Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Rencontre enneigée [Méléagant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 20:44

L'hiver se montrait particulièrement rude en ce moment, les brises glaciales étaient presque mortelles, et forçaient à serrer les crocs pour éviter de geler sur place. La forêt pluviale pouvait être renommé en forêt neigeuse, l'herbe avait été recouverte d'un épais manteau blanc, et chaque pas de Winnifred laissait une empreinte nette. La louve aimait le climat froid et sec de la forêt pluviale, elle s'arrêta dans sa marche et redressa la tête. Elle huma doucement et sourit doucement, une odeur de sapin venait d'exciter ses capteurs olfactifs qui répandaient dans ton corps une impression de chaleur et de bataille de boules de neige. Elle reprit ses pas, cherchant une herbe médicinale dont elle avait besoin pour soigner son mal de tête. Elle reniflait près de chaque arbre, et à chaque fois qu'elle baissait la tête, elle sentait Salazar glisser entre ses longs cheveux blancs. Elle l'entendait également râler qu'il faisait trop froid, sifflant sur sa tête, caché entre deux mèches de cheveux savamment placés autour de son corps serpentin. Elle riait discrètement de le savoir confiné sur sa tête alors qu'il pourrait être dans leur grotte, bien au chaud dans un petit nid qu'elle a confectionné avec des plumes perdues et de la mousse des bois. Elle s'enfonçait dans la forêt, se rappelant des lieux comme si c'était hier, c'est par ici qu'elle avait cherché la grotte de Yurai pour obtenir son glowstick. Elle se souvenait de ce jour avec nostalgie, revoyant sa propre image de louveteau impatiente et surexcitée. Winnifred s'arrêta près d'un cyprès, elle s'étira et remua ses poils pour faire tomber les quelques flocons qui s'y étaient déposé, invisibles parmi la longue chevelure blanche de Winnie.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 21:32

    Lui aussi avait guidé ses pas jusqu'au coeur de la forêt, mais pour une raison bien différente. Avec Everbloom disparu, les meutes étainet relativement en paix, chacun pansant ses blessures du mieux qu'il le pouvait. Aussi Méléagant était-il d'avantage un chasseur qu'un soldat en ce temps de trêve hivernale. Chaque matin, il parcourait une bonne partie du territoire Brethen, longeant les frontières jusqu'à s'aventurer dans les Terres Libre,s et revenait avec une ou deux proies pour la meute. Ainsi, il se maintenait en forme malgré la mauvaise saison et la paix qui régnait, et se montrait assez utile pour ne pas être trop mal vu. Oh, bien-sûr, il ne pouvait pas prétendre que les entraînements et les batailles menées chez les Chevaliers ne lui manquaient pas. Lorsqu'Agravain et lui sortaient, souvent en fin de journée, ils en profitaient pour s'entraîner au corps à corps, dans un écho des jeux de leur enfances, des durs entraînements de leur adolescence et des combats de leur âge d'or. Mais le matin était son moment à lui.
    Et aujourd'hui tout particulièrement. Car ce ne serait pas une partie de chasse ordinaire.

    Aujourd'hui, il ne chasserait pas comme un loup. Il chasserait comme un Chevalier. Et cette idée seule avait empli son coeur d'une impatience presque juvénile, alors qu'il allait d'un bon pas en direction de la forêt, dans les restes de la brume matinale. Ses boucles épaisses ondulant autour de son large museau, il s'était enfoncé dans les bois sur les sentes marquées par les traces des animaux passés récemment. Il ne neigeait plus, aussi ne s'effaceraient-elles pas de sitôt. Il ralentit l'allure et se mit à marcher à foulées amples, plus silencieuse que le grand trot qu'il avait emprunté jusque là. Sur son épaule, la marque lumineuse se mit à luire avec un peu plus d'ardeur et, dans un crissement, son arc se détacha de sa ceinture pour flotter à ses côtés. Pas question d'utiliser sa faculté de tir pour l'instant, puisqu'il devrait alors se tenir complètement immobile. A pas mesurés, il se mit sur la piste de ce qu'il devina être une biche ou un cerf - quelque-chose de cet acabit. Les traces de sabots étaient régulières dans la neige, rapprochées. L'animal ne devait pas se sentir traqué et avançait sans doute sans craintes. Hypothèse qui se confira quelques instants après lorsqu'il l'aperçut un peu plus long, grignotant les branches tendres d'un bosquet.

    Méléagant s'immobilisa. Il sentit son coeur battre un peu plus fort et, près de lui, l'arc frémit. Alors, le loup devint aveugle, et il vit à travers l'arc. Aors que sa vision changeait, il se rendit compte que cela faisait un moment qu'il n'avait pas utilisé son pouvoir. Quelques lunes peut-être. Ou un peu moins. La joie l'envahit à cette sensation si particulière. Il sentait encore la neige sous ses pattes, les légers courant d'air sur son pelage et pourtant, il pouvait se voir. Il voyait sa silhouette immobile à la frontière de son champ de vision. C'était presque amusant comme expérience. Il vit un sourire se dessiner sur son museau. Puis reporta son attention sur le petit cervidé qui tentait de brouter ce qu'il trouvait. Il s'était légèrement décalé, rendant son flanc moins accessible, mais rien d'impossible. Méléagant s'était si longuement entraîné à l'archerie dans de bien pires conditions que ce léger détail ne l'intimidait pas. Il était patient. Il était appliqué. Il tendit la corde et encocha silencieusement l'une de ses flèches. Dans un geste précis, il pointa son extrémité vers sa cible, légèrement plus haut pour compenser la chute infime qu'elle aurait dans sa trajectoire. Il tendit plus encore, sentit le bois se tordre.
    Puis il tira.

    La petite biche s'effondra au moment où il clignait des yeux, retrouvant sa vision ordinaire. D'un bond il s'avança et considéra avec une sorte de fierté sa proie nouvelle abattue. Il ne comptait pas rentrer avec ceci seulement - ou plutôt, il ne comptait pas rentrer maintenant sans s'être un peu plus amusé - aussi creusa -t-il dans la neige pour l'enterre et marqua l'endroit d'une croix sur le tronc de l'arbre le plus proche. Alors il suivit une autre piste, celle d'un lapin, mais rapidement la partie de chasse n'en fut plus une. Avisant un tronc sur lequel subsistait une ligne de mousse, il encocha, visa et s'entraîna à tirer juste à son centre. Il lui fallut presque trois flèches pour y arriver, à une telle distance, mais il était satisfait lorsqu'il récupéra ses flèches fichées dans l'écorce. Plusieurs autres prétextes - lianes figées par le givre, motifs étranges sur les branches basses d'un grand arbre, fourré aux racines étranges - le firent tirer encore et encore. Légèrement essouflé lorsqu'il retira celle qu'il avait fiché dans le creux de deux grosses branches, il avait l'impression d'être revenu quelques années en arrière. Quand il maîtrisait si bien ce talent qu'il ne manquait aucune cible.

    Alors qu'il s'apprêtait à repartir pour une autre pseudo-traque, une odeur lui parvint. Il l'identifia rapidement comme étant celle de l'un de ses congénères Brethens, une femelle peut-être - mais le froid atténuait légèrement le parfum de l'inconnu et laissait le doute. Le grand loup sombre rangea son arc à sa ceinture et ses flèches volèrent sagement jusqu'à son carquois, puis il se mit sur les traces de l'individu. Il ne mit pas longtemps à tomber sur la silhouette gracile d'une louve - c'en était bien une - qui semblait chercher quelque-chose dans la neige. Laissant entendre sa présence par des pas un eu plus marqués dans la neige - il n'avait pas spécialement envie de la surprendre - Méléagant s'approcha d'elle, les oreilles en avant sous sa tignasse un peu dérangée par son activité récente.

    "Un autre chasseur matinal ?" Lança-t-il de son timbre grave, un courtois sourire aux babines

    Il avait déjà aperçu cette louve au Squat, mais n'avait jamais réellement fait sa connaissance.
    Apparemment, le temps était venu.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 21:47

Elle cherchait avec curiosité quelques brins d'herbe sauvés par la neige, peut-être trouverait-elle l'herbe qu'elle recherche et qui pourrait soulager son mal. Des bruits de pas détournèrent son attention, elle releva la tête et vit un grand loup dont le pelage semblait être un mélange entre corbeau et colombe. Elle admira sa longue chevelure noire et bouclée, presque semblable à la sienne mais en beaucoup plus bouclée. Elle huma lentement l'odeur de l'inconnu et reconnut aussitôt qu'il ne s'agissait pas d'un danger mais d'un de ses congénères Brethens, elle fixa le loup de ses yeux vairons et sourit faiblement, sachant qu'elle avait déjà dû l'apercevoir il y a quelques temps déjà. Winnie se tourna de manière à être face à son interlocuteur et secoua la tête pour ôter quelques mèches qui lui gâchaient la vision de ce mâle bien plus costaud qu'elle.

"Oh, chasseuse de plantes, si on peut dire ça comme ça, souffla-t-elle d'un ton doux qu'elle voulait chaleureux.

Elle sourit une fois de plus et remarqua un arc sur le flanc gauche de l'intéressé, ainsi qu'une longue cape blanche qui ornait son dos. Il avait l'air d'un chevalier tiré d'un de ces romans qu'elle lisait parfois, et elle ne put s'empêcher de l'imaginer sur la couverture de l'un de ses livres, accompagné d'une belle louve aux airs de princesse.

- La chasse a été bonne ?" s'enquit-elle, intéressée et curieuse de connaître un nouveau lupin. Winnie se grattait l'arrière de son oreille droite de sa patte, et reprit distraitement sa recherche, tout en conservant son attention sur le loup, heureuse de pouvoir enfin discuter avec quelqu'un. La chance était de son côté car elle trouva un brin chétif de camomille, protégée par un brin d'herbes épais et sec, elle arracha la plante avec douceur et se mit à la mâcher doucement, souriant à l'idée que le mal de crâne s'enfuirait grâce à cette fleur qui avait survécu au froid.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 22:10

    La femelle se retourna pour lui faire face et il put l'apercevoir distinctement. Il la détailla rapidement. Son pelage était tricolore, de deux nuances de brun rehaussées par un blanc cassé. Une épaisse chevelure bouclée et couleur de neige encadrait son visage. Il nota son regard particulier, aux coloris différents, ainsi que le motif émeraude qui semblait tatoué sur le pelage de sa patte avant. Elle rebondit sur sa remarque sans paraître le moins du monde gênée ou dérangée par sa présence, ce qui annonçait une rencontre plutôt sympathique. Elle cherchait donc bien quelque-chose, des plantes. Peut-être exerçait une profession de guérisseuse - ou ce qui s'en rapprochait - au sein de la meut ? Contrairement à l'ordre duquel il venait, où chaque métier appartenait à une catégorie extrêmement précise, la meute des Brethens était extrêmement vague sur ce point. Il y avait deux rangs, une hiérarchie actuellement inexistante, et pourtant la petite meute se gérait à peu près correctement. Bon, il ne fallait certes pas oublier qu'ils étaient en temps de paix que si les tensions revenaint avec leurs voisins Séide,s une petite once d'organisation supplémentaire serait sans doute grandement nécessaire. Méléagant avait quelques idées à ce propos déjà, mais il était encore trop tôt, du moins le jugeait-il. Il devait en reparler à Agravain. Ils devaient se rapprocher d'autres loups plus anciens dans la meute. Mais il sentait cette ambition et ces rêves brisés au fond de lui remonter de plus en plus souvent à la surface, venant chatouiller ses pensées avec des idées plus grandes que celle de rester un loyal chasseur.

    "Plutôt bonne, en effet, je vous remercie." Répondit-il en inclinant légèrement la tête. "Je me nomme Méléagant. Me ferez-vous l'honneur de me révéler votre nom, ma dame ?"

    Il y avait dans son parler et dans celui de son frère de très forts restes de leur éducation de Chevalier. Certains loups de cette contrée trouvaient cela amusant mais personne ne leur avait jamais ouvertement reproché cette politesse un peu différente des autres lupins. Et il aurait de toute façon été bien difficile de combattre une telle habitude, si profondément ancrée dans leurs esprits.

    Il remarqua qu'elle avait trouvé quelques timides brins d'herbes, sans doute un peu flétris par le froid, qu'elle avala aussitôt. Elle semblait donc chercher un remède pour elle. Etait-elle malade ? Elle n'en avait en tout cas ni l'allure ni l'odeur, mais il ne connaissait pas tous les maux que l'on pouvait contracter sur ces terres nouvelles, et savait également que beaucoup des pouvoirs accordés aux loups par les dieux provoquaient des conséquences pouvant s'apparenter aux symptômes d'une maladie.

    "Puis-je vous aider dans votre recherche ?" Proposa-t-il avec courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 22:29

Winnifred sourit docilement à la question de son semblable. Il y avait en son ton une politesse hors du commun, elle-même éduquée à la politesse par ses parents, elle vouvoyait tous les loups qu'elle rencontrait, petit comme grand, ce qui lui attirait également des remarques des parents des louveteaux dont elle avait parfois la garde. Elle était souvent moquée, on la traitait souvent de naïve ou d'attardée, en se basant sur son ton doux, la lenteur avec laquelle elle parle et également sa curiosité digne d'un louveteau. L'étranger ne demeurait plus étranger, Méléagant. La sonorité était agréable à prononcer, elle le répétait dans sa tête en se disant que ça ressemblait beaucoup à élégant, ce qui correspondait bien au loup qu'elle avait en face d'elle.

"Winnifred, pour ma part., répondit-elle en souriant d'un sourire honnête et comblé, on s'intéressait à elle, à son prénom.

Elle songea sombrement que son nom n'avait rien d'extraordinaire, il était même barbant. Il ne ressemblait pas à un adjectif agréable, il semblait être un pot pourri de plusieurs noms, peut-être Wendy et Frédérique, ou alors Winnie et Frédo ? Elle ignorait les origines de son prénom, mais malgré sa banalité elle l'aimait, ça lui correspond. Winnie dressa ses oreilles en avant et sourit poliment, la question du loup à la crinière sombre la rendit particulièrement joyeuse.

-Eh bien, je cherche de la camomille. J'ai parfois mal à la tête et mon stock est épuisé. C'est une fleur qui ressemble à une marguerite et qui sent une odeur douce et agréable. Si vous en avez une dans les parages, je serais très heureuse de vous accompagner pour en prélever quelques tiges". Elle avait parlé doucement, lentement mais pas non plus en traînant les mots. Elle ne voulait en aucun cas contraindre le jeune loup à chercher des plantes, cela pouvait être barbant, également. Ainsi, elle avait formulé sa réponse de façon à répondre mais sans engager l'autre, il pouvait toujours indiquer ou non la présence de la précieuse fleur et parler d'autre chose. Elle déglutit silencieusement et chassa les petits bouts de terre coincés entre ses canines, tout en sentant Salazar onduler discrètement entre la chevelure blanche épaisse pour essayer d'apercevoir son interlocuteur sans se faire voir, car évidemment un serpent vert au milieu de cheveux blancs, ça pourrait être facilement repérable et Salazar ne voulait pour rien au monde être repéré.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 23:13

    Elle s'appelait Winnifred. Un nom aux sonorités pour le moins singulières, telles qu'il en avait rarement entendu. Aux sonorité presque exotiques, comme sorties des légendes de temps si anciens que l'on se rappelle à peine les héros et les dieux. Un joli nom aux oreilles du brun en tout cas. Il inclina légèrement la tête.

    "Enchanté, dame Winnifred." Répondit-il avec sincérité.

    Il l'écouta avec attention, surpris que la plante qu'elle cherchait fasse partie de l'une des rares de son herbier. Il n'avait jamais été un très érudit en ce qui concernait les sciences des plantes et des remèdes - c'était loin d'être le contexte dans lequel il avait grandi et encore moins la route qu'il avait choisi ensuite. Mais, amusante anecdote, il avait été élevé en partie par la famille de son frère Agravain, dont le père était aubergiste. Et il se trouvait que la tisane de camomille faisait partie des boissons servies certains jours - ou bien les lendemains de jours où la beuverie avait été importante et assez agitée, et où les buveurs venaient se tapir dans un coin en silence avec une écuelle de cette tisane sous le museau et le regard dans le vague. Certes, il l'avait surtout vue séchée et accrochée à l'endroit où Guy préparait ses mixtures,mais il avait une idée globale de l'allure que cela pouvait avoir. Il pouvait peut-être venir en aide à la jeune louve devant lui.

    "Oui, je connais cette plante." Lança-t-il. "Je vous seconde donc bien volontiers dans votre recherche."

    Il eut quelques secondes de réflexion,un très court instant, songeant au chemin qu'il avait emprunté pour venir jusqu'ici. L'endroit où ils étaient demeurait assez proche de la lisière des bois,et la température y était glaciale. En revanche, lorsque l'on s'enfonçait un peu vers le coeur de la Forêt Pluviale, dans les abords du Temple de Yurai, les arbres étaient bien plus grands et épais, et l'immense falaise de laquelle coulaient les cascades ayant donné leur nom au territoire bloquait une partie des bises glacées venant du Nord. L'endroit serait sans doute plus approprié pour se lancer dans une quête florale, et peut-être par la même occasion pourrait-il récupérer une ou deux proies qu'il avait laissées sur son chemin. Il lui faudrait sans doute deux ou trois aller-retours pour tout ramener au camp - deux seulement s'il parvenait à mettre la patte sur son frère en rentrant - mais ce rengain de nourriture ne pourrait être que bienvenu.

    Son regard clair chercha celui de Winnifred et il ajouta :

    "Nous devrions nous rendre au plus profond de la forêt. La température y est plus clémente et peut-être d'avantage de fleurs auront survécu."

    Ce n'était naturellement qu'une proposition, il avait été élevé dans un grand respect de ses congénères et des dames particulièrement, aussi ne comptait-il pas lui imposer quoi que ce soit. Mais il cheminerait avec plaisir en sa compagnie, quelle que soit l'option qu'elle déciderait.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Dim 05 Fév 2017, 23:32

La jeune louve sourit à la réponse du loup à son prénom, il n'avait pas eu un sourire moqueur ni une remarque déplacée visant à lui rappeler la bizarrerie de son prénom. D'un coup, elle sentit en elle une vague de réconfort, elle avait passé la première épreuve de connaissance avec un loup, et pour l'instant, il ne s'était pas moqué d'elle, elle souffla doucement de soulagement et sourit, éprouvant une sympathie plus profonde pour Méléagant. Winnifred vit ce dernier se perdre dans ses pensées, sûrement un souvenir, et elle sourit de plus belle. Elle aussi avait des moments d'absence plutôt brefs et sans conséquences où elle repensait à quelque chose. Le regard du loup revint aussitôt, et la proposition qu'il lui fit la combla de joie. Jamais elle n'avait fait une cueillette accompagnée, elle se souvint de son enfance, pendant ses cueillettes quotidiennes, elle voyait ses frères se grogner dessus et montrer leurs petits crocs de louveteau. Ces derniers la taquinaient souvent sur son loisir pas très marrant à leurs yeux. Toutefois, elle s'en fichait car sa mère rappelait d'un ton sévère mais juste que chacun est différent et que Winnie pouvait très bien préférer les fleurs à la compagnie de loups rustres qui se chamaillent sans cesse. Souvent, les remarques maternelles lui provoquaient un fou rire, elle voyait la mine déconfite de ses grands frères et elle repartait chercher les plus belles fleurs pour sa mère adorée.

"Volontiers. Cela peut être bien rapide et efficace si nous sommes quatre yeux à chercher la camomille".

Elle se mit donc en chemin vers les profondeurs forestières, voyant à l'horizon que l'air ambiant semblait plus doux, comme si entre les arbres plus grands et plus hauts, un autre climat s'était installé. Elle marchait doucement, observant tous les éléments naturels autour d'elle, écoutant le bruit des pas de son compagnon, et elle le regardait de temps en temps, en lui adressant un sourire sympathique, voulant lui exprimer sa joie d'être en sa compagnie, mais n'osant pas le dire de vive voix.

"Avez-vous trouvé beaucoup de gibiers ces temps-ci ? Il me semble que le temps ne se prête pas vraiment à la chasse." s'enquit-elle, curieuse et décidée à faire la conversation. Au plus ils s'avançaient, au plus la neige devenait poudreuse plutôt qu'amas humide et glacé, Winnie appréciait ce genre de neige, c'est la meilleure pour faire des boules de neige.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 07:37

    Elle accepta sa proposition et ils prirent le chemin des profondeurs de la forêt d'un pas tranquille. Les premiers instants furent silencieux, mais pas d'un silence qui pesait, non. C'était un silence léger, rythmé par le crissement de leurs pattes sur la neige et le bruit léger de leurs souffles. Même si le paysage demeurait blanc autour d'eux, la neige se faisait moins épaisse et compacte à mesure qu'ils avançaient vers l'endroit où se trouvaient les grottes et la falaise. Ils se déplaçaient désormais avec autant de facilité que s'il n'y avait pas eu de poudreuse. Il redressa les oreilles à la question de la louve, et répondit :

    "Il est vrai que d'ordinaire, l'hiver n'est pas une saison idéal pour chasser. Pourtant le gibier est bien moins rare qu'il n'y paraît, peut-être à cause de tous les dérèglements que le passage d'Everbloom a fait subir à la faune et la flore."

    C'était en tout cas l'hypothèse la plus probable à ses yeux. Certes, dans les forêts, la chasse était plus ardue l'hiver - t encore, pour lui ce n'était pas vraiment le cas, tirer à distance l'empêchait de se trahir par le bruit d'une galopade - mais les animaux n'hibernaient pas vraiment - pas tous - et à moins d'une saison vraiment très rude, il n'y avait pas de raison que les bois au moins demeurent un bon territoire de chasse. Cependant, il avait constaté sur ses dernières proies que celles-ci devenaient de plus en plus maigres, de moins en moins vives. Si l'hiver durait encore longtemps, la situation deviendrait sans doute problématique, à un moment ou un autre.

    "Je suppose qu'il est aussi étonnant de réussir à trouver encore des plantes vivantes par ce temps, à moins que celle que vous cherchiez ne survive au grand froid." Ajouta-t-il.

    En effet, ses connaissances de la camomille s'arrêtaient à peu près à son apparence et l'utilisation que l'on pouvait en faire. Mais il était étonné que les guérisseurs cherchent encore des remèdes par ce temps. Il avait été habitué à ce que les réserves de plantes soient bouclées dès le début de la mauvaise saison - mais de même, les loups avaient eu des blessés et des malades à soigner, peut-être ne pouvaient-ils pas se permettre de vivre sur leurs réserves, ou peut-être même lesdites réserves n'existaient-elles tout simplement plus.

    Ils parvinrent enfin aux abords de la grande falaise. Les cascades étaient silencieux, soit disparues le temps de l'hiver, soit gelées en hautes stalactites. Elles donnaient au paysage une allure singulière, irréelle. Comme il l'avait supposé, près de la paroi, une bande de terre avait été plus ou moins épargnée par la neige et quelques petits bosquets de végétaux y survivaient bon an mal an. Certains n'étaient plus que des bouquets de branchettes séchées, mais d'autres arboraient encore un peu de vert.

    "Je pense que nous avons trouvé votre bonheur." Lança-t-il en ponctuant sa phrase d'un geste du museau désignant quelques tiges sur lesquelles se tenaient, fragiles, les fleurs recherchées.

    Elles se trouvaient non loin de l'entrée de la large grotte qu'il devina être le temple de Yurai. Il n'était jamais venu ici - ou en tout cas n' était jamais entré. Il ne pouvait pourtant qu'admirer ceux qui étaient choisis pour être disciples de la Corneille. La sagesse n'était pas une vertu aussi aisément acquis que la force ou l'agilité, et il respectait les sages. Il nota alors une chose. Deux choses pour être précis. La première était que la louve près de lui faisait partie de ceux qui portaient la lumière violette. Il ne l'avait pas remarqué lorsqu'ils marchaient dans l'épaisse couche de neige, mais maintenant que seuls leurs coussinets s'enfonçaient légèrement dans la blanche épaisseur, le bracelet auquel était accroché le glowstick de Winnifred sautait aux yeux.
    Et la seconde était qu'il semblait y avoir quelque-chose dans ses cheveux. Quelque-chose d'étrange, dont l'image lui était familière mais sans qu'il ne parvienne à mettre de nom dessus, tant il distinguait à peine ce de quoi il s'agissait à travers les boucles blanches de la femelle. Mais quelque-chose de vivant surtout, qui venait de bouger légèrement. Il lui fallut quelques secondes avant de réaliser qu'il observait ses cheveux avec, peut-être, un peu trop d'intérêt, aussi lança-t-il :

    "Pardonnez-moi. J'ai cru apercevoir un détail intriguant à travers votre chevelure, mais il m'est impoli de vous dévisager de la sorte, ma dame. Je vous prie d'accepter mes excuses."
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 11:35

Ils arrivèrent près du spectre de la cascade, en effet l'eau ne coulait plus à flots, formant un étrange paysage anodin et surtout étonnant pour Winnie. Elle se rappelait avec fraîcheur l'eau qui était intarissable quand elle était venue acquérir son glowstick violet, elle se rappelait avoir été surprise par le vacarme aquatique et par les longues algues qu'il y avaient au fond de l'eau claire. Ce jour-là, elle avait tendu une patte dans l'onde, légèrement effrayée par cet amas bleuté dans lequel la respiration semblait impossible, et la douceur de l'eau la surprit d'autant plus. Mais actuellement, la cascade se résumait en stalactites à son amont et absente à son aval. Avec la blancheur de la neige, c'était un lieu à l'allure enchantée. Elle sourit d'aise, décidément elle ne faisait que sourire, en suivant du regard le museau du loup brun qui lui indiquait les précieuses fleurs. Elle le remercia d'un hochement de tête entendu et s'approcha pour prendre les brins d'herbe secs mais pourtant utiles en médecine. Elle garderait ces fleurs dans l'un de ses bocaux, qui étaient en réalité des crânes d'animaux dévorés par la meute des Brethens, et elle les mâcherait si un mal de tête se présente, ou alors elle les donnerait à un de ses compères Brethens si un mal quelconque le prenait. Elle n'était pas guérisseuse, elle n'avait pas de rang particulier et là était les atouts des Brethens à son avis. Elle occupait à la fois plein de postes, tantôt gardant des louveteaux, tantôt soignant les malades, elle avait eu du pain sur la planche après Everbloom, tantôt elle partait chasser mais ce n'était pas son activité favorite. Winnifred préférait les plantes, elle aimait soigner les blessés ou même les angoissés. Et elle soignait avec les plantes qu'elle récolte lors de ses balades, comme aujourd'hui.

"En effet, les plantes se montrent timides quand le Grand Froid s'abat sur elles."

Elle parlait des plantes comme si elles étaient conscientes, elle avait cette faculté que sa déesse Yurai appréciait, elle voyait en toute forme de vie une sympathie, de la plus banale des fleurs au plus violent des loups. Pendant tout ce temps, Salazar n'arrêtait pas de bouger, il voulait observer l'étranger mais impossible de sortir de sa chevelure sinon il se ferait repéré. Winnie n'aimait pas beaucoup qu'il se présente à d'autres loups, certains de ces derniers avaient de drôles de réactions face à un serpent. Elle arracha les plantes et les plaça dans sa chevelure, de chaque côté de sa tête, enroulant les mèches avec les tiges. Elle avait à présent les cheveux décorés de fleurs de camomille, lui donnant l'air de s'être roulée dans une plaine printanière ou dans un champ de pâquerettes. Elle sourit de nouveau et se rapprocha du loup, ne loupant aucune des beautés que le paysage lui offrait, puis elle reporta son attention sur son congénère qui la dévisageait. Elle se raidit, avait-elle un problème ? Une feuille collée sur la canine qui lui donnait l'air abruti ? Avait-elle marché dans quelconque excrément qu'elle n'avait pas vu ? Elle se posa mille questions et se radoucit quand il parla d'une chose rampante dans ses cheveux. Elle sourit, pensant que Salazar était un piètre prédateur discret. Le loup semblait gêné de s'être retrouvé à la dévisager de la sorte, elle en déduit que c'était sa politesse qui lui avait appris à ne pas fixer les autres aussi longtemps et aussi intensément, alors elle choisit de ne pas faire allusion à ceci. Elle aurait voulu lui dire qu'il ne fallait pas qu'il s'excuse, et qu'elle ne l'avait en aucun cas mal pris, mais lui dire tout ceci reviendrait, à ses yeux, à lui dire que son éducation lui inconvenait.

"Excuses acceptées, il n'y a pas de mal. La chose que vous apercevez s'appelle Salazar, et il meurt d'envie de voir à quoi vous ressemblez." Elle appuya ses propos en donnant un léger coup de tête en avant, suffisamment brusque pour que le serpent soit déstabilisé, elle l'attrapa avec sa patte, s'assit et tendit à son semblable la belle prise qu'elle venait de faire. "S'il vous plaît, ne l'attaquez pas, il est gentil et il est surtout frigorifié par ce temps." Salazar ne faisait que se débattre en vain, car sa tentative de fuir ressemblait à une danse sordide, son corps longiligne et dépourvu de pattes ressemblait dans l'instant à une anguille prise de panique. Le reptile ouvrait et fermait sa gueule en dévoilant de minuscules crochets ainsi que sa longue langue vermillon qui ne se cessait d'aller et venir entre ses crocs. Winnie mit fin à son supplice en le replaçant dans sa chevelure, sur le haut de sa tête et non caché, pour qu'il puisse enfin assumer son existence. Salazar ne se fit pas prier, il s'installa sur le sommet de son crâne et ne cacha entre les longues mèches que le tiers de son corps, pour se réchauffer. Il se tenait droit, enfin aussi droit qu'un serpent pouvait l'être, et observait d'un œil méfiant le loup qui l'intéressait tant. Son regard dur contrastait énormément avec le visage doux de Winnie. Elle sourit une fois de plus, toujours assise en attendant l'étape deux : sa réaction face à la couleuvre émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 21:51

    Une expression de légère surprise mêlée à un peu d'amusement se peignit le museau de Méléagant. Alors ça. Il était à des lieues d'avoir soupçonné la présence d'un serpent dans la chevelure de la louve. Il le détailla rapidement alors qu'elle le tenait face à lui - chose qui, de toute évidence, déplaisait très fortement reptile qui ne cessait de se tortiller et de siffler d'un air presque agacé. Lorsqu'elle le reposa sur son crâne cette fois-ci il ne se cacha pas à travers les mèches blanches, mais se contenta de s'y blottir, gardant sa paire d'yeux aux pupilles fendues posées sur Méléagant. Le mâle l'observa encore un instant, puis son regard retourna attraper celui de Winnifred.

    "Je n'ai nullement l'intention de l'attaquer, ne vous inquiétez pas." Répondit-il. "Vous me voyez ravi de rencontrer votre compagnon de route."

    Il avait sentit dans la voix de la louve une certaine affection lorsqu'elle avait évoqué le patronyme du serpent, et de toute manière il était assez peu commun de voir un loup et un reptile si bons amis juste après leur rencontre. Cela devait sans doute faire un moment qu'ils se connaissait, et peut-être le considérait-elle comme un animal de compagnie ou bien un membre de sa famille même. Avec toutes les subtiles possibilités intermédiaires qui s'offraient également. Étonnamment, il se fit très vite à la présence de ce nouvel individu, et son regard s'attarda quelques secondes sur les fleurs qui ornaient la chevelure de la louve, dans une gracieuse composition. Ses gestes avaient été sûrs lorsqu'elle les avait placées entre ses mèches claires, gestes qui trahissaient une sorte d'habitude, sans aucun doute.

    "Vous êtes fort élégante, ainsi parée, ma dame." Lança-t-il avec sincérité.

    Presque au même instant, une bourrasque de vent plus violente que celles qui les avaient frôlés jusque là siffla autour d'eux. Méléagant sentit sa cape claquer contre ses flancs, alors que le courant d'air faisait onduler son pelage le long de sa silhouette imposante. Il releva les yeux, constata que le temps s'était considérablement assombri alors qu'ils marchaient et bavardaient tranquillement. Le ciel, blanc lorsqu'il avait quitté le campement, était désormais recouvert d'un épais voile gris foncé, et qui n'augurait rien de bon. Une nouvelle bourrasque fit danser ses mèches bouclées autour de son museau.

    "Peut-être devrions-nous prendre le chemin du retour." Suggéra-t-il en baissant de nouveau les yeux vers elle. "Je crains que le temps ne se fasse moins propice à la promenade sous très peu."

    Une violente tempête avait déjà frappé le territoire quelques jours auparavant et si celle qui arrivait lui était semblable, mieux valait ne pas se trouver dehors lorsqu'elle jetterait toute sa hargne sur la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 22:16

Winnifred soupira d'aise quand elle vit que le loup en face d'elle n'avait pas hurlé de terreur ni n'avait grogné en voulant manger son ami reptilien. Elle sourit une fois de plus en voyant qu'il la détaillait, et lorsqu'il prononça un compliment à son égard, ses joues prirent une teinte de pivoine. Elle détourna son regard pour qu'il ne voit pas qu'elle était touchée d'être ainsi qualifiée. Winnie a toujours voulu être élégante, elle considérait l'élégance comme le summum de la beauté pour une louve, elle enviait secrètement certaines de ses congénères qui mouvaient avec grâce et délicatesse alors qu'elle se sentait patapouf dès qu'elle faisait le moindre pas maladroit. Quand elle était un peu plus jeune, il lui arrivait souvent de s'entraîner à marcher comme une déesse, sans jamais être conquise par le résultat. Malgré sa piètre estime d'elle-même, Winnie était quand même élégante. Déjà, de par son physique, elle était mince, élancée, et avait de longues pattes fines. Elle avait également sa longue chevelure qu'elle entretenait avec beaucoup d'attention, avec multiples plantes. Et puis, il faut l'avouer, ses iris étaient sublimes. Elle n'était pas d'une beauté pure, avec sa petite queue ressemblant à celle d'un faon, mais elle avait son charme.

"Je vous remercie, vous êtes fort élégant également." Prononça-t-elle intelligiblement, elle ne voulait pas faire comme le plus lambda des loups : renvoyer l'ascenseur, elle voulait lui faire part de son ressenti, elle le trouvait élégant alors elle lui dit. Elle sentit d'un coup une brusque bourrasque qui envoya Salazar juste derrière ses pattes arrières, ses cheveux volant au vent, elle se retourna calmement et reprit Salazar qu'elle remit sur sa tête. Cette fois-ci, le reptile s'enroula autour de la patte avant gauche de Winnie, la patte qui était tatouée d'une longue fougère verte. Elle acquiesça sa proposition de rebrousser chemin. Elle connaissait la nature et effectivement, elle ne s'était pas rendue compte que le ciel avait pris cette teinte grisâtre, certains nuages demeurant anthracites. Toutefois, elle ne voulait pas écourter cette rencontre, elle se sentait bien en compagnie de Méléagant, et il ne semblait pas agacé par sa présence.

"Vous avez raison, mon cher, le temps semble changer en un clin d'œil." Elle s'approcha du loup et timidement, elle remit sa cape à l'endroit, le vent l'ayant tourné sur le dos de son congénère. Elle rougit une fois de plus, espérant que Méléagant n'ai pas mal pris ce contact physique, pourtant chargé d'affection et de prévenance. Elle soupira doucement en se mettant en chemin, aux côtés du loup. Elle n'était pas aussi grande que lui, ni aussi bien bâtie mais elle se sentait en sécurité, protégée s'ils tombaient sur un ours. Elle frissonna, les ours n'étaient pas du tout ses compagnons de jeux favoris. Tandis qu'ils marchaient, elle reculait parfois de quelques millimètres sous l'effet d'un coup de vent, elle lui demanda alors d'une voix basse :

"Je... Souhaitez-vous reprendre vos occupations ? Je peux vous laisser, si tel est votre désir."

Parfait. Elle avait réussi à lui proposer de prolonger cette rencontre, mais elle avait également réussi habilement à lui donner le choix d'écourter cet instant. Elle se sentit soulagée. Qu'importe sa réponse, même si elle préférait qu'il reste, elle serait rassurée que ce ne soit pas par obligation. Même s'il écourtait, elle avait passé un doux moment en sa compagnie, et se quitter demeurait une bonne raison pour se revoir.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 23:10

    Le changement soudain de météo - enfin soudain, tout était relatif puisqu'un coup d'oeil un peu plus tôt dans le ciel aurait sans doute rendu ce changement moins subi à leurs yeux - empêcha Méléagant de proprement répondre au retour de compliment que lui fit la louve, mais cela le toucha néanmoins. Ce n'était pas exactement le genre de compliment dont il avait l'habitude, surtout quand il se trouvait aux côtés de son frère, qui avait hérité de son sang bleu une sorte de grâce naturelle. A côté, le grand sombre faisait presque figure de lourdaud. Certes, on sentait dans chaque de ses mouvements que ses entraînement l'avaient conduit à entièrement maîtriser ses gestes. Il avait cette sorte de conscience parfaite de son corps qui empêchait ses gestes de paraître maladroits. Mais de là à être élégant, il y avait pour lui un monde. Il la remercia d'un salut de la tête, alors qu'ils se mettaient tous les deux en marche, le pelage fouetté par les vents devenus capricieux. Tout autour d'eux, la forêt semblait s'éveiller de son sommeil glacé. Les branches frémissaient et craquaient, et les flocons de neige qui commençaient à tomber du ciel venaient se mêler à ceux que la bise décrochait des branches les plus légères.

    Il fut légèrement surpris lorsque, dans un geste d'un étonnante spontanéité, la louve remit correctement sur son dos sa cape qui s'était empaquetée sur le côté, poussée par le vent. C'était un geste qu'il perçut comme presque fraternel, un écho lointain de cette complicité qu'il avait connue dans sa jeunesse avec les autres écuyers. A 'époque, loups et louves se jugeaient de la même manière, et le genre de ceux qui étaient ses compagnons d'armes n'avait aucune importance. les louves qui devenaient Chevalier renonçaient aux grâces des dames pour prendre la férocité des guerriers, et il leur rendait honneur aussi bien qu'aux soldats de l'autre genre. Cette superposition des souvenirs et de la réalité l'empêcha de se sentir réellement gêné par cette initiative. Seule demeura une légère surprise, et un étonnante réchauffement de coeur. Les souvenirs étaient de bons souvenirs, et il y avait longtemps qu'il n'avait plus créé de tel lien avec quelqu'un. Inconsciemment naquit en lui le désir de tisser une pareille complicité avec sa nouvelle interlocutrice,e t il la vit avec une vision nouvelle. Plus chaleureuse. Comme si un éclat très léger s'était allumé dans son regard. Mais la tempête qui rodait le masquait sans nul doute à la vue de ladite louve.

    Elle lui demanda soudainement s'il désirait qu'elle le laisse retourner aux activités auxquelles il vaquait avant qu'ils ne se croisent, ce qui l'étonna. Et le conforta également dans l'idée que cette louve état d'une délicate et appréciable politesse.

    "Je ne préfère pas me risquer trop près des falaises de nouveau avec ce temps, et l'idée de vous laisser cheminer seule m'est déplaisante, je dois l'avouer." Répondit-il en haussant légèrement le ton pour couvrir les sifflements du vent, de plus en plus insistants. "Si vous me le permettez, je vais vous raccompagner jusqu'au camp, ou au prochain abri."

    Alors qu'ils marchaient de font dans la neige de plus en plus épaisse, le museau fouetté par les flocons qui tourbillonnaient autour d'eux, Méléagant comprit que ses paroles avaient sans doute plus de sens qu'il ne le pensait en les prononçant. Bientôt, il leur fut pratiquement impossible d'avancer tan la poudreuse était épaisse. Même lui, qui était grand, pataugeait jusqu'au poitrail, à moitié aveuglé par les petites particules qui s'accrochaient à ses ciels et piquetaient ses paupières. Il s'était, dans un réflexe protecteur, rapproché de Winnifred. Leurs flancs se touchaient alors qu'ils s'entraidaient - ou du moins en avait-il l'impression - dans cette rencontre qui tournait à l'aventure. Et, il l'espérait ne finirait pas en quelque-chose de pire.

    Ils avaient quitté les ramures protectrices de la forêt pluviale pour s'engager dans la vaste plaine qui séparait le Dolmen des Perdus de la Forêt pluviale, mais à mesure qu'ils progressaient, il finit par se demander s'ils allaient dans la bonne direction. Impossible de trouver le moindre point de repère au milieu de cette tempête.Il tenta de dire quelque-chose mais le vent emporta aussitôt sa voix. Les oreilles rabattues contre son crâne, à demi avancé devant la louve pour la protéger des assauts du vent, il réfléchit à toute allure. Et soudain, ses griffes heurtèrent quelque-chose de dur. Un éclatd e douleur remonta sa patte, mais fut aussitôt suivi d'une lueur d'espoir.
    Il y avait des rochers ici.
    Il releva difficilement la tête, se forçant à garder les yeux ouverts. Des renflements sous a neige indiquaient effectivement un massif rocheux, qu'il avait croisé en venant, et plusieurs fois déjà par un temps bien plus clément. Il savait qu'ils étaient disposés dans une sorte d'ovale, laissant en leur centre un creux qui serait légèrement protégé. Il entraîna sa compagne d'infortune et il passa la première pierre... pour soudainement glisser dans la neige sans densité qui cachait le trou qu'il cherchait. A coups de pattes puissants, il aménagea une sorte de cavité entre neige et pierre et fit signe à Winnifred de l'y rejoindre. S'ils se tapissaient là le temps que la tempête passe, il seraient au moins abrité du vent et du gros de la neige.
    Et n'avaient plus qu'à espérer que la tempête ne dure pas trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 23:39

Winnifred fut agréablement surprise par la réponse de son compère, et la tempête qui s'annonçait parut moins dure à affronter avec à ses côtés un ami. Ils progressèrent dans leur chemin mais la poudreuse devenait infranchissable, ils étaient à moitié engloutis par la neige, Salazar avait vite fait de remonter sur le haut du crâne de Winnie pour éviter quelconque contact avec la neige glaciale. Le vent soufflait d'une force inouïe, il semblait à Winnie que les Dieux déversaient une colère sans nom sur les mortels, peut-être une façon divine de rappeler que leurs vies ne tiennent qu'à un fil. Elle sentait le flanc de Méléagant contre le sien et sentait nettement rassurée, elle se demandait comment elle aurait bien pu faire si elle ne l'avait pas rencontré. Le corps du loup la protégeait plus ou moins face à la force du vent, mais pourtant, elle évitait bien un tiers de la violence venteuse. Elle se figea en sentant que son compagnon de route temporaire s'était fait mal en butant sur un rocher, elle voulut lui parler mais le vent emporta ses paroles. Conversation de sourds. Elle observa alors Méléagant creuser une sorte de trous entre deux rochers, elle répondit par la positive à son invitation et rentra dans l'abris de fortune. Elle remercia sa génétique d'avoir été formée fine, car deux loups larges n'auraient jamais pu rentrer dans cette petite cavité. Elle s'ébroua comme elle le pouvait, veillant à ne pas gêner son compère et lécha sa patte mouillée. Elle se redressa et adressa un sourire réconfortant à Méléagant.

"Je vous ai ressenti ayant une douleur, permettez-moi de vous la soulager." Elle attendit que le loup acquiesce, et se mit à se concentrer, fermant ses yeux vairons. Elle colla son corps contre celui de Méléagant dans un geste qui, étonnamment, n'était pas gênant. La proximité sembla naturelle sur le coups. Elle se concentra, serrant les mâchoires et une aura invisible réussit à s'extirper du corps de la louve. L'aura, telle un esprit joyeux, tourna sur lui-même et s'engouffra dans le corps de Méléagant. Cela devrait suffire à lui retirer quelconque douleur à sa patte, et même cela lui permettrait de chasser toute angoisse s'il en avait. Elle-même se sentait mieux, bercée dans une étrange chaleur réconfortante, presque maternelle. Elle rouvrit les yeux et l'aura disparut, s'évapora dans l'air et elle se sentit fatiguée. Fatiguée, mais heureuse d'avoir aidé son prochain. Elle se décolla légèrement, pour ne pas créer une quelconque gêne, et s'assit. Son regard se posa sur le petit aperçu qu'ils pouvaient avoir sur la tempête. Méléagant avait eu une sorte de don car la tempête s'accentuait et les rafales de vent se montraient plus puissantes. Elle aimait regarder ce paysage de chaos depuis un abri. Elle soupira, espérant tout de même que la tempête ne durerait pas une nuit, comme elle en avait déjà connu auparavant.

"Merci d'avoir trouvé cet abri, sans vous, nous aurions peut-être été rapidement dévorés par la neige."

Elle souriait, l'angoisse s'échappait peu à peu et maintenant qu'elle savait qu'elle ne craignait plus rien, elle se détendit doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 06 Fév 2017, 23:54

    La louve se coula près de lui sans demander son reste - un instant, il avait eu la brève pensée qu'elle trouverait peut-être l'abri trop étroit pour être décent, mais le cas échéant il se serait alors contenté d'en ressortir et de se tenir à son entrée. Heureusement, la pensée ne sembla même pas la frôler. Tapis si près du sol, le bruit du vent semblait bien lointain désormais. Ils pouvaient apercevoir entre les rochers et au-dessus d'eux les flocons filer à une vitesse folle, traçant des milliers de petites traits blancs sur le fond sombre du ciel. Lorsque Winnifred lui proposa de soulager sa douleur, Méléagant accepta de bon coeur. Mais il était loin de s'attendre à ce qu'elle fit. Il avait songé sur le coup qu'elle se contenterait d'ausculter sa patte, peut-être d'opérer à quelques manipulations dans le but de le soulage. Il avait méchamment buté contre le rocher masqué par la neige, mais avait déjà vécu bien pire. Mais alors qu'il songeait à se décaler légèrement pour lui présenter sa patte douloureuse, elle se colla contre son flanc. Surpris,e le loup s'immobilisa et, au même instant, une étrange sensation de chaleur s'empara de lui. Sans qu'il ne puisse comprendre ce qu'il lui arrivait, il eut la sensation soudaine que son corps et son esprit s'apaisaient de concert, ignorant les tourmentes du dehors, les craintes de l'avenir et douloureuses cicatrices du passé. Avec un picotement, il sentit la douleur refluer dans sa patte. Mais il le sentit à peine. Il était comme sur un nuage, mais avec un esprit parfaitement clair, parfaitement opérationnel, comme débarrassé de toutes ces pensées parasites qui venaient sans cesse assombrir ses humeurs, même très légèrement.

    Cela ne dura qu'un temps et lorsque la louve se détacha de lui, il se sentit revenir à la réalité. Mais il éprouvait une profonde sensation d'apaisement. Son souffle que la laborieuse avancée avait rendu saccadé avait retrouvé un rythme normal, silencieux. Et sa patte ne lui faisait plus mal. Il posa son regard azu sur la louve, qui s'état légèrement redressée pour jeter un oeil à l'extérieur. Quelques bribes de vent - à peine des murmures comparées à ce qui hurlait un peu plus loin - venaient faire voleter ses mèches autour de son museau, et les pétales des quelques fleurs qui avaient résisté aux morsures de la neige et du vent. Une vision presque irréelle, si paisible au milieu de tout ce tohu-bohu.

    "Remercions la chance que notre chemin m'aie fait heurter cette roche." Répondit-il doucement de son timbre légèrement roulant.

    Il ne rejetait pas ses remerciements, mais ne jugeait pas les mériter pour une action à laquelle il n'avait pas en vraiment de responsabilité, et qui de surcroît l'avait contrainte à faire usage de ce don si fascinant. Don qui, il le savait, n'était sans doute pas sans conséquences. Ainsi étaient les pouvoirs accordés par les dieux.

    "Votre pouvoir est bien intriguant." Lança-t-il après quelques secondes où rien d'autre que les bruits de l'extérieurs ne se firent entendre. "Je ne sais trop comment vos exprimer ce qu'il fait ressentir, mais ce fut... très agréable. Il me semble que c'est à moi de vous remercier."

    Il ponctua sa phrase d'un mouvement des doigts de sa patte, desquels la douleur avait presque entièrement disparu. Ne demeurait qu'un léger engourdissement qui s'en riait sans doute très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mar 07 Fév 2017, 00:11


Elle fut rassurée de voir que son aura ne l'avait pas rendu nauséeux ni même vaporeux. Elle se contenta d'hocher pour approuver ses propos, c'était un mal pour un bien, et grâce au mal qu'avait enduré Méléagant en heurtant ce rocher, ils avaient pu se protéger de la nature si véhémente. Elle se coucha à nouveau et secoua légèrement sa tête pour chasser les quelques mèches qui l'empêchaient de bien voir. Elle sourit et d'un air entendu, elle gloussa timidement.

"Certains m'ont déjà dit qu'ils avaient l'impression d'être redevenu louveteau, blotti contre le ventre maternelle. D'autres s'imaginaient dans un lit entièrement constitué de plumes. Elle fixa son ami, comme pour le voir hocher la tête s'il se retrouvait dans ces situations. J'ai cette chance que notre bien-aimée Yurai m'a offert, grâce à cela, je peux soigner n'importe quel mal, physique ou mental. Et cela apporte un grand réconfort, pour le soigné comme pour moi."

Elle sourit, elle voulait le rassurer que l'utilisation de son talent ne lui avait rien coûté de grave, juste un peu de fatigue. Elle posa sa tête sur ses pattes avant tout en observant Méléagant, sa tête légèrement tournée vers lui. Elle voulait reprendre un peu de force et ne surtout pas laisser le froid l'engourdir. Elle remarqua pour la première fois qu'il portait à son épaule une épaulière dont une couleur rouge brillait avec fierté. Comment n'avait-elle pas pu le remarquer ? Elle planta son regard doux dans celui de Méléagant.

"Et vous ? Quel est votre don divin ?"

Elle sourit, une fois encore, elle sentait une légère douleur à ses zygomatiques. Elle se sentait réellement proche de ce loup, et pas que par la proximité physique, et ce n'était pas dû à l'euphorie provoquée par son pouvoir. Elle frissonna de froid et hésita à se blottir contre son compère, ne voulant pas être invasive. Elle n'avait jamais été proche d'un quelconque canidé, aucun petit ami, aucune histoire d'amour pseudo éternelle, les seules relations qu'elle avait connu étaient fraternelles et maternelles. Et à ses yeux, se blottir contre un mâle qui n'était pas de sa famille n'était pas connoté avant qu'elle apprenne que ce comportement pouvait appeler à une certaine invitation. Elle s'était senti bête, moquée parce qu'elle avait osé se blottir contre le camarade d'un de ses frères, elle avait eu peur d'un bruit et son premier réflexe fut de se réfugier contre le flanc d'un frère. Elle regrettait à présent son étourdissement, elle regrettait d'être maladroite et si ignorante des coutumes lupines. Si seulement elle s'y connaissait autant qu'elle connaissait les plantes, sa vie n'aurait pas été qu'un vain essai de se faire des amis.


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mar 07 Fév 2017, 00:38

    La louve finit par se rapprocher de nouveau du sol, comme si les froids courants d'airs qui sifflaient doucement demeuraient de petites morsures glacées, enfants perdus du grand monstre au-dehors. Il remarqua le regard attentif qu'elle posait sur lui alors qu'elle énumérait ces quelques témoignages, et devina qu'elle attendait une réaction de sa part. Il ne se reconnut pas exactement dans ses mots, et dut réfléchir un instant avant de trouver les termes qui décrivaient ce qu'il avait pu ressentir. En vérité, il avait assez peu de souvenirs à raccrocher à cela, ayant connu à partir de la mort de sa mère alors qu'il était très jeune une dose de réconfort assez réduite. Puis il y avait eu l'assassinat de son père, qui avait empli son coeur de cette rancoeur qu'il savait encore tapie au fond de lui. Peut-être était-ce cela d'ailleurs dont il s'état senti délivré durant les quelques instants où la brune avait usé de son pouvoir sur son esprit.

    "C'est un don précieux." Répondit-il à sa dernière phrase."Vous avez bien raison de l'apprécier à sa juste valeur."

    Il ferma un instant les yeux, comme pour rassembler ses pensées, puis répondit :

    "Je dirais qu'il a soulevé durant quelques instants le poids des chaînes du passé."

    Une phrase aux allures énigmatiques, mais qui résumait plutôt bien ce qu'il avait ressenti. Et ce n'était que lorsqu'il n'avait plus eu à les porter qu'il s'était rendu compte du poids qu'elles avaient sur son âme, lourdes entraves de souvenirs amers et de rêves balayés. Il ne tenait pas spécialement à s'étaler sur le sujet - ce n'était pas son genre - mais fort heureusement la louve enchaîna presque aussitôt en lui demandant en quoi consistait son pouvoir à lui. Il nota que son regard vairon s'était accroché à la lumière qui brillait sur son épaule, d'où sans doute cette interrogation.

    "Les dieux m'ont accordé la maîtrise de mon arc par la pensée." Répondit-il. "Dans ma jeunesse, j'ai suivi un long et difficile entraînement pour pouvoir l'utiliser avec mes pattes. Désormais, c'est chose bien plus simple."

    Pour illustrer ses propos, il fit glisser son arme le long de son flanc pour se détacher de sa ceinture et venir flotter entre eux, incliné pour ne pas dépasser et être happé par le vent. Inutile de s'attarder sur les subtilité de ce pouvoir, qu'il avait peu à peu découvertes à mesure qu'il l'utilisait. Le principe demeurait le même. Après quelques instants, l'arc revint sagement à sa place, s'accrochant au flanc qui se trouvait près de la paroi de leur refuge improvisé. Son regard posé sur Winnifred ne put que remarquer le frisson qui la secoua soudain. Il releva légèrement le museau, mais al tempête ne semblait pas décidée à se calmer. Pire encore, il avait l'impression que le temps s'état encore assombri. Etaient-ils proches de la tombée de la nuit ? Leur échappée à travers la neige lui avait paru durer une éternité et il avait complètement perdu la notion du temps. La température en revanche n'avait pas augmenté, et peut-être même s'était-elle encore refroidie.

    Il eut un instant d'hésitation, puis demanda :

    "Voulez-vous venir plus près ? Vous semblez glacée."

    Puis il prit soudain conscience qu'une fois de plus, sa proposition pouvait être interprétée légèrement de travers - pour lui, la situation de survie balayait les conventions sociales et les délicates frontières de la décence. Au coeur dune bataille, même si l'ennemi était l'hiver, lorsque la survie était le seul enjeu, peu lui importait l'image qu'il pouvait renvoyer. En revanche, du point de vue de cette louve bien plus frêle que lui, peut-être n étai-il autrement. Certes, elle avait eu suffisamment confiance en lui pour le suivre jusqu'ici, mais faire un pas de plus était peut-être trop lui demander. Aussi ajouta-t-il d'un ton qui se voulait rassurant et dénué de toute attention intéressée :

    "Je peux vous laisser ma place si la proximité vous dérange. Je n'ai aucun désir de vous faire du mal ou de vous mettre dans une situation inconvenante."

    Sur ses paroles, il se redressa légèrement sur ses antérieurs, prêt à se décaler vers la sortie s'il comprenait le moindre signe de cette préférence chez la louve. Dehors, le vent siffla plus furieusement encore. Il sentit quelques flocons venir chatouiller le bout de ses oreilles, alors que ses yeux, interrogatifs, se posaient sans animosité dans ceux de la louve aux cheveux de neige.


Dernière édition par Altaïr le Mar 07 Fév 2017, 07:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mar 07 Fév 2017, 00:57


Winnifred observa longuement l'arc qui flottait paresseusement dans l'air entre eux deux. L'arc semblait vivant, même indépendant et elle fit le comparatif que cet arc pouvait être son Salazar à elle. Finalement, l'arc sembla se ranger sagement à sa place, et elle eut la drôle d'impression qu'il se blottissait contre le flanc de son propriétaire. Elle sourit tendrement, voyant une relation de complicité entre cet arc et Méléagant. Elle posa sa truffe sur sa patte et souffla doucement pour la réchauffer, ses doigts s'engourdissant rapidement. La proposition du loup lui donna l'impression que son aura avait resurgi, elle se sentit envahie par une chaleur réconfortante et maladroitement, elle se leva doucement et vint se poser contre le loup, qui semblait sur le point de partir. A ses yeux, la situation de précarité due au froid enlevait également toute convention sociale qui était parfois inexplicables. Pourquoi une louve et un loup ne pouvaient-ils pas se serrer l'un contre l'autre sans qu'une potentielle histoire d'amour, ou de sexe, ne vienne peser sur les deux lupins. Elle souffla d'aise, les poils de Méléagant se mêlant aux siens, elle sentait la chaleur de son compère, peau contre peau et le froid qui l'engourdissait semblait faiblir légèrement. Elle lécha sa patte une fois de plus, et s'arrêta. Elle posa sa tête ses pattes, et cette fois-ci, elle enfouit le bout de son museau dans le portrail de Méléagant. Elle souriait, naïvement, peut-être mais elle souriait. Cette proximité laissa naître en elle un sentiment de bien-être, elle était bien, là, protégée et réchauffée, sans jugement ni interprétation. Juste un moment à elle, à eux deux. Il n'y avait aucune gêne, aucun sous-entendu, en tout cas, dans sa tête à elle et elle appréciait d'autant le silence qui régnait entre eux. Un silence apaisant. Pas de gêne, pas de besoin de combler la conversation, ils semblaient s'entendre sur ça : la parole est d'argent, mais le silence est d'or. La louve aux cheveux blancs immaculés, serrée contre un loup à la crinière aussi noire que l'aile d'un jeune corbeau fringant.

"Je suis heureuse d'avoir fait votre connaissance, Méléagant."

Cette phrase n'appelait aucune réponse, elle tenait juste à ce qu'il le sache. Elle savait très bien qu'il vaut mieux dire ce qu'elle ressent sur le coup, cela lui permettait de gérer ses émotions mais également d'être honnête et d'ouvrir son cœur à l'autre. Elle n'attendait rien en retour, elle était suffisamment gâtée par les dieux de se retrouver ici près de ce loup. Winnie ne bougeait plus, bien trop confortable là où elle était. Elle pensa que depuis la mort de sa mère, morte de chagrin après le décès de son frère, elle n'avait pas ressenti un tel bonheur, un tel soulagement. Elle ignorait combien de temps s'était écoulé entre la rencontre avec le mâle et ce moment d'intense bien-être, peut-être quelques heures ? Quelques jours ? Elle ignorait totalement s'ils avaient changé de saison et la tempête, qui était à présent bien bruyante, semblait se calmer, comme pour laisser aux deux loups le plaisir d'un réconfort mutuel, un réconfort qu'ils méritaient tous deux.


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mar 07 Fév 2017, 08:10

    La louve répondit muettement par la positive à son invitation et vint se coucher contre lui. Dans un geste presque affectueux, Méléagant tordit le cou et attrapa un coin de sa cape pour la tirer sur son dos également, en une sorte de couverture improvisée qui venait parfaire leur recherche de chaleur. Il sentit avec surprise Winnifred se blottir complètement contre lui, ayant visiblement choisi elle aussi de faire fi des conventions pour aller se réfugier dans la douceur de son épais pelage. Il la laissa faire, et se contenta de sourire - même si elle ne le vit pas, ayant déjà posé le museau sur ses pattes et lui ayant gardé la tête presque droite - lorsqu'elle lui parla. Il ne voyait rien à répondre sur le moment, mais appréciait sa confidence. Non pas qu'il n'était pas heureux lui aussi de l'avoir rencontrée, bien loin de là. Mais ses mots s'effacèrent avec tant de douceur qu'il n'eut pas le coeur à briser le silence qui s'installa. En filigrane demeurait le bruit de la tempête, comme un grondement lointain, qui semblait maintenant hurler par à-coup. Le fauve s'épuisait peut-être, là-dehors.

    Avec délicatesse, il posa la tête sur le cou de la louve, ultime tentative de barrer la route au froid qui les chatouillait encore, et ferma les yeux. Seule par instant une fente claire indiquait qu'il était encore éveillé, alors que s'étirait le silence. Il finit par tomber dans une sorte de somnolence alors que ses pensées tourbillonnaient dans d'infinies directions, et qu'il se faisait à l'odeur délicate de la louve contre son pelage. Aurait-il cru, en quittant le camp ce matin-là, que la journée s'achevait dans une telle situation ? Il ne l'aurait même pas imaginé. Il s'était déjà retrouvé dans bien des situations déplaisantes, mais rarement à se point. Les missions "sauvages" étaient rares chez les Chevaliers, et survivre à une soirée en compagnie d'un Agravain un peu trop alcoolisé était autrement plus compliqué que de surprise à une expédition de surveillance des frontières.

    Un frisson parcourut sa colonne vertébrale et le tira de sa léthargie. Il cligna des yeux et releva doucement la tête. Il faisait sombre, et sans doute encore plus froid. Il lui fallut quelques instants avant de comprendre que ce n'était pas uniquement la froide température qu'i l'avait éveillé, mais également un autre détail : le silence qui régnait aux alentours. Il leva le museau, et constata qu'au-dessus d'eux, les nuages et la tempête avaient disparu, pour laisser place à un sombre ciel étoilé, piqueté ça et là des restes des porteurs de pluie. Leurs silhouettes, cachées dans l'ombre des rochers et de la neige dont l'épaisseur était assez sidérante, n'étaient plus éclairées que par les lueurs de leurs glowsticks. De givre perlait sur son pelage noir et sur certaines mèches de ses cheveux, preuve qu'il valait mieux ne pas rester immobile trop longtemps encore. Ses prunelles se posèrent sur la silhouette de la louve à côté de lui, toujours à demi-recouverte par sa cape. Etait-elle restée éveillée ou s'était-elle laissée emporter comme lui, bercée par le bruit de la tempête ?

    "Dame Winnifred ?" Murmura-t-il prudemment.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mar 07 Fév 2017, 11:27


Winnie s'était endormie. Elle rêvait, elle rêvait qu'elle était dans la Forêt Pluviale en plein printemps, avec Méléagant. Dans son rêve, ils courraient, ils se chassaient mutuellement et parfois l'un des deux plaquait l'autre dans les fleurs, faisant voleter des milliers de pétales autour d'eux. Winnifred souriait dans son rêve, peut-être aussi dans son sommeil. La beauté onirique la comblait, quand tout à coup Méléagant se redressa, sérieux comme un pape, et l'appela. Winnie ne comprit pas sa soudaine gravité et c'est en s'extirpant peu à peu du sommeil qu'elle comprit que le vrai Méléagant l'avait appelé. Elle rouvrit les yeux et redressa la tête, les oreilles dressées sur son crâne. Elle regarda autour d'elle et jeta un œil aux alentours. Il faisait sombre dehors, peut-être même nuit et le froid mordait son corps encore plus violemment qu'avant sa sieste. Elle baillai aux corneilles et adressa son regard à Méléagant, un regard agréable et endormi. Elle était encore plus heureuse de se réveiller auprès de ce Chevalier. Elle lui asséna un petit coup de museau affectif comme pour lui souhaiter le bonjour et remarqua une fine pellicule de givre sur les cheveux noirs de son congénère.

"Oh, je me suis assoupie, veuillez m'en excuser."

Elle secoua doucement sa chevelure et vit de minuscules flocons s'écraser sur le sol. Elle aussi était couverte de givre. Encore heureux que les deux loups n'avaient pas le sommeil lourd, ils se seraient réveillés morts de froid. Elle se redressa légèrement, et trembla violemment de froid, elle bailla une fois de plus et fixa Méléagant.

"La tempête semble avoir dit ses derniers mots, nous devrions peut-être rentrer" s'enquit-elle d'une voix doucereuse. En effet, elle ignorait si les Brethens comptaient leur effectif mais si tel était le cas, ils étaient tous les deux manquant à l'appel. Peut-être s'inquiétaient-ils ? Ou alors, pas du tout. Winnie aimait bien être ainsi dans cette cavité mais ses pattes commençaient à la faire souffrir, à rester confinée, elle avait adopté une mauvaise position et dégourdir ses pattes allait devenir une priorité. Elle resta cependant couchée contre son semblable, attendant qu'il décide de se lever et de partir. Elle n'était pas douée pour les décisions et elle ne savait pas faire des choix. Elle avait toujours peur de faire le mauvais choix ou de prendre la pire décision. Elle entendit un grognement sourd au-dehors, sûrement un dernier coup de tonnerre, se rassura-t-elle. Ce ne fut pas la sieste la plus agréable de sa vie, mais c'était la meilleure aujourd'hui car elle avait partagé son sommeil avec Méléagant.


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Mer 08 Fév 2017, 14:43

    Il avait du prononcer son nom une seconde fois avant qu'elle ne soulève les paupières et ne pose son regard embrumé sur lui. Il la gratifia d'un léger sourire, alors qu'elle lui donnait un léger coup de museau. C'était agréable, cette conduite fraternelle qu'ils avaient et qui changeait des comportements habituels des Brethens. Lui qui avait connu la complicité si forte qui liait les Chevaliers trouvait que les relations avec ses congénères sur ce nouveau monde étaient bien plus froides, bien plus distantes. Quoi que, peut-être celle qu'il aurait entretenu avec Winnifred aurait eu la même saveur de non-familiarité s'ils ne s'étaient pas retrouvés au coeur de la tempête. Mais il se plaisait à songer que non.

    "Il n'y a pas de mal. Le sommeil m'avait aussi gagné." Répondit-il.

    Il ignorait combien de temps s'était écoulé, mais une chose était certaine : la nuit était tombée et probablement bien avancée. Aucune trace du crépuscule ne venait ajouter de couleur à la sombre cape qui recouvrait les cieux. Il acquiesça à sa remarque, sans penser à un appel potentiel fait par le clan - après tout, la hiérarchie y était si inexistante que seul Agravain, de qui il était proche, aurait éventuellement pu s'inquiéter pour lui, mais certainement pas le loup cuivré que les Brethens considéraient plus ou moins comme leur chef. Méléagant le respectait, mais ils n'avaient pas lié de lien plus fort que celui de la simple connaissance, avec légère influence hiérarchique.

    Voyant que la louve guettait son approbation et peut-être son initiative pour partir, il se décida donc à se lever, prenant garde de ne pas heurta sa compagne de voyage. Il la contourna, longea la paroi de roche contre laquelle son arc crissa. Puis, d'un preste bond, il se percha en haut de l'un des rochers - du moins, sur l'épaisseur de neige qui le recouvrait - et balaya les alentours du regard. Maintenant que le ciel était dégagé, la lumière argentée du timide croissant de lune lui permettait de distinguer au loin la forme du Dolmen des Perdus. Une chance, ils n'étaient pas loin. Il se doutaient qu'ils seraient probablement "puisés en arrivant, car il leur fallait tout de même traverser toute la lande dans une épaisse couche de neige. Mais peut-être le froid qui était tombé et auréolait son souffle d'une buée argentée avait fait givrer sa surface, la rendant plus praticable.

    Il tourna la tête pour guetter l'arrivée de Winnifred.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Jeu 09 Fév 2017, 14:00

Winnifred sortit de sa léthargie en douceur, elle était rassurée car son compagnon de route s'était également laissé gagner par le sommeil. Elle suivit de son regard vairon Méléagant s'extirper de la petite cavité. Une fois perché sur un rocher plus haut, recouvert de neige, Winnie vit qu'il l'attendait. Elle sourit, et s'extirpa à son tour. Elle se hissa sur le même rocher où Méléagant se tenait, et découvrit avec surprise la beauté du paysage nocturne qui se présenta à eux. Le ciel était complètement dégagé et la lune illuminait la plaine dans une lumière douce, mystérieuse, un voile argenté reflété par l'épaisse couche de neige au sol.

"C'est magnifique." échappa-t-elle dans un murmure. Elle était ébahie devant tant de beauté naturelle, aucun artifice, juste une ambiance mystique. Elle se tourna vers Méléagant et sourit une fois de plus, et à ses yeux il paraissait différent. Peut-être était-ce du à leur proximité imposée ? Elle ressentait pour le loup une forte affection et s'imaginait déjà le revoir, pour des balades ou même des parties de chasse. Malgré son attitude calme et posé, c'était une excellente chasseuse. Elle aimait bien le coup d'adrénaline qu'elle ressentait en poursuivant un lapin ou une biche. Malheureusement, elle ne chassait que très peu, délaissant cette activité pour d'autres comme la lecture ou encore le pouponnage. Ils se mirent en route, avec comme accompagnant le seul crissement de leurs pattes s'enfonçant dans la neige. Ils se tenaient plus près l'un de l'autre qu'à leur rencontre et une certaine complicité avait naquit, aux yeux de Winnie. Elle était fatiguée, malgré l'excitation de l'inconnu. Elle n'avait qu'une hâte : rentrer et se coucher jusqu'à l'aube, qui ne devait pas être très loin vu l'état du ciel étoilé. Elle leva la tête et distingua les étoiles brillantes dans le ciel aussi noir que les cheveux de Méléagant. Elle sourit et laissa échapper un soupir. Superbe pour une balade nocturne. Ils s'étaient déjà bien éloigné de la cavité quand elle se rappela un détail important : Salazar. Elle se stoppa et lança à Méléagant un regard paniqué.

"J'ai oublié Salazar !"


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4674
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 13 Fév 2017, 08:45

    L'exclamation de la louve fauve brisa l'espèce de silence rythmé par le bruit de leurs pas qui s'était installé sur leur petit duo. C'était impressionnant comme la nuit était calme et paisible, après la violente tempête qui était passée quelques heures plus tôt. Méléagant s'arrêta en même temps que Winnifred, puis sans hésiter répondit :

    "Je vais le chercher, ne bougez pas, ma dame."

    Acte qui pouvait à première vue être chevaleresque - il y avait un peu de ça, forcément - mais qui était aussi d'une logique assez solide. Il était plus grand et sans doute un peu plus musclé, aussi progressait-t-il avec moins de difficultés dans les endroits où la neige était profonde. Il était donc tout désigné pour partir à la recherche du serpent abandonné. Il fit volte-face dans un claquement de cape et repartit à larges foulées dans leur sillage. Ils avaient tracé une sorte de chemin dans a neige qui la rendait plus praticable sur cette sente improvisée, aussi parvint-il aux roches en bien moins de temps qu'il ne leur avait fallu pour progresser jusqu'à l'endroit où ils se trouvaient. Il ralentit légèrement à leur approche, prenant garde à ne pas répéter sa maladresse d'un peu plus tôt. Une chance qu'il se soit trouvé en compagnie d'une louve pouvant soulager sa patte, sans quoi le retour qu'ils effectuaient aurait sans aucune doute été bien plus laborieux.

    Sa truffe frémit alors qu'il humait l'air à la recherche d'une trace, mais avec le froid ambiant les odeurs étaient relativement bien masquée - et le reptile n'en possédait pas une qui lui était familière. Avec précaution, Méléagant descendit vers la cavité, mais il n'eut pas à chercher bien longtemps pour trouver la petite silhouette émeraude de Salazar. Il s'approcha avec précaution et hésita un instant. Les serpents n'avaient pas exactement une excellente réputation dans le monde lupin et sans doute la réciproque était-elle vraie. Il ne voulait pas paraître menaçant aux yeux de la petite créature qui déroulait ses anneaux près de ses pattes.

    "Sire Salazar," Murmura-t-il en se penchant vers lui. "Si vous me permettez."

    Avec délicatesse, il saisit le serpent entre ses crocs, pas trop loin de la tête pour éviter toute morsure intempestive, et le déposa dans les plis de sa cape qui s'amassaient sur ses épaules. Il le lâcha rapidement, puis remonta avec précaution les roches enneigées, vérifiant sans cesse que son passager était toujours là. Si on lui avait dit qu'un jour, il serait la monture d'un serpent après une nuit passée auprès d'une inconnue dans une tempête de neige.
    Le destin avait de drôles de plaisanteries parfois.

    Il reprit le chemin plus lentement pour ne pas trop secouer le serpent, espérant que celui-ci supporterait sa proximité et ne s'enfuirait pas, maintenant qu'ils étaient revenus sur du plat.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Rencontre enneigée [Méléagant]   Lun 13 Fév 2017, 17:03

Elle ne savait comment le remercier, il avait été extrêmement rapide et il avait sauvé Salazar d'une mort certaine au milieu des rochers et de la neige. Quand il revint, Salazar était emmitouflé dans la cape de son sauveur et ne semblait plus du tout désagréable, il souriait presque. Winnie s'approcha de Méléagant et lui donna une bise affectueuse sur la joue. Elle récupéra Salazar et le posa sur sa tête, le petit serpent émeraude se dressa quelques secondes et adressa à Méléagant un salut de la tête courtois en murmurant un merssssi et avant de disparaître dans la chevelure blanche de Winnifred, il adressa au mâle une sorte de grimace, qui devait être un sourire. Winnie, ignorant tout du comportement de la couleuvre, sourit à son congénère en le remerciant encore une fois. Ils se remirent en marche tout deux, et Winnie fut agréablement surprise en remarquant que la distance entre les deux n'était que quelques centimètres. Elle repensa en souriant qu'il y avait quelques heures, elle le rencontrait pour la première fois. Elle n'aurait jamais imaginé vivre une telle aventure avec quelqu'un, et elle sentit une douce chaleur se répandre en elle. Elle avait un ami. Elle bailla aux corneilles, faisant attention à ne pas montrer à Méléagant sa dentition, cependant parfaite, et étira une de ses pattes en marchant. Le repaire des Brethens n'était plus très loin, elle pensait avec plaisir à la nuit de sommeil que lui accorderait Yurai en rentrant.

Arrivés au camp, elle s'arrêta et fixa Méléagant. Elle sourit et le remercia pour le sauvetage de Salazar, elle s'apprêta à rejoindre la petite grotte qui lui servait de nid quand elle s'arrêta et se tourna.

"Je suis heureuse d'avoir passé cette journée à vos côtés. Merci beaucoup, chevalier."

Elle s'inclina légèrement, poliment et sourit une dernière fois avant de disparaître dans l'obscurité de sa grotte, lança un dernier regard au loup brun qui s'éloignait également de son côté. Winnifred se coucha, Salazar se leva et rejoint sa place favorite, entre les pattes de la louve, il s'installa et en guise de geste affectueux, il donna à la canidé un petit coup de museau sur sa truffe rose. Winnie lui rendit son affection en lui léchant son crâne écailleux et ils s'endormirent tout deux.

Cette nuit-là, Salazar rêva qu'il mangeait une souris de la taille d'un puma, et Winnifred songeait à une tempête de neige.

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre enneigée [Méléagant]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» terrain enneigé
» Union enneigée, Union pour l'éternité
» Paris enneigée, le début d'un long voyage ♪[PV Olwen]
» (m) alexander skarsgård ? méléagant tonbeaunom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: