Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7063
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
8 ans ( 2.10.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
6 ans ( 14.10.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ½ ( 25.10.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Bêta
Archiviste & Chirurgien
3 ans ½ ( 15.10.17 )
Avec Vinara ♥
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ½ ( 25.10.17 )
Avec Korra ♥
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
3 ans ( 15.10.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.   Sam 22 Juil 2017, 13:47

( ce rp prend place quelques semaines avant les derniers évènements de l'event si possible, merci ! )

Grimm s'était encore endormi sur son livre, la veille. C'était un matin de plus où sa joue avait prit les plis des pages, un matin de plus où son cou souffrait d'un torticolis passager. Et pourtant, dans l'atmosphère calfeutrée et silencieuse de la bibliothèque, quelque chose semblait différent. Et le jeune mâle sable sût tout de suite ce qui rendait ce jour spécial : il était appelé à passer son épreuve de glowstick. Il était prêt. Alors il avait bondit avec conviction, avec enthousiasme et excitation. Il était enfin prêt ! Prêt à devenir un véritable archiviste, prêt à porter fièrement la bannière d'un Dieu et à l'honorer. Comme il avait passé sa première année de quelques mois, il avait eu peur d'être comme sa mère hybride qui n'avait jamais ressenti de lien assez fort pour se lancer dans une épreuve. Il ne savait que ce n'était qu'une excuse pour Nout, elle ne pouvait lui avouer sa faiblesse, sa peur d'être rejetée car n'ayant pu venir à l'aube de sa vie. Elle ne lui avait jamais dit qu'elle était bien loin des terres de Punk-Wolf lorsqu'elle aurait dû prétendre à devenir disciple d'une divinité et qu'à son retour, elle s'était cru trop âgée et craignait que le celui dont elle souhaitait porter les couleurs ne l'accueille en traître pour être partie si longtemps, et si loin. Non, de tout ça Grimm n'avait pas la moindre idée. Tout ce qu'il savait était que sa mère avait tout de même toujours eu une légère affinité pour l'Anaconda, probablement grâce à son hybridage. Peut-être reproduisait-il le même schéma ? Quoi qu'il en était, son coeur le portait vers le Saule, en début de journée si prometteur. Le rat de bibliothèque avait tant lu sur le panthéon Punkwolfien et connaissait leurs histoires, leur passé commun avec les mortels et à peu près tout ce qu'on pouvait trouver dans les livres les concernant. Par contre il ne savait rien d'autres des épreuves que ce qu'on en disait de vive voix, aucun récits n'en faisait mention. S'agissait-il d'un tabou littéraire ? Peut-être pour éviter que les jeunes générations ne puisse s'y préparer trop facilement ? En tout cas c'était un de ses sujets préférés alors forcément, les lignes d'encre s'étaient gravées facilement dans son crâne. C'est en retraçant mentalement ces contes qu'il parcourut le chemin droit vers le temple de Kiro.
Lorsqu'il arriva devant la fontaine, surplombée par la gargouille en forme d'immense serpent, Grimm sentit une petite pression s'exercer sur ses entrailles. Il avait foi en lui et surtout une foi absolu dans le Dieu flavescent qu'il venait voir aujourd'hui, alors tout irait bien. Grimm baissa le museau et appela l'Anaconda avec déférence.

« Bonjour Seigneur Kiro ! Je suis ici pour faire honneur à votre couleur, je souhaite devenir votre disciple dévoué. »

Puis, silencieux, il attendit et espéra que l'Anaconda, dieu qui avait toujours eu une place toute particulière pour sa famille, accepte de lui donner sa chance.

Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Kiro
».New'


Masculin » Nombre de messages : 34
» Age : 51
» PUF : L'anaconda
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.   Ven 11 Aoû 2017, 21:57

    L'arrivée du jeune hybride n'était pas une surprise pour le Dieu jaune. Il avait pu sentir en lui une foi toute particulière à son égard et rares étaient ceux qui avaient tant de conviction. Il pensa entre autres à la génitrice de ce mortel. Elle aussi avait la foi pour l'anaconda, mais n'était jamais venu chercher son Glowstick. Les raisons étaient diverses et certainement louables, mais il se fichait bien de cela. La logique des mortels lui échappait par moments...

    Le Séide se présenta à lui de manière simple et sans fioritures. Kiro l'observa de sa forme spirituelle, invisible pour le commun des mortels. Il attendit un petit instant,histoire de se faire un peu désirer, avant d’apparaître devant le lupin crème. Rien de spectaculaire ne se passa à son arrivée, et ce fut dans un simple halo de lumière doré qu’il se présenta.

    - Bienvenue, Grimm. Se contenta-il de dire un sourire taquin aux lèvres.

    A peine ces quelques mots soufflés, le corps du Divin sembla onduler d'une étrange manière. Puis sans savoir ni comment et ni pourquoi, il disparut. Un rire amusé trancha le silence de la plaine, venant des branches du grand Saule.

    - Commençons ton épreuve!

    Kiro se trouvait dans les plus hautes branches du Saule, pour ne pas dire à son sommet. Dans ses pattes se tenait deux œufs de canard à l'éclatante couleur d'or. Il en déposa un dans un nid à la cime de l'arbre et quand à l'autre, il le jeta aux pattes du jeune mâle. L’œuf s’éclata impeccablement sur le sol, sans pour autant repeindre le loup.

    - Tu devras monter dans cet arbre sans lui faire le moindre mal, récupérer l’œuf et redescendre avec...

    Une nouvelle fois, la silhouette de l'anaconda se mit à onduler puis il disparut. Un rire éclata dernière Grimm le forçant à se retourner. Hélas, ce n'était qu'une farce du Dieu qui apparut devant lui à la seconde où son regard revint sur le Saule.

    - Je suis ici! Rit-il nouveau.

    Il y avait une telle tension dans le Panthéon ces derniers temps que ses rapports avec les mortels étaient les seuls exutoires à sa bonne humeur et à ses plaisanteries.

    - L’œuf devra être intact à ton retour sur terre. Sans quoi, tu échoueras.

    Il disparut à nouveau pour reparaître aux côtés du jeune mâle.

    - A toi de jouer ! Lui susurra-il dans le creux de l'oreille avant de retourner devant la fontaine dans un nouveau ricanement.

    Le Dieu s'assit attendant patiemment que le lupin passe son épreuve. Son épaisse queue dansait devant lui comme celle d'un serpent à sonnette. D'un œil prédateur, il observait les moindres mouvements du Séide.
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7063
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
8 ans ( 2.10.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
6 ans ( 14.10.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ½ ( 25.10.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Bêta
Archiviste & Chirurgien
3 ans ½ ( 15.10.17 )
Avec Vinara ♥
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ½ ( 25.10.17 )
Avec Korra ♥
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
3 ans ( 15.10.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.   Mar 29 Aoû 2017, 12:34

L’inquiétude de ne pas être accepté par la Divinité fût balayée assez vite : l'apparition lumineuse de l'Anaconda après quelques instants de ferventes prières insuffla plus de détermination à Grimm. La vision souriante du Dieu rassura le jeune mâle beige. L'attitude plutôt simple et accueillante de Kiro confirma aussi à l'apprenti Archiviste que le choix fait n'en était pas un. Il avait toujours su que sa place était ici. Il était chez lui dans la maison de son Dieu. Le coeur gonflé d'espoir et de chaleur, le loup baissa le museau avec tout le respect qu'il pouvait offrir. Puis ses prunelles ambrées et tranchées d'une pupille verticales cherchèrent le Maître des lieux qui avait disparu comme un mirage. Un éclat de rire fit lever la truffe au rat de bibliothèque qui découvrit avec fascination et admiration le démiurge flavescent à la cime de l’Éclat Saule. Il sursauta par réflexe lorsque l’œuf jeté par Kiro explosa devant ses pattes. Il ouvrit des yeux ronds quand le contenu de la coquille ne vint pas éclabousser ses pattes sablées. La voix divine lui fit remonter le museau pour apercevoir à nouveau l'air autour du Dieu se mouvoir pour le faire disparaître comme s'il était happé subitement ailleurs. Ailleurs qui se retrouvait dans son dos ! Pourtant lorsqu'il se retourna d'un bond, il n'y avait personne. Tournant en rond, il vit Kiro revenu à sa position initiale en riant. Grimm se joignit à l'hilarité du Seigneur Anaconda qui se jouait de lui.

La déité couleur soleil devait être de fort bonne humeur. Le descendant hybride se sentit d'emblée plus à l'aise, même si la tâche à réaliser était loin d'être facile ! Chercher l’œuf, malgré la hauteur vertigineuse des hautes branches ne devraient pas trop poser de problème, Grimm avait l'habitude de grimper sur des échelles pour récupérer des livres sans en abîmer les étagères parfois bancales. Redescendre avec un objet aussi fragile par contre serait déjà bien plus ardu. Surtout que le trésor à récupérer et ramener à terre devait arriver en parfait état. Grimm était certes minutieux et précautionneux avec tout les ouvrages de la Grande Bibliothèque, mais il s'agissait là de garder un œuf intact ! C'était l’occasion de se prouver autant à lui même qu'à son Dieu qu'il était capable de tout ce que ce dernier lui demanderait, de prouver que sa foi était inébranlable et qu'elle lui donnerait des ailes. Un sifflement dans son tympan le fit sursauter, fixant sa cible, Grimm n'avait pas vu l'Anaconda se glisser à côté de lui. Le début de l’Épreuve tinta lorsque il se retrouva seul face au grand Saule, sous le regard avide de Kiro.

Je ne vous décevrais pas. Je ne me décevrais pas.

Un dernier regard vers la silhouette fine et reptilienne de son Juge ancra en lui une confiance et volonté sans faille. Rapidement, un plan d'action s'esquissa dans l'esprit du jeune Archiviste. La truffe en l'air, au pied de l'arbre, Grimm observa les branches. Il estima leur diamètre, leur longueur et donc le poids moyen qu'elles pouvait supporter. C'était exactement comme dans les rayonnages instables de la Bibliothèque, avant de grimper, il lui fallait étudier la courbe de chaque planche afin d'en déterminer la capacité à supporter ou non un poids supplémentaires. Certaines étaient tant arquées que parfois ils devaient ranger les bouquins autrement pour préserver l'équilibre de chaque petites plates formes et éviter que des planches ne craquent en leur milieu. De plus, il lui fallait aussi vérifier chaque échelons à gravir pour atteindre ces sommets de culture, car les échelles étaient bien âgées et surtout empruntées à longueur de journée ! Fort de cette expérience de rat de bibliothèque, le mâle aux cheveux de neige s'élança agilement sur une des premières branches basses. Evidemment, les premières marches de cet escalier tordu ne bougèrent pas d'un poil lorsqu'il les escalada. La quatrième, déjà, tangua légèrement. Rien d'alarmant encore. La suivante de même, ainsi que celle d'après. L'épaisseur du bois diminuant à vue d'oeil et les l'angle des coudes se faisait de plus en plus raides, l’ascension devint enfin un challenge.

Il n'était pas aussi lourd, ni aussi imposant que nombre de mâle de son âge, mais il restait un loup presque adulte et donc bien loin de la carrure d'un oiseau ! Chaque branche ployait un peu plus sous ses pas de funambule. Lorsqu'il posa une patte sur la suivante, il sentit tout de suite qu'il ne pourrait plus avancer par là. Que faisait-il lorsque qu'il était tout en haut de son échelle et qu'elle commençait à perdre son équilibre ? Il redescendait un peu, voir totalement, pour la déplacer et lui trouver un nouvel point d'ancrage plus stable. Il inspira en faisait la moue. Là il aurait du mal à descendre et à déraciner l'arbre... Mais oui ! Les racines ! N'ayant heureusement plus peur du vide depuis longtemps, Grimm redescendit de deux branches pour observer le positionnement des racines au travers du feuillages denses du Saule. Comme il le pensait, d'un côté les pattes de l'arbre s'étirait longues et sinueuses, de l'autre elles disparaissaient dans le sol. Ce côté là était donc moins stables puisque la résistance de l'arbre se trouvait a priori presque parallèle. Il devait donc plutôt grimper du côté où les racines étaient presque à l'horizontale et donc a peu près perpendiculaire au tronc. Sûr de son analyse, il se décala sur une branche plus à gauche mais encore au même niveau. Ne pouvant l'atteindre facilement, il réalisa deux choses : la première était que tourner la tête autant sur la gauche tirait beaucoup sur son torticolis et le faisait grimacer, et la deuxième qu'il allait devoir sauter.

La piste d’atterrissage étant souple et fine, il devrait user de sa formidable capacité à garder l'équilibre. Un instant le doute envahit ses pensées et menaça de la faire chavirer tout de suite. Mais il se rappela qu'il avait déjà dû bondir de son échelle à une étagère instable car les barreaux sous lui se dérobait. Il rejeta alors l'hésitation et se jeta sur l'autre branche. Son agilité lui permit d’atterrir à califourchon sur le bois tremblant. Il manqua de tomber alors il se colla de tout son long à la branche qui vibrait encore du choc et utilisa sa queue, légèrement plus longue qu'une loup lambda, pour stabiliser son poids de part et d'autres. Ce qu'il remarqua aussi, c'est le nid de l’œuf sacré qui bougeait avec. Les feuilles chuchotaient entre elles, dansants les une contre les autres dans le rythme imposé par le mouvement de Grimm. Le Séide rampa jusqu'au tronc, afin de rapprocher son centre de gravité du centre de l'arbre. Il fallut quelques instants mais le froissement longues feuilles s'amenuisa et il reprit contenance. Il avait réussit. Enfin presque ! Il en était au deux tiers de sa montée, mais au moins il n'était pas tombé ! Maintenant, il devait prendre le temps de réfléchir à la suite. S'il restait proche du tronc, et de ce côté-ci de l'arbre, les mouvements qu'il imprimaient dans les branches en y apposant son corps, même avec la plus grande douceur, serait du coup moins violents que de l'autre côté. Cela lui assurerait un meilleur équilibre.

Grimm s'efforça de se coller au tronc en s’appuyant uniquement sur la base des nœuds de branches pour monter. Même si les rameaux étaient devenus trop fluets pour supporter son poids, se tenir à la naissance de ces derniers évitaient de les plier et donc de les casser. C'est le souffle court et la poitrine brûlante que Grimm parvint enfin au plus haut qu'il pouvait. Il dût tirer sur sa nuque, étirer son dos pour se grandir un maximum, debout sur ses pattes arrières écartées sur deux branchettes, les pattes avant enroulées autour du tronc, il avait l'air bien fin ! Mais le ridicule ne tuait pas, une chute d'ici, oui. Poussant le plus possible, il attrapa finalement l’œuf doré entre ses crocs et sa langue. Il plaça le trésor de Kiro contre son palais en le poussant doucement avec la langue et serra les crocs pour verrouiller sa gueule autour de l'objet. Ainsi, si tout allait bien, l’œuf ne casserait pas. Et tout se passerait bien. Le seul risque était qu'il l'avale tout rond... Grimm se contorsionna pour redescendre d'une branche et trouver une position plus confortable afin de marquer une pause. Il était épuisé par son ascension. Il avait eu tort, gravir la cime de l’Éclat Saule avait été bien plus éprouvant que de monter la plus haute échelle de la Bibliothèque. Il lui fallait encore descendre... Et la tâche allait se révéler bien difficile. Mais si Kiro lui avait demandé de rapporter l’œuf sain et sauf, c'est qu'il le croyait capable non ? Alors il réussirait. Bien que fatigué et sentant déjà les courbatures s'immiscer dans ses muscles trop peu entraînés, il ne se laissa pas démonter par l'ampleur de l’Épreuve. Il ferait honneur à son Dieu jaune.

Gardant en mémoire son expérience des échelons des bibliothécaires qu'étaient les Archivistes aguerris, il savait que le retour se ferait dans le même sens que l'allée et donc qu'il devrait faire la descente a reculons tant que les ramifications du Saule resteraient fragiles. A l'aveugle, il tâtait les branches de sa pattes arrières et essayant au même temps de se rappeler où elles se trouvaient. Forcé de garder la tête parfaitement droite et la truffe en l'air pour être sûr que l’œuf ne bouge pas et pour que la contracture musculaire qui sévissait dans sa nuque ne le fasse pas trop souffrir, Grimm en était réduit à avoir foi en ses seuls souvenirs et son sens du toucher. Heureusement pour lui ses coussinets, trahissant son mode de vie très sédentaire et au contact constant avec les baumes de cuir et de restauration des ouvrages, n'étaient pas rugueux et insensibles aux aspérités du bois. Même s'il avait du mal à juger de la solidité des rameaux sous lui, il parvenait en tout cas à en devinait le diamètre moyen. Chaque étape de sa descente était moins longue que la précédente, pourtant, à force, Grimm sentait ses muscles tétanisés et l'énergie venir à lui manquer. Il posa une nouvelle fois sa patte sur une branche, tâtonna un peu sur la droite, un peu sur la gauche, puis en avant et en arrière avant de se laisser glisser très lentement vers le bas, il sentit le bois ployer et agrippa ses pattes avant en deux points différents, dans deux nœuds stables. Et il réessaya, tout en supportant son poids avec les antérieurs pour d'une part alléger l'appui et d'autre part ralentir encore le mouvement. Et il continua ainsi plusieurs fois, glissant parfois à cause de la sueur qui humidifiait ses coussinets. D'ailleurs il la sentait dégouliner le long de son épine dorsale. Il serait bon pour un bon bain frais après ça...

Finalement, après maintes efforts physiques et de réflexion avancée, Grimm parvint à retrouver des sphères plus stables. A partir de là, on aurait pu croire que ce serait pour lui un jeu d'enfant de terminer l’Épreuve. Sauf qu'il était épuisé. Son corps tremblait, son esprit vacillait entre le sérieux qu'il devait encore garder et plein d'idées parasites tels que le bons bains qui l'attendait, tel que les retrouvailles avec son père ce soir-là, tels que la chasse pour remplir son estomac hurlant famine et rendre la force à son corps en déficit, tels que la cueillette de quelques feuilles pour égayer un vieil herbier sur lequel il travaillait de temps en temps, tels que... Simplement se reposer. Mon dieu. Qu'il était fatigué. Il ne restait que quelques longueurs de queue pour terminer, sur de larges marches de bois solides. Mais Grimm flageolait. Chaque petit saut le rapprochait plus du bas certes, mais aussi d'une chute incontrôlable. Il était si prêt du but. Si prêt de réussir. Au fond de son gosier, il poussait l’œuf contre son palais si fort que ça en était douloureux. Il ne fallait surtout pas qu'il arrive quoi que ce soit à ce trésor. Iol n'avait pas fait tout ça pour rien, il n'était pas arriver jusque là pour perdre sur la fin ! Grimm puisa dans ce qu'il lui restait de détermination et de foi dans Kiro pour forcer son corps à obéir quelques minutes de plus et lorsque enfin, il posa les pattes sur le parterre de feuilles et d'herbes, un rire secoua ses épaules. Réveillant du même coup le torticolis qu'il avait presque réussit à oublier en gardant la tête bien bien droite. Tout son corps lui était douloureux et marcher jusqu'à l'Anaconda était une épreuve de plus. Si bien qu'il trébucha sur l'une des racines tortueuses du grand Saule.

Surpris, ses dents claquèrent et il eu la peur de sa vie de briser l’œuf entre ses crocs. Sa mâchoire claqua cependant dans le vide et une fois bien étalé par terre au pied de la divinité, il pu repousser l'objet doré du fond de sa gueule et le pousser avec sa langue, seul muscle encore frais comme un gardon ! S'il ne se trompait pas c'était une réussite, une belle et victorieuse réussite suivit d'un cuisant échec à se tenir debout... Grimm pria fort pour que le Dieu flavescent ne retienne pas cette image maladroite et affaiblis de lui. Et surtout que cela ne compte pas pour la notation de cette épreuve ! Jeune loup d'intérieur, il n'avait jamais demander un tel exploit à son corps. Il se jura donc que même s'il continuerait à passer le plus clair de son temps à ses recherches et lectures, il se forcerait à entraîner un peu ce corps maigrichon qu'était le sien... Lourdement, il releva la tête, étira sa nuque qui craqua sèchement. Puis il poussa sur ses quatre pattes pour s'asseoir un peu plus noblement devant le Seigneur Anaconda, tout en baissant le museau. Silencieux, en attente de la décision divine concernant sa destinée. Quoi qu'il advienne, il irait s'échouer juste après au bord d'un étang pour y mourir de fatigue. Ou en tout cas... aire une petite sieste. Probablement. Il s'imagina tel une limace tirant son corps sur une aussi longue distance et se dit que non, il resterait probablement en boule ici, simplement. Ou alors... Il ne savait pas. Tout son esprit se tût lorsqu'il croisa le regard opalescent de Kiro. Son avenir ne tenait qu'à un mot du Dieu de l'Agilité et de la Rapidité... Rapidité ? Grimm espérait qu'il n'avait pas été trop long d'ailleurs, parce qu'il lui semblait qu'il n'était pas loin de la mi-matinée... Respectueux, il attendit patiemment, tout en reprenant son souffle, la décision divine.

( la fin est bouclée un peu vite pardon, mais mon timing est serré et je voulais absolument poster encore aujourd'hui ! )
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Kiro
».New'


Masculin » Nombre de messages : 34
» Age : 51
» PUF : L'anaconda
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.   Dim 24 Sep 2017, 21:26

    Aucun des disciples qu'il avait pu voir n'était le même, chacun approchaient le problème de manière différente à chaque fois. Celui-ci par exemple était d'abord dans l'analyse avant l'action. Kiro pouvait lire en lui, les réflexions qu'il pouvait se faire étaient poussées. Le jeune mâle ne semblait laisser aucun détail de côté. Cela lui changeait des têtes brûlées qui se hâtaient de grimper et qui se retrouvaient bien idiot quand il faisait face à des branches trop faible pour supporter leur propre poids. A y réfléchir, son épreuve désavantageait les loups plus vieux et donc logiquement plus grand et plus gros. Qu'importe, leur maturité et leur expérience pouvait bien palier à ses petits détails. S'ils n'étaient pas assez rapides et agiles, ils n'étaient pas digne de lui, c'était aussi simple que cela.

    Enfin, le jeune Séide se lança alors dans son épreuve. Kiro suivit chacun de ses pas avec sa vue, mais aussi avec son âme, afin de voir à travers le mortel. Il remarqua même que le loup préféra redescendre de quelques branches pour prendre une autre direction, afin de trouver des branches plus aptes à le supporter. L'anaconda avait bon espoir de le voir parmi ses disciples.

    L'ascension se déroula bien, le Séide était parvenu jusqu'à l’œuf et sa descente arrivait à son terme. Le jeune loup était fatigué de tous ses efforts, il le fallait bien pour mériter son Glowstick après tout !
    Il mit le pied au sol avec l’œuf dans sa gueule. Dès cet instant, l'épreuve était terminée. C'est alors que le lupin crème trébucha de fatigue. Le pelage de Kiro se gonfla légèrement, non pas que la situation l’horrifiait, loin de là. Kiro avait juste envie d'éclater de rire comme le mortel qui venait de s'éclater sur le sol. Chose qu'il se retint de faire uniquement parce que le Séide avait fourni un effort monstrueux et cela ne serait clairement pas correct de sa part. Il n'en aurait certainement pas fait autant pour un loup imbu de lui même aux qualités médiocres.

    L’œuf lui arriva en un seul morceau et le loup crème s'assit face à lui, la tête basse. Il était très certainement déçu de cette fin peu valorisatrice.

    "Ce ne fût pas aussi simple que tu ne te l’imaginait, n'est ce pas? Tout trésor se mérite!"

    Kiro pourtant assi et immobile ondula. Son image disparut comme au début de l'épreuve, pour réapparaître aux côtés du jeune mâle.

    "Je te félicite, tu as réussi ton épreuve. Toutefois, garde à l'esprit que tout ne se joue pas en début de partie. La fin est aussi cruciale que le commencement. Apprends à te préserver."

    Sur ses mots, il posa l'une de ses pattes sur l’œuf et en fit craquer la coquille. Sa matérialisation ondula une dernière fois pour disparaître de ce monde de chair. L’œuf continua doucement à se fendre. La coquille se brisa sur elle même. Dans l’objet doré se trouvait un petit serpent enroulé à un Glowstick jaune. Dès que le lupin essaya d’atteindre le précieux réceptacle de pouvoir le petit reptile s’échappa sans demander son reste.

    "Ah! J'oubliais... Pense sortir de ta bibliothèque de temps à autre... Ce serait rejetable qu'un disciple de Kiro soit plus lent qu'un tortue!"

    Sur cette dernière intervention psychique et plusieurs rire taquin, Kiro laissa pour de bon son nouveau disciple.
Revenir en haut Aller en bas
 
Prendre confiance. ○ Kiro, épreuve.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...
» Le temps de prendre ses ailes
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Première épreuve : Le courage !
» Viens prendre ta claque !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Marais aux lianes :: → L'Arbre au Serpent
-
Sauter vers: