roy ne puisse, avec leur énergie, guérir une blessure si grave. Pas sans tuer quelqu'un d'autre.
    Aucune émotion ne filtrait dans ses prunelles claires, alors qu'il s'asseyait au chevet de Leemoncello, silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Crolutin
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7210
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___

bulletblackNOUT
☥ Etelkrus
☥ Guerrière
☥ 8 ans ( 2.10.17 )
☥ Avec Darius ♥
goldenrod

bulletyellowGRIMM
☥ Etelkrus
☥ Bêta & Chirurgien à ses heures perdues
☥ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
☥ Avec Vinara ♥
snow&#c9aa9c


bulletredGEB
☥ Etelkrus
☥ Guerrier
☥ 1 ans ½ ( 25.10.17 )
☥ Avec Korra ♥
chartreuse&#dfc4b4


bulletblackNÒTT
☥ Etelkrus
☥ Louveteau
☥ Nvlle-née ( 30.10.17 )
☥ Célibataire
#040404&#caab9d


bulletorangeGRAN'PA
♰ Etelkrus
♱ Archiviste
♱ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
♱ Célibataire
#d4d5ea&#d6d6d6

bulletblack ❄☤ HEEVER
❄ Readers
❄ Mousse
❄ 4 ans ½ ( 25.10.17 )
❄ Célibataire mais ne repousse pas Volstein
#07cfb6&gainsboro


bulletorangeNACHOS
☀ Etelkrus
☀ Guerrier
☀ 3 ans ( 15.10.17 )
☀ Célibataire
#e63811&#382929


bulletblackJAGH
☣ Etelkrus
☣ Garde
☣ 6 ans ( 14.10.17 )
☣ Célibataire
green&ghostwhite


___









» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Le sang et la nuit | Leemoncello   Jeu 09 Fév 2017, 19:59

Sans doute l'impression d'être observé, de ne plus être seul, était assez dérangeante pour réveiller le meneur des Séides. Dans un sursaut il voulu se redresser en grognant pour se défendre mais la douleur fût si vive, si intense, qu'il en retomba le souffle court et le corps tremblant. Leemoncello mit plusieurs secondes à comprendre qu'il n'était plus sur le champ de bataille, qu'il ne craignait plus le danger immédiat et permanent d'Everbloom. Manquant d'air, le mâle anthracite toussa, ce qui lui arracha un grondement guttural. Tout son être semblait piqué de milles épines, comme si à chaque micro mouvement, à chaque inspiration, on essayait de lui faire sentir l'intégralité de ses nerfs. Une vraie torture. La souffrance et la colère d'être ainsi réduit à l'état d'handicapé rendaient l'Alpha de très mauvais poil. Il essaya encore de se redresser, avec le même effet, les mêmes conséquences désastreuses.

« Qu'... ?! QU'EST-CE QUE J'AI BORDEL ??! »

Dans la pénombre, ses yeux vert cherchèrent quelque chose à quoi s'accrocher, et c'est la silhouette immaculée du Savant que rencontrèrent les prunelles vides du dominant. Tel un ange, Roy veillait sur lui. Un ange... Ou un gardien ? Leemoncello n'était pas stupide, et se doutait bien que le soigneur était là pour s'assurer qu'il aille bien évidemment, mais aussi pour qu'il accepte les soins sans broncher, et donc, sans bouger. Ce qui serait très difficile. Le gris n'était pas conscient de la gravité de ses blessures, même s'il en ressentait la majorité à chaque seconde.

« Roy, aide moi s'il te plait ! »

Nouvelle tentative pour se lever, nouvel échec, avec en prime un hurlement de douleur lorsque il retomba lourdement sur le sol.

« Je dois... Je... je dois... Voir Paprika ! »

Hachura t-il, les poumons vides et tremblant comme une feuille. Maintenant qu'était vaincue la menace, il devait voir sa compagne, il devait savoir si elle allait bien, il devait... Il devait la serrer fort contre lui. Il le voulait plus que tout. Il en avait besoin. Même s'il devinait très bien que même si elle était redevenue elle-même, elle lui aurait filé une baffe bien sentie. Les prunelles sans fond de l'Alpha étaient rendues humides par des larmes qu'il refusait catégoriquement de laisser sortir. Peu important le niveau de douleur, jamais il ne montrerait à quel point il se sentait faible et inutile. Son orgueil venait de prendre un coup presque aussi sérieux que l'état général de Leemoncello.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4900
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le sang et la nuit | Leemoncello   Lun 13 Fév 2017, 15:42

    La réaction de l'Alpha à son réveil fut bien plus brutale qu'il ne l'avait escompté. Apparemment, ses blessures étaient d'une douleur encore moins soutenable que ce que les Savants avaient imaginé. Il tenta de se redresser, hurla si fort dans le silence qui régnait qu'il réveilla probablement les autres patients couchés à côté - du moins ceux suffisamment épargnés par la souffrance pour pouvoir s'endormir -, et s'agita comme un diable jusqu'à ce que le blanc le pose une patte sur son épaule tandis qu'il se laissait retomber sur sa couche. Après la colère, c'était une sorte de désespoir qui avait filtré dans la voix du mâle sombre, une émotion plus poignante que l'on aurait pu croire. Mais Roy n'était pas exactement en état de se laisser attendrir. D'ordinaire, il aurait sans doute eu d'avantage de pitié et de compassion, mais en cet instant c'était impossible. La fatigue se lisait sur ses traits tirés, mais aucune émotion ne traversait ses yeux de glace.

    "Calme toi Leemoncello, tu vas aggraver la situation. Reste immobile, tu m'entends ?"

    Sa voix était plus autoritaire qu'il ne l'aurait cru, mais nécessité faisait loi. Il craignait déjà les conséquences des mouvements brutaux que venait de faire l'Alpha. Heureusement, il ne se mit ni à convulser, ni à cracher du sang, ce qui était déjà bien. Avant qu'il ne fasse un autre geste, Roy frôla de la patte sa cage thoracique et le bandage qui y était appliqué.

    "Je suis là pour t'aider." Continua-t-il en cherchant le regard empli de larmes du mâle sombre. L'émotion que l'on y lisait était telle que malgré sa carapace, il sentit son esprit frémir. Une chance que les horreurs qu'il avait vécues l'aient rendu si distant où il aurait été émotionnellement dangereux de s'occuper de Leemoncello. "Mais si tu veux pouvoir marcher de nouveau et si tu veux vivre, tu dois rester immobile."

    Il garda sa patte sur l'épaule de Leemoncello, comme pour prévenir tout mouvement. Bien-sur, si le grand mâle décidait de se débattre, il serait bien en peine de le garder immobile. Il risquerait de le blesser encore d'avantage, et espérait ne pas avoir à recourir à cette extrémité.

    "Je ferais dire à Paprika que tu es réveillé, mais elle doit se remettre elle aussi. Elle revient de loin."

    Passé la tentative de le calmer, Roy décida de passer à une phase plus médicale, mais qui laisserait peut-être à Leemoncello le temps de retrouver un peu ses esprits.

    "Je vais te donner du pavot contre la douleur, mais je dois savoir où tu as mal. Ne bouge pas. Décris moi juste ce que tu ressens." Son ton ne souffrait aucune réplique. Dans cette tanière, Leemoncello n'avait d'Alpha que le nom, et sa vie était entre les pattes des Savants.

    Sa question visait également à savoir s'il n'était pas passé à côté d'une blessure interne. Aucun pouvoir parmi les guérisseurs ne permettait de détecter les blessures à l'intérieur des corps, et ils avaient soignés autant que possible celles qu'ils avaient trouvées. Il espérait que seules ses côtes et son épaule étaient vraiment souffrantes, sinon il aurait du mouron à se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Crolutin
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7210
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___

bulletblackNOUT
☥ Etelkrus
☥ Guerrière
☥ 8 ans ( 2.10.17 )
☥ Avec Darius ♥
goldenrod

bulletyellowGRIMM
☥ Etelkrus
☥ Bêta & Chirurgien à ses heures perdues
☥ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
☥ Avec Vinara ♥
snow&#c9aa9c


bulletredGEB
☥ Etelkrus
☥ Guerrier
☥ 1 ans ½ ( 25.10.17 )
☥ Avec Korra ♥
chartreuse&#dfc4b4


bulletblackNÒTT
☥ Etelkrus
☥ Louveteau
☥ Nvlle-née ( 30.10.17 )
☥ Célibataire
#040404&#caab9d


bulletorangeGRAN'PA
♰ Etelkrus
♱ Archiviste
♱ 3 ans ½ ( 15.10.17 )
♱ Célibataire
#d4d5ea&#d6d6d6

bulletblack ❄☤ HEEVER
❄ Readers
❄ Mousse
❄ 4 ans ½ ( 25.10.17 )
❄ Célibataire mais ne repousse pas Volstein
#07cfb6&gainsboro


bulletorangeNACHOS
☀ Etelkrus
☀ Guerrier
☀ 3 ans ( 15.10.17 )
☀ Célibataire
#e63811&#382929


bulletblackJAGH
☣ Etelkrus
☣ Garde
☣ 6 ans ( 14.10.17 )
☣ Célibataire
green&ghostwhite


___









» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Le sang et la nuit | Leemoncello   Mar 14 Fév 2017, 18:07

C'est uniquement parce que l'Alpha avait un grand respect pour les Savants, et notamment Roy, qu'il ne rechigna pas à écouter et surtout, qu'il accepta l'autorité du blanc. De toute façon, il n'aurait rien eu à répliquer puisque même si le ton était déplaisait, il était logique qu'il se calme et cesse de bouger. Cet état quasi végétatif forcé l'enrageait. Il était loup d'action. Il ne supportait pas de rester en place. Encore moins en se sachant diminué. Les paroles du loup de neige eurent un écho affligeant dans le cerveau embrumé du disciple d'Aka. S'il voulait remarcher. S'il voulait vivre... Quelle question ! Evidemment ! Mais on ne le forcerait pas à moisir ici a attendre que ça se passe ! Toutefois malgré la colère et abattement qui valsait dans le coeur du dominant, la présence du soigneur, qu'il savait réellement compétent, le soulagea un poil. Jusqu'à ce qu'il parle de Paprika. Le sang de Leemoncello se figea. Comment allait-elle ? Il devait la voir ! Il devait vérifié qu'elle allait bien ! Il devait se rassurer. Il avait eu si peur pour elle. Il avait eu si mal au coeur de la voir ainsi devenir une autre. Son contact et sa proximité -si on pouvait appeler le lien qui unissait deux loups vivant ensemble mais dormant chacun à un bout de la tanière de la proximité...- lui manquait atrocement. Son rire moqueur et ses piques agaçantes lui manquaient cruellement. Les prunelles sans pupilles du loup gris s'arrêtèrent sur la patte blanche qui entravait sa volonté de se redresser autant que les bandages serrés autour de son torse et sa patte. Le mâle grincheux se sentait faible, atrocement faible et inutile...

« Garde tes graines pour les... piafs. »

Leemoncello maugréa.

« Enfin... Pour les autres blessés. Je m'en... passerais. »

Il n'en avait pas besoin. C'était un des plus gros mensonges de sa vie, clairement. Parce qu'il souffrait la martyr, que tout son corps semblait en miette et il sentait pulser son rythme cardiaque dans toutes ses veines. Son épaule le brûlait de l'intérieur aussi, ainsi que ses flancs. Son souffle saccadé était rauque et lourd. Il avait l'impression de devoir aspirer fort, de devoir " tirer de l'air " pour oxygéner ses poumons. Pourquoi avait-il tant de mal à inspirer correctement ? C'était comme si ses bronches se réduisaient, que ses poumons devenaient étriqués. Et puis il avait chaud. Il sentait son cerveau bouillir derrière ses yeux, en plus de tout le reste. Ce qui était plutôt bon signe ! Sa mère avait toujours dit que la fièvre était une réaction immunitaire pour protéger l'organisme de virus ou de bactéries parasites. C'est donc que son corps combattait quelque chose, et que tant qu'il avait la force de se battre, alors il survivrait. L'Alpha considéra qu'il ne s'agissait donc pas d'un point important, de toute façon Roy devait déjà le voir à son regard vitreux ou à sa truffe sèche. Le plus gênant restait cette impression que quelque chose griffait férocement l'intérieur de son thorax à chaque micro-bouffée d'air puisqu'il ne parvenait plus à inspirer profondément.

« J'ai un insecte qui me ronge... l'intérieur juste là, dès que je respire ! Et je manque... d'air. »

Le mâle anthracite aux toiles d'araignées violines esquissa un geste du museau vers ses côtes, malheureusement très vague car de suite une aiguille transperça son omoplate et il releva le museau en jurant violemment. Leemoncello serra les crocs, se mordant la langue pour éviter de grogner plus encore. Il ne voulait pas déranger les autres blessés, qui, tout comme lui d'ailleurs, avait besoin de calme et de repos pour se remettre. Chose qu'il refusait d'accepter. Il ne voulait pas être au calme bordel ! Essayant avec difficultés de prendre une inspiration plus longue pour enfin formuler une phrase complète sans passer pour un asthmatique, le sombre disciple du Grizzly se figea pour ne plus bouger, ou du mois, tenter de jouer les statue.

« Va t'occuper des autres. Il y a plus urgent que moi, je me débrouillerais. »

Nouvelle aspiration d'air.

« Et trouve Nout. »

Il avait confiance en elle. L'hybride l'aiderait et lui obéirait sans faille. Il avait besoin de ça.

« S'il te plait. »

Quand même. Je ne suis pas qu'un meneur coléreux et aigri. Je peux être sympa. Un peu. BORDEL J'AI UN MAL DE CHIIIIEN. ACHEVE-MOI OU SOIGNE-MOI EN CLAQUANT DES GRIFFES MAUUUUDIT BLAFFARD. Hurlaient ses iris vertes feuilles de vignes dans lesquelles dansaient des pépites d'or et de grenat. Un animal blessé, même doté d'une conscience et d'un grand sens de l'honneur, perdra tout ce qui fait de lui un être civilisé dès lors que les souffrances ressenties dépassent ce qu'un cerveau peut accepter. Mais ça, Leemoncello n'en avait cure. Il avait mal, c'était tout ce qui comptait. Il avait mal, ET il refusait d'user des stocks de plantes des soignants. Il lui restait un peu d'éthique finalement. Le peuple d'abord. A bas le peuple. Va te faire foutre le peuple. A mort le peuple. Je t'aime le peuple. C'est à peu près là que l'Alpha comprit qu'il délirait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4900
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le sang et la nuit | Leemoncello   Ven 10 Mar 2017, 21:04

    S'il y avait bien une situation dans laquelle Roy pouvait sans scrupules se permettre d'ignorer royalement les ordres - si l'on pouvait appeler ça ainsi - d'un alpha, c'était bien celle-ci. Le mâle sombre était souffrant, terriblement blessé et présentant des signes de fièvre. Et ça, c'était très très mauvais signe. Le regard froid de Roy parcourut la silhouette de Leemoncello alors que sa patte se détachait de l'épaule du sombre pour aller frôler sa truffe, et se reposer sagement à côté de sa congénère. S'il y avait de la fièvre, c'est qu'une infection s'était déclarée quelque-part dans l'organisme du mâle - et visiblement pas sur les plaies les plus visibles puisqu'il avait pris soigneusement soin de vérifier. Et c'était quelque-chose contre quoi seul son corps pouvait lutter. Roy l'aiderait - si ce diable d'Alpha finissait par accepter d'avaler quelque-chose de son plein gré naturellement - mais une partie de la vie de Leemoncello se trouvait entre les pattes de ceux qui veillaient sur eux depuis le Panthéon, ou bien de la chance si les dieux n'avaient aucun pouvoir sur ce genre de chose. Il n'était pas exactement certain, les pouvoirs des dieux avaient des limites et des utilités floues pour les mortels. Dans tous les cas, une lente pièce était entrain de prendre son envol dans l'une des parties de pile ou face de a destinée.
    Pile, il vivrait.
    Face, il ne passerait pas la nuit.


    "Souffrir le martyr ne t'aiderait pas à retrouver ta vigueur." Asséna-t-il en fichant son regard dans celui aux éclats brûlants de l'alpha. "Il y en a assez pour tout le monde. Et si un loup doit se remettre au plus vit,e c'est toi. Les Séides ont besoin de toi vivant et capable de les gouverner."

    Il fit volte face et s'empara d'une écuelle dans laquelle il fit une préparation à base de pavot assaisonnée d'un peu d'ail pour lutter contre l'infection qui s'était déclarée. Au passage, il fit quelques pas dehors pour prendre un peu de neige avec lui et l'enveloppa dans un paquet de bandages déformés par l'usage. Il rapporta l'écuelle et la déposa près de Leemoncello, puis posa la compresse improvisée le long du front du mâle sombre. Cela ne le guérirait pas, mais limiterait peut-être les effets de la fièvre sur ses pensées et la qualité de son sommeil.

    "Tu dois te reposer, et lorsque tu pourras te redresser tu boiras cela. En entier." Lança-t-il. "La douleur est normale, tu es gravement blessé au niveau des côtes. Respire lentement et ne prends jamais de profonde inspiration, et ça limiteras la peine."

    Il s'assit de nouveau face à lui, autant pour veiller à ce qu'il n'envoie pas voler en l'air son écuelle que pour le jauger en silence. Il ne releva pas tout de suite sa demande à propos de Nout. La louve de son sang s'était démenée pour les aider au retour des blessés et jouissait sans doute à cet instant d'un repos largement mérité. Il serait bien temps d'aller la chercher lorsque le soleil se lèverai et qu'elle aurait quelques heures de sommeil en plus. Pour le moment, il fallait surtout que leur alpha prenne du repos, et lui resterait à guetter les malades toute la nuit, puis la journée suivante, puis la nuit suivante, et il en serait ainsi jusqu'à ce que les choses ne s'arrangent. Il entendit dans un autre coin de la tanière la respiration de sa mère qui changeait de rythme, et devina qu'elle ne tarderait pas à s'éveiller. Il soupira en silence.

    Il voyait dans le regard de Leemoncello et dans les frissons qui l'agitaient que son corps luttait contre ce nouvel ennemi qui s'était déclaré. Il faudrait changer ses bandages au matin. S'il était encore en vie alors, l'espoir serait de nouveau permis. Le blanc n'avait personne à qui annoncer cette nouvelle, personne avec qui partager cette attente terrible.
    Il était seul à savoir que les heures à venir seraient décisives pour la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sang et la nuit | Leemoncello   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sang et la nuit | Leemoncello
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» [0204] nox hawkins ? je vis la nuit parce qu'on m'a dit que j'allais mourir un jour. [NOCTALI]
» Don de sang
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: