Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Départ | Both

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 904
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& célibataire
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& Seul
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& Mui ?
1.5 ans ~ (20/05/2017)
Etelkus - Nourrice

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Départ | Both   Lun 24 Avr 2017, 23:06

[ je considère que ceci se passe juste après que les Precursors débarquent]


Il était debout, au bord du précipice. A quelques millimètres de ses pattes avant, la terres disparaissait dans une énorme falaise, qui plongeait vers l'eau, entrecoupée de rochers pointus, sur lesquels les vagues éclataient, éclaboussant les environs de blanc.
C'était étrange, à quel point on était libre quand même.
Il était complètement libre, intérieurement, de décider de se jeter dans l'eau, vers la mort. Rien ne le retenait, rien ne le tirait en arrière. Plus personne n'était là pour lui dire de rester.

Le vent le frappa, venant de la mer, agitant son épais poil clair, son odeur salée, qu'elle avait arrachée à l'océan, sur son voyage au dessus de la terre. Il ferma un instant ses yeux, fatigué, presque épuisé.

Il avait compris ce qui s'était passé, il avait compris qui avait débarqué, sur les terres de Punk Wolf. Et il était torturé entre la crainte et la fureur. Ils avaient tué deux loups, sans pitié, et qui savait combien aller mourir à leurs pattes encore ? Et si c'était ses filles ?
… Bizarrement, cela ne l'atteint pas.

Ses paupières se rouvrirent, lourdes, pour tomber sur la mer.
Tout était si silencieux, ici. Loin en dessous de lui, on pouvait deviner le murmure des vagues, mais il n'y prêtait plus attention. Il se sentait étranger à ces terres qu'il avait arpentées, petit. Étranger aux odeurs rassurantes du camp des Séides, étranger aux sourires des autres.

Comment pouvaient-ils encore sourire ?

Ne savaient-ils donc pas que le monde avait pris sa fin, avec la dernière expiration de Sekmêt ?
Pourquoi le soleil se levait-il toujours ? Quel en était le but à présent ? Il n'y avait plus de raison de vivre, plus de raison de se lever le matin avec un sourire.

Tout était morne, dénudé de couleurs, maintenant qu'elle l'avait quitté.

Il avait cruellement sous-estimé l'importance qu'elle avait à ses yeux, sa copine. Il avait sous estimé ce qu'il avait eu besoin d'elle, dans sa vie. Si il avait su, il ne l'aurait jamais laissée seule avec les enfants, ce jour là, où elle s'était énervée. Il restait complètement certain qu'il aurait pu l'en empêcher.
Mais il n'avait pas été là pour elle.

Enfants. C'était bizarre comment, sans elle, il n'avait plus de goût à les voir. Plus que ça, leurs visages le faisaient souffrir cruellement, d'une souffrance presque physique. C'était dans ces moments là qu'il la voyait, brune, ses cheveux sombres méchés de lumière passant devant son regard de turquoise, son léger sourire amusé lui caressant le museau …
Et puis il revenait sur terre, et il se rendait compte qu'elle était bel et bien partie.

Il n'y avait aucun solstice pour lui, dans la garde de ces jeunes loups, qui avaient, un jour, été leurs enfants, leurs bébés. Ils n'étaient plus que des vieux ados comme tous les autres, pour Both. C'était à peine si il les reconnaissaient, parfois. C'était … impossible à concevoir. Impossible à expliquer.
Donc, il avait quitté le camp des Séides, ce matin, pour ne plus jamais revenir.

Le courage, et la force qu'elle lui avait donné. La douceur de leur passion, qui avait éclairé leurs jours s'était assoupie, comme une flammèche qu'on étouffe, et l'avait étouffé avec.
Il n'y avait plus rien, ici, pour lui.

Et maintenant que les Precursors étaient revenus, il ne pouvait que hâter sa disparition du monde des loups. Il ne désirait pas souffrir, et il n'avait certainement pas le courage de les affronter. Ses jours, éphémères, de courage s’étaient évaporés. Inutile, maintenant, de se défendre, quand il n'y avait plus rien en lui qui vaille la peine d'être défendu. Il ne sentait plus qu'une carcasse inutile.

Il avait toujours cru, jeune, trouver le bonheur dans ses histoires d'un soir, dans les lueurs brûlantes qu'il apercevait dans les regards de certaines louves … Mais il s'était trompé. Il avait trouvé son bonheur aux côtés d'une louve qui n'existait plus, maintenant. Une louve qu'il ne pouvait ni toucher, ni voir.

Il y avait un espèce de profond abandon, dans tout ce qu'il faisait. Un manque d'envie de rester.
Il avait fait son choix. Il y avait un silence profond, en lui, une absence de ressenti complet.

Il resta un instant, en haut de la falaise, contemplant la mer. Si l'on pensait qu'il en était touché, qu'il voulait en faire sa dernière vision parce que c'était beau, on se trompait. Il n'y avait plus rien de beau, ici, pour lui. Il n'y avait plus rien.
Il glissa, ses yeux à peine ouverts, puis recula de plusieurs pas.

Après tout, il n'avait même pas le courage pour ça.

Alors il se détourna, son regard vert, vide, sans but, et prit un chemin que peu de loups avaient pris avant lui. Un chemin qui quittait les terres qui l'avaient vues naître, qui quittait la meute dans laquelle il avait grandi.
Un chemin qui quittait Punk Wolf.

Un chemin sans retour.

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ | Both
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: