Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 [EVENT] La Peste ou le Choléra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Dim 25 Juin 2017, 19:32



    PR : ROY

    Ils cheminaient flanc contre flanc, séparés de quelques centimètres à peine.

    Ils galopaient depuis la Grève Gelée, ne s'attardant pas sur la fatigue et la douleur que leur inspiraient leurs corps suite à ce voyage épuisant. Leurs esprits, eux aussi, étaient affaiblis, mais pas suffisamment pour qu'ils ne cèdent face aux difficultés qui se présentaient devant eux. De son côté, la louve brune avait appréhendé la rencontre avec Rengar, mais elle s'était à peu près attendue à ce qui se passerait lors de cette discussion, bien malgré elle. Maintenant, elle devait faire face à la meute, et la dernière fois qu'elle l'avait fait, les choses s'étaient plutôt mal passées. Elle espérait qu'ils avaient tous changé d'état d'esprit et étaient prêt à se rassembler pour affronter les Precursors. Car ces soi-disant négociations ne valaient rien, elle tout comme Roy en avaient le cœur net, et c'était la raison pour laquelle ils ne voulaient pas perdre le moindre instant et essayer de construire une stratégie avec l'aide de leur meute.

    Arrivés près de la Cordillère, Tatsu sentit son cœur battre davantage, cognant plus fort contre sa poitrine et lui rendant la respiration difficile. Que se passerait-il si les Séides décidaient de les rejeter à nouveau ? Ils se retrouveraient sans meneur légitime. Elle ne voulait pas se battre contre eux, ni s'opposer à leur volonté, s'ils se rebellaient, elle s'en irait. Mais il n'y aurait alors aucun espoir pour eux, elle en était absolument certaine. Ce scénario catastrophique, elle ne pouvait pas réellement le repousser, et à mesure qu'elle grimpait au coeur des montagnes, elle se surprenait à prier Ao qu'il n'arrive pas, et que tout cela ne soit le fruit de sa légendaire paranoïa.

    Ils arrivèrent face au Creux aux Loups et lancèrent leur appel sans perdre un instant. Leurs pattes étaient boueuses et leurs pelages hirsutes, leurs regards habités par le tourment, mais ils se tenaient toujours droit et tout dans leur posture et leurs yeux inspiraient cette volonté ardente de se défendre, de diriger et de protéger. Car même si tout le monde ne semblait pas partager ce point de vue, c'était la raison pour laquelle, aujourd'hui, ils étaient Alphas. Et si Tatsu ne se permettait jamais le luxe de parler pour Roy, bien qu'elle ait fini par le connaître presque aussi bien qu'elle-même au fil du temps, elle savait qu'elle ne reculerait devant rien pour protéger les siens.

    Qu'ils la considèrent encore comme l'une des leurs, ou non.

    - Séides ! Roy et moi-même revenons à l'instant des négociations avec les Precursors.


    Elle prit quelques secondes pour reprendre son souffle et pouvoir s'adresser à la cantonade, puis reprit.

    - La meute a défini avec nous les limites de son territoire. La Mine reste leur repaire, et le territoire autour sera patrouillé. Leur domaine commence aux alentours de la Mine, s'étendant sur un rayon de cinq kilomètres à l'ouest et au sud. A l'est, il va jusqu'à l’Écueil Magnétique et s'arrête à la frontière avec les Plaines Savanes. Il longe ces plaines jusque dans l'Erg Ocre. Les territoires étant libres, nous n'avons pas pu nous opposer à leur prise, malgré la présence des fontaines, sans risquer un affrontement direct que nous ne pouvons à l'heure actuelle nous permettre.

    Elle marqua une pause, s'attendant à voir déjà les pierres fuser. Malgré la tension, elle poursuivit.

    - Néanmoins, Rengar nous a certifié que les Precursors n'étaient pas intéressés par les Glowsticks. Non pas que nous fassions confiance à cet individu et que nous croyions un traitre mot sortant de sa bouche infâme, mais cela nous parait logique. La magie n'a jamais fait partie de l'héritage des Precursors.

    Elle se tut à nouveau et tourna la tête vers le mâle blanc pour qu'il prenne le relais. Elle focalisa ensuite son attention sur la meute, essayant de scanner les visages à la recherche de leurs ressentis. A cet instant précis, son glowstick s'embrasa légèrement et les murmures reprirent dans son esprit. Toutefois, elle ne se laissa pas ébranler et lutta pour rester concentrée. L'enjeu était trop grand. Elle ne pouvait pas paraître faible ou distraite, pas maintenant. La louve resta stoïque, revêtant sans s'en rendre compte le masque dur et glacial qui la rendait si haïssable aux yeux de la majorité.

    PR : ROY


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4770
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mer 28 Juin 2017, 17:05

    Le trajet du retour passa comme une sorte de songe, comme s'il s'était décroché de la réalité tout en en percevant les plus infimes détails. Le martèlement de ses pattes sur le sol, qui faisait remonter des vibrations jusqu'à sa colonne vertébrale. Le frôlement du pelage de Tatsu contre le sien lorsque leurs itinéraires se rapprochaient de manière presque imperceptible. Ils allaient de concerts, presque comme un, dans un silence seulement rompu par les échos de leurs souffles. Une froideur terrible avait envahi les prunelles du mâle banc. Si d'ordinaire elles ne semblaient rien refléter, un désert de glace impénétrable, elles semblaient à cet instant luire d'une bien nouvelle sévérité. Ces pourparlers avec l'ennemi ne lui avaient laissé qu'une amère impression d'être le jouet d'une force plus puissante, une sorte de marionnette que l'on promenait et à qui l'on promettait des choses un peu dans le vent. Rengar n'avait pourtant rien de divin, et seuls les dieux faisaient ainsi ce qu'ils voulaient des mortels. Mais que pouvaient-ils faire face à lui ? L'image de ses jeunes frère et soeur, de la petite louve qu'il avait sauvée devant les yeux d'Ezekhiel ou encore du visage innocent de Sethek, le fils de Tatsu, lui apparut soudain. Ils avaient des innocents à protéger, des vies qu'ils n'avaient pas le droit de sacrifier pour une pseudo-fierté. Leur meute devait trouver un moyen de se défendre autrement qu'en se lançant dans une gigantesque boucherie qui - il en était persuadé - les détruirait tous.
    Ils ne faisaient pas le poids.
    Pas seuls.


    Son pelage blanc fut rapidement grisé par la poussière, ses pattes devinrent brunes de boue et de terre alors qu'ils traversaient de nouveau les territoires. Les silhouette de la Jeune Cordillère se profilèrent rapidement devant eux, barrant l'horizon telle une rangée de crocs noirs. Et avec elles approchaient le jugement de leurs pairs. Loin d'avoir autant de doutes que ce qu'il pouvait deviner parfois chez sa compagne de rang, le blanc n'en avait pas pour autant oublié ce qui s'était passé lors de leur mouvementée montée au pouvoir. Toutefois, il avait foi en la meute et tout particulièrement en ces temps bien sombres. Il savait les membres des Séides fidèles. Il y croyait sans hésitation aucune.
    Lorsqu'ils entrèrent dans le Creux au Loup, le pas de l'alpha était décidé malgré l'épuisement qui pouvait se lire dans ses traits tirés et son poils ébouriffé par la course. Il rejeta avec Tatsu le cou en arrière pour lancer un hurlement appelant leurs congénères aux rassemblements. Il ne fallut que quelques instants pour qu'ils les rejoignent. Le regard du blanc glissa sur les ombres familières qui les entouraient tandis que la louve sable entamait le compte-rendu de leur discussion avec Rengar. Il prit presque naturellement la parole lorsque la voix de Tatsu se tut, comme si son naturel avait compris que l'instant était important. Ce qu'il éprouvait à l'égard de Rengar de sa tyrannique meute suffisait sans doute à le galvaniser assez pour qu'il se sente, pour la première fois, à sa place devant tous ces loups. Tous ces loups qui étaient son peuple.

    "Il a affirmé que ceux d'entre nous qui désireraient se rendre aux temples pour prétendre à un glowstick ou prier leur dieu auraient droit de passage et de discrétion."

    Son regard se durcit légèrement.

    "Toutefois malgré cela, nous devons rester aussi prudents que nécessaire. Nous avons besoin de temps pour comprendre comment les vaincre. Cela ne signifie pas pour autant qu'ils ont autorité sur nous et le pouvoir hors de leurs terres."

    La tension était palpable. Il sentait l'attention de tous focalisée sur lui, sur les mots qu'il disait et allait dire.

    "Ne violez pas leurs frontières, mais ne leur permettez pas de violer les nôtres. Prévenez-nous si vous détecter leur présence ou des traces de leur passage sur nos terres. Ne patrouillez pas seul, tout particulièrement les plus jeunes. Et si quelque-chose devait arriver qui romprait le pacte avec eux.... Ce serait la guerre."

    Il se demanda brièvement qui serait le premier, parmi cet océan de visages tournés vers lui, à oser aller franchir la frontière ennemie pour se rendre dans le temple d'un dieu. Qui serait cet être courageux qui donnerait à tous la réponse qu'ils attendaient.
    Les Precusors avaient-ils un semblant de parole ?
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 144
» Age : 21
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 8 ans
Nakhus | Oracle
Célibataire
#6600cc


Vinara
♀ | 3 ans
Solitaire
Célibataire
#ff6600


Gloriel
♂ | 1 an
Ethelkrus | ???
Célibataire
#0066ff


Vivaldi
♀ | 2 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
#00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 379

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mer 28 Juin 2017, 18:12

L'heure était aux nouvelles et les nouveaux alphas avaient demandé aux Séides de se réunir. Sarcan était d'eux, reportant son office matinal pour venir entendre ce que ses chefs avaient à dire. Il les connaissait nullement personnellement. Il avait assisté à la rupture du clan, la perte des anciens chefs étaient regrettable mais le mâle ne portait pas plus dans son coeur Paprika ou le défunt Leemoncello que Roy et Tatsu. Ce n'était que des inconnus pour lui.
Il était assez isolé et en arrivant dans le coeur du creux aux loups, il se mêla aux autres séides. Combien d'entre eux le connaissaient ? Sans doute personne. Sarcan n'avait jamais réellement adressé la parole aux autres et il n'était pas impossible que son expression froide décourageait les discussions à s'engager avec lui. C'était dommage.

Il lâcha un petit soupire et resta dans la petite foule qui ne cessait de grandir. Il était las, désireux de filer vers les fontaines y déposer des présents. Il avait repéré certaines fleurs à déposer chez Moiro. Sa beauté n'en serait que plus raffinée et son égo que trop bien comblée. Il avait aussi trouvé des fragments d'une ancienne jarre qu'il pensait offrir à Dairo. Sarcan pensait déjà à la renarde jouer d'eux pour recréer un objet ancien. Cela devrait sans doute l'occuper et faire travailler davantage son imaginaire. De nombreuses idées pour les autres lui traversèrent l'esprit jusqu'à ce que la voix de Tatsu se fasse entendre.

Le zélote releva la tête et écouta l'alpha. Ce fut en suite au tour de Roy.

La surprise se peignit sur le visage du mâle. Ne pas violer leurs frontières ?! S'il comprenait bien, Roy leur demandait de ne pas se rendre aux fontaines. Il lui demandait de ne pas faire son office habituel. Une certaine colère anima l'âme si calme du zélote. Il ne pouvait tolérer cela. Il ne pouvait manqué deux de ces lieux divins uniquement parce qu'un groupe avait décidé d'en faire leur territoire.
    « Vous nous demandez de ne pas aller prier ? De ne pas aller déposer un présent pour les divinités prisent dans ce fléau qui ne les regarde sans doute pas ?

Il s'était levé, fixant Roy. Lui qui était si discret se ferait sans doute bien remarquer par sa prise de parole. Qu'importe, il ne pouvait se taire. Là, on lui demandait d'aller à l'encontre de ce qu'il était. A l'encontre de sa religion.
    « Dairo et Aka sont malades. Les abandonner n'amplifierait-il pas le Mal qui les ronge ? Ils ont besoin de notre force comme nous de la leur. Je ne peux tolérer que nous les laissions ainsi.


Sa queue fouettait l'air avec hargne.
    « Je suis navré mais j'irai à l'encontre de votre ordre.

La Mort l'attendait sans doute en disant cela comme elle l'attendrait sans doute en franchissant les frontières. Les Precursors n'avaient sans doute pour parole que des mots lancés en l'air qui ne prenaient aucune valeur à leurs yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3156
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletpurple Sumer. & Remus.
    ~ Double faces
    6ans- 08/09/2016
    Lazulis & Herboriste
    Rose
    Célibataire | Hétérosexuelle et Homosexuel
    #ffccff
    #330033

    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Future Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mer 28 Juin 2017, 19:22

    bulletpink Hylda ~
    Ronce Dansante...

    bulletpink Voilà quelques jours de cela qu'Hylda était revenue incognito de sa petite sortie. L'ancienne avait un avantage certain, elle se mouvait encore beaucoup hors du camp et parfois même sans revenir le soir, malgré son âge fort avancé. Il n'était donc pas étonnant de la voir vadrouiller ici et là, traînant ses treize ans et demi, plutôt dix-sept ans et demi grâce à un don des Dieux. L'ex-Bêta était certainement la plus vieille à des kilomètres à la ronde. Tous les loups qui composaient les Séides, elle les avait vus naître, pour la plupart du moins, et pour la quasi-totalité d'entre eux, elle avait déjà pu les soulager de moult maux. Hylda avait toujours été une meilleure savante et Bêta qu'une bonne mère. Bien que chaque membres de cette meute étaient comme une partie d'elle. La doyenne avait littéralement donné sa vie pour protéger ceux qu'elle aimait avant même sa propre chaire. Une odeur aurait pu donc la trahir l'endroit de sa promenade? Là aussi, le hasard n'avait pas sa place. Le parfum de l'ancienne était celui d'une vieille peau à la flagrance de plante. Il était donc impossible à quiconque se savoir où la relique sur patte avait été traîner. Les vieilles Dames ont aussi leurs secrets !

    bulletpink L'ancienne vaquait à de banales occupations telles que ranger le stock de plantes médicinales ou encore prodiguer de précieux conseils à d'autres savants. Le partage d'informations étaient une chose particulièrement importante et l'âge n'empêchait pas de nouveaux savoirs. Hylda, bien qu’à la retraite depuis longtemps, restait active au sein des savants de la meute. Elle ne s'occupait plus des loups malades, car au vu de son grand âge tomber malade pourrait la mener à sa fin plus rapidement que prévu. Bien que le temps qui lui restait était maigre. C'est alors qu'un appel retentit dans le Creux aux Loups. Les Alphas étaient de retour et ils appelaient leur meute à les rejoindre au plus vite.

    bulletpink Hylda se dirigea vers l'endroit de rassemblement en même temps que ses camarades Séides. Il y avait du monde, mais pas autant qu'avant. Paprika était partie avec un bon nombre d'entre eux, sa famille principalement. Zeno et Aeon avaient eu beaucoup d'enfants mine de rien. Hyōzan les avait rejoint, car il était mari d'une des petites-fils ses deux loups nommé plutôt. Elle l'aimait plutôt bien et espérait que cette vie de "pirate" lui convenait. L'attention de la vieille revint quand les Alpha prirent la parole. Elle les écouta avec attention, bien que leurs piteux état la préoccupait plus qu'autres choses. Ils venaient de rentrer de leurs négociations avec Rengar...

    bulletpink Tatsu parla en premier, elle expliqua en détails les nouveaux territoires des Precursors. Parmi eux se trouvait les terres de la Déesse Dairo et du Dieu Aka et qu'ils ne pouvaient protester à cela, car les terres libres ne sont pas propriétés des Séides. L'ancienne eut un petit sourire, les loups de cette meute pouvaient enfin comprendre le malaise des Brethens à aller voir la Tigresse. L'alpha femelle continua en disant que Rengar se fichait bien des fontaines et des pouvoirs, chose qui était vraie, toutefois elle indiqua qu'il ne fallait pas croire le chef des Precursors sur parole. Il était vrai que Rengar pouvait changer d'avis en un clin d'œil... Puis Roy prit la suite des informations, il expliqua que les lieux de cultes, tel les fontaines n'étaient pas bloqués. Ainsi, Rengar autorisait les loups à rentrer sur son territoire dans l'unique but de prier ou de prétendre à un Glowstick. Chose qui était tout à fait honorable de sa part. Hylda reconnaissait là une technique de manipulation plutôt efficace. Le mâle blanc continua en appuyant sur le fait qu'il valait mieux être prudent, mais aussi que hors de leurs terres, ils n'avaient nul pouvoir sur qui que ce soit. Donc, les Precursors faisaient ce qu'ils voulaient chez eux, mais qu'ils n'avaient aucun pouvoir sur les Séides et sur les autres territoires libres. Puis, suivit le classique message de prévention. "Ne sortez pas seul" ou encore "Prévenez si vous voyez des choses étranges". Ce qu'il y avait surtout à retenir, ne pas violer leurs territoires, hormis pour des raisons religieuse, car autorisées.

    bulletpink C'est donc sur des paroles sages et bien pensantes que se conclurent les derniers mots de Roy. L'attention se relâcha et les esprits commençaient à faire de l'ordre dans ce qu'il venait de se dire. Ils n'étaient donc pas enclins à la capitulation... Hylda balaya d'un regard la foule pour voir les réactions, quand une voix interrompit les messe basses.

    bulletpink Un loup aux couleurs blanc et bleu prit la parole. Pour lui, le discours se résumait en quelques mots. NE PAS ALLER PRIER. Non, bien sûr, il n’y avait pas que cela, mais c'était la chose que l'on retenait en premier lieu. Son agacement était surtout lié au fait que Dairo et Aka souffraient. En tant que Zélote, les abandonner n'est même pas une idée imaginable. Chose qui était compréhensible. Puis, pour finir en bonne intelligence... Celui qui se nommait pour l'heure Sarcan assuma haut et fort:

    « Je suis navré mais j'irai à l'encontre de votre ordre.

    bulletpink Sa posture et la force de ses mots étaient défiant et irrespectueux. Il n'avait donc aucun respect pour les Alpha?

    bulletpink On pourrait s'attendre à ce que Roy ou Tatsu descendent le petit effronté qui écoute avec ses fesses par la parole, mais ils semblaient peu enclin à se battre avec une telle fatigue. Mais Hylda ne leur laissa pas le temps. La vieille se leva et se mit face à la foule. L'ancienne Bêta était à présent entre les loups et les Alpha. Son excroissance dansait d'agacement dernière elle. Son regard toisa le zélote avec hargne et ferveur. On pouvait lire en elle une contrariété méprisante.

    "Tu n'as donc rien écouté de ce que t'expliquent tes Alpha, jeune Sarcan?"

    bulletpink La grande louve au pelage blanchi par l'âge se fit grande sur ses pattes et son museau se leva vers l’assistance.

    "Pour ceux qui n'auraient pas compris. Les lieux de culte ne nous sont pas interdits. Rengar nous fait la grâce de pouvoir aller prier et passer les épreuves. C'est l'unique droit que vous avez à présent dans L'Écueil Magnétique et L'Erg Ocre. Tatsu et Roy ne font que vous rappeler que les Precusors sont imprévisibles et pour votre propre sécurité ils vous demandent d'éviter un maximum ses endroits. Il n'est nul question de vous l'interdire! Vous faites ce que bon vous semble au final, mais ne venez pas pleurer de ce qui arrivera si vous ne respectez pas les termes de l'accord. En outre le fait de satisfaire votre égoïsme vous pouvez mettre la meute en danger. Les actes individuels de chacun peuvent profiter comme nuire à tous. N’oubliez pas ce qui s'est passé il y a des années de cela."

    bulletpink Hylda reposa ses prunelles bicolore sur le loup bleuté:

    "Tu as de la chance, Tatsu et Roy sont des Alpha cléments. Je n'aurai pas donner cher de ta peau si tu avais été face à Raw dans les premières années de son règne."

    bulletpink Elle savait mieux que quiconque que la fureur des Precusors était terrible et à prendre au sérieux. Ne dit-on pas qu'il vaut mieux être plus proche de ses ennemis que de ses amis? Hylda savait aussi, que cette meute juvénile à ses yeux n'avaient plus le même respect que dans temps. Cela ne les menait à rien de bon de jouer les enfants pourris, s'ils n'étaient pas content pourquoi ne pas être parti rejoindre Paprika? Bien qu'en fait, cela ne les sauverait pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 993
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
12 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Eeno
Mâle
10 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
4 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
3 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
3 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 00:31

Quartz avait fini par accepter sa nouvelle condition de vie, enfin façon de parler, que lui avait procuré, cependant il n'était pas encore du genre à être un bon membre de meute appréciable, il était simplement passé d'une frustration profonde à un état complètement blasé lui donnant envie de rien faire. Par conséquent, malgré un rang qui ne l'incite pas à faire grand chose de ses journées, ne lui demandant que de se rendre au moins une fois par jour à la bibliothèque, qu'importe ce qu'il y fait ensuite, le jeune loup tricolore trouvait encore le moyen de rester au camp, allongé sur le dos avec l'air mort de l'ennui. Il savait également qu'il ne trouverait pas le bonheur autre part, dans une autre meute, le problème venait surtout de lui même, au moins les séides avaient l'avantages qu'il les connaissait même si ses derniers n'étaient plus capable de le voir.
Allongé sur le sol, dans un coin de ce qu'on pourrait appeler la place centrale du creux aux loups, Quartz vit arriver à toute vitesse sa mère, suivie de prêt par Roy. Ils montèrent tout les deux sur le promontoire réservé aux alphas pour lancer un appel. Comme le jeune mâle à plume n'était pas loin, il décida de rester là où il était et même s'il était au fond de sa tanière à faire une sieste pleine de soupirs, il n'aurait pas bougé non plus, crise d'adolescence qui avait du mal à se terminer que voulez vous. Mais comme il ne comptait pas écouter spécialement non plus, Quartz commença à empiler des pierres qui se trouvait par-ci par-là pour en faire des petits monticules. Quelques loups lui passèrent au travers, ils se prirent tous quelques insultes qu'ils ne pouvaient de toute façon pas entendre. Malgré ça, quand les nouveaux alphas se mirent à parler, le loup blanc avait déjà fait un beau petits tas, comme quoi il était plus efficace comme bâtisseur d'inutiles monticules qu'en archiviste.

Quartz écouta à peine ce qui se disait et encore moins les recommandation. Blablabla Précursors, blablabla les dieux, blablabla les dangers. Lui ne dépendait que d'Ao et les recommandations ne concernaient probablement que les vivants donc pas lui. De toute façon on irait pas l'engueuler quoiqu'il fasse, que ça soit sa mère ou son nouveau copain blanc, ils devaient tout les deux penser qu'il n'était jamais revenu de sa remise de glowstick, parce qu'il s'était enfui vers d'autres horizons ou parce qu'il avait fait une mauvaise rencontre, une pensée partagée par tout les membres de la meute non-croyant aux fantômes et les Septs savent qu'ils sont nombreux.
Ce que Quartz avait surtout retenu de ce début de réunion, c'était que beau-papa avait rapidement pris le coup de main pour compléter sa mère, il aurait quelques années de plus et Setthek et lui n'aurait jamais vu le jour au profit de demi-frères. Bref, il continua ses petits monticules.

Un Zélote s'indigna des nouvelles conditions bien qu'il fut rapidement museler par l'ancienne des anciens. Il semblait bien à Quartz que son père l'aimait bien mais lui, il ne lui avait jamais vraiment parlé du coup il serait plutôt du genre à prendre parti du zélote pour la simple et bonne raison qu'il avait fait germé dans l'esprit du fantôme une connerie à faire. Un soir de pleine lune dans la zone semi-interdite, ça pouvait être drôle, Uhuhuh.

Mais chose plus importante, pourquoi il y avait une majorité de pierres rondes dans ce fichu camp ? Ça fragilisait considérablement l'équilibre de ses petites constructions !
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 144
» Age : 21
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 8 ans
Nakhus | Oracle
Célibataire
#6600cc


Vinara
♀ | 3 ans
Solitaire
Célibataire
#ff6600


Gloriel
♂ | 1 an
Ethelkrus | ???
Célibataire
#0066ff


Vivaldi
♀ | 2 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
#00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 379

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 11:00

Il se dressait toujours là, parmi la foule, défiant les Alphas qui oseraient lui interdire de prier. Nulle réponse de leur part jusqu’à ce qu’une louve, âgée se lève et se dresse devant tous les séides et le couple Alpha. Sarcan posa son regard. Il savait à qui il avait à faire. Hylda, ancienne bêta. Il n’avait pas vraiment d’avis sur elle. Il ne lui avait jamais parlé et il ne se souvenait guère s’il avait vécu l’ère où elle n’était pas qu’une simple séide mais bel et bien une bêta digne et forte.
Il écouta attentivement ses paroles et baissa les oreilles. Non de colère mais d’agacement. Il comprenait enfin pourquoi Roy avait dit que les siens pouvaient continuer d’y aller. Mais pourquoi diable avait-il utilisé le mot violer les frontières ? Ne pas les violer signifiait ne pas les franchir à moins que le zélote n’est pas aussi attentivement écouté qu’il le prétendait. Chose sûre, c’est qu’il avait désormais sa réponse. Il pouvait aller prier.

Il laissa l’ancienne louve le regarder avec hargne. Il s’en moquait éperdument. Elle n’était rien pour lui et lui, rien pour elle. Enfin, il devait être devenu un écervelé irrespectueux pour bien des loups dont pour elle. Il était loyal au Clan mais commençait sérieusement à s’en détacher. Il était dépassé par les événements. Tout lui passait au-dessus de la tête. Il ne côtoyait plus les autres loups et ne vivait désormais que pour les dieux. Il devenait quelque peu extrémiste à ce sujet.

    « J’entends bien ce que vous dites dame Hylda. Merci de m'avoir éclairé.

Il inclina la tête, respectueusement. Sarcan serait sans doute mort sous le règne de Raw … Du moins, c’est ce qu’insinuait la louve. Le zélote ne pouvait répondre, après tout, il ne l’avait pas connu et ne savait guère ce que cet alpha avait fait hors-mis engendrer la naissance des Brethens. Il reporta son regard sur les alphas.

    « Malgré mon incompréhension initiale, d’autres questions me viennent. Devrais-je éviter d’apporter un gibier comme à l’accoutumé au Dieu Aka pour éviter toute méprise ?

Il fronça légèrement les sourcils. Il ne savait guère ce qu’il pourrait apporter d’autre au grizzly mais se promener avec une proie dans la gueule chez les Precursors, cela risquait d’engendrer des problèmes. Ils pourraient prétendre que le zélote l’aurait traquée et abattue sur leurs terres et déclarer la guerre. Après tout, qui croirait l'innocence du croyant ?

    « Tous séides devraient-ils être accompagnés pour se rendre à l’une des fontaines ?

Il avait compris que les patrouilles sur leurs terres devraient s'effectuer à plusieurs, mais il avait besoin de savoir si cela touchait aussi l'aventure pour aller aux fontaines. Cette pensée ne le réjouissait pas. Il n’était guère à l’aise avec les autres séides et aimait être seul lors de son office mais il se plierait à la réponse des chefs.
Son regard glissa sur un mouvement qui attira son attention. Il resta bouche bée en fixant le loup à l’apparence bâtarde entre la vie et la mort. Sarcan haussa un sourcil face à ce que le jeune loup faisait … Des petits monticules avec des pierres. L’incrédulité se peignit sur le visage du zélote qui se détourna du spectacle pour regarder le couple alphas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 11:42



    Ils n'avaient pas pris un instant pour reprendre leur souffle.

    Leurs pattes, leurs ventres et leurs flancs ruisselaient de boue, leurs yeux rougis par la fatigue et les traits tirés par l'inquiétude. Pour autant, ils étaient là, hissés sur leur promontoire de pierre à peine eut-ils gravis le chemin de pierre menant au Creux aux Loups. Tatsu avait craint durant tout le voyage que leur rapport se passe mal, autant que leur accès au trône avait été un vaste échec. Elle avait au moins espéré avoir l'attention de la meute, et que leurs paroles seraient réellement écoutées, pas interprétées de travers. Alors, lorsque Sarcan osa non seulement s'opposer à eux en temps de crise, mais qu'en plus sa rébellion était basée sur quelque chose qu'il n'avait absolument pas compris, Tatsu vit rouge. Son épuisement la fit réagir moins rapidement qu'à l'ordinaire, ce qui laissa le temps à Hylda de s'insurger à sa place. Alors que l'Alpha avait le pelage hérissé du cou jusqu'à la base de la queue, elle planta les griffes dans la roche et laissa la doyenne du clan s'en prendre à l'effronté à sa place. Elle le mitraillait du regard alors que l'ancienne défendait les Alphas, et au bout d'un instant, la louve brune tourna le regard vers elle. Elle avait toujours été si fidèle. Aussi loin qu'elle ne s'en souvienne, Hylda avait toujours été là. Elle avait été un véritable modèle pour Tatsu, en tant que jeune Savante. Elle ne pouvait exprimer sa gratitude envers la vielle louve d'avoir toujours tout donné pour sa meute et de l'avoir soutenue, elle ainsi que Roy, alors que presque toute la meute leur avait tourné le dos.

    Malgré son envie de remettre Sarcan à sa juste place, Tatsu se retînt, estimant qu'Hylda avait fait le travail à sa place. Elle le considéra toutefois avec une extrême froideur, et écouta ses réactions. L'Alpha laissa s'écouler une fraction de secondes avant de répondre.

    - Je préfère être parfaitement claire. Que ceux qui attendent le moindre faux pas, le moindre désaccord, la moindre petite incohérence pour s'opposer à nous profitent de cet interlude pour se rebeller, puisque c'est visiblement à la mode, et partent sur le champ. Nous ne vous donnons pas de directive pour notre petit plaisir personnel, ou parce que ça flatte notre égo. Nous le faisons car nous sommes à l'aube d'une guerre. Il ne faut pas nous voiler la face. Personne ne sait exactement ce que les Precursors ont derrière la tête, même si tout le monde s'en doute un peu. Si nous agissons de manière désorganisée et si nous ne faisons pas TOUS l'effort de nous regrouper et de marcher d'un même pas, nous n'avons absolument aucune chance de nous en sortir vivant. Ce serait faciliter la victoire de nos adversaires. Ils ne rêvent que de ça : que les Séides se disloquent d'eux-même, pour qu'ils n'aient plus qu'à en ramasser ce qu'il en reste.

    Elle braqua sur Sarcan un regard hostile, puis balaya l'assemblée du regard.

    - C'est ça que vous voulez ?

    La tête relevée, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps, le regard dur mais déterminé, la queue dressée et la fourrure hérissée, Tatsu attendit que d'éventuelles pierres ne lui soient jetées en pleine face, prête à les recevoir. Elle atténua ensuite sa posture dominante et reporta son attention sur Sarcan pour lui répondre.

    - Selon l'accord que nous avons passé avec les Precursors, tu as tous tes droits de culte. Tu peux apporter ce que tu souhaites au temple, tu peux y rester autant de temps que tu le veux, et honorer les divinités comme tu le souhaites. Hélas, encore une fois, on ne peut pas garantir l'honneur de Rengar et de ses sbires. Il serait tout à fait capable de décréter que l'offrande que tu as tuée sur nos terres puis apportée au temple était en fait l'une des siennes, et te capturer. C'est un cas extrême, mais je suis prête à penser qu'il en serait capable.

    Elle baissa légèrement la tête, et son ton se fit plus doux.

    - Nous comprenons parfaitement que cette situation vous mette mal à l'aise, voir même en colère. C'est le cas pour nous aussi. Mais c'était un compromis que nous étions prêt à passer si cela pouvait garantir votre sécurité, bien qu'au final, nous n'en soyons plus si certains. Sache quoiqu'il en soit, Sarcan, que les dieux ne t'en voudront pas si tu viens les pattes vides. Ils voient parfaitement la situation dans laquelle nous nous trouvons. Quant à être accompagné, bien évidemment, nous vous le conseillons vigoureusement. Même si quelqu'un vient avec vous, vous pourrez toujours être seul dans le temple pour prier. Nous pensons qu'il vaut mieux ne pas s'y rendre seul. Rengar a bien précisé que vous serez surveillés. Nous n'aimons absolument pas l'idée de vous imaginer seul, encerclés par tout un groupe de sbires au sortir du temple ...

    Elle laissa sa phrase en suspens, mais n'ajouta rien, et se mordit l'intérieur des joues comme si cela pouvait atténuer son angoisse. Après un instant de silence, elle poussa un profond soupir qui creusa sa poitrine, et agita la queue alors que ses oreilles s'orientaient vers l'angoisse.

    - Ce n'est pas comme si être deux, quatre ou dix allait changer quoique ce soit de toute façon. Personnellement, je ne suis pas pour vous imposer de vous rendre aux temples à plusieurs. Vous êtes libres de choisir. En revanche, ce que nous vous demandons, c'est de vous montrer extrêmement prudents et de ne pas provoquer la moindre tension. Ne répondez pas à leurs provocations s'ils en ont l'usage. Vous vous rendez là-bas pour prier, rien d'autre. Ne leur donnez pas une bonne raison de vous causer du tort, car ils saisiront la moindre opportunité qui se présentera.

    Elle pointa les oreilles vers Sarcan et hocha une fois la tête.

    - J'espère avoir répondu correctement à tes interrogations. Si vous avez d'autres questions, ou peut-être des suggestions, nous vous écoutons.

    Elle posa le regard sur l'assemblée, et attendit.

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 153
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 17:27

EDIT : j'ai vu que le glow de Hylda était violet je me suis trompée en regardant ton profil désolée Vekah ;')

La barbe.

Voilà que Neït avait dû sortir de la tanière où elle faisait ses petites expériences pour venir entendre jacasser les alphas. Elle avait été tentée un moment de ne pas venir mais bon où était l’amusement sinon ? C’était donc d’une humeur moyennement enthousiaste qu’elle traîna ses fesses hors de sa tanière. De toute façon, elle savait d’avance ce qui serait dit. Les Précursors les laisserait tranquille parce qu’ils avaient les jetons, si seulement… Elle sentit d’avance que sa théorie venait de tomber à l’eau en voyant la mine grave du couple qui n’en était pas encore officiellement un d’alphas. Bon eh bien adieu les moments de paix et de tranquillité. En poussant un soupir elle s’installa le plus en retrait possible contre une paroi rocheuse, il était hors de question qu’elle aille se taper les lardons qui seraient devants !

Elle écouta calmement, du moins c’était ce qu’elle laissait paraître à l’extérieur parce que à l’intérieur eh bien c’était pas trop ça… Comment avaient-ils pu laisser les fontaines de Dairo et Aka ?! Fort heureusement elle n’était pas la seule indignée par tout ceci et elle observa le zélote qui venait de prendre la parole. Il n’avait pas tort, l’état des deux divinités n’allaient pas s’améliorer. C’est alors qu’une ancienne pire que ça même niveau âge, fallait pas se le cacher pris la parole et rabroua le mâle (que Neït avait par ailleurs agressé en lui rentrant dedans loupiote…). S’ensuivit par la suite les réponses du loup ainsi que celle de Tatsu. Bon là c’était trop pour la fille de Sekmêt qui se racla la gorge bruyamment, assez pour qu’on puisse l’entendre.

Elle se tourna tout d’abord vers Hylda, une louve sénile qui à ses yeux n’avait pas grande importance mais enfin bon elle ne pouvait pas ne pas répondre.

« - Rengar nous faire grâce ? Je me demande très chère si vous vous avez bien écouté ce que viennent de dire les alphas. Ce cher Précursor vient de s’approprier deux territoires possédant deux fontaines. Ce n’est pas parce que vous possédez un Glowstick violet que la vie est plus facile laissez moi vous l’apprendre. De plus on nous autorise l’accès aux fontaines en ne cessant de nous mettre en garde de danger de mort, je n’appelle pas ça une permission de circuler pour se rendre auprès des divinités. » Elle marqua une pause tandis que son regard se fit plus dur. « Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous ne sommes plus au temps de un tel ou un tel ce qui nous importe peu des sanctions qui auraient étés prises à l’époque, les alphas actuels sont Roy et Tatsu et il est sûr qu’au niveau des sanctions, nous ne sommes pas encore tout à fait à jour… »

Elle accorda ensuite toute son attention à Tatsu.

« - J’ai une suggestion. Pourquoi ne pas engager un mercenaire ? Éliminons Rengar avant que ce soit lui qui nous élimine, lui et ses lieutenants, nous verrons ce que les autres voudront une fois leurs chefs morts. Pourquoi rester les bras croisés quand on impose des contraintes pour se rendre aux lieux de cultes, quand nos dieux souffrent et que nous ne pouvons leur apporter leur aide sans risquer la mort voir pire la guerre ? Nous sommes déjà à l’aube du combat comme vous l’avez dit, au lieu d’attendre que les fourberies de Rengar se mettent en place, frappons les premiers. »

Elle fixa avec un air de défi la femelle ailé attendant sa réaction. Quoique qu’elle sera, elle ne sera probablement pas déçue du voyage.



Dernière édition par Altheda le Ven 30 Juin 2017, 00:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kinta
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 258
» Age : 18
» PUF : Uwny
» Date d'inscription : 05/05/2016
» Personnages :
ABÉLARD
Coursier Lazulis
glowstick vert
9 ans ( septembre 017 )



ARDWYCK
Guérisseur Etelkrus
glowstick orange
7 ans ( septembre 017 )

ACE
Solitaire
4 ans ( sep 017 )



» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 17:35


♪ Zookeeper - Honey Claws

Le cri du rassemblement retentit dans le camp. L'attente anxieuse dans laquelle la meute était baignée était enfin rompue. Tous firent cercles autour des deux alphas, revenant des pourparlers.
La tension était perceptible sur chaque visage, ou presque.

Ace s'était dépêché de se loger au premier rang, pour ne rien perdre du compte rendu. Il aurait besoin de mobiliser toutes ses capacités cérébrales pour suivre.
Ardwyck quant à lui, marchant de sa démarche cassée vers le point de rassemblement. Sa grande taille lui permettait de voir et d'entendre sans trop avoir à se rapprocher. Son regard fatigué était levé vers Roy et Tatsu, attendant leur paroles et sachant pertinemment qu'ils seraient porteurs de mauvaises nouvelles.
Et le bleu fut surpris de trouver les conditions de Rengar étonnamment juste.
Il la joue fine. pensa t-il. Il était plus facile de commencer doucement et une fois que ces conditions étaient bien intégrées, les suivantes lplus contraignantes passeraient bien plus facilement.
Il jeta un tss agacé au zélote idiot qui n'avait rien suivit à l'échange.

Moi je veux aller voir Aka pour passer mon épreuve !
lança Ace qui avait écouté sagement depuis trop longtemps. Comme ça on verra si Engar a une parole !

Ardwyck lui voulut rebondir sur la dernière phrase de Tatsu.

Alors vous pensez qu'il est possible qu'ils cohabitent paisiblement avec nous ? demanda t-il de sa voix râpeuse avec un mépris évident pour cette hypothèse. Il raffermit sa voix pour ajouter : Je veux dire on va les laisser vivre là pour toujours et priant qu'ils ne nous écrasent pas une fois bien installés ? Est-ce-que c'est ça le plan ?

Pour lui, un affrontement semblait inévitable. Rengar ne souhaitait certainement pas cohabiter paisiblement. Il y avait forcément un moment où il révélerait ses véritables intentions et Ard était certain de ne pas vouloir en faire partie.
Mieux valait mourir debout que vivre à genoux n'est-ce-pas ?

Il me semble que la peur nous pousse à accepter n'importe quoi. grommela t-il. L'opinion de certain était peut-être biaisée à cause de l'affrontement dernier contre les Précursors.
Revenir en haut Aller en bas
O-Shana
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 222
» Age : 22
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
5 ans (21/07/17)


M
AYURI
Ethelkrus - Louveteau
1.5 ans (31/08/17)


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Louveteau
1 an (19/09/17)


» Feuille de perso'
» Points: 690

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 22:46

La peste ou le choléra



Leur appel avait résonné loin à l’intérieur des terres. Tous savaient ce qui provoquait cette convocation. Tous appréhendaient ce qui allait suivre, et pourtant tous convergèrent vers la jeune cordillère pour rejoindre notre tanière. Un goût aigre persistait au fond de ma gorge en pensant au fait qu’une fois de plus, notre vie allait probablement être bouleversée. Que nous avez-vous réservé Kiro ? T’apprêtes-tu encore à rire à nos dépends ? Je soufflais bruyamment, puis me levais de mon rocher pour courir en direction de notre tanière.
Le mouvement régulier de mes pattes foulant la terre meule avait quelque chose de réconfortant, d’apaisant. Le contrôle était important, ce n’était pas un secret. Avoir autorité sur mon propre corps était, pour le moment, quelque chose qui me paraissait important. Cependant je ne pouvais nier que sous peu, l’ordre des choses et de leur importance risquait fortement de changer. Fichus Précursors.

J’arrivais parmi les premiers, mais très vite le groupe grossi ses rangs. Je m’écartais sur le côté, et repérais non loin de moi ce très cher fantôme. Détournant mon regard de lui, je fixais mes yeux d’or sur mes alphas. Il n’était pas difficile de voir à leur apparence que ces négociations avaient étaient rudes. Ils me paraissaient fort peu en forme, et l’inquiétude monta en moi. Nous avions encore à l’esprit le départ de ces idiots de Séides qui les avaient rejetés. Je ne pouvais qu’espérer que d’autres n’allaient pas profiter de cette réunion pour fuir leurs responsabilités. Nos alphas venaient de prouver leur valeur : ils avaient risqué leur vie en allant à cette rencontre, et n’avaient pensé qu’à nous avec cette convocation immédiate. Ma dévotion serait sans faille, comme toujours.
Très vite ils prirent la parole, et le verdict tomba. Il m’était difficile d’accepter que les Précursors étaient parvenus à s’octroyer des terres. D’un autre côté pour l’heure actuelle le bain de sang avait été repoussé. Il était certain que cette situation ne serait que temporaire, cela dit pour l’instant aucune perte n’était à déplorer. Et pourtant, à peine l'annonce dictée que les premières salves d’animosité firent leur apparition. Tout ce que je retenais, c’était qu’une tension tangible flottait autour de mes semblables. Je suivis les premiers échanges en silence, préférant comme à mon habitude voir l’évolution de la situation avant de me manifester. Lorsque la jeune louve prit la parole, je me mis à tiquer. Mon égo n’était pas encore tout à fait remis de cette rencontre semblerait-il. D’autres s’exprimèrent avant que je me décide à sortir le fond de ma pensée. Je m’avançais et après avoir regardé Roy dans les yeux et m’être remémoré son intervention auprès de Lagherta, je me détournais pour balayer la foule du regard. Parlant d’une voix grave et calme, je me lançais.

« Vous semblez, pour certains avoir oublié certaines choses. Où est passé la logique de cohésion et de soutien qui unit les Séides ? La peur et les évènements nous ont-ils perturbés au point d’oublier que notre force se trouve en notre union ? Regardez-vous. A sortir les grandes lignes de protestation avant même de prendre conscience qu’à l’heure actuelle nos alphas sont parvenus à nous maintenir en vie alors que notre extermination pouvait avoir été programmée ? Le respect est-il mort dans vos caboches embrumées ? Nous avons droit à un sursis, réjouissez-vous. »

Je ne pouvais m’empêcher de me sentir démuni face à ce manque de soutien face aux efforts menés par tous pour sauver notre meute. Je ne pris pas la peine de lutter contre les mots qui continuèrent à affluer.

« Eliminer Rengar, et par quels moyens au juste ? T’es-tu interrogée un seul instant sur les raisons qui faisaient que nous ne l’avions pas encore fait ? Ouvre les yeux, ce n’est pas si simple sinon nous ne serions pas en train de tenir cette réunion. Penses-tu réellement que nous trouverions des mercenaires pour accepter cette tâche, alors même que le passé du chef des Précursors le précède ? En revanche je suis d’accord sur le fait qu’il faut que nous profitons de ce répit pour mettre en place une issue de secours si jamais ils ne tiennent pas leurs engagements. »

Il était clair que ce sujet allait être sensible, tandis que les uns voudront une offensive sanguinaire, d’autres préfèreront imaginer des solutions de sauvegarde. Observant le jeune Ace, je continuais.

« Je suis plutôt de son avis, dans un premier temps il faudrait s’assurer que ce ne sont pas de simples paroles en l’air. Auquel cas nous seront fixés immédiatement sur les possibilités qui s’offrent à nous pour la suite. Je suis volontaire également pour vérifier la véracité de leurs promesses. »

Je fixais mes alphas une dernière fois, priant de toutes mes forces. Kiro, par les Dieux j’espère que vous ne laisserez pas les Séides se désagréger par eux-mêmes. Je pris également conscience que c’était la première fois que je prenais la parole devant les autres. Ma place était parmi les ombres, en être sorti me mettait mal à l’aise. Je reculais alors vers le fantôme ambulant. Et mon égo hurlant vengeance, je shootais discrètement dans un caillou pour casser sa pile. Ça, c’est pour la carcasse qui vole, petit con.
Puis je m’assis comme si de rien n’était, me replongeant dans les discussions. L’avenir incertain allait fatiguer nos cœurs et nos esprits, à n’en pas douter…





Code © Adrenalean sur Four Seasons



Dernière édition par O-Shana le Jeu 29 Juin 2017, 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3156
» Age : 23
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletpurple Sumer. & Remus.
    ~ Double faces
    6ans- 08/09/2016
    Lazulis & Herboriste
    Rose
    Célibataire | Hétérosexuelle et Homosexuel
    #ffccff
    #330033

    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    3ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    2ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Future Bleu
    Célibataire | ???
    #009900


» Feuille de perso'
» Points: 460

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Jeu 29 Juin 2017, 23:49

    bulletpink Sacran se montra, à son étonnement, docile ou plutôt elle ne s'attendait pas à ce qu'il écoute passivement et la remercie avec politesse. Visiblement, il ne valait pas vraiment ses regards méchants... Tout deux s'échangèrent un mouvement de tête poli pour clore leur conversation. Le mâle bleuté continua plus clame et surtout mieux informer à interroger les Alpha. Hylda resta à sa place, mais finit par s'asseoir, car rester debout et immobile lui était pénible. Le zélote pausa de bonnes questions et Tatsu se fit le plaisir d'éclairer sa lanterne. Les paroles de l'alpha étaient comment dire, juste, correctes et reflétaient une réalité malsaine. Certes, elle était sanguine à certains moment, mais à d'autres moments, elle gardait la tête froide là où d'autres auraient déjà péter un câble. Roy et elle avaient le courage de diriger des loups, qui pour la plupart les haïssaient et ne leur porter pas une once de respect. Mais le sujet n'était pas ceci en ce moments...

    bulletpink Hylda restait de pierre, comme une gargouille sur le toit d'une église. Son regard vert et bleu balayait la foule, celui-ci avait perdu la hargne qui les enflammaient quelques minutes plutôt. Les visages des loups lui étaient familiers sans pour autant en connaitre un seul de proche. Tous, tous, ils étaient partis avant elle... Anthem, Plume Blanche, Ether, Raw, Caïn, Lord, Tequeela, Aslan, Aarod, ... Tous avez disparu dans l'ombre de Dame la mort.

    bulletpink La mélancolie de l'ancienne fut troublée par un jacassement pénible. Une jeune louve aux couleurs tous droit sorti d'un bouffon de carnaval viens lui rendre la réplique suite à ce qu'elle avait pu dire à Sacran. La femelle crème se redressa sur ses longues pattes, son excroissance foutait l'air et un claquement de mâchoire donna un avertissement à la brune. Pourtant, malgré ses signes, Hylda arbora un largue sourie:

    bulletpink "Ma chère Neït, ta stupidité n'a d'égale que ta vanité et ton arrogance!"

    bulletpink L'ancienne se mit légèrement de profit pour laisser voir son Glowtick:

    "J'informe ton ignorance et ton manque d'observation, que je ne suis pas disciple de Moiro, mais de Yurai! Bien sûr, que Rengar nous fais grâce... As-tu penser une seconde à ce que les Berthens ressentent? Les Séides ont capturé le Nasrin eux aussi, même si les Brethens n'existaient pas encore. A présent, nous vivons une situation qui leurs est familière. Il ne faut pas croire que cela ravit les Brethens que nous aillons acquis un territoire libre, une terre sainte! Nous leur imposons actuellement la même chose que Rengar. Ils peuvent venir prier ou demander leur Glowstick, ni plus ni moins. Et si l'un d'entre eux, fais des vagues. Nous lui tombons dessus. Si l'un d'entre eux ramène une offrande avec une provenance douteuse, là aussi nous pouvons lui tomber dessus. Nous pouvons même les tuer si nécessaire. Alors comment peux-tu critiquer de la sorte, alors que nous fonctionnons de la même manière que les Precusors?... Et effectivement, nous ne sommes plus à l'époque où Raw gouvernait, soyer en bien heureux! En revanche, il ne tiens cas vous que Roy et Tatsu doivent utiliser les mêmes méthodes d'obéissance ou non."

    bulletpink Hylda s'avança de plusieurs pas. Elle était à pensent proche de la femelle brune, lui imposant en plus de ses mots une pression physique. L'ancienne s'apprêtait à passer sur ce qu'elle venait de dire aux Alphas, mais Ezhekiel le fit avant. Le mâle noir soulevait des points parfaitement intéressants, mais pas suffisamment pour finir de détruire cette petite effrontée:

    "Bien que chercher une solution à notre problème te soit honorable... Envoyer un mercenaire? Dans ton idée tu n'as même pas le courage de prendre un Séides, alors quel mercenaire voudrais se donner la mort pour des loups qui le considèrent à peine? Hien? N'es tu pas au courant que Rengar à décapité un loup lors de son retour et tuer une des notre ayant une force équivalente à ceux de nos meilleurs soldats ? Te rends tu comptes à qui tu as affaire? Je ne crois pas! Alors tu seras gentilles avec tes leçons à deux balles, mais tu ferais mieux de te retirer pour ne pas te ridiculiser d'avantage."

    bulletpink Il était extrêmement rare de voir Hylda aussi vile, la jeune louve n'avait pas conscience à qui elle avait affaire. L'ancienne n'était pas agressive dans ses mots, mais d'une froideur sans égal. Elle était vieille, certes, mais elle n'allait clairement pas se laisser marcher sur les pattes. Neït n'était pas le première à essayer d'apprendre à faire la grimace au vieux signe qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Feather
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 993
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
12 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Eeno
Mâle
10 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Quartz
Mâle
4 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
3 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
3 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Ven 30 Juin 2017, 00:08

Hé bien, ils étaient en forme aujourd'hui les séides, ils se gueulaient tous énergiquement bien dessus tandis que Quartz lui continuait ses petites tours de cailloux dans le plus grand des calmes. Malgré les incompréhension des uns et les réponses agressives des autres, le résultat revenait au même. On avait illusoirement le droit d'aller voir les dieux mais en gros, c'était surtout un prétexte pour se faire botter le cul par derrière, le but du jeu étant de voir combien de temps on tenait avant que tout ces joyeux mortels finissent pas tous se défoncer mutuellement. Finalement il avait du bon ce pouvoir, Quartz allait pouvoir regarder tout ça en mangeant du pop-corn... ah bah non, il ne pouvait plus manger.
Une louve brune proposa de tuer Rengar et... attendez, c'était Neït non ? Quartz eu soudainement une prise de conscience, bordel ils étaient cousins ! Il la croisait tout les jours et la réfléxion ne lui venait que maintenant, bon aussi son père n'avait jamais été très proche avec sa sœur venant ds brethens mais ça faisait drôle au jeune mâle de se rendre compte que d'un côté ou de l'autre de la famille, on était violent et agressif... hum son frère avait raté une étape quelque part alors... ou il tenait de leur paternel plus calme. Et lui alors ? Oh et puis flûte, il n'était pas là pour faire de la psychologie familiale... ni pour empiler des pierres mais ça ça occupait.
Le cousin lui proposa de faire crash test. Bah vasy mon coco si t'as que ça à faire.

Intervint alors le noiraud. Quartz se souvenait bien de lui, de ce loup noir à qui il avait fait peur dans la forêt dans l'espoir de lui faire croire aux fantômes et de le rendre visible à au moins un séide dans la meute. Et voilà qu'il se transformait en chevalier servant lèche-cul, cheveu au vent et patte sur le cœur, dévouant toute sa personne aux alphas. Quartz se demanda s'il se mettrait dans une flaque de boue pour pas que les fourrures claires soient salies, en tout cas il s'offrait dans le sacrifice aussi. Ça faisait un joli petit bouquet tout ça. Malgré la mauvaise langue qu'était le loup tricolore, il devait avouer une chose, le noiraud n'avait pas totalement tort, le respect était mort et enterré depuis longtemps chez les séides. En fait cette pensée était plutôt amusante en soit, jusqu'à ce que ces crimes contre les manières ne l'atteigne...

Quartz allait ajouter un autre cailloux en haut de sa tour lorsque le noiraud shoota volontairement dedans. Et oui il savait qu'il l'avait fait exprès parce que ce loup là le voyait. Le mâle fantomatique regarda figer sa petite tour s’effondrer avec des petits bruits de roulements, les pierres roulants jusqu'à loin au milieu des loups alors que le noiraud. La dernière pierres toujours dans la patte, il tourna tout doucement son regard vers l'autre loup qui s'était assis non loin, probablement satisfait de sa connerie. A côté, La vieille Hylda se mit à pourrir Neït, alors oui c'était la cousine et oui la petite mamie défendait quand même beaucoup les précursors à son avis mais il y avait plus important : Ce connard de noiraud venait de shooter sa magnifique tour EXPRES !
L'emplumé fantôme se releva d'un seul coup, balançant sa pierre dans la tronche de l'autre abruti. Alors oui faire un cinéma dans un tel contexte était peut-être un peu osé mais personne le voyait ou l'entendait alors ça ferait surtout chier le noiraud, éventuellement Naout si elle était là et les louveteaux qui croyaient aux fantômes alors un fuck, puis c'était pas comme s'il s'intéressait vraiment aux précursors et au méchant Rengar.

« Hé abruti, ça t'amuse de détruire ce que font les autres ? Tu veux que je te les fasses bouffer ces cailloux ? »

Le pelage hérissé, la queue relevé, l'air renfrogné, il se rapprocha du noiraud, comme s'il s’apprêtait à se battre avec lui bien que c'était impossible. Mais la proximité de fantôme donnait toujours froid dans le dos et ça, c'était petite crasse de rendu.

« Alors comme ça on veut passer pour l'enfant sage mais on fait des petits coups de pute là où ça se voit pas trop ? »

Ouais l'unicité séide tout ça tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 144
» Age : 21
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 8 ans
Nakhus | Oracle
Célibataire
#6600cc


Vinara
♀ | 3 ans
Solitaire
Célibataire
#ff6600


Gloriel
♂ | 1 an
Ethelkrus | ???
Célibataire
#0066ff


Vivaldi
♀ | 2 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
#00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 379

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Ven 30 Juin 2017, 09:53

Le mâle sentait le regard hostile de son Alpha. Il comprenait les raisons de cette dernière mais cela ne l’aiderait pas à se sentir plus intégré aux siens. Il resta silencieux, remerciant d’un hochement de tête Tatsu. Elle avait éclairé les points qu’il avait besoin d’entendre. Il pourrait donc continuer ses offices mais avec prudence et surtout en compagnie, du moins jusqu’à l’abri de la fontaine. Il pourrait être seul et faire ce qu’il faisait d’habitude. Certes les chances qu’il sente un regard Precursor étaient élevées et susciteraient sans doute des moqueries face à ce qu’il dirait aux dieux mais qu’importe. Sarcan pourrait toujours vénérer Dairo et Aka. Du moins, c’était ce qu’avait promis Rengar … Donc rien n’était sûr.

Le zélote prêta l’oreille aux autres conversations. Il fut surpris de reconnaître Neït qui enfant, lui avait foncé dedans et avait défendu par tous les dieux que le fautif de cet accident c’était lui et non elle. Il en avait bavé, se prenant bien des remarques désobligeantes de la petite. Mais elle ne l’était plus tellement. Elle était devenue une belle louve bien que sa langue était toujours acérée. Cette pensée s’afficha sur les babines du mâle. Neït n’était pas une demoiselle à mal prendre mais elle semblait avoir trouvée un adversaire à sa taille. Ce n’était peut-être pas l’idée du siècle de s’attaquer à Hylda. L’ancienne louve avait plus d’expérience en bien des domaines que la jeune.

Il gardait le silence, d’autres séides firent mention d’éliminer Rengar. L’idée était intéressante mais était-elle un tant soit peu réalisable ? Les Precursors étaient nombreux et bien qu’un répit -sans doute avant la tempête- se faisait voir, cela ne voulait pas forcément dire que la guerre n’était pas déjà engagée. Sarcan plissa les yeux. Ce silence, ce calme pouvait cacher bien des secrets. Les alphas avaient négocié avec le chef precursor, sans doute que les Brethens avaient accompli la même ainsi que les anciens séides. Pour le moment, juste des terres avaient été prises mais l’expansion s’arrêterait-elle rien qu’à quelques territoires ? Nombreux, en chassant que sur leurs terres, ils finiraient sans doute par manquer de proies. Ou ils pourraient aussi prétendre de ne guère vouloir la magie pour la drainer davantage dans l’ombre.

Un mâle noir pris la parole. Il parlait de cohésion séide. Existait-elle au moins encore un peu ? Sarcan ne faisait guère parti de cela et il sentait qu’il n’était pas le seul. Il fixa avec insistance le loup qui retourna dans l’ombre. La perte de Paprika et d’autres séides n’avaient fais qu’ébranler davantage leur château de cartes. A l’heure actuelle, cette soi-disant cohésion n’était qu’une devise séide et non une réalité.
Le zélote n’eut le temps de placer mot qu’Hylda sortit de sa torpeur pour reprendre les pics lancés par la jeune louve. La tension devenait de plus en plus lourde. Pour le mâle, la cohésion était belle et bien morte. Si elle persistait, ce n’était pas dans ce groupe séide mais chez les déserteurs. Cette pensée le fit se rembrunir.

    « Quel séide irait se jeter dans la gueule de Rengar ?


Il posa son regard sur Hylda puis sur Neït.

    « Je ne suis pas le plus approprié pour dire cela après mes précédentes paroles, mais nous ne faisons que nous déchirer. Les Precursors cachent quelque chose. Leur passé n’est pas inconnu et pensez-vous qu’ils demeureront aussi calme que maintenant ? Et ce calme, ne cache-t-il pas un autre secret ? Nous sommes là à discuter quoi faire alors qu’il est possible que Rengar et les siens s’emparent de nos terres ou font souffrir nos dieux piégés sur leur territoire.

Il regarda toute l’assemblée.

    « La cohésion séide à mes yeux n’existe plus depuis le départ de Paprika et des siens. Si nous voulons pouvoir contrer le fléau qui nous touche, il faudrait déjà que nous parvenions à nous soigner de notre propre mal.


Il se rassit, baissant les oreilles mais gardant la tête haute, juste sa voix se cassa.

    « Nous ne sommes même pas des ennemis pour Rengar mais simplement une classe d’enfants indisciplinés. A l’heure actuelle, nous n’avons de Séide que l’odeur et non la mentalité.

Il avait compris tout cela en se rendant compte de son propre affront fait à la hiérarchie. Il était un prêcheur de bonne parole malgré son irrespect total pour les siens quelques minutes plus tôt. Nombreux riront sans doute de ses paroles, certains le lyncheront sans doute mais peu lui importait. Il avait sorti ce qu’il voyait des Séides et sans doute que cela ne plairait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 153
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Ven 30 Juin 2017, 22:50

Un sourire plus ou moins compatissant étira les babines de Neït.

La vieille louve essayait donc-t-elle de l’intimider ? Car si dans son temps, se redresser et montrer les crocs était efficace, ce n’était malheureusement pour elle plus le cas maintenant. Lorsque l’ancienne s’approcha de la louve grise, cette dernière rompit la distance qui les séparait pour se retrouver qu’à seulement quelques centimètres de son visage. Ses prunelles vertes d’eau se firent froide, même glaciale mais cela n’avait strictement rien à voir avec la manière dont Hylda lui parlait, non c’était la manière dont cette dernière protégeait les Précursors… comme si...

« - Eh bien, eh bien… ça c’est une sacrée surprise. Dites moi chère Hylda, qu’est-ce que peuvent vous apporter les Précursors de plus que nous ? La manière dont vous les défendez laisse supposez que vous les connaissez bien mieux et que vous leur vouez même une certaine admiration pour eux, je me trompe ? Dans le cas contraire, où serait l’intérêt de défendre autant Rengar et sa meute de sauvages ? »

Alors que ses yeux se firent menaçant tandis qu’elle s’apprêtait à enchaîner, le zélote repris de nouveau la parole. La fille de Both et Sekmêt remua une oreille. Bien sûr que Rengar préparait autre chose, c’était évident, sinon que serrait-il venu faire ici ? Pourquoi donc se serait-il approprier des territoires ? Elle remua sa queue et revint à sa place sans accorder plus d’attention à la louve épineuse. Inutile d’insister bien qu’elle n’abandonnait pas la partie. Elle savait qu’Hylda n’était pas celle qu’elle prétendant mais une autre personne qui cachait bien son jeu, ce qui était fort déconcertant.

« - Tout ce qui nous reste donc à faire maintenant c’est d’attendre un signe d’hostilité de leur part. Bien que je sois d’accord avec Ezhekiel, il nous faut une bouée de secours pour ne pas se retrouver démuni si jamais ils agissent. »

*


Naoūt arriva en plein milieu d’une joute verbale.

Elle était partie chasser tôt dans la matinée ce qui lui avait raté pas mal d’informations compte-tenu du début du regroupement. En prenant garde de ne pas marcher sur les queues des loups, elle alla s’installer le plus loin possible d’Hylda et Neït, il était hors de question qu’elle subisse les foudres de cette dernière. Alors qu’elle écoutait les interventions incessantes des séides, elle aperçut Quartz non loin de là en train de faire… en train de faire une tour. Avec des cailloux. La vampire l’observa quelques secondes en se demandant si elle voyait bien. Le fantôme se faisait suer au point de faire mumuse avec des cailloux ?

C’est alors que le pervers de service -qu’elle n’avait pas encore vu jusque là- vint commettre un acte terrible. Il shoota dans la petite construction de Quartz, engendrant la fureur de ce dernier. Déjà que Naoūt n’avait rien suivi mais là c’était impossible d’entendre quoique ce soit. Elle ramassa un cailloux à ses pattes et le lança sur le mâle en sachant pertinemment que le projectile passerait à travers.

« - Non mais tu vas la boucler ! Vas jouer ailleurs, on entends que dalle avec ton boucan ! »

Elle avait dit ces paroles d’un ton bas mais suffisamment fort pour qu’il l’entende. Puis le voyant foncer droit sur Ezhekiel elle lança un autre cailloux en visant le mâle, oubliant un instant et bien, que les objets le traversait. Ce fut donc le séide noir qui se mangea le cailloux. La disciple de Moiro poussa un juron en s’approchant discrètement des deux mâles.


Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4770
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mer 05 Juil 2017, 21:45

    "Assez !"

    La voix de Roy résonna entre les aboiements des diverses petites disputes qui éclataient avec un ton plus ou moins hautain. Le mâle s'était avancé de quelques pas sur le promontoire et son regard dur balaya l'assemblée. Il y avait une justesse imparable dans les propos de certains, autant que des aberrations dans ceux d'autres de leurs congénères. Mais ils n'étaient pas venus ici pour se chicaner les uns les autres, et il fut satisfait lorsque Sarcan battit en retraite en admettant - d'une manière détournée mais claire pour le blanc - le tort de ses précédentes paroles. Surplombant le rassemblement, la queue légèrement redressée et la tête haute, pour la première fois il se sentit vraiment Alpha. Avec ces responsabilités, ce devoir de protéger tous ceux qui se trouvaient devant lui et ce malgré leurs écarts. Avec tout ce poids supplémentaire sur les épaules, le poids des paroles de Rengar, le poids de la présence des Precursors, le poids des tensions qui naissaient soudainement entre les siens. Mais il avait les épaules solides. Et s'il y avait bien un jour où il devait être chef, c'était ce jour-là.

    Il lança un regard glacé à Néît, dont l'insolence dépassait clairement les limites de l'acceptable, même si les paroles d'Hylda n'avaient pas été sans agressivité - mais il ne pouvait faire de même avec elle, puisqu'elle lui tournait le dos. Cet échange de regard fut bref, mais extrêmement clair. Ce n'était pas le moment d'aller chercher de l'esbrouffe, le prochain dérapage serait puni.

    Tatsu avait pris en main avec brio la situation lors de la première remarque de Sarcan, mais le grief entre Hylda et Néît avait fait monter la tension d'un cran, tout comme les propos hostiles de Quartz et les paroles plus dures qui en étaient sortie. Désormais, tout était silencieux. Roy prit soin de poser les yeux sur chacun des loups présents durant les quelques secondes de silence qui suivirent. Car ils étaient tous concernés. Tous. Pas par des broutilles, mais par une menace bien plus grande et qu'ils venaient sans doute simplement de bloquer avec une barrière de paille. Mais ils n'auraient sans doute pas le temps de construire celles de bois puis de pierre avant que l'orage n'arrive.

    "Notre "plan" n'est pas d'attendre candidement un signe d'hostilité." Lâcha-t-il finalement. "Les Precursors sont une menace bien trop grande, mais nous ne pouvons pas simplement lui faire face avec force jappement et en criant la gloire des Séides. Cet ennemi est plus fort que nous. Alors nous avons gagné du temps."

    Il marqua une pause, et sa queue effleura l'épaule de Tatsu, dont il percevait l'angoisse.

    "Le plan, comme vous dites, commence aujourd'hui. En cet instant précis, maintenant que nous avons un sursis."

    Il inspira profondément, s'accordant quelques instants pour reprendre son souffle. Il sentait son corps fatigué après la longue course, il savait qu'il renvoyait l'image contrastée d'un loup au pelage hirsute et aux traits tirés, et d'un chef à la fois. Tout comme la louve sable qui se tenait à ses cotés.

    "Nous sommes tous Séides. Chacun d'entre vous a prouvé sa fidélité à la meute, nous a prouvé sa fidélité." Continua-t-il finalement. "Agissez pour la meute, pour la survie de ceux que vous aimez et de ceux que vous protégez."

    Si sa voix ne changea pas, son regard se durcit à ces mots, qui parurent plus sévères que touchants. L'image vague de Maisie se dessina en filigrane de la scène qui se jouait, souleva quelque-chose qu'il repoussa au fond de lui.

    "Dans les jours et les semaines à venir, nous devons en effet nous assurer que les Precursors tiennent parole. Mais nous devons aussi nous préparer à leur faire face, car ce jour viendra. Vous pouvez prendre la parole pour partager vos idées, elles seront écoutées. Mais il est inutile de vous lever pour japper avec haine contre l'un de vos frère ou ce qu'il propose. Relevez les yeux, et voyez où est le véritable ennemi."

    Il appuya ces mots d'un regard profon en direction de Néît et Hylda, de Quartz, Ezhekiel et Naôut. Finalement, ses yeux se posèrent sur Sarcan, durant quelques instants. Lui et Ezkhiel avaient fait montre d'un semblant de l'attitude qui convenait à une telle situation. Il ne restait qu'à espérer que cela continue.
    Le blanc jeta un regard à Tatsu avec un léger hochement de tête, sorte de geste d'admiration en retard pour ce qu'elle avait dit auparavant. Le destin leur jetait une si grande menace devant le museau qu'ils s'en trouvaient plus proches qu'il ne l'avait pensé.
    D'une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 153
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mer 05 Juil 2017, 22:37

Neït accorda toute son attention à son meneur.

Elle soutint son regard dur et lourd de reproches. Il l’avertissait, cela ne faisait nul doute. Bien qu’être punie ne dérangeait guère la femelle, elle finit par détourner le regard en soupirant. Inutile de chercher plus d’embrouilles, de toute façon il était hors de question qu’elle se fasse punir à cause de la rose épineuse… Elle écouta donc la suite des propos en remuant une oreille. Encore faudrait-il connaître la force de l’ennemi, son nombre, ses plans… en clair il faudrait une sorte taupe. Quelqu’un qui ferait le sale boulot et aurait un moyen de nous transmettre des infos. Cependant, peu désireuse de partager une nouvelle fois son avis, la louve se contenta de remuer sa queue quelque peu frustrée. Curieuse de savoir ce que rajouterait les autres séides, la fille de Both et Sekmêt s’appuya contre la paroi rocheuse.

Lorsque Roy termina, elle resta un instant intriguée. Une suggestion ? Au risque de se prendre de nouveau des pierres dans la face, elle prit la parole d’un ton neutre.

« - Cette menace ne concerne pas uniquement notre meute, mais également les Brethens et les solitaires. Peut-être pourrions nous prendre contact avec eux afin d’établir un plan ? Ils sont certes moins important que nous au niveau des effectifs mais ensemble nous pourrions sûrement parvenir à faire quelque chose qui serait dans notre avantage à tous… »

Elle hésita à poursuivre.

« - Plus nous serons nombreux, plus alors, nous serons en mesure de lutter contre la menace que représente les Précursors. »

Neït observa tour à tour les deux alphas avant de finir ses paroles. Elle n’avait rien de plus à ajouter, il ne lui restait plus qu’à attendre que ce rassemblement se termine pour pouvoir retourner à ses mixtures toxiques. Au final la réunion s’était montrée pauvre en surprise bien que la tournure des événements avaient finis par devenir quelque peu intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Ary
».New'


Masculin » Nombre de messages : 1
» Age : 41
» Date d'inscription : 30/06/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Dim 09 Juil 2017, 11:45



    ARY - PNJ STAFF

    Depuis l'apparition de la menace, Ary n'avait dormi que d'un oeil.

    Profitant de l'avantage de son pouvoir, qui pouvait le faire courir plus vite que n'importe quel être vivant, il patrouillait les frontières du territoire Séide sans relâche, s'assurant qu'aucun Precursor n'empiète sur leur domaine. Jusqu'à présent, cela avait été le cas, mais le soldat n'avait pas réussi à se détacher de la pression et de l'anxiété qui l'écrasaient jour après jour. Ce matin là, alors que ses Alphas étaient partis pour la Grève Gelée afin de rencontrer le meneur adverse, Ary s'était senti encore plus angoissé que d'ordinaire. Car si certains avaient pu penser que ces négociations allaient sceller la paix pour eux, lui n'avait jamais réfléchit ainsi. Alors, il avait reprit ses rondes, en solitaire, car personne ne parvenait à suivre son rythme, et avait observé les abords des frontières. Oui, les Precursor étaient bien visibles, et ils ne se cantonnaient pas au coeur de leur territoire. Ils marquaient scrupuleusement les limites de leur territoire et il était facile de les croiser près de celles-ci. Il avait croisé deux anciens Séides, qui avait manifestement rejoint l'ennemi. La colère et le sentiment qu'il avait ressenti alors avaient été bouleversants.

    Comment avaient-ils pu ?

    Alors qu'il galopait de toute la vitesse de ses pattes pour retourner au foyer Séide, les larmes floutaient sa vision. Oh, si cela avait été le pire. La nouvelle qu'il apportait était par mille fois plus troublante et désespérante, et il ne savait toujours pas comment il allait pouvoir l'annoncer aux siens. Il sortit des sous-bois à toute allure, déboula dans la plaine et puisa dans ses dernières ressources pour gagner la Cordillère et la grimper le plus rapidement possible. Il surgit en plein milieu d'un rassemblement, essoufflé, sale, le regard habité par la peur. Alors que ses flancs se soulevaient à un rythme surnaturel et qu'il n'était même plus capable de parler, il leva les yeux vers ses Alphas. Il ne fit pas attention à la tension qui régnait autour de lui, trop dévoré par la gravité de la nouvelle qu'il était venu annoncer.

    - A ... Alpha Roy, Alpha Tatsu ... Je ...

    Il courba l'échine et grimaça de douleur, mais se força à se reprendre pour ne pas perdre de temps.

    - Les ... Sethek ... Il a voulu se rendre à la fontaine de Dairo ... Je ... J'avais peur de le voir partir seul, alors ... Je l'ai suivi ... Les Precursors l'ont capturé ... Dès qu'il a posé une patte à l'entrée ... Ils ...


    Des larmes roulèrent sur les joues du Soldat.

    - Ils lui sont tombés à quatre dessus ... Et j'étais seul ... J'ai préféré revenir ... Pour ... Vous prévenir ... Plutôt que de me faire attraper à mon tour ... Je suis désolé, Alphas, je ... Je n'ai rien pu ...

    Il glissa un regard désemparé à la mère du disparu et courba à nouveau l'échine, la queue rabattue entre les pattes arrières. Finalement, l'usage exagéré de son pouvoir le cloua au sol et il s'écroula d'épuisement, luttant pour respirer. Au bord de l'évanouissement, il tenta de se calmer et de reprendre un rythme respiratoire normal pour pouvoir rester conscient. Il avait déjà perdu la face en laissant les Precursors capturer le fils de l'Alpha alors qu'il était sensé être un Soldat. Il ne subirait pas en plus la honte et le déshonneur de s'évanouir devant toute la meute réunie. Il lui coûtait déjà de ne pas pouvoir se remettre d'aplomb sur ses quatre pattes, mais c'était plus fort que lui. Après quelques instants, il redressa tout de même la nuque pour pouvoir regarder ses Alphas en face, et affronter le regard de la mère bafouée.

Revenir en haut Aller en bas
Lagherta
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 111
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 2 ans(27.5.17)
Etelkrus : jeune louve
#DarkTurquoise


Zollmiro
Célibataire | 3.5 an(15.2.17)
Solitaire
#BlackOrchid


Alwine
Célibataire | 2.5 ans (15.4.17)
Etelkrus : Guérisseuse
#DarkOrange



» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Dim 09 Juil 2017, 13:23


La jeune loupiote était en train de grandir, elle avait actuellement 9mois, doucement. Ses plaies s’étaient doucement refermées, sauf une, sur son dos qui lui faisait encore mal et qui s’ouvrait régulièrement si elle ne faisait pas attention. Les guérisseurs n’arrivaient malheureusement pas à la fermer mieux que ce qu’ils faisaient à chaque fois, elle était située directement sur la colonne. Si son père avait mordu un ou deux centimètres plus profonds, elle aurait pu être paralysée de l’arrière train, à vie. Il y avait trop peu de chair entre la plaie et la colonne pour permettre une couture plus solide. Alors elle devait faire attention, mais n’y parvenait même pas toujours…

Ce matin, elle avait décidé de se faire une petite promenade matinale aux abords du camp, s’éloignant petit à petit sans forcément s’en rendre compte. Lors que le rassemblement de la meute resonna dans l’air, elle se mit en route pour rentrer au camp, mais elle se trouvait plus loin que ce qu’elle pensait. Lorsqu’elle arriva enfin près des abords du camp, elle pouvait entendre les protestations de certains et les négociations des autres. Elle ne savait pas exactement de quoi il retournait. Elle avait eu vent de ce qu’il se passait avec les Precursors, par Zek qui en parlait parfois avec elle en rentrant de mission, mais sans avoir de plus amples détails. Elle ne connaissait pas non plus assez bien le mode de vie des Séides pour tout comprendre. Elle avait compris que certaines terres leur avaient été volée par cette meute de barbare, mais apparemment, c’était des terres primordiales. Il y avait, sur ces deux terres, un Dieu qui s’y trouvaient. Cela posait donc problème pour les zelote, comme Sarcan, qui aimaient aller prier dans les temples de leurs dieux et aussi pour les jeunes, apparemment. Pour leurs épreuves… Mais elle ne savait pas vraiment ce qu’était ces fameuses épreuves. Sa vie avait été plutôt confuse depuis son arrivée chez les Séides et avec sa santé aussi menacée, elle n’avait pas vraiment eu le temps de s’intéresser à la politique et aux autres problèmes de ce genre.

Lorsqu’elle arriva, elle se fraya le plus discrètement possible un chemin parmi les loups. Elle était jeune, et n’était pas certaine d’avoir sa place à cette réunion. Mais elle cherchait surtout à rejoindre Zek, et il était presque impossible qu’il ne soit pas ici, si dévoué qu’il était à ses alphas. De plus, Roy lui avait demandé de faire ses preuves, si elle voulait un jour être un membre à part entière de la meute. Or, s’intéresser à ce genre de réunion ne pouvait que jouer à son avantage, enfin, de ce qu’elle en pensait, malgré son jeune âge, elle montrait son intérêt à suivre ce qu’il se passait autour d’elle, dans la meute qu’elle souhaitait intégrer…

Elle venait à peine de retrouver Zek quand une traînée jaune lui passa à coté, la bousculant, et la faisait chuter au sol sans même s’arrêter et s’excuser. Elle se retourna pour se mettre sur le ventre et regarda la suite des évènements. Le loup jaune, car c’était bien un loup, était en totale panique et ce qu’il avait à dire avait de quoi le paniquer. Les Precursors avaient manqué à leur parole, pas très étonnant, vu les barbares que Zek lui avaient décrit quand il lui parlait d’eux. Ils avaient capturé un loup qui se rendait au temple, pour prier, chose dont ils avaient autorisé l’accès. Mais pire encore, c’était le fils de l’alpha… Quelque chose lui disait que la meute allait rapidement s’agité et qu’elle risquerait de se faire du mal en essayant d’esquiver tout ce remue-ménage. Alors elle se dépêcha de courir rejoindre Zek et se glissa doucement entre ses pattes avant, histoire de se mettre à l’abri. Elle lui lécha gentiment une patte avant pour lui signaler qu’elle se trouvait là. C’était un code qu’ils avaient convenu, la première fois qu’elle avait fait cela et qu’il lui avait marché dessus, ne sachant pas qu’elle se trouvait là… Son dos lui faisait mal, mais elle se dit que c’était probablement suite à sa chute après que le loup en panique l’ait bousculé. Trop anxieuse de savoir ce qui allait se passer ensuite, elle se terra entre les pattes de Zek et ne bougea plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Dim 09 Juil 2017, 22:08



    Tatsu poussa un profond soupir et fronça les sourcils.

    Elle avait craint que le rassemblement ne prenne une mauvaise voie, que les Séides se retournent à nouveau contre elle et Roy alors qu'ils tentaient par tous les moyens de préserver leur meute et de trouver le moyen le plus sûr et le plus constructif de tous les mettre à l'abri. Au lieu de ça, ils se retournaient les uns contre les autres, et prenaient parfois la parole pour simplement critiquer, sans rien proposer en retour. Elle n'était pas étonnée, et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher d'être déçue. Pendant un long moment, elle les écouta, tous, à tour de rôle. Hylda s'échinait pour remettre la jeune Neït à sa place, outrée par son insolence autant que son Alpha pouvait l'être. Désemparée par un tel comportement, Tatsu dévisageait la jeune femelle en tâchant de comprendre comment la nouvelle génération avait pu dériver à ce point. La meute Séide était-elle finalement arrivée à son terme ? N'était-elle montée sur le trône que pour la voir définitivement dépérir ? Elle serra les mâchoires, déterminée à croire le contraire. Ardwyck prit la parole à son tour, hautain et méprisant, et ce qui ressemblait à de la haine retourna le coeur de la meneuse. Valka lui avait sauvé la vie, lorsqu'ils avaient affronté Everbloom. Ne pouvait-il pas se montrer respectueux ? Sans son aîné, il n'aurait probablement plus été là pour oser parler avec autant de fiel face à ses Alphas. Elle le dévisagea, dégoûtée, sans lui répondre. A quoi cela aurait-il servi, de toute façon ?

    Ce fut au tour d'Ezekhiel de se prononcer, et la gratitude s'imprima sur le visage jusque là fermé de Tatsu. Dans ses paroles, elle distinguait ce qu'elle aurait voulu voir chez chacun de ses membres. De la clarté d'esprit, de la réflexion, de l'intelligence et de la logique. Les oreilles pointées dans sa direction, elle l'écouta en hochant parfois imperceptiblement la tête. Sarcan, à nouveau, prit la parole. Tatsu fut satisfaite de voir qu'il avait changé d'attitude et malgré la noirceur de ses propos, elle ne pouvait qu'être d'accord avec lui. Elle tomba ensuite dans un profond mutisme, le regard plongé dans le vide, jusqu'à ce que la voix de Roy ne la tire de sa torpeur, la faisant sursauter. Il recadra le chaos qu'était devenu le rassemblement d'une main de maître. Le voir ainsi était très inhabituel. Les Séides avaient réussi à faire sortir de ses gonds le loup le plus calme au monde. Tatsu tourna la tête vers lui et ses yeux brillèrent de fierté et d'admiration. Elle reporta ensuite son attention sur les Séides, le visage bien plus grave, pour appuyer les paroles de son allié. Neït, encore une fois, se prononça pour faire une suggestion, mais alors que l'Alpha femelle ouvrait la gueule pour lui répondre, le bruit des griffes crissant contre la roche interpella son attention. Un soldat dans la force de l'âge, répondant au nom d'Ary, avait rejoint le rassemblement en retard. Pendant une fraction de seconde, la louve ressentit de l'irritation, mais lorsqu'elle vit son apparence et la terreur qui habitait ses pupilles, elle comprit qu'il avait une bonne raison. Tendue, le coeur battant, elle écouta le récit du disciple de Kiro.

    Ce qu'elle ressentit alors ... Comment mettre des mots sur un tel choc.
    Sa gueule s'était entrouverte, car elle ne parvenait plus à respirer, et elle essayait, tant bien que mal, de reprendre son souffle perdu. Elle essayait de trouver un sens à ce qu'il racontait, mais aucun ne lui vînt à l'esprit. La panique l'empêchait de réfléchir et de garder la face, chose qu'elle avait toujours fait, en particulier devant les siens. Mais à cet instant, elle n'était plus Alpha. Elle était une mère. Son premier réflexe fut de chercher Ether dans la foule, avant que la douloureuse réalité ne la frappe en pleine face. Ether n'était plus là. Il ne reviendrait pas. Il ne pourrait pas l'aider à retrouver leur fils. Elle chercha donc Quartz et posa un regard désespéré sur lui. Elle n'avait pas été en mesure de garder son père à côté de lui, et maintenant, il risquait de perdre son petit-frère. Quel genre de mère avait-elle été ? La culpabilité la rongeait tellement que cela en devenait douloureux. Pendant un trop long moment, elle fut la victime de ses émotions et oublia de garder son masque impénétrable. Lorsqu'elle se rendit compte que ses plaies ouvertes saignaient devant les yeux des Séides, elle se redressa, très, très lentement, et à mesure qu'elle reprenait son aplomb habituel, son faciès changea du tout au tout. Une froide détermination et une haine implacable déformèrent ses traits. A cet instant, quiconque l'aurait contredite aurait pu être foudroyé sur place tellement la colère l'habitait.

    - Suivez-moi,
    lâcha t-elle d'un ton tendu.

    Elle descendit de son promontoire et fendit la foule sans croiser le moindre regard, la fourrure hérissée tout le long de son dos.

    - Suivez-moi. Que tous ceux qui sont en âge de se défendre me suivent. Ne tentez rien, absolument rien, sans que je n'en ai donné l'ordre. Si vous n'êtes pas capable de suivre cette consigne, ne vous donnez pas la peine de venir ou je vous donnerai une bonne raison de vous rebeller.


    C'était devenu personnel.
    Elle n'avait, pour la première fois depuis qu'ils dirigeaient la meute ensemble, pas consulté Roy du regard. Il s'agissait de son fils. Le sien. L'un des derniers vestiges de sa vie avec Ether, qu'elle avait tant aimé et avec qui elle s'était sentie si vivante. Il ne lui aurait jamais pardonné si elle n'avait pas tout tenté pour le sauver, comme il lui avait sauvé la vie lorsqu'elle était plus jeune. Rengar pouvait briser bien des choses : le respect que sa meute avait envers elle, la confiance qu'ils étaient censés avoir en elle, il pouvait lui retirer des fontaines et prendre des territoires, mais il ne pouvait pas capturer impunément les siens sans raison. En particulier son petit.

    L'Alpha commença la descente de la Cordillère, le regard fixé sur l'horizon.
    La confrontation semblait désormais inévitable.

    [La suite de ce sujet sera postée demain, lundi 10/07. Vous pouvez encore répondre à celui-ci pour clôturer si vous
    le souhaitez !]

Revenir en haut Aller en bas
O-Shana
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 222
» Age : 22
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
5 ans (21/07/17)


M
AYURI
Ethelkrus - Louveteau
1.5 ans (31/08/17)


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Louveteau
1 an (19/09/17)


» Feuille de perso'
» Points: 690

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Lun 10 Juil 2017, 00:45

La peste ou le choléra



Alors même que je m’étais réinstallé de manière à reprendre le débat, je reçus un projectile à l’arrière du crâne. Je n’eus même pas à me retourner pour deviner que l’origine de cette attaque pitoyable était ce fichu fantôme. Je l’écoutais geindre mais pris le parti de l’ignorer purement et simplement, persuadé que ça allait le frustrer. Mais alors même que je restais stoïque, un second cailloux m’atteignit entre les deux oreilles. Trop c’était trop, je tournais la tête vigoureusement vers cet idiot et fus surpris en voyant que la perverse s’approchait de moi. Oh diantre par les Dieux ! Que cette réunion allait être barbante si je devais supporter ces deux personnages en même temps… J’ouvris la gueule pour les remettre à la place qui leur était due, lorsque Roy pris la parole. Oubliant les deux complices de lancé de cailloux, mon regard se reporta sur notre alpha. Sa tirade me soulagea, d’autant plus qu’il s’affirmait. Son autorité pesa lourdement sur l’assistance, et calma les esprits échauffés.

L’idée de s’allier aux Brethens fut énoncée, et je frémis d’écœurement en pensant à cette éventualité. Le plus triste dans cela, c’était qu’il s’agissait là peut-être de notre seule chance face aux Précursors … Un poids vint se poser sur mes épaules quand je tentais d’envisager les possibilités qui nous étaient offertes face à cette menace. On était dans la merde, purement et simplement. Mais mes réflexions furent interrompues par la folle course du loup sable. Et ses paroles me glacèrent d’effroi. Alors nous y étions, le temps n’était plus à la discussion mais à l’action. Je sentis mon cœur accélérer, et ne réagis presque pas quand la petite boule de poils vint se poser entre mes pattes.

La laissant s’installer, je la laissais me lécher la patte, habitude qu’elle avait prise après que je l’ai écrasé la première fois. A ma décharge et pour l’anecdote, j’avais été tellement surpris qu’elle fasse ça qu’instinctivement j’avais voulu m’écarter et je lui avais marché dessus. Depuis je l’avais laissé croire que je ne l’avais simplement pas vue, ayant peur que ma réaction la blesse plus qu’elle ne l’était déjà. Mon regard se tourna vers Tastu, en pensant à l’horreur que devait ressentir cette mère. Ce fut le choc quand je vis son masque fondre pour exposer ses craintes et sa douleur. Comment aurai-je réagis si on m’avait annoncé qu’il s’agissait de Lagherta ? La confusion qui régnait sous mon crâne me força à ne pas chercher la réponse.

Puis notre alpha se mit en marche, irradiant de colère à peine contenue. Les Precursors avaient donné le premier coup, il était temps pour nous de répliquer. Baissant le regard sur ma gamine adoptive, je mis ma gueule à hauteur de ses oreilles.

« Mets-toi en lieu sûr Lag’, ne fais rien d’irréfléchi et attends les nouvelles. » Je laissais quelques secondes s’écouler avant de me décider à poser ma patte sur le haut de son crâne et de finir mes recommandations. « Sois forte, fille. »

Il était difficile de définir comment je me sentais vis-à-vis d’elle à cet instant. Un immense malaise me tenait aux tripes : comment expliquer à une gamine qu’il y avait de fortes chances que cette fois je ne revienne jamais ? Je me levais alors, regardant Roy dans les yeux une dernière fois avant de rejoindre sa compagne. Marchant avec respect à quelques foulées derrière elle, je levais la tête vers le ciel qui semblait d’être assombrit et hurlais.

Un hurlement profond et grave, signal de la manche qui venait de s’engager, cri de guerre et de menace. Advienne que pourra, et prions les Dieux que l’avenir nous soit favorable.






Code © Adrenalean sur Four Seasons

Revenir en haut Aller en bas
Lagherta
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 111
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 2 ans(27.5.17)
Etelkrus : jeune louve
#DarkTurquoise


Zollmiro
Célibataire | 3.5 an(15.2.17)
Solitaire
#BlackOrchid


Alwine
Célibataire | 2.5 ans (15.4.17)
Etelkrus : Guérisseuse
#DarkOrange



» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mar 11 Juil 2017, 17:46


La jeune louve n'eut pas vraiment le loisir de profiter de la présence réconfortante de Zek. Elle comprenait la colère de Tatsu, ils lui avaient volé son fils. La chair de sa chair. Elle aurait réagit pareil si avait s'agit de Zek. Elle se rendait compte, avec le temps, qu'elle s'était attachée à lui, elle serait capable de tout pour lui... Il était une véritable figure parternelle à présent. Et elle espérait qu'il serait toujours là. A dire vrai, il ne pouvait imaginer un monde dans lequel il ne serait pas... Soudain, Tatsu descendit du promontoire sur lequel elle présidait la réunion avec Roy et traversa la foule qui la laissa passer, lui ouvrant la voie au fur est à mesure. Puis elle ordonna que tout ceux qui étaient en âge de se battre et se défendre et qui savaient obéir aux ordres devaient la suivre. Elle n'eut pas à attendre longtemps que Zek suive le mouvement. Elle avait secrètement espéré qu'il resterait près d'elle, mais il était logique qu'il suive son alpha. Elle ferait pareil si elle avait été plus âgée. Il se pencha vers la jeune louve et lui dit gentiment près de l'oreille :

« Mets-toi en lieu sûr Lag’, ne fais rien d’irréfléchi et attends les nouvelles. »Il laissa quelques secondes de silence avant de poser sa grosse patte sur sa tête encore petite, en comparaison, et fini par ajouter : « Sois forte, fille. »

Doucement, elle leva la tête et lui lécha le museau, à la fois en signe de respect et en signe d'affection. Par ce geste, elle lui signifiait qu'elle obéirait et qu'elle l'aimait. Puis il parti et elle se sentit plus seule que jamais auparavant. Elle savait parfaitement qu'il y avait un plus grand pourcentage de chances qu'il ne revienne pas, comme beaucoup d'autres loups accompagnant Tatsu, que l'inverse. Elle se releva et le regarda partir, la tête haute, le dos droit, ruisselant de sang. La chute avait fait des dégâts en fin de compte. Elle ne s'en préoccupa absolument pas, trop occupée a retenir ses larmes. Elle ne bougea pas, jusqu'à ce qu'il soit hors de vue. Après quoi, elle rentra chez eux, la queue basse, laissant librement couler ses larmes, dès qu'elle fut certaine d'être seule. Elle se mit à espérer comme jamais. Prier pour qu'il revienne auprès d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4770
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: [EVENT] La Peste ou le Choléra   Mar 18 Juil 2017, 21:31

    Tout semblait prendre une tournure beaucoup plus correcte, presque trop belle, lorsque la nouvelle tomba. Les voix se turent à la cavalcade de l'arrivée d'Ary, à l'écoute de ses mots. Roy ficha sur lui son regard glacial, alors qu'il annonçait que les Precursors venaient de mettre la patte sur Sethek. Allons bon. Il ne manquait plus que ça. Il avait pressenti qu'ils ne respecteraient pas leur accord, mais cela ne faisait même pas une demi-journée qu'ils l'avaient passé. C'était ridicule. C'était si bas.
    Les masques n'avaient pas mis longtemps à tomber.

    Un autre détail s'imposa à lui presque aussitôt, un détail qu'il identifia aussitôt comme la plus grande menace qui planait au-dessus de leurs têtes. Ils avaient capturé le fils de Tatsu. Si Roy avait été un loup grossier, ce qu'il ressentait à ce moment-là lui aurait donné matière à s'exprimer en termes très peu cordiaux. Bon sang parmi tous les Séides il avait fallu qu'ils capturent le fils. De. Tatsu. La scène qui allait suivre se dessina clairement dans sa tête. Et l'unique différence qu'il y avait entre les deux alphas malgré l'espèce de symbiose qui semblait s'être créée depuis leur accession au trône éclata. Tatsu avait encore un coeur, un attachement bien réel à l'un des siens, quelque-chose de viscéral et qui était fait d'amour. Un amour qui se distillait en une haine noire lorsque l'ombre de la menace le recouvrait.
    Et c'était précisément le cas.

    Et elle allait entraîner avec elle toute la meute, les plongeant dans cet enfer au-dessus duquel ils étaient en équilibre depuis l'arrivée des Precursors. Il tourna lentement la tête vers sa compagne de rang. Durant quelques fractions de secondes, il vit le choc sur son museau alors que les mots d'Ary s'éteignaient dans les premières ombres du soir. Puis ses traits se métamorphosèrent, il lui semblait qu'elle grandissait soudain, qu'elle s'assombrissait tant était perceptible la colère infinie qui jaillissait du fond de son être. Peut-être Rengar avait-il fait cela volontairement, après tout. Donner un grand coup de griffe dans la corde la plus sensible de la louve crème, ouvrir les vannes à ce déchaînement d'émotions d'une intensité dangereuse qu'elle pouvait éprouver. Cette saleté de vieux loup. Cette ordure.

    Lorsqu'elle bondit du promontoire et lança de cinglantes paroles à la foule rassemblée et silencieuse, il sut qu'il ne pourrait pas la retenir. Que rien ne le pouvait, sauf au prix du déchaînement de sa rage. Il vit s'amorcer le mouvement des guerriers pour la suivre. Et il sut qu'il la suivrait, car c'était son rôle, car l'avenir de la meute se dessinerait sans doute ce soir-là.
    Et dire qu'il avait cru un instant avoir gagné un sursit.
    Alors qu'il bondissait dans un mouvement mesuré du promontoire, il était la glace tandis qu'elle était le feu, brûlant à de longues foulées devant déjà, entraînant dans son sillage les guerriers outrés par la trahison des Precursors. Un sombre pressentiment l'étreint. Ils allaient seuls face à l'ennemi, emmaillotés de leur fierté et de leur colère. Mais il doutait de la solidité de cette armure, toute Séide qu'elle soit et tout alpha qu'il était. Ses yeux parcoururent rapidement le camp et tombèrent sur deux jeunes silhouettes qui, visiblement, ne savaient pas quoi faire de leurs pattes. Si ce n'était pour se battre, elles pouvaient tout de même être utiles. D'un signe de tête et de quelques froides paroles, il ordonna à sa soeur Karigan et à la jeune Lagherta de le rejoindre. Devant, la procession qui suivait Tatsu s'éloignait. Il n'avait pas beaucoup de temps.

    "La guerre que nous redoutions est sur le point d'éclater." Asséna-t-il plus durement qu'il ne l'aurait voulu - mais il n'en avait cure. "Les Precursors sont plus forts que nous. Vous deux, allez informer les Brethens de ce qui se passe ici. Nous n'implorons pas leur aide, le choix de ce qu'il feront est entièrement le leur."

    Son regard allait successivement de l'une à l'autre des petites. Il savait que s'il arrivait quelque-chose à Lagherta, Ezekhiel ne lui pardonnerait pas malgré tout le dévouement qu'il avait pour la meute. Que si Karigan mourrait, son frère Volstein ne lui pardonnerait pas. Mais il était prêt à endosser tout cela. Ou presque.

    "Si les choses tournent mal, ne revenez pas ici." Lança-t-il plus bas. "Ne revenez jamais s'Ils l'emportent."

    Il eur lança un regard inquisiteur, puis fila sans attendre leur réponse. Il ne lui fallut qu'un instant pour rejoindre la cohorte, comète blanche dans la poussière soulevée par les dizaines de pattes en marche vers leur destinée.
Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] La Peste ou le Choléra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une recette simple et utile pour contrer le choléra
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Haïti-Choléra « les chiffres publiés sont totalement sous évalués. »
» Choléra, dernier bilan: 305 morts et 4649 cas de contamination
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: Archives Event
-
Sauter vers: