Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Le temps est venu. • SEIDES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7070
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : UC.

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 13 Mar 2017, 20:08

Leemoncello se tenait debout, las et chancelant, face à une foule scrutatrice. Il avait mal. Il avait froid. Même le contact du pelage de la Soldate, Nout, contre qui il s'appuyait lourdement, ne parvenait à lui irradier un peu de réconfort. Il avait tant de chose en tête. Tant de souvenirs, d'émotions refoulées, de rêves brisés. Sa vue se brouillait de temps en temps, alors que la pression dans son crâne se faisait plus douloureuse. L'Alpha, ou plutôt le fantôme de meneur qu'il était désormais, retint une quinte de toux brutale. Il sentit la louve hybride le retenir fermement. Il esquissa un très vague sourire pour la femelle aux longs cheveux blancs. Elle était devenue une amie autant qu'une fidèle guerrière. Le silence se faisait peu à peu dans le Creux aux Loups. Les Séides attendaient qu'il prenne la parole. Quelque part, cette idée serra son coeur. Malgré sa longue convalescence et son absence de la vie du camp, la meute, sa meute, avait encore du respect pour le faible qu'il était devenu. Les prunelles fiévreuses du mâle anthracite firent le tour des loups proches de lui, des visages connus et appréciés, et de ceux simplement respectés. Et évidemment, c'est sur la bouille de Paprika qu'il tomba en premier. La belle et sauvage Paprika. Celle qui jamais ne l'avait aimé avec autant d'ardeur que ce qu'il avait ressenti pour elle. Et pourtant, jamais il n'avait pu se détacher complètement d'elle. La présence quotidienne de l'hybride avait apaiser cependant ce sentiment de rejet, et peu à peu, il avait eu pour elle une espèce de tendresse. Nout calmait sa mauvaise humeur de sa voix douce, elle le tranquillisait lorsqu'il souffrait le martyr. Elle était là pour lui, tout les jours, à toutes heures. Ou presque. Une bouffée de jalousie se coinça dans sa gorge en formant une boule d'amertume. Depuis quelques temps, une odeur masculine s'était glissé sur le poil de la femelle et il avait vu son ventre s'arrondirent tout doucement. Il avait alors comprit qu'elle non plus, il ne l'aurait jamais pour lui. Il avait fini par se résoudre à être malheureux... Et malade.

Il faiblissait. Il devenait une loque. Malgré tout les efforts de Roy et des autres Savants. Malgré leurs remèdes quotidiens, Leemoncello perdait des forces chaque nuit. A côté de Nout, Heever se tenait assise, bien droite. Elle observait le monde avec un air confiant et un regard brûlant de curiosité. Il avait échoué à la rendre comme Tequeela. Le gris n'était pas parvenue à faire d'elle une jeune louve intransigeante et forte. Elle serait une bonne meneuse quand même, sous doute plus encline à se laisser avoir par des sentiments... Il avait fait de son mieux et cela n'avait pas été suffisant. Enfin, il gardait espoir qu'elle se trace un chemin vers son futur rôle en laissant derrière elle les copinages de gamines. Un peu plus loin, Roy veillait au grain. Sûrement au cas où il s’effondrerait définitivement. Leemoncello déglutit. Pas ce soir. Il avait encore des choses à dires. Il avait encore des choses à faire. Et trop peu de temps devant lui. Dans un grognement, il repoussa Nout pour avancer d'un pas vers l'auditoire. La femelle s’effaça lentement pour laisser à Leemoncello le soin d'apprécier ses forces restantes et de se maintenir debout seul. C'était une épreuve. Chaque inspiration lui coûtait. L'infection s'était propagé en lui comme une traînée de poudre, empêchant son corps de récupérer complètement des blessures causées par Everbloom. Sa patte avant gauche était toujours emmaillotée dans un bandage serré et propre qu'Heever avait appris à lui refaire tout les jours. Leemoncello chercha les museaux familiers d'Adèle et Skaër, comme pour se rassurer. Mais il ne vit que Tatsu. Sa conseillère, confidente et demie-soeur. Elle, elle imposait le respect. Elle semblait auréoler d'une force neuve malgré les embûches de son parcours, malgré la récente perte de sa génitrice. Enfin il ne savait plus trop. Peut-être l'imaginait-il ainsi à cause de la fièvre ? Ou a cause de sa décision ? Il soupira. Grimaça en maugréant et en insultant cette foutue maladie qui le rongeait de l'intérieur. Puis il s'assit et s'éclaircit la gorge pour pouvoir lancer son laïus sans trop d'hésitation.

« Bonjour Séides. Comme vous le savez, les derniers temps ont été durs pour tous. »

Il en savait quelque chose.

« Il est temps de retrouver un peu de joie et de légereté. Nous avons assez pleuré. Nous avons souffert, mais nous devons nous relever fièrement. C'est pourquoi, Paprika et moi allons organiser une célébration le jour du printemps ! Nous fêterons le départ de la saison froide, le retour du gibier et surtout le nouveau départ que prendra notre meute après l'acharnement contre Everbloom, et ce, sans oublier de remercier et rendre hommage à ceux qui nous auront permis de survivre. »

Leemoncello marqua une pause afin de permettre à tous d'avoir une minute de silence pour les héros révélés par cette catastrophe surnaturelle qui s'était abbatue sur les terres de Punk-Wolf.

« Nous pourrons organiser aussi des compétitions entre loups, des tournois, pour honorer nos dieux et remercier pour notre survie. Mais nous en parlerons plus tard. Paprika et moi nous occuperons de cette dernière chose. Elle vous en parlera mieux que moi. »

C'était son rayon de faire la nouba de toute façon, non ? La vue du mâle gris se zébra une seconde et il dût marquer une pause avant que son esprit ne reprenne le contrôle de son être. Il fallait en finir vite car les forces lui manquaient. Outre la douleur constante, il y avait le manque de nourriture et de sommeil qui l'empêchait reprendre du poil de la bête. Il imaginait sans difficultés son aspect miteux et dangereusement ammaigris. Son poil était collé en paquet à cause de la sueur, son regard était vitreux, son museau grisonnant. Il tenait à peine debout et le glowstick accroché à sa casquette luisait faiblement. Il savait qu'il faisait pitié. Et cela incendiait la haine dans son coeur. Il avait tant d'amertume et de colère enfermé en lui, qui se mêlait à la douleur. Il était devenu un vieux loup inutile et méchant. A tel point qu'il avait faillit mordre Heever. Mais Nout l'avait poussée à temps. Il se souvenait avoir grogner ensuite avec véhémence contre l'hybride et contre le savant blanc avant de se retourner sur sa couchette de feuille et de vomir le repas pris quelques minutes plus tôt. Il se haïssait autant que ce qu'il haïssait tout le monde. L'Alpha se reprit tout de même et acheva d'une voix blanche :

« J'ai bien dis dernière, car désormais, à partir de cet instant, Tatsu sera votre Alpha, au moins jusqu'à ce qu'Heever soit prête à reprendre sa place d'héritière. Ainsi que Roy. Ils ont été là pour la meute à chaque instant, ils ont été braves et ont endurés ces épreuves avec courage et endurance. »


Cette annonce-ci passée, la tension de ses muscles s'évacua d'un coup et il manqua de trébucher. Heureusement Nout réagit assez vite pour le soutenir. Leemoncello hoqueta sous la souffrance irradiant du point d'impact. Il se força à regarder les Séides, une dernière fois en tant que chef. Tout ces museaux tournés vers lui. Il aurait tant aimé pouvoir les guider encore plus loin. Mais un meneur alité et malade n'était pas un dominant digne de ce nom. Leemoncello ne se considérait plus que comme un moins-que-rien. Il toussa. Puis reprit, d'une voix moins assurée :

« Il est assez évident, je crois, que Paprika et moi sommes trop faibles pour continuer d'assurer la pérénité et la sécurité de notre meute. »

Les épaules voutés du loup anthracite se soulevèrent dans une énième quinte de toux.

« Sur ce... Vous savez où me trouvez au besoin. »

Dans la tanière des soigneurs. Là d'où il ne bougeait plus depuis des semaines. Là où il allait probablement très vite mourir. Mais ça... Même s'il le sentait venir, il ne l'aurait jamais avoué.
Lentement, aidé par la Soldate aux longs cheveux de neige, il prit le chemin du retour vers les grottes. Vers son mouroir... sans cacher ses jurons grommelés et ses dents grinçantes.

( merci de réserver le premier post à Paprika ! ;) )
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1003
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
12 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Eeno
Mâle
10 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
4 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
3 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
3 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 13 Mar 2017, 20:52

C'était une belle journée, vraiment. Le printemps arrivait à grand pas et avec lui, le sentiment de se sentir revivre. Depuis Everbloom, Paprika était passé de plantalouve à louve malade et déprimée à alpha forte et badass d'autrefois, bon pas comme autrefois, plus de vieillerie et moins de capacités physique mais elle se tenait bien quand même, elle restait la nana qu'on évite de faire chier si on ne veut pas se retrouver avec une oreille en moins. Ouais, l'alpha femelle avait repris du poil de la bête et le beau temps la rendait en forme et de bonne humeur, heureusement qu'elle avait au moins ça aujourd'hui car les choses allaient rapidement changer au grand damne de la tranquillité.
La louve brune revenait d'une chasse de santé lorsqu'elle découvrit que Leemon faisait un rassemblement. A vrai dire, elle ne lui parlait plus beaucoup, lui passait son temps enfermé dans une tanière où il recevait des soins tandis qu'elle passait son temps dehors depuis qu'elle était remise sur patte, retrouvant une certaine musculature aidant le pelage à gonfler l'apparence. De ce fait, le mâle noir faisait ses petites magouilles dans son coin tandis qu'elle, gérait ses petites affaires. Puis il était encore plus invivable qu'avant aussi, ça incitait la femelle à le laisser bouder dans son lit, bref, la communication, c'était plus trop ça.

Au début, Leemon parla de la petite fête qui ferait tant de bien aux séides. Ah parfait mais... était-il capable d'en prendre la responsabilité ? Non parce que là, elle avait l'impression qu'il pouvait claquer devant tout le monde quand même. Boah, il s'en remettra hein ? Paprika s'efforçait à croire que c'était encore possible, ok le loup noir était une limace mais il restait un ancien soldat qui avait fini par gérer la meute toute ça vie, il allait forcément se remettre sur patte. Optimisme à toute épreuve.

Puis Leemon fit littéralement un coup de pute tandis que Paprika se frayait un chemin entre les loups pour rejoindre l'alpha mâle... enfin l'ex alpha mâle. T'es SERIEUX MEC ? Le problème avec la louve brune, c'était qu'elle avait mauvais caractère, retirez lui sans son consentement son trône, vous vous retrouvez devant un dragon. Alors que Leemon finissait de parler, elle joua des épaules, poussant les séides sans le moindre respect jusqu'à la place des alphas. A cause du monde, lorsqu'elle sauta sur le rocher principal, échine hérissée, queue droite et visiblement plus que contrariée des décisions prises par le mâle seul, celui-ci commençait déjà à partir.

« RAMENES TES MICHES FISSA LEEMON ! C'est quoi ce bordel ? Ok tu te sens fatigué et mou mais vas pas me mettre dans la tombe avec toi. Alors tes deux baby-sitter, t'en fous un en alpha, un bêta, je m'en bas les couilles de qui fera quoi mais Heever, je la mettrais sur le trône MOI-MÊME OK ? »

Ah douce et délicate Paprika. Everbloom était passé alors oui ok, elle voyait un peu moins loin et ses griffes étaient devenues un peu merdiques mais sa place, si elle ne la donnait pas elle-même, elle se battrait pour la garder. Leemon pouvait choisir pour les autres rangs, petite lubie de convalescent (bon fallait avouer que Paprika préférait Roy en alpha, contrairement à Tatsu, lui n'avait pas déjà prouver qu'il pouvait se transformer en espèce de fureur destructrice de solitaire comme la louve avait sû le faire dans la mine) mais le sien, on ne le toucherait pas. Non mais !
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7070
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : UC.

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 13 Mar 2017, 21:30

C'est avec une lenteur effarante que le mâle anthracite s'arrêta, puis se retourna vers sa compagne. Enfin... Son ex-compagne du coup. Le regard sans pupilles de l'Alpha en démission sembla chercher quelque chose à quoi se raccrocher avant de s'ancrer dans les prunelles de nuit de Paprika. Il s'était attendu à un tel ouragan de colère -voilà pourquoi il avait profité du fait qu'elle ne soit pas là tout de suite pour lancer sa diatribe- mais cela l'ebran la quand même. Faiblement mais avec un certain dédain, Leemoncello se redressa comme il pû et inspira profondément pour répondre avec toute la morgue dont il pouvait encore faire preuve. Il en avait fini de courber l'échine devant elle, il ne ployerait plus devant sa langue trop bien pendue, et même s'il l'aimé réellement et profondément aimé, ses refus d'affection en continu avait fini par souffler la flamme qui avait palpiter en lui.

« Tu devrais être contente. Je te libère de tes obligations envers moi. »

Il gronda, vaguement, pas trop fort, mais histoire de marquer le coup.

« Tu sais, celles que tu n'a jamais respectées. »

Il soupira. Il avait mal, dieu qu'il avait mal. Leemoncello jeta un regard à Roy, espérant que ce dernier pourrait lui donner quelques grains de pavots en plus pour atténuer la douleur de son âme blessée autant que les souffrances physiques. Mais le Savant blanc avait autre chose à penser maintenant, alors en espérant que le loup couleur neige n'ai pas vu ou pas compris la demande muette, il reprit sa route pour rentrer, supporter par Nout qui restait silencieuse. De toute façon, personne n'avait demandé son avis.

« Et puis a-t-on déjà vu un alpha sans glowstick ? »


Cracha finalement le loup malade dans sa barbe. Oui celle là était méchante et gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Lyros
».Habitué'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 677
» Age : 19
» PUF : Ly', Lyrostar, Patafix
» Date d'inscription : 01/07/2013
» Personnages : .

ILLIDAN
2 ans et demi, Solitaire Ræder
Pas de Glowstick


» Feuille de perso'
» Points: 160

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Jeu 16 Mar 2017, 02:54

Il avait été annoncé un rassemblement du clan aujourd'hui, et comme toujours depuis la nomination Alpha de sa sœur, Reno avait tenu à y assister. Question de respect pour la mifa, il n'aurait pas eu le moindre respect pour n'importe quel autre clampin ne partageant pas son sang, mais c'était Paprika quoi, alors en tant que Conseiller mais surtout de frère, sa place était près d'elle.
Il aurait bien aimé que leurs pères soient là aussi, comme à chaque précédente réunion de clan. Ils lui manquaient.

Reno se fit donc aider de Sonic, qui étrangement était là aujourd'hui, pour changer, traînant son vieux corps malade aux devants de l'assemblée, afin de rester à une place raisonnable pour ce qu'il était, 'de dieu. Il s'assit, reposant alors sa grande carcasse brune, le dos droit malgré la douleur de ses blessures qui n'avaient jamais vraiment guéri, poussant un long soupir grave. Il haussa un sourcil en entendant un jappement, et constata qu'il s'était assis sur la queue du gosse bleu de son frère dans la manœuvre, et son museau se distendit dans un sourire amusé- presque sadique.
Sonic fronça les sourcils d'un air embêté, et soupira devant l'attitude de son vieux frère. Toutefois, malgré sa galère terrible à cause de sa patte atrophiée, DaeHwan finit par réussir à se débrouiller pour libérer sa pauvre queue de l'emprise du poids de son oncle, avant de lancer à celui-ci un regard plein de reproches accompagné d'un adorable air boudeur. Mais Reno en retour, posa simplement une patte bienveillante sur sa tête, accompagnée d'un petit "bien joué".
Le jeune loup resta perplexe quelques secondes, avant de rouler des yeux. Et venir se placer près de son oncle, à l'opposé de son père placé près de son autre flanc.

Alors, Leemoncello s'avança au-dessus de l'assemblée.
Et Reno, qui se trouvait lui-même déjà bien bas avec son état physique, comprit qu'il aurait pu subir bien pire- enfin, avant que le poison ne finisse par le tuer, certes. Il avait entendu, que l'Alpha mâle s'était fait broyer pas mal d'os durant l'affrontement avec la salade géante, mais il n'était jamais allé lui rendre visite, n'ayant pas plus de considération pour le pauvre amant raté de sa sœur qu'avant. Mais là, il était vrai qu'il faisait plus pitié qu'il ne l'avait jamais fait.
Il tient à peine sur place...
Il écouta distraitement son annonce pour la fête du printemps, dont l'idée lui plaisait bien : s'il tenait jusque-là, faire un grand banquet avec toute leur famille lui semblait très cool, surtout avec Paprika et sa Maisie. Il aurait bien aimé participer à une fête avec elle, avant que leur malédiction ne les emporte. Oh et tiens, hoho, le délicieux copain de sa fille aussi, un repas entier pour le cuisiner, si c'était pas bô. Il nota avec un petit sourire l'éclat dans les yeux de son jeune neveu au fil du discours, et pensa que définitivement faire la fête avec tout le monde lui donnait vraiment envie.

« J'ai bien dis dernière, car désormais, à partir de cet instant, Tatsu sera votre Alpha, au moins jusqu'à ce qu'Heever soit prête à reprendre sa place d'héritière. Ainsi que Roy. »

Il sentit son cœur se figer dans sa poitrine.

Comment ça ? Ils démissionnaient ? Leemon était extrêmement faible, peut-être était-ce effectivement une bonne idée qu'il puisse aller se reposer en laissant les rênes à quelqu'un d'autre, mais...et Paprika ? Comment ça Tatsu passait Alpha, elle n'était que Conseillère comme lui, pourquoi n'était-ce pas Némésis, louve honnête et forte depuis sa nomination de Bêta, qui remontait à leur obtention de leur poste d'Alphas ? Et d'où cette tapette d'albinos raté la rejoignait, dans quelle mesure, à quel moment cet abruti de Leemon avait jugé bon de nominer ce faiblard Alpha ?
Reno eut un vertige. Toutes ces informations sortaient de nulle part, il était étonné que Paprika ne lui ait parlé de rien- surtout, de sa démission ! Si elle n'était plus Alpha, il n'avait plus rien à faire en tant que Conseiller.
Ce n'est pas possible, il délire complètement ce crétin, la fièvre doit lui attaquer sérieusement les méninges.

Reno connaissait Leemon depuis longtemps, il avait eu maintes occasions de passer du temps avec lui pour affaires du clan, mais autant l'avait-il toujours charrié sur son misérable amour au sens unique envers sa sœur, autant il ne l'avait jamais vraiment détesté, c'était un camarade de longue date, même s'ils avaient une relation possiblement un peu épineuse l'un envers l'autre. Mais aujourd'hui, il était réellement un peu déçu, et triste, pour ce loup qui aujourd'hui perdait la tête à cause de son état physique. Malgré tout ce qu'il avait pu dire, Leemon avait été un bon Alpha.

Quand soudain, sa sœur déboula littéralement.
D'abord surpris, puis rassuré par sa présence, le grand mâle brun fixa avec intensité sa sœur grimper sur le roc à son tour, l'humeur visiblement massacrante, à un point que son aura dominante fit frémir Sonic à ses côtés.

« RAMENES TES MICHES FISSA LEEMON ! C'est quoi ce bordel ? Ok tu te sens fatigué et mou mais vas pas me mettre dans la tombe avec toi. Alors tes deux baby-sitter, t'en fous un en alpha, un bêta, je m'en bas les couilles de qui fera quoi mais Heever, je la mettrais sur le trône MOI-MÊME OK ? »

Oh- ok, ça répondait à sa question. Mais du coup, Leemon avait osé...prendre une telle décision sans son avis ? Le pelage de Reno gonfla légèrement, tandis qu'un grondement remontait le long de sa gorge. L'humeur de Paprika avait toujours été contagieuse sur lui, et cette histoire commençait à tourner au vinaigre. Heever lui paraissait jeune pour le moment, et ces histoires d'héritiers le blasaient un peu, mais ça grandissait un gosse, surtout qu'avec sa sœur qui veillait sur elle il y avait peu de risques qu'elle se ramollisse hoho. Puis, Paprika l'aimait bien, alors si elle la défendait, il la défendrait avec elle. Tout était mieux que l'autre tapette blanche, de toute façon ; peu importe l'immense respect qu'il accordait à Maisie, il était définitif qu'il ne pourrait jamais blairer son frère.
Désolé, Maisie...
Mais actuellement, Leemon s'enfonçait dans son merdier, et ses derniers mots achevèrent Reno.

« Et puis a-t-on déjà vu un alpha sans glowstick ? »

Oh alors toi ta gueule.

Reno se releva subitement, le museau légèrement tordu dans une grimace de colère contenue, tendant ses muscles rendus secs par l'absence d'efforts physiques à laquelle il était forcé depuis la bataille. Il avait nettement perdu en force physique, mais il était toujours aussi grand, et sa fourrure hérissée sur son cou lui redonnait presque son allure imposante d'autrefois, malgré les cicatrices béantes qui couturaient son dos et ses pattes avant.

« Leemoncello, tu me déçois. »

Le ton grave, il ne défiait pas pour autant totalement l'ex-Alpha, espérant obtenir un minimum de dialogue avec l'autre abruti, mais il gardait une posture bien droite afin d'appuyer chacun de ses mots.

« Paprika a perdu son glowstick en se battant contre cette connerie d'Everbloom...elle s'est toujours battue fièrement pour le clan, tes mots aujourd'hui ne sont plus que les délires d'un esprit malade. Repose en paix Leemon, car aujourd'hui, pour une fois, je suis honnête avec toi : t'as été un bon Alpha. »

Le brun fit une légère pause, reprenant une inspiration.

« Ta vaillance au combat ne t'a pas été récompensée, mais malgré ce que tu seras devenu, je respecterais à jamais ce que tu as fait au fil de ces années. Mais, n'emporte pas ma sœur dans ton trou, laisse-la continuer d'alimenter la force de notre clan par son esprit indomptable jusqu'à sa fin. »
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4821
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 20 Mar 2017, 10:09

    Lorsque Leemoncello avait exprimé son désir de rassembler la meute pour une annonce officielle - qui faisait sans nul doute suite à son expédition à l'Île Fantôme quelques semaines plus tôt - Roy s'y était naturellement opposé. Ou du moins, avait froidement exprimé son désaccord, mais sans grand espoir que l'Alpha ne l'écoute. Il se remettait doucement, et s'il avait eu la volonté de travers le continent et la mer pour aller discuter avec Paprika, faire un discours devant les Séides ne devait pas lui faire grand peur. Lorsque vint le milieu de la matinée, il accompagné donc le grand mâle anthracite lorsqu'il se redressa et s'engagea vers la sortie de sa tanière. Nout et lui étaient comme deux ombres à ses côtés, la silhouette sombre de Nout fut rapidement rejointe par Heever, son apprentie nouvellement nommée. Pour le moment, ils n'avaient pas eu de rapports très rapprochés - il s'était contenté de la baptiser aux tâches habituelles des apprentis et pas forcément les plus gratifiantes, mais qui lui permettaient de juger de sa volonté et de son obéissance. Il avait eu quelques surprise - mais pas uniquement de mauvaises, ce qui était intéressant. Il s'assit non loin de l'alpha lorsque celui-ci s'avança tandis que la meute se rassemblait à son appel, mais pas à ses côtés franchement comme le faisait la Soldate brune ou la petite Heever. Là n'était pas vraiment sa place, il était Savant et pas le garde du corps attiré du loup gris ou son héritier.

    Leemoncello commença son discours aussitôt qu'un nombre suffisant de loups fut rassemblé et - Roy fut légèrement étonné de ce point - sans attendre la venue à ses côtés de Paprika. Le blanc l'écouta sans mot dire, alors qu'il parlait d'Everbloom et de ce qu'avait subi la meute. Avait-il préparé ses paroles, chaque mot et chaque pause de ce discours ? Il ne s'était jamais posé la question. Les hautes instances semblaient bien souvent prononcer leurs phrases avec une aisance qui le dépassait. Malgré son état - qui certes, c'était tout de même amélioré. La fièvre avait fini par quitter le corps de Leemoncello et arrêter les délires qu'l avait entretenu pendant de longues journées - le mâle gris ne semblait pas intimidé par la foule, et celle-ci avait dans les regards le même respect pour lui. C'était fascinant, comme le simple fait de posséder le mot "Alpha" devant son nom hissait les loups à un rang qui inspirait le respect et l'obéissance. C'était presque instinctif, il s'en rendait lui-même compte, la désignation donnait une sorte d'aura à ceux qui le possédaient. Sans véritablement d'explication, puisque sans leur préfixe, Paprika et Leemoncello demeuraient des loups bien semblables aux autres, et qui même ne pouvaient pas se targuer d'avoir tant fait pour la meute lors des derniers événements que certains de leurs congénères. Le regard clair du Savant coula un instant sur Tatsu, présente elle aussi. Le souvenir de leur discussion sur l'Île Fantôme lui revint brièvement.
    Jusqu'à ce qu'une phrase du discours ne sonne étrangement à ses oreilles et attire de nouveau pleinement son attention.

    Il ne fallut que quelques mots à Leemoncello pour détrôner le couple Alpha et en hisser un autre au sommet. Et apparemment il faisait partie des heureux élus.
    Les pupilles de Roy s'étrécirent de surprise, alors qu'il se redressait. Un mouvement que peu de loups durent remarquer car Paprika, qui était arrivée de manière relativement discrète, venait de d'exploser dans une colère qui n'était que peu surprenante quand on connaissait son tempérament sanguin. Roy l'avait joyeusement expérimenté en tentant tant bien que mal de la guérir des conséquences d'Everbloom. Il contempla dans un froid silence la scène qui se déroula alors avant que quiconque n'aie le temps de réagir, presque avec... perplexité. Certes,l'ego et la fierté de la louve brune venaient de prendre un sérieux coup - après tout, elle pouvait grogner et japper tant qu'elle voulait, cela n'effaçait pas le fait qu'elle venait d'être déchue en public sans pouvoir rien y faire - mais après les heures qu'il avait passé à son chevet il était tout de même presque déçu de cet emportement. Il avait eu la vague, très vague impression que la longue maladie de Paprika avait légèrement apaisé son tempérament et assagi la femelle Alpha. Visiblement, il s'était trompé. Et pour lui, cela était un signe de plus qu'elle ne pouvait plus convenir à son rang - même si au fond, elle avait été choisie sans être foncièrement sage, c'était certain.

    Le loup blanc s'avança entre les quelques loups qui se trouvaient entre lui et ce qui se déroulait devant. Il prêta à peine attention au fait qu'ils s'écartent devant lui, alors qu'il marchait vers l'épicentre actuel de l'événement. Il entendit la voix de Reno monter également - il était là lui aussi, tiens - et ses paroles lui parurent presque risibles. Il jetait des mots que tous savaient faux, en une bien piètre défense pour sa soeur. Paprika n'avait pas combattu Everbloom, oh non. Pas plus que Romance, Vulkain ou les autres malades. Elle était tombée malade, avait vécu dans une grotte tandis que leurs terres étaient peu à peu envahies et qu'il fallait gérer la meute malgré tout, elle s'était transformée en ce monstre qui avait provoqué cette horrible nuit dans la Mine, et désormais elle était à jamais affaiblie. Il était temps de passer le flambeau. Il avait été un temps où elle avait été une bonne Alpha. Mais ce temps était révolu, venait de l'être par les paroles de Leemoncello. Après tout, c'était lui l'héritier légitime de Raw, le premier Alpha des Séides.
    Roy approuvait le sens des dernières paroles de Leemoncello même s'il n'en approuvait pas la manière de le dire. Il était inutile de chercher la provocation à ses yeux, même si c'était peut-être un bon moyen de tirer la brune à distance. Après tout, le qualificatif de "baby-sitter" venait de faire drastiquement baisser Paprika dans l'estime de Roy, lui qui avait tant oeuvré pour que sa précieuse meute à laquelle elle tenait tant survive à Everbloom, lui qui avait passé tant de temps à tâcher de la guérir elle. Visiblement, il n'avait été qu'un outil à son service, et cela était plutôt déplaisant à constater. Plusieurs réflexions piquantes lui traversèrent l'esprit, mais y restèrent soigneusement cloisonnées.

    Il parvint au centre, là où s'était tenu Leemoncello quelques instants auparavant. Son regard croisa celui de Nout, puis celui d'Heever. Il savait qu'elles respecteraient la décision du mâle gris, comme beaucoup de Séides - après tout, il était encore leur alpha lorsqu'il avait fait sa déclaration. Il inspira en silence et se retourna vers Paprika.
    Désormais cette précieuse meute n'est plus la tienne. Respecte au moins cela pour conserver ton honneur.
    Son regard glissa sur Reno presque sans le voir, alors qu'il hésitait à prendre en compte son intervention, tâchant de faire une barrière entre l'animosité qu'il avait envers ce loup et ce qu'il allait dire. Il ne devait pas se laisser trop influencer par cela, ça ne mènerait à rien.

    "C'est honorés par votre gratitude que nous montons sur le trône Séide." Déclara-t-il. "Vous avez été de bons Alphas, personne n'oubliera votre nom et ce que vous avez fait, Leemoncello et Paprika."

    Son ton était froid, comme s'il énumérait des fait. A cette place, légèrement en surplomb des autres loups, il prenait petit à petit la mesure de ce qu'il était désormais.

    "Everbloom vous a en effet rendu inaptes à assurer vos responsabilités, l'un par le combat et l'autre par la maladie." Il appuya légèrement ce dernier mot en posant le regard sur Paprika. Il n'y avait pas de haine dans son ton, aucunement. Il était Savant, toute la meute le savait, et c'est lui qui avait largement contribué à soigner ceux qui s'étaient transformés. Il savait que ses mots, et ceux-là précisément avaient du poids. "Nous tâcherons de nous montrer à la hauteur de la meute Séide, comme nous l'avons fait durant ces temps sombres."

    Il tourna la tête et posa les yeux sur Tatsu. Une invitation silencieuse à le rejoindre, à parler avec lui.
    Ils avaient été deux Savants avançant de concert, peu importe le rang de Conseiller que portait alors la louve crème, pour lutter contre l'envahisseur Everbloom. Ils en avaient tous les deux gardé les cicatrices et les terribles souvenirs.
    Maintenant ils étaient ensemble dans une bien plus grande mission.
    Il étaient Alpha.


[Je propose d'attendre la réaction de Tatsu pour enchaîner sur la suite ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 20 Mar 2017, 15:42


    Depuis peu, Tatsu ne quittait plus le repère.

    Ces derniers temps, cela n'avait absolument pas été dans ses habitudes, et pour cause. Maintenant que la traque était terminée, elle était seule avec son chagrin, ses remords et sa peine, que personne ne pouvait comprendre et dont elle ne pouvait même pas parler à qui que ce soit. Qui aurait compris, de toute façon ? Personne. Elle avait caressé l'idée de se confier à Ether, mais elle n'était pas sûr que lui-même n'interpréterait pas les événements de travers, et l'accuserait d'un crime dont elle n'était pas la coupable. Mais qui comprendrait cela ? Personne, même pas lui, c'était inenvisageable. Cela rendait le deuil encore plus dur. Elle avait expliqué le décès de sa mère à Leemoncello, et à ses fils, ainsi qu'à son compagnon. Une dernière balade durant laquelle Valka avait rendu son ultime souffle. Ses enfants avaient été profondément touchés, surtout Sethek. Elle s'en était doutée. Et de voir sa mère aussi triste ne l'aidait pas.

    Elle avait tant bien que mal faire en sorte que jamais il ne la voit pleurer, et jusqu'à présent, elle avait réussi. En âge de recevoir leurs glowsticks, ils étaient presque totalement indépendants. Presque. Sethek posait problème car il avait tendance à se comporter encore comme un très jeune loup, qui avait besoin d'une présence et d'une protection constante. Quant à Quartz, il était imprudent et beaucoup trop téméraire, et s'exposait à de nombreux dangers. Toute cette préoccupation avait permis à Tatsu de se focaliser sur autre chose. Sur ce qu'elle pouvait justement protéger, améliorer, pousser vers l'avant. Sur ce qui la retenait de regarder vers l'arrière, là où elle n'irait pas, et là où elle ne pouvait plus rien faire. Ils avaient été sa source de guérison, et aujourd'hui, après être difficilement passée par toutes les étapes caractéristiques du deuil, Tatsu pouvait enfin refaire surface.

    Rester dans le fief Séide l'avait aidée. Terminée, l'errance solitaire, remplie de douleur et d'incompréhension. Elle avait retissé les liens avec son repère et les siens, en particulier avec sa famille proche. Elle avait reprit son travail de Savante et de Conseillère alors que les deux Alphas ne se remettaient pas de leurs blessures et maladies comme elle l'avait espéré. Décidée à passer à autre chose, malgré la lourdeur de son coeur, elle avait réaménagé la petite grotte de Valka entièrement, refait les stocks et le rangement et avait aussi installé un lit de mousse pour un éventuel convalescent qui aurait dû être mis à l'écart. Elle s'était laissée absorber par le travail, et cela lui avait été bénéfique, même si la plupart du temps les yeux de la louve beige étaient rougis par les larmes qu'elle retenait de toutes ses forces.

    Ce jour-là, Leemoncello lança un appel. Cela la surprit beaucoup, et même, l'inquiéta un peu. Elle s'empressa de sortir de la grotte. Dehors, elle avisa rapidement Sethek, qui avait la tête levée vers son Alpha et lui tournait le dos. Elle se rapprocha de lui, et il lui effleura le flanc du bout de la queue. Elle lui sourit et leva les yeux vers le mâle gris, et pointa les oreilles pour l'écouter. Il leur parla tout d'abord de célébrations. Même si Tatsu n'était pas friande de ce qu'elle considérait comme de pures fioritures, elle n'avait rien contre, si cela pouvait être bénéfique aux autres. Peut-être qu'un peu de légèreté, comme le disait le vieux mâle, pourrait aider ceux qui avaient encore du mal à oublier les sombres événements liés à Everbloom à remonter la pente. Tatsu tiqua sur l'insistance de Leemoncello sur le fait que cette annonce était leur dernière. Qu'est-ce que cela signifiait ? Le coeur battant, elle écouta la suite du discours de l'Alpha. Ses yeux s'arrondirent et sa gueule s'entrouvrit de surprise sur une exclamation muette. Il faisait d'elle la nouvelle dirigeante de la meute Séide.

    Dans son adolescence et sa jeunesse, avant que la malédiction de son pouvoir ne prenne le dessus sur sa personnalité, Tatsu avait convoité cette place. Pas par ambition ou par sentiment de supériorité vis à vis des autres, bien loin de là. C'est un état d'esprit bien complexe à décrire pour ne pas qu'il passe pour de la soif de pouvoir, ce dont la louve était réellement vide. Non, c'était plutôt un sens de l'engagement, et même de protection envers les siens qu'elle voulait mettre à l'oeuvre en remplissant ce rôle. Un désir d'amener les siens vers des sommets qu'ils n'avaient encore jamais atteints et faire d'eux une meute qui n'aurait de cesse de s'étendre et de prospérer. Aujourd'hui, libérée de son mal, elle pouvait à nouveau en rêver. Sauf qu'elle n'en avait plus besoin, car Leemoncello venait de l'exaucer. Le souffle court, elle ne trouva rien à dire. Les mots ne lui vinrent pas. Sethek s'était tourné vers elle et la regardait avec des yeux pétillants. Il piaffait sur place, n'osant pas bouger ou prendre la parole, et sursauta lorsque la voix agressive de Paprika pulvérisa le silence qui avait suivi les dires de Leemoncello. Le jeune mâle et sa mère lui jetèrent la même œillade pleine de déception et de mépris. Au départ, Tatsu avait eu beaucoup de mal avec la femelle. Elle l'avait trouvé extrêmement immature, beaucoup trop impulsive, pas assez éclairée pour diriger une meute. D'un côté, son tempérament passionné avait fait d'elle un bon Alpha. Mais certainement pas le meilleur. Elle la laissa hurler sur Leemoncello en serrant les mâchoires, se retenant à grand-peine de prendre sa défense. Ce n'était pas là sa place, et elle ne voulait pas donner des raisons à l'Alpha déchue de lui en vouloir davantage.
    Toutefois, lorsque le prénom d'Heever revint une seconde fois, ses oreilles tiquèrent. Que savait-on de cette jeune louve ? Elle, en tout cas, en ignorait tout. Elle savait juste qu'elle n'était pas née ici. Que c'était apparemment quelqu'un de sympathique, puisqu'elle avait fait preuve de compassion à son égard, mais elle ignorait absolument tout d'elle. Si elle n'avait absolument rien contre la jeune louve, elle ne comprenait pas pourquoi on parlait de la mettre sur le trône. Qu'était-elle sensée faire, au juste ? Garder la place au chaud pour quelqu'un d'autre ? Sa jubilation retomba et laissa place à un très grand froid dans son cœur. Elle ne savait plus quoi penser.

    C'est à ce moment là que Roy prit la parole. Il était campé aux côtés de Leemoncello et ne se laissait absolument pas démonter par l'attitude déraisonnable de la femelle. Il était calme et assuré, et parlait d'un ton posé mais très sérieux. Tout dans son attitude l'apaisa. Il lui glissa un regard, et elle comprit ce qu'il lui demandait tacitement. Elle fendit la foule et alla le rejoindre pour faire face aux siens. Il n'y avait pas de doute ou d'angoisse dans le regard de Tatsu. Elle paraissait assurée, mais pendant un long moment, elle ne fit qu'observer la meute sans rien dire. Elle laissa les éclaboussures des dires de Paprika et Reno ruisseler sur elle comme de l'eau de pluie. Elle fit s'envoler les questions sur Heever dans un souffle. Elle était au-dessus de tout cela.
    Elle était désormais Alpha.

    - C'est un honneur indéfinissable que d'être choisis pour guider la plus belle des meutes. Ensemble, nous donnerons tout ce qui est en notre pouvoir pour mener les Séides vers de meilleurs auspices.

    Elle se tourna vers le mâle gris et baissa légèrement le ton.

    - Merci pour ta confiance, Leemoncello. Merci pour les services que tu as rendus aux Séides. Nous ne te décevrons pas.

    Étrange, comment sans se concerter, Roy et Tatsu parlaient déjà en leurs deux noms. Comme si, d'un côté ou de l'autre, l'égo n'existait pas, et qu'il n'y avait qu'une volonté commune et désintéressée de servir les leurs avec une loyauté pure et parfaite. Elle échangea un regard avec lui, et lui offrit une ombre imperceptible qui prétendait être un sourire. Tatsu était prête pour ce défi, elle l'avait été depuis bien longtemps. Une brise fraîche porteuse de mille parfums souffla dans son visage, rebroussant son pelage vers l'arrière. Elle prit une grande inspiration et leva son regard or et glace vers le ciel.

    Enfin, un nouveau départ plein de promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 912
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

1.5 ans ~ (20/05/2017)
? - ?
Glow Rose

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Lun 20 Mar 2017, 21:19

______ Both ______

Le blanc et glace était debout, aux côtés de Sekmêt, entouré de ses filles et son fils, Achoris. Entre Varkyrith, devenus grande, grosse, musclée, avec ses yeux verts sérieux, Neït, dure mais gentille au fond, qui regardait le promontoire avec attention, Widar, son truc en tissu sur la tête, assise de l'autre côté, Ace, avec ses cheveux blonds et son air de hippie -bordel, d'où venaient tout ces gênes chelous ?- et Ankhtî qui avait l'air toute heureuse, il se disait qu'il avait quand même une famille méga nombreuse.
Bordel.

Il jeta un coup d'oeil discret à sa belle copine.
Il avait de la chance d'avoir une louve aussi dédiée.
Il avait de la chance d'avoir Sekmêt.

Il se pencha vers elle, sans plus d'explication qu'un regard tendre, et lui donna un coup de langue sur la joue, avant de s'asseoir plus près d'elle, la tête haute, bien fier. C'était sa copine.
P'tain si un seul loup l'approchait à moins de 2mètres il le buterai. Il ne laisserai personne la toucher. C'était sa copine, et il n'allait pas la laisser tomber.

.. Bon, apparemment Leemon-chou n'avait pas le même regard sur Paprikachoupette, parce qu'ils décidèrent d'avoir leur petite engueulade de couple arrangé au milieu du camp.
.... Si seulement il avait eu du pop corn sous la patte, mais bon. Il n'avait jamais eu beaucoup de respect pour Leemon, depuis ce qu'il s'était passé avec sa soeur, Loth. Il ne l'avait pas vraiment trop kiffé, en fait.
Nan pas trop.

Donc il aurait bien applaudit sa démission, mais avec des pattes c'était compliqué, donc il se pencha sur Widar, et montra Leemon du museau, avant de souffler tout doucement, pour que Ankhti l'entende aussi :
"Tu vois, si tu veux un mec, c'est cool, mais t'en prends pas un comme ça."


Puis il releva la tête, avec un sourire du 'chuis pas vraiment complètement parfaitement sérieux, t'inquiète pas' avant de tourner son visage vers les deux nouveau Alphas. Alors c'était Albinos-chou et Bombe-nucléaire-choupette maintenant ? Ouhla, ça promettait, mais ça ne pouvait que être mieux qu'avant.
Assis à côté de Sekmêt, il hocha la tête en direction des nouveaux Alphas. Ils verraient bien ce que ça donnerait, avec le temps, de toute manière.

______ Varkyrith ______


La jeune louve musclée était venue, elle aussi, lorsqu'on avait appelé tous les Séides à la réunion, et s'était assise à côté de Neït, parce qu'elle s'entendait le mieux avec cette frangine là. Ses yeux verts scannaient le paysage de loups sous ses boucles bleu glacé, et elle leva la tête vers les deux nouveaux Alphas.
Ça la dépassait un peu, tout ça, mais elle avait bien compris qu'il y avait un changement, et qu'ils y avait des loups qui n'étaient pas forcément très très heureux.

Elle finit tout de même par se pencher vers Neït, et de lui souffler, en ricanant :
"On dirait que le blanc a un balai dans le c*l !"

Bon hein. Ça c'est Varkyrith.
Du grand humour bien fin.

Elle se tourna alors vers les nouveaux Alphas, curieuse. C'était qui la meuf ? Tatsu ?
Elle l'avait déjà vu avec un autre des jeunes loups, mais est ce qu'elle devrait vraiment être alpha, c'te dame ? Elle n'avait jamais eu l'air très cool.

______ Volstein ______


Il restait juste à côté de maman et de Karigan, ses yeux portés vers grand frère Roy. Grand frère Roy devenait Alpha ? Alpha ! Le jeune loup blanc marqué de noir leva son museau curieux vers l'assemblée de loups, et surtout vers grand-frère-roy, ses yeux dorés comme sa maman tout joyeux. Tout fiers.
Son grand frère était l'Alpha ! Il vint poser sa tête sur l'épaule de sa sœur, Karigan, et la secoua un peu.

« T'as vu sista ? C'est Roy ! Il est là haut avec les gens importants ! » s'exclama-il joyeusement.

La petite queue noir et blanche battait l'air joyeusement, alors qu'il s'extasiait sur son grand frère. Il était tellement cool son grand frère, avec ses longs cheveux, son glowstick vert, et maintenant, il était encore plus cool ! Il voulut se frayer un chemin entre les loups, pour aller voir son grand frère et lui faire un gros câlin.
Ses oreilles pointés vers son grand frère, il allait s'élancer quand une patte prévenante se posa sur son épaule, et il leva les yeux vers maman, qui le ramena vers elle.
Un peu déçu, il leva ses yeux vers son frangin, et lui fit un grand, grand, grand sourire, en lui faisait discrètement coucou de la patte.

______ Thyara ______


Assise non loin de sa mère, Maisie, qui, fatiguée, était tout de même venue à la réunion, de Hyozan et de Romance, elle regardait ce qui se déroulait avec attention, ses oreilles pointés vers l'avant. Son oncle était entrain de devenir Alpha, de toute apparence. Elle savait qu'il y avait besoin de changement, mais c'était vraiment étrange que les deux Alphas ne s'étaient pas concertés auparavant.
Qu'est ce qu'il se passait entre eux ? Depuis combien de temps ne se faisaient-ils pas confiance ?
Depuis quand est ce qu'on nommait des Alphas comme ça, sans lien de sang ? Cela lui semblait très étrange. La brunette tourna son visage inquiet vers Hyozan. Elle n'avait jamais eu beaucoup d'affection pour Roy, certainement parce qu'elle avait l'impression qu'il l'avait ignorée toute sa jeunesse, parce qu'il n'aimait pas son père.
Quel genre de frère ne parle jamais à la fille de sa sœur jumelle ? Même si son père, Reno, avait fait de mauvaises choses dans le passé, elle n'en était pas responsable. Ce n'était pas SA faute. Alors elle avait du mal.

Oui il était sérieux, c'était sûrement un bon savant, et si sa mère l'aimait tellement, c'était qu'il était aussi quelqu'un de méga bien, au fond … Mais il fallait toujours qu'il lui fasse ses preuves.
Elle accueillit le nom de Tatsu avec un plus grand sourire, ses yeux joyeux. Elle connaissait ses fils, Sethek et Quartz. Comme ils étaient tout les deux très gentils, elle ne doutait pas que leur mère soit quelqu'un de bien.
La louve sourit donc, ses oreilles pointées vers le promontoire. Il devait y avoir assez de bien en ces deux loups, pour que ce puisse bien fonctionner.

______ Hikotsu ______


La louve blanche et noire était assise dans un coin , toute seule ses yeux posés sur le promontoire. Quand l'Alpha c'était mis à parler, elle avait d'abord senti une onde de fierté. C'était bien Roy qui allait devenir Alpha ? Oh ! Quel honneur ! Elle leva son museau vers le promontoire … Et soudain, Paprika apparut, la femelle Alpha. Et s'énerva. La louve blanche et noire coucha ses oreilles, inquiète, et la regarda se prendre des choses dans la gueule. La façon dont Leemoncello traitait celle qui devait être sa copine la dégoûta un peu. C'était une façon de traiter une femelle qu'elle détestait. Mais si c'était une dispute de couple, n'auraient-ils pas pu l'éviter ? En discutant entre eux au préalable ?

Elle souffla.
Dieux, si elle avait un copain qui l'aimait, elle ne laisserait jamais ce genre d'engueulade prendre place ! Elle leva ses oreilles vers le promontoire, alors que les deux nouveaux Alphas gravissaient le rocher, pour se tenir au dessus de la foule de loups. Roy.
Elle ne connaissait pas l'autre louve, alors elle n'avait d'yeux que pour le blanc. Elle était vraiment fière de son ami ! Il était devenu un Alpha, et elle était sure qu'il s'en sortirait bien. C'était quelqu'un de bien, Roy.

Elle sentit soudain la chaleur de sa fierté fondre. S'effriter.
Elle avait remarqué le regard que la louve avait jeté au blanc.

Et soudain, toute seule derrière tous ces loups, à la position normale d'une Mercenaire, elle baissa ses oreilles. Elle se sentait soudain un peu … Abandonnée. Il avait l'air si … si étrange là haut.
Si loin. Elle n'avait pas l'impression de voir le même loup que celui qui l'avait aidée, qu'elle avait accompagné. Et puis cette louve …
Tout le monde savait que les Alphas donnaient habituellement le pouvoir à leurs enfants. Ce n'était pas pour rien, qu'on avait nommé une femelle et un mâle.

Elle se sentait … bête, sans exactement comprendre pourquoi.
La brise se glissa dans son pelage, elle eut froid, et baissa la tête, ses boucles cachant son regard triste pendant un instant, jusqu'à qu'elle relève la tête, en essayant de sourire.

Elle devait être heureuse pour lui.

______ Maisie ______


La louve grise aux longs cheveux blancs avait remis son chapeau, le chapeau que son père lui avait laissé, et sous le bord sombre du chapeau, les yeux bicolores de la louve brillaient comme ils n'avaient pas brillé depuis longtemps, alors elle vint en clopin-clopinant à l'appel de Leemoncello.

Elle jeta un coup d’œil à gauche, et haussa ce qui lui servait de sourcils en voyant sa fille brune, aux côtés de Hyozan. Un petit sourire étira ses babines.
Pff, Hyozan, je t'avais demandé de baby-sitter ma fille, une fois, et maintenant tu t'es marié avec ! Elle sourit, et leva ses yeux vers le loups sombre. Il n'allait pas bien, et elle ne lui en donnait pas pour longtemps, alors elle s'y attendais, à cette déclaration. Qui allait donc le remplacer ? Elle pariait sur Heever, la jeune louve adoptée, et … peut être quelqu'un de la famille de Paprika ?
Elle agita ses oreilles.

Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être heureuse. Elle avait son chéri, Reno, et elle avait retrouvé son frère, Roy. Sa vie était enfin heureuse, un peu ; Parce que la louve sentait bien son infection la rattraper. C'était bientôt fini. Elle était heureuse que ça se finissait bien.

Elle leva ses oreilles alors que le sombre reprenait la parole … et les re-baissa aussitôt.
Roy ?
Elle se sentait très partagée. Ses yeux cherchèrent son frère dans la foule. Roy ?

Et alors paprika se ramena, et ce fut la débandade. Elle comprit alors que les deux ne s'étaient pas parlés, n'avait pas pris la décision ensemble. C'était injuste ! Comment pouvait-il faire ça ?
Elle baissa ses oreilles au mot 'baby-sitter' et grogna un peu. Elle aimait bien Paprika mais …
C'est alors que Reno s'en mêla.

Le cœur de la grise se serra.

Et se serra encore quand Reno intervint.

Oh non.
Elle sentit son cœur se déchirer de nouveau, entre Roy, son frère adoré, et son chéri, Reno.
C'était tellement ironique qu'ils aient la moitié de leur prénom en commun, alors qu'ils étaient si différents. Et elle était là, déchirée entre les deux. La grise se leva son dos lacéré la picotant, et marcha lentement vers le promontoire, entre Roy et Reno., ses petites ailes repliés sur son dos
Par tous les dieux, qu'est ce qu'elle pouvait faire ?
Elle baissa ses oreilles, et regard son chéri, avant de tourner son museau vers Roy. Elle ne s'était pas placée au milieu de la diagonale entre les deux mâles pour rien.

Blessée, déchirée, la louve grise aux longs cheveux blancs, avec son chapeau si caractéristique, et ses petites ailes grises, qui s'était blessée, qui s'était battue pour que les autres puisse vivre les années qu'elle allait perdre se tint là sans rien dire pendant un instant. Elle ne pourrait pas choisir entre ces deux loups, et elle se tiendrait toujours entre eux.

Bien qu'elle trouvait que Paprika avait été très mal traitée, elle ne niait pas qu'il y avait besoin de changer d'Alpha, que la brune ne pouvait plus remplir sons rôle comme avant. Mais elle avait aussi peur, peur de ce qu'ils étaient entrain de faire à Roy. Elle n'allait perdre son frère, pars encore une fois, mais elle ne voulais pas du tout que Reno pense qu'elle essayait de le mettre contre sa sœur.
Elle ne savait pas quoi faire d'autre que regarder ses deux mâles qu'elle aimait tellement, de façon différentes.

Elle était le bouclier vivant de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1003
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
12 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Eeno
Mâle
10 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
4 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
3 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
3 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mar 21 Mar 2017, 20:48

En guise de réponse, Leemon lui parla d'obligations non respectées. Il se foutait de sa gueule là ? Oh que oui il se foutait de sa gueule, ça ne pouvait être que ça. Et lui il les avait respecté ses putains d'obligations ? Oh bah c'est tout à fait normal de se barrer elle ne savait où pendant un certains temps pour aller pondre un gamine qu'elle se retrouverait à élever en partie. Bon ok, la gamine n'était pas à lui de base mais ça, il n'y avait pas de preuves, la famille du loup noir était suffisamment bizarre pour que se faire ses cousins passe crème... quoique ses frères à elle n'étaient pas mieux, bon ok, on laisse l'argument de l'inceste sur le côté. Il n'empêche qu'elle avait géré la meute seule pendant une période assez étendue et qu'elle l'avait fait bien alors que cet abruti ne lui parle pas d'obligations. Quand au glowstick... elle allait finir par lui prendre le sien pour lui foutre dans le cul, le sien, elle l'avait perdu en plantalouve, la faute venait des Dieux eux-même sur ce coup là puisqu'ils avaient pas trop bouger leur divin tas de divine graisse. Ils auraient manger des popcorn tout le long que ça l'aurait pas étonné. Bref, elle avait bien envie de faire avaler tout ses accessoires au mâle noir mais son frère s'en chargea pour lui en mettre plein la gueule.
Oh merci Reno ! Heureusement qu'il y a la famille pour vous soutenir dans ce genre de situation, parce que là, il y avait bien trop de monde qui essayait de la lui mettre à l'envers. Et voilà que les deux autres clampins en profitaient pour monter sur le rochers pendant qu'elle, était occupée avec Leemon, pour sortir leurs beaux discours, bande de vicieux. Rien qu'entendre les paroles de Roy la faisait encore plus bouillir, heureusement qu'elle n'était pas dans le même état que l'ancien alpha noir, il lui aurait jeter de la terre dessus dans son sommeil.

Paprika lança un regard du style « highfive Bro » à son frère, son soutient lui donnait la force de péter les genoux à ces rigolos. La louve brune bondit entre les prétendus nouveaux alphas et la foule par nette opposition à tout ce bordel. Son pelage était gonflé, sa queue dressée, les pattes bien ancrées au sol (ça aurait été plus classe avec des griffes mais soit, elle n'en avait plus vraiment maintenant), le museau froncé, position dominante maintenant bien trop inscrit dans sa façon de se comporter pour le perdre tout de suite et à l'évidence, Paprika ne comptait pas le perdre non plus tout comme ça place d'alpha qu'elle considérait toujours là.

« M'enterrez pas si vite vous deux ! Cette meute, j'y ai consacré ma vie, je l'ai même risqué plusieurs fois pour elle, j'ai fait en sorte de la rendre plus forte. J'étais aux premières lignes pour battre tout ces monstres et autres danger pour vos petits culs pelucheux. Alors si je me sens encore capable de la gérer cette meute, je suis capable de la gérer et j'accepte pas vraiment qu'on me jette comme sa chaussette unique. »

Elle dévoila ses crocs dans un sourire narquois.

« Si vous le voulez vraiment ce trône, va falloir me le prendre de force. »

Elle recula de quelques pas pour ne plus faire barrière en les prétendants et la foule mais pour faire face à ces deux lopettes. Elle sentait déjà en elle l'excitation de la bataille future parce que la refuser serait tellement couards de la part des deux autres. Après tout, ils ne devaient pas trop s'inquiéter non ? Puisqu'ils la prenaient pour une handicapée à moitié crevée, sauf s'ils avaient peur de l'affronter, ce qui confirmait ses dires, elle était encore capable de gérer.

« Dans un combat de Rois »

Aller, on fait semblant d'avoir éventuellement de l'estime caché quelque part pour eux, il y en avait pour tout les séides même si l'un essayait de l'enterrer et l'autre était une psychopathe au moins dans ses plus jeunes années (avec un peu de chance, elle s'était calmée depuis les mines). Elle leur proposait un combat d'honneur, en considérant qu'elle évaluait la possibilité qu'ils le deviennent, rois. Ouais, sur ce coup là, c'était rendre tout le monde badass même si Paprika comptait bien l'être bien plus qu'eux et gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1456
» Age : 18
» PUF : Haku, Hakiwi, Nuage de Kiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans et demi [né le 14/09/2015]
Nakhus / Adepte / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01

Etat de santé critique

Némésis
Femelle
13 ans [née le 06/08/2015]
Raeder / Seconde / Pas de Glow'
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
7 ans [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Pas de Glow'
Marié à Thyara <3
Gueule en #465DD0


Noroi
Femelle
3 ans et demi [né le 31/01/2017]
Etelkrus / Prêtre / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #C68B01


Mylo Xyloto
Mâle
3 ans [né le 02/04/2017]
Raeder / Cannonier / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Homosexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
2 ans [né le 02/05/2017]
Lazulis / Coursier / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #010101


Callisto
Femelle
2 ans [né le 25/05/2017]
Lazulis / Herboriste / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


Yogan
Mâle
6 mois [né le 23/09/2017]
Solitaire
Célibataire / ??
Grogne en #B03500


» Feuille de perso'
» Points: 339

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mar 21 Mar 2017, 21:32

Hyozan


J'avais vu Leemoncello s'adresser à tous les Séides juste au moment où je rentrais. Rapidement, j'avais accouru pour me plonger dans la foule, essoufflé. Heureusement je n'avais pas rater un mot de son discours et j'avais parfaitement entendu le mâle noir parler de se retirer des Alphas, sentant apparemment que la fin approchait, et il laissait apparemment les places d'alpha à Tatsu et Roy en attendant que Heever soit assez grande pour assurer ce rôle... Wait ! Et Paprika dans tout ça ? Où était-elle ? N'a-t-elle pas son mot à dire elle aussi ? Où peut-être qu'ils se sont concertés avant mais ça m'éto-...
Elle était arrivé sans vraiment tarder, furieuse de rage. Ça se voyait à sa tête qu'elle approuvait pas DU TOUT les dire de son compagnon Leemoncello. Et autant dire que ça s'est confirmé avec ses paroles remplies d'insultes qui semblaient diffuser tout sauf un message de paix. Mais son idignation ne m'étonnait pas trop vu comme Leemoncello s'est permi de prendre une décision sans crier gare... Certes, on était peut-être un peu en situation d'urgence mais quand même, était-ce raisonnable ?
Le loup eux yeux verts lui répondit avec un calme exaspérant, comme si il était fatigué de devoir lui répondre... Comme si il avait pas envie de s'occuper d'elle... Je trouvais ça relativement irrespectueux envers elle, ce n'était pas parce qu'elle criait fort qu'elle ne disais pas vrai après tout !
Et les deux autres, Tatsu et Roy, qui ignorent totalement Paprika, la faisant passer pour un handicapée qu'on a pas envie de regarder parce que c'est gênant... Je connais cette ignorance, je l'avais vécu quelque fois quand j'étais petit, et je savais que c'était exaspérant... Leur façon de l'ignorer... C'était vraiment insultant !
Seul Reno, son frère, a prit la parole pour la défendre. Bien que je le trouvais d'ordinaire un peu effrayant et que je me sentais intimidé par sa personne, je l'ai trouvé bond e défendre sa sœur de la sorte. C'était un bon loup au fond, même si j'avais l'impression qu'il ne m'aimait pas, je le trouvais raisonnable surtout maintenant.

Quelques commentaires se firent entendre dans la foule tandis que j'ai croisé à côté de moi le regard inquiet de Thyara. Je lui ais répondu avec des grands yeux indignés, laissé clairement paraître à travers mes yeux qu'on ne pouvait pas laissé faire ça. Et c'est alors que Paprika a réagit, bondissant au milieu des deux nouveau prétendant du trônes, des deux snobinard de service, hurlant son indignation devant la meute toute entière. Certes, l'un des deux était l'oncle de Thyara, mais dans tous les cas je refuse de laissé faire ça. Ma meute doit compter avant tout...
Paprika a lancé un défi clair aux deux, les invitant dans un combat, choisissant de se battre pour sa place plutôt que de se taire. Admirant sa vaillance et, on va pas se mentir, sa badassitude naturelle, j'ai immédiatement bondit hors de la foule pour venir me placer en première ligne avant de hurler :

"Vas-y Paprika !!! Ne te laisse pas faire !! On ne mérite pas de prendre la tête d'une meute quand on a un aussi grand balais dans le cul !!"


Mon surplus d'émotion avait enclenché mon Glowstick, faisant apparaître d'avantage de cristaux autour de mes pattes. Je regardais Tatsu et Roy d'un air exaspéré, comme pour soutenir la colère de Paprika. Je sentais derrière moi le regard de Thyara peser sur mon dos, mais je n'y prêtais pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Lyros
».Habitué'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 677
» Age : 19
» PUF : Ly', Lyrostar, Patafix
» Date d'inscription : 01/07/2013
» Personnages : .

ILLIDAN
2 ans et demi, Solitaire Ræder
Pas de Glowstick


» Feuille de perso'
» Points: 160

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mar 21 Mar 2017, 23:19

Tandis qu'il attendait une réponse de Leemoncello, Reno écarquilla les yeux en entendant les deux autres s'annoncer tout honneur en haut du promontoire, face au clan. Un frisson de dégoût remonta son échine, tandis que la colère déforma son museau.

Ils les snobaient, purement et simplement. Et ils espéraient réellement que c'était honnêtement faisable, durant une passation aussi foireuse ? Ils ont vraiment été élevés avec le cul. Roy leur argua de haut que Paprika était devenue inapte, ce qui ne put que faire sourire le vieux brun. Elle avait été leur Alpha toutes ces années, et ils la connaissaient si mal ? Des champions, jusqu'au bout. Jusque-là il connaissait plutôt mal Tatsu, mais elle venait de s'élever à un rang de personne impossible à blairer presque aussi élevé que Roy. Un exploit.

Quand soudain, Maisie apparut entre lui et Roy. Son sang se glaça.
Pourquoi.
Il lut en un instant toute la détresse dans le regard de sa belle et haït le monde entier de lui coller un compromis aussi affreux. Il voulait tout sauf lui faire du mal...mais son frère abusait beaucoup trop à ses yeux pour qu'il puisse rester planté là à rien faire. Reno serra les crocs, ferma les yeux un instant, avant de croiser le regard reconnaissant de sa sœur, qui lui fit pour le coup tellement de bien à cet instant. Tandis que cette dernière bondissait aux devants de la scène afin de leur cracher dessus en retour, il s'approcha doucement de Maisie, et ne put s'empêcher de coller sa tête contre elle, incapable de retenir son élan affectif. Alors, le brun hésita, puis lui glissa doucement, la voix graveleuse :

« Je t'aime. »

Il pressa brièvement son museau un peu plus contre elle, avant de se remettre à parler.

« Je t'aime Maisie, je t'aime. Mais ma sœur...je peux pas la laisser tomber. Ce qu'a dit ton frère est inacceptable. »

Reno recula alors sa tête afin de la regarder dans les yeux.

« Je t'en voudrais pas si tu le soutient lui, tout comme je la soutient elle. »

Avant de lui sourire avec une pointe de désespoir.

« De toute façon quoi que tu fasses, je serais incapable de t'en vouloir- c'est toi ici qui a des milliers de raisons de m'en vouloir à moi. »

Alors, il recula sans attendre sa réponse, le regard plein d'excuses, et rejoint sa sœur calmement, la démarche lourde et engourdie par le poison d'Everbloom, lançant un bref regard narquois dans la direction de Roy tandis que ses griffes abîmées cliquetaient sur la roche de la Cordillère.

« Dans un combat de Rois »

Elle était sympa, ils ne méritaient pas à ses yeux ce crédit de royauté. Paprika était toujours aussi noble pour lui, quoi que quiconque pourrait lui dire. Il se glissa derrière elle, tordu dans la direction des deux loups postés sur le promontoire mais légèrement en retrait, afin de laisser la posture de meneur à Paprika - c'était elle l'Alpha, ici.

« Deux contre un, s'pas très équilibré. Je l'épaule, je suis son Conseiller après tout » lança-t'il à voix haute, les yeux plissés et les babines retroussées dans un léger sourire, laissant ses crocs usés de requin luire sous la lumière du jour.

Il entendit alors la voix du beau-fils s'élever de la foule derrière eux, et il ne put s'empêcher de lui lancer un regard étonné. Mais...mais il était plutôt bon le gamin là, c'est qu'il promettait au final ce ptit con. Reno ne pouvait pas nier qu'il adorait l'emmerder- ce gamin perdait tellement ses moyens face à lui que c'était tout simplement formidable, le fait qu'il soit le copain de sa fille étant au final devenu l'excuse pour continuer de l'enquiquiner. Mais au fond il n'avait rien de concret contre lui, c'était un loupiot encore jeune qui apprendrait avec le temps. Mais là, il retint à grand peine un immense rire gras, et se contenta de lui faire un clin d’œil, le museau éclairé d'un amusement honnête.
Ça va, t'as bien choisi ton homme, Fille.

____

Derrière tout ça, DaeHwan, dépassé et tétanisé par tous les évènements se fit choper par Sonic, qui le recula des devants de la foule où ils s'étaient postés à la base. Toutes ces histoires ne plaisaient pas du tout au fin mâle bleu, qui décida de rejoindre des membres de la famille avec son fils. Il ne savait pas où étaient Eeno et Chulhei, et il espéra fortement que son frère veillait aussi sur leur autre fils, tandis qu'il se rapprochait de Thyara et Hyozan. Le poil plaqué contre son corps par le stress, il avait peur de ce que pouvaient déclencher sa grande sœur et son grand frère. Sonic avait peur pour eux, pour la famille ; Reno était affaibli par le poison qui coulait dans ses veines, malgré sa masse physique, et Paprika sortait de maladie, tandis qu'ils avaient en face deux jeunes loups dans leurs pleins moyens. Le hurlement de Hyozan lui donna autant de foi que de peur : Paprika était-elle réellement soutenue par le clan ? Si oui il y avait moyen de retourner à la normale, mais seul le jeune mâle avait ouvertement donné son soutien pour l'instant...
Il baissa son regard vers Dae qui se blottit alors contre lui le regard écarquillé fixé sur son oncle et sa tante, et enfouit son propre museau dans les cheveux de son fils dans l'espoir stupide de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mer 22 Mar 2017, 16:59



Tatsu n'en croyait ni ses oreilles, ni ses yeux.

Incrédule, elle tourna lentement la tête vers Paprika pour poser, pour la première fois depuis le début de cette assemblée, les yeux sur elle. Il était particulièrement difficile de mettre les pièces du tableau dans le bon ordre, et la louve n'était pas du tout réputée pour sa patience ou sa diplomatie. Ainsi, lorsque l'Alpha leur lança un défi, elle ne put qu'arrondir les yeux de stupeur. Paprika ne voulait tout de même pas commencer une guerre civile, parce qu'elle était contre le fait de passer le flambeau ? Aussitôt, le sang de Tatsu ne fit qu'un tour, et tout son corps se contracta. Un grondement sauvage s'échappa de sa poitrine sans même qu'elle ne s'en aperçoive et son échine se hérissa de la base du cou jusqu'au creux de ses épaules. Pourtant, elle ne passa pas à l'attaque, et cela n'avait rien à voir avec l'arrivée de Reno pour soutenir Paprika alors que personne, et surtout pas cette dernière, ne l'avait sonné, et qu'Hyozan hurlait ses encouragements à Paprika.

Au lieu de se jeter à l'attaque, comme elle l'aurait fait en temps normal - il était d'ailleurs extrêmement difficile pour elle de se retenir, à tel point que ses babines tremblotaient et que ses pattes étaient secouées de spames - mais fit face à l'assemblée d'un bond, les oreilles rabattues en arrière.

- Est-ce vraiment ce que les Séides sont devenus ?! hurla t-elle avec rage.

Le souffle court, les flancs se soulevant beaucoup trop vite, elle les toisa longuement avant de se tourner à nouveau vers l'Alpha déchue. Elle n'avait honnêtement qu'une envie : lui fermer sa grande putain de gueule une bonne fois pour toute et terminer le chapitre chargé de honte de son pseudo-règne qu'elle n'avait, finalement, jamais complètement respecté. Mais c'était sa seule et unique chance de prouver qu'elle valait mieux qu'elle. Si elle répondait à son jeu de provocation, elle aurait perdu. Et Tatsu n'aimait pas perdre.

- Paprika, je comprends ta colère. Et probablement même la haine que tu dois ressentir envers nous, et surtout envers moi, car je sais pertinemment que tu ne me fais pas confiance et que, peut-être, tu ne m'apprécies même pas. Tu n'es réputée ni pour ta patience ni pour ta capacité à analyser posément les choses, mais pour ta poigne et ton mental d'acier. Je te demande toutefois d'essayer, pour une fois, de faire une introspection objective. Es-tu capable de diriger la meute dans ton état ? Quant à Leemoncello, il le sait déjà, et l'accepte, et le reconnait, comme tout bon leader devrait être capable de le faire à l'aube de sa retraite.

Elle déglutit. Son cœur battait tellement fort qu'il lui fracassait les tempes.

- J'ai la désagréable impression que Leemoncello ne t'a parlé de rien ... C'était sûrement une erreur, ajouta-elle après un court silence en regardant brièvement le mâle gris avant de focaliser à nouveau son attention sur Paprika. Mais ses intentions sont bonnes. Vous méritez tous les deux une retraite aussi longue et agréable que possible. Vous n'en aurez jamais la possibilité si vous persistez à remplir un poste devenu trop complexe pour vous.

Elle ferma les yeux à demi et glissa un regard sur Reno, puis sur l'assistance en contrebas.

- Quant à ceux qui osent forcer la main à un combat fratricide, je vous suggère très fortement de reconsidérer votre place dans la meute, quand bien même je n'ai pour l'instant aucune autorité sur votre présence ici. Néanmoins, vous reconnaitrez que votre comportement n'est pas digne de ceux que l'on appelle Séides. Nous ne sommes pas des Precursors, bon sang ! Je refuse, ajouta t-elle en posant un regard qui ne cillait pas sur Paprika, de verser le sang de l'un des miens - et pire, de mon Alpha malade - juste pour prouver un point de vue. Tu sais déjà ce que je vaux au combat. Tu m'as déjà vue me battre, pour toi, pour la meute, contre Everbloom, et à encore tant d'autres occasions. Tu n'as absolument pas besoin de provoquer un duel entre nous pour savoir si je suis assez forte, agile, rapide, si je sais me défendre et si je saurais défendre les miens. Si c'est vraiment ce qui déterminera si j'accède au rang d'Alpha ou non, alors je partirai.

Elle décocha une oeillade tendue à Roy.

- Je ne me permets pas ici de parler en ton nom, mon ami. Mais je ne pense pas qu'une lutte interne soit la solution à ce problème.

Enfin, elle jeta un ultime regard à l'assemblée et prononça, d'une voix grave, les dernières paroles de son plaidoyer.

- Que quelqu'un ose me traiter de dégonflée et je lui prouverais en tête à tête qu'il se trompe sur toute la ligne. Mais affronter son supérieur n'est pas un signe de force. Répondre à la provocation n'est pas un symbole d'intelligence. C'est tout le contraire. C'est là tout l'amalgame de défauts qu'un Alpha ne peut se permettre d'avoir. Sur ce, Paprika, à toi de trancher.

Elle en resta là, la tête tournée vers la meute, autant mortifiée qu’excédée de colère. Comment avaient-ils pu tomber si bas ? Comment pouvaient-ils se comporter ainsi, à provoquer un duel entre elle et Paprika alors que celle-ci en personne devait savoir qu'elle n'avait aucune chance, en raison de la faiblesse qui l'habitait ?
Au final, ce que Tatsu éprouvait le plus, c'était une infinie tristesse.

Oh, Maman ... Comme je suis soulagée que tu n'aie pas dû voir ça.
Et comme je regrette que ceux qui en auraient eu le plus besoin ne se soient pas inspirés de ta sagesse ...
Revenir en haut Aller en bas
Sköll
».Accro'
».Accro'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 2424
» Age : 28
» PUF : Sköll
» Date d'inscription : 28/05/2010
» Personnages : Skaër solo glowstick vert.
8 ans (07/04)

» Feuille de perso'
» Points: 131

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mer 22 Mar 2017, 19:16

Et en contrebas au milieu des autres il y avait lui. Skaër n'était ni surprit par la décision de son frère de partir, ni qu'il n'en avait pas informé Paprika. La nomination de Tatsu et Reno en revanche le fit bouillonner intérieurement. Sans doute faisait il une grosse erreur de jugement sur sa demi sœur et ce depuis le début. Mais en dehors de sa forte détermination au profit de la meute, il ne supportait guère son statut de la bonne élève de la classe. Silencieux pour l'instant, il observa la scène d'une Paprika qui souhaitait en découdre par la force physique ce qui était sans doute une grande première chez les Séides. Il s'en lécha les babines quand Tatsu bien que dans une apparence d'attaque préféra les mots que la force. Bah voyons, discréditer Paprika en stipulant que se battre n'était pas la solution lui arracha un rictus moqueur. Elle avait pourtant raison sur le fait que la louve déchue n'aurait guère une grande chance de gagner a deux contre un. En revanche elle n'aurait peut être pas du dire que Leemoncello avait prit la bonne décision de prendre une retraite ne pouvant plus assurer un rôle trop compliqué. Skaër ne pouvait tenir plus longtemps, il sortit du lot, s'avança, fixa Reno puis Tatsu avant de prendre la parole.

- Tu n'es pas un exemple en la matière pour juger de la difficulté de ce poste. Dois-je rappeler la longue liste de tes blessures dont tu ne te remettra jamais totalement ainsi que ton propre âge déjà bien avancé pour oser parler de retraite a Leemoncello et Paprika ? Sans compter ce fort caractère utile mais aussi imprévisible. C'est ce que j'appelle, de l'hypocrisie.


Il en avait trop vu et trop entendu depuis plusieurs mois dans cette meute pour continuer a tergiverser sur sa situation. Regretterait il surement une décision hâtive mais pour l'heure elle se faisait de plus en plus claire. Et tant pis s'il passerait pour un pseudo prétendant au poste d'alpha. Non seulement ce n'était pas dans son intention mais ça ne l'avait de toute manière jamais été. Skaër se tourna vers Paprika.

- Quand l'un des alphas tombe, l'autre tombe aussi. Croire que l'on peut résister est une hérésie.

Son père n'en était que la meilleure preuve et s'il garderait toujours son admiration d'avoir voulu gérer la meute seul. Il admettrait sans trembler qu'il avait sans doute fait une erreur. Skaër prit une profonde inspiration et se dirigea vers les "nouveaux" alphas. Droit sur ses pattes et droit dans les yeux de Tatsu il lâcha sans ciller.

- Vous. Tu ne seras jamais mon alpha. Je refuse d'être au service d'une personne qui n'a pas toute son intégrité physique et que l'on devra être forcé de remplacer dans peu de temps. En cette instant je viens de reconsidérer ma place dans la meute et elle n'est plus ici.

Sans plus de cérémonie ni même dans l'attente d'une moindre réponse. Skaër a l'image de son frère plus âgé, tourna des talons et quitta doucement l'assemblée et par ainsi même la meute qui l'avait vu grandir. Un déchirement au fond de son cœur qu'il ne laissa pas apparaitre. Sans doute recroiserait il les siens plus tard et peut être même parce qu'il partait avec quelque chose de précieux. Cette meute n'était plus ce qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 170
» Age : 21
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 8 ans
Nakhus | Oracle
Célibataire
#6600cc


Vinara
♀ | 3 ans
Solitaire
avec Grimm
#ff6600


Gloriel
♂ | 1 an
En cours de devenir Lazulis | ???
Célibataire
#0066ff


Vivaldi
♀ | 2 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
#00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 1093

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mer 22 Mar 2017, 20:33



L'assemblée prenait de l'ampleur. Sarcan s'en tenait à l'écart, regardant l'attroupement se mouvoir, discuter, se retrouver. Il n'avait que peu de contacts parmi tous ces êtres. Il avisa Hikotsu, l'un des seuls visages sur lequel il pouvait mettre un nom. Il n'avait jamais eu le moindre ami d'enfance. Seule sa soeur avait toujours compté pour lui et aujourd'hui, elle se trouvait près de lui, détaillant tout comme lui la raison de ce rassemblement. Leemoncello. Alpha malade, le jeune zélote l'avait toujours respecté ainsi que son épouse. Il ne les connaissait que peu vu l'effacement dont il faisait part, mais il les portait dans son coeur. Ce fut non sans surprise qu'il écouta ce qui s'apparentait au dernier discours d'un malade digne. Il en fut impressionné et un petit sourire vint teinter ses babines. Ainsi donc le couple d'alpha se retirait et en nommait un autre ... Enfin, c'est ce qu'il pensait jusqu'à ce que la fière Paprika vienne et casse quelque peu cet instant. La vulgarité l'habitait mais cela faisait son charme. Ces paroles prirent au dépourvu le jeune mâle : Leemoncello n'avait guère prévenu sa compagne de leur retrait à la tête du Clan ? Sarcan commençait à être perdu.

Une cacophonie survint puis le chaos lorsque les nommés à la tête des Séides s'avancèrent. Le désordre s'installait, le clan s'effritait. Le zélote écoutait depuis sa cachette en retrait. Si son attention était focalisée sur tous les mots venimeux qui étaient échangés, sa soeur en riait.

- Sarsar, ils vont se battre ... Ca va être intéressant, on verra bien qui est les plus forts pour nous diriger !

Le mâle ne broncha guère ce qui arracha un grognement à Ciaran. Après Everbloom, le déchirement du Clan n'apporterait rien de bon. Les Séides avaient déjà connu larmes et perte, nul besoin d'en rajouter pour une passation de pouvoir. Il aurait voulu intervenir mais qui était-il pour prendre la parole ? Personne. Il n'était qu'un pauvre zélote qui restait en retrait de bien des affaires de son clan, il ne serait même guère étonné que nombreux soient ceux ignorant son existence. Il soupira. Il devait simplement regarder la scène.


Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7070
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : UC.

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Ven 24 Mar 2017, 16:41

( deux petits détails, Heever à été présentée comme la fille biologique de Leemoncello, seule Paprika sait qu'il n'en est rien. Merci.
Et Leemoncello est parti dans mon précédent message, s'il vous plait, lisez vous les uns les autres... Mais bon, au cas où, j'en rajoute une couche :I )


Nout revint plusieurs longues minutes après avoir ramené Leemoncello à sa couche, sur laquelle il était tombé dans un sommeil comateux brutal. Après avoir inspecter son rythme cardiaque et sa repsiration, elle avait rejoint sans crainte le reste de la meute pour découvrir un carnage : les uns et les autres s'entredéchiraient oralement. L'hybride fronça les sourcils sans trop comprendre, jusqu'à ce qu'Heever, le jeune louvette pâle, ne lui résume les derniers instants. Elle bouillait de colère en racontant les quelques invectives échangées. Dans un soupir, Nout tenta de calmer l'ardeur de la plus jeune. Elle ne comprenait pas comment les Séides pouvait à ce point remettre en cause les dernières paroles de leur Alpha, d'un Alpha qui avait tout donné pour sa meute. Paprika également oui, mais cela n'enlevait pas que, comme lui, elle avait subit Everbloom et que tout deux ne s'en sortaient pas indemnes. Le tension dans l'air agaçait énormément la Soldate. Pourtant toujours discrète, patiente et réfléchie, c'est avec une certaine indignation qu'elle laissa éclater sa voix à son tour, clairement soutenue par la fille des Alphas en retraite, qui lançait un regard vraiment très réprobateur sur la foule.

« Je vous rappelle quand même qu'il s'agit là d'une décision longuement réfléchi par Leemoncello. C'est un ordre direct de votre Meneur , précédent Meneur, reprit la femelle au regard d'or en lançant un coup d'oeil à Tatsu et Roy, de plus, je suis désolée Paprika, mais ton rôle d'Alpha était de soutenir et d'aider l'héritier de la lignée de Raw, pas d'en prendre la place. C'est ainsi que cela à toujours fonctionné dans notre meute, et tu voudrais tout remettre en cause par fierté ? Ce n'est pas digne d'un chef de clan ! »

Nout se tut pour reprendre son souffle.

« Et puis Tatsu est tout autant l'enfant de Raw que Leemoncello ! »

Son pelage avait gonflé, sous l'effet de l'animosité electrisante dans l'air, et aussi a cause du poids des yeux tournés vers elle. La Soldate n'était pas une oratrice et n'aimait se metrtre ainsi en avant. Mais il le fallait bien ? Il fallait qu'elle expose son avis... Mais devait-elle aussi leur rappeler le fonctionnement de la meute ? Devait-elle leur rappeler les codes fondamentaux ? Devait-elle leur mettre sous la truffe qu'ils bafouaient une loi de plus à contester l'Alpha sortant ?! Nout contenait sa colère, mais elle ne cachait pas la déception qu'elle ressentait à voir sa meute se déchirer ainsi. Ou était l'unité et la loyauté bon sang ?! Un grondement sourd s'écrasa contre les crocs de la louve hybride qui ferma obstinément le museau pour ne pas le laisser s'échapper. Elle n'avait rien à ajouter de plus de toute façon.

***

Heever était assise prêt de Nout, et du coup, proche aussi des deux nouveaux Alphas. Comme elle l'avait apprit et répété, même si on était pas d'accord avec le chef, on obéissait. Peut-être qu'en un sens elle donnait de la légitimité à cet enseignement uniquement parce qu'elle était censée reprendre le rôle de son père dans quelques années... Il lui avait tout appris pour, en tout cas. Mais voir la meute se hurler dessus à tort et à travers en oubliant déjà le vieux Leemoncello, ne donna pas très envie à la jeune louve de prétendre à son héritage... Elle n'avait jamais cru sa meute si éparpillée, si divisée... Evidemment, elle était terriblement désolée que son père n'ai pas eu la présence d'esprit d'en parler avant à la louve brune. Elle était sincèrement triste pour celle qui l'avait élevée... Mais la loyauté envers son père la forçait à accepter son dernier ordre. Par ailleurs, le comportement impulsif et violent de Paprika inonda le coeur d'Heever de déception, tout comme le rejet pur et simple de son oncle Skaër, de la nouvelle hiérarchie. Elle savait sa mère très vive et sanguine, mais là, ce n'était pas la réaction idéale pour montrer justement qu'elle était encore apte à gérer une meute... Un loup qui ne peut se contrôler ne peut pas contrôler tout un clan !
La louvette au regard de glace regarda son mentor, Roy, lui était quelqu'un de froid, de distant, et donc de logique pour ce poste. Tatsu elle ne la connaissait pas trop, mais elle savait que Leemoncello avait beaucoup de respect pour elle. Cela méritait donc d'attendre et de voir, non ?
Finalement, lorsque Nout eu fini de donner son avis, Heever se redressa et décida de mettre également son grain de sel. Pour être digne un jour de reprendre le flambeau paternel, il fallait aussi s'entraîner à parler devant une foule en colère. Mettant son malaise de côté, la jeune femelle affermit sa voix avant d'interpeller les protagonistes.

« Maman ! Personne n'a remis en question ton dévouement pour notre meute, et personne ne nie que tu a apporté beaucoup au clan... Mais cette réaction violente donne raison à Tatsu ! Un Alpha ne doit pas faire preuve que de force brute, mais bien souvent de plus de logique et de réflexion... Tu devrais le savoir non ...? »

Heever se doutait que Paprika n'accueillerait pas très bien sa remarque même si le but n'était pas de la blesser ou de la décrédibiliser. Par ailleurs, l'idée que ses parents ne soient plus les Dominants donnaient un espoir à a la petite femelle, de pouvoir peut-être passé plus de temps avec eux. C'est ce qui achevait de faire croire à Heever que la décision de Leemoncello était la meilleure pour tout le monde...

***

Jagh écoutait tout ce beau monde sans trop savoir qu'en penser. Evidemment que techniquement, le mâle alpha dominait légèrement sa compagne... Mais quand même. Discuter était la base d'un couple non ? Et la communication était la base de la meute aussi... Songeur, le mâle blanc se rapprocher de visages connus. Il remarqua Thyara non loin de lui et se glissa entre ses congénères pour la rejoindre, restant toutefois discret au possible tout en essayant d'attirer son attention. Il s'agissait de ne pas faire peur au bel ange qu'elle était. Et puis, elle était accompagnée déjà, donc s'il se montrait trop collant, ça risquait d'éveiller des soupçons. Pourquoi la vie était-elle si compliquée ? Les Dominants qui n'étaient pas d'accord, de nouveaux Dominants nommés dans la foulée, des loups qui osaient contredire le dernier ordre de Leemoncello... Jagh posa ses prunelles miel sur son ami Hyozan, qui était aussi le compagnon de la belle qu'il convoitait... Jagh soupira et rentra la tête dans les épaules tout en cherchant Carmen des yeux. Elle saurait quoi faire elle, non ?

Quant à Sekmêt et Widar, elles étaient assises prêt du Zélote blanc, respectivement compagnon et père. Sekmêt ne disait rien, après tout, elle ne se sentait réellement pas concernée par tout ceci. Enfin presque. Parce que quand Nout, sa demie-soeur, donna son point de vue, la colère et le dégoût envahirent la femelle chocolat qui se retint de justesse de grogner contre l'hybride qu'elle ne supportait pas. Par esprit de contradiction, elle décida alors de soutenir Paprika, forte femelle au pouvoir voilà. Le monde gouverner par les louves. Bam.
Widar l'avait compris aussi et sautait sur place en criant " bastion ! Bastion ! Bastooooon !! " de sa petite voix fluette. Brave gamine.


Dernière édition par Cro le Ven 24 Mar 2017, 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Cobra [ABS]
».Habitué'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 707
» Age : 20
» PUF : Amarök - Cobra - MiD
» Date d'inscription : 13/05/2015
» Personnages :

DARIUS
Nout | Guerrier | Etelkrus (PNJ)
9 ans

KYONSHI
Célibataire | Etelkrus | Soldate (PNJ)
5,5 ans

SMAUG
Célibataire | Etelkrus | Eclaireur
4 ans

» Feuille de perso'
» Points: 365

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Ven 24 Mar 2017, 17:45

Bonbon, le frère de Paprika s'était enfoui loin de la foule, de la colère qui se faisait de plus en plus grande. La meute s'était séparée en deux et rien semblaient de vouloir les arrêter. Le gros loup voulait venir en aide à sa soeur, il était furieux contre Tatsu et Leemoncello. C'était bien l'une des premières fois qu'il avait autant de colère mais il n'osa rien dire. De plus, la jeune Heever s'était approchée et tenter de calmer l'émeute qui s'entasser de plus en plus. Yona et sa fille, elles regardèrent en silence, n'osant rien contredire des autres loups. Kyonshï ne savait pas quelle partie donnée. Yona, elle, semblait neutre, la louve n'aimait pas les couples alpha, nouveaux et anciens, bien qu'elle respectait l'ordre donné par Leemoncello. Il était l'hériter de Raw après tout mais elle ne l'avait pas trouvé très actif comparé à Paprika. Ce fut une autre louve, de couleur bordeau qui se leva. Elle était vieille comparé aux couples, en fin de vie. C'était donc l'une des anciennes des Séides, Magnus. Ses muscles craquèrent et d'une marche frébile s'approcha de Heever et fit un signe de tête respectueux avant de se retourner. La vieille n'allait pas être là quand Heever allait devenir l'apha.

Leemoncello était l'hériter de Raw tout comme Heever aujourd'hui. Quant à toi Paprika, je sais tout ce que tu as fait pour notre meute jusqu'à aujourd'hui et je t'en remercie, mais ton rôle s'arrête là. Tu as été choisi par l'alpha afin de l'aider et accomplir sa descendance comme Margarett et Tequeela, mais je ne vois aucun respect pour ton alpha. Tu veux juste accéder au trône et je refuse de me soumettre à tes envies barbares.

Magnus avait vu le gros changement depuis Raw et sa compagne, autrefois, malgré des lois stricts tout était possible, maintenant Paprika avait ouvert une prison et de nouveaux rôles qui ne plaisait pas à mémé.

N'oublie pas ce qui est arrivé à ton propre frère et à Tweet....

La vieille se retourna alors vers Tatsu et Roy. Elle avait du respect pour le mâle mais pas pour la demi-soeur de Leemoncello, même si elle avait été sage et n'avait pas montrer un signe de colère.

Quant à toi, Tatsu, je ne te ferai pas allégeance mais j'espère que tu auras assez de sagesse à enseigner à la petite Heever.

La vieille posa une patte sur l'épaule de la petite louve claire avant de repartir se coucher et voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1456
» Age : 18
» PUF : Haku, Hakiwi, Nuage de Kiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans et demi [né le 14/09/2015]
Nakhus / Adepte / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01

Etat de santé critique

Némésis
Femelle
13 ans [née le 06/08/2015]
Raeder / Seconde / Pas de Glow'
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
7 ans [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Pas de Glow'
Marié à Thyara <3
Gueule en #465DD0


Noroi
Femelle
3 ans et demi [né le 31/01/2017]
Etelkrus / Prêtre / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #C68B01


Mylo Xyloto
Mâle
3 ans [né le 02/04/2017]
Raeder / Cannonier / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Homosexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
2 ans [né le 02/05/2017]
Lazulis / Coursier / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #010101


Callisto
Femelle
2 ans [né le 25/05/2017]
Lazulis / Herboriste / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


Yogan
Mâle
6 mois [né le 23/09/2017]
Solitaire
Célibataire / ??
Grogne en #B03500


» Feuille de perso'
» Points: 339

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 25 Mar 2017, 13:19

Hyōzan


Je regardais la scène avec un air de défi, prêt à défende Paprika si il le fallait même si je la savais assez forte pour se défendre seule des agressions orales des autres qui ne devaient pas tarder à arriver. Reno s'était approché de sa sœur, signalant qu'il avait l'intention de l'épauler pour égaliser le combat. Après mon intervention, son regard s'est posé sur moi. Ce n'était plus un regard méprisant mais un regard amusé, et je ne vais pas vous cacher que j'en étais fier. Il me fit un clin d’œil auquel je répondis par un sourire franc. J'étais d'autant plus convaincu d'avoir fais le bon choix en me rangeant du côté de Paprika.

Un à un, les loups de l'assemblée ont exprimer leur avis voix haute et il y a eu de tout. Certains était partisant de Paprika, d'autres réfutait son défi et prenaient parti de la décision de Leemoncello qui était déjà loin avec Nout, même si celle-ci s'est retournée pour lancer une ultime remarque. Il y a eu aussi Skaer, un des enfants de l'ancien alpha Raw qui a clairement exprimé son désaccord en ce qui concerne la place d'alpha de Tatsu sans vraiment prendre parti de Paprika pour autant. Et il y en a eu d'autres, je les ai tous écouté attentivement, toujours les muscle bandés malgré tout comme si j'étais prêt à l'attaque alors que je ne préférais pas avoir à me battre avec mes camarades. J'espérais malgré tout que nous n'aurons pas à aller jusque là.

Parmi tous les loups qui ont intervenu, Tatsu a prit la parole. Son corps semblait tremblant et contracté comme si elle allait exploser... Mais elle prit simplement la parole en exprimant tout ce qu'elle avait sur le cœur, préférant les paroles à la violence. Je ne sais pas pourquoi, j'avais surtout l'impression qu'elle évitait le problème malgré tout, que quoique nous faisons, ils n'avaient pas l'intention de changer quoique ce soit, pas même de trouver un arrangement. Est-ce vraiment ça être un alpha ? Imposer des règles qui sont forcément bonnes parce que "c'est comme ça" ? Certes, la politique Séide était basé sur cette idée, mais lorsqu'une décision est remise en question par de nombreux membres et manque de transformer l'assemblée en un bain de sang, n'est-il pas le moment de se remettre en question bordel ?!

"Je refuse de concevoir l'idée que mon clan soit dirigé par des alphas qui ne font que faire taire les problèmes ! C'est une preuve d'incompétence à mon sens et ça n'a pas sa place dans la haute hiérarchie !"


Némésis

J'étais restée en retrait depuis le début comme à mon habitude. J'avais pris connaissance de la décision de Leemoncello, ne sachant trop quoi faire dans un premier temps. Je ne savais pas vraiment si c'était une bonne chose de placer Tatsu et Roy comme alphas, sachant d'autant plus que Tatsu a toujours eu quelque chose d'étrange, trop étrange à mon goût. J'avais comme un mauvais présentement en l’imaginant alpha ce qui me glaça le sang et renforça mon sentiment de doute. Mais lorsque je vis Paprika intervenir avec rage, défiant carrément les "nouveaux alphas", j'ai compris que mes doutes n'étaient pas personnels. De nombreuses interventions ont fusé à travers la foule, toutes différentes. Je constatais, je réfléchissais, je me forgeais mon avis. Je savais que mes paroles avait un poids un peu plus important étant donné mon rôle de bêta et c'est pourquoi je ne devais pas prendre de décision à la légère comme ces jeunes qui hurlait leur sentiments dès la première impulsion.

Finalement, je savais que je ne pourrais pas concevoir l'idée d'être la bêta de ces alphas, je ne pouvais pas le sentir. De plus, Paprika avait toujours eu confiance en moi et elle m'avait choisi comme bêta. Elle avait donné de l'importance à ma vie qui aurait été très insignifiante sans ça. Je me suis sentie utile en tant que bêta, j'ai senti que ma vie avait un sens malgré tout. C'est dur à admettre, mais c'est aussi grâce à ça en plus de ma volonté de me battre que je n'ai pas fini dans un état aussi misérable que celui de mon frère, même si il s'en est tout de même bien sorti. Alors quoiqu’il arrive, je défendrai mon alpha. Et quoiqu'il arrive, je ne serais pas la bêta de quelqu'un d'autre...

J'ai levé ma carcasse d'ancienne mutante avant de m'avancer à mon tour calmement, sortant du bain de foule. Je me suis arrêtée non loin de Paprika, bien droite, les oreilles dressées sur mon crâne. Les yeux plissés, j'ai lancé à l’assemblée :

"Je ne pense pas que la violence soit la meilleure solution pour régler nos différents, mais je ne peux pas laisser concevoir cela."


J'ai alors tourné la tête vers les deux prétendu "alphas", et j'ai dis :

"Vous... Je refuse d'être votre bêta... Je défend l'avis de Paprika et même si je ne préfère pas en arriver là, je me battrais si il le faut... Mais j'espère que vous aller décider intelligemment un compromis ou d'un arrangement honnête avant que nous ayons besoin de faire couler le sang de nos frères plutôt que de chercher à tout prit de faire taire ces protestations juste pour prendre le pouvoir sans encombres..."


Soyez raisonnables, écoutez vos frères au lieu de les museler...

Shelby

Voyant que Leemoncello avait choisi Tatsu parmi les deux nouveaux alpha, j'ai frémit. J'ai repensé à tout ce que m'avait dit Kat à son propos, du combat qu'elle avait mener contre elle, de sa folie... J'avais imaginé ça, choqué d’apprendre que Tatsu que je croyais être mon amie soit aussi instable... Mais après avoir appris tout ça, je ne pouvais l'imaginer alpha. Si tout ce qu'a dit Kat est vrai, elle était dangereuse pour la meute, j'en avais peur. J'étais malheureusement trop paralysée pour protester, trop perturbée par la véritable identité de celle que je croyais mon amie pour dire un mot. Alors j'ai juste tourné la tête vers ma fille, faisant non de la tête pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas laissé faire ça...

Noroi


Tout était allé très vite et l'arrivée au pouvoir des nouveaux alphas n'avait pas été très bien accueillie, pour ne pas dire pas du tout bien. J'avais à peine un an, mais je me doutais bien que quelque chose n'allait pas pour que tout ces loups soit contre cette réforme. Assise à côté de maman, j'avais déjà l'air d'une jeune adulte étant donné que j'ai hérité du corps grand et fin de Shelby. J'étais plus charismatique que les louveteaux de mon âge et ça pouvait être un avantage.

Lorsque maman à tourné la tête vers moi, j'ai vu une émotion que je n'avais encore jamais vu dans son regard. Un mélange de peur et de doute, quelque chose de très perturbant. Elle faisait "non" de la tête, j'ai alors compris qu'elle avait peur de ce changement. Ne sachant trop quoi faire dans un premier temps, j'ai tourné la tête vers les loups qui se trouvait au milieu de l'assemblée, parmi eux Tatsu et Roy, ceux qui étaient censés être les nouveaux alphas. Je regardais Paprika, envoûtée par son charisme et sa classe, hypnotisée par sa rage et sa détermination. Comparé au deux autres qui semblaient bien trop passifs à mon goût je n'ai pas réfléchi et, espérant avoir interprété correctement le regard de maman, je suis sorti de la foule pour me démarquer et j'ai alors hurlé :

"POUR PAPRIKAAAA !!"


J'étais une gamine hein, je réalisais pas vraiment ce que je faisais. Mais de tout ces loups, c'était elle que j'avais envie de défendre. Au premier coup d’œil, j'avais eu un bon feeling avec les ondes qu'elle revoyait. C'est un bon argument ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3169
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletpurple Sumer. & Remus.
    ~ Double faces
    6ans- 08/09/2016
    Lazulis & Herboriste
    Rose
    Célibataire | Hétérosexuelle et Homosexuel
    #ffccff
    #330033

    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Future Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Mer 29 Mar 2017, 23:10

    bulletyellow Léon ~
    Le rat...

    bulletyellow C'était tout un bordel cette histoire... Leemoncello avait désigner de nouveaux alpha dans le dos de sa "Compagne". Bien sûr que Paprika n'allait pas l'entendre de cette oreille. Les nouveaux élus étaient Tatsu et Roy. Pour lui, ils faisaient tous deux leurs taf correctement, il n'avait rien à leur reprocher. Il fallait le dire aussi, Léon s'en battait royalement les couilles de leur guéguerre de mômes âgées de quatre semaines... Si le grand art était du n'importe quoi, cette situation aurait rafler tous les César. Ici et là chacun grognait pour son parti. Une tension ardente montait progressivement dans la foule et cela il l'avait vu venir. C'était pour ça qu'il s'était mis bien en retrait de la populace. Bon, il y avait aussi le fait que les bains de foule n'était pas son délire et au moins loin du regroupement on le laisserait fumer ses clopes. Qu'est ce que s'était chiant, bordel!

    bulletpurple Adèle ~
    L'ours délicat ...

    bulletpurple Comment pouvaient-ils oser remettre en question le choix de leur Alpha? Surtout pour des histoires aussi bêtes. Bien sûr, ce que Leemoncello à fait à Paprika n'était pas gentil, mais il restait le décisionnaire par son sang. Elle était uniquement là pour le soutenir à son poste et lui faire des enfants, hors la moitié du contrat fut rempli. Le travail de cette dernière lors de l'absence de son frère était aussi à noter, elle n'était pas restée là à faire la potiche. Tout comme, Tatsu. La savante avait su se rendre indispensable lors de l'everbloom tout comme Roy quand Paprika était devenu mutante. Le choix de l'anthracite n'était pas anodin, elle le savait bien. D'ailleurs celui-ci s'éclipsa rapidement bien trop malade pour affronter le tumulte de la foule et la colère de Paprika.

    bulletpurple La femelle sombre se leva d'un bon, se dressant fièrement devant la foule:

    "Respecté donc la volonté de l'Alpha de sang. Quel outrage vous faites donc là que de contre dire de la sorte celui qui vous a mené depuis tout ce temps. Certes, Paprika à fait de l'excellent travail, mais elle n'est pas seule et l'everbloom l'a beaucoup affaiblie. Tatsu et Roy ont eu aussi fait beaucoup et on montrait de nombreuses qualités." Elle marqua une pause et reprit à voix haute pour que le grand nombre l'entende: "J'accepte Roy et Tatsu comme étant mes nouveaux Alpha!"

    bulletpurple Il était rare de la voir ainsi, c'était donc sur ses derniers mots que la maternelle quitta la foule pour aller au chevet de se frère malade.

    bulletblack Carmen ~
    Plume écarlate ...

    bulletblack La chasseuse au ventre bien rond était comblée par ce magnifique spectacle. Elle n'avait pas vu pareils divertissement depuis des lunes. La fureur de Paprika était d'une beauté rare, la voir aussi en colère face à ce petit rat était tellement jouissif. Leemoncello n'était qu'un misérable se cachant derrière l'ombre de son ascendance. Il n'avait jamais su se rendre utile dans quoi que ce soit et quel piètre soldat il était. C'était là, les pensées non objective de Carmen. Elle qui n'avait eu que de la haine et de l'amertume pour l'anthracite. Lui et son frère l'avait lâchement abandonné aux griffes des Precursors, chose qui là énormément contrarier et le mot est faible. Il ne fallait pas se méprendre, elle ne portrait ni Paprika et ni Tatsu dans son cœur. Le seul élu qu'elle accepterait de suivre était Roy. Juste, Roy parce que lui, il n'était pas un casse couille stupide à chouiner pour rien. Calme, pauser et objectif, elle savait qu'il ferait un bon meneur. Carmen se contenta observait ses insignifiants congénères se battre pour savoir qui prendre le pouvoir. Si elle ne pourrait pas la vie, la trois pattes se serait bien mit dans l'idée de prendre la place de tous ses faiblards.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Kinta
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 267
» Age : 18
» PUF : Uwny
» Date d'inscription : 05/05/2016
» Personnages :
ABÉLARD
Coursier Lazulis
glowstick vert
9 ans ( septembre 017 )



ARDWYCK
Guérisseur Etelkrus
glowstick orange
7 ans ( septembre 017 )

ACE
Solitaire
4 ans ( sep 017 )



» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Ven 31 Mar 2017, 21:12

Personnage utilisé : Ace
La tanière était vide.
Ace bâilla dans le noir et seul l'écho de sa voix lui répondit.
Il mâcha un peu dans le vide, se réveillant lentement.

Puis les voix au dehors achevèrent de l'éveiller totalement. Il attrapa son chapeau qui avait roulé au sol ainsi que l'os de lapin qu'il n'avait pas tout à fait fini de mâchouiller et se précipita dehors.
Un torrent de voix lui parvint et il se dirigea vers l'attroupement en jouant des coudes et en calman des "poussez-vooous- pour voir ce qu'il se passait.
Il vit surtout Paprika qui semblait vouloir en découdre et il y avait ceux qui voulait l'en dissuader et ceux qui l'encouragait à la baston.
Dont sa soeur.
Il se faufilla jusqu'à sa famille et se laissa tomber sur les fesses à côté d'eux, regardant avec intérêt la scène.

Qu'ech qui chpasse ?

Puis il lâcha son os et :

Elle va se battre ?
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7070
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : UC.

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Dim 02 Avr 2017, 00:10

Jagh écouta les paroles échangées. Il ne savait pas trop quoi en penser, vraiment. Parce contre il savait qu'il n'aimait pas du tout la réaction trop vive de Hyozan. D'un autre côté, le mâle blanc et vert se dit que forcément, maintenant qu'il voulait essayer de piquer la copine de son pote, forcément, il devait lui trouver des défaut pour ne pas se sentir trop coupable de le trahir ainsi. Enfin, pour l'instant, il n'avait encore rien tenté, donc techniquement, ce n'était pas encore une trahison, pas vrai ? Dans un élan de courage, il avança d'un pas vers la belle Thyara et son ami caramel...

« Thya... ! »

...Avant d'entendre une petite voix fluette. Les oreilles du soldat pivotèrent et il chercha de ses prunelles d'or la gamine brune à qui appartenait cette voix. Il fût curieux de la voir ainsi galvanisée par cette ambiance tendue. Un étrange mélange d'émotion le prit à la gorge. Entre la déception qu'on laisse des si petits enfants innocents sans explications et que forcément, ils ne pouvaient comprendre et réagir autrement que comme leurs parents. Jagh se détacha un peu de son objectif premier pour rejoindre Noroi et s'asseoir prêt d'elle.

« Hé Papillon ! C'est pas très sympa de vouloir que deux loups de sa meute se battent en duel pour de vrai ! »

Il esquissa un sourire, et chuchotta à la gamine, sur le ton du jeu :

« Mais si tu veux on peut se bastonner toi et moi ? »

Histoire de l'occuper ailleurs, Noroi n'avait pas besoin encore de se prendre la tête avec des histoires d'adultes, et à vrai dire, ça le gavait aussi un peu, il préférait large aller jouer avec des gamins, tiens !
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1003
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
12 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Eeno
Mâle
10 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
4 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
3 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
3 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Dim 02 Avr 2017, 11:58

Prête au combat, Paprika fit un peu la moue cependant quand son frère arriva. Meh, elle voulait un combat seule mais... fallait l'avouer, avoir Reno à côté d'elle lui donnait une nouvelle force encore. C'était comme au temps de leur enfance, eux deux, deux jeunes loups turbulents contre le monde entier.
Dans les opposants, il y avait deux types de loups, ceux qui la soutenait elle, Paprika et ceux qui soutenait... Tatsu ? Non pas vraiment en fait, ils soutenaient Leemoncello, à leurs dires c'était surtout lui qui avait compté toutes ces années d'ailleurs, Paprika avait l'impression d'être un peu relégué au rang de secrétaire mais sur le moment, ça, elle s'en fichait un peu. Car ils étaient là, ceux qui la soutenaient et ça lui faisait chaud au coeur. Bien sûr il y avait surtout sa famille mais il y en avait d'autres, il y avait des amis et des jeunes qui l'admiraient, elle n'était pas seule. Finalement c'était surtout les plus âgés, ceux qui avaient connu Raw ou qui étaient amis avec Leemon qui soutenaient l'autre camp. Il y avait deux écoles, celle des traditions et celle des instincts, ceux qui réfléchissaient avec leur tête et ceux qui réfléchissaient avec leur cœur.
Paprika n'avait jamais été une grande oratrice, elle était une louve d'action, celle qui allait sur le terrain et combattait aux côté des autres, pas celle qui reste en retrait pour gueuler des ordres. Si de belles paroles suffisaient pour que les nouveaux alphas soient acceptés par les partisans de Leemoncello, pour les siens, ces deux freluquets allaient devoir leur montrer ce qu'ils valaient véritablement. Tatsu semblait bouillir intérieurement, ce combat allait être épique, la louve brune le sentait, les séides allaient pouvoir contempler la beauté de la force de ceux qui voulaient prétendre être leur chef.

Sauf que la louve sable cassa tout, complètement tout, avec de belles paroles bien pompeuses, rabaissant Paprika encore une fois au rang de quasi morte de maladie tout en essayant de la brosser dans le sens du poil, détruisant l'esprit guerrier dans lequel elle avait essayé de guider la meute avec Leemon (pour une fois qu'ils s'accordaient sur quelque chose). Ce ne fut pas les loups partisans des décisions de l'ancien alpha noir qui firent détendre les muscles de Paprika prête au combat, non, eux ne voulaient déjà plus d'elle, ce n'était pas pour eux qu'elle voulait un combat d'honneur, c'était pour les siens, non la raison fut Heever. Heever qui l'appelait Maman mais qui comme pour rappeler son affiliation à la famille de Leemon, ne la soutenait pas, Heever a qui elle n'avait pas réussi à accorder suffisamment de temps pour lui apprendre toute ses valeurs. Et beaucoup ne les comprenaient pas non plus.

« Aucun combat fratricide n'a été proposé ou soutenu. Je n'ai jamais voulu un combat bas tel un combat de chiens mais un combat de Rois, une bataille pour l'honneur et le mérite. »

Un combat qui rappelle l'esprit guerrier et au delà de ça, leur statut de loup. On se bat pour montrer qu'on est apte à être le nouveau chef, on se bat pour montrer sa valeur. Se filer un rang aussi important comme dans une course de relais était si fade.

«C'est un combat pour montrer sa force et sa détermination. Vous qui m’enterrez déjà, de quoi avez vous peur ? »

 On entraîne un louveteau, on sait ce qu'il vaut et pourtant, on lui donne une dernière épreuve pour marquer, pour qu'il prouve qu'il est maintenant un adulte, s'il l'échoue, c'est qu'il n'était pas prêt. Devenir Alpha devrait être pareil en encore plus grand et plus beau encore, Paprika était prête à recommencer cette épreuve encore et encore jusqu'à ce que ça finisse par véritablement se terminer.

Mais là, face aux séides, il fallait se rendre à l'évidence, elle s'était menti toute sa vie. Pour la moitié de la meute au moins, elle avait le rang de la potiche et là, ils voulaient changer de mascotte, rang qu'aurait Roy puisqu'il n'était pas héritier de Raw ni de Leemon et c'est sûr que là, Paprika avec ses poils blancs et ses cicatrices de la vie ne faisait plus vraiment le poids face au jeune loup blanc et ses airs de premiers de la classe. Paprika avait toujours géré la meute de la même façon qu'elle gérait son rang de chef de la famille Aeno. Elle avait le rôle de la grande sœur, le rôle de celle qui protège et qui guide, c'est ce qui avait conquis les loups qui la soutenaient probablement, elle n'avait pas cet aspect froid, distant, trop sérieux des prétendants alpha ou de Leemon, nan, elle avait gardé son rôle de force pour la meute. Paprika n'avait jamais joué les potiches et c'était sûr qu'elle n'était plus brute râleuse aux yeux de ceux qui ne voyaient qu'en l'Héritier, si on avait fini par arrêter de lui dire des choses à un moment, c'était parce que la meute s'en portait bien de ses méthodes mais les Héritiers parlaient à nouveau. Dans la foule elle voyait ses frères qui ne savaient comment réagir, leurs mômes qui ne comprenaient pas tout, elle voyait des amis ou simplement des loups qui la respectaient encore. Elle voyait ceux qu'elle considérait comme les siens et qui se faisaient limite cracher dessus par les autres bien qu'elle n'était pas sûre de tous les membres.

« Mais puisque l'Héritage du Sang est ce qu'il y a de plus importants aux yeux des séides, puisque le deuxième alpha n'est que celui qui fait joli dans le tableau, le seul combat qui me serait permis serait celui de couture je suppose. »

Son regard s'arrêta sur Roy, celui qui finalement prenait son rang puisque beaucoup s'accordaient à l'importance du sang.

« Et ça, je veux bien admettre que je suis grande perdante. »

Fichues coutumes, ça faisait perdre aux loups leur nature et les transformaient en lopette, comment voulez-vous rendre une meute badass et cool avec ça ? Ça aurait été Leemon qui ne voulait pas être remplacé comme un vieil accessoire abîmé, les choses auraient été différentes, bien différentes et tellement plus nobles. Mais il fallait l'admettre, Paprika elle, revenait de loin. Un de ses pères était oméga et l'autre à un rang tout comme mis à part qu'on avait pas le droit de lui taper dessus. Sa famille, on lui avait longtemps craché dessus, finalement en devenant Alpha, elle avait réussi à les sortir un peu de la boue dans laquelle ils étaient même si on continuait à les montrer du doigt. Sa famille formait une meute à elle seule, petite mais soudée, ils avaient toujours été à part. Paprika venait du peuple mais on l'avait apprécié comme Alpha, certaines choses étaient possible.

« La plupart des séides vous ont choisi mais ma famille a besoin de véritables loups pour les guider. Je resterais celui de ceux qui veulent encore me suivre »

A ces mots, Paprika se retourna vers son frère contre lequel elle frotta son museau pour lui souffler un « Les notre ont besoin de nous... » avant de continuer à avancer. Ses marques affectives, elle les avait toujours donné à ses frères, ses pères et surtout à Reno, il n'y avait rien de surprenant là dedans tout comme il n'y avait rien de surprenant à ce qu'elle compte sur lui encore. C'était comme revenir en enfance où ils étaient eux deux pour toutes les choses de la vie.
La louve brune passa devant Némésis, sa bêta, elle l'avait choisi parce qu'elle la sentait bien au début et là, elle l'avait soutenu aussi, elle était encore derrière elle même si elle était réticente au combat. Elle lui fit un signe de tête de remerciement. Dans sa famille, elle voulait bien la compter elle, sa famille était sa meute, c'était les siens. En descendant du promontoire, elle passa devant Maisie, l'ancienne alpha ne la connaissait pas vraiment mais si Reno en était tombé amoureux, ce n'était pas pour des prunes, elle lui offrit un sourire. Il y avait le jeune hyozan aussi qui avait gueulé à en perdre le souffle, son total soutient et bien d'autres encore, tant de loups, tant de séides, ils étaient sa meute, pour eux, elle avait été la force protectrice, pas la simple potiche. Pour eux elle s'était battue, pour eux elle avait donné pratiquement toutes les années de sa vie.

Paprika traversa la foule sans rien dire, continuant à marcher droit devant elle sans jamais se retourner. Le cœur encore battant de tous ces événements, certaines paroles tournant encore dans sa tête, quoiqu'on ait pu ajouter derrière, elle n'entendit rien. Elle regardait devant elle mais jamais derrière, la tête haute, la queue droite. Elle quitta ainsi le Creux au Loup pour s'enfoncer dans le reste de la Jeune Cordillère.

Eeno avait finalement réussi à rejoindre son frère Sonic avec son fils Chulhei. Garder ce dernier en place avait été assez difficile mais le père avait réussi à rejoindre le reste de la famille, son fils dans sa gueule plus ou moins au moment où Skaër était parti, c'était un peu grâce à lui qu'il avait réussi car certains loups avaient bougé. Le zélote était un peu perdu avec tout ça et lançait des petits regards d'à l'aide à son frère bleu mais ce dernier était dans le même état, en plus il y avait un léger malaise constant maintenant depuis qu'ils étaient ensemble, ce qui n'arrangeait rien. Finalement, quand Paprika finit par descendre, encore plus irritable qu'à l'accoutumée, il ne sut vraiment quoi faire. Il avait envie de la suivre mais... Il aurait bien attendu la réaction de Reno cependant Chulhei lui n'attendit rien du tout et après avoir fait un signe de tête à son frère de venir, il s'élança à la poursuite de sa tante. Vous saviez qu'un louveteau à trois pattes ça se faufile aussi bien dans la foule ? Eeno fut donc obliger de partir à la suite pour rattraper le gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 912
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

1.5 ans ~ (20/05/2017)
? - ?
Glow Rose

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 08 Avr 2017, 11:45

_______Maisie_______

« Je t'aime aussi » souffla-elle .
« … Mais je ne peux pas te laisser te battre. Ils te tueront Reno je ... »

Maisie sentit son cœur se décrocher lorsque Parprika proposa un combat de Rois. Paprikaaaa, tu sais très bien que mon frère et Tatsu ne veulent pas entacher cette première journée en tant qu'Alphas d'un combat qui pourrait déchirer la meute …

Il lui avait dit qu'il l'aimait, puis il s'était éloigné, l'air teinté de tristesse, sauf que ce qu'il lui proposait était inconcevable. Une bataille frère et sœur conter frère et sœur ne pourrait pas se faire. Elle le refusait du plus profond de son cœur. Elle était dans le même état que lui, et elle savait qu'au premier coup de pouvoir de Tatsu, il serait mort.
Et elle pesait ses mots. Elle ne pouvait pas supporter l'idée de le voir mourir sous ses yeux, sous les yeux de sa fille, de sa sœur et ses frères , de leur famille toute entière...Elle refusait. Elle aurait voulu faire un barrière de cristaux entre les deux groupes, pour leur montrer qu'il fallait qu'ils se laissent tranquilles … Mais elle était trop faible. Un coup comme ça et elle mourrait... Et puis en plus …

La louve grise étain, aux petites ailes et aux longs cheveux détachés leva son regard bicolore vers son frère, là haut, sur son piédéstal. Elle ne pensait pas que ça le rendrait heureux. Ca le rendrait même malheureux, d'être là haut. Il tiendrait au début, parce que c'était un loup fort, son frère. Mais il finirait pas se briser, Ce n'était ni plus ni moins qu'un mariage arrangé pour rentrer dans l'aristocratie. Paprika avait été là pour donner un descendance à Leemon, Roy était là pour donner une descendance à Tatsu. Et elle serait bête de dire qu'il l'aimait éperdument, et que c'était Leemon, qui dans toute sa bienveillance avait nommé son frère pour être avec sa future copine. Non.

Elle avait bien peur que toutes les chances à Roy de trouver quelqu'un qu'il pourrait aimer et à qui il ferait confiance, dans sa vie, venaient d'être soufflées comme des bougies. Elle ne voulait pas le voir là haut, mais elle ne pouvait pas rejoindre Reno sans sembler renoncer à lui.
En temps normal, elle saurait qu'il comprendrait, qu'il accepterait en sachant qu'elle l'aimait toujours comme son frère, mais qu'elle ne voulais pas cette inutile perte de vie.
Il avaient déjà tant perdu. Tweet. Ieno, Aristote, et bientôt elle et Reno …
Elle baissa ses oreilles grises d'un poil. Ils n'en avaient plus pour très longtemps...
Et alors qu'elle refusait de ciller, la seule louve entre l'espace qui séparait les deux bruns du blanc et de la brunette, Tatsu s'exclama.
Elle n'avait plus d'affection pour Tatsu, malgré la façon dont elle avait rassemblé tous les loups, lors de la bataille d'Everbloom, tout simplement parce qu'elle avait peur qu'elle allait voler la vie de Roy au profit de celle du clan. Elle aurait dû être là plus qu'elle ne l'avait été.
Elle avait l'impression d'abandonner son frère à un destin qui allait le briser.

Et Paprika rétorqua.
La louve se retourna et lui adressa un regard plein de reconnaissance. Elle n'allait pas se battre …
Mais …
Elle vit la brune se retourner, prendre le chemin de la sortie, et sentit son cœur se serrer. Se serrer très fort, bien que la louve lui ait dédié un sourire franc. Si elle partait Reno partirait avec elle, ainsi que, probablement, toute l'étendue de leur fratrie. Après tout, quelle place pouvaient-ils espérer avoir ici maintenant ?

Maisie la sentait bien. C'était comme si deux énormes plaques de terre se séparer, chacun allant de son propre côté, et elle, elle avait deux pattes de chaque côté du rift. Ancrée par son sang et son amour des deux côtés, incapables de déchirer ses pattes des plaques divergentes.
Elle se tourna vers Roy, son frère de neige, tout en haut du promontoire, puis vers sa mère, grise avec ses longs cheveux blancs, entourée de Volstein et Karigan. Ses frères et sœurs.
Qu'est ce que maman aurait fait ? Entre suivre Aristote et rester ici avec Roy ? Ce n'était plus la bonne question, parce que son père était mort, et elle ne reverrait plus jamais assis à côté de sa mère, avec ses cernes, son monocle et son sourire très simple, son visage décidé …
Elle voyait bien Tweet et Ieno, debout à côté d'elle, la soutenant, aussi partagée qu'elle était entre les gens qu'ils aimaient.
Le monde lui semblait soudain s'assombrir doucement...
Elle se secoua.

Non, elle ne voulais pas mourir maintenant, ici, devant tout le monde. Elle leva une patte en enfonça sa gavroche noire sur sa tête, essayant de se ramener à la réalité. Elle trembla un coup, cherchant des yeux une forme floue familière.
Où étaient-ils tous passés ?

Et soudain, elle le sentit. Elle avait du tituber un bon bout de chemin …

« Reno ... » souffla-elle doucement.

Qu'est ce qu'elle allait faire ? Elle ne pouvait abandonner Roy à son sort … Elle ne pouvait survivre au départ de Reno... Elle voulait tous leurs hurler qu'ils étaient cons. Que leur système était con, et que elle était conne aussi. Et puis gueuler sur Reno parce qu'il la laissait, et gueuler sur Roy parce que si il était pas allé chercher des mouises à Reno, elle n'en serait pas là … Mais ça ne résoudrait rien. Alors elle chercha à atteindre Reno. Elle voulait lui parler, elle voulait savoir ce qu'il allait se passer.
Elle sentait que son corps faiblissait. Mais elle ne voulait pas partir sans lui.


_______Thyara_______


Bon, hein, Thyara commençait à pas se sentir très commode. Passée sa première surprise, où Hyozan gueulait dans ses tympans pour Paprika, et son premier regard noir en sa direction, en mode 'non mais t'as pas un peu plus de respect pour les louves en-' avant qu'il ne fuit défier du regard Tatsu. Elle s'étonna qu'il ne se penchait pas sur lesdits nouveaux Alphas avec un visage de grand-mère acariâtre, pour les taper avec sa canne.


Soit, elle ne l'avait pas encore mis au courant, sûrement parce que malgré ces plusieurs mois, elle ne semblait pas être devenue plus grosse. Bon, la seule grosseur qui faisait surface était facilement attribuable à un copieux déjeuner. Mais Thyara le sentait, et plus que ça, elle savait son état. Elle agita la queue, en fronçant ce qui lui servait de sourcils. Tout de même elle reçut un regard de son père, qui lui aussi s'était fiché à côté de Paprika. Enfin ça c'était normal, mais bon elle laissa son regard tomber sur Sonic, et son fils Daehwan, qu'elle aimait beaucoup.
Elle avait toujours trouvé que Sonic était des plus gentils, et que Daehwan tenait de son père, malgré sa réticence à se montrer affectif envers les autres. En tant que maternelle, quand elle avait eu à le prendre sous son aile -parfois littéralement- elle ne l'avait jamais traité moins bien qu'un des autres jeunes. Au contraire, elle comprenait comment il se sentait, à être différent, donc elle avait toujours fait en sorte de le privilégier, surtout face à d'autres jeunes comme les enfants de Both et Sekmêt, qui n'en faisaient qu'à leur tête.

Elle adressa un regard à Sonic, et lui devina une certaine inquiétude, qui s’empreint encore plus violemment en elle lorsque son père décida de venir en aide à sa sœur, pour se battre à ses côtés. Ah non, il n'avait pas intérêt... Mais sa mère était déjà la, essayant de dissuader les deux camps de se jeter l'un sur l'autre. Elle ne pouvait que imaginer à quel point sa maman était partagée. Elle fit un mouvement pour marcher vers sa mère et la soutenir, lorsqu'un loup plus imposant lui coupa la route, marchant vers la sortie du camp, ayant de toute évidence décidé de partir, après voir déclamé son dégoût à suivre a meute.
Les Séides, devant cet événement qui aurait du les consolider, s'effritaient, incapables d'accepter de laisser ces nouveaux Alphas venir à la tête de la meute.

Et soudain, Paprika sembla abandonner. Elle se détourna, essayant de les voir, et se rendit compte qu'ils quittaient à leur tour le camp.
Mais what ?
Elle devina tout de suite la position de Hyozan, il allait partir avec elle? Il allait partir avec Paprika, il allait la laisser là ? Alors qu'elle se gonflait de gamins un peu plus chaque jour ? Qu'elle ne pouvait plus aller vider sa vessie tranquillement par peur que les enfants sortent en même temps ? Son pelage sembla gagner en fluffyitude, alors que son regard bleu et or s'enflamma.
… Mais quelque chose la frappa alors qu'elle lui balançait la raison de son ventre légèrement arrondi. Elle n'était rien d'autre que la nièce de l'Alpha déchue, fille de celui qui venait de défier les nouveaux Alphas, et de celle qui essayait d'empêcher un conflit.
Elle doutait qu'on lui ferait un collier de fleurs pour l'occasion.
Elle lança un regard à Sonic, et hocha la tête, avant de se glisser à l'opposé de la sortie, vers sa grand mère, Romance, et ses oncles et tantes, avec lesquels elle avait passé tant de jolies après midi, à leur faire découvrir le monde, Volstein courant après les papillons, et Karigan cachée entre ses pattes, ou sous ses ailes.
Elle n'avait pas envie de les laisser derrière, ces deux là.
Elle s'approcha de mamie Romance, qui semblait toujours observer la scène de son regard laiteux, en son cœur se serra. Elle se sentait coupable, mais elle devinait que avec ses paroles, Hyozan ne serait pas le bienvenu, ici.
Et encore moins sa femme. Sans parler de potentiels enfants. De toutes les personnes de sa famille, elle ne doutait pas que Romance avait senti que quelque chose avait changé, peut être même pré-senti que sa petite-fille était enceinte. Après tout, chaque fois qu'elle ne s'occupait pas de louveteaux, Thyara était venue passer du temps avec Romance.
Elle s'approcha, et vint donner un petit coup de museau à sa grand mère, souriant au passage à Karigan et Volstein.
« Je vais devoir y aller mamie … je suis désolée … je reviendrais te présenter tes petits enfants, promis. Je t'aime. » souffla-elle, pour que les deux petits ne l'entendent pas.

Thyara se pencha alors sur ses deux protégés. Elle les adoraient, tous les deux, et offrit à Volstein un gros câlin, alors qu'il tentait de garder son grand frère dans son champ de vision, et un câlin plus doux et affectif à Karigan. C'était Karigan qu'elle adorait le plus, malgré sa timidité presque maladive.

« Je vais devoir partir pendant quelque temps, c'est Aora qui s'occupera de vous quand je ne serais pas là … Mais attendez, je vais vous dire un secret, mais vous devez le garder pour vous ! »
chuchota-elle avec un sourire, avant de se pencher, et de leur dire à voix très basse qu'ils allaient avoir des petits-neveux. Elle se releva, en leur faisant un clin d'oeil, son cœur se serrant dans sa poitrine. Elle aurait voulu ne jamais la laisser derrière cette petite.

Elle se détourna, contournant discrètement les loups du clan, assemblés là pour écouter le débat politique, puis avisa son mari.
« Hyozan! »

Elle était derrière plusieurs loups, mais sa tête brune à cheveux blancs franchissant la mer de loups pour aviser son mari avec un regard pas très très content, en le voyant prendre la suite de Paprika.
« me laisse pas derrière, okay ? J'ai besoin de toi ! » s'exclama-elle, en s'approchant de son pas léger, ses longues ailes brunes et beiges légèrement écartés.
Elle le rejoint enfin, et même si elle eut l'impression de parler très doucement, sa voix sembler porter dans le silence choqué.

« Tes enfants ont besoin de toi. »


_______Varkyrith_______

Elle vit son frère le rejoindre, et demander si ils allaient se battre et lui adressa un flamboyant sourire enjaillé.

« Ouaip ! C'va être d'la put*in de bastoooon ! »
s'exclama-elle, alors que Paprika proposait son combat de Rois, sautillant sur place, essayant d'avoir une belle vue. Elle finit par se redresser sur ses pattes arrières, parce que bien que grande pour son âge, il y avait des loups encore plus grands, debout entre elle et la baston. Ce qui était inadmissible.

Soudain, la déception frappa son visage, et elle ouvrit la bouche, dégoûtée.
« Ohnaaaan P'prika elle s'casse ! Ohnan c'pas cool » chouina-elle alors que la figure brune de l'adhérente à la baston s'éclipsait entre les loups, la tête haute.
Elle baissa ses oreilles, grave déçue. Pourquoi est ce qu'elle fuyait la baston ? Les gens bien ne fuyaient pas la baston ! La baston, c'était la vie !
Elle regard son frère, dégoûtée, avant de lui offrir un grand sourire, et de plonger pour lui voler son os.
Elle se redressa, l'os entre les crocs, son regard vert luisant de défi.

« Ahah ! Bachton ! »
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1456
» Age : 18
» PUF : Haku, Hakiwi, Nuage de Kiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans et demi [né le 14/09/2015]
Nakhus / Adepte / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01

Etat de santé critique

Némésis
Femelle
13 ans [née le 06/08/2015]
Raeder / Seconde / Pas de Glow'
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
7 ans [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Pas de Glow'
Marié à Thyara <3
Gueule en #465DD0


Noroi
Femelle
3 ans et demi [né le 31/01/2017]
Etelkrus / Prêtre / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #C68B01


Mylo Xyloto
Mâle
3 ans [né le 02/04/2017]
Raeder / Cannonier / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Homosexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
2 ans [né le 02/05/2017]
Lazulis / Coursier / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #010101


Callisto
Femelle
2 ans [né le 25/05/2017]
Lazulis / Herboriste / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


Yogan
Mâle
6 mois [né le 23/09/2017]
Solitaire
Célibataire / ??
Grogne en #B03500


» Feuille de perso'
» Points: 339

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 08 Avr 2017, 13:20

Némésis

Némésis vit le regard reconnaissant de Parpika suite à son discours avant que celle-ci reconnaisse l'inutilité du combat face à eux. Il est vrai, il n'y avait pas d’intérêt à se battre de toute façon puisqu'ils l'emporteront forcément, il fallait se rendre à l'évidence. Rien ne changera les Séides, ils seront toujours ainsi quoiqu'il arrive. La louve au pelage rouge soupira, blasée d'avoir passée tant de temps dans cette meute pour en arriver là. Et dire qu'à la base elle n'était même pas Séide, à la base elle était juste solitaire, elle n'avait rien à foutre ici et on ne lui avait pas demandé son avis. Au fond, elle ne s'était jamais sentie à sa place ici parmi tout ces loups insignifiants pour elle. Elle n'avait tissé de vrai lien avec personne et elle ne voulait rien de tout ça. Elle était toujours seule et n'avais jamais vu un quelconque avantage dans sa vie à être avec les Séides. Est-ce qu'elle aurait mieux fait d'aller rejoindre son frère chez les Brethens dès qu'elle aurait pu ? Pas sûr que ça aurait été mieux dans une autre meute...

Ainsi, lorsque Paprika annonça son départ et que la famille Aeno commençait à suivre, Némésis n'a pas eu besoin d'une intense réflexion pour prendre sa décision. Se tournant de nouveau vers les nouveau alphas qui ne seraient certainement pas les siens, elle a soupiré de nouveau avant de lancer, le regard fané et blasé :

"J'ai jamais eu rien à faire ici de toute façon ! Alors voilà l'occasion parfaite pour vous quitter, depuis le temps que j'aurais du le faire !"


Elle s'est retournée en direction de Paprika et s'est avancé en dehors du Creux aux loups, quittant ces lieux pour la dernière fois sans regrets. Elle repensait à Haku qui avait quitter les Séides parce qu'il n'en pouvait plus, elle le comprenait un peu plus maintenant.

Hyōzan


Hyozan entendit Paprika renoncé au combat mais aussi annoncer son départ, invitant ceux qui voulaient à la suivre. Le cœur du jeune loup caramel et blanc se déchira et son regard colérique se changea en de gros yeux paniqué. Que faire ? Rester ici avec Thyara ou partir ? Que comptait faire Thyara ? Il devait prendre une décision maintenant mais il n'était pas prêt.
Il chercha la louve brune et blanche des yeux mais ne vit qu'un amas de foule noyé dans un brouhaha de réflexions. Il vit les Aeno prendre la suite de Paprika et fut très et même trop tenté de les suivre. L’esprit embrouillé, il les a donc suivi en espérant trouvé Thyara parmi le petit groupe mais la voix de sa douce l'interpella après quelques pas. Il s'est retourné, confus, apercevant la belle Thyara au milieu de la foule. Son regard lui en voulait d'avoir voulu partir, mais jamais il ne serait parti sans elle... Elle s'est alors approchée, sa gracieuse silhouette se déplaçant lentement à travers le Creux aux loups. Elle ne voulait pas qu'il la laisse seule bien évidemment, mais elle continua par quelque chose qui lui coupa le souffle.
...
...
Mes enfants ?
...
Je vais être papa ?

Le regard de Hyozan se figea alors qu'il prononça un presque inaudible "quoi ?". C'était merveilleux mais tellement improbable pour lui. Tant de nouvelles en si peu de temps, le corps du jeune mâle en tremblait presque. Mais il resta focalisé sur les parole de Thyara qui faisaient battre son cœur toujours plus vite. Il se voyait entouré de petits louveteaux lui ressemblants, courant joyeusement dans les prés alors qu'il avait l'amour de sa vie à ses côtés.

"C-C'est... C'est... Incroyable je...."


Les yeux lavandes du mâle se mouillèrent de larmes tandis que son regard se baissa sur le ventre blanc et duveteux de Thyara à peine arrondi. Il ne pouvait pas croire qu'une partie de lui grandissait dans ce petit ventre, que des petites boules de poils allait bientôt voir le jour grâce à sa contribution et à celle de Thyara. C'était le plus beau miracle qu'il pouvait imaginer.

"Je t'en prie Thyara, vient avec moi, nos enfant grandiront dans une groupe chaleureux et bienveillant et pas dans une meute instable. Ils auront une éducation digne d'eux et ils auront une vie de famille heureuse avec deux parents unis. Nous ne serons plus séparés par nos responsabilité quotidienne, nous n'aurons plus à nous dire au revoir chaque matin. Non, nous resterons ensemble pour toujours et nous vivrons en famille pour le restant de nos jour. Toi, moi et nos enfants..."


Il colla son front à celui de Thyara, fermant les yeux tout en laissant couler les quelques larmes qui s'étaient installées dans ses yeux.

Noroi
&
Shelby


Non loin de là, Noroi observait la scène sans vraiment comprendre. Elle défendait Paprika parce qu'elle la trouvait cool mais au fond, elle était trop jeune pour se faire une opinion là-dessus. C'est pourquoi lorsque Jagh s'est approché d'elle, elle a lancé un enthousiaste "Ouaiiis" avant de suivre le loup blanc et vert un peu plus loin. Sa mère quant à elle a simplement soupirée, résolue à tenter de fermer les yeux sur tout ça. Elle ne pouvait pas partir en laissant sa fille ici seule et elle ne voulait pas non plus l'emmener alors qu'elle avait tout ses amis ici. Alors Shelby préféra simplement se diriger vers sa tanière où elle pourrait dormir et tenter d'oublier ce boucan...
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 912
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

1.5 ans ~ (20/05/2017)
? - ?
Glow Rose

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 08 Avr 2017, 13:53

_______Thyara_______

Elle vit le regard du caramel s'emplir de larmes, et elle sourit, soudain rayonnante de bonheur.
Non, ce n'est pas que Thyara est une grosse sadique de la vie, mais plutôt qu'elle était elle même très touchée par la réaction de son chéri face à la nouvelle. Elle même n'y avait pas vraiment cru au début, puis c'était fait une joie de se demander comment elle allait le mettre au courant. Bon, finalement, digne fille de sa mère, elle l'avait hurlé à plein poumons au milieu d'un évènement bouleversant.
Au moins comme ça on s'en souviendrait.

Elle vint doucement poser son front contre celui de son beau copain avec un sourire qui en disait long. Elle était si fière d'être avec lui, qu'ils aient des enfants.
Mais ce que Hyozan lui promit toucha au but. Elle avait effectivement peur qu'elle devrait être séparée de ses enfants, à cause de son travail, qu'ils ne verraient presque jamais leur père ... Ça elle ne pouvait pas le supporter. Et plus que tout, malgré que son cœur se serrait à l'idée de laisser sa petite Karigan, dont elle avait secrètement espéré devenir la mentor, derrière, la décida à partir avec lui. Elle aimait sa famille maternelle comme sa famille paternel, et se sentait vraiment malheureuse de les laisser derrière. Elle hocha la tête en souriant. Soit, l'avenir ne serait plus jamais simple, tracé devant eux d'un trait droit, mais serait le chemin hasardeux de ceux qui innovent, qui défient les règles.
Mais elle resterait avec lui.
elle se détourna, pour adresser un regard triste à Karigan, puis pour chercher sa mère du regard. Mais il lui semblait que Reno allait la voir. Sa mère et son père. Si elle venait, ils seraient enfin vraiment tous ensemble. Ils seraient une vraie famille.
Elle espérait que sa mère les suiverait.

Elle lui donna un doux coup de langue sur le coi, de la gueule, et lui sourit de nouveau.

"Alors, tu viens futur-papa ?" demanda-elle avec un petit sourire malin, avant d'emboiter le pas à Paprika, ses longs cheveux blancs caressés par le vent dansant autour de son corps brun.
Elle ne pensa même pas à Jagh, qui pourtant avait été si gentil et galant avec elle la dernière fois. Mais le choix restait tout de même dur, bien qu'elle avait promis à Romance de se revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Lyros
».Habitué'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 677
» Age : 19
» PUF : Ly', Lyrostar, Patafix
» Date d'inscription : 01/07/2013
» Personnages : .

ILLIDAN
2 ans et demi, Solitaire Ræder
Pas de Glowstick


» Feuille de perso'
» Points: 160

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 08 Avr 2017, 15:50

Reno bombait le torse, mais Reno était faible.
Reno se sentait vis-à-vis de sa sœur comme lorsqu’ils n’avaient que peu d’années, mais désormais Reno était âgé.
Reno se sentait capable de défier le monde, mais il n’avait plus la moindre force de se battre contre ce qui l’empoisonnait de l’intérieur.

Quand Tatsu leur répondit, il sentit son esprit s’emballer d’une frustration pure, agacé par ses tentatives de les réduire à des barbares stupides, mais le trop-plein de stress, d’adrénaline, le regard de tout le clan sur eux, mais surtout son corps usé par le combat constant contre le poison en lui, tout se mélangea dans sa tête et il fut pris d’un vertige.
Il ferma les yeux mais ce fut pire, plus rien ne le rattachait à un semblant d’équilibre ; alors il ouvrit les yeux et fixa le sol, campé sur ses pattes, cherchant à ne pas attirer l’attention sur lui en titubant. Ce n’était pas le moment d’être faible…il suivit à moitié ce qui se passa par la suite, un gars partait, d’autres râlaient, un brouhaha incessant qui embrouillait son cerveau atteint par une crise de fièvre.

Puis, au bout de longues inspirations, le bruit aigu venant de l’intérieur de son crâne cessa de l’assourdir, et il se sentit enfin se calmer. Il n’était tristement plus fait pour ces conneries. Toujours auprès de sa sœur, il l’entendit alors prendre la parole, se calmant sur sa voix.
Paprika faire la couture, hin.
Mais il releva la tête durant sa dernière phrase, le regard empreint d’une surprise pure.

Rester le guide de ceux qui le veulent ?

Il lui rendit un regard perdu quand elle lui parla, tandis qu’il la suivit partir du regard. Elle…elle voulait qu’ils partent ? C’était inattendu, et cette idée le perturba, son cerveau repassant subitement à toute allure tous les endroits du camp Séide dans lesquels il était né, avait grandi, vécu, appris, pleuré, traîné, flirté, joué, vu sa famille s’agrandir. La tanière familiale, l’éternelle, si vaste mais toujours remplie le soir. Ses parents, le regardant jouer avec Paprika depuis un rocher quand ils étaient louveteaux. Paprika lorsqu’elle avait été élue Alpha. Maisie, quand ils passèrent leur première vraie nuit ensemble, amochés par Everbloom. Hyozan, quand il était venu lui annoncer qu’il sortait avec Thyara.
Tous ces souvenirs…toute sa vie avait été vécue en tant que Séide.

Il observa ses frères et leurs mioches suivre Paprika, Sonic paniqué ayant rapidement suivi Eeno pour lui parler, embarquant DaeHwan dans leurs pattes. Puis Thyara, qui parlait avec le gamin, s’en aller avec eux aussi. Quelques autres loups les suivaient. Ils avaient tous fait leur choix si vite…ils semblaient si jeunes, à suivre le changement avec espoir ainsi, alors que lui prenait un coup de vieux à se sentir autant ancré dans ses souvenirs.
Reno le savait, que sa place était auprès de sa famille. S’ils partaient, il n’avait rien à faire ici, et il n’avait de toute façon pas la moindre envie de s’éloigner d’eux.
Pourtant…

Perdu dans la cohue, il leva son regard bicolore vers les murs de pierre qui les entouraient, les tanières qu’il apercevait entre quelques passages escarpés, cet endroit qui sentait le loup à des kilomètres, mais qui portait l’odeur si rassurante de sa meute, de la maison. De son ancienne maison ?

« Reno ... »

Son coeur fit un bond dans sa poitrine. Cette voix, elle…
Mais il se figea en voyant l’état dans lequel était Maisie. Elle paraissait si fragile…se jetant presque contre elle, il la soutint d’une épaule, enfouissant avec un soulagement infini son museau dans son encolure, sentant presque ses yeux poindre des larmes, de bonheur autant que de désespoir.
Elle était précisément la personne qu’il lui fallait plus que quiconque en l’instant présent, ignorant le monde, les loups aux alentours. Quoique, un peu plus de silence lui ferait pas plus de mal.

« Maisie…viens. »

Il la traîna avec douceur à l’écart des autres, près d’un arbre avant de la serrer contre lui. Il aurait pu passer des jours entiers à inspirer son odeur. Le brun sentait ses esprits lui revenir doucement, son cerveau se faisant moins agresser par les auras chaotiques du clan près de l’assemblée.

« Je suis désolé, je ne sers jamais à rien… »
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 912
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

1.5 ans ~ (20/05/2017)
? - ?
Glow Rose

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Re: Le temps est venu. • SEIDES   Sam 08 Avr 2017, 17:33

_______Maisie_______

Elle le sentit, il était là, son odeur devint plus forte... Et soudain, il la soutenait, d'une épaule, oui, mais il la soutenait. Elle était devenue de plus en plus frêle, perdant la faible musculature qu'elle avait eu. Lui, bien que gardant les formes de ses muscles, elle le savait moins fort. Elle essaya donc de rester le plus possible sur ses propres pattes à soutenir son propre poids.
Il s'éloignèrent des bruits des autres, et plus elle les laissait loin, plus sa vision s'améliorait. Lentement, les détails du loup brun qu'elle aimait lui revinrent doucement.

Elle cligna doucement des paupières, puis plus fermant, voulant absolument retrouver sa vision.
C'est alors que la vue lui revint comme elle l'était normalement, et tomba sur le loup brun, dans l'ombre d'un arbre teinté des bourgeons verts du printemps. Son pelage brun était illuminé ça et là par la lumière qui filtrait entre les branches et les plus grosses feuilles de l'arbre. Elle sentit son coeur bondir dans sa poitrine, et voulut lui dire quelque chose, mais il l'enlaça. Son odeur s'engouffra dans la truffe de la louve gris étain, qui sourit doucement, puis plus fermement, rassurée par l'étreinte du mal. Lentement, ses sens lui revinrent, et elle sentit de nouveau la chaleur du mâle contre elle, la douceur de son pelage entrecoupé des larges cicatrices qu'ils ne perdraient jamais.
Alors qu'elle était encore pressée contre lui, sa couleur lui revint doucement, et elle parut moins pâle. Elle sentait son coeur battre plus vite, retrouvant de sa vigueur.

"Mhhh, n'importe quoi .. "

Elle recula un peu, pour lui donner un petit coup de langue sur le museau, puis lui sourire.
"Tu vois, je vais mieux, grâce à toi !" s'amusa-elle sérieusement, ses yeux brillants.

Puis elle revint glisser son museau sous le sien, tout doucement, tendrement, ses yeux heureux, inspirant son parfum. Il fallait dire qu'il pourrait en faire, des publicités, avec une odeur comme celle là. Elle se détacha enfin de lui, son coeur battant plus fort, pour le regarder de ses prunelles bleues et dorées. Elle sentait que ça ne l'aidait pas beaucoup, juste de voir qu'elle allait mieux. Elle hésita. Elle avait parfois du mal à mettre les mots sur certaines choses comme celles-ci ...
"Reno ... Regarde moi ..." murmura-elle doucement, glissant sa truffe sous son menton gris-bleuté, pour l'amener à la regarder dans les yeux.

Elle sentit l'habituelle douce chaleur autour de son cœur, en le voyant la regarder, et sourit tristement.
« Je préfère encore mourir demain, que vivre encore 10 ans sans t'avoir connu. »

Elle hésita, puis agita ses oreilles.
« Je veux dire … Si je ne t'avais jamais connu … Si je ne t'avais jamais aimé, je n'aurais jamais su à quel point la vie est précieuse, comment je trouverai en toi la partie de moi qui me manque. »
Et pour une fois, elle ne se sentait pas idiote à dire des sottises, elle … Elle le pensait vraiment. Il avait complètement changé sa vie. Pour le meilleur et pour le pire, mais en aucun cas elle ne regrettai de l'avoir connu.

« Merci de m'être tombée dessus ce soir là » souffla-elle.
Elle lui était tellement reconnaissante, sans lui, elle aurait passé toute sa vie à être perdue. Si il ne l'avait tenue comme ça elle n'aurait pas d'idée de ce à quoi sa ressemblait de se sentir parfaitement heureuse.
Dans ce monde où ils habitaient, avec des loups qui ne s'entendaient jamais, qui vivaient dans la peur, dans les mensonges, dans la tristesse, elle avait trouvé son bonheur dans les yeux bleus et argentés de son chéri, et elle ne pouvait pas supporter de le voir triste comme ça, de l'entendre dire qu'il ne faisait jamais rien de bien.
Et si ils n'avaient pas eu assez de temps, si leur maladie les rattrapait, elle avait enfin pu vivre. Elle était heureuse avec lui.
Elle l'enlaça un instant et ferma ses yeux.

«  … Si tu pars, je viens avec toi »
souffla-elle.
Elle aimait sa famille, ses parents, ses frères et sa sœur. Elle aimait Roy, mais elle n'avait plus beaucoup de temps. Tout ce qu'il lui restait, elle voulait le passer avec lui. Elle voulait vivre avec lui. Elle n'avait jamais eu de vœu plus cher.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps est venu. • SEIDES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le temps est venu ~ Kappa
» Le temps est venu d'affronter la réalité feat Lissyana Whirl
» Tu vois au début je t'aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe moins je peux te saquer ~ Hansel
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: Archives Event
-
Sauter vers: