Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 841
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~
Hikotsu
& célibataire
8 ans ~ (15/11/2016)
Séide - Soldat
Glow Bleu

Agravain
& Célibataire
6.5 ans (30/01/17)
Brethen - Lieutenant
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
4.5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin
Glow Jaune

Varkyrith
& avec Kisame
2.5 ans ~ (7/02/2017)
Brehten ~ Maman

Volstein
& Amoureux d'Heever
2.5 ans ~ (11/02/2017)
Séide - Savant
Glow' Pourpre

Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
1.5 ans ~ (02/04/2017)
Raeder - Mousse

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1 ans ~ (08/05/2017)
Brethen - Louveteau


Brienna
& Mui ?
1 ans ~ (20/05/2017)
Brethen - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1033
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ARISTOTE4100
Perso 2BOTH830
Perso 3ALISTAIR630
Perso 4HIKOTSU405
Perso 5MAISIE015
Perso 6THYARA005
Perso 7

MessageSujet: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Jeu 13 Avr 2017, 12:00

Bien des louves, en tombant enceintes, ne voient pas la fin douloureuse qui les attends. Elle font des plans, pour essayer de trouver les noms de leurs petits, elle leur tricotent des petits bonnets.
Mais tout cela n'est que ruse, pour échapper à l'horreur, la douleur, la peur de l'accouchement, devinait Thyara.

Ses cheveux longs, raides et blancs attachés dans une tresse guerrières, dont les mèches les plus rebelles étaient retenues par un bandeau écarlate aux couleurs des pirates, la louve brune avait été tranquillement assise dans l'ombre d'un rocher, sur le sable doux, en divisant des prénom potentiels. A part gamin moche, petite fiotte, et sale individu, ce n'était pour l'instant pas très fructueux, parce que, depuis que le soleil s'était levé, les contractions lui écrasaient le ventre douloureusement, venant toujours au moment où elle s'était remise de la dernière pulsion douloureuse. Elle souffla, étendit ses ailes, puis les replaça autour de son corps, dans un arc gracieux qui protégeait son ventre des rayons du soleil.

Grmlmlml, pourquoi est ce qu'elle avait voulu ces satanés enfants, déjà ?
Elle grignotait des fraises en ronchonnant. Oui, des fraises. En se réveillant, avant que les contractions ne débutent, elle avait eu une fichue envie de fraises. Très fort, et elle avait donc plaidé, et plaidé, et paliiidé avec Hyozan pour qu’il daigne lui en trouver. Elle s'était retenue pour la chantilly.

Elle grogna un coup, en sentant une contraction encore plus forte et jeta un regard noir à son ventre. Vous avez intérêt à être mignons, bande de pustules … .
C'était la légendaire mauvaise humeur de la louve enceinte, même si celle là n'allai pas le rester pour longtemps.

La louve finit par poser sa tête sur le sable, regardant autour d'elle en cherchant Hyozan.
Mais-il-était-ouuuu ?
Des larmes inexplicables lui vinrent aux yeux, et elle renifla.
Sauf qu'elle était sur la plage.

Elle éternua, le sable rentrant dans ses narines, et eut l'impression qu'elle donnait naissance à une bébé méduse par la même occasion, avant qu'elle ne se rende compte que c'était de l'eau. Enfin, de l'eau.

C'est alors que l'enfer se déchaîna sur elle.
Après de mois de balade, au milieu de la plage, à s'enfoncer dans le sable sur 20 centimètres, parce qu'elle était devenue une grosse baleine bien lourde, après des heures entières ou ses futurs enfants se bastonnaient dans son ventre, et jouaient au trampoline, après des minutes horrifiés où elle tâtait son ventre, et avait l'impression d'héberger la moitié de la meute des Séides dans son utérus, ils allaient enfin sortir.
Et ils prirent leur temps, comme des touristes insatisfaits, qui hurlaient à la fin du voyage.

Alors que Hyozan la rejoignait enfin pour qu'elle puisse lui agripper la patte comme si elle allait lui l'arracher, elle mit au monde des petits. Et il y en avait 4.

Allongée sur le flanc, fatiguée, épuisée elle regarda les petites boules chauves, en passant lentement la langue dessus, pour tenter de les rassurer. Ses longues ailes les cachaient du soleil, et les protégeaient du sable chaud.
Elle aurait aimé être chez les Séides, juste pour les graines de pavot, parce qu'elle avait du faire preuve de la plus grande détermination, face à autant de douleur.

Elle les regarda ses yeux brillants.
Il y avait deux mâles, qui portaient tous les deux une paire d'ailes minuscules, dotées de mini-plumes de devenir, et une femelle -yes, dieux soient loués- qui s'enroulaient contre son ventre, après leur repas. Et le dernier, qu'elle avait dû lécher pendant plus longtemps que les trois autres qui était pas un mâle, ni une femelle. Il avait cumulé.
Il avait gagné le gros lot ; il était hermaphrodite.

Bien que surprise, la louve brune accepta les petits bébé pirates avec tout l'amour qu'elle avait, les vengeances qu'elle avait soufflé lors de l'accouchement oubliée, souriant doucement en regardant leurs enfants.

« Hyo... Ils sont tellement beaux … » souffla-elle, comme émerveillée, avant de relever le museau et de le glisser contre celui de son chéri.

« … Comme toi. »
murmura-elle, en venant cacher son museau dans la pelisse de son mari. Ils étaient parents. Elle était toute fière et si heureuse …
Ils étaient parents.


Fawn

Le monde était devenu tellement plus dur à appréhender, tout d'un coup. Il aurait voulu se poser avec une tasse de thé liquide amniotique pour réfléchir à ce qui s'était passé, mais tout avait été tellement brutal.
Il se retrouvait soudain hors de son lit douillet tout chaud, tout calme, où il n'avait eu besoin de rien faire d'autre de d'exister, pour qu'on lui arrache les poumons, qu'on lui écrase le cœur, qu'on le plonge dans la glace et qu'on lui arrache les tympans avec des bruits assourdissants.
La torture quoi.

Il aurait essayé de rentrer de nouveau à l'intérieur, mais son corps était faible, et il ne comprenait pas ce qui se passait autour de lui.
Il, ou elle finalement ?
Il n'était sur de rien. Il remettait tout en doute. Descartes aurait été fier de lui.

Et soudain on le toucha. Horreur. On le touchait. Mais c'était agréable. C'était chaud.
Il chouina, et se retrouva soudain à boire. Quelque chose de chaud et d'agréable aussi. Et ses frangins étaient là aussi, chauds et réconfortants. Une truffe froide vint soudain le toucher. Il posa une petite patte dessus, et tenta de la repousser.
Non je crois pas non. Pas de truffe froide dans son environnement quotidien.
Il vint se cacher contre soeur-Nil-chaude-douce, et mit un nom sur les choses qui l'entouraient.
Truffe-froide-déasgréable c'était papa-grand-protecteur, car papa grand protecteur avait une voix grave et rassurante. La chaleur, quant à elle venait de maman-douce-chaleureuse. Ayant décidé de cela, Fawn se pelotonna entre le ventre de maman, et le corps de Nil, et s'endormit. Après tout, c'était bien lui qui avait vécu le pire, ici.

Au dessus de lui, la voix de maman-douce-chaleureuse tinta :
« On les appelle comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Haku
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1334
» Age : 17
» PUF : Haku
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans [né le 14/09/2015]
Brethen / Chef / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01


Némésis
Femelle
11 ans et demi [née le 06/08/2015]
Raeder / Second / Glow' orange
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
5 ans et demi [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Glow' Bleu
Marié à Thyara <3
Gueule en #C8CAFE


Noroi
Femelle
2 ans et demi [né le 31/01/2017]
Solitaire / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #66ccff


Kisame
Mâle
2 ans et demi [né le 28/01/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' rouge
Avec Varkyrith
Ment en #3F8593


Mylo Xyloto
Mâle
1 an et demi [né le 02/04/2017]
Raeder / Mousse / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Bisexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
1 an [né le 02/05/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #cccccc


Callisto
Femelle
6 mois [né le 25/05/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' Violet
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


» Feuille de perso'
» Points: 269
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ESTERNO390
Perso 2NEMESIS660
Perso 3SHELBY360
Perso 4HYOZAN240
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Sam 15 Avr 2017, 18:49

Hyozan


Hyozan était heureux, il était comblé.
Quitter les Séides était la meilleure décision à prendre. Le stress que lui accordait sa meute chaque jour et son rôle de soldat l'empêchant de voir Thyara très souvent l'oppresait fortement. Maintenant qu'il était pirate, il était plus libre. Il allait être père et il allait pouvoir élevé ses enfants avec son amour dans un environnement familial et fraternel. Sa vie avait prit un tournant sec et innattendu, mais un courant bénéfique malgré tout. Il ne pouvait tout simplement pas rêver mieux.

Alors qu'il revenait encore en urgence d'une expedition improvisée, une cargaison de fraise dans une saccoche pour Thyara. Celle-ci s'était mise à le secouer pour en avoir absolument et il avait répondu à la demande aussi vite que possible dans sa nouvelle dégaine de pirate sexy.
Il arrivait donc pour retrouver sa chère et tendre à la coiffure de guerrière pour lui apporter les fruits mais il vit alors la jolie jeune fille allongé sur le sable sans aucun doute sur le point de mettre bas. Dressant les oreilles, il a immédiatement acourru vers la presque maman pour venir la soutenir dans cette lourde épreuve, ayany lui-même mal pour sa pirate.

Ce fut long et laborieux mais les petits étaient finalement enfin nés. Quatres magnifiques petites merveilles dont deux mâles, une femelle et... un qui portait les deux sexes ! Hyozan les trouvait tous incroyable et son regard passait de Thyara à ses petits avec bonheur tandis que sa brune lui fait le compliment. Il sourit, colla son front contre celui de Thyara avant de chuchoter :

"Ils ont aussi hérité de la splendeur de leur maman."


Il tourna alors la tête vers les petits, les regardant avec tendresse avant de répondre à la question de la jeune maman.

"Je ne sais pas... J'avais pensé à un nom pour un mâle qui me plaisait bien. Que dis-tu de... Mylo Xyloto ?"


Compliqué mais Hyozan trouvait ce nom adorable et il serait fier de voir un de ses fils le porter.

Mylo Xyloto


Il entendait des bruit autour de lui, bequcoup de bruit. La petite chose brune et ailée était à peine sorti de la chalaur du ventre de sa maman qu'il bougeait déjà beaucoup, se fourrant dans le bidou blanc de Thyara pour venir chercher le lait. Il remuait ses petites fesses, frottant son pelage duveteux contre celui de ses frères et soeurs. Il ne vivait que depuis peu de temps mais le petit brun était déjà un petit loup bien gigotant, il n'y a pas de doutes !
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6893
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Séide ; Maton ( soldate )
6 ans et demi ( 2.7.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Séide ; Gabelou
4 ans et demi ( 14.7.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen Heever
Séide ; Savante, autrefois apprentie de Roy
3 ans ( 25.7.17 )
Célibataire
#07cfb6 & #gainsboro


bulletblack ☥ ✐ Grimm
Séide ; Archiviste & chirurgien
Deux ans ( 15.7.17 )
Célibataire.
#snow & #c9aa9c


bulletblack Geb
Séide ; Louveteau
Nouveau-né ( 25.7.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


___


» Feuille de perso'
» Points: 187
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1LEEMON850
Perso 2SEKMÊT580
Perso 3NOUT440
Perso 4JAGH330
Perso 5HEEVER010
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Sam 15 Avr 2017, 22:20

Etait-ce un heureux hasard ou bien l'ironie du sort qui mena les pas de Jagh sur la plage de sable doré des Criques du Soleil ? Depuis la scission des Séides, Jagh se plongeait plus que jamais dans son travail de Gabelou, car les rumeurs couraient au sein de la meute : Paprika fomentait une espèce de révolte avec tout ceux qui l'avait suivi, et cette action commençait par la création d'un nouveau groupe. L'histoire se répétait inlassablement si l'on lisait les écrits du passé. A l'instar des premiers Brethens, la famille de l'ex-meneuse fuyait leurs frères d'armes pour se liguer contre eux. C'était triste. C'était stupide et réellement malheureux comme les loups n'étaient pas capables de se serrer les pattes et de travailler ensemble pour éviter de commettre les mêmes erreurs que leurs ancêtres. C'en était risible, ridicule. Les Dieux devaient bien se marrer là haut. Enfin... Si on excluaient les récents soucis de glowsticks rouge et orange... Bref. Le loup blanc et vert retraçait quotidiennement les frontières du territoire de sa meute quotidiennement, puis il allait faire un petit tour dans les terres libres, histoire de surveiller, éventuellement d'entendre des trucs intéressant à propos des adversaires de son clan ou de la menace qui planait sur eux comme une épée de Damoclès. Et comme il avait toujours aimé l'océan et son horizon infini, c'était toujours là qu'il finissait sa ronde habituelle. Le Destin décida de remettre la louve qui avait brisé son coeur sur sa route ce jour-là. Et pas n'importe quel jour... De loin, au vu de l'agitation, de la respiration saccadée, et surtout, de la présence d'un Hyozan stressé à proximité de l'ange brun et blanc, le jaune mâle blanc compris rapidement le drame qui se jouait sous ses yeux. Le mot était peut-être exagéré. Mais pour lui c'était un déchirement de plus. Ainsi Thyara attendait des petits, enfin mettait bas. Il compris aussi alors que ses chances avaient toujours été proches du néant.

Mais les embruns salins de la mer balayèrent la colère de ses tripes comme une vague apaisante, rafraîchissante. Jagh décida de descendre de sa dune de sable, de sortir du couvert des palmiers. Peu lui importait d'arriver dans un moment aussi délicat et de briser la magie qui pétillait autour du couple devenu jeunes parents. Jagh n'avait rien à perdre, et n'avait pas plus d'ambition d'ailleurs. Il venait de décider, simplement, de se débarrasser du poids de son silence. Mieux valait tard que jamais disait-on. En s'approchant, lentement, et sans un bruit, le loup au regard d'or capta quelques paroles, des compliments mièvres échangés entre le bel ange et celui qui autrefois, avait été un ami. Evidemment, malgré toute cette brûlure cuisante qui consumait son coeur, Le Gabelou ne pouvait en vouloir à Thyara. Elle était tellement douce, tellement gentille, tellement belle. Et incroyablement sexy coiffée ainsi. Peut-être que sa disparition avait du bon finalement, car il la retrouvait plus sensuelle et divine. Mais elle s'était donnée à un autre, et il vivrait avec. Une fois qu'il aurait avouer ses sentiments, il repartirait et accepterait sa solitude sans broncher. Au moins elle saurait. Et là, a ce moment précis, Jagh n'avait rien à faire de la cruauté de ces aveux. Il avait besoin de ça. Pour lui, pour aller de l'avant. Pour se sortir de cette torpeur lancinante qui le coinçait dans un tourbillon de déchéance et de rancoeur. Il était si injuste qu'il se prive de vivre alors qu'elle en choisissait un autre. Mais s'il y avait une infime chance pour que le vent tourne, alors il la saisirait au vol. S'il pouvait rattraper son Moineau des Près, alors cela ne serait peut-être pas vain. Et puis surtout, Thyara pourrait décider du sort du loup blanc en ayant toutes les cartes en mains. Le grand loup au regard d'or contourna les deux silhouettes pour leur arriver de face et éviter la surprise qui, a coup sûr, risquait de faire du mal à la jeune mère aux hormones en ébullition. Il les salua d'un léger signe de tête.

« Ce n'est pas grâce à lui qu'ils seront beaux. »

Jagh jeta un coup d'oeil à Hyozan, avant d'inspirer et d'ancrer ses prunelles couleur miel, que le soleil rendait plus pétillantes et chaleureuses encore qu'elles ne l'étaient déjà, à celles, bicolores, de la louve ailée.

« C'est toi qui est sublime. Toi qui leur transmets ces beaux gènes. »


Un sourire triste étira les babines du jeune Gabelou sans glowstick.

« Tu es épatante. Encore plus maintenant. Merveilleuse. »

Il pencha la tête sur la côté. Il n'y avait plus qu'elle et lui sur cette plage.

« Tu étais tout ce qui me restait de magique. Tu étais mon monde. Et je continuerais de t'aimer, toujours. Même si on ne se revoit jamais. Mais ne dis rien. Ne réponds pas. »

Une étincelle brilla dans le regard de Jagh qui se releva d'un seul mouvement fluide. Il se détourna avant que Hyozan ne réagisse pour lui faire sa fête. Parce qu'il était certain qu'il ne lui pardonnerait jamais de venir tâcher ce portrait de famille, le jour même de la naissance de ses petits. Mais peu importait au blanc désormais. Il n'avait plus rien. Son Ange était parti sans un regard pour lui, et sa mère était morte. Il était seul. Complètement seul et perdu. Mais il savait que le temps l'aiderait à retrouver un sentier, même étroit et sinueux, et que avec un peu de volonté, il finirait par retrouver une route qui le mènerait au bonheur. Un jour, plus tard. Il fit encore un pas, s'arrêta et jetant un dernier regard vers la jeune mère et sa tribu d'adorables nouveaux-nés.

« Au revoir bel Ange. A dans une autre vie. Peut-être... Sois heureuse. Et reste aussi divine !»

Dernière esquisse de sourire, et le Séide laissa le couple. Il voulait éviter que le père en colère ne lui fasse la peau et puis il devait rentrer chez lui. Si tant est qu'il en avait encore un. Il devait rentrer. Au moins pour faire son rapport aux Alphas Tatsu et Roy. Au moins pour s'assurer que le fils de Carmen allait bien. Puis il repartirait vadrouiller. Encore et encore.

Son ombre s'étirait sur la plage doré alors qu'il laissait derrière lui des traces légères dans le sable, que les vaguelettes remplissaient d'écume.

THEME LOL ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 841
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~
Hikotsu
& célibataire
8 ans ~ (15/11/2016)
Séide - Soldat
Glow Bleu

Agravain
& Célibataire
6.5 ans (30/01/17)
Brethen - Lieutenant
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
4.5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin
Glow Jaune

Varkyrith
& avec Kisame
2.5 ans ~ (7/02/2017)
Brehten ~ Maman

Volstein
& Amoureux d'Heever
2.5 ans ~ (11/02/2017)
Séide - Savant
Glow' Pourpre

Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
1.5 ans ~ (02/04/2017)
Raeder - Mousse

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1 ans ~ (08/05/2017)
Brethen - Louveteau


Brienna
& Mui ?
1 ans ~ (20/05/2017)
Brethen - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1033
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ARISTOTE4100
Perso 2BOTH830
Perso 3ALISTAIR630
Perso 4HIKOTSU405
Perso 5MAISIE015
Perso 6THYARA005
Perso 7

MessageSujet: Re: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Mar 18 Avr 2017, 17:21

Comment expliquer ce qui venait de se passer ?

Thyara dirait bien qu'elle réfléchissait sur les prénoms des ses trois autre petits, après avoir lancé un sourire étincelant, prête à affirmer que je nom -bien que contenant beaucoup de 'o' à son goût- était très joli, alors qu'une loup blanc et vert débarqua sur la plage, pour lui faire un éloge donc elle n'avait connu de précédents.
Elle resta un instant là, sa gueule entr'ouverte, ses longs cheveux tressés, qui lui tombaient sur les épaules, ses yeux bicolores sur Jagh. Car oui, elle se souvenait de lui, de sa gentillesse, de son éloge flatteur mais fin, doux, qu'elle n'avait pu s'empêcher d'apprécier. Il était un loup sympa, gentil, souriant … Mais sur un plan sentimental, il la laissait complètement indifférente. Elle le considérait comme une vague connaissance, au mieux comme un compagnon d'une seule et unique partie de chasse... Mais sa manière égoïste de venir troubler un événement auquel il n'était pas invité, de mettre son nez dans quelque chose qui n'était pas de ses affaires lui fit voir rouge. Comment osait-il se ramener comme ça, museau en l'air, pour déclamer des poèmes devant une louve qui venait de passer plusieurs heures à souffrir en mettant au monde 4 putains de bébés ? Et comment osait-il le faire devant le père de ses enfants, qu'elle lui avait visiblement préféré, au point de ne même pas lui dire au-revoir quand elle était partie de chez les Séides.
Est ce que cet abruti pouvait même commencer à concevoir, avec son petit cerveau fermé et égocentrique, qu'il n'avait rien à faire ici ? Si jamais il avait eu une chance, elle était morte, piétinée, détruite.

Elle n'était pas un joli oiseau auquel on pouvait chanter pour la séduire.
Et elle n'acceptait certainement PAS l'intervention du mâle qu'elle avait jusque là considéré comme quelqu'un de bien.

Maman Thyara, se tourna donc vers Hyozan avec un sourire, avant qu'il ne puisse s'énerver, et, bougeant doucement son aile, laissa glisser les 4 lardons de son aile, pour qu'ils tombent entre les pattes de leur père.
Elle lança un regard qu'elle n'avait jamais lancé auparavant à son chéri, un regard qui disait 'toi, reste là, je vais m'occuper de ce caca vivant', et se leva gentiment, presque douce et tendre, pour appeler Jagh, l'invitant à s'arrêter, se retourner, la regarder.

Elle s'approcha, sentant son cœur se serrer, il devait être mal, mais là il avait passé cette frontière invisible entre ce qu'elle pouvait accepter, et ce qu'elle condamnait.
Il n'avait juste pas le droit de faire ça.

«Jagh ... »
Elle s'approcha de quelques pas, ses longs cheveux qui semblaient très épais renvoyant des éclats argentés. Dieux, ça lui faisait bizarre de marcher de nouveau, et son ventre était devenu tout mou, tout moche. Elle n'était que à quelques pas du loup blanc, lorsqu'elle baissa la tête, puis leva une aile d'un élan, et foutu une baffe pleine de plumes au blanc.

« TOI ! Comment tu oses venir comme ça, sans demander ? Est ce qu'il t'es passé par l'esprit que LA PIRE façon d'aborder une louve, c'est de venir insulter son copain alors qu'elle vient d'accoucher ? EST CE QUE TU AURAIS UN CERVEAU ? Et moi qui pensais que tu étais quelqu’un de bien EH BAH JE ME SUIS BIEN TROMPEE ! Tu aurais une chance, abruti, si tu étais venu plus tôt, et si tu avais même la plus infime chance il y a 10minutes, elle vient de se PETER LA GU*UELE ! Tu est un loup stupide, égocentrique, et tu ne penses qu'à toi même ! Si vraiment tu m'aimais, si vraiment tu étais profondément touché par ce que je puisse ressentir, tu m'aurais laissée être heureuse, au lieu de venir gâcher mon bonheur comme ça. Tu ne m'aimes pas, tu t'aimes toi, et tu voit que mon physique ! Ce n'est JAMAIS de l'amour. Je ne suis pas un objet, que tu peux essayer d'obtenir !
Tu es personne pour moi.
Je ne veux plus te voir.
Je ne veux plus t'entendre.
Tu va me laisser TRANQUILLE et si tu OSES critiquer mon mari encore une fois, je te PROMETS que je vais te tailler en morceaux ! »
lui hurla-elle, ses yeux bleus de dorés flamboyants.

Sur ce, elle lui tourna le dos, le frappant au museau avec sa queue brune et beige, et repartit vers Hyozan pour venir s'allonger près du loup caramel, un regard dégoûté toujours peint sur son museau, ignorant royalement la figure blanche et verte debout, non loin, dans la crique.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1334
» Age : 17
» PUF : Haku
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans [né le 14/09/2015]
Brethen / Chef / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01


Némésis
Femelle
11 ans et demi [née le 06/08/2015]
Raeder / Second / Glow' orange
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
5 ans et demi [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Glow' Bleu
Marié à Thyara <3
Gueule en #C8CAFE


Noroi
Femelle
2 ans et demi [né le 31/01/2017]
Solitaire / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #66ccff


Kisame
Mâle
2 ans et demi [né le 28/01/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' rouge
Avec Varkyrith
Ment en #3F8593


Mylo Xyloto
Mâle
1 an et demi [né le 02/04/2017]
Raeder / Mousse / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Bisexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
1 an [né le 02/05/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #cccccc


Callisto
Femelle
6 mois [né le 25/05/2017]
Brethen / Louveteau / Futur Glow' Violet
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


» Feuille de perso'
» Points: 269
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ESTERNO390
Perso 2NEMESIS660
Perso 3SHELBY360
Perso 4HYOZAN240
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Jeu 27 Avr 2017, 17:36

C'est un moment parfait qui marque la vie. Un moment que le gamin de Haku, le jeune Hyozan aux cristaux lavande n'était pas prêt d'oublier. Mais alors que les deux amoureux vivaient un moment unique, quelqu'un à osé venir gâché cette page de l'histoire, faisant couler l'encre de la plume sur la page sans réfléchir.
Jagh. Ce loup qui avait partagé des parties de chasse avec le jeune borgne, qui avait les même rêve de grandeur que ce dernier, qui était devenu son meilleur ami venait de vomir ses sentiments sur le jeune couple, affichant par ailleurs tout son égoïsme sans aucun regret lisible dans ses yeux avant de se retourner pour quitter les lieux, laissant la plage souillée par ses paroles. Hyozan ne bougeait pas, inexpressif, comme si son cerveau ne trouvait pas la réaction adéquate à cette situation. Il venait de découvrir que son meilleur ami était en réalité un déchet, ça c'est quelque chose qui marque en général. Et même si la haine commençait à lui monter à la gorge, il s'est rapellé que son oeil de cristal brillait de la lueur bleue représentative de la force mentale et s'est donc maintenu. Il a laissé Thyara cracher sa colère sur le loup blanc et vert, heureux de savoir que sa compagne ne l'aurait jamais laissé au profit de cet idiot même si il était convaincu que ça n'aurait jamais été le cas, sa confiance en la louve blanche et brune étant plus grande que tout le territoire de Punk Wolf. Il observa donc celui qu'il croyait être son ami entendre le discours de Thyara, serrant ses enfants contre son épais poitrail blanc.

Ne vous inquiétez pas mes petits, tout va bien, papa est là...

Lorsque Thyara revint s'allongé près de lui, le regard remplie de dégoût d'avoir vu ce beau moment se friter la gueule, Hyozan frôla son museau de sa truffe aavnt de lancer calmement à Jagh avant que celui-ci ne soit parti pour toujours :

"Si tu n'était pas aussi idiot, tu saurais que l'amour c'est avant tout penser au bonheur de l'autre. Sauf qu'actuellement, j'ai plutôt l'impression que tu penses l'amour comme l'égoïste que tu es..."


...

"Ne revient jamais."


Sur ce, il a effacé le loup de son esprit, se tournant de nouveau vers Thyara, lui souriant pour tenté de faire comme si de rien était. Il ne voulait pas en entendre plus et il ne comptait pas retenir le mâle blanc et vert. Qu'il parte et qu'il les laisse continuer leur histoire en famille.
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6893
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Séide ; Maton ( soldate )
6 ans et demi ( 2.7.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Séide ; Gabelou
4 ans et demi ( 14.7.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen Heever
Séide ; Savante, autrefois apprentie de Roy
3 ans ( 25.7.17 )
Célibataire
#07cfb6 & #gainsboro


bulletblack ☥ ✐ Grimm
Séide ; Archiviste & chirurgien
Deux ans ( 15.7.17 )
Célibataire.
#snow & #c9aa9c


bulletblack Geb
Séide ; Louveteau
Nouveau-né ( 25.7.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


___


» Feuille de perso'
» Points: 187
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1LEEMON850
Perso 2SEKMÊT580
Perso 3NOUT440
Perso 4JAGH330
Perso 5HEEVER010
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre   Mer 03 Mai 2017, 17:50

( jsuis juste dégoûtée, j'avais fini mon rp et j'ai tout perdu, du coup ce sera probablement nul et bâclé )
( Thème♫ ♥ )

Le mâle blanc et vert ne réagit pas. Son regard couleur miel suivait l'écume qui s'enfuyait vers la mer avant de revenir lui lécher les pattes avidement. Il n'avait pas attendu de réponse, n'en avait pas voulu d'ailleurs, c'est pour ça qu'il ne releva pas lorsqu'il entendit son nom. Par contre, il entendit les bruits de pas dans le sable derrière et esquissa un demi-tour du museau histoire de vérifier que ce n'était pas Hyozan qui le poursuivait pour lui casser les crocs. C'est une violente caresse de plumes qui vint cueillir sa joue par surprise à la place. Légèrement déconcerté, Jagh ne cilla pas. Il l'avait méritée cette claque de toute façon. Croire le contraire aurait été grossier et vraiment stupide.

Insulter son copain ? Les oreilles du Gabelou se redressèrent. Il ne pouvait pas en vouloir à Thyara de manquer de discernement et de mesure, avec l'ébullition d'hormones en bataille qui inondait son corps et la fatigue de son accouchement, et puis ce n'était pas vraiment important qu'elle exagère ou non ses propos. Peut-être était-ce plus facile pour elle de ne pas écouter ce qui s'apparentait plus à un compliment qu'une insulte. Le blanc ne se serait jamais permis d'ailleurs, ce n'était pas dans son éducation. Il avait simplement mis en avant le fait qu'elle était plus belle que Hyozan, ou était le mal ? Il n'y avait aucun injure ici. Mais soit.

Quelqu'un de bien ? Oui et non. Personne n'était tout blanc ou tout noir, et Jagh, comme tout le monde, avait sa part d'ombre. Bien sûr qu'il était un loup bien. Il était franc, droit, loyal et sympathique avec presque tous ses frères de meute. Mais il y avait ce petit côté égoïste qui resurgissait avec ses émotions en pagaille. Oui il aimait se mettre en avant, évidemment. Surtout pour essayer de lui plaire à elle. Clairement ce n'était pas la bonne tactique.

Il aurait eu une chance, s'il était venu plus tôt ? Là était tout le problème justement. Si seulement il avait eu le cran de venir la voir dès qu'il avait compris ce qui l'animait lorsqu'elle apparaissait dans son champ de vision. Si seulement il avait eu le courage de lui apporter quelques fleurs dans un sourire simple pour lui dire à quel point elle comptait pour lui, alors même qu'ils n'étaient pas spécifiquement proches, alors même qu'il ne l'observait que de loin... Si seulement, oui...

Il était stupide. Égocentrique. Il ne pensait qu'à lui. Ce n'était pas tout à fait faux. Il ne le nierait pas complètement. Et si cela pouvait aider Thyara à le haïr, alors il n'hésiterait pas une seule seconde à en rajouter une couche et à se montrer plus odieux. Si de cette manière elle ne pouvait voir en lui qu'un attardé mesquin et méprisable, alors il serait peut-être plus facile de se détacher d'elle. Il serait peut-être plus simple de remballer tout ces sentiments qu'elle faisait naître en lui. Ou peut-être pas. Mais s'il y avait une seule chance pour que le fait de savoir qu'elle n'avait que rage et dégoût pour lui puisse l'aider à tourner la page, quitte à fermer définitivement le livre, pour en ouvrir un autre pourquoi pas, pour pouvoir se libérer de cet étau glacé qui l'empêchait de respirer alors qu'elle lui criait dessus, alors il n'y avait pas la moindre hésitation à avoir, non ? Jagh se sentait piétiné. Mais il le méritait. Par ailleurs, il fallait bien qu'il pense un peu à lui ? Personne d'autre n'était là pour le soutenir ou pour penser à son bien-être, alors oui, de temps en temps, il le faisait tout seul, et ce, même s'il devait être le salaud de l'histoire. Peu à peu, la gorge du mâle blanc et vert se serrait, et un goût amer de bile remontait dans sa gorge. Il se sentait nauséeux. Mais c'était tellement mérité...

Il ne voyait que son physique ? Ah ça. Si seulement elle savait. Si seulement le bel Ange pouvait avoir la moindre idée de ce qu'elle provoquait chez Jagh... Elle comprendrait bien vite ô combien elle avait tort. Evidemment qu'elle était gracieuse et agréable à regarder. Mais il y avait bien plus ! Certes, elle était noble et délicate dans ses mouvements. Elle était fougueuse et impulsive dans ses gestes. Son regard d'or et de glace déclenchait chaleur et frissons chez lui. Son sourire était étincelant oui, elle était physiquement parfaite. Mais il y avait aussi son rire magique, attachant et communicatif, sa voix aussi douce que mélodieuse et son caractère ! Elle était gentille, gaie, joviale, optimiste et tendre, mais aussi et surtout audacieuse et intrépide. Thyara représentait tout ce que Jagh aimait chez les autres, et par dessus tout, ce qu'il voulait devenir, ce qu'il s'efforçait d'être. Donc non. Il ne voyait pas que son physique; Il voyait aussi le courage et l'ardeur de son coeur, il voyait aussi la bravoure et la volonté de son esprit. Il aimait les traits de personnalité de Thyara autant, voir plus, que son apparence unique et particulière. Mais tout ça resterait à jamais enfermé, et réduit au silence. Jagh devait se taire. Parce qu'il en avait déjà trop dit, et que l'Ange blanc et chocolat n'en voulait pas. Il ne pouvait pas non plus lui dire à quelle point la colère lui allait bien, et était plus attirante encore sous cette forme de déesse vengeresse. Un peu comme une Valkyrie. Et puis, il était ravi de voir qu'un tel feu brûlait en elle, qu'elle avait autant d'ardeur pour défendre ses convictions ou ceux chers à son coeur. Thyara le subjuguait constamment.

Elle n'était pas un objet, qu'il pouvait obtenir ? Cette idée le choqua profondément. Jamais il n'aurait imaginé une louve comme un objet qu'on possédait. Au contraire. C'est lui qui lui aurait appartenu à corps perdu -qui lui appartenait d'ailleurs-, c'est lui qui aurait été si dévoué pour elle qu'elle aurait fait de lui son jouet. Entendre ces mots si durs brisèrent le peu de contenance qu'avait essayer de maintenir son coeur déchiqueté et émietté. La douleur était intense, violente. Trop brutale pour qu'il ne s'en cache complètement. Les yeux sont les fenêtres de l'âme dit-on ; en effet, les orbes dorés de Jagh exprimait cette souffrance, alors que sur son museau se peignait un sourire triste. Si elle pensait cela de lui, alors, au fond, il devait le prendre de sorte à se détacher d'elle. Après tout, c'est ce qu'il avait voulu non ? Qu'elle le haïsse si fort qu'il n'aurait plus à s'en faire. La colère de la louve ailée était légitime et attendue, et pourtant, il se sentait poignardé encore et encore, par chaque mot qu'elle prononçait.
Me tailler en morceau ?

Ma belle, tu l'a déjà fait.

Comment pouvait-il se laisser ainsi écraser par sa fureur ? Et surtout, comment pouvait-il se sentir plus fou amoureux d'elle encore, alors qu'elle massacrait tout son être en quelques mots piquants ? Il se noya dans ce regard bleu et doré flamboyant. L'électrochoc vint lorsque la nouvelle et jeune mère s'arrêta de crier sur lui, lorsqu'elle se détourna avec pour seul adieu un second soufflet sur le museau de Jagh, de la queue cette fois-ci. Le Gabelou Séide ravala sa fierté, ou du moins ce qu'il en restait, avant de rompre le silence :

« C'est mieux que tu me détestes comme ça. Merci pour ces quelques rayons de soleil que tu m'a apporté. »

Il reprit son chemin, pour partir. Pour quitter cette plage qui resteraient synonyme du drame de vie encore courte.
J'ai longtemps parcouru son corps
Effleuré cent fois son visage
J'ai trouvé de l'or
Et même quelques étoiles
En essuyant ses larmes
J'ai appris par cœur
La pureté de ses formes
Parfois, je les dessine encore
Elle fait partie de moi

Je veux juste une dernière danse
Avant l'ombre et l'indifférence
Un vertige puis le silence
Je veux juste une dernière danse

Je l'ai connue trop tôt
Mais c'est pas de ma faute
La flèche a traversé ma peau
C'est une douleur qui se garde
Qui fait plus de bien que de mal
Mais je connais l'histoire
Il est déjà trop tard
Dans son regard
On peut apercevoir
Qu'elle se prépare
Au long voyage

Je veux juste une dernière danse,
Avant l'ombre et l'indifférence
Un vertige puis le silence
Je veux juste une dernière danse

Je peux mourir demain
Mais ça ne change rien
J'ai reçu de ses mains
Le bonheur ancré dans mon âme
C'est même trop pour un seul homme
Je l'ai vue partir, sans rien dire
Fallait seulement qu'elle respire
Merci d'avoir enchanté ma vie
Avant l'ombre et l'indifférence,
Un vertige puis le silence,
Je veux juste une dernière danse

J'ai longtemps parcouru son corps
Effleuré cent fois son visage
J'ai trouvé de l'or
Et même quelques étoiles
En essuyant ses larmes
J'ai appris par cœur
La pureté de ses formes
Parfois, je les dessine encore
Elle fait partie de moi
... Une dernière danse.


« Merci d'avoir illuminé ma vie. »

Et il disparu derrière les dunes de sable doré sans même écouter le sens des paroles de Hyozan. De toute façon, ça ne concernant pas vraiment son ancien ami, celui qu'il venait en quelque sorte, de trahir.
Il resterait seul. A jamais. Avec ce vide béant dans la poitrine.

Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
 
ARG DES MONST- ah non c'est mes enfants | Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Myrlande à la présidentielle de 2011
» Bilten #3 volim#2 Pe Janjis sot lan Sid pou kanpay Fanmi Lavalas.
» On engraisse bien les cochons...
» Mistè ti nèg: 3 lanmo sispèk nan Laboule
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: