Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Traçons une nouvelle route ○ Lagherta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Encastré
». Encastré
avatar

Féminin » Nombre de messages : 6994
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Traçons une nouvelle route ○ Lagherta   Lun 11 Sep 2017, 09:48


« Traçons une nouvelle route...
« Grimm & Lagherta.



Grimm était, comme la majorité de ses pairs dans un tourbillon d'euphorie mêlée d'angoisse. Un bel avenir semblait leur ouvrir les pattes mais ce nouveau monde était encore a apprivoiser. Bien sûr, chacun en allait de ses propres expériences, et les loups avaient déjà parcourus d'énormes quantités de kilomètres tout en commençant à marquer des zones territoriales. Toutefois s'approprier un territoire sans un connaître les moindres recoins et les secrets qu'ils pouvaient renfermer était un pari risqué. En plus de cela, ils ne connaissait encore rien ou très peu sur les espèces animales de ces terres, ni encore leur végétation. Allaient'ils retrouver toutes les plantes médicinales connues ? Faudrait-il en tester des inconnues ? Le gibier était-il identique ? Les loups avaient-ils de nouveaux prédateurs ? Beaucoup de questions qui ravissaient l'imagination sans borne du beige, mais qui, évidemment l'inquiétait tout autant. C'était palpitant, passionnant et électrisant, chaque jour, de poser ses pattes sur un morceau d'endroit qu'on n'avait pas encore vu. Et aujourd'hui c'était plus intense encore. Il sentait son courage et sa confiance grimper en flèche à mesure qu'il longeait un grand fleuve. Pourtant l'ancien Archiviste était amené parfois à nager dans l'eau boueuse et sûrement vaseuse pour continuer plus en avant. Par moment il était plongé jusqu'au poitrail, et à d'autres il avait presque l'impression de marcher sur l'eau. Autour de lui saule, liane et racines s'emmêlaient dans de grands entrelacs de végétation. Il aurait pu se sentir perdu et désorienté tellement tout se ressemblait ici, mais quelque chose le tirait en avant, et renforçait sa volonté d'arriver à bout de ces marécages.

Le fils de l'Hybride et du Viking soufflait de temps en temps pour cacher les insectes qui vrombissaient à ses oreilles. Pour protéger ces tympans de ce bruit agaçant, il gardait les oreilles collées contre le crâne. Heureusement la génétique l'avait pourvu d'une fourrure épaisse qui malmenait les moustiques trop téméraire.
Par contre, le mâle au pelage de sable se méfiait de ces énorme bestiole à écailles et aux dents innombrables qui paissaient tranquillement ou plongeaient dans les trous d'eau opaque. Il avait failli en prendre un pour un tronc d'arbre au début, et marcher dessus. Lorsque la bête s'était retourné avec une vivacité inattendue, Grimm avait bondit en arrière juste à temps pour ne pas se faire écraser entre les puissantes mâchoires. C'était le seul incident notable, parce qu'après, les autres avaient plutôt tendance à l'ignorer avec superbe tant qu'il ne les côtoyait pas de trop près. Malgré tout, l'Etelkrus était très curieux et forcément, il avait noté quelques traits en communs avec les gènes reptiliens de sa famille : les pupilles fendues, la queue longue et écailleuse que portait Nout et maintenant Geb, les palmures de sa mère... Comme lui, son petit frère et ses deux petites soeurs portaient moins de gènes hybride que la Soldate, il devina que le sang crocodilien s'étiolait au fil des générations. Il imaginait donc qu'un de leur ancêtre ai ressemblé beaucoup plus à ces énormes bêtes... S'il s'agissait bien de ces reptiles là ! Cela demandait quelques recherches supplémentaires à la Bibliothèque, mais le conteur d'Histoire était déjà presque convaincu.

Et cela emplissait son coeur d'une félicité étonnante. Il n'aurait pas pu dire pour quoi. Du moins pas tout de suite. La réponse lui parvint un bon moment plus tard, lorsque après plusieurs heures à patauger dans la boue il tomba sur un grand arbre desséché qui détonnait un peu dans la monotonie des feuilles et des lianes qui s'étiraient comme des filets autour de lui. Le tronc était fendu largement. Assez pour laisser passer un loup, donc évidemment assez pour qu'un mâle perdu entre la réalité et les contes de fées s'u engouffre sans hésitation. Surprise et excitation se partagèrent l'esprit du loup au regard doré, ses pupilles verticales s'élargirent pour laisser filtrer le peu de lumière de ce couloir sous-terrain. Le tunnel n'était pas long et débouchait sur une petite salle. Les murs de terres battue laissèrent place à d'autres plus solides, en pierre. Tout comme le sol, plus dur au contact. Ce qui était réellement agréable après tant d'eau vaseuse. Face à l'entrée trônait un petit bassin rehaussé d'une gargouille de serpent géant. Un Anaconda d'ailleurs, récupérait le liquide fluorescent jaune qui sortait du mur, telle une source jaillissait naturellement d'entre des roches. Au dessus, une statue à l'effigie de Kiro semblait observer d'un regard perçant les visiteurs. Le glowstick de Grimm brillait un peu plus fort, comme en réponse à la source magique. L'Archiviste venait de trouver l'antre de son Dieu. N'osant approcher trop près, pour éviter de salir toute la pièce de son poil sale gorgé d'eau, il resta là, à détailler la sculpture magnifique. Il se sentait apaisé de ses craintes maintenant qu'il avait retrouvé un sanctuaire. Dans le même temps, il réalisa pourquoi il était si heureux : Kiro s'était entouré de crocodiles pour gardiens. Et si Grimm avait juste, ses gènes étaient bien mêlés à ceux de ces grands sauriens...

Cette idée le rendait fier. Même si c'était une pensée typiquement lupine et probablement un peu égoïste auquel n'avait assurément pas pensé la divinité flavescente, Grimm trouvait dans ce symbole un lien plus étroit encore avec son Dieu et se dit que si le rang de Zélote avait existé dans sa nouvelle meute, il aurait peut-être changé de voie. Dans un sourire, le mâle aux cheveux normalement couleur neige se décala dans le coin gauche de la pièce et s'allongea sur le ventre. Il ferma les paupières et commença à prier Kiro.

« Bonjour Seigneur Anaconda. Permettez que je me recueille auprès de vous. »

Grimm s'absorba dans sa prière, en commençant par remercier pour ce nouveau monde, pour la sécurité et la santé des siens, puis ensuite pour cette nouvelle meute dont il se sentait déjà investi.


Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
 
Traçons une nouvelle route ○ Lagherta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle route, nouveau destin ~ Haïko
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Marais aux lianes :: → L'Arbre au Serpent
-
Sauter vers: