Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 De loups et de dieux | Winnifred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4814
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

♦ Azkaban ♦
Nouveau-né
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: De loups et de dieux | Winnifred   Mar 07 Mar 2017, 12:28

    La journée tirait doucement à sa fin, alors que la nuit arrachait petit à petit toutes ses couleurs au firmament. Depuis la pièce dans laquelle il se trouvait, dont les murs étaient percés de larges ouvertures donnant sur le dehors, Méléagant pouvait admirer les nuances du crépuscules, qui s'emmêlaient dans une douce lenteur aux sombres encres qui envahissaient le ciel. Son regard clair s'était accroché à un nuage aux couleurs orange vif, une teinte qui lui rappelait bien-sûr la lumineuse épaulette de son frère d'armes et de coeur. Il éprouvait une étrange sensation. Depuis que Winnifred et lui s'étaient déclarés l'un à l'autre, leurs agissements n'avaient pas changé et pourtant, il sentait que quelque-chose était différent. Ils ne vivaient pas une relation secrète, ni un amour publiquement indécent, mais quelque-chose juste à la frontière qui apportait à sa vie une chaleur qu'il n'avait jamais connue encore. Il avait songé à lui proposer de partager sa tanière,mais la bienséance lui imposait d'attendre que ce soit elle qui le fasse. Il ne voulait en rien se montrer intrusif ou la faire se méprendre sur ses intentions. Certes, ils s'étaient déjà retrouvés ensemble dans un espace bien plus exigu que celui d'une tanière, mais les circonstances étaient différentes.

    Ses yeux se décrochèrent de la fenêtre pour parcourir la salle dans laquelle il se trouvait. C'était sans aucun doute l'une des salles divines, mais celle-ci était blanche comme la neige. Elle était destinée à Cronos, le dieu des dieux et le créateur du monde, lui avait-on dit. C'était lui qui avait un jour décidé de détruire l'ancien monde pour reforger celui-ci. Une impressionnante légende, et qui ne devait sans doute pas l'être d'ailleurs. Il était tombé dessus un peu par hasard lors de ses premières visites dans le Palais, et avait éprouvé le besoin d'y revenir régulièrement. Il la trouvait très belle, mais il en émanait surtout une aura apaisante, qui faisait s'éteindre les flammes qui brûlaient en lui parfois. Les durs souvenirs remontaient avec un goût amer, des éclats de vengeance s'immisçaient dans ses désirs. Il ne devait pas les laisser le contrôler. Désormais, il était Lieutenant des Brethens et maintenant que l'hiver commençait à décline,r il serait bientôt temps pour eux de décider de l'avenir de la meute. La famine ne menaçait plus. Ils pouvaient passer à autre chose.

    Il se redressa et son glowstick brilla un peu plus fort, tandis que son arc se décrochait de sa ceinture et venait flotter à ses côtés. Il ferma les yeux et inspira profondément, s'imprégnant du silence qui régnait autour de lui. Puis il se mit à bouger, dans une sorte de danse solitaire, révisant ses passes et ses attaques, faisant mine tantôt de tirer, tantôt de mordre ou de griffer. Il entra dans cette dangereuse chorégraphie de la guerre, une guerre qui n'existait pour le moment que dans son esprit et dans sa mémoire.
    Lorsqu'il s'arrêta, les cheveux en bataille et le souffle court. Il se sentait plus apaisé.
    Au même instant, une odeur familière lui parvint.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 365
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: De loups et de dieux | Winnifred   Mar 07 Mar 2017, 21:27


Une douce brise soufflait sur les terres des Brethens, il faisait bon et quelques arbres se verdissaient peu à peu. Un parfum de printemps flottait dans l'air et entre les loups dans le campement, la saison des Amours rendaient tout le monde très excessifs, soit ils étaient tous agréables soit tous agressifs. Winnie se sentait tiraillée par son intérieur, une sorte de désir avait pris sa place et semblait camper là. Elle avait envie de louveteaux, instinctivement, et elle sentait une drôle de jalousie agressive quand elle surprenait une femelle discutant convenablement avec Méléagant. Elle avait toute confiance en son compagnon, mais elle savait que c'était ses chaleurs qui la rendaient aussi mal. Depuis qu'ils s'étaient tous deux avoué leurs sentiments, Winnifred vivait sur un petit nuage, fait de nuages et de plumes. Elle s'étira et bailla à s'en rompre la mâchoire, elle balaya sa chevelure d'une patte distraite pour les remettre en place et sortit de sa tanière. La louve éprouvait peut-être le besoin d'enfanter, elle n'en avait cependant pas la moindre envie, pas pour l'instant du moins. Elle aimait Méléagant d'un amour fort et elle voulait faire durer cet amour le plus longtemps possible. Elle se demanda si elle serait capable d'aimer plusieurs personnes à la fois, ses louveteaux et leur père, et elle décida d'un commun accord avec elle-même qu'elle en était capable, au moins par instinct. Elle balaya de son regard vairon le campement Brethen à la recherche de son doux époux, mais elle n'aperçut aucun chignon fait de cheveux noirs. Ce n'était pas grave, le couple savait prendre ses distances et ne pas s'empoisonner la vie à se chercher constamment et à tout faire ensemble. Elle entreprit donc de prendre le chemin du Palais, distraitement en songeant machinalement à demander à Méléagant qu'il s'installe dans sa tanière. Elle n'osait cependant pas, sachant pertinemment que les conventions sociales, qu'ils aimaient tant détourner tous les deux, trouveraient cela déplacé.

Arrivée au Palais, elle sentit une odeur légère, absente, qui l'enivra presque. Méléagant était passé par ici. Le hasard avait guidé ses pattes jusqu'ici, où elle aimait venir de temps en temps pour s'y reposer et méditer. Elle sentit une chose s'agiter dans ses cheveux, Salazar voulait descendre et profiter de l'herbe fraîche pour chasser et onduler à sa guise. Elle se baissa et laissa tomber le petit serpent qui, avec entrain, se dandina entre les brins d'herbe et disparut dans un trou de terre, sûrement fait par une taupe. Winnie entra alors dans l'immense Palais, elle entendit des bruits, comme quelqu'un qui court ou qui se déplace très vite et suivit alors son ouïe. Elle tomba dans une pièce dont elle ignorait l'existence, elle était aussi blanche que ses cheveux, et magnifique. Les symboles sur les murs semblaient très anciens, créant un contraste assez évident entre la blancheur des murs et l'ancienneté des dessins. Au milieu de la pièce, l'être qui brillait mille fois plus que cette pièce, à ses yeux. Elle sourit et s'approcha de Méléagant. Son corps semblait tendu, chaud et il respirait bruyamment et très rapidement. Son arc était encore en apesanteur et elle en déduit qu'il s'entraînait sûrement à le manier. Elle l'embrassa tendrement sur le museau et s'assit en face de lui.

"Lieutenant, je viens vous rapporter une information cruciale."

Elle avait un sourire enfantin, amusé.

"Une louve, répondant au nom de Winnifred, vous aime d'un amour fou et..."

Sa voix, qui était jusqu'alors enjouée et forte, ce qui était rare chez la timide Winnifred, s'affaiblit, comme si elle avait eu son quota de voix forte.

"Que faites-vous en cette sublime pièce, mon aimé ?"

Elle avait reprit son ton commun, c'est-à-dire doux et sucré. Elle adressa un regard intéressé à la pièce, impatiente de les décrire avec attention puis finit par reposer son regard vairon sur son époux. Un regard empli d'amour et de tendresse.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4814
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

♦ Azkaban ♦
Nouveau-né
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: De loups et de dieux | Winnifred   Mar 14 Mar 2017, 19:46

    Un sourire tendre étira les babines du brun avant même que la silhouette gracile de Winnifred n'apparaisse dans l'encadrement de la porte. Son regard clair se posa sur la louve alors que celle-ci s'avançait d'un pas presque dansant vers lui. Il la trouvait particulièrement jolie dans cette lumière diffuse et claire qui emplissait la pièce. Il n'avait eu de loisir de la contempler vraiment qu'au gré de leurs sorties au clair de lune, mais elle n'en était pas moins ravissante dans les lueurs rougeoyantes des dernières heures du jour. Il la gratifia d'un coup de langue sur la joue lorsqu'elle vint contre lui. Lorsqu'elle s'assit avec un air presque sérieux, pendant une seconde il la crut et son visage retrouva son sérieux tandis que son arc revenait sagement s'accrocher à sa ceinture maintenant que les virevoltes étaient achevées. Il ne put que sourire franchement à sa plaisanterie et répondit :

    "Voici une nouvelle des plus réjouissantes, Dame Winnifred, je vous en remercie."

    Qu'elle l'appelle par son grade était étrange. Il avait constaté que leur vocabulaire avait de nombreuses similitudes - contrairement à la plupart des autres loups qui, il le savait bien, trouvaient sa manière de parler très ampoulée et excessivement polie comparée à la leur - mais elle ne le nommait généralement pas ainsi. Même dans le cadre d'une plaisanterie, cela en était presque perturbant. Alors qu'elle lui demandait ce qu'il faisait par ici, il remarqua sans mal le regard curieux qu'elle posait sur les alentours. De toute évidence, elle n'avait jamais mis les pattes ici. Cependant, au vu de la taille colossale que faisait le Palais, ce n'était sans doute pas si étonnant. Fonction de l'endroit par lequel on y entrait, porte principale ou entrées dérobées, les couloirs étaient différentes et il était aisé de s'y perdre lorsque l'on ne le connaissait pas.

    "J'ai eu ouïe dire qu'elle était consacrée au Père des Dieux Cronos, le forgeur de mondes." Répondit-il. "Chaque dieu possède une pièce qui lui est dédiée, mais je vous avoue ma dame que je n'en ai encore découvert que deux comptant celle-ci. Le Palais est un bien épais mystère."

    Il était un jour tombé par hasard sur une pièce semblable mais plus petite et hérissée de hautes colonnes, au centre de laquelle trônait une magnifique statue de la déesse Ao. Elle était identifiable à tout l'azur qui s'y trouvait et donnait presque l'impression de se trouver dans les abysses de l'océan.

    "En avez-vous déjà trouvées de semblables ?" Demanda-t-il doucement. "Si cela vous sied, nous pouvons marcher un peu ensemble au gré des couloirs et peut-être tomber sur l'une d'entre elles."

    C'était à croire que leurs moments privilégiés étaient toujours teinté de cette once aventureuse qui les avait réunis par un froid soir d'hiver, au coeur de la tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 365
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: De loups et de dieux | Winnifred   Ven 17 Mar 2017, 11:55


Winnifred sourit au baiser de son aimé et observa avec attention la pièce. En effet, le Palais demeurait un mystère entier que la jeune louve voulait à tout prix percer, elle avait déjà été dans une de ces pièces, et elle y avait décrypté pas mal de symboles, la salle en question devait être une salle de prière, visant à apporter neutralité si l'on désirait prier aucun dieu en particulier. Elle regarda autour d'elle et les murs montraient un loup immense, habillé d'une toge blanche et de longs cheveux blancs épais et majestueux. Elle songea alors que c'était Cronos, elle le vit face à d'autres loups géants, l'un semblait fait de lave et de roche en fusion, l'autre de vent et encore un autre d'eau et de branches. Cela devait conter les aventures majestueuses de ce Dieu, ce qu'il avait affronté et prouvait son héroïsme. Méléagant lui proposa de découvrir le palais et elle acquiesça d'un signe de tête, décidément les jeunes amants aimaient partir à l'aventure. Tel un chevalier et sa dulcinée. Ils se mirent alors en marche, leurs pattes frôlant le sol tantôt fait d'une pierre lisse et brillante, tantôt de terre, l'usure du temple avait parfois retiré quelques carrés de pierres.

"Ce temple est magnifique, il est si mystérieux. Si nous trouvons la salle dédiée à la douce Yurai, j'y prierais quelques instants."

La louve aux cheveux blancs sourit et se serra contre Méléagant, tout en marchant. La proximité en marche ne les avait jamais gênés, et Winnie se demanda si depuis toujours ils étaient ainsi l'un contre l'autre. Ils arrivèrent dans une salle plus petite que celle dédiée à Cronos, un rayon de soleil mince illuminait la pièce, dont les murs étaient recouverts de petits carreaux biseautés, ce qui reflétait à merveille la lumière. Au milieu, une statue un peu plus petite que Winnie trônait et regardait le couple d'un regard froid et ferme. Winnie sut que ce n'était pas la pièce dédiée à sa déesse, la froideur n'étant pas le principal attrait de Yurai. Elle s'avança et tenta de décrypter les symboles gravés sur les murs. On y voyait un grand loup, l'air toujours ferme et autoritaire et parfois, ce loup semblait croquer littéralement de plus petits lupins, qui semblaient chétifs et jeunes. Elle recula, horrifiée et constata sur une autre fresque que le loup géant avait des aspects presque similaires aux ours.

"Savez-vous à quel Dieu cette pièce est-elle dédiée ? On y voit une violence inouïe sur les fresques."

Elle souffla de terreur et se rapprocha de Méléagant, elle lui offrit un coup de langue affectueux et observa avec attention la statue. Le loup était plutôt costaud, ses pattes faisaient trois fois en largeur celle de Winnie et sa gueule, même taillée dans une pierre, paraissait puissante et assassine. La carrure imposante lui donna un dilemme, était-ce Aka ou Kiro ? Vu la violence dépeinte sur les murs, elle songea que cela devait être Aka. Elle fixa l'épaulette de son aimé et songea que Méléagant n'était pas une bête de muscles noueux, il était intelligent, calme et posé. Elle s'assit et réfléchit, comment Méléagant pouvait-il avoir prêté allégeance à Aka s'il n'était pas bête et méchant, comme les livres qu'elle avait lu disaient ? Avec admiration, elle fixa Méléagant puis la statue, elle était stupide d'imaginer qu'Aka ne voyait en ses disciples que des machines de guerre abruties par le sang ou la violence.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4814
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

♦ Azkaban ♦
Nouveau-né
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: De loups et de dieux | Winnifred   Mer 12 Avr 2017, 10:50

    Le Chevalier savoura en silence la promenade auprès de sa compagne, la douceur de leurs pelages qui se frôlaient à chacun de leurs pas. Il éprouvait à son égard une tendresse qui dépassait ce qu'il aurait cru pouvoir ressentir - et pourtant, contrairement à beaucoup de lupins, il avait vécu bien des choses durant ses jeunes années. Lorsqu'elle obliqua vers une salle qui semblait plus lumineuses que les précédentes, il la suivit sans rechigner. Son regard clair se plissa légèrement lorsqu'il balaya la nouvelle pièce de ses prunelles claires. Quelque-chose lui semblait anormal, mais il ne parvenait pas à mettre la patte dessus. Les deux loups s'avancèrent, et il reconnut sans peine le Dieu rouge lorsqu'il s'approcha de la statue. Elle était un bien pâle écho de l'aura de puissance qu'avait le véritable Aka lorsqu'il lui était apparu, le jour où il avait été passer l'épreuve pour obtenir son glowstick. La voix de Winnifred tinta dans le silence, mais il ne lui répondit pas out de suite, toujours habité de ce sentiment de... presque malaise. Comme si quelque-chose ici n'allait pas, n'était pas à sa place - et pourtant, il n'avait jamais mis les pattes dans cet endroit.

    Les mots de sa compagne firent obliquer son regard vers les fresques qui ornaient les murs, à leur hauteur, et il ne put que s'accorder avec elle. Certains dessins montraient de grands loups qui en dévoraient de plus chétifs, des symboles qu'il ne comprenait pas et même à un endroit une image du dieu entouré de ces étranges loups géants. Quel étrange dessin.

    "Il s'agit sans conteste d'Aka, le Grizzli." Répondit-il après quelques instants de silence. "Cependant... J'ai comme l'étrange sentiment que quelque-chose ne va pas ici. Mais vous me voyez incapable d'en trouver l'exacte raison."

    Il tourna vers elle son regard azuré, comme si elle avait le pouvoir d'effacer ce sentiment de malaise. Avec la lumière vive qui régnait dans cet endroit, les prunelles vairons de Winnifred semblaient étinceler comme des joyaux, tandis que les lumières des glowsticks ressortaient bien moins puissamment. Soudain, il comprit ce qui le dérangeait. Les pierres ici étaient blanches elles-aussi et ne portaient pas la couleur rouge et chaude du dieu de la force. Et s'il y avait une chose dont il était certain, de par son expérience et les dires qu'il avait entendu d'autres Brethens, c'est que les pièces divines étaient largement caractérisées par leur teinte qui plongeait les loups dans l'univers de la divinité.

    "... Il est étrange que cette pièce soit immaculée, ce n'est pas là la couleur du dieu Aka." Dit-il à voix plus basse. "Ne trouvez-vous pas ?"

    Il se passait bien des choses étranges sur le continent, mais une pièce divine qui décolorait... comment expliquer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 365
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: De loups et de dieux | Winnifred   Mer 12 Avr 2017, 16:28


La jeune louve ressentit soudainement un sentiment étrange chez son compagnon, et son regard bleu glacial était devenu inquiet. Elle se serra contre lui et lui donna un doux coup de museau contre le sien. En effet, elle n'avait pas remarqué le problème et à présent, elle ne voyait que ça. Pourquoi le temple dédié à Aka était-il immaculé ? Elle savait très bien que chaque divinité avait une couleur attitrée et Aka arborait la couleur du sang et du courage sur tous ses blasons et ses disciples possédaient un liquide vermillon. Elle soupira d'appréhension. Aka ne serait sans doute pas très content que son temple ait perdu sa couleur, et elle se demanda si cela pourrait provoquer sa colère ou son incompréhension. Winnifred songea alors à tous les autres temples, étaient-ils tous atteints par ce phénomène ?

"En effet, c'est curieux, mon amour."

Elle avait murmuré, respectant le silence de l'endroit, et craignant que la statue du Grizzli s'anime et les tienne pour responsables. Elle recula doucement, fit demi-tour et passa la tête dans l'encadrement de ce qui servait de porte à la recherche d'autres salles. Au fond d'un couloir étroit, une lumière jaune brillait faiblement. Elle invita son aimé à la suivre et tous deux, ils se mirent en marche vers cette salle dont l'accès semblait difficile tant le couloir se resserrait à mesure qu'ils avançaient. Elle finit leur progression presque en rampant puis ils entrèrent dans une petite salle, semblable par son aménagement à celle d'Aka mais cette fois-ci, les murs étaient aussi jaunes que les jonquilles qui poussaient au-dehors. Au milieu, un loup élégant, au corps long et fin se tenait d'un air presque arrogant. Elle pencha la tête, curieuse et s'avança vers les murs teintés.

"Étrange, ce temple-ci est coloré. Pourquoi est-ce que celui d'Aka ne correspond-il pas à sa couleur ?"

Elle revint vers Méléagant, et lui adressa un regard interrogateur où se mêlait une once de peur. Très croyante, Winnifred voyait en cette décoloration un affront envers les Dieux et elle craignait plus que tout qu'Ils ne déversent sur eux, pauvres mortels, une apocalypse. Elle était arrivée parmi les Brethens après Everbloom, et avait remercié Yurai d'avoir échappé à cette horreur qui lui avait, cependant, permis d'avoir du travail en soignant certains atteints par la maladie végétale. Maintenant, elle avait Méléagant près d'elle et elle se dit avec aplomb que ce soir, elle ira prier à la Fontaine de Yurai pour lui demander de l'aide ou alors simplement une information sur ce qui se passait sur les terres de Punk Wolf. Elle songea avec douleur qu'avec une colère divine, leur vie pourrait devenir des plus difficiles.

Revenir en haut Aller en bas
 
De loups et de dieux | Winnifred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» [règle maion] Dwarfnak et ses chevaucheurs de loups
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]
» Les Loups, Frères d'Armes et Chaumont/Troyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: