Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Aïe. - PV Lagherta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Legion
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 62
» Age : 25
» PUF : Syltha' / Loo
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages : Maska
3½ ans (10/09/2017)
Solitaire
Mâle | Célibataire | Orientation ????


------

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Aïe. - PV Lagherta   Dim 10 Sep 2017, 14:52

#MazetteLesRuinesEllesOntPritCher

Tandis que l'été touchait lentement à sa fin et que l'air se faisait progressivement plus frais malgré la présence du soleil, au fil des saisons, certaines choses ne changeaient pas, elles.
Les ruines étaient certes désolées, mais elles offraient un beau spectacle à l'aube... On se sentait tout petit en contemplant ce spectacle. Du moins dans la généralité ; petits face à l'immensité des choses, pour peu qu'il nous arrivât souvent de nous perdre en poésie et en spiritualité.
Maska n'était pas spécialement spirituel ni poétique, mais la solitude aidant la réflexion, il portait sur le monde un regard ouvert, il le voyait sous tout plein d'angles différents en fonction des moments. Et là, l'angle en question était un trois quart en vue du dessous. A l'envers.

La tête penchée à ras du sol et légèrement inclinée sur la gauche, il regardait le monde à l'envers en regardant au delà de ses pattes qui lui obstruaient un peu la vue. Pour note, il était en position debout... Que pouvait-il bien faire dans cette pose ridicule et pas très pratique au milieu du château en ruines, me direz-vous ? Et bien, il essayait de voir les choses sous un autre angle pour voir si cela les rendrait plus belles, plus désolées ou plus intéressantes. C'était bien sûr là une manière de se dire beaucoup moins directe et beaucoup moins sarcastique, quelque part en son for intérieur, que des ruines, c'étaient des ruines. Qu'il n'y avait probablement rien à y voir d'intéressant au bout d'une énième visite. L'ennui aidant, cela pouvait néanmoins peut être être amusant, qui sait ? On ne cesse jamais d'apprendre après tout, parait-il. Il se disait que de la sorte, il serait probablement un des seuls crétins qui errent dans le secteur à pouvoir se vanter d'avoir vu la beauté du lieu depuis une vue à l'envers en trois quart du dessous quelques heures après l'aube.

Finalement las, le mâle renonça à aller au bout de son expérience bizarre sur la perception du monde depuis une position improbable et inconfortable après les deux premières minutes de maintient forcé. Son dos commençait gentiment à le rappeler à l'ordre et ses pattes antérieurs commençaient à trembler de l'effort fournit pour maintenir la pose. En plus il s'était mit plein de gravillons et de poussière mouillés dans la crinière à cause de l'humidité.

- "Grandiose !"

Supposons que cette faible exclamation pleine d'enthousiasme n'était adressée à personne, puisque personne il ne semblait y avoir. Il essayait seulement de s'auto convaincre qu'il n'était pas venu ici dans le simple but de perdre son temps... ce qu'il savait totalement faux.

Maska reprit donc ses déambulations aléatoires au cœur des ruines de ce qui avait jadis dû être un château imposant et magnifique, sautillant distraitement au dessus des petits morceaux de murs qui ressortaient du sol par endroit et slalomant par d'autres. Pour quelques obscures raisons, il se perdit dans la contemplation du paysage, à la fois pensif et admiratif, en fait il était totalement absorbé par ses propres réflexions. Par conséquent il avait temporairement endormi son état d'alerte habituel, il était un peu comme qui dirait dans la lune. Et cela n'aurait pas posé de problème si en vérité, il avait réellement été seul comme il le pensait au tout départ.
Sa petite exploration s'interrompit dans un choc bref, plus précisément quand sa truffe heurta quelque chose se situant pile sur sa trajectoire, pile devant lui, là où logiquement, rien n'aurait dû se trouver en dehors peut être d'un bout de ruines au ras du sol. Surprit, il recula vivement dans un sursaut, presque la larme à l’œil parce qu'avec ce froid, il avait brièvement mais assurément bien ressentit le choc sur sa pauvre truffe, il posa une patte hésitante dessus comme pour vérifier que tout était toujours là sur le bout de son museau, et lança d'une voix toute aussi hésitante à l'adresse du fameux "mur" :

- "Ah ! Excuses-toi, je ne t'avais pas vue... "

Il se ressaisit pour reprendre un minimum de contenance, puis haussa légèrement le muscle de son arcade sourcilière, sceptique.
Était-ce à cause du froid qu'il n'avait pas sentit plus tôt sa présence, où était-ce à cause de la direction du vent ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mar 12 Sep 2017, 09:47


Aïe !


Maska


La jeune louve brune et bleue se sentait mieux. Elle avait retrouver son père et même après une discussion qui avait mis leurs émotions à rudes épreuves, elle était à présent heureuse. Heureuse pour lui, que les Dieux avaient tout de même décider de nommé alpha, pour la meute qui avait donc un nouveau chef et pour elle-même qui devrait pouvoir rester auprès de lui… L’apocalypse avait apportée beaucoup de changement dans son sciage et mais était-ce vraiment un mal… Lagherta avait donc décidé d’aller se promener tranquillement sur les terres histoire de découvrir un peu ce que les Dieux leur avaient redonné à la place de leurs anciennes terres dévastées par Chronos. Et il fallait l’avouer, ce n’était pas décevant… En revanche, ce qui l’était, ou tout du moins déstabilisant était ses premières chaleurs… Et oui, la jeune louve devenait une grande. Bien sur, cela hormis le fait qu’elle était arrivée au triple galop auprès des guérisseurs pour leur demander ce qu’il lui arrivait… Et dieu sait qu’elle avait bien fait d’aller les voir eux plutôt que son père, elle s’imagine parfaitement son père faire une crise cardiaque à la nouvelle et chercher ses mots pour lui expliquer le phénomène… Elle en sourit même… Avant d’être vite rappelée à l’ordre par l’odeur d’un mâle approchant d’elle. Encore un qui l’avait sentie… Pff, comment rester discrète quand tous les mâles peuvent vous sentir à des kilomètres à la ronde ?! Elle n’avait pas vraiment envie de se battre aujourd’hui, alors poussant sur ses pattes, elle se lança au galop pour tenter de le semer. Mais elle ne se faisait pas d’illusion, il y en aurait d’autre. Elle aurait du rester bien au chaud dans la tanière qu’elle et Ezhek partageaient… Quelle idiote…

Plongée dans ses réflexions elle ne vit que lorsqu’il fut trop tard, le loup coloré qui lui fonça droit dans le poitrail. Elle ne se laissa pas le temps de chuter au sol, d’une torsion habile de son corps, mais qui lui arracha tout de même une vive douleur sur l’échine dorsale, elle se retrouva sur ses pattes, assez loin de l’inconnu pour être hors de portée, mais assez près pour avoir une conversation civilisée. La cicatrice sur son dos la lançait, plus que d’habitude. L’espace d’une demi seconde elle quitta l’inconnu des yeux pour vérifier, pour l’instant, pas de sang coulant de dessous son armure, parfait. La jeune louve couverte de cicatrice posa alors le regard sur le malotrus qui l’avait percutée et qui lui demandait maintenant de s’excuser parce qu’il ne l’avait pas vue… Non mais c’était une blague ou quoi ?!

    — "Non, mais tu plaisantes ou quoi ? Pour qui te prends-tu ! Ce n’est en tout cas pas à moi de m’excuser, sois-en certain ! "


La jeune louve, presque vexée de l’attitude du jeune mâle qui l’avait percutée resta sur la défensive. Entre le fait qu’elle se trouvait en territoire libre, seule, en face d’un inconnu et en pleines chaleurs n’allait pas vraiment l’aider à se détendre… Enfin, à moins qu’il ne soit extrêmement doué pour détendre les autres…



>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Legion
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 62
» Age : 25
» PUF : Syltha' / Loo
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages : Maska
3½ ans (10/09/2017)
Solitaire
Mâle | Célibataire | Orientation ????


------

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mar 12 Sep 2017, 14:17

Oh là... Faut se détendre ma p'tite dame !

Après avoir été heurtée, la louve inconnue aussi ne se fit pas prier pour prendre des distances plus raisonnables de sécurité dans un bond d'une étonnante agilité. Quelque chose semblait la déranger au niveau de l'armure qu'elle portait sur la partie supérieure de son dos vu que juste le temps d'un instant, elle prit le temps ou le risque potentiel d'y prêter un regard... mais Maska se faisait probablement des idées. Il fit une drôle de moue se situant à la fois entre la surprise et l'indignation quand la demoiselle l'engueula copieusement, mais il réfléchit à la vitesse de l'éclair et très soigneusement avant d'ouvrir la gueule à son tour pour répondre à cela de manière plus ou moins appropriée, et sans aggraver la situation.

Il se décomposa quelque peu quand la brise lui apporta l'odeur de la meute des Etelkrus, et tiqua légèrement un fin sourire pas du tout naturel en sentant à ce parfum, un autre parfum beaucoup plus agréable. Celui-ci étant beaucoup plus caractéristique d'une période très spécifique. De celles qui en général mettent assez mal à l'aise quand on est en pleine discussion avec un loup du sexe opposé. Erhm.

- "Si je plaisante ?"

Il se sentit sur le point de dire quelque chose de bizarre n'ayant aucun rapport avec leur conversation, cela faisait beaucoup d'infos à assimiler d'un seul coup. Il préféra marquer une très courte pose, juste le temps de tourner sa langue dans sa bouche avant de répondre quelque chose de plus sensé. Il souffla un bon coup pour se détendre et se redressa pour signifier à la demoiselle, par sa posture neutre -mais toutefois légèrement défensive-, qu'il n'avait aucune intention de l'attaquer ou de lui faire du mal. Après tout sa réaction devenait tout de suite un peu plus compréhensible, avec cette période de chaleur elle devait sûrement être souvent enquiquinée et cela n'avait rien d'étonnant. En fait Maska n'était pas du tout du genre à sauter sur les inconnues pour leur faire du gringue dans ce genre de période, même si l'effluve émanant de la jeunette et qui venait agréablement lui chatouiller la truffe ne le laissait instinctivement pas indifférent.

- "Tout doux Mademoiselle-Bleue, bien sûr que je plaisantais. Mais j'espère que toi aussi quand tu m'as dis attendre des excuses de ma part..." Il esquissa un timide petit sourire taquin, il espérait de la sorte pouvoir détendre un petit peu l'atmosphère, mais il se l'avouait, c'était délicat. "En tous cas tu es plus robuste qu'il n'y parait, c'est miraculeux que je n'y ai pas laissé la truffe. En quelle matière tu es faite ?"

Il ne se souvenait pas avoir déjà rencontré cette louve auparavant, bien qu'elle portait sur elle une odeur familière à laquelle il avait délibérément tourné le dos quelques temps plus tôt. En fait le solitaire n'était pas très serein, mais se cachait bien de le montrer, l'avantage présent était qu'ils étaient tous deux en territoire neutre, normalement en rapport à cette fâcheuse blague du destin rien n'était censé se produire. Mais mieux valait jouer la carte de la prudence dans le doute, et si le sujet n'était pas abordé, ce n'était certainement pas lui qui l'aborderait de toute façon, au contraire, c'était tout ce qu'il souhaitait dans l'immédiat.

Son esprit créatif étant quelque peu embrumé, il opta pour une attitude plus naturelle et finalement moins haute-en-couleur pour tenter de définitivement détendre l'ambiance. Il adressa à la demoiselle un sourire sincère et légèrement confus en tentant une dernière pointe d'humour qui censément et dans l'idéal, devait bien montrer à l'inconnue qu'elle n'avait rien à craindre de lui. Il posa son regard ambré droit dans les yeux turquoises assez déstabilisants de la jeune brune et avança sa patte pour la lever et la tendre devant lui, comme pour la montrer à la miss.

- "Si je te dis que je te montre patte blanche, déjà je mentirais parce qu'elle n'y est pas, mais est-ce que tu accepterais d'arrêter de me faire des grimaces, et de m'offrir un sourire à la place ?"

L'important, c'était la légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mar 12 Sep 2017, 20:07


Aïe !


Maska

Le loup inconnu sembla remarquer son trouble au niveau du dos. Mais il ne dit rien vis-à-vis de cela, même s’il fit une drôle de moue… Puis, il se décomposa un peu, puis lança une pique cinglante. Non, mais il voulait vraiment qu’elle le bouffe ou quoi ? Mais la jeune louve ne s’en préoccupa pas plus longtemps, car la cicatrice de son dos la tiraillait un peu trop pour que ce soit normal. Alors elle décida qu’il n’avait pas l’air d’une menace et qu’elle pouvait s’accorder le temps de regarder son dos. Elle détourna donc le regard et le planta sur son flanc à la recherche de quelque chose qu’elle n’espérait pas voir. Malheureusement, son espoir fut éteint rapidement, une fine ligne de sang sortait de sous son armure et parcourait son flanc jusqu’en bas. Elle pesta et jura et commença à défaire la sangle de son armure. Puis, une fois cela fait, elle l’enleva et la déposa sur le sol. Elle contempla l’œuvre de son père biologique. Une longue cicatrice qui parcourait sa colonne vértébrale sur toute la longueur couverte normalement par son armure, cadeau de son père adoptif, pour protéger cette partie sensible de son corps. Sur le dessus, elle s’était légèrement ré-ouverte et elle saignait.
    — "Faudra que t’attende pour avoir autre chose que des grimaces. Apportes-moi les grosses feuille à cotés de toi, et les petites branches juste à cotés ! "

Le ton autoritaire de la jeune louve ne laissait oas de place pour le doute. Après tout, elle avait été à bonne école, Ezhekiel était son père adoptif… Elle n’était pas guérisseuse, mais à force d’avoir des plaies qui s’ouvre à nouveau, elle avait demandé à apprendre les recettes pour se soigner, les bases en tout cas. Pour combler en attendant d’arriver au camp pour se faire soigner réellement. Elle avait du être recousue un nombre incalculable de fois. Cette plaie dâtait de plus d’un an à présent, et elle était toujours beaucoup trop sensible et fragile… Avant le combat contre Chronos, il y avait un réel progrès, plusieurs semaines entières sans la moindre trace de sang autour, pas de douleurs… Elle maudissait son père biologique ainsi que Chronos à cet instant précis. Elle jeta un regard à l’inconnu pour voir s’il lui apportait les plantes qu’elle avait demandé. Enfin, demandé, c’est un bien grand mot, c’était plutôt un ordre sec et sonnant. Elle se promit à elle-même de s’excuser plus tard, éventuellement, s’il l’assistait bien…


>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Legion
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 62
» Age : 25
» PUF : Syltha' / Loo
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages : Maska
3½ ans (10/09/2017)
Solitaire
Mâle | Célibataire | Orientation ????


------

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mar 12 Sep 2017, 23:11

Changement de stratégie. T'as cassé mon délire, j'te boude.

Sa précédente tirade n'avait pas eu du tout l'effet escompté. Toujours la patte avant droite tendue dans les airs, Maska donnait l'impression d'avoir bugué, son sourire bienveillant se changea en petit rictus de frustration, pour un peu si nous avions été dans une bande dessinée japonaise, on aurait pu voir ressortir une veine sur sa tempe. Elle l'avait complètement snobé, comme si au final elle estimait qu'il n'était pas dangereux ni menaçant mais sans avoir eu besoin de prendre l'élan de bonne volonté de ce dernier en considération. Alors qu'il s'était donné tout ce mal pour la jouer pacifique et lui prouver sa bonne foi... Il ne savait pas s'il devait s'en vexer ou s'en estimer heureux, il était vraiment si peu crédible ? Cette bonne-femme avait un sacré caractère, mais Maska avait eu affaire à de plus coriaces que ça, il n'avait pas encore dit son dernier mot.
Au moins l'avantage de tout ça, c'est qu'elle ne semblait pas non plus avoir envie de se battre, ni d'attaquer, le solitaire en soupira intérieurement de soulagement. Mais elle venait quand même de casser son délire. Sans pression. Normal.

Le mâle avait du mal à avaler la pilule, mais n'en dit rien, son expression parlait sans doute pour lui. Il lança à la brune un regard incrédule, mitigé quelque part entre l'ahurissement et la vexation. Elle enlevait son armure dorsale et... il ne s'était pas fait d'idées au final, elle avait bel et bien un problème au niveau du dos, elle saignait. Tandis qu'elle se mettait en condition pour mieux voir ce qu'elle avait et probablement pour analyser rapidement le problème en pestant tout bas, l'expression du loup coloré changeait lentement, pour passer de l'ahurissement à un air très profondément blasé.

— "Faudra que t’attende pour avoir autre chose que des grimaces. Apportes-moi les grosses feuille à cotés de toi, et les petites branches juste à cotés ! "

Le mâle tiqua immédiatement et fronça légèrement le museau en signe désapprobateur. Elle venait bien de lui donner un ordre, là ? Il ne rêvait pas ? Mais soit... il allait pouvoir s'en amuser. Un adage tiré d'un conte de fées ancien et rigolo disait qu'il fallait toujours faire attention à la formulation de nos souhaits avec les génies, parce que sinon des surprises pouvaient nous attendre au tournant.

- "Ah tu as finis de m'ignorer. Je suis flatté, c'est trop d'honneur. Vraiment. Fallait pas te donner cette peine. J'aime qu'on m'ignore. Alors... On a donc dit ces branches là, et ces feuilles là..." Il prit le tout dans la gueule et haussa un sourcil après un instant de réflexion. Elle n'avait pas l'intention de compter sur lui pour l'aider à se soigner quand même ? Il esquissa un sourire stupide la gueule pleine donc. "Deman'ez Ma'am et z'êtes egjauchée. Mais jeuh dois m'approcher pour cha, m'voyez ? Z'avez pas peur que jeuh vous j'attaque ? Remarque, vu que vous j'êtes faite en mur, vous j'avez rien à craindre de l'achticot que je chuis hein. Tellement pekit qu'on le voit pas, hein. Ben non, faut pas poucher les conneries, hein..."

Il avait avancé pendant ses râleries semi-humoristiques de gamin mécontent, ce qui fit qu'il termina sa phrase pile lorsqu'il fut à hauteur de la louve blessée. Suffisamment pour lui donner de gueule à gueule tout ce qu'il tenait si celle-ci le voulait. Chose dont Maska doutait très fortement, et qu'il ne souhaitait pas de toute manière, des fois que ça ne morde pas, ces engins là.
Il posa le tout à côté de la demoiselle, et adressa à celle-ci un regard vaguement interrogateur.

- "Est-ce que au moins, Mademoiselle sait se servir de ces trucs ? Parce que moi pas."

Se souvenant d'un seul coup de la réaction qu'elle eut plus tôt rapport à son petit problème d'ordre féminin, il préféra s'éloigner légèrement, de deux pas, pour ne pas empiéter davantage sur son espace vital. Puis il soupira tout bas d'un air vaguement amusé. Pourquoi ça lui tombait dessus, des conneries pareilles ? Il devait avoir une tête à ça. Sans doute. Il posa son popotin par terre en tournant la tête pour regarder ailleurs, des fois qu'elle ne lui reproche pas aussi de trop la fixer, on ne sait jamais. En attendant de voir ce qu'elle allait bien pouvoir lui demander ensuite, il lui lança un petit regard en coin qui voulait tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mer 13 Sep 2017, 14:01


Aïe !


Maska


La jeune femelle s’en voulait presque d’avoir ignoré si royalament l’autre loup, et de lui avoir ensuite aboyer des ordres à la tronche sans même s’être présentée. Elle savait que ce n’était pas vraiment correct de sa part… Ses petites piques lancées en désordre ne passèrent pas inaperçu auprès de la jeune louve, mais elle ne s’en formalisa pas. Elle voulait pouvoir arrêter le saignement et colmater du mieux qu’elle pouvait ce bordel qui n’arrêtait pas de s’ouvrir au moindre effort, depuis plus d’un an. Est-ce qu’un jour cette cicatrice guérirait pour de vrai ? Où allait-elle continuer à la rappeler à l’ordre toute sa vie durant. Lui rappeler que son propre père biologique avait tenté de la tuer, l’avait salement amochée, lui avait fait des choses qu’il est inimaginable de faire à un loupiot, et l’avait ensuite abandonnée là, laissée pour morte, sans même se retourner une seule fois. Est-ce que toute sa vie cette cicatrice allait lui rappeler, qu’à l’aube de sa vie, le monde ne voulait pas d’elle, alors qu’elle n’était encore qu’une toute petite boule de poils sans défense…

Tout en ronchonnant, le loup lui apporta ce qu’elle avait demandé, et elle failli sourire en se surprenant à tenter de comprendre ce qu’il bafouillait à cause des plantes dans sa gueule qui ne lui permettaient pas de parler clairement. Mais elle retint son sourire, même une fois qu’elle eut réussi à déchiffrer son langage pour le moins spécial. Encore des piques… Il était marrant ce loup. Il n’avait pas peur de dire ce qu’il pensait, quitte à s’en prendre plein la truffe par la suite. Un peu comme Ezhekiel, puis elle, qui avait prit exemple sur lui… Il osa même s’approcher très près de la jeune louve, pour déposer les plantes juste sous son nez… Elle fit un effort et lui sourit en lui disant :

— "Merci… Et désolée de t’avoir aboyer dessus… "

Et elle l’était réellement, ce n’était pas son genre d’aboyer des ordres de cette manière, mais la colère et la panique de voir sa plaie s’ouvrir une fois de plus lui avait fait perdre quelque peu son self-contrôle habituel. Elle prit les grosses feuilles dans sa gueule et les posa bien à plat sur le sol. Puis, elle ramassa les petites branches et se mit à les mâcher, jusqu’à obtenir une sorte de pâte dégueulasse qui collait aux dents. Ensuite, elle recracha le tout dans les grosses feuilles. Elle savait qu’elle aurait besoin d’aide pour appliquer cela sur sa plaie… Elle sourit au jeune inconnu, et parce qu’elle n’avait d’autre choix, lui demanda, gentiment, cette fois :

— "Dis, je ne peux pas coller ça sur mon dos toute seule, tu veux bien m’aider, s’il te plait ? Au fait, je m'appelle Lagherta, et toi ? "

Elle lui offrit un charmant sourire et attendit tranquillement sa réponse…



>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Legion
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 62
» Age : 25
» PUF : Syltha' / Loo
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages : Maska
3½ ans (10/09/2017)
Solitaire
Mâle | Célibataire | Orientation ????


------

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Ven 15 Sep 2017, 17:22

Marines donc encore un peu, tu n'avais aucune excuse à me présenter parce que c'est déjà oublié et tu ne me dois rien.
Mais ça, toi tu ne le sais pas. Petite naïve, je ris ! AWESOME by susu

Toujours assit en regardant ailleurs, partout en fait où n'était pas la louve, d'un air faussement distrait pendant que celle-ci vaquait à ses occupations, Maska portait en réalité sur les ruines blanches, un regard vide. Ni vraiment intéressé, ni vraiment désintéressé, à la fois présent et absent. Dire qu'il était plongé dans ses réflexions serait mentir, il n'était pas de ceux qui aiment se tourmenter inutilement avec des questions existentielles, ni à ressasser le passer... c'était beaucoup moins profond que ça en avait l'air. Il était seulement en train de se demander si les Dieux ne se moquaient pas un peu de lui en le rappelant à l'ordre par rapport à ce qu'il avait fait ? Il avait loupé pas mal de choses ces derniers mois ; fuit son ancienne meute pour assouvir sa soif non-étanchée de liberté absolue, raté à deux reprises ses épreuves d'obtention de glowstick auprès de deux divinités différentes, pour au final se rendre compte que cette vie de leste sans lois ni responsabilités lui plaisait énormément. Et là, maintenant qu'il commençait à s'y habituer et à y prendre goût un peu plus à chaque seconde malgré l'ennui et les contraintes qui l'accompagnait, il fallait qu'une Etelkrus lui tombe sur le museau. Comme un diable dans sa boîte. Malgré toutes les précautions qu'il avait prit jusqu'à maintenant pour ne pas croiser de ces "reflets" d'un passé révolu et complètement zappé de son existence.

*Bravo, c'est vraiment très amusant. Merci Dieux. Elle est à mourir de rire, votre blague.*
En fait le solitaire ne savait pas s'il devait se sentir blasé ou non, il préféra opter pour un "non".
Bien qu'il ne l'était pas, il n'en garda pas moins l'air, ne serait-ce que pour embêter son interlocutrice qui l'avait si gentiment snobé plus tôt, et grâce à qui il avait gaspillé inutilement de la salive dans la joie et la bonne humeur en vaines tirades.
Il fit mine de bouder et de ne pas entendre lorsque celle-ci lui présenta ses excuses en le remerciant de lui avoir apporté les plantes demandées. Il eut simplement du mal à se retenir de rire en l'entendant, il gonfla légèrement et le plus discrètement possible ses joues pour étouffer son hilarité.
Elle ne lui devait rien du tout, pas même des excuses. Le baratineur n'était pas "ras-du-sol" à ce point dans sa façon de penser, sûrement pas pour si peu. Mais c'était amusant ce genre de situation, alors sa petite vengeance personnelle consisterait à la laisser mariner un peu, s'il n'y avait que ça.

- "Humpf."

Il reporta distraitement son attention sur ce que faisait la jeune inconnue, dans la neutralité la plus absolue.
Il fit une drôle de tête quand la louve commença à mastiquer les feuilles pour en faire une pâte qui évoquait vaguement du slime. Ça avait l'air ma foi très peu appétissant, et encore moins ragoûtant.

- " ... Ça a l'air franchement dégueulasse."

Lorsque la miss reporta son regard sur lui en lui adressant un nouveau sourire pour lui demander s'il serait d'accord pour appliquer la pâte sur sa blessure, Maska se retint une nouvelle fois de sourire de manière avenante, il lui offrit à la place à un fin sourire amusé en coin, de ceux qui signifient en général "mais encore ?".
Néanmoins sans mot dire, il se leva de sa place et prit le baume pour ensuite s'approcher du dos de la demoiselle pour l'appliquer sur sa plaie qui était en vérité une grosse cicatrice... non cicatrisée. Ce faisant, il répondit à la miss.

- "Tu vois, que c'est plus agréable avec un sourire. Je n'en demandais pas plus."

Terminant la pose du "soin" de premier secours, Maska revint se planter devant la louve, à une distance raisonnable, tout en remettant en place son nœud papillon et sa rose sur son collier.

- "Lagherta hein ? Un prénom de warrior ! Enchanté, je m'appelle Maska. Mais tu peux m'appeler comme tu veux."

Enfin sur cette dernière phrase il se décida enfin à radoucir son expression pour offrir à son tour à la louve blessée, un sourire situé quelque part entre l'amusement et le chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   Mar 26 Sep 2017, 21:16


Aïe !


Maska


Lorsqu’elle s’excusa de son autorité sèche, elle ne manqua pas de remarquer le regard du jeune loup qui s’illumina d’amusement, ainsi que ses joues gonflées d’un rire contenu. Mais elle décida d’ignorer ce détail. Elle ne venait pas de s’excuser pour lui rentrer dans le cadre une nouvelle fois droit derrière. Alors elle choisi d’ignorer ce détail et continua avec sa demande particulière. Elle continua de préparer la mixture censée calmer le saignement et aider à la cicatrisation de la plaie. Apparement, malgré quelques efforts pour se retenir, qui furent vain, vu qu’il balança :

— "... Ça a l'air franchement dégueulasse."

La jeune louve souris, amusée. Il avait l’air de ne pas avoir sa langue dans sa poche ce jeune solitaire… Enfin jeune, tout était relatif, puisqu’il était bien évident qu’il était plus âgé qu’elle… Mais point de vue maturité, il semblait bien évident qu’elle le surpassait. Était-il simplement stupide ou suicidaire ? Certes, Lagherta n’avait montrer aucune agressivité à son égard, mais avec sa blessure, et son ton autoritaire de toute à l’heure, il était indéniable que c’était une mauvaise idée de se frotter à elle. Enfin, du moins, c’est qu’un loup censé d’esprit aurait pensé… ? De plus, elle était la fille adoptive d’Ezhekiel, et sa réputation n’était plus à faire… Autant dire qu’il ne devait absolument pas connaître les bruits qui courraient sur Ezhek et sur sa fille adoptive… Donc, elle en venait à penser qu’il devait être soit stupide, soit suicidaire, soit qu’il n’en avait rien à faire… Vu son comportement jusqu’à maintenant, elle penchait plutôt pour la dernière solution. Lui rendant son fils sourire espiègle, elle lui répondit :

— "C’est une proposition d’aide ? Si tu veux t’y mettre, ton aide est la bienvenue. "

Oui, elle avait choisi l’humour pour répondre à ses petites piques. Même si elle ne faisait pas souvent d’humeur, Ezhekiel n’était pas vraiment de ce genre de pratique et donc elle n’avait pas eu beaucoup d’exemple d’humour, elle n’était pas forcément très douée et donc, préférait s’abstenir le plus souvent. Néanmoins, il ne rechigna pas à l’aider à placer la pâte dégueu sur son dos. Elle se laissa docilement faire, se ramassant un peu sur elle-même pour se faire un peu plus petite et lui facilité la tâche. Elle grimaça et lâcha un grognement de douleurs quand la pâte toucha sa plaie et se mit à la brûler, preuve de son efficacité. Elle avait fini par apprendre qu’un remède placé sur cette plaie, s’il était douloureux, était efficace…

Oui, il était indéniable que les choses demandées avec un sourire et poliment étaient plus facilement obtenues, elle ne pouvait le nier. Mais la réflexion du jeune solitaire la fit sourire. Sourire qu’elle ne cacha pas, même s’il fut un peu atténué par ses grimaces de douleurs. Les premières minutes de contact entre la plaie et le cataplasme étaient toujours pénibles. Elle décida qu’elle attendrait un peu avant de replacer son armure, laisser la mixture agir un peu. Maska n’avait franchement pas l’air de lui vouloir du mal, ou du moins, selon toute logique, si tel était le cas, il serait déjà passé à l’action, vulnérable, elle l’était depuis un moment, face à lui… Donc puisqu’il n’était pas encore passé à l’attaque, elle ne déduisit qu’il ne le ferait pas du tout…

— "Oui, mon prénom est effectivement en référence à la déesse viking, Lagherta. J’avoue qu’il me va bien et que je n’en voudrait point d’autre, malgré ce par quoi je suis passée pour l’obtenir… "

Ses sombres souvenirs revinrent d’un seul coup en mémoire, mais elle les chassa bien vite. Mais pas avant qu’une ombre de tristesse, mélangée à la rage ne soit passée dans ses yeux. Maska l’aurait-il remarquée ? La relèverait-il ? Elle prit sur elle de se détendre, totalement et de paraître sereine, le plus possible.


>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aïe. - PV Lagherta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aïe. - PV Lagherta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Plaie du monde :: → Ruines Blanches
-
Sauter vers: