Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 I thought I had lost you | Ezhekiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 199
» Age : 25
» PUF : MitsubaShinsen
» Date d'inscription : 17/05/2017
» Personnages :

Lagherta
Célibataire | 3 ans(27.5.17)
Etelkrus | Garde
#DarkTurquoise]


Alwine
Célibataire | 3.5 ans (15.4.17)
Etelkrus | Guérisseuse
#DarkOrange


Lénael
Célibataire | 2-5 ans(4.6.17)
Lazulis | Coursier
#LightSeaGreen

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: I thought I had lost you | Ezhekiel   Mer 13 Sep 2017, 14:40


I thought I had lost you


Ezhekiel


Après la fin de la bataille Lagherta n’avait écouter que d’une oreille distraite les élocutions des dieux qui parlaient du nouveau monde qu’ils avaient construit. Mais le moment ou le nom de son père adoptif fut prononcer, elle avait vivement relevé la tête et écouter… Il venait d’être nommé alpha… Il était vivant ! Aussitôt, des larmes de joie se mirent à couler sur ses joues en comprenant qu’elle ne l’avait pas perdu, qu’il avait survécu, comme elle-même tant d’autres. Pour la première fois de sa triste vie, elle n’avait que faire que les autres voient ses larmes. Elle était tellement heureuse qu’il ne lui soit rien arriver… Les ruines du palais se vidèrent rapidement et dès qu’elle fut au dehors, elle courut en direction du territoire Séide. Mais elle dut rapidement se rendre à l’évidence, les Séides n’étaient plus. Leur territoire était totalement dévasté et même l’odeur de la meute entière avait disparue… Dans les ruines, elle avait tenté de retrouver Ezhekiel, mais impossible au milieu de toute cette foule. Alors elle décida de retourner à leur tanière, en espérant qu’il soit déjà ou au moins en chemin pour s’y rendre, espérant trouver la petite, puisqu’à son départ, c’est là qu’il l’avait envoyée… Quand elle y repensait, heureusement que Roy l’avait envoyée chercher les Brethens, sinon, elle serait morte, seule, dans leur tanière, à l’heure qu’il était…

Plus elle s’enfonçait dans l’ancien territoire Séide, plus cela devenait impraticable et dangereux… Lorsqu’elle arriva enfin sur les lieux de leur ancienne tanière, du moins, ce que son sens de l’orientation lui indiquait comme tel, elle se laissa choir sur le sol… Plus rien… Leur tanière n’existait plus, même pas une ruine, rien du tout. Le plafond s’était totalement affaissé, il y avait des décombres par-dessus. Bref, impossible même d’espérer rebâtir la tanière, du moins pas seule… Les larmes coulèrent un petit moment, tellement de souvenir étaient partis en fumée avec la destruction de leur tanière et de tout le territoire Séide… Plus rien ne serait jamais pareil, et elle le savait. Enfin, petit à petit, elle le comprenait… Déjà, son père était devenu alpha, avec une autre louve dont Lagherta n’avait jamais entendu parler… Elle espérait qu’elle ne perdrait pas ce lien si particulier qu’il y avait entre elle et celui qui lui avait sauvé la vie, puis l’avait adoptée… Elle fini par se relever et décida que en tant que nouvel alpha, il allait établir un nouveau camp pour la meute, qu’il lui fallait donc le trouver. Que c’était là qu’elle aurait le plus de chance de le retrouver, enfin, après des jours d’une angoisse interminable quand à savoir s’il allait bien ou non…

Elle regagna donc les nouvelles terres de Etelkrus et demanda son chemin pour arriver finalement au nouveau camp de base de la meute. Il y avait des blessés et des réfugiés un peu partout. Mais même si tout cela la touchait, elle n’en montra rien et se força à continuer d’avancer vers les tréfonds de la grotte. Il ne devait pas être bien là. Il devait se trouver là. Elle ne supporterait pas encore très longtemps cette angoisse de ne pas pouvoir se serrer contre lui. La chaleur réconfortante de son corps chaud. Il lui manquait, elle avait besoin de le voir, de sentir son corps, sa chaleur, même si elle avait qu’il allait bien, juste le savoir ne suffisait plus maintenant ! Elle avait besoin de le constater par elle-même.

Elle continuait de marcher, vers le fond de la grotte et enfin, son effluve chatouilla sa truffe. Aussitôt, elle se mit à galoper dans la direction de l’odeur si familière et rassurante de son père. Et enfin, elle le vit… Elle déboula dans une espèce de grande sale et sans qu’elle ne contrôle plus rien, ses pattes accélèrent le rythme et en moins de temps qu’il n’aurait fallu pour dire Etelkrus, elle se jeta sur lui, trop heureuse de le retrouver enfin pour arriver à se contrôler. Elle savait qu’il n’aimait pas particulièrement les effusions, surtout en public, mais tout contrôle l’avait quittée, temporairement. Elle pleurait, et était heureuse à la fois. Elle perdit rapidement la notion du temps… Elle ne sait pas combien de temps elle resta à se frotter contre lui comme une loupiote contre le ventre de sa mère. Elle ne savait pas non plus combien de temps elle pleura de joie et de soulagement dans sa fourrure sombre. Tout ce qu'elle savait, ce que depuis des jours entiers, enfin, elle se sentait bien, en sécurité et rassurée... Elle chuchota, la tête dans sa fourrure et les yeux pleins de larmes :

    — "Papa, tu es vivant, j’ai eu tellement peur de ne plus jamais te revoir ! Ne pars pas, ne me laisse plus jamais, je t’en supplie…"




>CODAGE by Liliebia



Revenir en haut Aller en bas
O-Shana
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 303
» Age : 22
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
5 ans (21/09/17)

#ccffff


M
AYURI
Nakhus - Adepte
2 ans (15/10/17)

#cc3366


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Louveteau
2 an (19/11/17)

#9933cc

» Feuille de perso'
» Points: 690

MessageSujet: Re: I thought I had lost you | Ezhekiel   Ven 15 Sep 2017, 01:54

I thougth I lost you



Les journées défilaient sans même que je n’ai le temps d’effectuer autant de tâches que je l’aurai souhaité. La fatigue rongeait mon esprit, et mon corps encore fourbu des derniers évènements n’aspirait qu’à un lâché prise. Et pourtant. Il m’était dans l’impossibilité de me soustraire à mes nouvelles obligations et c’est la raison pour laquelle j’étais encore actif malgré mon état d’épuisement.
Les nouvelles recrues commençaient seulement à diminuer en nombre, la meute rentrant peu à peu dans un cadre plus formel et plus organisé. Je lâchais un soupire en me répétant pour la énième fois que je devais être bien fou d’avoir accepté la proposition des Dieux. Avoue, Kiro, tu rigoles bien de là-haut vil serpent ! Il faut dire que la situation était risible, qui aurait cru que l’ours mal léché que je suis finirait par endosser un tel rôle ? Et pourtant, mon besoin de perfection m’incitait à tout donner, à me vouer corps et âme dans cette quête improbable.

Je faisais des rencontres, apprenais à sortir de ma bulle pour échanger sur des actions et des choix à opérer pour les Etelkrus. Un mal être profond me tenaillait, mais je me forçais à repousser cette petite voix perfide qui me susurrais des envies de fuite. J’allais finir par m’y habituer, au moins l’espérai-je. J’étais retourné dans ma nouvelle tanière, tournant en rond pendant que mes neurones s’activaient à chercher comment déléguer et à qui. De nombreuses questions étaient encore sans réponses à l’heure actuelle et certaines commençaient à presser. Ce fut là, pendant mon introspection et mon monologue intérieur que ça se produisit.

J’eus le temps d’apercevoir fugacement une ombre foncer dans ma direction tel la carcasse de lapin de Quarzt. Une fois de plus je ne réagis que tardivement, et j’avais déjà été percuté quand je me mis en mouvement. Un grognement sorti de ma gorge avant que je parvienne à identifier cette chose couinante comme étant Lagherta. Un immense sentiment de soulagement me saisit les tripes, et dans le même je me sentis mal à l’aise devant sa réaction. Je n’étais pas vraiment habituer à gérer ce genre de choses, bordel rappelez-moi comment j’avais finis par me retrouver dans cette situation déjà ? Dans tous les cas je devais admettre que mon corps s’était quelque peu relâcher en comprenant que la petite était vivante. Je l’attrapais par la peau du cou et la posais devant moi avant de l’observer.

« Bon et bien finalement tu n’es peut-être pas si fragile que ça. Beau travail gamine, réussir à rester en vie n’était pas gagné. »

Mon ton restait sobre, mais un rictus en coin de gueule discret exprima le soulagement que ces quelques mots dissimulaient. Je devais avouer que je n’avais pas été convaincu de pouvoir la revoir un jour après que Roy l’ait envoyé chez les Brethens. Les choses rentraient dans l’ordre, à leur place. C’était comme cela que ça devait se passer. Je me retins de lui dire que ça n’allait surement pas être possible de ne jamais la laisser, selon les nourrices il fallait laisser certains rêves aux enfants. Et celle-ci avait assez dégusté comme cela pour le moment. Alors un petit moment d’ignorance ne pouvait faire de mal à personne n’est-ce pas ? Sacrée gamine, je vous jure être parent c’est vraiment perturbant.



Code © Adrenalean sur Four Seasons


Revenir en haut Aller en bas
 
I thought I had lost you | Ezhekiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. I thought i lost you...
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Grand Castel
-
Sauter vers: