Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Crépuscule | Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Crépuscule | Roy   Mer 12 Avr 2017, 14:07



    Plusieurs loups avaient choisi de déserter, plutôt que de vivre sous son aile.

    Tatsu avait quitté le plateau de pierre en subissant tout un déluge d'émotions violentes qui aurait bien pu la faire hurler si elle n'avait pas poussé son sang-froid jusqu'au maximum. Elle ressassait non seulement les mots qui avaient été lancés, mais revivait également les regards, de loin la pire forme de souffrance que les siens avaient pu lui infliger, comme si elle n'était qu'une traitresse, qu'un monstre, qu'une créature à bannir ou pire, à tuer. C'était ce que Paprika avait souhaité, elle ne se voilait pas la face. Mais ce n'était pas facile à accepter. Le fait que d'autres loups, étrangers à la querelle, l'ait suivie au prix de leur désertion définitive de la meute Séide était encore autre chose, aussi douloureux, aussi difficile à comprendre. Elle s'était d'abord éloignée lentement, puis s'était mise à trotter, puis avait filé en toute hâte pour mettre le plus de distance entre le groupe et elle. Toutefois, elle n'était pas seule. Roy la suivait. Ils avaient beaucoup de choses à se dire, et encore plus à préparer. C'était là-dessus qu'elle devait se focaliser : le futur. Regarder vers le passé ne rimait à rien, ce n'était pas vers là qu'elle se dirigeait.

    Elle ne s'arrêta que bien après s'être engagée dans les Bois de l'Oubli. Ses pattes l'avaient machinalement portée en ce lieu où, disait-on, la magie de la nature pouvait vous faire oublier les pires souvenirs. Elle ralentit sa course et se dirigea vers la clairière où le soleil couchant dardait des rayons chauds et bienvenus. Sur l'herbe grasse pointaient des dizaines de petites fleurs mauves, blanches et jaunes, se développant sous le signe de la période d'abondance. Le printemps était là, signe de renouveau et porteur d'espoir, tranchant fatalement avec la situation actuelle des Séides. Tatsu laissa son regard trainer sur le parterre, pensive. Pouvait-elle apporter le renouveau et l'espoir aux siens ? Avec l'aide de Roy, oui, sans doute. Contrairement à certains, elle ne doutait pas de ses capacités : elle savait ce qu'elle valait, à sa juste valeur, sans se dévaloriser ou au contraire, se croire meilleure que tous. Si Leemoncello l'avait nommée, il y avait une raison. Elle était la fille de Raw, et elle avait toujours eu énormément le leadership, que cela plaise ou non. Elle poussa un bref soupir et s'assit avec raideur avant de plonger son regard or et glace dans celui de Roy.

    S'ils s'étaient tenus sur l'Île Fantôme, la scène aurait été étrangement familière.
    Elle pointa les oreilles vers lui et se détendit quelque peu en soupirant à nouveau. Elle fit rouler ses épaules et fronça légèrement les sourcils. Alors, les mots lui manquèrent. Tant de choses tournaient dans son esprit qu'elle avait du mal à se focaliser sur l'essentiel. La mort de Valka, la scission de la meute, la mort d'Ether, puis le décès de Leemoncello ... C'était trop, beaucoup trop. Elle voulait tenir bon et lutter de toutes ses forces, mais elle avait ses limites, comme tout le monde. Diriger la meute en ayant tant perdu en si peu de temps ... Où trouverait-elle la force ?

    - Nous nous trouvons sur un sentier ardu, mon ami, lâcha t-elle finalement d'une voix rauque.

    Elle marqua une pause pour se donner le temps de lui offrir l'ombre d'un sourire.

    - Es-tu prêt à l'arpenter avec moi ?

    Elle, quoiqu'il en soit, était plus que prête.
    Elle l'avait été toute sa vie.
    Aujourd'hui plus que jamais, elle avait besoin de s'investir dans quelque chose de concret si elle voulait avoir une chance de sortir de la dépression qui la guettait avidement dans les ombres de son chagrin.



Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4881
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Crépuscule | Roy   Sam 15 Avr 2017, 09:44

    Cela faisait quelques jours déjà, et pourtant le temps semblait être devenu flou et incertain. Une part de lui-même était incapable de déterminer avec précision combien s'en était écoulé depuis le jour de sa nomination au poste d'Alpha, le départ de Paprika et des renégats. La mort de Maisie, aussi. En cette soirée douce de printemps, ils avaient décidé d'un accord tacite de s'éloigner un peu pour discuter avec Tatsu, nommée à ses cotés, et il l'avait suivie en silence jusqu'au coeur des Bois de l'Oubli. Son regard clair balaya les alentours lorsque la louve sable ralentit l'allure en entrant dans la Clairière Sauvage. Les ombres étirées par la fin de la journée donnait une ambiance contrastée au lieu, d'or et d'ombre froide. Son pelage blanc se fondait dans les couleurs, tandis que celui de Tatsu brillait d'un éclat chaud lorsqu'elle passait dans les rayons du soleil. Ses yeux se posèrent sur la louve, qui s'était immobilisée. Ils faisaient un bien étrange duo, mais avaient en commun les profondes blessures de ces derniers temps. Elle avait perdu sa mère, il avait perdu son père. Elle avait perdu son compagnon et lui sa jumelle, certainement pour chacun les êtres qui comptaient le plus alors. A elle restaient ses enfants, à lui restaient ses cadets, toutes ces jeunes âmes plongées trop tôt dans un univers de deuil et de chagrin. Oui, ils avaient bien des similitude, peut-être même par-delà tout ce qui leur arrivait.

    Il ne savait trop que penser de ce qui s'était passé à la nomination. Le souvenir était loin d'être agréable, et la destruction profonde que cela avait provoqué tout au fond de son être avait chassé à jamais toute once d'empathie qu'il aurait pu ressentir à l'égard de ceux qui étaient partis. De Paprika qu'il avait oeuvré à soigner et qui n'avait montré qu'un royal mépris à son égard - à celui d'Heever également, il avait bien vu comme ce départ sans un regard avait blessé sa claire apprentie. Il ne jugeait plus qu'avec une froide sévérité les actes de ce jour-là, effaçant les autres choses qu'il avait pu ressentir et ne laissant que la déception profonde qui avait marqué son coeur. Si tant était qu'il lui en restait un.

    Tatsu s'assit devant lui, les muscles tendus - mais il ne lui semblait pas l'avoir vue un jour réellement détendue. Elle semblait en permanence sur ses gardes, et qui pouvait l'en blâmer. Les plus violentes remarques avaient été à son intention en ce sombre jour de leur accession au trône, et même avec la force morale qu'il lui devinait - puisqu'il ne prétendait pas encore réellement la connaître - il n'y avait sans doute pas coup plus dur en une telle occasion. Il avait été tristement surpris par l'amnésie de certains à l'égard des services qu'elle avait rendu à la meute. Tous avaient oublié que c'était elle qui les avait maintenus en vie et vaillants alors que Leemoncello avait disparu et que Paprika agonisait avec les autres malades dans la Mine. C'était étonnant. Tristement étonnant. Il croisa son regard sans rien y lire, miroir de ce que devait être le sien.
    Oui, quel étrange duo ils formaient.

    Sa voix était rauque quand elle parla, mais elle lui sourit. Un sourire très ténu et qui étira à peine ses babines, mais perceptible tout de même. Il se demanda brièvement ce qui se cachait derrière ses mots. Il était bien le dernier loup auprès duquel il aurait conseillé d'aller chercher du réconfort. Il avait conscience de l'image qu'il renvoyait, image dans laquelle il se fondait et avec laquelle, peut-être déjà, il ne faisait plus qu'un. Il était autant de glace d'âme que de pelage désormais.
    Il répondit d'un hochement de tête à sa question, un geste devenu habituel et qui primait souvent sur les mots lorsqu'il ne jugeait pas qu'il était nécessaire d'en faire d'avantage. Il n'avait jamais été un grand bavard, ni un grand orateur, et les événements récents n'avaient rien arrangé. Il lui faudrait sans doute apprendre quelques ficelles dans ce domaine s'il ne voulait pas voir s'écrouler une facette de sa crédibilité auprès de la meute - une chose qui ne l'emplissait pas de joie mais qu'il savait nécessaire, alors ce serait fait. Il y aurait sans doute des choses bien moins agréables et bien plus nécessaires à faire dans le futur.

    Il cilla, le regard toujours accroché à celui de Tatsu, et répondit finalement :

    "Je suis à tes côtés."

    Les mots qui étaient sortis étaient finalement plus... réconfortants qu'il ne l'aurait cru, même si le temps ne débordait pas d'amour et de chaleur. Mais il appréciait Tatsu, d'autant plus qu'il se sentait désormais lié à elle par ce qu'ils étaient et ce qu'ils avaient vécus. Elle était peut-être l'une des seules à l'heure actuelle à pouvoir avoir une idée de ce qui pouvait défiler sous dans son encéphale. Peut-être.

    "Je n'ai pas eu l'occasion de te présenter mes condoléances pour Valka et Ether. Ils étaient tous deux des loups honorables et de précieux Séides." Ajouta-t-il.

    Non, il n'avait clairement aucun don pour le réconfort même si sa précédente phrase avait pu faire un petit peu illusion. Il n'ajouta rien, ne désirant pas appuyer encore la plaie qui devait être ouverte. Il avait simplement voulu lui montrer qu'il n'était pas complètement ignorant de ce que cela avait pu être pour elle. En un sens, il comprenait.

    "Espérons que le futur nous sera plus souriant."

    Cela défiait presque l'imagination d'imaginer quelque-chose de plus sombre que ce qu'ils avaient vécu durant Everbloom. Mais savait-on jamais. Il n'était pas spécialement du genre optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crépuscule | Roy   Mar 18 Avr 2017, 12:56



    Ce n'était ni formel, ni décontracté.

    C'était simplement leur ambiance, leur façon d'être, leurs personnalités qui se conjuguaient pour créer cette atmosphère où elle se sentait à l'aise, où elle n'était pas obligée de porter un masque, où elle pouvait être ce qu'elle était sans être jugée. Un peu comme avec Ether. Roy lui fit part de son soutien, et elle acquiesça. Elle n'avait pas vraiment eu besoin de le lui demander pour savoir qu'elle l'avait depuis bien longtemps. Mais désormais, c'était officialisé. Il reprit la parole assez rapidement, et elle pointa les oreilles en avant. Elle fut très surprise par ses paroles, non pas parce qu'elle pensait qu'il faisait parti, comme visiblement tous les autres éléments de la meute, de ceux qui avaient complètement oublié Valka et Ether, mais bien parce qu'elle se rendait compte qu'il était le premier à lui faire part de ses condoléances. Le seul qui avait montré de l'intérêt pour ces deux personnes pourtant remarquables, le seul qui, au fond, semblait encore être pourvu d'une mémoire et d'un cœur capable de les interpréter. Tatsu fut touchée. Elle ferma les yeux à demi et inclina brièvement la tête avec déférence.

    - Je te remercie. J'espère qu'ils reposent en paix, où qu'ils se trouvent.


    Ether avait forcément rejoint le firmament offert par les dieux aux défunts tombés dans l'honneur et le respect des traditions. Mais Valka ? Impossible de savoir où le pouvoir de Tatsu l'avait projetée, bien qu'elle eut quelques idées, elle n'était sûre de rien. Elle espérait juste qu'où qu'elle se trouve, elle ne souffre pas, et rien n'était moins sûr. Elle se débarrassa du mieux qu'elle put de cette pensée ravageuse et se reconcentra sur l'instant présent. Roy venait de mentionner un futur souriant, et le visage de son interlocutrice se contracta. Elle n'y croyait pas, pour la simple et bonne raison que des indices leur prouvaient bel et bien que des troubles s'amoncelaient comme autant de nuages à l'horizon. Il devait le savoir, lui aussi. Mais elle ne pouvait pas se contenter de suppositions. Il fallait aborder le sujet. Pleins de sujets. Et aucun d'entre eux n'était aisé.

    - Pour aborder le futur, qu'il soit heureux ou non, il nous faudra reconstruire la meute. Je suppose que tu te souviens de notre rencontre à l'Île Fantôme. Nous avions parlé de bien des choses. Des âmes, des esprits ... D'Everbloom, des contaminés, des mutants ... Mais nous avons aussi parlé de la meute. Que les affrontements, les maladies, les événements néfastes agissent comme une purge sur les groupes tels que la meute Séide, les débarrassant des esprits et des corps faibles pour ne plus laisser que l'élite.

    Elle marqua une pause, après être entrée agilement dans le vif du sujet.

    - Je pense que ce qui s'est déroulé lors de notre prise de pouvoir a été une forme de purge. Ceux qui ne pouvaient appréhender notre légitimité se sont éliminés par eux-même. Et c'est tant mieux. Je ne pouvais pas envisager des détracteurs aussi virulents au sein de la meute. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser libre cours aux luttes intestines, en particulier en ce moment.

    Elle leva un bref instant les yeux au ciel avant de les replonger dans ceux de Roy.

    - Il faut unifier la meute. C'est le mot d'ordre des dieux, visiblement. Se rassembler, se cacher, se protéger. Nous devons nous assurer que tous ceux qui restent parmi nous sont fidèles non seulement aux principes des Séides, mais également à leurs Alphas. Ceux qui ne nous reconnaissent pas doivent partir. Si notre noyau est fissuré, nous courrons à notre perte. Et je ne verrai pas les Séides tomber tant que nous en serons au commandement.


    Il était inutile d'insister plus longtemps, Roy savait parfaitement ce qu'elle voulait dire par là. Il l'avait déjà entendue tenir ces propos à l'Île Fantôme. Il n'y avait pas de place pour les irrespectueux, les rebelles, les insolents et les traîtres chez les Séides. Tous ceux là devaient partir, de plein gré, ou de force. Tatsu ne laisserait pas le moindre doute, le moindre soupçon faire de l'ombre à leur autorité. Ils en avaient besoin pour guider la meute face au danger qui se présenterait sans nul doute très bientôt à l'heure porte.

    - C'est seulement à partir de cet instant que nous serons parfaitement aptes à nous défendre, sans craindre une nouvelle scission de l'intérieur. Approuves-tu ce principe ? As-tu des propositions ?

    A quel point était-il prêt à la suivre ?
    Lors de leur dernière rencontre, elle avait senti une remarquable connexion entre eux. Une compréhension mutuelle discrète, mais forte. Aborder le sujet était une chose. L'application allait-elle refroidir Roy ? Sur cette question, Tatsu avait du mal à se prononcer. Les yeux brillants, elle attendit sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4881
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Crépuscule | Roy   Dim 07 Mai 2017, 13:33

    Il acquiesça à ses premières paroles. Bien-sûr qu'il se rappelait cette rencontre au creux des brumes sur l'Île Fantôme. Ils étaient alors deux âmes oeuvrant tant que faire se pouvait pour tirer les Séides des griffes du terrible Everbloom. Il lui semblait qu'une éternité s'était écoulée depuis ce jour.
    Il la laissa terminer ses propos sans mot dire, comme il avait coutume de le faire. Il n'était pas un loup à lancer de véhément débats, et avait moins de hargne dans ses paroles que ce qu'il sentait poindre sous la carapace de Tatsu. Les blessures de leur nomination semblaient avoir rendu plus sévère encore son jugement de la meute - pour lui, l'affaire était déjà arrangée et le calme, même tendu, revenu au camp était gageure d'un futur moins houleux que ce funeste jour.

    "Ma position est la même que celle que j'avais lors de de notre rencontre d'alors." Répondit-il en fichant son regard dans celui de Tatsu. "Et si Everbloom y a tristement contribué, il m'est d'vais que ce qui s'est passé le jour de notre nomination a également fait sa part de... nettoyage."

    L'image du mépris de Paprika était insistante, mais avec elle venaient aussi les propos des loups qui les avaient soutenus. certes, tout ceci ne semblait que broutille si l'on en retenait les mauvais aspects - et les Sept savaient qu'il y en avait eu une jolie avalanche - mais maintenant que les choses avaient été dites, les crocs sortis et les adversaires séparés par de venimeuses paroles, ils devaient regarder tout cela d'un oeil plus haut. Du regard qu'ils pouvaient maintenant poser sur la meute, de part leur rang nouvellement acquis.

    "Ceux qui auraient pu nous trahir sont partis en faisant du bruit, mais ils sont partis. Nous avons constaté que ceux qui restaient nous étaient dévoués et comprenaient la décision de Leemoncello." Continua-t-il. "Les lunes et les événements qui viendront nous permettront de voir si, comme tu le dis, il convient de mettre à l'épreuve leur loyauté."

    Lui aussi l'avait ressentie, cette étrange connexion entre eux. Et il avait le sentiment qu'ils avaient ensemble le pouvoir de remettre sur pied leurs meute affaiblie. Oui, ensemble. E avançant de concert, presque comme un seul être, dans une sorte de symbiose que n'avaient jamais connu Leemoncello et la méprisante Paprika.

    "Je suis prêt à donner tout de moi-même pour rendre aux Séides leur puissance d'antan, et je pressens que toi aussi. Les Séides ont été forts, ils peuvent l'être de nouveau. Et les menaces qui nous ont été adressées annoncent quelque-chose face à quoi nous devons nous présenter comme une seule entité. Telle était la volonté des créateurs de cette meute, et que les Brethens n'ont pas su supporter. Tout comme les traîtres."

    Sa voix s'était faite plus assurée, sans se départir de cette froideur qui semblait habiter toutes ses paroles, tous ses gestes.

    "Je pense tout d'abord que nous devrions attendre quelques lunes avant de nommer les Bêtas qui nous seconderons, afin d'être certains d'accorder notre confiance à des loups suffisamment valeureux et dévoués pour ce rang." Répondit-il enfin à sa dernière question. "Egalement que nous devons chasser les traîtres, briser leurs glowsticks afin de montrer que l'on ne bafoue la meute avec tant de condescendance sans conséquences."

    Si tant était que les dieux ne leur tombaient pas sur le museau avant, bien entendu. Même si les récentes menaces à même les temples devaient attirer les regards divins dans d'autres directions que celles des disputes de leurs enfants mortels.

    "Et toi, que suggères-tu ?" Demanda-t-il plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crépuscule | Roy   Dim 07 Mai 2017, 15:51



    Sereine et silencieuse, Tatsu écoutait Roy avec une grande attention.

    Ses yeux brillants ancrés dans les siens ne cillaient que très peu, et ses oreilles bien dressées sur le sommet de son crâne étaient pointées vers lui. Elle ne l'interrompit jamais, se contentant d'écouter sagement, la queue enroulée autour de ses pattes serrées l'une contre l'autre. Il était incroyable de constater à quel point Roy et elle partageaient la même vision des choses, le même regard distant et froid sur le monde, mais extrêmement sérieux et réfléchit. Lorsqu'elle avait perdu Ether, jamais la louve brune n'aurait cru pouvoir retrouver quelque chose se rapprochant d'une subtile proximité avec un congénère, en particulier un mâle. Et pourtant. Face à lui, elle se sentait comprise au-delà des mots, un sentiment qui n'avait pas toujours été présent avec son défunt compagnon. Si elle l'avait aimé plus que la vie, elle avait toujours gardé une part de frustration vis à vis du fait qu'avec lui, elle n'avait jamais pu être complètement elle. Il lui avait ouvert la porte à une autre facette de sa personnalité. Une facette plus douce, plus naïve, plus fragile aussi, une facette qui avait disparu en même temps que lui. Avec Roy, elle était vraiment elle-même. Elle n'était pas forcément meilleure, mais elle était authentique.

    Elle acquiesçait parfois imperceptiblement, se sentant beaucoup trop chanceuse de l'avoir à ses côtés, et ressentant également une espèce de soulagement immense à chaque fois qu'elle devisait avec lui. Il était bon, délicieusement bon d'être compris, et de comprendre l'autre, et ce n'était pas quelque chose qui lui arrivait souvent. Lorsque le mâle blanc lui retourna la question qu'elle lui avait posé, elle afficha un discret sourire, et pencha très légèrement la tête sur le côté. Quelques uns de ses mèches brunes suivirent le mouvement.

    - J'approuve tout ce que tu proposes, je n'aurai pas dis mieux. Et je ne trouve pas grand-chose à ajouter, à vrai dire.

    Elle se redressa et rejeta les quelques cheveux rebelles qui glissèrent devant ses yeux vairons d'un geste de la tête. Un bref silence suivit, jusqu'à ce qu'elle ne reprenne la parole.

    - Laissons faire le temps. Observons ceux qui se démarquent par leur loyauté et leur dévouement et récompensons-les avec des responsabilités et une confiance supplémentaire. Quant au danger qui nous guettent, préparons-nous en attendant qu'ils ne se dévoilent à nos yeux, et agissons alors en conséquence. Nous ne pouvons malheureusement pas anticiper sans savoir à quoi nous avons à faire. Mais nous pouvons rester sur nos gardes et nous préparer à réagir rapidement lorsque le besoin se présentera.

    Elle se leva, jeta un rapide coup d’œil à son Glowstick à nouveau actif et retînt un soupir. Il agissait comme une distraction dont elle se serait bien passée. La brume autour d'elle dansait à nouveau, et les âmes avaient reprit leur chant funeste dans sa tête, l'empêchant de garder un œil lucide sur la réalité. De plus, elle vivait dans la crainte de devoir à nouveau se mettre en traque, soumise à la volonté des âmes, ce qui aurait été catastrophique étant donné ses nouvelles responsabilités. Elle rejeta le problème loin derrière-elle, tout en sachant qu'il ne tarderait pas à revenir au grand galop, et se focalisa sur Roy. Comme à l'ordinaire, le regarder suffisait à l'apaiser.

    - Je propose que nous retournions au camp. Certains voudront sûrement nous parler, et nous avons des patrouilles à organiser afin de sécuriser nos frontières.





Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4881
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
Nouveau-né (14/10)
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Crépuscule | Roy   Lun 08 Mai 2017, 21:59

    Ce fut à son tour d'acquiescer lorsqu'elle reprit la parole. Il avait constaté avec satisfaction qu'ils s'accordaient de nouveau l'un à l'autre, dans une similitude qui était pour lui toujours un peu inattendue, même s'il le pressentait au fond de son esprit. Il n'avait pas vraiment été dans l'habitude que quelqu'un s'accorde comme cela à ses idées, à l'exception de sa jumelle - et encore, quand elle n'était pas de son avis elle lui faisait très clairement savoir- qui désormais n'était plus. de toute façon, très peu de gens à part Tatsu lui avaient finalement déjà demandé son avis - elle l'avait fait lorsqu'ils avaient travaillé contre Everbloom en demandant l'expertise de tous les Savants présents, et il se souvenait avoir eu le vague sentiment d'être pris en considération. Les choses s'étaient bien gâtées depuis, mais il y avait quelque-chose de... réconfortant - ou quelque-chose qui s'en rapprochait, à une moindre échelle - à retrouver cet accord entre eux.

    Il jugea que son unique hochement de tête ferait office de réponse, prévoyant qu'elle ne s'en offensera pas. Elle ne semblait pas avoir montré de rebut particulier envers son côté peu bavard, et il ne s'en plaignait pas. Cela ne l'empêchait pas elle de s'exprimer, et c'est ainsi qu'ils constituaient leurs conversations. Il la suivit lorsqu'elle se redressa, alors que son esprit songeait déjà aux propos évoqués, aux actions qu'il faudrait mener et aux dangers invisibles qui les guettaient. Oui, il leur faudrait mettre en place des patrouilles plus organisées, veiller à ce que chacun des membres du clan soit impliqués dans sa vie, enseigne à son prochain et participe activement à rendre leur gloire à ces loups qui étaient la meute originelle de tout le continent. Les glowsticks défaillants n'étaient, il n'en doutait pas, qu'un amer avant-goût de quelque-chose de plus dangereux. Quelque-chose qui mettait en jeu les dieux et leurs pouvoirs, et qui dépasserait très certainement les mortels qu'ils étaient. Du moins ceux qu'ils étaient à l'heure actuelle.

    Alors qu'ils reprenaient la route du Creux aux Loups, le crépuscule laissa couler sur leurs deux silhouettes ses dernières et sanglantes lueurs, prélude silencieux aux événements à venir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Crépuscule | Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» La beauté d'un Crépuscule en attire plus d'un... | PV Hivernou ? |
» Amitié, ô amitié, où te caches-tu ? [PV Crépuscule d'Orage]
» Sombre Crépuscule qui enivre mes Songes d'une douloureuse tristesse |P.V ma Crêp|
» Une compagne pour Ombre du Crépuscule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: