Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Il est temps de se faire une place... • Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6994
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Il est temps de se faire une place... • Roy   Dim 10 Sep 2017, 12:43


« Il est temps de se faire une place...
« Heever & Roy.


Heever avait beaucoup marché depuis que les Sept Dieux avaient remplacé le bazar engendré par Ar'Okay par un autre capharnaüm. Evidemment, il était bon de savoir que les loups ne risquaient plus l’annihilation totale et complète du Créateur mystérieusement disparu. Mais cette nouvelle séparation, qui risquait bien de briser des familles et éloigner des amis semblaient insensée à la jeune louve grise. Elle avait très vite quitté l'effervescence de ses congénères perdus et dépaysés à la recherche d'un lieu plus paisible. C'est tout naturellement que son coeur en ébullition le mena vers le nouveau temple de son Dieu, même si elle ne le savait pas encore. Elle avait trouvé un lac ressemblant à l’Étang Nacré auprès duquel elle avait grandi. L'eau lui renvoyait son image floue et fatiguée, tel un miroir ouvert sur les tréfonds de son âme. L'ancienne Savante Séide essayait de puiser dans le regard pâle de son reflet une réponse à la question qui taraudait son esprit. Et maintenant ? Sur le champ de bataille, la femelle cendrée avait retrouvé sa mère, un bref instant, et l'avait aidé malgré les griefs qu'il lui restait ancré dans les tripes. Elle s'était battu contre le Créateur alors même qu'elle ne croyait pas en la violence et qu’elle avait prêché le contraire. En plus de se fourvoyer, elle avait aidé tout loup dans le besoin et qu'elle avait pu, indépendamment de la meute d'appartenance dudit loup. Ce qui faisait d'elle une parjure aux Séides, une félonne à ses propres croyances. Plusieurs choix s'offrait donc à elle : celui de suivre son Dieu Raptor dans la nouvelle meute qu'il avait conçu avec ses sœurs Dragonne et Tigresse avec des Meneurs dont elle ne savait rien. Celui de garder sa ligne de conduite droite et juste et son caractère neutre, froid et loin de tout conflit et donc suivre le clan de Yurai, déesse en qui elle ne parvenait pas à mettre sa confiance. Ou bien la voie de la liberté, abandonné principe et foi, rendre son glowstick et s'exiler, quitte à peut-être, suivre le chemin de Paprika, sa mère.

Aucunes des droits possibilités ne lui semblaient être la bonne. Elle ne pouvait se décider pour l'instant. Malheureusement, le temps de réflexion diminuait rapidement et même si les Sept ne voulaient pas que les mortels ne prennent de décision trop hâtive, il fallait pourtant se dépêcher un peu. Bientôt les meutes s'organiseraient et trouveraient leurs marques, leurs habitudes et donc une routine tranquille et apaisantes. Au milieu de ça, Heever retrouvait des sentiments depuis longtemps piétinés au fin fond d'elle même. La colère de perdre ses repères, de se bafouer soi-même, de ne plus comprendre, de ne pas savoir. Celle d'avoir l'impression qu'un lien l'unissait toujours à la louve qui l'avait abandonnée. Le soulagement aussi de savoir ses amis en bonne santé et en pseudo sécurité. Un rapide retour sur sa courte vie remua beaucoup d'émotions en elle. Elle avait été la princesse, fille des Alphas, avant d'être déchue de cette place par la faiblesse d'un père qui n'avait que mépris et honte pour elle et la trahison de sa mère adoptive. Elle avait été une apprentie sérieuse et méritante, pourtant son mentor n'avait jamais pris la peine de la féliciter vraiment pour le travail accompli et pour l’obtention de son rang. Elle avait été ensuite l'ermite taciturne que peu osait approcher à cause de sa perte de considération et son manque de chaleur. Elle avait été l'objet d'amour quasiment inaccessible du pauvre Volstein. Et la louve au yeux de givre était la seule à blâmer finalement pour tout cela. Tout aurait été différent, si dès le début, elle avait cherché à être ce qu'on voulait qu'elle soit. Le sourire de Volly dansa devant ses prunelles. Elle se sentait un peu mal pour lui, de ne pas avoir été plus tendre avec son ami. Le seul qui ne l'avait jamais lâchée. Le seul qui était resté auprès d'elle malgré tout. Elle lui devait des remerciements. Il était, après tout, celui qui avait permis un début de libération de tout les sentiments qu'elle avait enfoui si longtemps.

Pas encore tout à fait prête à faire face à tout les changements initiés et à l'exaltation de ses congénères, surtout qu'elle ne savait pas vers lesquels se tourner, Heever restait plantée là, à jauger son maigre reflet, agrémenté d'étincelles argentées. L'eau du lac était légèrement troublée par les caresses d'un vent doux ce qui donnait cet aspect pailletés à son pelage et ses cheveux de cendre. De même, les prunelles pâles de la louve s'animaient d'un curieux scintillement. Heever trouvait son image embellie bien plus agréable que la réalité de son corps mince et fatigué, de ses longues mèches emmêlées et de son poil couleur souris. Était-ce ainsi que le Savant anciennement Séide et disciple de Yurai la voyait, sous ce masque froid et distant ?
La disciple de Mido fronça la truffe et secoua le museau. C'était évidemment les chaleurs qui la rendait fleur bleue, c'était cet état aussi, qui faisait d'elle une louve aussi indécise, incapable de trancher sur son avenir proche. Dans un soupir, la louve brouilla le miroir d'eau et s'en détourna quelque peu pour observer autour d'elle le paysage environnant. Elle décida de faire le contour du lac, tout en restant le long de la berge afin de ne pas se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Il est temps de se faire une place... • Roy   Mer 13 Sep 2017, 13:15

    Le soir qui tombait était plus froid que tous les précédents.
    Du moins fut-ce l'impression qu'il eut lorsque le soleil descendit sur l'horizon nouvellement créé et dessina dans le ciel des arabesques pastels. Les jours qui avaient précédé s'étaient déroulés comme une sorte de rêve. Il avait perdu la conscience du temps, ne se rendait pas compte de combien d'heures, de jours, de lunes s'étaient écoulées depuis qu'il était revenu de la Grève Gelée, qu'il s'était rendu à la Mine puis au Palais, qu'ils avaient abattu Cronos, que le monde avait changé. Et au fond, ça lui était complètement égal. Tous les piliers de ce qui avaient été son monde avaient disparu un à un. Il savait qu'il y avait largement sa part de responsabilités, mais avait également un lourd sentiment de fatalité. Comme si tout avait été écrit et qu'il n'avait fait que plonger vers son destin en agitant stupidement les pattes pour tenter d'en changer. Il avait cru en des choses qui n'existaient plus et n'existeraient plus jamais. Sa famille était morte, ou loin de lui. Tatsu était partie sans un mot, et il sentait au fond de lui qu'il ne la reverrait plus jamais.
    Cela éveillait dans son coeur un serrement qui lui était inconnu encore. Visiblement, les épreuves les avaient liés l'un à l'autre bien plus qu'il ne le pensait. Ou du moins, lui avaient laissé espérer en silence que quelque-chose serait possible. Une possibilité à peine entrevue, mais c'était suffisant pour son image imprègne son être et s'imprime sur ce qu'il lui restait d'espoir.
    Désormais, il n'y avait plus rien.

    Il avait rejoint la meute qui portait les couleurs de Mido au rang qui était celui de guérisseur. La boucle était bouclée. Il avait tenté d'être plus que cela dans la vie, d'être un frère, d'être un chef, d'être un compagnon. Et en tout cela il avait échoué. Alors s'était doucement dessinée l'idée qu'il n'était peut-être bon qu'à ça finalement. Il avait toujours eu un don pour son travail premier, il devait sans doute y être destiné. Et la vie lui avait fait chèrement payer tous les écarts qu'il avait tenté de faire à cette ligne de conduite morose qui devait être la sienne.

    Ses pas le menèrent donc aux abords de l'endroit où il avait appris que se dressait le nouveau temple du Raptor. Le crépuscule nuageux lançait des reflets aux couleurs diverses sur la surfaces du petit lac qui habitait le coeur de la Vasque de la Lune. Le silence qui habitait l'endroit était à peine brisé par de lointains crissements de grillons. L'ambiance allait parfaitement au mâle blanc. Son regard froid balaya les alentours brièvement lorsqu'un bruit d'eau attira son attention. Il ne sut trop ce qu'il ressentait en reconnaissant la silhouette d'Heever. Son ancienne apprentie, qu'il avait connue presque louvette, était désormais une adulte. Elle devait sans doute lui en vouloir pour avoir fini son apprentissage trop vite après sa nomination en temps qu'Alpha. Il avait sans doute disparu de son existence trop vite pour les conventions sociales, même s'ils avaient gardé un contact lointain. De chef à loup, simplement. Il avait eu vent de rumeurs quant à une relation plus qu'amicale entre son jeune frère Volstein et elle, mais n'avait jamais su si ce n'étaient que des cancannements, ou si une vérité se cachait là-dessous.
    Il n'avait pas vraiment cherché à le savoir, il fallait l'avouer. Après tout, cela n'aurait rien apporté de bon, ou de mauvais.

    Il la vit s'engager sur la berge, devinant qu'elle ne tarderait pas à l'apercevoir s'il ne bougeait pas. Il inspira en silence, puis détourna le regard. Peu importait, après tout. Ses yeux revinrent sur la surface de l'eau, et il s'approcha jusqu'à ce que l'onde lui arrive à mi-pattes et que l'extrémité de la lourde tresse qui tenait ses cheveux dessine de petits cercles sur sa surface. D'un coup de crocs, il la détacha et laissa ses cheveux s'étendre autour de lui, se fondre avec les flots dans d'immaculées ondulations. Sa gorge se serra légèrement au souvenir des jeux qu'il faisait avec Maisie, dans une jeunesse qu'il avait depuis longtemps oubliée. Il repoussait sans cesse tout au fond de lui la douleur de l'avoir perdue, depuis des années.
    Mais ce soir-là, alors qu'il n'avait plus rien à quoi se raccrocher, le souvenir de sa cadette se faisait plus présent, serrant son coeur.
    Il ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Il est temps de se faire une place... • Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Me laisserais-tu .. passer du temps avec toi ? -
» Pas le temps de tout faire ! [PV Sawako + Ed']
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» La place d'Haïti dans le monde
» [TUTO] Faire des socles de rues pavées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → Vasque de la Lune
-
Sauter vers: