Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Entraînement de natation ○ Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7480
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMM
☥ Solitaire
☥ 10 ans ( 15.11.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 8 ans ( 25.11.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 5 ans ½ ( 6.11.18 )
#bef522 & #b2b2b2



bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 9 ans ½ ( 15.11.18 )
#e63811&#382929



bulletgreen SPLEEN
❄ Prêtresse Lazuli
❄ 6 ans ( 19.11.18 )
#87dfc0&white

bulletblack CREEK
❄ Canonnier Raeder
❄ 1 an ( 11.11.18 )
#1e1e1e&#29dab8



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Jaxx & Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Entraînement de natation ○ Libre   Dim 24 Sep 2017, 19:28


« Entraînement de natation
« Geb & Libre.


Droit comme un i, le torse légèrement bombé et soulevé par de profondes inspirations, Geb se tenait fermement face à l'océan. La marée venait lécher ses pattes tranquillement alors que le vent jouait dans sa crête immaculée et le poil touffu de son cou. Le regard d'or du jeune hybride fixé sur l'aube qui pointait sa truffe derrière la ligne d'horizon. Il se préparait mentalement à l'étape suivante de ses exercices quotidiens. Cela faisait plusieurs lunes maintenant qu'il s'imposait un rythme soutenu d'entraînements journaliers afin d'être chaque jour meilleur, pour améliorer ses performances et repousser toujours plus loin ses limites. Il commençait tôt le matin, bien avant les premières lueurs de l'aurore, lorsque tout le monde dormait encore paisiblement les uns contre les autres. En premier il allait courir un bon moment afin de gagner en endurance. Il changeait souvent de terrain et de trajet afin de changer le niveau de difficulté et d'apprendre par coeur tout le territoire des Etelkrus. Ce matin ça avait été au sein du domaine d'Aka le Grizzli, son endroit préféré. Louvoyer entre les troncs de pins immensément hauts et slalomer parmi les larges menhirs lui plaisait beaucoup. Et puis serpenter au milieu des Dents de Roc faisait se sentir tout petit et tout insignifiant, cela donnait deux fois plus de détermination à Geb qui redoublait d'effort pour devenir plus fort, plus rapide et plus résistant. Et puis le futur guerrier adorait gravir les pans de montagne qui entouraient la forêt. Redescendre après était encore plus délicieux, car il prenait de la vitesse et pouvait reprendre un peu son souffle, la gravité aidant. Puis il venait généralement sur la plage et s'offrait une pause, le temps de détailler l'humeur de l'océan et d'étudier la marée. L'hybride au pelage beige s'accordait ainsi quelques minutes de calme pour apaiser son myocarde avant d'entrer dans l'eau fraîche.

Le soleil, petite boule de feu rouge, s'éveillait doucement en faisant déjà miroiter le ciel de parme, de rose et d'orange. Spectacle édifiant et toujours aussi fascinant. Geb se demandait tout les matins ce qu'il y avait derrière cette ligne d'eau horizontale, ce qu'il y avait loin après l'océan. Son côté aventureux ne l'avait pas quitter malgré sa prime enfance révolue. Il gardait néanmoins sa curiosité pour plus tard, la matinée étant réservée aux activités sportives. Un frisson couru le long de son épine dorsale alors qu'il avançait dans la mer jusqu'au poitrail. Bientôt les rayons de l'astre diurne viendraient réchauffer son dos, et rendrait l'eau plus agréable et donc plus propice à la détente. La fraîcheur étant vivifiante, c'était donc idéal qu'il soit là maintenant. Peu à peu il perdit patte. Le courant n'était pas très puissant ici mais le fils du Viking et de l'Hybride devait se méfier tout de même car la force de l'eau était bien supérieure à celle de son corps svelte de jeune mâle. Puis il commença ses longueurs, battant des pattes et de sa longue queue de gavial qui devenait un atout au contraire de la course où elle représentait un handicap de par sa structure écailleuse plus lourde que la normale. Là elle lui servait de gouvernail et occasionnellement pour se propulser en avant. La nage le détendait, le lavait et lui permettait de travailler ses muscles fatigués sans avoir a supporter totalement son poids. Une façon de perdurer son entraînement malgré l'épuisement musculaire. Afin de resté régulier et de ne pas trop s'éloigner de la rive, Geb avait prit pour habitude de suivre deux repères : le premier était un grand cocotier où Nout aimait s'allonger autrefois alors qu'elle les surveillait lui et ses soeurs jouaient dans le sable tiède, et le deuxième était le gros rocher qui lui avait servit de destrier des mers, souvenir heureux de son enfance. Il avait passé de longues heures à jouer aux pirates avec son amie Korra ici.

Après plusieurs dizaines de longueurs, quand enfin ses forces venaient à lui manquer, il se laissait flotter tranquillement et ramener vers la plage au rythme du ressac. Seul sa truffe et son dos dépassait de la surface de l'eau et il se laissait porter ainsi. Parfois il s'endormait d'un œil, appréciant la lumière de début du jour sur sa tête, son dos et sa queue de crocodile. Jamais trop longtemps par contre ! Le futur Guerrier s'était fait avoir une fois et s'était surpris bien plus loin que prévu, le retour vers la berge avait du coup été une épreuve en plus et il avait réellement eu peur de ne pas réussir à revenir... Depuis il était moins distrait. Encore quelques minutes de volupté dans l'eau et il rejoindrait le sable pour finir sa séance d'exercice avec des étirements. Geb évitait ainsi les trop nombreuses courbatures et gagnait en souplesse et en sérénité. En général il finissait alors que le soleil devenait plus chaud et éblouissant, ce qui correspondait aussi à peu près à l'heure de réveil de la majorité de sa famille. L'hybride souffla et des bulles s’échappèrent de sa truffe immergée. Il sourit. Malgré sa détermination à devenir un excellent guerrier, il restait un jeune louvard qui allait fêter, très bientôt, sa première année. Et bientôt aussi, il irait voir le dieu carmin et demanderait à passer son épreuve. Il n'avait jamais eu de doutes là dessus, il serait un disciple d'Aka. Il était convaincu, il avait la foi en le Grizzli et savait que ses parents le soutenaient pleinement dans son choix. Il n'avait donc aucune hésitation à avoir. D'humeur joueuse aujourd'hui, le jaune mâle inspira profondément et plongea sous l'eau à l'instar des grands crocodiles des Marais de l'Anaconda pour aller farfouiller les fonds marins de la crique.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7480
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMM
☥ Solitaire
☥ 10 ans ( 15.11.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 8 ans ( 25.11.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 5 ans ½ ( 6.11.18 )
#bef522 & #b2b2b2



bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 9 ans ½ ( 15.11.18 )
#e63811&#382929



bulletgreen SPLEEN
❄ Prêtresse Lazuli
❄ 6 ans ( 19.11.18 )
#87dfc0&white

bulletblack CREEK
❄ Canonnier Raeder
❄ 1 an ( 11.11.18 )
#1e1e1e&#29dab8



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Jaxx & Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Entraînement de natation ○ Libre   Lun 16 Oct 2017, 16:22

Up ? ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Dee
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 733
» Age : 22
» Date d'inscription : 02/01/2015

» Feuille de perso'
» Points: 471

MessageSujet: Re: Entraînement de natation ○ Libre   Mer 01 Nov 2017, 18:43

Spoiler:
 

J’essaie de faire comme si ce ‘était pas en train de m’arriver, ce qui est assez dur finalement, ce qui est comme une fuite, un peu…un peu légère peut-être…Vraiment inutile dans tous les cas. J’essais un peu, chaque jours, à travers les ronchonnements de Paprika, ou les enfants, bruuuh juste ces deux là et c’est bien assez. J’essaie de ne pas me dire devant un paysage, ou une couleur, ou une lumière : << C’est peut-être la dernière fois , retiens, retiens le, trouve une place, pour pouvoir y retourner.>> Je pense souvent aux épinettes et aux boutons d’or. Probablement un peu plus à eux maintenant que mon glow est vide. Ceux là, on dirait qu’ils respire le matin, l’été, avec le lever du soleil. Ce qui m’affole, c’est de penser que les choses que je vois respirer, grandir, vont pas rester comme ça pour toujours. Je parle un peu de moi là-dedans, un peu vide, totalement indifférent. Le regard plonger dans la lumière du soleil, une fois la tourmente de la nuit passé, quelque part, j’espérait qu’on puisse lever le camp par une belle nuit comme celle de hier. On transborderait notre matériel et on irait se faire voir ailleurs ! Dans un autre quartier, un endroit un peu plus paisible…Pour le moment, se balader dans l’ailleurs était un peu impossible mais quelque part, je sentis que la fatigue de mon corps, plus sédentaire que mon cœur nomade me rappela à l’ordre. Et les enfants d’abord comme on dit, c’est deux lutins m’empêchait bien de partir, attaché par les liens familiaux. Ou du moins ce qui se tenait ensemble, faut pas se mentir, je suis pas le meilleur père du monde et j’ai des enfants exécrable. Quel idée improbable qui sont ressortie de ceux là. Franchement parfois je vois beaucoup trop de nous dans ceux là, quoiqu’un peu plus mégère. Un peu plus bavard, beaucoup trop mélodramatique. Inspirant tranquillement l’air du matin, juste un peu avant que le soleil ne deviennent pénible, j’embarquai d’un pas souple, quoiqu’un peu maladroit vers la fin de la plage, là où le sable chaud venait se confronter à de grandes falaises lituaniennes. Servant de refuge à bien d’espace, elle était, aussi, par nécessité un repères agréable pour moi, m’éloigner de la famille pendant quelque jours, calmer mon tempérament, mes ardeurs de vieux grincheux. Parce que oui, quand on est vieux, on à le droit d’être grincheux, c’est gratuit.

Quand, pars chance, le ciel se dégagea, je quittai ma tanière de fortune pour m’aventurer un peu plus loin, un grand sac en tige de palmier trainant derrière moi. Ma présence laissait des traces, mais on ne sauras jamais déterminer qu’elle sorte de bête immonde avait laisser ce genre de sillage. À mon âge, aussi bien en profitez pour faire deux choses en même temps, même si ça prends plus de temps, tant pis pour ceux qui sont là, à m’attendre. Je suis pas pour me bouger le cul plus vite qu’il ne le faut. La vitesse, c’est pour les gens stupides, ceux qui ne savent jamais prendre leur temps. Le pas trainant, je m’arrêtais ici et là, amassant des plantes, des champignons, des insectes que j’écrasai sous mes pattes, m’assurant d’en déchirer uniquement la tête, gardant les pinces des scarabées cependant pour faciliter la cicatrisation et, trouvais ici et là, des boutons d’or à qui je leur laissa une place privilégier aux travers de mon écharpe. Sur le chemin, aux travers des arbres, venait s’élancer des rectangles de soleil. Aux travers, on y voyait la poussière s’y refléter, de la poussière de soleil…Le paysage était splendide. La lumière relativisait bien avec la verte de la mer, qui, houleuse ment venait trébucher à mes pattes. Jetant un regard au loin, j’eu dans l’idée de me diriger une fois de plus vers la mer. On ne pouvait pas se saturer de celle-ci. Glissant sous les palmiers, je laissa mon sympathique butin herbale sous les buissons avant de m’avancer vers le bleu. Il fallait y regarder attentivement pour comprendre où se terminait la mer, où le ciel commençait, tant la limite était douteuse, tant l'un et l'autre avaient la même pâleur incertaine, la même palpitation orageuse et le même infini. À une différence prêt…

PLOUF!

Les oreilles droites comme i, cherchant en vague d’où provenait le bruit, ce bruit qui osait déranger la paisibilité de la mer. <>. Écarquillant les yeux un instant, je réfléchis à ce que je venais de dire. Une moue douloureuse modifia mon regard, c’était moi l’idiot. Oups. L’attente était palpable, mais j’étais blasé, l’attente était déjà trop longue, trop pénible. Et alors que je m’apprêtais à retourner vaguer sur la houle, une tâche blanche écarlate commença à remonter, tranquillement. En concurrence avec la voie de mer, une tâche bien en chair commençait à faire surface. Avançant à pas tranquille, le regard étronqué par la supériorité, je m’approchai de cette drôle de chose dont son poil était plus que blond, il était presque de couleur soleil : c’est-à-dire plus lumière que couleur.

Le nez le plus près des bulles, les griffes enterrer jusqu’au bout, j’étais près à détaler et malgré mon âge, mes muscles recouvraient beaucoup de terrible spasmes d’énervement. C’est ça, la réponse de la jeunesse? Les tremblements incontrôlables, le chialage et l’envie de constamment faire des siestes ? Au final, je n’étais pas bien différent des kids. Tant pis, autant ne pas leur dire, d’un coup que cela deviennent encore un sujet de railleries. Faudrait pas trop leur donner une raison de s’énerver, à ces deux là.

-On a décider de se tremper la pilule ?
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7480
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMM
☥ Solitaire
☥ 10 ans ( 15.11.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 8 ans ( 25.11.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 5 ans ½ ( 6.11.18 )
#bef522 & #b2b2b2



bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 9 ans ½ ( 15.11.18 )
#e63811&#382929



bulletgreen SPLEEN
❄ Prêtresse Lazuli
❄ 6 ans ( 19.11.18 )
#87dfc0&white

bulletblack CREEK
❄ Canonnier Raeder
❄ 1 an ( 11.11.18 )
#1e1e1e&#29dab8



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Jaxx & Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Entraînement de natation ○ Libre   Lun 06 Nov 2017, 23:36


« Entraînement de natation
« Geb & Libre.


Filant sous les flots à une belle vitesse, le futur guerrier maniait sa longue queue de crocodile avec connaissance. Chaque mouvement était précis et le propulsait exactement là où il désirait aller. Seule son souffle était insuffisant à sa découverte du fond du littoral. Ses poumons vides, brûlant, le forcèrent à remonter vers le soleil et ses doux rayons matinaux. Quelle ne fût pas sa surprise quand une voix inconnue accueillit son retour à la surface ! Ouvrant des yeux ronds d'où s'élargirent deux pupilles verticales, Geb fit la mise au point sur un loup beige et bleu. Il plissa le museau parce que sa truffe était pleine d'eau salée et que ça débouchait ses sinus violemment. Il se laissa porter par l'eau tandis qu'il s'approchait doucement de ce congénère lupin a priori sympathique.

« Un bain de sel pour bien commencer la journée. »


Un large sourire fendit le museau de l'hybride alors que seules sa tête, son épine dorsale et sa queue de reptile crevait la surface houleuse des vagues.

« Je ne t'ai jamais vu ici. »

Sur ma plage. Durant mon entraînement. C'était pas comme s'il venait quasi tout les matins en plus. Et puis l'autre lui était vraiment totalement inconnu. Hors il connaissait au moins de vue les membres de sa meute. Il s'agissait donc d'un Solitaire, d'un Nakhus ou d'un Lazulis. Hors à bien y regarder, dans cette semie-pénombre de la naissance du jour, aucun glowstick ne brillait dans l'eau. Donc seule la piste Solitaire était encore plausible. Et les Solitaires n'était pas trop les bienvenus en général. Décidant de lui laisser le bénéfice du doute, -après tout il appréciait l'océan, ça ne devait pas être un mauvais bougre !-, Geb commença à lui tourner autour, curieux et suspicieux, comme un crocodile le ferait autour de sa proie. Il aimait bien jouer à ça aussi. C'était amusant, et avec les Etelkrus il ne pouvait plus le faire. Son hybridage était maintenant trop connu.

Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Dee
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 733
» Age : 22
» Date d'inscription : 02/01/2015

» Feuille de perso'
» Points: 471

MessageSujet: Re: Entraînement de natation ○ Libre   Mar 07 Nov 2017, 18:27

J’avais détourné la tête, regardant les nuages de neige au loin, dans l’horizon de la cour du monde. Par la fenêtre de mon regard, comme résolu à ne pas entendre. Lui, le nouveau. Le petiot loupiot minuscule qui avait surgit sa tête au dessus de l’eau. J’étais résolu à ne plus trop entendre ce qu’il me disait. J’étais un peu ailleurs. Je me donnais un peu d’attitude peut-être. Inacceptable, peut-être, marrant absolument.. Lui, que ce mépris, ce silence obstiné troublaient, interrompit ses activités, plissant le nez pour ressortir l’eau de mer de celui-ci, pour dire: − « Un bain de sel pour bien commencer la journée. …« Je ne t'ai jamais vu ici. ».

Et puis quoi encore, les terres sont vastes. Je plissai les yeux, les yeux brillant, reflétant la houle de la mer. Mes pattes vint se mouiller sous le vent de ces falaises raides, qui faisaient planer sur la mer une accalmie et une fraîcheur de cave. J’adorais cet endroit, toujours un peu différent de notre plage. Celle que l’on c’était approprier, pour ne pas avoir trop de problème. Un peu trop de gens, ici, il n’y avait personne. Sauf ce jeune, là, tout suintant de sel de mer. :WAT : Pas moyens d’avoir la paix, même à l’autre bout de la terre. Bien que quelque part, le jeune avait l’air presque charmant, mon regard ne s’apaisa pas pour autant. Le regard blasé, poussant des soupirs à intervalle régulier, j’avala un peu de salive avant de m’asseoir, le cul direct dans le sable. Aussi bien se détendre, relaxer les muscles de mon corps qui s’étirait encore tout seul, par la présence de l’autre.

Aucun muscle de sa figure ne bougeait, mais un flot de sang empourprait ses joues. Le jeune souriait. Et alors que moi j’étais orgueilleux de mes muscles qui commençait à prendre de l’âge, que je souffrais de ma poitrine élargie par des poiles gris, de mes sens vigoureux et affamés de jouir d’une nouvelle jeunesse, le jeune, lui… Un grand brun, sec et leste, avec des écailles, tout nerfs et tout muscles, avec un visage de pain d'épice. Quelque part, son innocence me rappela les deux miens.

«C’est normal, c’est la première fois que l’on se croise.»


Franchement, Eeno. Quel sens de la répartie. Je me mordis la lèvre supérieur avec mes crocs, punition pour un sens de la répartie dépassant tout entendement. Rien trouver d’mieux à dire. Quelque part, au loin, mon oreille se tendit vers le ricanement d’un oiseau moqueur. Une trompette gémit dans les créneaux, comme la trompette du jugement. On jugeait ma façon de parler ?! J’émis un grognement sourd avant de détourner le regard. Le vide. Le p’tit avait disparu. Me relevant à la hâte, l’eau éclaboussant autour, je tourna sur moi-même, le museau gigotant aux travers des effluves de la mer, apaisé, le cœur battant. Maudit kids. En tournant, nos regard on finis par se recroiser. Le jeune mâle tournait en rond, cherchait sa proie, l’analysait. Le cul tournant en rond, on se heurta du regard, lui amusé, moi blasé. Rappée comme à une personne connu, tournant les regards sur lui, jetant un cri perçant, je me renversa sans connaissance de ce qui m’arrivait. Tomber, par terre. Le sable du sol se rejeta dans les airs avant de retomber, doucement, dans mon nez. C’était un paysage à regarder, une honte. Mon corps tomba avec ce bruit mat, lourd, étouffé qui caractérise la chute. Et il avait fallu que ma langue pendouille, comme une conne. Mes crocs s’y enfoncerai, à mesure que ma gueule toucha le sol.

«Chétait prévu. Chétait. Tout. À. Fait. Préchue.»


En ce moment, c’était moi le gros poisson échoué sur le bord de la plage. Un beau gros poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de natation ○ Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement de natation ○ Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: