Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Midnight. | Morokei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiwell
».Obsessionnel'
».Obsessionnel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3135
» Age : 20
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
11 ans (18/08)

AURÉLION - Nakhu
10 ans (22/08)


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Midnight. | Morokei   Dim 10 Sep 2017, 16:54


    La nuit était là, présente. L’air était pur, comme renouvelé. Il était tard, et la position de la lune pleine donnait à croire que l’on s’approchait de minuit. Les ailes du dragon de lune blanche battait l’air de la nuit, parcourant les étoiles et survolant son nouveau territoire. Pour lui, même si son pouvoir était une malédiction, il était hors de question de changer de dieu. Il avait apprit à grandir au travers du dragon lunaire avec et sans les bons moments en cette forme. Il avait apprit à vivre au travers Yurai, et ainsi, son chemin s’est naturellement dirigé vers les Nakhus. Avec le temps et la sagesse, c’est naturellement ce clan qui correspondait le mieux au prince de la nuit. Au loin, il aperçu une masse rocheuse. Il décida des s’y poser afin de se détransformer, à l’ombre des rayons lunaires. Lorsqu’il se posa, il observa longuement la façade. Il fut perturbé et émerveillé en même temps. Il s’avança vers l’une des deux statues faites d’améthyste. Elle était d’une forme curieuse et presque menaçante dans l’expression. Mais, malgré tout, il était tenté d’entrer quand même. C’est comme si il était attiré par l’obscurité du lieu. Et à peine une patte posée à l’intérieur, une lumière vive et éblouissante jaillit d’abord du glowstick d’Aurélion, puis de toute sa silhouette jusqu’à ce que l’on ne puisse presque plus le voir. Quand la lumière disparu, Aurélion avait récupéré sa forme canine. Il s’écroula sur le sol, la détransformation lui ayant siphonné pas mal d’énergie. Malgré tout, il se releva sans mot dire, et, ne regardant pas en arrière, commença à poser une patte sur la première marche de l’escalier qui s’enfonçait sous la terre.

    Quelques minutes plus tard, arrivé à l’issue de cet escalier sombre et étrange, Aurélion fut médusé par ce qui s’offrait à lui. Une immensité aux parois dessinées de fluorescents, aussi mystérieuse les unes que les autres, tout comme les innombrables chemins qui formaient en réalité un labyrinthe. Il se laissa guider par son instinct en observant ces dessins d’une beauté accablante, assoiffé de ce mystère, et de ces lieux encore non découverts. Bizarrement, il avait cette étrange impression qu’il savait exactement où il allait.

    Mon frère, je ne t’ai jamais vu aussi curieux depuis un bon moment.

    La voix de Presuma semblait presque résonner, sonner en un murmure, un écho entre les parois du labyrinthe.

    « Cet endroit est stupéfiant. Tu devrais voir ça de tes yeux. »

    Peut-être, bientôt, qui sait…

    Il la fit taire tandis que notre grand loup s’enfonçait de plus en plus au sein du labyrinthe, à la lueur des parois fluorescentes et de son glowstick violet qui semblait s’illuminer légèrement, comme pour lui montrer la voie. Il passa devant un renfoncement qu’il failli ne pas voir, mais c’est comme si il y avait eu un centre gravitationnel qui l’attirait vers cet autre escalier. Et encore quelques minutes plus tard, Aurélion, même lui, ne put s’empêcher de pousser un soupir de stupéfaction et d’émerveillement. Il avança au centre de la grande salle, levant les yeux vers la végétation qui était elle aussi fluorescente, tout comme les dessins des parois à l’étage du dessus. C’était magnifique. Apaisant. Comme un sentiment de bien-être, quand on rentre enfin chez-soi. Ce soir, Aurélion était détendu.

    Il s’allongea sur le flanc, tournant la tête un peu partout, observant les douces lueurs colorées qui montraient à peine les différentes entrées vers de multiples autres pièces.

    Aurélion se sentit, à partir de ce moment là, un vrai Nakhu, à sa place.

    Pour la première fois depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Midnight. | Morokei   Mer 13 Sep 2017, 19:42

    Les événements qui avaient bouleversé le continent étaient presque trop récents pour qu'elle puisse en prendre l'exacte mesure. Dans sa petite existence, ça avait été la fracture finale qui l'avait coupée de ceux de son sang. Elle n'avait jamais eu beaucoup d'attaches avec ce qui restait de sa famille. Sa fratrie avait disparu. Ses parents étaient morts. Son mentor aussi. Finalement, il n'y avait plus grand chose qui ait de sens pour elle dans ce monde. Disciple de la sagesse, elle avait décidé de poursuivre sous l'égide de Yurai.
    Et puis parmi leurs terres figuraient la Bibliothèque.
    C'était peut-être un signe.


    Elle avait passé une grande partie de sa vie au milieu des livres. Chose presque étonnante pour elle car elle ne s'était jamais vraiment vue comme ces loups sérieux et silencieux qui parcourent les rayonnages poussiéreux. Elle était trop distraite, trop souriante pour convenir au moule. Et pourtant, maintenant qu'elle jetait un regard sur sa vie, elle se rendait compte qu'elle avait consacré le plus clair de son existence à une véritable vie d'Archiviste. Cela la faisait presque sourire. Elle s'en voulait d'avoir disparu aux yeux de sa fratrie lorsque son pouvoir avait commencé à faire des siennes, mais elle avait eu besoin de s'isoler du monde pour comprendre ce qu'il lui arrivait. Avec la disparition de son père, la voix s'était faite plus effacée et les visions moins violentes. Elle ressentait parfois des émotions qu'elle ne comprenait pas, mais savait désormais les reconnaître. Elle s'était faite à l'idée de partager à jamais ses ressentis, ses sentiments, avec cette autre entité.

    Et il y avait quelque-chose, un souvenir, que l'autre ne pourrait jamais vraiment comprendre. Elle en avait discuté - si c'était le mot, car leurs conversations ne se faisaient jamais en paroles mais en images et en ressentis - et Morokei avait compris que l'être qui veillait sur elle depuis des années était une part de son coeur qui n'appartenait qu'à elle. Même s'il n'était que le fruit de ses rêveries, il avait gagné une part de son esprit et sa pensée était des plus réconfortantes dans les instants de détresse. Lorsqu'elle se coucha ce soir-là au sein de la terre qui était celle des Nakhus, elle fit revenir à elle l'image de cet être auréolé de lumière. Un léger sourire était dessiné sur ses babines lorsqu'elle s'assoupit.

    Elle fut réveillée par le bruissement d'une présence non loin, dans la salle centrale du Sanctuaire. Une silhouette se dessina sous les lueurs fluorescentes, qu'elle vit floue à travers ses paupières à peine ouvertes. Elle cligna des yeux et son champ de vision se précisa. L'autre loup se coucha, et les prunelles bleues de la louve le suivirent. Soudainement, elle était parfaitement éveillée. Son coeur manqua un battement lorsqu'elle reconnut l'être de ses songes qui se tenait au coeur du Sanctuaire. Etait-elle dans un rêve, encore une fois ? Le doute était permis, toutes ses apparitions étaient si... ambigües.
    Elle inspira profondément et se leva. A pas délicats, elle s'approcha de lui, le regard rivé sur celui de l'autre pour l'attraper dès qu'il se rendrait compte de sa présence. Un frisson parcourut son échine. Les chaleurs exacerbaient chacun de ses ressentis, à son plus grand dam.

    Elle s'arrêta à une distance socialement respectable de lui, et murmura :

    "Bonsoir."
Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
».Obsessionnel'
».Obsessionnel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3135
» Age : 20
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
11 ans (18/08)

AURÉLION - Nakhu
10 ans (22/08)


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: Midnight. | Morokei   Mer 13 Sep 2017, 21:33

    Réveil.
    Sursaut.
    Torpeur ?


    U
    ne voix venait de glisser sur le pelage de notre loup, tel un souffle glacé et merveilleux. Une odeur déstabilisante et si douce à la fois se mêla à ce souffle de glace qu’il reconnaissait si bien.

    Oh…

    Lorsque le mâle ouvrit doucement les paupières pour découvrir le fruit de cette sensation fascinante, il retenu son souffle, sans même s’en rendre compte. Les prunelles bleues de la femelle se noyaient dans son regard, ou peut-être était-ce l’indigo des prunelles d’Aurélion qui se perdit dans la mer de ses yeux à elle. Il passa par mille émotions en l’apercevant, en écoutant le murmure de sa voix si douce, et si familière qu’il avait l’impression qu’il l’avait vue hier. Peur, peur que ce soit le fruit de son imagination. Joie, joie de revoir ce si joli dessin qu’il avait d’elle en sa mémoire, sa silhouette, au loin, sur la glace. Ses cheveux flottant dans le vent, les rayons de lune éclairant à peine ses contours.
    Cela faisait tellement longtemps. Il poussa un long soupir, restant ainsi, ne bougeant pas d’un pouce en la regardant, comme s’il avait peur qu'elle se volatilise s’il bougeait une patte, ou s’il fermait les yeux. Contre lui-même, comme à chaque fois qu’il l’avait vue, Aurélion esquissa un sourire, comme soudainement plus heureux. C’était comme si elle possédait des pouvoirs magiques. Peut-être son glowstick lui servait-il à cela ? La sensation qu’elle lui procurait était totalement indescriptible, comme un poème d’un millier de lignes. Doucement, il se résolu à se redresser pour se lever. Lentement, il s’approcha d’elle, encore plus près qu’il avait eu l’habitude de le faire jusqu’à maintenant, bien trop content qu’ils soient finalement réunis ce soir. Il la regarda, encore et encore et n’arriva pas à décrocher son regard d’elle. Les mille couleurs fluorescentes se reflétaient sur son doux visage, la rendant encore plus belle, plus enchantante. Il entendit très loin dans sa tête, la voix de Presuma qui tentait de lui dire quelque chose, mais il n’en comprit pas les mots. Tout son être était concentré sur celle qui venait d’entrer, depuis six années qu’il ne l’avait pas vue. À croire qu’ils s’étaient simplement vus en rêve, et qu’il n’avait gardé d’elle qu’une image de dame de glace. Mais sa présence, sa silhouette, ses yeux, son odeur, mêlée à un petit quelque chose en plus ce soir. Tout cela la rendait bien réelle, et, comme pour se rassurer, pour se confirmer qu’il était bien réveillé, il cligna plusieurs fois des yeux. Un, deux. Close. Un, deux. Open. Elle était réelle.

    « Vous êtes là. »

    Il ne put absolument rien prononcer d’autre. Et de toute façon, s’il essayait de construire une phrase maintenant, alors qu’il venait tout juste de la retrouver, il n’y serait tout simplement pas arrivé. Tous ses sens de mâle étaient en alerte. Mais il se concentrait sur elle, et n’y faisait tout simplement pas attention.
    Rien que sur elle.

    Puisqu’elle était là. Elle était là, elle était réelle.

    Et elle portait un glowstick violet.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Midnight. | Morokei   Jeu 14 Sep 2017, 19:36

    Lorsqu'il se releva et s'approcha d'elle, elle eut soudain une certitude qu'elle n'avait encore jamais eue.
    Il était réel.
    Soudainement, il n'était plus le simple fruit de son imagination et de ses songes, mis quelque-chose de concret. Un loup qui se tenait devant elle, qui faisait partie de sa meute, et qui la regardait pourtant avec ce même regard dont elle avait gardé un souvenir impérissable. Un sourire ému étira ses babines, presque sans qu'elle ne puisse y faire quoi que ce soit. Morokei avait toujours été une de ces petites personnes qu'on ne remarque que peu. Le personnage dans l'ombre de toutes les grandes histoires, une âme de ce petit peuple qui rêve de grandes choses mais sait qu'il se contentera à jamais de ce que la vie a décidé de lui offrir. Et qui se berce de songes qui sont bien plus réconfortants que ladite réalité.

    Mais soudainement, tout avait changé. Le monde autour d'elle avait changé, tout avait été bouleversé, et au point que l'un des personnages de ses rêveries se trouvait devant elle à présent. Elle avait tant rêvé de cet instant, un instant idyllique où elle le rencontrerait, où il se passerait entre eux cette alchimie qu'elle pressentait sans jamais oser aller jusqu'au bout des choses. Ils ne s'étaient jamais vraiment touchés, après tout - la fois où il s'était changé en dragon pour la transporter dans les airs, elle n'était pas certaine que cela n'aie pas été une invention de son esprit. Et il se trouvait là, juste devant elle. Ils se dévisageaient sans aucune gêne, comme des êtres qui se découvraient pour la première fois. Un frisson discret parcourut son échine.

    "Je suis là." Répondit-elle dans un murmure. "Je vous rencontre enfin."

    Elle n'avait pas de mot pour exprimer ce qu'elle ressentait, cette joie mêlée d'une émotion qui faisait battre son coeur. Elle avait l'impression que ce loup était devenu bien plus pour elle que tous ceux qui avaient croisé son chemin. Il n'avait jamais été une simple connaissance ou un ami. Il était une sorte d'ange qui veillait sur elle, comme un être qui - la pensée était si naïve qu'en temps normal, elle n'y aurait pas cru - l'aurait attendue tout ce temps. Quelqu'un à qui elle était destinée par un étrange miracle des choses, sorti d'une sorte d'utopie aux lumières de pleine lune.
Revenir en haut Aller en bas
 
Midnight. | Morokei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Midnight FairyTales; demande de parto
» La série des "The Midnight Library"
» MIDNIGHT EXPRESS
» [BD Gratuite] Dragons : Burning Midnight (2016)
» Premier entrainement de Roses! ( PV Midnight)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: Terres Nakhu :: → Le Dédale :: → Le Sanctuaire-
Sauter vers: