Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?   Mar 12 Sep 2017, 10:41


Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?


Dairo, déesse renarde


La jeune louve brune traversait les nouvelles terres de punk-wolf pour aller passer son épreuve, certes tardives, mais avec les derniers événements, il aurait été compliqué de passer les épreuves. Il est vrai qu’au départ, elle visait le glow d’AO, mais avec la nouvelle organisation des meutes, elle ne pouvait se résoudre à faire une telle chose. Pas contre la déesse, mais parce qu’elle ne pouvait se résoudre à couper totalement les ponts avec Ezehk. Ils en avaient longuement parlé ensembles et c’est finalement la décision qui avait été prise. Son père ne l’avait forcée à rien, mais il avait comprit qu’elle ne pouvait se résoudre, de son plein gré à se séparer totalement de lui… Alors la voilà, jeune et fringante, qui se dirigeait vers l’épreuve qui lui correspondait le mieux, eu dehors de celle de la déesse AO. Dairo, la déesse renarde. Certes, Lagherta était plus reconnue pour sa force de caractère et sa détermination, après tout, sans ces deux qualités, elle n’aurait probablement pas survécu à ses 6 premiers mois… Mais elle n’était pas non plus totalement dénuée d’imagination et de ruse ce qui lui faisait penser qu’elle était capable d’obtenir ce glowstick. Après tout, elle avait fait tourner Ezhekiel en bourrique plus d’une fois, filant à l’anglaise pour partir en exploration. Et il n’était pas le seul qu’elle avait eu fait tourner en rond…

C’est donc avec un sourire aux babines, repensant au nombre de fois qu’elle s’était faite grondée par son père adoptif pour ses nombreuses bêtises qu’elle arriva au temple de la Déesse renarde. Son sourire s’atténua, elle devait être sérieuse maintenant, plus question de rigoler, elle devait réussir. Elle s’avança vers l’autel et s’inclina avant de prendre la parole :

    — "Oh grande Déesse Dairo, m’accorderas-tu l’honneur de porter ta couleur ? Je viens à toi aujourd’hui pour passer mon épreuve… "


La jeune louve resta inclinée, attendant l’apparition de la déesse et les consignes qui ferait son épreuve.



>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Dairo
».New'


Féminin » Nombre de messages : 29
» Age : 51
» PUF : La renarde
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?   Mer 20 Sep 2017, 12:49


    Il ne fallut que quelques secondes à la Renarde pour s'incarner devant la jeune louve. La statue qui la représentait fut inondée de couleurs, et la silhouette de la déesse se dessina à la place de la sculpture de pierre. Son regard, d'une chaleureuse teinte orangée, se posa sur Lagherta. Une candidate originale, qui ressassait encore le choix qu'elle avait dû faire entre sa famille et la divinité à laquelle elle pensait être liée. Mais la Renarde ne refusait jamais de candidats, aussi adressa-t-elle un sourire à la nouvelle venue.

    "Bienvenue dans le Temple de la Ruse, Lagherta. Montre-moi ce que tu es capable de faire."

    Sur ces mots, le décor disparut autour de l'aspirante.
    Et l'épreuve commença.


Après un instant dans l'obscurité la plus profonde apparaissent autour de Lagherta les contours d'une sorte de salle rectangulaire.
Extrêmement haute de plafond, c'est en levant les yeux que l'on en voit la sortie : une porte qui s'ouvre dans des hauteurs inaccessibles à pieds.
Les murs sont bien trop lisses pour espérer les escalader, et sans prises.
Plusieurs éléments sont appuyés sur certains des murs : deux vieilles tables bancales, une sorte de harpon relié à une longue corde, un vieux matelas à ressorts, un épais tas de paille...
A vous de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?   Mer 20 Sep 2017, 20:47


Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?


Dairo, déesse renarde


La jeune louve n’eut pas longtemps à attendre avant que la statue de la déesse renarde s’illumine d’orange et s’anime. Elle prononça quelques mots, puis, tout devint noir, d’un seul coup et la jeune louve se dit que cela sentait mauvais. Mais rapidement, la lumière revint. Elle regarda autour d’elle. Elle se trouvait à présent dans une pièce rectangulaire. Le plafond se trouvait très haut. Et alors que son regard parcourait le haut de la pièce, elle y vit une porte…

    — "Voici donc mon défis, je suppose qu’il faut que je parvienne à atteindre la porte ... Allez petite Lagherta, réfléchi !"


Son regard se posa ensuite sur le sol autour d’elle. Deux tables, de la paille, un truc rectangulaire mou, un javelot et une corde attachée à celui-ci. Bien, à présent, il fallait mettre sa cervelle en route… Les murs de la pièce étaient lisses, elle n’avait donc aucun espoir par l’escalade, aucune prise sur un mur libre. Elle s’approcha du mur, pour voir si celui-ci n’était peut-être pas trop solide. Pour cela, elle se munit du javelot et tenta de le planter dans le mur. Ce fut un échec, la pointe du javelot glissa sur le mur sans y laisser la moindre éraflure… Elle revint donc au centre de la pièce, ferma les yeux un moment, et vida son esprit pour n’y laisser que cette pièce et ce qu’elle contenait… Elle ne sait combien de temps son temps de réflexion dura, mais d’un seul coup, ses yeux s’ouvrir et elle se mit en activité sans attendre. Elle commença par placer le matelas contre le mur qui se trouvait en face de la porte. Puis, elle tira une table pour l’amener au centre de la pièce. Elle attacha ensuite la corde à l’autre table, puis elle prit le bout dans la gueule. Elle sauta sur la première table qui bougea un peu, et sans attendre, sauta de l’autre côté. Puis, elle tira, en reculant. Au prix de gros efforts, la seconde table vint finalement se placer sur la première. Elle détacha ensuite la corde de la table et se la noua autour du bassin. Elle noua ensuite la seconde extrémité au javelot qu’elle prit en gueule. Elle se rendit ensuite de l’autre côté de la pièce, sous la porte, ou elle entassa la paille, en mettant une bonne couche. Elle n’avait pas envie de se casser le cou si elle échouait et tombait d’une telle hauteur. Puis, elle s’assit et ferma les yeux un instant. Elle se concentra à respirer calmement. Puis elle prit une grande inspiration et s’élança droit sur le matelas. Elle bondit à quelques mètres de celui-ci, droit dessus. Avant de le toucher, elle se tourna sur elle-même pour que ses pattes le touche et se propulsa en direction des tables qui se trouvaient donc au milieu de la pièce, empilée. Avant même de les toucher, elle lança le javelot en direction de la porte. Celui-ci parti sans peine. Mais au même moment, la jeune louve atterrissait sur les tables. Avant qu’elle n’ait eu le temps de se propulser à nouveau, se servant de son élan, les tables, bancales et pas stable chutèrent, déstabilisant Lagherta qui tomba elle aussi. La corde se tendit et le javelot suivi la corde. Elle l’évita in extremis avant qu’il ne la transperce.

    — "Je me disais aussi que c’était un peu trop évident…"


Elle laissa les tables par terre et défit la corde du javelot. Elle fit un nœud coulant à son extrémité et vint se placer au milieu de la pièce. Elle tenta d’utiliser la corde comme un lasso pour l’accrocher à la poignée, mais celle-ci était trop loin, trop petite et la corde trop grosse… Après un moment passer à essayer, la louvette se rendit à l’évidence et abandonna cette solution. Elle décida donc que sa première idée devait être la bonne, mais qu’il fallait la perfectionner… Elle remit les tables l’une sur l’autre et se servit de quelques brins de pailles pour qu’elles ne soient plus bancales. Puis, elle recommença.

Elle s’élança, le javelot dans la gueule, à nouveau rattaché à la corde qui était toujours nouée autour de son bassin. Elle rebondit sur le matelas et utilisa son élan pour lancé le javelot en direction de la porte tandis qu’elle attérissait sur les tables qui tinrent bon cette fois. Elle n’y resta qu’une fraction de seconde, le but était de continuer à utiliser son propre élan pour aller toujours plus haut et toujours plus loin. Ses pattes arrière la propulsèrent donc en direction de la porte, dans laquelle le javelot venait de se planter. Elle avait l’impression de voler, mais trop concentrée, elle était incapable de profiter pleinement du moment. Soudain, elle remarquait qu’elle ralentissait, son élan ne la porterait pas jusqu’au bout ! Par reflexe, elle attrapa la corde devant son museau et tira un grand coup vers son flanc pour la poussa pour plus loin. Puis, elle s’arrêta complètement. Elle attrapa la corde et se laissa pendre. Elle n’était pas loin ! Une vingtaine de centimètre et elle y serait. Alors, luttant de toute ses forces, elle grimpa. Posant ses quatre pattes sur le mur, elle grimpa, s’aidant de sa gueule, tirant sur la corde et la reprenant plus haut, chaque fois qu’elle avait fait un pas. Tous ses muscles la faisaient souffrir et la plaie de son dos saignait, elle sentait l’odeur du sang et celui-ci qui coulait sur sa fourrure et la collait. Mais elle s’en fichait, le javelot était planté dans la porte et solidement accroché, si elle lâchait maintenant, elle finirait pendue par l’abdomen à cette foutue porte ! Elle devait donc continuer de grimper. Enfin, la porte fut à sa portée, encore quelques petits pas, et elle pourrait l’ouvrir et la franchir… Sa gueule lui faisait mal, supporter ainsi son poids n’était pas son but principal… Enfin elle put se hisser sur la petite corniche et elle dégomma la porte, en signe de rage et de victoire et la franchit !

Dès qu’elle eut franchi celle-ci, elle s’effondra sur le sol, épuisée, à bout de force et priant pour avoir réussi.

>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
Dairo
».New'


Féminin » Nombre de messages : 29
» Age : 51
» PUF : La renarde
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?   Ven 29 Sep 2017, 10:08


    La Renarde observa le déroulement de l'épreuve avec un intérêt singulier. Sa finalité la laisse silencieuse - fort heureusement les dieux pouvaient se permettre de réfléchir sans déclencher la théâtrale attente dont les mortels avaient besoin pour se laisser le temps de la réflexion. Pour Lagherta, le temple et la déesse réapparurent immédiatement, sans attente. Pourtant, la déesse s'était accordée quelques réflexions. La jeune louve avait fini par trouver une solution tout à fait honorable à son épreuve, mais avait finalement mis en oeuvre d'autres qualités bien plus que la ruse. Les qualités que portaient ses frères Aka et Kiro, notamment.

    Finalement, lorsqu'elle apparut, un sourire se dessinait sur ses babines luminescentes. Elle avait fait son choix.

    "Félicitations, Lagherta. Tu as réussi cette épreuve."

    Un tube empli de liquide fluorescent apparut aux pieds de la louve.

    "Tes qualités sont singulières. Tu es une véritable Etelkru." Lança-t-elle finalement.

    Puis elle disparut.
    Et ce fut comme si rien ne s'était passé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Epreuve de Glow] Dairo, Suis-je digne de ta couleur ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gerolama & Lilianne ? Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir ...
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Falaises Littorales :: → La Crypte
-
Sauter vers: