Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Heureux évènement [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 365
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Heureux évènement [libre]   Sam 13 Mai - 19:48

L'aube n'était même pas levée quand Winnifred ouvrit les yeux. Depuis quelques temps, son ventre s'était arrondi de jour en jour, rendant sa silhouette d'habitude fluette étrangement ronde. Au début, Winnifred se sentait nouvelle, légère et surtout d'extrême bonne humeur, mais plus son bidon grossissait, plus elle se sentait lourde, pesante et surtout encombrante. Elle dormait peu, sentant sans cesse ses petits gigoter, et elle passait le plus clair de ses nuits la patte sur son ventre, le sourire aux lèvres, en écoutant le ronflement léger de Méléagant. Et ce matin-là, elle sentait que sa douleur était différente. Elle se leva, mais retomba la seconde suivante. Winnifred ne voulait pas se l'avouer, elle disait à tous ses semblables qui la félicitaient pour sa grossesse que ce n'était pas si difficile et qu'avec de l'optimisme, la douleur se transformait en joie d'enfanter. Mais actuellement, la douleur était omniprésente. Elle se mordit la lèvre et se coucha prudemment sur le flanc, sentant le moment crucial arriver. Elle jeta un regard à Méléagant, partagée entre l'idée de le réveiller ou de le laisser mener un sommeil réparateur. Sa politesse mise de côté, elle poussa un gémissement plaintif, et posa sa tête sur le sol, prenant de grandes inspirations. Et elle accomplit son devoir de mère, elle poussa, couinant par moment à cause des contractions utérines. Des larmes de souffrance coulèrent le long de ses yeux vairons, et une fois Méléagant près d'elle, elle lui attrapa la patte avec les siennes et serra, comme si cela l'aidait.

Une intense douleur puis elle se sentit soudainement plus légère, plus vide. Elle releva la tête et vit la tête de Méléagant. Elle sourit, voyant ses doux yeux bleus emplis de tendresse. Elle regarda alors ce qu'il observait avec tant d'amour et elle vit trois petites boules de poils mouillées et quelque peu chauves. Des larmes de joie coulèrent alors entre ses poils, et elle ramena à elle ses trois petits louveteaux. Ils avaient tous le museau retroussé, une tête arrondie et la fourrure sombre et ils couinaient, d'une manière absolument adorable. Winnifred les lécha un par un, et les déposa entre ses pattes, regardant ses petites choses aveugles et sourdes. Elle se coucha et déplaça encore ses petits pour les coller contre son ventre, auquel il manquait un peu de poils qu'elle avait arraché pour tapisser leur couche, et les petits affamés ne se furent pas priés, ils tétèrent aussitôt, avides et fragiles. Elle observa avec douceur ses nouveaux-nés, attendrie et elle tendit le cou pour lécher Méléagant sur le museau, pressant sa tête contre son torse, amoureuse et comblée. Ils étaient parents de trois magnifiques louveteaux, et si elle n'avait pas été aussi fatiguée, elle serait partie montrer à tous ses proches sa portée, fière. Elle poussa un soupir de soulagement et posa sa tête sur le sol, appréciant ce petit pincement sur son ventre et ces petits bruits si nouveaux. Elle leva les yeux vers Méléagant et prononça d'une faible mais débordante d'émotion.

"Comment allons-nous les appeler ?"

Elle désigna les petits corps gigotant et murmura :

"Nous avons deux demoiselles et un monsieur."


Elle sourit, se questionnant déjà à quoi ils ressembleront plus tard. Elle baissa les yeux et murmura :

"J'aime bien Élaine, pour l'une des deux dames. Et pourquoi pas... Anastasie ?"

Les dames d'abord. Elle sourit fébrilement et attendit sagement la réponse de son aimé. Ne pouvant quitter des yeux ses trois précieux petits. Elle ne les connaissait pas encore et pourtant elle les aimait d'un amour infini et insécable. Elle lécha un des petits et ils se blottirent contre le ventre maternel pour piquer un somme.

Winnifred, si férue de vocabulaire, n'avait pas de mot pour décrire le bonheur intense qu'elle ressentait à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Heureux évènement [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un heureux évènement ?
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» Un anniversaire qui aurrait pu être heureux [libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: