Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Marchons sur les cendres de nos maisons ○ Neït

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6994
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Marchons sur les cendres de nos maisons ○ Neït   Dim 10 Sep 2017, 13:46


« Marchons sur les cendres de nos foyers.
« Grimm & Neït.


Après avoir retrouvé Vinara pour quelques heures, après avoir retrouvé sa mère, son petit frère et ses petites sœurs, après avoir vu que la Bibliothèque était encore bien debout, trônant fièrement avec ses récits fantastiques et ses archives formidables, après tout les devoirs qu'il devait à sa nouvelle meute, sa nouvelle famille, Grimm avait chercher refuge dans les vestiges de là où il s'était toujours sentit chez lui : la Cordillère. Evidemment tout avait changé, et rien n'était reconnaissable. Dans ce vaste monde où tout était encore à découvrir, l'Archiviste avait eu besoin d'un moment de nostalgie, d'un lieu autrefois synonyme de sécurité et de sérénité, pour se poser, pour réfléchir, et surtout pour enfin se laisser aller à un repos bien mérité. Le terrain accidenté ne lui en donna pas l'occasion rapidement. Tout d'abord, il avait fallu grimper des pans de montagne neuf, et se hisser sur d'autres, escarpés et éboulés par endroit. C'était un peu un crève coeur pour le jeune mâle. C'était cependant nécessaire pour mettre un point final à leur vie d'avant et forcément, pour se lancer ensuite dans l'aventure extraordinaire que leur promettait cette nouvelle vie et ces terres encore vierges. Épuisé, tremblant et le souffle court, le disciple de l'Anaconda finit son ascension au bout de longues heures jusqu'à un creux au coeur de la montagne. Il s'agissait de l'ancien Creux aux Loups. Là où il avait grandi, si on excluait la Bibliothèque.
Avant de pouvoir se rendre compte de l'étendue des dégâts, la fatigue eu raison de Grimm et il s'allongea en plein milieu de ce petit cirque. Sa cage thoracique se souleva rapidement et son flanc lui faisait mal. Il n'avait pas encore prit le temps d'aller voir un soigneur après le méchant coup reçu durant la bataille pour repousser l'apocalypse. Les prunelles dorés du loup beige se posèrent sur une grotte comblée de roche et de terre. C'était l'une des entrées des sinueuses galeries où vivaient la meute. Celle-ci en particulier amenaient à la caverne des Maternelles et non loin, celles des Soldats. Il avait passé beaucoup de temps de ce côté là lorsque Nout faisait son travail pour les Séides. Cette époque ne semblait pas si loin au jeune adulte et pourtant il la savait définitivement révolue. Étrange mélange de certitude et de doute. C'est sur cette indécision que le fils du Viking et de l'Hybride laissa dériver ses songes tandis que ses paupières devenaient lourdes, et que toutes ses sensations s'apaisaient dans un silence ouaté.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 148
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Marchons sur les cendres de nos maisons ○ Neït   Dim 10 Sep 2017, 15:24

Il faisait noir, presque partout. Difficile de faire la différence entre la nuit et le jour dans les tunnels à la luminosité réduite. Neït avait maintenant passé un certain temps dans le Creux au loup, ou du moins ce qu’il en restait, après de longues heures d’ascension pour y accéder. La seule source de lumière dont-elle se servait était son Glowstick, mais bon elle commençait un peu à en avoir marre de tirer la langue puis ça la rendait pas des plus malignes… Au moins tous ces efforts n’avaient pas été vain, difficilement, elle était parvenu à accéder aux tanières des savants dont la plupart ne tenaient plus debout. La fille de Sekmêt avait dû fouiller dans les décombres pour retrouver des choses réutilisables dans ses anciens effets personnels, mais également dans les autres tanières. Bah de toute façon personne ne serait là pour s’en plaindre… Le tout remplissait à peine la moitié d’une vieille sacoche recouverte de poussière qu’elle était parvenue à trouver avec difficulté. Il faut dire que le peu qu’il restait ici avait été trop abîmé pour pouvoir être récupéré. En poussant un soupir elle se faufila entre plusieurs pierres pour pouvoir sortir de ce qui restait de son antre, les éboulements ici avaient été violents. Traînant sa sacoche, elle continua son chemin entre les galeries, son ventre criait famine et Neït avait une terrible envie de sortir de l’obscurité. Prenant des chemins plutôt étroits elle se rendit compte que sortir de ce lieu serait tout aussi difficile que d’y accéder. Au moins cela lui permettrait de penser à d’autres choses.

Il faut dire qu’en ce moment, la louve n’était pas des plus gâtée. Voilà qu’elle se retrouvait chez les Lazulis, sous les ordres d’une solitaire et d’une adolescente, avec aucun membre de sa famille pour supporter tout ça. Il y avait des jours lorsqu’elle voyait le foutoir chez les Lazulis qu’elle regrettait d’être prêtresse, surtout que parler avec les occasions de parler avec sa famille étaient devenues très rares voir même introuvables. Puis en plus elle devait guider les âmes qui doutaient, déjà que la patience c’était pas son fort mais là… Ao semblait vouloir la tester constamment. Neït s’aventura dans une galerie où la luminosité était suffisante pour qu’elle puisse voir où ses pattes se posaient. Son arrière-train se posa au sol. Ses cheveux habituellement noirs avaient pris une teinte plus claire à cause de la poussière qui régnait dans le lieu, heureusement qu’elle n’était pas une de ces maniaques qui voulaient tout le temps être présentables depuis que les chaleurs avaient commencé, non mais vraiment. Un sacré ramassis de conneries tout ça…

Alors qu’elle s’apprêtait à continuer son chemin, une effluve qu’elle ne connaissait que trop bien lui chatouilla la truffe. Que pouvait bien-t-il faire ici ? D’un pas sûr, elle se faufila dans la mince brèche qui était la source de lumière et manqua d’y rester coincée. Dans un ultime effort, elle parvint à s’en extirper y laissant quelques poils et se coupant à de multiples endroits, enfin cela ne restait que des blessures superficielles. Un petit moment lui fut nécessaire pour s’habituer à la luminosité et quand ce fut le cas, elle aperçut un loup étendu qui respirait rapidement. Trop rapidement.

« — Grimm ? Qu’est-ce que tu fais là ? Me dis pas que tu t’es foulé une patte parce que je t’assure que je ne te porte pas.»

Néanmoins, elle s’approcha de lui trouvant son état anormal. Ce qui la frappa dans l’immédiat fut la balafre sur son flanc qui semblait infectée. En approchant sa truffe pour la renifler, Neït put constater qu’en effet, la blessure ne sentait pas particulièrement bon. D’ailleurs elle se demandait bien comme son cousin était parvenu à grimper jusqu’ici avec une telle blessure.

« — Tss, imbécile de cousin, y’a que toi qui te fou toujours dans le pétrin.»

La prêtresse se tourna vers son sac pour farfouiller dedans. Elle y trouva une fiole de ses pattes à la couleur peu engageante. D’un coup de crocs, la Lazulis retira le bouchon en fronçant les sourcils lorsque l’odeur répugnante lui chatouilla la truffe. Beurk, avec le temps la décoction sentait de moins en moins bon… Elle plaça tout d’abord cela sous la truffe de Grimm, histoire de le maintenir éveillé pour la suite des événements. Neït lui entre-ouvrit légèrement la gueule pour y verser quelques gouttes.

« — N’en renverse pas Grimm, une goutte en moins et cela peut te coûter la vie...» Elle reposa la fiole pour le regarder. « — Est-ce que tu as mal ? »

Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6994
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Marchons sur les cendres de nos maisons ○ Neït   Mer 13 Sep 2017, 13:25


« Marchons sur les cendres de nos foyers.
« Grimm & Neït.


Son nom. On l'appelait. Il dressa une oreille mais ne parvint pas à ouvrir les yeux. La fatigue l'emportait malgré lui. Les paroles d'une louve -on aurait dit la voix de Neït ! Oh oui, il serait ravi de la revoir après tout ça !- parvinrent à ses tympans et il comprit le message. Un petit rire le secoua, assez pour qu'il reprenne un peu patte dans sa conscience défaillante. Il se sentait un peu nauséeux maintenant. Le visage un peu flou de sa cousine le surprit. Il ne s'attendait pas à la voir si proche alors que sa voix était si lointaine... Pétrin ? Pourquoi donc ? N'avait-il pas le droit de se reposer simplement ? Après cet ersatz de guerre contre le Père-créateur des Sept Dieux, après avoir parcouru de grandes distances à la recherche de la solitaire grincheuse, de ses parents et du reste de sa nouvelle meute, il s'octroyait enfin une pause. La douleur de son flanc s'était calmée peu à peu jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un arrière plan facilement ignoré. Il sentait la blessure, mais il ne ressentait plus grand chose hormis une immense fatigue. Mais Neït ne le laissait pas tomber un sommeil bien réparateur dûment mérité ! Elle parlait, parlait, parlait ! Blablabla et blablabla ! L'Archiviste tourna le museau vers la louve chocolat et eu l'impression de recevoir un coup dans la truffe. Une odeur infecte venait de piquer ses narines au point qu'il en sursauta. les yeux désormais bien ouvert et les idées un peu plus clairs, il comprit que ce n'était pas que de l'épuisement qui l'emportait dans des songes décousus, il se sentait aussi fiévreux. Voilà d'où venait la nausée alors qu'il avait lutté pour rester éveillé. La Prêtresse Lazilu le força à avaler quelques gouttes de cette infâme mixture. Il en avait le coeur au bord des babines.

« Erk... C'est... Aaaah... C'est ignoble ton truc... »

Pauvre petit sensible qu'il était ! L'Etelkrus se redressa un peu, oscillant entre la logique qui lui dictait d'écouter et d'obéir à Neït, et l'envie presque irrépressible de se recoucher et d'abandonner le peu de force qu'il lui restait. Comment son état avait-il pu empirer en si peu de temps ? Il ne s'était pas senti si mal en grimpant. La réponse, pourtant, il la connaissait déjà. Il n'avait pas fait soigné sa cuisse, et avait repoussé encore et toujours en malmenant son corps éreinté. Donc forcément, quand il s'était enfin posé pour souffler, sa petite sieste avait permis à l'infection qui le guettait depuis un moment d'attaquer avec brutalité. Il avait relâché l'attention et son organisme faible n'avait plus eu la résistance nécessaire. Il ne se rappelait même plus la dernière fois qu'il avait mangé ! Il soupira, referma les paupières sur ses yeux dorés devenus vitreux.

« Non, pas vraiment. »

Il n'en savait rien en vrai. Il ne sentait plus grand chose, il n'arrivait pas à être à l'écoute de ses besoins actuellement. Sachant très bien qu'il ne devait pas s'endormir encore, il grogna un peu et s'ébroua. En se relevant, il grimaça.

« Ah... Si. »

Son estomac se souleva dans un spasme douloureux, mais l'estomac vide du rat de Bibliothèque le sauva pour l'instant. Ca faisait mal, mais rien ne pouvait encore sortir.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
 
Marchons sur les cendres de nos maisons ○ Neït
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remise en vente des maisons abandonnees
» Maisons à vendre: 10 500$
» Les voies de la damnation - les cendres de Middenheim
» Personnages - les cendres de Middenheim
» Recensement Maisons Elfiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Monts Célestes
-
Sauter vers: