Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Tous les chemins mènent au rhum [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 935
» Age : 19
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
10 1/2 ans
Capitaine Raeders (solitaire)


Noximilien
Mâle
12 ans
Brethen
En couple avec Kaméo

Eeno
Mâle
9 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
3 ans
Archiviste séide
Célibataire

Chulhei
Mâle
2 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
1 ans
Brethen


» Feuille de perso'
» Points: 397
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ETHER590
Perso 2PAPRIKA930
Perso 3EENO037
Perso 4QUARTZ001
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Sam 06 Mai 2017, 15:00


Pour les meutes, beaucoup de choses changeaient en ce moment, pour les Raeders... hum disons que le groupe était encore trop jeune pour avoir eu l'occasion d'avoir une période sans changement. Ils étaient un peu les petits nouveaux de l'immeuble qui venaient d'emménager dans le douze mètres carré du troisième étage. Sauf que voilà, ils n'étaient pas les seuls petits nouveaux, ils étaient deux groupes à emménager même si visiblement, les deuxième voulaient un appart plus grand. Paprika savait qu'il y avait eu une sorte de réunion forcée entre les meutes et la nouvelle, réunion qui n'avait pas été faite sans quelques meurtres de routine, les Raeders n'y était pas allée pour des raisons évidentes de profil bas vital mais ils avaient eu vent de la nouvelle : Les Précursors étaient revenu.
Au fond, ça amusait un peu la louve, Rengar et sa clique, c'était les monstres de son enfance, les méchants qui viendraient la chercher elle et son frère si jamais ils ne finissaient par leur soupe. Elle avait du mal à leur donner de la crédibilité à cause de ça, la première et dernière fois qu'on parlait d'eux, elle était encore qu'un jeune louveteau, les voir revenir sonnait comme une blague. Quoiqu'il fallait admettre une chose, Rengar pouvait être admirer pour sa longévité et sa forme dans sa vieillerie, franchement s'il avait des conseils pour ça, Paprika avec ses dix ans était preneuse, elle pouvait en avoir besoin dans quelques années.

Bref, la capitaine Raeders était partie dire bonjour aux nouveaux voisins, si on faisait connaissance, on avait moins d’animosité envers les autres et franchement, les pirates avaient autre chose à faire que d'être hostile avec les précursors. Puis ils pourraient faire une crémaillère commune si jamais ils s'entendaient bien, c'était pratique. Paprika n'était pas seule, son neveu Chulhei avait insisté pour venir pour une raison qu'elle n'avait pas très bien comprise. Il cherchait du souffre et du salpêtre, elle ne savait trop pourquoi. Elle aurait préféré qu'il se concentre sur l’aménagement des tanières mais bon. Venir à deux quand on voulait établir une certaine neutralité entre chef n'était en général pas vraiment une bonne idée, ça brisait une volonté de confiance mais avec le jeune mâle, le soucis était absent. Il était petit et sa patte atrophiée faisait plus naître au fond des loups de la pitié que de la méfiance.

Trouver la trace des Précursors n'était pas compliqué, il suffisait de suivre l'odeur acre du sang qui les accompagnait avec leur mode de dissuasion pas du tout passive. Le duo fut ainsi mener jusqu'aux mines dans lesquels l'odeur de la nouvelle meute avait pratiquement couverte dans sa totalité celle des séides comme si les murs de pierre avaient retenu tout ce temps l'empreinte des anciens maîtres de lieux pour les accueillir à leur retour. Ça fit sourire Paprika, c'était elle qui avait guidé les séides pour prendre les mines, elle quittait la meute et eux perdaient ce territoire qu'elle avait conquis, les plus suspicieux diront que c'est une signe.
Paprika ne prit pas le risque d'entrer dans les couloirs sombres, elle ne voulait pas passer pour une envahisseuse, juste pour la voisine qui vient se présenter... sans gâteau de bienvenu parce qu'elle était mauvaise pâtissière. Elle ne doutait pas qu'elle se ferait vite remarquer de toute façon, les terres que sa famille avait décidé de squatter avait le don de sentir fort, le sel, la marée et le sable avait imprégnés les fourrures des deux loups marrons, ça changeait de la forêt ou des plaines. Assis à côté d'elle, Chulhei fredonnait une petite chanson, le néant l'accompagnant avec l'instrumental qui allait bien. Il ne semblait pas totalement serein mais le jeune mâle restait calme et curieux, balayant les alentours du regard.

Lève ton verre mon ami, le jour n'est pas fini
Le soleil brille encore sur nos sombres remords
Et partout où qu'on aille sur cette terre des hommes
Il n'y a qu'une vérité : Tous les chemins mènent au rhum

Revenir en haut Aller en bas
Porteguerre
».New'


Masculin » Nombre de messages : 20
» Age : 16
» Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Dim 07 Mai 2017, 19:07

    Il fallut peu de temps avant qu'une silhouette ne se détache d'un pas tranquille de l'ombre dans laquelle était plongée le couloir. La silhouette massive d'un loup au pelage gris émergea des ténèbres. Les ancien étaient bien loin d'avoir menti lorsqu'ils contaient la terrible apparence des Precursors, leur taille gigantesque et leur force impossible à contrer pour un seul guerrier lupin. L'individu qui avançait vers les deux nouveaux venus en était la parfaite illustration. Bien plus grand qu'un loup normal, au moins d'une tête, son pelage d'acier laissait entrevoir les muscles qui roulaient sous sa peau et faisaient onduler les rayures qui striaient son large poitrail. Une épaisse chevelure bleu pâle, ramassée en une tresse lourde, bougeait lentement au rythme de ses pas. Seule l'inclinaison de son museau, qui pointait indéniablement vers la louve et l'atrophié, indiquait que son regard sans pupille et lumineux était posé sur eux. Les Troupiers étaient des loups impressionnants, des combattants hargneux et féroces, mais ils ne possédaient pas cette espèce de majesté qui émanait des plus proches lieutenants de Rengar. Les Porteguerres.

    La présence d'inconnu sur leur territoire nouvellement acquis avait mis moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire à se propager jusqu'à ses oreilles. On parlait de loups traîtres Séides, qui n'avaient pas même daigné se présenter à l'arrivée de Rengar et de la meute des Precursors, restant dans une illusoire sécurité sur l'une des terres plus lointaines. Cette pensée le faisait presque sourire. Un sourire mauvais, et qui n'inspirerait aucunement la confiance. Son museau resta relativement de marbre alors qu'il s'approchait. Si les rumeurs de leur recrutement étaient parvenues aux oreilles de ceux que les Séides considéraient comme des Parjures, peut-être avaient-ils jugé raisonnable de venir se joindre à eux. La plus sage des décisions que pouvaient prendre ces petites créatures, en somme. Ils s'étaient arrêtés à l'entrée, c'était déjà une sorte de bon signe.

    "Eh bien, nous avons là quelques retardataires." Lança-t-il lorsqu'il fut à portée de voix.

    La louve était d'une constitution assez trapue, mais il remarqua la quasi absence de griffes - handicap naturel, peut-être, ou conséquences d'autres événements qui avaient secoué le continent avant leur retour - ainsi que son pelage moins épais par endroits. Quant à la silhouette malingre qui l'accompagnait, il lui accorda un regard bref. Il avait des marquages en commun avec la femelle, si c'était de famille ces défauts de fabrication ils n'iraient pas bien loin. Mais il fallait tout de même faire preuve d'un peu de bonne volonté, s'ils avaient décidé de se joindre à eux. Ils accueillaient tous ceux qui le désiraient, les éclopés également s'ils le souhaitaient.

    "Si vous faîtes partie des loups raisonnables de ce continent, je suppose que vous êtes ici pour me demander de vous joindre à nous, vous et votre petite bande." Continua-t-il en s'immobilisant face à eux, sa stature réduisant les deux loups au rang de gringalets.

    Parce qu'il n'y avait pas vraiment de "sinon", finalement. On se joignait aux Precursors, ou bien on devenait leur ennemi. Surtout quand on s'était enhardi à pénétrer leur territoire de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 935
» Age : 19
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
10 1/2 ans
Capitaine Raeders (solitaire)


Noximilien
Mâle
12 ans
Brethen
En couple avec Kaméo

Eeno
Mâle
9 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
3 ans
Archiviste séide
Célibataire

Chulhei
Mâle
2 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
1 ans
Brethen


» Feuille de perso'
» Points: 397
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ETHER590
Perso 2PAPRIKA930
Perso 3EENO037
Perso 4QUARTZ001
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Dim 07 Mai 2017, 22:55

Le duo n'attendit pas très longtemps, rapidement une gigantesque ombre commença à se découper dans l'entrée sombre de la mine avant que les rayons du soleil ne dévoile une énorme bête grise aux épaules rayées, à la musculature marquée et à l'épaisse tignasse bleue terminée par une natte. Ce choix capillaire rappela un instant à la louve le style des femelles de la famille de Leemon, c'était étrange comme coïncidence, comme une mauvaise blague faite par les dieux bien qu'actuellement, ils étaient censés avoir d'autres chats à fouetter. Paprika n'avait jamais été une louve de grande taille, bien des loups la dépassaient mais le précursors devant lui avait forcé sur la soupe. En général, elle n'enviait pas la force physique des autres, la brune avait toujours été très sportive et massive contrairement à la plupart de ses frères mais là par sa taille le gris était bien plus impressionnant bien que ça laissait Paprika indifférente.
Chulhei qui s'était arrêté de chantonner lui offrit un sourire, il ressemblait à une crevette à côté. Il ne serait pas surpris si ce loup là avait été pêché dans un passé lointain où les loups chassaient encore les mammouths. Cependant il pencha un instant la tête sur le côté aux premières paroles du gris avant de jeter un regard à sa tante.

« Retardataires ? »

Paprika répondit avec un haussement d'épaules. Probablement que le précursor faisait référence au rassemblement qu'ils avaient fait mais peut-on vraiment parler de retard lorsqu'on n'avait aucune intention d'aller à quelque chose ? La capitaine ne prenait pas en note ce genre de petites piques, c'étaient des détails inutiles qui faisaient partis du quotidien. La suite par contre... La bête s'immobilisa devant eux, les trônant par sa taille, Paprika n'en fut pas plus impressionnée que ça, à vrai dire, elle ne le serait pas non plus si Aka lui même venait lui hurler dessus, question d'habitude.
Elle offrit à l'inconnu le même sourire qu'il lui donnait quoique plus narquois que mauvais.

« Ah malheureusement, nous ne sommes pas vraiment des loups raisonnables. »

Sa famille n'aurait probablement pas été fondée une bande de pirate si c'était le cas, ils seraient restés bien sagement sur le côté en laissant le destin leur marcher dessus en fermant leur gueule.

« Quand à nous joindre à vous, ça dépend de ce que vous entendez par là. »

Chulhei eut alors un rire soudain, peut-être par nervosité ou simplement parce qu'il venait de s'imaginer un truc amusant, les deux était probables. Il était même possible que ça soit les deux même si le caractère de base du jeune mâle faisait plus pencher la balance sur le choix de l'amusement.

« Sincèrement, vous voudriez pas de nous tout les jours »

La famille Aeno avait toujours été en marge des séides, leur départ n'avait au final été qu'une évidence. Si ce n'était pas les pères qui l'avaient fait, c'était les enfants. Paprika fit un signe de queue au jeune loup pour l'inciter à se calmer, elle reprit calmement.

« Ceci dit, il n'a pas tord. Mais je ne suis pas non plus venue ici pour une alliance car cela signifierait que chaque clan devrait aider l'autre en cas de besoin, or les Raeders ne peuvent pour le moment pas tenir ce genre de promesse, de votre côté, vous y perdriez trop aussi. Non, je pense plus à un rapport de neutralité avec si l'envie vous dit une tendance à bonne entente. » Elle laissa une micro pause avant de reprendre. « Vous nous faites pas chier, on vous fait pas chier. Vous venez d'arriver, je suppose qu'il est préférable d'utiliser votre énergie dans des affaires plus importantes que les notre, c'est également le cas pour nous. Et si nos meutes s'entendent bien, rien n'empêche à ce que de petits services soient rendus par-ci par-là. »

Chulhei remua la queue et élargit un grand sourire, l'assurance de sa tante le rassurait. Certes elle avait de l'expérience mais quand même. D'un peu stressé il passa à joueur.

« On pourra se faire des fêtes inter-clan »

Avec des bouteilles de rhum, un immense feu et une plage.
Revenir en haut Aller en bas
Porteguerre
».New'


Masculin » Nombre de messages : 20
» Age : 16
» Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Lun 08 Mai 2017, 18:44

    Un rire un peu grinçant le secoua. La naïveté dont faisait preuve la louve était assez amusante et il se demanda s'il s'agissait bien du personnage des rumeurs, un ancien Alphas. Si c'était là la tempe des héros Séides, ils s'étaient enfoncés dans une déchéance encore plus risible que ce que leur avait décrit Rengar. Ces créatures n'étaient vraiment pas faites pour cet univers, même cette saleté de Cronos en était témoin. Son rire s'effaça rapidement alors qu'il plantait ses yeux sur la femelle, ignorant les propos de son petit accompagnateur.

    "Ce n'est pas si simple, non." Répondit-il avec un léger sourire, qui disait clairement qu'il aurait été préférables pour eux de venir en ce jour où ils s'étaient fait remarquer par leur absence. "La proposition est la suivante : vous pouvez choisir de devenir nos alliés, et votre... groupe servira la meute des Percursors. N'importe quel loup de vos rang qui souhaite intégrer les notres sera le bienvenu, nous sommes ouverts aux candidatures."

    Il redressa légèrement la tête.

    "Dans le cas contraire, vous vous déclarez comme nos ennemis et en assumez les conséquences, et dans ce cas précis je ne saurais que vous conseiller de quitter les lieux immédiatement."

    Les règles du jeu étaient assez simples en somme et même les Séides l'avaient compris puisque leurs alphas avaient décidé de négocier les termes de leur soumission avec Rengar. Il se délectait d'avance de ce qui se dirait lors du rendez-vous fixé dans peu de temps à la Grève. Mais au moins ils avaient compris que c'était là le seul moyen de protéger les leurs du courroux d'une meute d'une puissance et d'une légitimité bien supérieures.

    "Il n'y a pas d'autre alternative. Quel est votre choix ?" Lança-t-il finalement.

    Puisque cela déterminerait son attitude des prochains instants, ainsi que celle des silhouettes invisibles dan sles ombres mais qui surveillaient la scène en arrière-plan.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 935
» Age : 19
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
10 1/2 ans
Capitaine Raeders (solitaire)


Noximilien
Mâle
12 ans
Brethen
En couple avec Kaméo

Eeno
Mâle
9 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
3 ans
Archiviste séide
Célibataire

Chulhei
Mâle
2 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
1 ans
Brethen


» Feuille de perso'
» Points: 397
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ETHER590
Perso 2PAPRIKA930
Perso 3EENO037
Perso 4QUARTZ001
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Mar 09 Mai 2017, 22:22

Les Précursors étaient des êtres bien étranges, un mélange improbable entre un canidé et un coquillage... ou un plateau d'échec, ça dépendait du point de vu en fait. En fait ils étaient peut-être tout simplement mauvais en maths qui sait ? En tout cas, Paprika fut assez surprise de la réponse de la bête grise bien que ce sentiment resta au fond d'elle et non visible de l'extérieur où elle gardait une parfaite assurance malgré les mouvements en arrière-plan. Les précursors ne voulaient pas de demi-mesure, c'était tout ou rien, même s'il y avait un risque qu'ils y perdent au change, il était toujours profitable pour les plus faibles d'avoir le couvert des plus forts en dépit de ces derniers mais après tout c'était leur choix.

« Hé bien, vous êtes du genre à tout miser en début de partie. Hé bien soit, la vie n'est pleinement vécu que si on prend des risques après tout. »

Jeune, Paprika en avait pris tellement, des risques. C'était un peu sa marque de fabrique, une vrai tête brûlée. Maintenant elle était plus sage, un peu, pas des masses mais quand même, mais elle n'ira pas jugé les autres pour ça, ça serait l'hôpital qui se fout de la charité.
Chulhei qui était royalement ignorer, commença à jouer avec une feuille au sol avec sa patte amochée, faisant des trous dedans à l'aide de ses très longues griffes bleutées qui remplaçaient pratiquement ce qui aurait du être des doigts.

« Cependant, avant d'accepter la proposition, qu'attendez vous vraiment de la part des Raeders ? »

Ils voulaient une alliance complète, pas un simple traité de paix. Ils voulaient que les Raeders les aident alors pour quoi faire ? Ils étaient un petit groupe, que les Précursors n'aillent pas attendre l'impossible. Mais ils étaient des pirates sur le point de devenir corsaires qui sait ce qu'on pouvait attendre d'eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Porteguerre
».New'


Masculin » Nombre de messages : 20
» Age : 16
» Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Lun 15 Mai 2017, 17:31

    Un demi-sourire satisfait s'afficha sur le museau du gris aux mots de la louve. Elle semblait avoir pris tout à fait la mesure de ce qu'être un ennemi de leur meute signifiait pour son petit groupe et avait fait marche arrière dans son hardie démarche. Fort bien. Il s'attendait à d'avantage de vanité de la part des loups de ce continent, surtout au vu de la réaction qu'avaient eu certains lors de leur apparition officielle. Mais il les avait apparemment surestimés, pour certains, l'instinct de survie et de protection valant largement la peine de réfléchir à une soumission rapide.

    "Les ressources que vous trouverez et les proies que vous chasserez seront pour la meute. Si la quantité est suffisante, vous serez autorisés à en garder une partie pour vous - vous êtes inutiles affamés et faibles, mais nous sommes nombreux et nous avons besoin de bien plus que ce que ces mines nous fournissent actuellement." Répondit-il. "Les terres que vous occupez passeront sous notre bannière, mais nous vous autorisons à y rester et nous participerons si nécessaire à leur défense puisqu'elles seront une partie de notre territoire. Vous vous battrez pour nous quel que soit le combat et l'ennemi, et enverrez vos jeunes être formés dans nos rangs à partir d'aujourd'hui..." Il coula un regard au petit atrophié. "... Du moins ceux qui en sont capables."

    Celui-ci ne survivrait pas à l'entraînement intense que vivaient les Precursors et qui faisaient d'eux les êtres au-delà des loups normaux qu'ils étaient devenus.

    "Nous sommes l'avenir de cette terre. Vous avez vu vous-même comme les groupes qui y vivent s'émiettent et quittent le chemins originels." Acheva-t-il en plantant son regard dans celui de la louve. "Prenez la bonne décision."

    Après tout, cette bande de rebelles avait tourné le dos aux Séides.
    D'un certain côté, ils avaient un ennemi commun.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 935
» Age : 19
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
10 1/2 ans
Capitaine Raeders (solitaire)


Noximilien
Mâle
12 ans
Brethen
En couple avec Kaméo

Eeno
Mâle
9 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
3 ans
Archiviste séide
Célibataire

Chulhei
Mâle
2 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
1 ans
Brethen


» Feuille de perso'
» Points: 397
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ETHER590
Perso 2PAPRIKA930
Perso 3EENO037
Perso 4QUARTZ001
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Tous les chemins mènent au rhum [libre]   Mer 17 Mai 2017, 00:25

Aux paroles du loup gris (si on pouvait appeler ça un loup), Chulhei faillit s'étrangler. Il se foutait de leur gueule là ? Le jeune mâle n'aurait jamais pensé que ces bêtes là pouvaient être capable de faire des plaisanteries mais lorsqu'il leva son regard vairon vers sa tante il comprit bien vite qu'en réalité, c'était effectivement simplement d'odieux connards et que la plaisanterie ne faisait pas partie de leurs capacités. Oh shit, c'était pas bon pour les affaires ça.
Bien que Paprika restait calme, le reste de ses griffes raclèrent le sol, elle n'avait jamais aimé être prise pour une imbécile. Elle réalisait qu'en réalité, les Précursors n'avaient pas changé par rapport aux histoires, c'était les copie mal refaites des anciens mais la base était la même, il n'avait jamais été question d'une quelconque paix, ils voulaient la même chose qu'à leur premier passage, anéantir les loups de ces terres et établir leur lois. Leur proposition, la seule qu'ils voulaient sans aucune retouche, ce n'était pas une alliance, non, juste la promesse d'une mort lente à leur profit, l'autre promesse était celle d'une mort brutale et violente mais rapide. Paprika n'avait jamais été une louve patiente.

« Les Raeders ne peuvent remplir ces conditions mais comme vous nous l'avez fait comprendre, vous êtes très peu ouvert à de nombreuses alternatives. »

Paprika pourrait accepter les conditions, les réaliser pendant quelques jours histoire de monter un bon coup de pute à faire par derrière mais... la louve avait sa fierté, trop grande selon certain, et cette option ne lui plaisait pas vraiment, ça faisait de la mauvaise pub.

« Et comme je l'ai dit, nous sommes des loups déraisonnables. Je maintiens cependant ma proposition de sympathique neutralité, à vous de voir ce que préférez faire par la suite.
Sur ce, messieurs,
elle inclina la tête dans un signe de salut, viens Chul, on y va. »

La louve doutait que ça se termine tranquillement dans la joie et la bonne humeur, il y avait dans ces loups comme une prétention malsaine. C'était presque écrit en gros sur leurs fronts qu'ils n'avaient jamais voulu de paix, c'était eux et c'est tout. Elle attendit que son neveu passa devant elle avant de partir à son tour, lui faisant presser un peu le pas en en faisant des grands, gardant un œil à ses arrières pour éviter un éventuel mauvais coup.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tous les chemins mènent au rhum [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous les chemins mènent en enfer
» Tous les chemins mènent au rhum ! ? KILLIAN
» coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.
» Tous les chemins mènent à R... au Canada!
» Tous les chemins mènent à Rome !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: Terres Precursors :: → La Mine Abandonnée-
Sauter vers: