Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Chasseurs de fantômes [Méléagant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 12 Fév 2017, 18:38


Le froid de l'hiver couplé à la brume rendait l'ambiance de l'île encore plus mystique. Le léger nuage de vapeur d'eau semblait cristallisé dans l'air et quelques perles de givre paraissaient suspendus dans l'air, comme si la pluie avait été figée dans sa chute. La lune était à son premier quart cette nuit-là, et baignait l'île dans une lumière laiteuse plutôt faible. Winnifred avait longtemps à l'avance prévue cette balade nocturne, elle avait étudié les cycles lunaires pendant plusieurs semaines, et les cycles de marée qui dépendent de la lune. Cette nuit était la nuit parfaite car la marée était basse. L'eau, d'habitude profonde, était réduite à un mince filet d'eau ruisselant sur les divers cailloux qui constituaient le sol océanique et parfois, des algues dépassaient de l'eau, ne laissant qu'une fine touffe vaseuse visible. La jeune louve aux cheveux blancs s'avançait au milieu de l'océan qui s'était retiré pour quelques heures. Elle avait comme projet de se rendre sur cette Île qui avait la réputation d'être hantée pour cueillir quelques plantes qui ne se développent qu'en milieu humide mais aussi pour voir si l'Île était vraiment envahie de fantômes effrayants.

Winnie n'avait pas l'âme suffisamment courageuse pour s'y aventurer toute seule, elle avait un peu d'appréhension à se rendre sur l'île. Et elle ne voulait pas se l'avouer mais c'était également une excuse pour revoir Méléagant. Elle l'avait invitée sur l'île cette nuit-là, en lui expliquant soigneusement son envie de voir si l'île était habitée, et en même temps, cela faisait une promenade nocturne en sa compagnie. Elle ignorait s'il viendrait, il pouvait avoir oublié ou alors ne pas avoir envie de jouer les chasseurs de fantôme. Winnie s'arrêta d'un coup, et contempla son reflet dans l'eau, un reflet très abstrait car elle était éclairée par un mince filet lumineux lunaire et par la gemme violette qui brillait de mille feux. Peut-être que Méléagant la trouvait puérile de vouloir débusquer ce mythe. Peut-être même la trouvait-il immature et naïve ? Elle songea à faire demi-tour, en effet, sa curiosité presque enfantine pouvait être déconcertante. Elle se redressa et fixa le quart de lune, en attente d'une réponse. Devait-elle rentrer au sein de sa meute ? Peut-être que Méléagant y était, elle se contenterait de passer quelques instants en sa compagnie. Ou alors devait-elle continuer ? Au risque d'être seule, sans défense et peut-être tourmentée par des esprits farceurs ? Elle entendit Salazar qui sifflait près de son oreille droite, il semblait mécontent. De toute façon, tu es toujours mécontent, Salazar. murmura-t-elle à l'encontre du reptile. En guise de réponse, il siffla un peu plus fort et se tortilla dans un geste boudeur, il se blottit dans les cheveux de Winnie et entreprit une sieste. Elle se retrouva alors vraiment seule. Elle soupira et prit son courage à deux pattes. C'était peut-être vrai, elle n'était peut-être qu'une enfant, curieuse et naïve mais en allant là-bas seule, elle prouvera qu'elle est courageuse. Elle reprit sa marche, l'île brillait d'un étrange faisceau lumineux. De toute façon, elle était persuadée que Méléagant viendrait. Ce n'était pas gentilloup de poser un lapin à une congénère. Ce n'était pas dans ses habitudes et elle aurait été prévenue bien avant s'il avait refusé de l'accompagner.


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Lun 13 Fév 2017, 15:23

    Et en effet, il vint à sa rencontre.
    La haute silhouette du grand loup brun se détachait étrangement dans la nuit. Les grandes zones blanches de son pelage renvoyaient un éclat argenté sous la lumière de la lune, tandis que l'autre moitié de son être, recouverte d'une couleur bien plus sombre, semblait absorber toute cette lumière. Et sa cape luisait d'un éclat brillant elle aussi, renvoyant doucement le blanc de l'astre lunaire et le rubis de son glowstick. Il allait d'un pas régulier, trottant plus qu'il ne marchait mais sans donner l'impression de se hâter. Une sorte de curiosité luisait dans ses prunelles claires. Winnifred lui avait proposé de se joindre à elle pour une expédition nocturne sur l'Île Fantôme, un lieu que les rumeurs disait hanté par les esprits des loups qui y étaient enterrés, qu'elle avait laissé entendre comme une sorte de chasse aux esprits. Une occupation qui détonnait clairement avec les activités d'un grand pragmatisme dont il avait l'habitude. Même s'il avait repris l'entraînement avec son frère Agravain, il manquait un soupçon d’exaltation à sa vie. Bien-sûr, il y avait eu cet épisode durant lequel ils avaient croisé une louve qui venait des mêmes contrées qu'eux, mais cette rencontre avait fait remonter de bien douloureux souvenirs. Il préférait tâcher de l'oublier.
    Et cette nuit serait sans doute une parfaite occasion.

    Ils ne s'étaient pas vraiment donné d'heure de rendez-vous, mais il était convenu qu'ils se retrouveraient quand la lune serait assez haute et si le temps s'y prêtait. Ces deux conditions étant réunies, Méléagant avait vérifié qu'une piste récente portant l'odeur de la louve se trouvait bien à l'entrée du camp et était parti sur ses pas. Il espéra brièvement que la louve n'aurait pas traversé car une fois passée dans l'eau, sa trace serait bien plus compliquée à suivre. Mais il eut rapidement sa réponse. Alors que la forme de l'île se dessinait, luisante sous les brumes qui la masquaient presque au regard de la côte, ses yeux distinguèrent une silhouette coiffée d'une tignasse blanche très reconnaissable. Un léger sourire se dessina sur le museau du brun, alors qu'il forçait l'allure. Longeant la côte, il la rejoignit bientôt, avalant le terrain de ses amples foulées.

    Arrivé non loin, il ralentit et se mit à marcher d'un pas plus tranquille. Elle l'entendrait sans nulle doute arriver, il ne cherchait pas à masquer le bruit de ses pattes sur le sable - et de toute manière, elle l'attendait, ce qui réduisait le facteur de surprise.
    Il pointa les oreilles en avant et la salua d'un signe de la tête :

    "Bonsoir, dame Winnifred."
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Lun 13 Fév 2017, 16:52

La louve était en train de contempler la lune quand elle entendit le pas régulier de Méléagant. Elle se retourna et la seule vision de son compère l'a rempli de joie. Elle sourit et adressa un hochement de tête en réponse à son salut. Elle ne quittait pas des yeux son congénère et dit d'une voix douce :

"Bonsoir, mon cher. Comment allez-vous ?"

Elle entreprit de poursuivre sa marche, le chevalier à ses côtés. Le bruit de leurs pas dans la fine onde meublait le silence nocturne. Winnifred faisait attention de ne pas marcher sur un rocher coupant ou un coquillage agressif. Elle voyait l'île s'avancer vers eux avec une vitesse modérée. Elle sentait une certaine appréhension lui serrer le cœur, mais elle ne voulait pas laisser transparaître son inquiétude face à Méléagant. Elle serra ses mâchoires et continua d'avancer.

Ils atteignirent la côte de l'île quelques minutes après, un silence pesait sur l'île, l'englobant dans une ambiance mystique. Elle dressa ses oreilles en avant pour essayer de capter ne serait-ce qu'un bruissement de feuilles mais elle n'entendait rien. Elle se tourna vers Méléagant et sourit pour se rassurer elle-même. Elle s'avança et lançait des regards partout, le brouillard empêchant de voir à plus d'une longueur de pattes devant eux. Elle sentait chacun de ses poils se dresser sur sa peau, et l'humidité venait peu à peu se coller contre son pelage. Le souffle chaud sortant de sa gueule se transformait lui aussi en brume et s'envolait pour disparaître à quelques centimètres au-dessus de leur tête. L'Île méritait bien sa réputation, de telles rumeurs étaient fondées et elle s'imagina que peut-être était-ce des louveteaux qui avaient répandu cette rumeur car pour l'instant, aucun événement paranormal n'avait daigné se montrer. Winnifred s'arrêta pendant quelques secondes et secoua la tête.

"A part un brouillard extrêmement épais, je ne vois rien de spécial. Et vous, Méléagant ?" s'enquit-elle d'une voix quelque peu tremblante. Elle espérait qu'en posant cette question, il lui répondrait qu'en effet, l'île n'était qu'un endroit extrêmement brumeux mais absolument pas hanté. Elle sourit, peu convaincue par ce sourire et s'approcha un peu de Méléagant, histoire de se rassurer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Lun 13 Fév 2017, 21:12

    Le sourire du grand loup devint plus franc lorsque son regard rencontra celui de Winnifred, et il répondit :

    "Très bien, je vous en remercie. J'espère qu'il en est de même pour vous."

    Ils s'engagèrent dans le lit du bras de mer qui séparait l'île du continent. Sous ses pattes, Méléagant sentit le sable devenir humide et froid. Leurs griffes crissaient contre les cailloux et les restes de coquillages par dessus lesquels ils passaient, puis le bruit de leurs pas laissa place au clapotis de l'eau alors qu'ils traversaient la mer à proprement dite. La marée était exceptionnellement basse et passer du contient à l'Île était un jeu d'enfant. Il se demanda si sa compagne de route avait délibérément choisi cette nuit et ce grand avantage pour une balade pus près de l'océan, ou si tout cela n'était que le fruit d'un merveilleux hasard. Pourquoi pas, après tout. Leur rencontre avait déjà montré que le hasard pouvait très bien faire les choses. Il avait du mal à exprimer clairement ce qu'il ressentait, mais une chose était sûre : il appréciait grandement la compagnie de la louve fauve. C'était une drôle d'impression, que ce réchauffement de coeur lorsqu'il la croisait et la saluait au campement. Impression qui ferait sans doute de cette nuit une très agréable nuit en tout cas, aussi mystérieuse qu'elle soit.

    Alors qu'ils remontaient la berge en pente douce, ils pénétrèrent au coeur des brumes qui recouvraient l'île, et que l'on voyait déjà depuis la plage. Une ambiance plus froide régnait ici, presque oppressante tant leur champ de vision était réduit. Il sentit près de lui la louve se tendre, comme effrayée. Il devinait que son échine s'était hérissée. Elle avait parlé, presque en plaisantant, d'aller chasser le fantôme. Il se prit lui aussi au jeu, se demandant s'il était possible que cette île soit véritablement hantée. Le cimetière, peut-être, mais pour le reste... Il avait entendu dire qu'un certain rang chez les Séides consistait à travailler de jour comme de nuit dans la grande Bibliothèque de l'île. Choisissait-on les loups les moins superstitieux pour cette fonction ? Il en doutait.
    Le son de la voix de la louve, légèrement tremblant, le fit incliner la tête vers elle.

    "Il ne me semble pas apercevoir le moindre fantôme, ma dame. Quand bien même ce serait le cas, n'ayant crainte, je vous protégerai de ses mauvaises intentions."

    Comme pour appuyer ses dires, son arc vint flotter sagement aux côtés de la louve. Il ne repoussa pas son contact lorsqu'elle se rapprocha de lui. Ils continuèrent leur avancée, dans un demi-silence au coeur duquel leurs souffles semblaient résonner avec bien plus d'intensité. Par endroits, la brume était plus diffuse, moins dense, et leur laissait apercevoir les silhouettes tristes des arbres qui vivaient tant bien que mal dans ce climat d'ombre et d'humidité. Le sol sous leurs pattes était pourtant sec, une terre aux teintes sombres et sur laquelle peu d'herbe poussait, de fleurs encore moins. Seules certaines espèces endémiques sans doute se montraient parfois par bouquets blancs ou violacés au pied desdits arbres. Méléagant tourna la tête vers Winnifred et lança doucement :

    "Craigniez-vous que quelqu'un ne vienne vous hanter ?"

    Sa voix était grave, plus douce que de coutume, presque un murmure. Sa question était atypique, mais touchait le domaine personnel. Toutefois, dans cette bulle au creux de laquelle personne ne les entendrait, peut-être lui révèlerait-elle pourquoi elle craignait tant que les esprits soient bien réel. Avait-elle causé quelque tort durant le début de sa vie à quelqu'un au point que son âme ne revienne la hanter ? Il en doutait rien qu'en voyant le faciès innocent de la femelle. Mais il savait que certains de ses congénères portaient de bien habiles masques, qui trahissaient parfois de bien lourds fardeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Mar 14 Fév 2017, 14:56

La seule vision de l'arc suffit à rassurer Winnifred, elle souffla de soulagement et rapidement, elle pensa qu'elle était protégée, surtout si l'île n'était pas hantée. La question de Méléagant lui donna un frisson, elle songea pendant quelques secondes à son défunt frère. Elle se rappela avec douleur la mort de ce dernier à laquelle Winnie avait assisté. Elle se mordit la langue, comme pour chasser le vestige de cette douleur étouffée depuis sa tendre enfance.

"Je... Non, je n'ai causé aucun trouble, ni à des vivants ni à des morts. Je... Mon frère a été tué quand j'étais jeune. J'ignore si c'est possible mais si des fantômes devaient se manifester, j'imagine qu'ils lui ressembleraient."

Elle avait presque murmuré, soucieuse de ne pas paraître pour une martyre. Jamais elle n'avait dévoilé ses secrets, ses blessures personnelles. Jamais elle n'aurait pensé à évoquer son frère à un loup autre que sa mère ou son autre frère. Elle sourit, et une larme unique coula discrètement le long de la fourrure de sa joue. Elle la chassa d'un revers de la patte et continua de marcher, refusant qu'on la prenne en pitié. Son frère n'était pas mort par un coup du mauvais sort, ni par la griffe d'un loup tyrannique, ni même par leur père. Les lupins mourant dans une bagarre n'étaient pas rares alors Winnifred se refusait catégoriquement de voir ça comme un drame universel. C'était effectivement un drame au sein de sa famille, dans son cœur à elle mais pas une chose sur laquelle n'importe qui pouvait pleurer. Le monde se fichait bien de la peine ressentie par Winnie.

Elle se pencha un instant et arrêta une touffe de tiges grasses et humides, elle sortit les bulbes avec délicatesse et rangea précieusement les tiges dans un petit sac de fortune qu'elle s'était confectionné avant de partir. Elle sourit à Méléagant et elle s'arrêta. Elle s'assit sur un rocher sec et invita Méléagant à lever le museau. Le ciel était laiteux, seul le quartier de la lune perçait à travers la brume. C'était magnifique. Le froid avait gelé les fines perles de pluie, et le nuage de brouillard semblait cristallisé. L'Île était magique cette nuit-là, grâce aux conditions favorables à ce spectacle. Elle se serra contre Méléagant et apprécia la vue, ainsi que la chaleur du pelage de son compagnon de route. Elle planta ses yeux vairons dans ceux de Méléagant et se rendant compte de la distance entre eux deux plus que minime, elle se recula doucement. Elle ne voulait pas le gêner, encore moins le forcer à avoir de la proximité. Sa politesse prenait encore une fois le dessus sur sa raison. Elle ne dit cependant rien, elle réfléchissait vite aux possibilités des pensées de Méléagant à son encontre. Elle le regarda encore une fois et souffla, un voile de brume sortit de sa gueule.

"Je ne vous ai jamais demandé, mais avez-vous un frère ou une sœur ?" s'enquit-elle d'une voix douce. Elle se rendit compte qu'elle ne le connaissait pas si bien que ça personnellement et son cœur réclamait d'en savoir plus sur le brun.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Sam 18 Fév 2017, 12:06

    [Sorry du temps de réponse ohlala, j'avais pas vu qu'il était resté dans mes brouillons ._."]

    Il vint s'asseoir aux côtés de la louve sur le rocher légèrement en surplomb, nimbé par la lune d'un halo argenté. L'air lui-même paraissait blanc, la brume et le givre faisant jouer les éclats de l'astre nocturne, créant une ambiance aux allures féeriques. Le grand loup coula un regard vers Winnifred, et fut soulager de voir une lueur d'émerveillement briller dans son regard tandis que, comme lui, elle laissait ses prunelles s'égarer dans ce champ d'éphémères étoiles dans lequel ils flottaient. Il ressentait une pointe de culpabilité au souvenir de cette larme qui s'était échappée de son regard lorsqu'elle avait fait mention de feu son frère. Son but n'avait pas été de raviver de douloureux souvenirs - même si, à la réflexion, il se rendait compte que sa question pouvait difficilement en faire remonter de très bons. Il la sentit venir chercher de nouveau son contact, puis reculer, comme prise d'une soudaine timidité. C'était presque étonnant, après l'aventure qu'ils avaient vécue - une aventure dans le sens le plus chaste du terme contrairement à ce qu'avaient peut-être pu penser les rares témoins de leur retour au camp avant l'aube - mais le contexte était bien différents. Ils s'étaient épaulés lors d'une situation des plus critique,s et désormais la barrière des conventions et des choses correctes semblait de nouveau s'être dressée entre eux.

    "Je suis désolé pour votre frère, ma Dame." Murmura-t-il simplement en réponse."Puisse-t-il reposer en paix."

    Il y avait bien peu de choses à dire concernant ses choses-là, et il était très bien placé pour le savoir. C'était une blessure qui cicatrisait doucement, même si appuyer dessus restait toujours un peu douloureux, surtout quand le poison de la rancune et du désir de vengeance était venu s'y instiller. Cependant, elle ne sembla pas lui en vouloir vraiment de l'avoir évoqué car sa voix avait retrouvé sa douceur, enrobée d'une once de curiosité, lorsqu'elle l'interrogea à son tour, plus directement.Une question de famille également, mais suffisamment précise pour qu'il ne soit pas obligé d'évoquer clairement un morceau de sa tragédie familiale.

    "De sang aucun." Répondit-il en tournant de nouveau la tête vers Winnifred."Mais Agravain est mon frère d'arme et de coeur, et sa famille était devenue la mienne."

    Il ne doutait pas qu'elle connaisse déjà le loup au pelage roux, il était extrêmement sociable et de compagnie agréable, ce qui rendait les rencontres assez aisées. Et il n'était sans doute également pas contre une conversation courtoise avec une si jolie demoiselle. Un sourire teinté d'affection se dessina sur son museau à l'évocation de son frère. C'était sans aucun doute le loup auquel il tenait le plus sur cette terre, l'amitié qui les liait ayant été tissée à la fois dans la joie et dans les pleurs et le sang. Il avait pleuré avec lui la perte de leurs amis, de leur famille et de leur monde lorsqu'ils avaient dû partir. Sa famille de sang était un bon souvenir, mais auquel était venu se superposer une terrible envie de vengeance qui habitait les parts les plus sombres de son esprit. Vengeance qu'il n'accomplirait sans doute jamais, maintenant qu'il avait changé de vie. Mais cette douloureuse flamme, et le souvenir de cette nuit où son père avait été assassiné, demeurerait à jamais au fond de lui.

    "Je suis heureux que vous soyez venue, Dame Winnifred." Lança-t-il après un temps de silence, avec un léger sourire qui lui était adressé.

    Une affirmation simple, innocente, et sincère.


Dernière édition par Altaïr le Dim 19 Fév 2017, 09:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 19 Fév 2017, 00:17

Winnifred esquissa un sourire, oui elle connaissait Agravain et pour tout dire, elle l'avait trouvé relativement agréable, très gentilloup. Cela ne l'étonnait pas qu'ils soient tous deux frères, ils avaient beaucoup de choses en commun, surtout la politesse et l'esprit. Il n'avait donc pas de famille ? Enfin, si comme tout le monde. Mais était-il adopté ? Avait-il été abandonné à sa naissance ? Quelle horrible chose, imagina-t-elle. Winnifred avait eu de la chance de ce côté, elle avait vécu avec sa famille pendant toute son enfance, elle avait été aimée et choyée. Elle était la petite dernière de la portée, la plus frêle alors l'affection qu'on avait pour elle était sans borne. Elle s'entendait avec tous les louveteaux, sauf les plus durs à cuire, et elle pouvait toujours compter sur son frère restant quand elle était embêtée. Elle repensa à Agravain, le rouquin avait été une belle rencontre même si leur relation ne s'est pas autant développé qu'avec Méléagant. Elle sourit timidement en pensant à sa relation si particulière avec Méléagant, consolidée par ces aventures qu'ils avaient affronté à deux.

"J'ai rencontré votre frère. Il est adorable, tout comme vous."

Elle ne mentait pas, il était très gentil mais pas autant que son frère brun, mais elle n'osait pas le dire. Si son affection n'était pas réciproque, elle le vivrait mal. Toutefois, elle pensait que Méléagant éprouvait un minimum de tendresse à son égard, sinon il ne serait pas là. Et sinon, il n'aurait pas prononcé ces quelques mots à l'apparence anodine mais qui toucha Winnnie au plus profond de son âme. Elle se tourna vers Méléagant et à sa parole, elle rougit plus que jamais. Elle sourit et bredouilla :

"Je dois admettre que votre présence m'est chère."

Elle sourit, et baissa les yeux, craignant que le mur des conventions ne reprenne sa place, elle se rapprocha de Méléagant et leurs fourrures se caressèrent, tel une légère brise sur les pétales d'une fleur. Elle posa son museau dans le cou du loup brun et apprécia sa chaleur ainsi que la douceur de ses longs cheveux noirs qui se mêlaient aux siens entièrement blancs. Elle se releva après quelques instants de tendresse, elle ressentait envers ce brun une confiance intense qui se construisait peu à peu, et également une grande affection. Elle reprit sa marche en regardant le ciel toujours aussi troublant à cause de sa beauté mystérieuse. D'un coup, elle sentit un buisson à sa gauche frémir alors qu'aucune brise n'avait dérangé les deux lupins. Elle sentit ses muscles se raidirent et son instinct se réveiller d'un coup, tel un félin qui bondissait après un bruit étrange. Elle se surprit à se réfugier contre Méléagant, dans un geste naturelle. Elle sentit un grondement naître au fond de son ventre en voyant le buisson bouger encore plus. Était-ce un fantôme ? Théoriquement, si on admettait qu'un fantôme était réel, il ne serait qu'une manifestation spirituel, en d'autres mots de l'énergie pure, donc invisible à l'œil terrien et surtout non-physique. Elle se récita dans sa tête tous les manuels qu'elle avait lu en essayant de se rassurer mais là, elle était incapable de savoir ce qui était réel ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 19 Fév 2017, 09:38

    Les paroles de la louve firent naître dans son coeur un tendre échauffement. Quand elle avait soudainement pris un air gêné, il avait pendant une seconde eut peur d'avoir été trop loin et d'avoir dépassé les limites de la décence, mais le sourire et les mots qu'elle lui offrit ensuite balayèrent cette crainte. Quand elle se blottit contre lui, il accepta sans heurts son étreinte et posa même la tête sur la sienne, le museau sur ses cheveux de neige. Peu importe ce que pourraient penser d'autres loups de la tournure que prenait cette promenade, ou même de ce que la part sage de sa conscience pourrait tirer comme conclusion en réfléchissant. Il ne réfléchissait pas de cette manière, à ce moment, se contentant de profiter de la tendresse de l'instant, au milieu des lambeaux de brume qui venaient chatouiller leurs pattes et les cacher au monde réel.

    "Je vous remercie, ma Dame." Murmura-t-il. "Vos paroles sont douces à entendre."

    Lorsqu'ils reprirent leur marche, le silence était léger. Ils s'aventurèrent de nouveau là où la brume était plus épaisse, certainement vers le coeur de l'Île. C'était étonnant comme même l'air semblait, ici, avoir une fragrance particulière. Une odeur aux échos anciens, qui se mêlait aux odeurs de la mer non loin, à la froideur de la brume, et à d'autres parfum qu'il ne savait identifier. La terre avait toujours cette teinte sombre, mais désormais de petits buissons piquetaient le sol au pied des arbres à l'écorce foncée. Leurs silhouettes formaient des masses difformes au milieu du brouillard, qui auraient tôt fait d'éveiller l'imagination des jeunes loups qui se seraient aventurés ici. Peut-être était-ce à de jeunes aventuriers que l'on devait ces histoires d'esprits, d'ailleurs. Cette pensée était à la fois attendrissante et rassurante - même si le brun, pour le moment, devait bien avouer que les prétendues rencontres spirituelles que l'on pouvait faire dans les environs attisaient d'avantage sa curiosité que sa crainte.

    Soudain, il y eut un mouvement sur le côté. Alors qu'il s'immobilisait en tournant la tête et que son arc, qui flottait toujours non loin, se figeait dans les airs, il sentit Winnifred avoir un mouvement de recul qui l'amena contre lui. Une vibration agita son flanc lorsqu'elle eut une sorte de grondement sourd, qu'il sentit bien plus qu'il ne l'entendit. Son regard clair était tombé sur le buisson, dont les derniers mouvements faisaient doucement bruisser les branches. La tension de la louve était palpable, et lui-même ne savait trop à quoi s'attendre. Les secondes s'écoulaient, lentes et lourdes. Petit à petit, loup oup brun se détendit, voyant que rien ne se passait. Le frémissement du buisson était certes étrange, mais peut-être était un rongeur ou une autre petite créature de cet acabit qui s'était effrayée à leur arrivée.

    Mais alors qu'il entrouvrait les babines avec l'intention de lancer à Winnifred de rassurantes paroles, le buisson bougea de nouveau. Et la silhouette d'un grand oiseau, si blanc qu'il semblait auréolé d'une aura de lumière, en jaillit avec majesté. D'un ample battement d'ailes, il disparut en quelques geste gracieux dans la brume, dans un mouvement aérien et qui creusa de lents remous dans les nuages. Le regard de Méléagant s'agrandit. Venaient-ils bel et bien de voir un esprit ? En d'autres circonstances, il en aurait simplement déduit qu'il s'agissait d'un bel oiseau - d'un très bel oiseau - dont il n'avait encore rencontré aucun spécimen. Mais la vision éthérée de ses plumes si blanches qu'elles paraissaient irréelles, dans ce paysage de brume et lumière argentée, ne pouvait que semer le doute dans son esprit.
    Il ne dit pas un mot, pas tout de suite, comme s'il respectait l'instant. Peut-être étaient-ce les dieux qui leur avaient fait cadeau d'une telle apparition. Un présage ? Un simple signe que seule la louve pouvait comprendre ? La vision demeurait magnifique, quelle que soit sa signification.

    "L'avez-vous vu également, ma Dame ?" Murmura-t-il, comme pour ne pas briser la magie de ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 19 Fév 2017, 13:48


Winnifred se détendit au fur et à mesure que le buisson se calmait, et surtout, elle se sentit apaisée par Méléagant qui se détendait également. Elle fixait le buisson curieusement, peut-être était-ce un lapin ? Elle se sentit idiote d'avoir cru à un esprit avant d'envisager les causes réelles de cette bizarrerie. Quand tout à coup, un immense oiseau blanc scintillant par son ramage sortit du buisson. Elle ne fut pas terrifiée, mais complètement ébahie. L'oiseau semblait être divin, irréel. Sa couleur blanche semblait vibrer au milieu de l'obscurité insulaire. Le souffle de la louve était coupée jusqu'à la disparition du volatile. Elle se tourna vers Méléagant, voulant s'assurer qu'elle n'était pas la seule à l'avoir vu et quand il lui posa l'exacte même question, elle fut rassurée.

"Oui, je l'ai bel et bien vu. C'était... magnifique."

Elle se creusa la tête si elle avait vu des oiseaux blancs dans ses livres, mais à part le cygne et la colombe, rien ne lui vint. Cela ne pouvait être un cygne, il était blanc, du plumage au bec. Une colombe ? Impossible. L'oiseau était plus gros et bien plus large qu'une colombe. Elle sourit, enchantée par cette magie. Peut-être était-ce un esprit ? Elle continua sa marche en suivant la direction qu'avait pris l'Oiseau de lumière en voulant en trouver plus. Si Winnie découvrait une nouvelle espèce, elle serait tellement honorée. Quelques instants après, ils se retrouvèrent sur la côte face à l'immense océan. Le sol n'était pas sableux, comme on pouvait l'imaginer, mais couvert d'herbes douces. L'endroit semblait encore plus mystique. Winnifred s'approcha de l'eau et regarda, en quête de quelque chose. D'un coup, une lumière paraissait remonter à la surface, l'onde noire laissant place à un flot de lumière éclatante. Elle appela Méléagant et ils virent tous deux une immense carpe de la même allure que l'Oiseau. Le poisson était énorme, et recouvert d'une fine aura de lumière, ses écailles reflétaient sa propre lumière et il semblait irréel. Winnie se serra contre Mel et admira le spectacle. Quelle drôle de faune, sur cette île soit-disant hantée par des cadavres spectraux. La carpe fut rejointe par de minuscules poissons aussi lumineux que la carpe. L'eau semblait s'embraser. A ce moment, la brume se retira pendant quelques instants et la lumière de la lune éclaira la plage, c'était comme si le monde s'était arrêtée. Elle fixa Mel et pendant quelques secondes, un drôle de sentiment l'empara. Peut-être était-ce la lune ? Ou alors hallucinaient-ils tous les deux ? Elle désirait plus que tout rester là aux côtés de Mel, sans personne, sans bruit, au milieu du scintillement des poissons et de la lune.

Rien n'était plus beau que ce moment.




Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Mer 22 Fév 2017, 00:21

    Alors que la silhouette blanche fendait la brume, disparaissant de leur champ de vision, Méléagant sentit la peur de la louve refluer alors qu'elle lui murmurait qu'elle aussi l'avait vue, cette bien étrange apparition. Et avant qu'il n'aie pu ajouter quoi que ce soit, elle rompit en douceur leur contact pour s'élancer à foulées dansantes dans la direction qu'avait prise la créature. Le brun la regarda s'éloigner un très bref instants, le temps d'un battement de coeur, contemplant sans mot dire sa silhouette gracieuse qui faisait rouler la brume alentours. Puis il prit la marche dans son sillage, veillant à ne pas se laisser trop distancer. Ils avaient sans doute longé la côte car l'odeur de la mer lui parvint de nouveau, alors qu'ils débouchaient sur une bien fascinante crique. Le sol était recouvert d'une couche d'herbe rase et épaisse, douce sous les coussinets, qui formait un tapis jusqu'à la mer. C'était comme s'il rencontrait à la fois les plaines et l'océan, une vision presque troublante tant elle était inhabituelle.

    Et au milieu de ce paysage aux reflets de nacre, d'encre et d'argent, la silhouette de Winnifred se découpait avec clarté, penchée au dessus de l'onde aux remous paresseux. Il s'approcha doucement, et son regard suivit celui de la louve pour admirer en silence l'étrange poisson qui brillait sous la surface. Des dizaines de petits formaient autour de lui une sorte de constellation vivante et mouvante, qui dansait une valse aux accents exotiques. Tout comme celle de l'oiseau, cette vision était des plus jolie, poétique. Et les embruns légers, qui chassaient la brume de leur souffle discret, donnaient à la scène plus de contraste encore. Un jeu de lumière et de silence. Le brun releva les yeux et croisa le regard de Winnifred, sans un mot. Elle était inondée de la lumière argentée de la lune, qui rendaient sa chevelure plus brillante encore qu'elle n'apparaissait sous les nuages du jour, et les mouvements des poissons piquetaient son pelage de reflets lumineux. Il ne sut exactement ce qu'il lisait dans son regard, mais il eut l'étrange impression d'y distinguer comme un reflet de ce que lui-même ressentait à cet instant. Cette envie de simplement laisser les choses aller leur cours sans se demander ce qu'il pouvait bien se passer.
    Alors il lui sourit.

    Il ne sut trop combien de temps ils restèrent ainsi, à simplement faire se mélanger la clarté de leurs prunelles. Un bruissement léger dans les buissons alentours - qui n'était certainement qu'un coup de vent un peu moins docile que les autres - finit par briser ce silence, cette presque attente sans que l'on ne sache ce qu'il était supposé arriver. Le regard de Méléagant se décrocha des iris vairon de la louve pour aller ricocher sur la surface de l'eau, mais les poissons et leurs lumières avaient mystérieusement disparu. Mais quelque-chose d'autre, moins visible mais qui semblait tout aussi lumineux, attira presque aussitôt son attention. Il s'avança jusqu'à se trouver aux cotés de Winnifred. Leurs pelages se frôlèrent alors qu'il baissait la tête pour inspecter la terre sablonneuse entre les herbes, juste à la frontière entre la berge et l'océan. La légère étincelle qu'il y avait vue se refléta dans es iris, et il tendit une patte pour gratter légèrement à cet endroit là. En quelques coups de griffe, il révéla ce qui s'y trouvait.

    Il crut au début qu'il s'agissait d'une pierre, mais il comprit que c'était sans doute un bijou lorsqu'un cliquetis se fit entendre. Finalement, d'un geste de la patte, il déposa devant eux une sorte de collier. Une chaîne aux mailles plus fines qu'il n'en avait jamais vue encore supportait un pendentif en forme de losange. C'était de ce pendentif qu'émanait la lumière, aussi pure et blanche que celle de l'oiseau et du poisson. Et lorsque l'on observait avec attention, on pouvait distinguer sur sa surface, gravé avec une précision inouïe, le motif d'un serpent enroulé sur lui-même. Méléagant releva la tête doucement, et jeta un oeil à la louve.

    "On croirait que la lune a esquissé votre Salazar, ma dame, ne trouvez-vous pas." Lança-t-il en lui aressant un sourire amusé.

    Mais il y avait dans son amusement comme une forme de tendresse, nouvellle, si ténue qu'elle en était sans doute indétectable.
    Mais bel et bien présente.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Jeu 23 Fév 2017, 15:43


Winnifred contemplait avec fascination les drôles de poissons lumineux. Elle tourna le regard et surprit Méléagant en train de la contempler, elle. Elle rougit tendrement et remarqua que Méléagant était baigné dans une aura blanche et pure, grâce aux poissons, ses longs cheveux noirs attachés avaient des reflets argentés et ses yeux paraissaient être remplis d'un éclat surnaturel. Elle sourit et baissa la tête en voyant que les poissons avaient disparus. Elle se redressa et s'ébroua doucement, finalement, elle s'attendait à voir des fantômes, des spectres horribles et le spectacle était tout autre. Comme si l'Île voulait que les deux compères voient cette magie enchantée, cette mystérieuse clarté. Elle s'interrogea, peut-être que les autres loups ont pris ces créatures étincelantes pour des fantômes. Méléagant sourit à Winnifred et cette dernière sentit une chaleur nouvelle envahir son cœur, son sourire était différent, sensiblement différent. Elle sourit et baissa tendrement les yeux sur l'onde noircie par l'obscurité.

Le temps passait vite, elle ignorait à quel moment de la nuit ils pouvaient être tous deux. Elle calcula rapidement que la marée reprendrait sa place quelques heures après que le soleil se soit levé, ce qui leur donnait suffisamment de temps pour ne pas se sentir pressés par cette donnée. Elle s'imagina mal nager pour regagner la berge et elle doutait de l'abondance de gibiers, de plus, elle était persuadée que le ou les dieux qui avaient donné vie aux créatures lumineuses ne seraient pas très contents si les loups les croquaient d'un coup de croc. Winnifred sentit Méléagant bouger, puis gratter le sol sableux. Elle se tourna et un éclat brillait sous le sable. Un autre poisson ? Un crabe ? Quel autre animal magique allait-il voir ? Le brun en sortit un collier et malgré sa clarté, Winnie détailla que le pendentif représentait un serpent enlacé sur lui-même. Surprise, elle fixa Méléagant, et sourit d'émerveillement.

"En effet ! Quelle orfèvre, c'est magnifique."

Elle souriait et sa voix était d'un naturel doux mais avec une pointe d'émerveillement, presque enfantine. Elle détacha ses yeux du somptueux bijou et posa son regard sur Méléagant. Il semblait amusé et Winnie ne se rappelait pas s'il avait déjà été amusé en sa présence, non pas qu'elle lui reprochait d'être trop sérieux. Elle sourit également, amusée par cette découverte et regarda l'horizon.

"Peut-être est-ce une déesse qui a égaré son pendentif ? Serait-ce une relique ?"

Salazar sortit de sa léthargie suite à la citation de son prénom, il leva sa tête fine et fixa la trouvaille. Il s'approcha lentement, et se retrouva sur le museau de Winnifred, le petit reptile regardait avec attention le collier et en voyant Méléagant juste derrière, il siffla et se baissa en signe de salut. Depuis que Méléagant l'avait sauvé, Salazar appréciait un deuxième lupin, après Winnie, il se sentait pris d'une sympathique pour Méléagant. En voyant le motif, il siffla doucement et à ses yeux, Winnie comprit qu'il se donnait l'air divin, il était représenté sur un bijou magique, alors forcément l'était-il aussi. Il rejoint la chevelure de Winnifred et se recoucha.

"Mon cher compagnon de route va prendre la grosse tête à présent."

Elle sourit, amusée, et malgré la beauté divine du pendentif, son regard vairon ne quittait pas le loup à l'arc.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Jeu 02 Mar 2017, 21:29

    La louve claire ne posa qu'un regard bref sur le pendentif, et ses yeux revinrent rapidement chercher de nouveau ceux du grand loup. Il y avait dans ce échange de regard quelque-chose qui était chaleureux, réconfortant, comme s'ils partageaient une sensation qui leur était uniquement réservée. Un lien subtil que seuls leurs deux regards mêlés pouvaient dévoiler, inaccessibles aux autres âmes de ce monde.
    Le mouvement soudain de Salazar hors de la chevelure de la louve rompit cet instant, alors que les prunelles bleues du loup se posait sur la tête triangulaire du petit serpent. Il fut amusé de voir qu'il récoltait une sorte de... salutation de la part du reptile, et lui répondit d'un semblable signe de tête. Par chance, il ne lui semblait pas hostile, voir même paraissait éprouver une sorte de respect à son égard depuis qu'il l'avait sorti des pierres enneigées lors de la nuit mouvementée de sa rencontre avec Winnifred. Le reptile se pencha vers le bijou quelques instants en sifflant, puis retourna se poster entre les mèches blanches de la louve, qui de toute évidence le comprenait mieux que lui, à la dernière remarque qu'elle fit. Ce qui était tout naturel, cependant. Il songea qu'il ne lui avait pas demandé depuis combien de temps Salazar et elle étaient ainsi ensembles au quotidien, puisque le serpent ne semblait jamais la quitter. L'avait-elle tiré d'un mauvais pas pour qu'il devienne ainsi si attachée à elle, dans une amitié presque contre nature puisque les loups, d'ordinaire, craignaient les serpents bien plus qu'ils ne les laissaient grimper dans leur chevelure.

    La dernière remarque de la louve lui arracha un sourire affectueux, mais ses pensées demeuraient à ses mots précédents. Une relique divine ? Après tout, ce n'était pas impossible. Mais un bijou si blanc ne semblait correspondre à aucune des déesses qui régnaient sur ces terres - par la couleur, tout du moins. Il mit quelques instants à remarquer que le regard de Winnifred ne l'avait pas quitté. Il n'en éprouva pas de gêne pourtant, un peu comme lorsqu'ils s'étaient retrouvés si proches à combattre le froid lors de cette terrible nuit. Il éprouvait presque l'envie de simplement poursuivre ce silence si léger,où il se laissait flotter dans les prunelles vairons de sa compagne de route. La courtoisie lui rappelait cependant que la plupart de ses congénères considéraient les silence trop longs propices au malaise, aussi finit-il par répondre :

    "Peut-être vous est-elle destinée, ma dame. Bien que sa beauté ne puisse égaler les grâces qui sont vôtres."

    De là où il venait, fort nombreux étaient les loups qui n'étainet pas avares de compliments envers les dames du royaume, pour une raison ou pour une autre. Lui n'avait jamais été réellement de ce genre -et peut-être l'espèce de harcèlement qu'il avait subi lorsqu'une certaine louve dorée le poursuivait sans cesse en tant de lui faire du charme y était-il pour quelque-chose. Ses mots étaient donc bien plus sincères que l'on aurait pu le croire, venant d'un loup éduqué aux bonnes manières. Sous l'éclat de la lune et dans la magie de cette nuit, Winnifred lui semblait être soudainement apparue telle une muse sur les berges de l'Île.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Sam 04 Mar 2017, 17:23


Le silence entre les deux lupins n'était absolument pas gênant et Winnifred le remarqua. D'habitude, entre loups, l'absence de paroles suggérait un arrêt de conversation, un malaise ou alors une tension. Entre Méléagant et elle, le silence était doux, sans arrières pensées et sans aucun malaise. Il était reposant, comme si la parole n'était pas nécessaire pour les lier, peut-être même que leurs esprits se rejoignaient dans le silence. Winnifred se sentait enchantée, par la beauté des lieux et par la tendresse qui régnait sur les deux lupins. Elle sentit Salazar se lover contre son oreille droite et d'un coup, le cœur vermillon de Winnifred semblait vouloir exploser sous tant de tendresse. Quand Méléagant prononçant ses quelques phrases qui semblaient anodines, le palpitant de la louve paraissait sur le point de fondre. Elle se sentit rougir, et elle baissa les yeux, tendrement, sans aucune gêne. C'était un compliment, et le plus beau de tous. Et il venait de Méléagant. Elle ne voulait pas se l'avouer mais le chevalier lui plaisait, et elle se sentait si bien en sa présence qu'elle imaginait difficile de vivre sans ne serait-ce que l'apercevoir au camp de la meute. Des fois, ils s'échangeaient un signe de tête amical et entendu quand ils se croisaient, accompagnés de sourires évocateurs.

"J'ignore si je suis digne de porter une telle merveille."

Elle fixa le pendentif puis son regard se plongea une fois de plus dans les yeux de son compagnon de route. Elle se sentait emplie d'un sentiment si doux, elle avait presque l'impression d'être dans un nid de plumes aussi douces que les poils des lapins, le nid lui procurait chaleur et apaisement. Jamais elle ne s'était sentie ainsi. Winnifred ne savait que dire, elle voulait lui dire à quel point elle se sentait bien en sa présence, elle voulait lui dire qu'elle le trouvait charmant, elle désirait tellement que le loup brun puisse voir dans son cœur, qu'il puisse y trouver toutes ces choses qu'elle n'osait pas dire, de peur d'être jugée ou d'être reçue négativement, même si elle savait pertinemment qu'elle ne risquait aucune hostilité avec lui. Elle prit son courage à deux pattes et prononça d'une voix tremblante, emprunte d'émotions et de sincérité.

"Je n'imagine pas ma vie sans vous. J'aime votre présence, j'aime votre regard, j'aime vos longs cheveux. J'aime votre intelligence, j'aime votre douceur, j'aime tout de vous. Je... Vous êtes, à mes yeux, le soleil de mes nuits."

Et voilà, l'angoisse lui faisait dire n'importe quoi. Elle se sentit prise d'une peur irréelle, elle s'imagina le pire des scénarios : Méléagant se rirait d'elle, en lui disant qu'elle avait imaginé qu'il puisse l'aimer en retour, il balancerait le pendentif dans la mer, et lui enverrait du sable sur le museau en lui disant qu'elle était trop naïve pour avoir ne serait-ce qu'imaginer une relation possible entre les deux lupins. Elle savait bien que le gentilloup ne se comporterait jamais de la sorte mais son inconscient craintif la faisait délirer. Elle baissa les yeux et ferma son regard vairon, comme si elle souhaitait disparaître, honteuse d'avoir été si abrupte dans ses mots, honteuse d'avoir ouvert son cœur. Et elle songea à la niaiserie de ses paroles, le soleil de mes nuits, c'était d'un cucul. Elle regretta presque d'avoir ouvert son museau et elle voulait s'excuser, s'aplatir et partir s'enterrer dans un terrier de lapin et ne plus jamais en ressortir.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4670
» Age : 21
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 an (11/08)
Séide

» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 05 Mar 2017, 13:16

    Quelque-chose avait changé, très légèrement, dans l'atmosphère. Winnifred avait baissé le regard avant de lui répondre. Puis quelques instants d'un doux silence s'étaient de nouveau écoulées. Et pourtant, cette fois-ci, il était teinté d'une attente toute particulière. Lorsque les prunelles vairons de la louve revinrent se poser sur lui, il sut qu'elle voulait parler de nouveau, qu'il n'était pas encore à lui de reprendre son tour. Alors il attendit. Il la contempla de nouveau, avec une admiration presque chaste, la trouvant simplement si belle et sans aucune autre pensée. S'il avait eu le loisir de répondre, il lui aurait sans doute dit qu'à ses yeux, elle était digne de porter toutes les merveilles que le monde cachait en son sein. Il vit une once d'hésitation perler dans ses iris clairs, avant qu'elle ne se décide finalement à prendre la parole.

    Ses mots étaient beaux, des mots mélodieux à travers lesquels il percevait une sincérité qu'il n'avait jamais vraiment entendu chez une louve à son égard. Car de semblables paroles lui avaient déjà été dites, par cette femelle qui s'était mise en tête qu'il serait le père de ses enfants. Cette demoiselle au pelage doré et à la chevelure claire, dont on ne pouvait pas dire qu'elle était laide, bien au contraire, mais qui n'était pas faite pour lui. Il n'avait jamais éprouvé à son égard cette tendre affection qui s'éveillait en lui lorsqu'il croisait le regard de Winnifred, lorsque ses yeux se posaient sur sa silhouette ou même que ses pensées voguaient jusqu'à son souvenir. Il éprouvait quelque-chose de plus tendre et de plus chaleureux qu'il n'avait jamais éprouvé pour quelqu'un. Une affection différente de celle qu'il avait pour Agravain, quand bien même le loup roux était l'un des piliers de son monde. Peut-être Winnifred était elle aussi devenue l'un des soutiens de son univers, petit à petit et une après lune.

    A peine ses paroles se furent-elles tues que la louve baissa les yeux, décrochant son regard de celui du chevalier avec une crainte soudaine. Le grand loup ne la quitta pas du regard, comme dans un inconscient espoir qu'elle relèvera le sien une fois cette crainte passée.

    "Vos paroles me touchent, ma dame." Murmura-t-il finalement, en s'approchant d'un pas mesuré et prudent. Il ne voulait pas lui imposer sa présence ou l'empêcher de fuir si elle se ravisait soudain et désirait oublier ce qui venait de se dire. "Sachez que j'éprouve à votre égard de semblables sentiments. Mon coeur est empreint de joie à l'idée qu'ils soient partagés."

    Il baissa légèrement la tête pour chercher ce regard qui le fuyait.

    "M'aimez-vous, ma dame ?" Sa voix n'était plus qu'un chuchotement, un souffle que seule la louve pouvait entendre, alors que ses prunelles claires se posaient sur les yeux toujours rivés au sol de Winnifred. "Car je crois...Je crois que je vous aime."

    Ce n'était pas une confession facile à faire, oh non. Il le découvrait maintenant qu'il s'y risquait.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 214
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
5 ans (04/02)
Brethen | Lanterne

ÉLAINE
6 mois (13/05)
Brethen | Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Chasseurs de fantômes [Méléagant]   Dim 05 Mar 2017, 18:53


Winnifred fut rassurée de ne pas recevoir de sable sur son museau, elle fut également réconfortée quand la voix de son compère était toujours aussi douce. Le loup brun cherchait les yeux fuyant de la louve, elle n'osait ne serait-ce que le regarder, morte de honte. Elle releva la tête doucement en entendant les paroles de son semblable. Il ressentait la même chose. Winnifred esquissa un sourire empli de joie, elle voulait lui sauter au cou et l'embrasser mais la bienséance et la politesse qui lui étaient chères l'en empêchaient. La voix du loup semblait s'éteindre, devenir plus intime, presque aussi audible que la brise par moment. Un silence apaisant régnait sur la plage, mais une douceur sans égale demeurait entre les deux loups. Elle releva ses yeux vairons, et s'approcha également de Méléagant et dans un murmure, elle prononça enfin ce qu'elle ressentait.

"Oui, je vous aime. D'un amour pur et tendre."

Elle sourit, et rougit quand il avoua ses sentiments et à ce moment-là, elle sentit tout son corps trembler d'émotions. La louve aux longs cheveux blancs se serra contre Méléagant dans un geste empreint d'une tendresse nouvelle et le contact physique lui aussi semblait différent. Elle apprécia sentir la chaleur de la peau de son ami, elle ressentait son cœur battre et elle désirait n'entendre que ce doux son à ses oreilles. Son cœur à elle battait la chamade, et dans leur étreinte, même la nuit semblait avoir arrêter de vivre pendant quelques minutes. Le bruit des vagues allant et venant sur la plage avait été assourdi, les bruissements des feuilles paraissaient suspendus et la brume figeait le couple dans une image poétique. Winnie ne voulait pas arrêter cette étreinte, sa tête contre son poitrail, elle souriait.

Ainsi, Winnifred songea à ce que les héroïnes de ses romans ressentaient quand elles rencontraient le prince charmant. La louve les trouva fort désuètes, ses sentiments à elle étaient bien plus forts que toutes les amours romanesques, elle éprouva même de la compassion envers ces héroïnes, jamais elles ne connaîtraient l'Amour. Jamais elles n'auraient le Prince Méléagant à leurs côtés.


Revenir en haut Aller en bas
 
Chasseurs de fantômes [Méléagant]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasseurs de Fantômes [Mission]
» Les chasseurs de trésors reviennent
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Chasseurs Éternels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: