Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Dim 16 Juil 2017, 00:34


« Je voudrais que le vent apporte un changement »


Le ciel dégagé, le soleil irradiait de ses rayons une vaste prairie verdoyante et lui donnait de superbes éclats. Les herbes dansaient au rythme du vent et de nombreux insectes venaient y prendre plaisir : des papillons, des abeilles, des libellules, des coccinelles.. et oh ! Une silhouette au loin s'apparentait même à celle d'une biche qui savourait quelques bouchées de verdure.
Morrow s'était éloignée bien plus loin que prévu et avait perdu la notion du temps et de la distance à force de marcher. Perdue ? Non, non.. Elle finirait bien par retrouver son chemin, mais le retour ne lui effleurait pas du tout l'esprit pour l'instant, car celui-ci était trop occupé à décrire les lieux à travers les iris ambrés de la solitaire.
Son regard s'arrêta sur un grand dolmen à plusieurs centaines de pas, et tandis qu'elle s'avança pour s'y approcher, un grondement l'arrêta aussitôt, provenant de son estomac. Il semblerait que la biche vue précédemment lui avait mis l'eau aux babines. Elle passa d'un coup bref sa grande langue sur ses crocs et dévia son attention sur la biche qui n'avait manifestement pas bougé d'un poil. La queue ainsi que la tête abaissées, les oreilles dressées à l'affut du moindre geste ou du moindre bruit de sa proie, elle s'élança d'un pas rythmé et silencieux en sa direction, longeant le dolmen pour ne pas être repérée.
A chaque fois que la biche levait la tête d'un air méfiant, scrutant les environs de ses yeux ronds, Morrow se cachait derrière un des gros rochers non loin du dolmen.
Elle n'était plus qu'à une vingtaine de pas et si elle parvenait à chopper une de ses pattes dans la poursuite, ce serait du tout cuit. Tout un plan s'était manigancé dans la tête de la solitaire et elle se préparait enfin à passer à l'action.

Enfin quelque chose d'autre que du lièvre ou des souris à manger.. Elle n'est pas très grande, je sais que j'en suis capable. Pensait-elle tout en la fixant avec concentration, le visage fermé.

Elle releva légèrement son arrière-train du sol pour prendre appuis sur ses pattes arrières, les pattes avant repliées vers sa poitrines pour pouvoir s'élancer avec force et prendre de l'élan. Elle tâta le sol un petit instant et..

Maintenant ! lâcha-t-elle à forte voix.


Dernière édition par Aishi le Mar 18 Juil 2017, 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Dim 16 Juil 2017, 13:23

Élaine


Le Dolmen des Perdus était devenu, aux yeux d'Élaine, un havre de paix. L'herbe y était grasse et touffue, et la brise caressait son échine beige nonchalamment. Couchée dans l'herbe, à quelques mètres du Dolmen, elle somnolait sur le flanc, la tête relevée et les yeux mi-clos. Elle avait bien grandi, et la petite louve pataude avait pris ses quartiers pour laisser place à une élégante jeune louve, élancée, ses longues pattes semblaient interminables. Elle ouvrit un œil, puis l'autre, en sentant une odeur étrangère, sucrée et douce. Quelqu'un était près d'elle. Elle se leva doucement, et resta quelques instants allongée, droite, sur le sol. Le soleil avait rendu son pelage tiède, et sa truffe était quelque peu sèche. Elle se leva pour de bon et trottina à l'ouest du Dolmen, lui tournant le dos. Un minuscule ruisseau coulait là, entre deux arbres. Elle se baissa, et lapa l'eau avec douceur. Il faisait bon faire des siestes en pleine après-midi. Elle songea, en voyant l'onde claire, qu'elle devait aller demander à un Dieu s'il voulait bien d'elle dans ses partisans. Qui choisirait-elle ? Dairo restait sa préférée, elle était agile, gracieuse et chasseresse. Elle se redressa et roula des épaules pour les détendre, ses lourdes épaulières dorées rutilantes sous les rayons de l'Astre paresseux.

Elle revint vers le Dolmen et vit une biche qui broutait lascivement. Elle sentit son ventre grogner et elle décida d'en faire son repas. Elle s'avança, ventre à terre, et rampa jusqu'à l'endroit le plus adapté pour l'avoir sans se louper. Elle ne bougeait pas, ne respirait presque plus, attendant le parfait moment pour bondir et attraper la pauvre bête. Elle pensa un bref instant à sa mère, qui avait déjà laissé partir une biche parce qu'elle avait un petit. Elle soupira et secoua la tête d'un air désapprobateur. Sa mère était trop naïve, trop gentille. Les biches ne sont pas leurs égaux, ils sont de la viande que les Dieux leur ont offert. La biche redressa la tête, inquiète, guettant le moindre bruit suspect mais elle ne vit pas Élaine tapie dans l'herbe. Elle remua son bassin et bondit sur la biche mais au même moment, elle entendit une voix forte hurler. Elle heurta quelque chose violemment et détourna la tête, cherchant la source de cette voix. Elle sentit qu'une de ses pattes était bloquée. Elle entoura, par réflexe, la gorge de la biche et une odeur différente assaillit ses narines. Elle leva les yeux, intriguée par cette odeur et vit la biche qui fuyait à toute allure plus loin. Interloquée, elle resta sans bouger quelques secondes. Si la biche a déguerpi, qu'est-ce qu'elle a dans sa gueule ? Elle baissa vite les yeux et avec horreur, elle vit une forme rouge se débattre avec acharnement qui avait sa patte entre ses crocs. Elle desserra vite les mâchoires et se recula, dégageant sa patte, complètement abasourdie par ce qu'il venait de se passer. Elle recula assez pour voir ce qu'elle avait attrapé : c'était un loup. Ou plutôt une louve, en jugea-t-elle à l'absence de testicules entre ses pattes arrières. Elle ouvra la gueule pour s'exprimer mais rien ne sortit. C'était juste impensable. Elle était partagée entre la rage d'avoir perdu sa proie mais aussi la gêne d'avoir attaqué involontairement un autre loup, et surtout un solitaire. Elle sentit son cœur se serrer, prise d'adrénaline et dans un éclat de voix non-maîtrisé, elle beugla :

"MAIS QU'EST-CE QUE VOUS FAISIEZ ENTRE MES CROCS ? ET VOUS M'AVEZ MORDU LA PATTE. JE N'Y CROIS PAS. J'AI PERDU MA PROIE A CAUSE DE VOUS. ESPÈCE DE..."

Elle retroussa les babines, et serra la mâchoire. Il ne servait à rien d'hurler, elle le savait, mais la faim avait pris le dessus. Elle se mit à faire les cent pas, attendant une excuse de l'étrangère.

Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 00:20



D'un bond vif et agile, la femelle tricolore s'envola du sol tout en finesse droit vers son futur repas, les mâchoires grandes ouvertes et les crocs à découvert. Tout le poids de son corps s'était appuyé sur ses pattes de façon à gagner en vitesse et en force lorsqu'elle atteindrait le sol. La biche, surprise par le cri de la belle releva précipitamment la gueule et tandis que Morrow allait lui chiquer la patte, elle s'entrechoqua avec quelque chose d'autre, fermant fortement les paupières involontairement par réflex.
Son museau s'écrasa contre la chose et son corps passa presque au dessus d'elle-même sous l'effet de projection, se repliant et tombant à la renverse au sol. Ses pattes à peine eurent-elle touché la terre ferme qu'elle ré-ouvrit ses yeux avec stupéfaction. Cependant, elle n'y voyait absolument rien car son museau était complètement enfouis dans le pelage de la chose. L'odeur ne s'y trompait pas, c'était un autre canidé. D'ailleurs il semblerait que.. ses mâchoires se soient accidentellement refermées sur la patte de l'autre, car elle sentait celle-ci se débattre entre ses crocs. Enroulée entre les pattes de l'autre canidé, elle ne pouvait presque plus bouger, totalement écrasée, elle semblait être en proie à celle-ci et en devint complètement affolée, se débattant de toutes ses forces pour sortir de se merdier.

Mais qu'est-ce que.. c'est que ce foutu bordel de...

Elle gronda férocement, une douleur lui parvenant au niveau du col, continuant de se débattre en poussant sur ses pattes avant pour repousser l'autre bête.
Ayant été relachée, Morrow retomba en arrière et se releva aussitôt avec précipitation, secouant le museau pour se mettre en position défensive. Surprise, elle vit en face d'elle une jeune femelle, aussi ahurie qu'elle. Elle pensait s'être fait attaquer par un autre loup féroce mais en réalité se dressait là une simple femelle, sûrement plus jeune qu'elle.
Elle desserra les crocs et releva le museau comme pour relâcher un peu son corps, encore tendu et près à riposter. Bien qu'il ne s'agissait que d'une jeune louve, Morrow restait sur ses gardes, s'attendant à tout.
Elle détailla la femelle de haut en bas de son regard noir mais ne vit aucun glowstick, ce qui la rassura. Elle avait une belle petite chevelure brune bien arrangée, un pelage bicolore proprement entretenu et de grandes épaulettes en or luisantes aux reflets du soleil. Son regard semblait quelque peu hargneux et son souffle rapide démontrait une rage exaltante et démesurée.
Le calme fut très bref le temps que les deux femelles reprennent leur esprit, car l'autre inconnue se hâta d'aboyer sans retenue sur Morrow qui resta, gueule fermée, totalement ébahie.

EH ! S'écria-t-elle en coupant la jeune inconnue dans son élan de colère, son rythme cardiaque reprenant une allure peu à peu normale après ce choc inattendu.
Non mais ça va pas, c'est toi qui m'a sauté dessus et qui m'a écrasé je te rappelle. Cette biche serait mienne si tu ne t'étais pas mise en travers de mon chemin. Ses paroles restaient calmes et sa voix très stoïque. Elle maîtrisait parfaitement ses émotions et montrait un sang froid remarquable.
Je ne t'ai pas mordu volontairement alors pas la peine de t'énerver, je t'ai prise pour une bête qui m'attaquait. Car d'ailleurs, toi aussi tu m'as mordu non ? Elle haussa une arcade sourcilière et la fixa d'un air goguenard, se retenant d'afficher un sourire narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 11:54

Élaine


Élaine tomba des nues en voyant que la louve en face d'elle avait l'air calme et absolument contrôlé. La brunette s'arrêta dans ses cent pas et retroussa quelques peu les babines en un sourire agacé. Bien sûr qu'elle l'avait aussi mordu, et même peut-être plus fort qu'elle mais elle ne se démonta pas. Élaine se planta devant elle, et plongea son regard émeraude dans celui aussi noir qu'une aile de corbeau de sa semblable. Elle avait quelque chose qui éveillait en elle une certaine douceur, son expression goguenarde presque narquoise, le calme platonique de sa voix, et son pelage épais rougeâtre lui donnait l'air sanguinaire. Mais ce qui l'interpella fut les fleurs entreposées de façon presque méthodique dans sa chevelure. Elle passa sa langue sur ses crocs et finit par s'asseoir, droite comme lui avait appris son père. Elle sentit son palpitant se calmer doucement, mais une petite voix intérieure grondait, lui incitant d'attaquer l'étrangère. D'ailleurs, elle n'avait pas de glowstick, elle était sûrement solitaire, elle n'avait rien à faire sur un territoire qui n'était guère le sien. Bien que la ligne de conduite des Brethens était gentillette et inciter à respecter tout le monde, Élaine se sentait terriblement territoriale. De plus, elle ne l'avouera jamais mais elle savait que la louve avait raison, elle l'avait mordue elle aussi, et involontairement. Elle retroussa les babines une seconde fois et gronda une fois de plus à l'adresse de la jolie inconnue :

"Et qu'est-ce que vous faites sur des terres qui ne sont pas vôtres ?"

Elle savait qu'elle n'avait aucunement ce rôle à jouer, elle n'avait d'ailleurs pas encore de rôle à jouer au sein des Brethens. Elle n'avait même pas encore son glowstick, elle vivait encore sous le joug de Père et Mère, mais ça, l'inconnue ne le savait pas et elle pouvait feindre une puissance. Elle se redressa, faisant briller ses épaulières au soleil, et attendit une quelconque réponse de l'étrangère. Intérieurement, elle s'en voulait d'avoir ainsi crié, elle savait bien qu'elle avait le tempérament de son père : sanguin, elle s'emportait très vite. Son estomac cria famine et elle songea qu'elle attendrait le départ de la solitaire pour chasser à nouveau. Inconsciemment, elle était tout de même heureuse de tomber sur quelqu'un de nouveau. Enfin, elle échappait à sa meute et à tous ses membres familiers.

Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 13:23



Son sourire tant retenu fit tout de même son apparition en coin de babine, comme par satisfaction après avoir cloué le bec de l'autre impulsive. Le regard perçant qu'elle lança à Morrow ne l'atteignait pas pour autant, son petit sourire moqueur toujours esquissé, elle posa son postérieur au sol tout en maintenant son regard glacial sur la bicolore. Elle resta silencieuse un petit moment, savourant l'effet si prévisible qu'elle avait sur la jeune femelle. La biche qu'elle avait en tête était bien loin maintenant et Morrow ne s'en souciait plus, elle ignorait les grondements de son estomac et ne les entendait presque plus suite aux beuglement emportés de son interlocutrice.
Ah parce qu'elle était sur les terres d'une meute ? Elle ne s'en était même pas rendu compte, l'odeur de la biche lui avait sûrement trop occupé l'esprit. Elle fronça les arcades sourcilières d'un air sceptique tout en réexaminant la femelle en face d'elle.

Et toi alors ? Tu n'as pas de Glowstick, j'en conclus que tu es toi aussi solitaire. Renvoya-t-elle de sa voix légèrement grave, toujours aussi placide.

Elle marqua un temps de pause, plissant les paupières comme pour lire à travers les yeux de l'inconnue.

Je me suis tout simplement égarée trop loin, nous n'avons pas de terres à proprement parler en tant que solitaire.

Morrow restait très discrète et mystérieuse dans son attitude, ne s'attardant pas à raconter ses intentions ou ses pensées. Elle était de base très renfermée et méfiante des inconnus, et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle n'en rencontrait presque jamais, préférant les éviter. Cette fois-ci, il semblerait que la rencontre soit inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 14:42

Élaine


Ainsi donc la solitaire pensait qu'Élaine était également une sans-meute. Elle réfléchit à toute allure, peut-être ne l'avait-elle pas attaquée justement parce qu'elle imaginait qu'elle ne faisait partie d'aucune meute ? Peut-être vouait-elle une rage sans borne pour les porteurs de glowsticks ? Tout était envisageable. Elle ne dit finalement rien, se rassurant inconsciemment qu'un mensonge par omission était moins grave qu'un mensonge prononcé à voix haute. Elle chercha des yeux au loin s'il n'y avait pas âme Brethen qui vive, histoire de ne pas envoyer sa couverture en l'air. Mentir était mal, ses parents lui avaient répété sans cesse mais Élaine décida de ne pas les écouter aujourd'hui. Elle balança sa queue de droite à gauche, caressant la terre chaude, le soleil commençait à décliner, il venait de quitter son zénith. La louve lui apprit donc qu'elle s'était égarée. Élaine esquissa un sourire amusé, nombreux loups s'égaraient au Dolmen des Perdus, l'énorme rocher portait son nom à merveille. Elle lécha ses babines pour essuyer la terre qui s'y était réfugiée et garda ses yeux plantés dans ceux de sa congénère, ne voulant aucunement être impressionnée par son regard dur et glacial. Elle resta là, sans rien dire pendant quelques minutes, laissant un malaise gênant naître entre les deux femelles. Elle ne savait pas quoi dire, ou comment se comporter. Devait-elle faire ami-ami ou alors s'en aller tranquillement ? Si elle la chassait du territoire, la solitaire se rendrait compte qu'elle était Brethen. Si elle restait, elle aggravait son cas. Elle toussota et hocha la tête pour elle-même.

"Avec cette histoire, j'ai toujours faim."

Elle faillit lui proposer de chasser toutes deux, mais elle maintint sa langue au chaud dans sa gueule. Elles étaient des louves, non pas des lionnes. Et puis, elles étaient solitaires, pour l'une depuis peut-être toujours, pour l'autre depuis trois minutes. La curiosité grandissante, elle ne put réprimer son désir d'au moins connaître le nom de celle avec laquelle elle avait failli se battre. D'une voix douce, elle demanda :

"Et vous vous appelez comment ? Je ne vous ai jamais vu dans les parages."

Évidemment qu'elle ne l'avait jamais vu, Élaine était en âge de parcourir Punk Wolf librement depuis quelques mois. Elle n'avait jamais quitté le Squat, et avec la menace Precursors, cette envie ne faisait que se manifester. Elle voulait voir le monde, voyager, changer d'endroit tous les jours, et ne pas dormir dans la même tanière toutes les nuits. Pendant un bref instant, elle sentit une pointe d'envie jaillir dans son cœur, la Solitaire était libre, elle. Elle pouvait sans doute faire tout ce dont elle avait envie sans se soucier du regard de ses parents ni celui des autres lupins. Élaine lança un regard vers l'entrée dissimulée du Squat avec une légère pointe de remords. Elle se fit intérieurement la promesse qu'un jour, elle partira à l'aventure et à la découverte du monde et d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 22:58


Le silence plat qui s'était installé après les paroles de Morrow portait à croire que l'inconnue était tout aussi méfiante. Son regard se faisait de plus en plus intrusif, gênant voir intimidant, de sa façon de la dévisager sans aucune retenue. Elle n'avait pas beaucoup l'occasion de faire des rencontres, et la rouge avait bien l'intention de s'amuser un peu en testant les limites de la jeune femelle en face d'elle. D'ailleurs, elle semblait s'être calmée et disciplinée, ce qui impressionna Morrow. Ainsi, l'inconnue était elle aussi une solitaire ? Morrow demeura dubitative quelques instants, ses iris ambrés toujours plongés dans celles de la louve, ses paupières se plissant légèrement un peu plus.
Depuis quand les solitaires avaient des terres ? Ou peut-être, savait-elle simplement qu'elles étaient toutes deux sur les terres d'une meute et qu'elle demandait par curiosité ? Mais dans ce cas qu'est-ce qu'elle y faisait, et pourquoi questionner Morrow comme si elle venait de pénétrer sur son terrain ?
Morrow était très clairvoyante et sa déduction précédente n'était pas sans réflexion. Bien qu'elle en savait très peu sur les meutes et leurs glowsticks, cette femelle bicolore restait un mystère et démêler le vrai du faux s'avérait être une tâche difficile. Après tout, elle n'avait pas vraiment répondu, bien que ça ne soit pas une question. Il ne s'agissait que d'une simple hypothèse, une déduction assez facile, trop facile même. Morrow resta silencieuse et la gueule toujours aussi inexpressive.

Faim ? C'est pourtant toi qui a fait fuir la biche, m'empêchant de l'attraper. Pensa-t-elle à la suite des plaintes de l'inconnue. Morrow ressentait ces mêmes petites douleurs vives et brèves à l'estomac, celui-ci grondant de plus en plus fort pour exprimer sa colère. La bonne viande de la biche lui avait mis l'eau à la gueule et voilà que tout était raté. Des occasions comme celle-ci sont rares pour Morrow, vagabonde et rapide comme elle est, elle fait toujours fuir les animaux aux alentours.

La prochaine fois, fais un peu plus attention sur quoi tu sautes. Jappa-t-elle d'un ton quelque peu dur, ressentant encore la morsure sur son col lui tirailler la peau.

Bien que la femelle en face d'elle était plaisante à regarder, Morrow restait apathique et froide. Peut-être que de la timidité se cachait au fond de ce rejet, mais elle était bien trop bornée pour le voir. La bicolore se montra un peu curieuse ce qui augmenta rapidement le rejet de Morrow.. Pour elle, la curiosité était le début de tout, car il suffit de poser quelques questions pour s'intéresser à l'autre et voilà qu'un attachement naît. Et qui dit attachement, dit faiblesse. Pour elle, l'amour était une erreur, une faiblesse, une chance pour l'autre de vous faire du mal, de vous atteindre au creux même de votre coeur. Elle n'avait personne autour d'elle, seulement sa mère adoptive pour qui elle n'avait pas grande affection. Elle évitait toute relation, toute rencontre. La plupart du temps, lorsque Morrow voyait d'autres canidés ou en sentait l'odeur, elle s'éloignait ou les observait dans l'obscurité, jugeant leur misérable vie dans ses pensées. Ses idées noires la traquait sans arrêt et la rendait négative, ce qui la faisait devenir glaciale.

En quoi cela t'intéresse-t-il au juste ? Questionna-t-elle d'un ton toujours aussi sévère, l'expression de sa gueule se refermant, ses arcades sourcilières se fronçant un peu inconsciemment.

Morrow était très renfermée et gagner sa confiance n'était pas chose facile. Faudrait-il qu'elle puisse avoir confiance en elle-même déjà ?

Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Lun 17 Juil 2017, 23:51

Élaine


Le timbre de la voix de la solitaire glaça le sang d'Élaine. C'était elle qui avait sauté sur sa proie, c'était elle qui lui avait volé son dîner. Et puis, c'était elle la solitaire sur une terre Brethen, elle était forcément fautive. Élaine claqua des mâchoires en signe de désapprobation. Et puis d'un coup, c'est comme si l'hiver venait d'envelopper le corps de la femelle rouge avec ses longues ailes de neige, son regard se fit soudainement plus dur et plus distant. En quoi cela l'intéressait ? Oh pardon de vouloir être polie et faire la conversation. Elle plissa ses yeux verts et réprima un commentaire désobligeant. Quel dégoût que la première personne hors Brethen sur laquelle elle tombe soit aussi désagréable. Cependant, la brunette n'écouta pas sa petite voix intérieure qui lui susurrait d'en finir et de finir ce qu'elle avait commencé avec la morsure involontaire. Elle respira lentement, se disant qu'après tout, tous les autres loups n'étaient peut-être pas aussi doux et aussi gentils que sa mère. Et tant mieux. Élaine regarda le ciel avec concentration, voulant se donner l'air détaché malgré sa curiosité qui lui hurlait d'en savoir plus.

"C'était comme ça, histoire de parler. Après vous avoir mordu, c'est la moindre des choses que de s'intéresser à vous."

Elle s'en voulut d'avoir dit ceci, elle se mordit la langue en punition et ne dit plus rien d'autres. Elle pouvait paraître complètement gauche, elle baissa quelque peu le regard, espérant que la Solitaire ne voit pas sa timidité colorer la peau sous ses poils en rouge coquelicot. Elle lança un regard gêné vers la louve et se mit inconsciemment à compter les fleurs dans ses cheveux. Quelle drôle d'ornement pour une louve aussi glaciale. Soudainement, une odeur alléchante lui parvint aux narines. Elle leva les yeux derrière la louve et vit plus loin une biche -peut-être la même que tout à l'heure ?- allaiter son petit. Ils étaient bien cachés, juste le haut de leurs crânes dociles étaient visibles. Élaine se figea, son estomac grondant de plus en plus fort à la vue de ces proies. Rien que le petit ferait l'affaire pour satisfaire son appétit. Elle lança un regard appuyé à l'étrangère, bien décidée à ne pas la priver deux fois de manger. Elle glissa son regard de la louve aux biches en grimaçant quelque peu. Elle retroussa ses babines et esquissa un geste de la tête afin de mettre la Solitaire sur la piste de leur repas. Peut-être qu'en lui offrant la possibilité d'avoir chacun son gibier, cela pourrait nouer une amitié ? Déjà, une cordialité ne serait pas de refus. Élaine se leva doucement, ses pattes arrières pliées et ses pattes avant droite, le regard insistant, et la bave lui montant peu à peu entre les mâchoires. Pitié que la Fleurie se rende compte vite de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Mar 18 Juil 2017, 01:10



Le caractère émotif et impulsif de l'autre femelle était indéniable à sa façon de réagir. Morrow le voyait parfaitement et trouvait cela quelque peu enfantin, bien qu'elle essayait de se rattraper, contrôler ses émotions n'est pas chose aisé, cela demande patience et exercice.. et peut-être de l’expérience aussi. Morrow était comme elle lorsqu'elle était plus petite.. sensible et émotive, impétueuse, nerveuse.. mais tout s'est asséché en elle au fur et à mesure des déceptions. Sa vie était loin d'être parfaite, et elle avait fini par ne plus y croire, en la perfection. Naïve et manipulable, elle s'était jurée de ne plus jamais commettre les mêmes erreurs. Ce changement radical fut rapide et inattendu. Être mature si jeune est une vraie plaie car la jeunesse représente le bon-vivre, Morrow n'a pas eu le temps de vivre les petits délires des jeunots, et c'est sûrement ce qui a accentué ce changement si froid. C'est seulement lorsqu'elle s'échappait seule pour s'aventurer dans des lieux inconnus qu'elle parvenait à distraire ses idées noires, à diluer toutes ses pensées sombres sur la vie. En voyant les réactions de la belle inconnue, elle se revoyait elle-même plus jeune. Un sentiment de pitié effleura son esprit, tandis qu'elle ne parvenait pas à comprendre ce sentiment de vide qui venait de s'emparer d'elle, comme un manque, un trou béant.. Elle baissa elle aussi le regard au sol, pensive un court instant car ses pensées s'estompèrent aussitôt que la voix de son interlocutrice retentit.
Elle resta de marbre, la mine figée et impénétrable toujours collée sur sa gueule. Elle ne disait pas un mot, car au fond d'elle quelque chose la forçait à être répulsive mais elle préférait se taire. Alors même qu'elle allait se lever pour repartir sans répondre, l'inconnue lui fit signe que quelque chose était derrière elle.
Une feinte ? Morrow fronça le museau, jusqu'à ce que l'odeur parvienne à ses narines également. Elle inclina légèrement le museau en biais de façon à jeter un bref regard du coin de son oeil et aperçu le dessus d'une biche à plusieurs dizaines de pas d'elles. Son regard dévia vers la femelle qui était déjà prête à bondir.
Morrow ferma les paupières, complètement indécise.

Non mais elle croit vraiment que je vais chasser avec elle ? J'ai été suffisamment "gentille" comme ça en l'écoutant bavarder. Je devrais lui voler le gibier et l'envoyer balader plutôt oui ! Mais elle est rapide mine de rien. Pourquoi chasserai-je avec elle alors qu'elle a tout fait foiré tout à l'heure ? Bon et puis zut. Je peux très bien la laisser faire tout le boulot, me remplir le ventre et partir d'ici aussi. C'est pas une si mauvaise idée tiens..

Un petit sourire sournois se dessina sur les babines de la solitaire qui, d'un signe de tête, acquiesça qu'elle serait de la partie. Ses yeux roulèrent sur le côté et ses babines se retroussèrent, formant de nombreux plis sur son museau et dévoilant de grands crocs blancs acérés. Ses oreilles se collèrent sur son crâne tandis qu'elle tourna légèrement le cou sur le côté bas, se retournant tout en lenteur en relevant son postérieur, les pattes déjà fléchis pour frôler le sol. Elle lança un bref regard à l'autre dite solitaire, prête à l'assaut. Elle murmura d'une voix très basse et lentement..

Trois.. deux.. un..
Puis sa voix monta légèrement.
Maintenant !

Le rouge s'éleva du sol dans un bond vif et assurément maîtrisé, s'élançant droit vers la cible à haute allure, les mâchoires grandes ouvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Mar 18 Juil 2017, 14:24

Élaine


Comme elle l'avait espéré, la Fleurie cogita rapidement et percuta l'information. Elle balança son bassin de droite à gauche et elle rampa doucement vers sa proie, elle visait le petit. Elle devait sûrement avoir moins faim que la solitaire, alors dans un élan de générosité, elle lui laissa la mère. Élaine eut un sourire amusé en entendant le même "Maintenant" que tout à l'heure. Peut-être était-ce une superstition ? Ou alors était-elle directive ? Qu'importe, Élaine vit un éclair rouge passer sous sa truffe, alors elle se mit en route, son corps fluet et ses pattes hautes lui donnèrent l'occasion de dépasser la Solitaire, plus lourde par sa fourrure. Élaine foulait la terre si rapidement que ses pattes ne semblaient jamais touché le sol, la gueule ouverte, un sourire au creux de ses mâchoires, elle gronda au dernier moment et vit le regard paniqué du petit quand elle bondit de derrière les fourrés. La mère et le faon n'eurent même pas le temps de fuir, Élaine attrapa le petit faon par la gorge et serra ses mâchoires, aveuglée par l'adrénaline. Elle sentit le sang couler le long de ses mâchoires, sa langue dansante à ce goût si agréable. Élaine s'arrêta de bouger et leva la tête, pour voir si le petit bougeait encore. Plus de souffle, plus de geste, le petit corps sans vie se balançait dans la gueule de son prédateur. Élaine déposa son repas sur le sol et posa, par réflexe, une de ses pattes dessus. Si la bête faisait le mort, elle ne pourrait pas lui échapper. La brunette poussa un cri d'excitation et lança à la Solitaire un grand sourire et un regard pétillant. Elle voyait la rouge de dos, et elle en déduisit qu'elle avait sûrement eu sa proie. Élaine regarda le corps inerte à ses pattes, haletante, et lui donna un petit coup pour vérifier qu'il était bien mort. Un petit sursaut, sûrement du à la décontraction des muscles agonisants, le faon frissonna et un vagissement douloureux sortit de sa minuscule bouche. Un dernier souffle, et ses yeux frangés de longs cils se révulsèrent. La mort d'un être vivant pouvait être traumatisant, mais Élaine n'en ressentait qu'un extrême soulagement. Son estomac la faisait souffrir, comme s'il s'était recroquevillé et caché au milieu de ses côtes. Elle s'assit, et entama d'arracher la chaire sur la cuisse du petit. Ce goût exquis, cette sensation si douce de se nourrir n'avait aucun équivalent. Et n'importe qui dirait que l'amour était mille fois mieux, Élaine n'y croyait pas. Elle trouvait l'amour niais, dégoulinant de tendresse, et elle le voyait bien entre sa mère et son père. Non, Élaine n'était pas intéressée. Elle préférait mille fois manger que d'aimer. Alors qu'elle mâchait, elle posa son regard sur la louve rouge. Elle ne lui avait pas adressé la parole, et Élaine s'en sentit peinée. Elle commençait à apprécier la compagnie de la grincheuse, sans même la connaître. Vu que la Solitaire lui montrait toujours ses fesses, Élaine lui lança :

"Alors, vous l'avez eu ?"

Elle ferma les yeux et mâcha encore un peu, priant intérieurement que la Fleurie ne se braque pas et ne se vide pas de toute émotion, cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Mar 18 Juil 2017, 16:37


Son regard alternait entre la bicolore qui cavalait et la biche encore inactive, la mine concentrée, elle surveillait de près les gestes des deux bêtes. Elle gardait une allure modérée, sans trop se précipiter, jouant à la perfection son rôle, soufflant pour simuler la fatigue de la course. Sa camarde de chasse arriva la première et, a la grande surprise de Morrow, attaqua le petit qui se trouvait collé à la mère, terrorisé. Morrow écarquilla les yeux, ne s'y attendant pas du tout, ralentissant l'allure. La biche eut le temps de se lever tout en titubant, totalement affolée, elle lâcha un regard attristé à son petit déjà pris au piège et puis ses fines pupilles contractées se posèrent sur Morrow, d'un air épouvanté, tout en détalant à vive allure. Morrow encore totalement indécise, anticipa et accéléra l'allure, tournant tout son corps de sorte qu'il frôla le sol dans la foulée, claquant ses mâchoires à ras de la patte de la biche, une de ses pattes avant l'ayant agrippée brièvement, glissant et lâchant sous l'effet de son poids tombant à la renverse. Elle fit une prestigieuse roulade de façon à ne pas s'écraser pitoyablement au sol, revenant aussi rapidement qu'elle était tombée sur ses pattes pour se remettre debout. Le souffle court, elle soupira des narines, fermant les paupières par déception.

Et merde.

Elle resta immobile comme ça un long moment, la tête baissée vers le sol, les paupières cachant ses iris ambrés, pensive. Elle s'en mordait presque les babines, prise de colère suite à cet échec imprévu et lamentable. Bah ça alors si elle s'y attendait ! L'autre a préféré un petit faon plutôt qu'une biche.. c'est bien la première fois qu'elle voyait ça. Qu'allait-elle faire maintenant ? Ses idées noires lui répétaient en boucle la même chose, comme un petit démon sur son épaule :

Tue la, assomme la par surprise, vole lui le gibier !

Son visage se crispait, sa peau se plissant entre ses yeux, formant des rides sur son museau. Ses incisives et ses canines se dévoilaient légèrement avec le repliement de ses babines.
Elle rouvrit les yeux brusquement, les oreilles tendues, et se retourna reprenant un air tout à fait calme.

Non, je l'ai raté. Dit-elle d'un ton légèrement austère.
Je ne pensais pas que tu te concentrerais sur le petit, il n'a quasiment rien à manger. Continua-t-elle tout en abaissant le museau, mimant la déception pour apitoyer l'autre en face d'elle, relâchant une grande bouffée d'air.
Elle resta immobile sur ses quatre pattes, raide, et releva les yeux vers la dite solitaire, son regard virant du pathétique à la noirceur.
Un large rictus vint se former en coin de sa babine, une expression perfide et presque effrayante se collant à sa gueule.

Tu ne m'en voudras pas si je t'empreinte ça. Lâcha-t-elle tout en s'avançant lentement, donnant un vif coup de griffe sur la cuisse du faon, l'arrachant à moitié. Elle abaissa ses longues canines pour extraire la cuisse de l'animal d'un coup sec et brusque du museau, retirant un gros morceau de l'animal sans aucune pitié. La gueule droite et le buste relevé, un bout du faon lui prenant toute la gueule, elle abaissa son regard glacial sur la louve et puis s'éloigna en lui tournant le dos, le sang de la bête venant couler le long de ses babines, la chair remuant entre ses grands crocs.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 255
» Age : 19
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
Brethen | Lanterne


ÉLAINE
1 an (13/05)
Brethen | Louveteau


ARLESTON
3 ans (27/01)
Brethen | Éclaireur


AGRAVAIN
5 ans (30/01)
Brethen | Lieutenant


» Feuille de perso'
» Points: 130
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1WINNIE044
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Mar 18 Juil 2017, 17:58

Élaine


Élaine s'arrêta de mastiquer brusquement. La mine déconfite de la Solitaire et son ton funèbre lui glaça de nouveau le sang. Décidément, cette louve était pleine de surprises. Elle lui reprocha d'avoir pris le petit, et Élaine se retint d'exploser encore une fois. Elle n'était pas gonflée à lui dire ça, ce n'était pas la faute d'Élaine, cette fois-ci, si la rouge avait loupé sa proie et elle avait le culot d'avoir l'air déçu voire même affligé par son altruisme. Alors là, vraiment. La brunette serra les mâchoires et retroussa les babines, un grondement presque inaudible retentissant dans tout son corps. Elle faillit lui répondre quelque chose mais elle s'abstint, pas la peine d'enfoncer le couteau dans la plaie. Et encore une fois, la louve devant elle changea du tout au tout et elle en devint effrayante. Élaine ne dit rien quand elle prit un morceau de son gibier, après tout, elle méritait de manger et si elle était incapable de chasser seule, la brune voulait bien faire un effort de plus. Elle s'attendait à e qu'elle s'assoit près d'elle, ou au moins dans le périmètre mais la louve prit son morceau de viande et partit, tournant le dos à Élaine. Quelle reconnaissance, quelle gentillesse. Élaine bondit sur ses pattes et s'apprêta à dire quelque chose mais elle finit par se taire, après tout, on ne pouvait forcer la patte à quelqu'un qui ne désirait pas être en sa compagnie. Elle se rassit en maudissant intérieurement tous ces loups ronchons. Elle lança un regard haineux vers la louve qui s'éloignait, et son regard se radoucit, il ne fallait pas juger si vite, se dit-elle. Respectueuse, elle ne la retint pas. Elle baissa la tête et arracha un autre bout du faon, songeant que quelque part dans la forêt, une mère pleurait peut-être la perte de la chaire de sa chaire. Elle avala la viande et lança, en forçant la voix pour que la Solitaire l'entende :

"Heureuse de vous avoir rencontré !"

Et c'était sincère. Cette rencontre laissa en Élaine un désir d'en savoir plus, de connaître cette râleuse. Elle mâcha encore en espérant qu'elle la reverra un jour, ou une nuit. Et que cette fois-là, elles ne se sautent pas dessus de façon agressive. Elle se leva et prit le reste de sa proie pour la traîner vers le Dolmen. Une fois près de l'immense rocher, elle se laissa tomber sur le flanc, une patte sur le corps à moitié dévoré, et entama une sieste, la tête pleine de question.

Elle ne savait même pas comment s'appelait l'inconnue, et elle songea que la surnommer la Fleurie serait judicieux. Fleurs dans ses cheveux, et orties sur la langue, l'air fâché mais les yeux si profonds, elle ne demandait qu'à déchiffrer cette énigme rouge ambulante.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 40
» Age : 19
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Solitaire | 3 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Brethen
Louveteau | (née le 20/07/17)


» Feuille de perso'
» Points: 0
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: [CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]   Mar 18 Juil 2017, 20:46

RP Clos !
Petit dessin pour illuster la rencontre hihi (Je débute encore pour les décors et l'anatomie, j'espère que ça ira :c)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS]« Je voudrais que le vent apporte un changement » [Morrow/Élaine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ?
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Brethens
 :: → Dolmen des Perdus
-
Sauter vers: