Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Le repos éternel · Karigan

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Le repos éternel · Karigan   Ven 29 Sep 2017, 21:32

· Y'a pas de saison pour périr, eh ? s'adressa t-il au pauvre défunt qui trônait à côté de lui.

Le loup à la large face couverte de clous observa une dernière fois celui qui avait été, il y a encore deux jours peut-être, un membre de clan plein de vie. Un loup d'un an, à peu près, tout aussi fringuant dans la mort que dans la vie avec le petit sourire à jamais laissé là par la rigidité cadavérique. Une petite houppette dans ses cheveux crème, à la Tintin, des pattes vigoureuses qui auraient porté une carrure impressionnante s'il avait atteint un âge plus mature. Puis enfin, le glowstick vide qui trônait encore sur lui, qui témoignait de son succès. Peut-être récent ? Il n'aurait pu le savoir, il avait pris son 'poste' il y avait peu de temps finalement et s'habituait à peine aux visages des Etelkrus. Il se demandait s'il allait enteresser des Lazulis ou des Nakhus aussi. Il lui semblait bien être le seul croque-mort. Comment avaient-ils fait, tous, avant ? Baaah.

Boîte à Clou s'autorisa un soupir, et décrocha le tube de verre vide qui était jadis le glow'.
Il enveloppa avec soin le corps dans ce qui serait son linceul et s'affaira plus tard à creuser le trou.

Ce petit était mort trop vite, trop jeune.
C'était bien dommage, bien déplorable. Mais pour tout ce qu'il en savait et ce qu'il en avait
exprimé en s'adressant rhétoriquement à son 'client' du jour, ça arrivait. C'était une des lois implacables de la vie : les accidents imprévisibles faisaient partie du grand Cycle et personne n'y pouvait rien. Un simple fait constatable auquel il n'appartenait à personne de changer. C'était incontrôlable, inévitable.
'Clou lui savait que la seule chose possible à maîtriser face à ces événements était les réactions qu'on avait, être triste mais ne pas céder trop longtemps. Sentir de la colère, mais ne pas exploser de rage pour autant. Et doucement, accepter et renouer avec sa propre paix intérieure, ne plus s'en faire.
Après-tout, les morts ne s'en plaignaient pas, eux !

Le croque-mort termina son labeur d'un dernier coup de patte pour dégager la terre plus loin et se faciliter la tâche.
Ce trou était parfaitement géométrique, comme il les aimait. Rectangulaire à souhait, et de la bonne profondeur ! Il se rôdait bien à l'exercice, c'était une très bonne chose. Il recueillit son défunt, jouant de sa musculature présente malgré la couche lipidique conséquente qu'il possédait aussi, pour le placer sur son dos et descendre le déposer dans son dernier lieu de repos.
Précautionneusement, il l'y plaça, avec presque une certaine tendresse et bienveillance sereine.
Un travail bien fait, c'était ce qui lui tenait à cœur.

Et dès que son ancien homologue fut correctement logé, il l'enterra.
Son pouvoir replaça la terre comme si elle n'avait pas été retournée, remplissant magiquement l'humus et même l'herbe plus verte qu'autour.
Pour qu'à jamais, ainsi, le mort atteindre le repos éternel.


Dernière édition par Aeva le Sam 27 Jan 2018, 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4948
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
11 ans (21/03)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/02)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
11 ans (29/03)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
6 ans (11/02)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
5 ans (14/03)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
2 ans (14/02)
Nakhu - Adepte

Bree
3 ans (21/03)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Mer 04 Oct 2017, 09:27

    Une ombre un peu timide avait observé, en retrait, le manège du massif loup crème. Son regard doré avait détaillé chacun de ses gestes alors qu'il préparait l'ensevelissement du jeune inconnu, dans une sorte de curiosité morbide mélangée à la gêne d'être tombée dans un pareil moment. Karigan avait entendu parler du croque-mort de sa meute avec son étrange faciès et sa carrure à faire pâlir les éventuels profanateurs. C'était lui qui mettait en terre ceux qui disparaissaient. Et il se trouvait justement que quelqu'un qu'elle connaissait avait disparu. Après de longues délibérations, elle avait pris son courage tout neuf entre ses pattes et avait entamé la longue route qui menait à la côte, puis à l'Île Fantôme. Avec les lunes qui passaient, l'odeur de la meute Nakhus teintait doucement l'air dans ce lieu qui, tout libre de passage qu'il était, n'en était pas moins leur propriété. Une terre pour les corbeaux autant que pour les corneilles. C'était le pas rapide qu'elle avait parcouru la distance qui séparait Grand Castel de la mer, qu'elle avait nagé dans le bras d'océan qui se tordait entre la côte et la rive de l'île. Une détermination plus forte que tout ce qu'elle avait pu éprouver auparavant brillait dans ses prunelle,s masquant presque la tristesse qu'elle avait à accomplir cela.
    Mais elle avait besoin de savoir.

    La destruction de l'ancien monde l'avait changée. Elle avait trouvé en elle une force et un courage de surmonter les événements qu'elle ne se serait jamais soupçonnés avant cela. Quelque-chose au fond d'elle s'était éveillé lorsqu'elle avait du faire face à ses peurs pour tenter de sauver son clan. Mais la quasi-apocalypse qu'ils avaient vécu avait hélas eu bien d'autres conséquences. La disparition de Romance en faisait tristement partie. Pour elle, sa mère avait été un guide, un pilier, l'ombre rassurante dans les jours où tout est sombre et terrifiant. Bien qu'elle ait tenté de devenir plus indépendante en grandissant, il y avait toujours eu la silhouette argentée de sa mère derrière elle, jamais avare de mots doux et de paroles réconfortantes. Peut-être avait-elle été, des quatre enfants qu'ils étaient, la plus proche de sa mère déjà âgée alors, et aveugle.
    Elle avait ressenti un grand vide quand Roy était venu la trouver à la frontière pour lui annoncer sa mort. Elle n'avait pas pleuré, elle n'avait rien dit sur le coup. Et ce n'était pas le blanc qui aurait eu matière à critiquer cette réaction. Ce n'était que lorsque son aîné avait tourné les talons pour retourner dans les terres de sa meute qu'elle avait ressenti une profonde tristesse, un terrible chagrin qui l'avait submergé comme un raz de marée. Elle était rentrée le coeur gros à Grand Castel, ruminant les paroles du mâle blanc.
    Et quelques jours après, elle avait entendu parler de ce fameux Boite à Clou, celui qui s'occupait de donner leur dernière demeure aux défunts. Alors elle avait décidé de se rendre au cimetière, comme pour en avoir le coeur net. Pour savoir si sa mère avait disparu dans les confins de l'oubli, ou si une pierre se dressait avec son nom quelque-part dans ce champ de squelettes enfouis.

    Tandis qu'elle observait les gestes du crème, elle se demanda s'il avait fait de même avec la silhouette immobile de Romance. Si avec des mouvements délicats il avait retiré de ses cheveux sa couronne éteinte, enveloppé sa silhouette gracile dans un linceul blanc, posé sans brusquerie son corps au fond d'un repli de terre creusé à son intention. Sa gorge se serra légèrement, mais elle finit par s'avancer hors de l'ombre. Elle s'arrêta à quelques pas de la tombe fraîchement recouverte, sur lequel elle contraignit son regard à simplement glisser pour s'arrêter sur le croque-mort. Elle le salua d'un signe de la tête.

    "Bonjour." Souffla-t-elle, et sa voix trahissait une légère tension.
Revenir en haut Aller en bas
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Mar 17 Oct 2017, 01:31

Boîte à clou observa son «oeuvre» encore un instant, laissant ses yeux scruter les détails de ce qui avait été achevé à l'aide de son pouvoir. Il cherchait la dernière petite bête, la petite faille, ce qui aurait pu être oublié par ce don conféré par les perles percées à son bracelet. Fort heureusement, rien ne lui sautait aux yeux, ce qui le conforta dans son devoir accomplit, se laissant aller à l'idée que son pouvoir, s'il était d'une simplicité effarante, était décidément bien utile dans ces travaux presque hebdomadaires. Des fois il n'y avait pas besoin de grand chose comme capacité pour accomplir son devoir. Pas qu'il était réellement envieux non plus de ceux qui pouvaient sortir des lasers avec les yeux, infliger des cauchemars, contrôler les éléments ou autres ! Quoi que lancer des lasers avec les yeux, quand même... Enfin, même sans envie, ça l'amusait de voir qu'il avait au moins une application pratique et régulière à ce qu'il avait gagné après son épreuve chez Aka. Dans tous les cas, il avait terminé son office pour aujourd'hui. Il abaissa la tête pour opiner, pour lui-même, laissant simplement cet instant de répit dans le silence. Pour une fois qu'il ne bougonnait pas et qu'il était satisfait, il pouvait bien continuer de se taire un petit peu !

Enfin c'était le plan, jusqu'à ce qu'en se retournant, il ne soit complètement surpris par une silhouette.
Après un sursaut indigne de sa condition de mastodonte et d'épouvantail des temps modernes, Boîte à Clou sentit ses traits se flétrirent comme à son habitude sous une couche de ronchonnement. La moue qui habitait ses traits ne fut pas réellement accueillante pour la pauvre louve grise aux cheveux clairs qui lui faisait face, et qui elle eu la politesse de le saluer, en plus de ne pas tirer la tête comme lui. Le mâle resta interdit une demi-seconde dans un silence un peu pesant, avant de lui lâcher un très ténu et indélicat retour d'usages, ne relevant même pas la tension dans la voix de la pourtant si jolie dame.

· Mhn'jour.

Il se demanda depuis quand elle était là, d'ailleurs.
Et comment il ne l'avait pas remarqué non plus car il aurait dû pourtant, c'était son lieu de travail ici. Et en plus elle portait l'odeur de sa meute et non des lieux, ce qui ajoutait à son désarroi de n'avoir pu relever sa présence en ces lieux et surtout ainsi, derrière lui. Il la détailla au passage, et maintenant qu'il l'observait et qu'il venait de noter le fait qu'elle était de ses rangs, il se souvint d'elle. Bon, de là à avoir retenu son nom, puis-ce qu'il se moquait bien des gens, c'était un grand pas, c'est de Boîte à Clou que nous parlons. Mais dans une meute reconstruite il y avait peu, tout le monde se connaissait plus ou moins, de vu au minima, et le bardé de bouts de métaux l'avait vu avec ses camarades gardes. Le temps que tout se replace dans sa tête, il n'oublia cependant pas le fait qu'elle l'avait surpris, ce qui n'ajouta pas à sa bonne humeur.
Légèrement courbé et l'oeil peu avenant, il fit preuve de son habituelle courtoisie.

· C'tait pour l'môme ? J'finit du coup c'est libre.

Le lien était hâtif, mais aucune autre raison pour lui qu'un garde soit venu jusqu'ici sinon, il avaient d'autres choses à faire que de flâner. Il garda ses pupilles noires sur la femelle en face de lui, ayant presque déjà hâte qu'elle en ai finit avec lui. Il ne se doutait pas une seule seconde de ce qu'elle pourrait lui vouloir d'autre sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4948
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
11 ans (21/03)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/02)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
11 ans (29/03)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
6 ans (11/02)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
5 ans (14/03)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
2 ans (14/02)
Nakhu - Adepte

Bree
3 ans (21/03)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Dim 05 Nov 2017, 10:00

    Le mâle fut plus expressif dans sa surprise qu'elle ne l'aurait cru et son sursaut accompagné d'une moue qui ne lui souhaitait clairement pas la bienvenue ajouta à la gêne de la femelle. Elle se fit violence pour ne pas baisser les yeux, ni écouter la petite voix au fond d'elle qui lui glapissait de faire demi-tour en s'excusant du dérangement pour revenir une fois qu'il n'y aurait plus personne. Mais c'était bien pour lui parler qu'elle était venue ici, le moment n'était pas à la débandade. Toutefois, avant qu'elle ait pu entamer une phrase pour expliquer pourquoi elle se trouvait là, il lui coupa l'herbe sous le pied en supposant à voix haute qu'elle était venue ici pour le loup qu'il venait d'enterrer. prise de court, la grise ne sut que répondre sur le coup. Il était vrai que ça paraissait assez logique, même si l'idée d'aller espionner un croque-mort enterrant quelqu'un de sa famille sans se montrer pour lui rendre un dernier hommage était quelques peu déconcertante. Mais ce loup avait dû voir toutes sortes de réactions à la disparition des proches durant sa pratique, donc peut-être n'était-ce pas si absurde que cela comme raisonnement.

    "Heuh, je... Non, non, je ne suis pas là pour lui." Bafouilla-t-elle en cherchant ses mots.

    Le regard obsidienne du mâle avait quelque-chose d'intimidant, presque d'avantage même que sa carrure pourtant fort notable. Il était impossible de distinguer ses pupilles de ses iris, le tout n'étant qu'une paire de billes noires et brillantes qui la défiguraient avec comme une sorte d'impatience. Ou peut-être était-ce elle qui se faisait des idées. Elle s'éclaircit la voix pour se contraindre à reprendre un semblant de contenance et finit par lâcher d'une voix un peu tendue :

    "Je m'appelle Karigan et je suis la fille d'une louve dénommée Romance. Elle a... trouvé la mort pendant les bouleversements qui ont eu lieu sur nos terres et... je voulais savoir si elle se trouvait ici."

    Ou si elle avait été abandonnée aux bêtes sauvages sans recevoir aucun des honneurs qu'elle méritait.
    Si Romance avait été enterrée, c'était sans doute que quelqu'un de sa connaissance l'avait trouvée et emmenée ici. Si tel était le cas, son enquête continuerait pour savoir qui était la personne qu'elle devait remercier, après lui avoir rendu hommage. Il lui vint la pensée que, peut-être, c'était le loup crème qui l'avait trouvée et amenée, sans savoir de qui il s'agissait. Elle ajouta donc un peu précipitamment :

    "Elle avait un pelage gris, comme le mien, des cheveux blancs et ondulés et... une couronne de cristal sur la tête."

    Puis elle retint son souffle dans l'attente de la réponse du massif croque-mort.
Revenir en haut Aller en bas
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Sam 11 Nov 2017, 14:13

Pas là pour le jeune, oh.
Il finit par écouter la femelle qui se lança presque dans un... plaidoyer. De sa voix au débit inconstant, aux émotions perceptibles et légèrement basse, elle se justifiait de sa présence ici douloureusement. Il lui aurait bien dit qu'elle n'avait pas besoin d'ainsi valider sa présence, qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait, mais elle lui révéla la clé de sa venue, il ne la coupa donc pas.
Elle cherchait un membre de sa famille décédé durant l'apocalypse. Sa mère.

L'information le frappa un peu.
Il n'était pas du genre empathique, même très loin de là, donc la tension de la femelle le laissait un peu de marbre c'était certain. Mais le fait qu'elle vienne chercher son défunt, et qu'elle soit perdue vis-à-vis de cela était une raison valable pour lui, même presque louable. Enfin il comprenait maintenant pourquoi elle ne s'était pas montrée, puis-ce qu'il n'y avait aucun rapport avec le jeune qu'il venait de rendre à dieux leurs gardiens. Et cela faisait sens pour lui donc qu'elle délaisse un peu son poste pour venir lui demander s'il savait quoi que ce soit. Il avait, après-tout, pris son service durant cette période alors voilà. Un sale temps, il n'aurais pas menti là-dessus. Pas mal de gens emportés dans les bras de thanatos et à part les familles, personne pour s'acquitter de la tâche de les mettre en terre. Il n'avait pas aimé cette idée, c'était là qu'il avait décidé qu'il le ferait. Boîte à Clou resta silencieux, jusqu'à ce qu'elle ajoute la description de sa défunte. Le loup aux allures de gros chien avait cessé de grimacer assez ostensiblement, il n'était toujours pas le plus doux ou beau des clampins de ces contrées certes, son visage affichait cependant un certain entendement. Presque de la compassion, mais étant donné son caractère, c'était à peu près l'équivalent chez lui.
Sa voix répondit à la louve, beaucoup moins bougonne.

· Y'a eu beaucoup d'gens à c'te période là et peu qui s'occupaient d'eux. sortit-il, d'abord.

Il y eu un léger silence, avant qu'il ne reprenne et ne finisse par montrer pourquoi il avait commencé par là, même si la phrase avait l'air de ne pas avoir grand rapport à part la période du décès de feu la louve appelée Romance. Sa voix resta un peu égale, un peu neutre mais une tonalité plus basse, sérieuse.

· J'me suis chargé d'certains d'entre eux d'coup et... Il fit un petit signe de la tête en se mettant en marche. ... j'crois bien que c'moi qui l'ai ramené. La couronne de cristal et les long ch'veux ça m'dit bien un truc.

Il s'enfonça dans les brumes caractéristiques de l'île fantôme sans mal, se repérant avec un aise malgré tout. Ses pas menèrent un peu plus loin dans le cimetière, dans un coin un peu plus reculé mais plus verdoyant. Plutôt joli vu que le cimetière était malgré tout bien lugubre et paraissait abandonné depuis des siècles, il y avait quelques fleurs dans cette partie là. La tombe n'y trompait pas, elle avait l'air un tout petit peu plus fraîche que celles aux alentours. Pas de nom, mais la couronne de cristal y était. Il finit par poser son séant sur le sol à une distance respectable, se posant un peu en retrait.

· C'aurait été bête dla mettre aut'part, elle méritait un coin un peu moins moche.

Peu délicat, mais sincère.
Sans ajouter d'autres paroles ou manifester de vive voix qu'il la laissait aller se recueillir, il posa son regard sur elle, puis sur la tombe un peu plus longtemps, comme pour l'inviter à aller renouer avec elle sans s'occuper de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4948
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
11 ans (21/03)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/02)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
11 ans (29/03)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
6 ans (11/02)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
5 ans (14/03)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
2 ans (14/02)
Nakhu - Adepte

Bree
3 ans (21/03)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Mer 10 Jan 2018, 09:07

[Mille excuses pour le délai]

    La jeune louve sentit pointer la déception dans son coeur lorsque le mâle lui répondit. Sa phrase sonnait comme une sorte de justification, celle qui préparait à dire de manière plus claire que non, il ne l'avait jamais vue, trouvée ou enterrée. Elle s'efforça de garder toute sa contenance. Elle s'était préparée à cette éventualité - après tout, elle-même ne l'avait trouvée nulle part malgré ses recherches qui avaient même compris quelques excursions parfaitement illégales en territoire Lazuli. Il ne restait que ce cristal, décroché de sa couronne, que la vieille louve avait laissé avant de partir. Un signe qui indiquait sans détour à tous qu'elle s'en était allée pour ne plus revenir. Elle se rappelait l'expression sans émotions de son frère aîné lorsqu'il lui avait décrit le cristal retrouvé, et son coeur se serra. Elle avait l'horrible impression d'être la seule à vouloir rendre un peu de justice à leur mère, qui avait oeuvré toute sa vie durant à leur bonheur. Elle avait perdu l'un de ses enfants, mais avait continué à être la louve souriante et douce que tous avaient toujours connus durant toute l'enfance de ses deux cadets. Où était Volstein, maintenant ? Il avait sans doute rejoint les Nakhus, mais Roy était resté bien évasif à ce sujet. Il faudrait sans doute qu'elle mène l'enquête elle-même, également. Qu'elle soit celle qui remuait les pattes de tous côtés pour essayer de rassembler les morceaux de sa famille éparpillée au vent.

    Les paroles qui tombèrent ensuite, elle ne les attendait pas. Mais alors pas du tout. Elle obéit à la suggestion du mâle et lui emboîta le pas, les oreilles frémissantes. L'espoir venait de rejaillir comme une fontaine dans son coeur, bien plus que de raison. Elle maudit en silence sa sensibilité, mais le pas qu'elle prit était allant et elle écoutait avec attention les paroles du croque-mort. Paroles qui s'estompèrent rapidement au profit d'un parcours louvoyant entre les tombes et sur les sentes du cimetière. Devant elle, Boite à Clou semblait parfaitement dans son élément et allait sans hésitation. Elle s'efforça de le suivre d'aussi près que possible, sans trop savoir si elle attendait ou redoutait ce qui allait suivre.
    La réponse vint assez rapidement.

    Elle repéra la sépulture avant même qu'il ne le lui indique et ralentit le pas. Comme elle était étrange, cette vision de sa couronne posée sur la froide pierre comme une offrande. La lumière qui y avait toujours brillé du vivant de la jeune louve s'était éteinte, et avait laissé simplement le cristal bleuté sur son support corbeau. Il n'y avait pas de nom, simplement cette couronne posée sur la pierre. Et toute la signification qui allait avec. Un grand vide s'empara de Karigan alors qu'elle accrochait son regard doré aux cristaux à demi translucides. Tant et si bien qu'il lui fallut les paroles du mâle pour relever le regard et constater combien cet endroit semblait plus accueillant que le reste du cimetière. Il y flottait certes les mêmes écharpes de brume, mais une végétation claire et aux feuilles délicates poussait autour des tombes. Comme si la vie avait encore une sorte d'écho dans cet endroit.
    Karigan passa la langue sur ses babines asséchée, sans savoir que faire. Une partie d'elle n'avait aucune envie de regarder ou de rester et souhaitait jeter très loin la vision de cette tombe. Comme si, en l'oubliant, en la condamnant très loin dans les tréfonds de son âme, elle l'effacerait. Elle effacerait la mort, elle effacerait tous les souvenirs tristes et pesants qui empoisonnaient son esprit. Mais ce n'était pas si simple. Ca ne le serait jamais. Alors elle se fit violence pour raccrocher son regard à la couronne, abandonnée sur la pierre froide, et s'approcher à pas lents. Elle ferma les yeux un instant. Elle avait souvent vu d'autres loups faire ceci, sans comprendre le sens de ce geste. Rien d'autre ne répondait à leurs pensées qu'un silence terrible et des souvenirs en vagues douloureuses. Alors elle redressa la tête, au bout d'un court instant, et retourna vers le croque-mort assis non loin.

    "Je vous remercie de tout coeur." Souffla-t-elle "Je... me sens redevable, mais je ne sais comment vous rendre service en retour."

    Il fallait dire qu'elle ne le connaissait pas vraiment, mis à part de nom et de fonction. Mais cette simple action avait donné au mâle massif et un peu bourru beaucoup de points positifs dans l'esprit de la jeune louve.

    "Vous... vivez ici ?" Risqua-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Sam 20 Jan 2018, 01:20

[un peu plus concis mais j'aime mieux du coup voilà u_u]

Elle n'avait pas l'air bien à son aise.
La tristesse qui l'envahissait, probablement. Le désespoir d'enfin trouver cette tombe, plutôt que le soulagement ? 'Clou avait pu voir différents genre de réactions, malgré le peu de temps où il avait pu officier pour le moment.
La tristesse, la colère, l'abattement. Il avait vu des choses. Entre ceux qui pleuraient, ceux qui racontaient l'histoire de leur défunt et d'autres qui internalisaient tout et semblaient de marbre. Un panel bien large, aussi complexe et unique pour chaque personne qui venait. Il laissait faire le plus souvent. Sauf ceux qui extériorisaient via la colère en essayant de le casser lui. Là il protestait, quand bien même il les comprenaient au final, ce n'était qu'une colère qui manifestaient leur accablement. Car ils étaient accablés de tristesse, au fond. Alors le malaise de Karrigan, il l'avait déjà vu. Il assimilait ça à une fuite, à un déni de la réalité qui se déroulait sous ses yeux. La mort d'un dernier espoir, qui se fanait avec la vue de la pierre froide. Et ça le touchait légèrement.

Il se rapprocha, puis-ce qu'il y avait une certaine détresse chez elle.
Il prenait le pli de toujours laisser la liberté aux personnes d'aller à leur rythme, de ne rien perturber. Certains avaient besoin d'être seuls parfois, d'autres non. Alors s'i voyait, comme avec la grise, que sa présence pouvait être bénéfique, il brisait cette retenue pour laisser les personnes ayant besoin de solitude tranquille. Car accompagner faisait aussi parti du job. Il écouta avec attentions ses paroles, et ne tarda pas à répondre à ses remerciements et sa question. Il exprima d'abord sa pensée quant au fait qu'elle ai envie de lui rendre la pareille, le disant avec honnêteté encore une fois.

· Faut pas s'sentir redevable. Il haussa les épaules. 'Fin après j'comprends, si ça aide, certains apportent un ptit truc.

Il se fichait bien du cadeau. Il se fichait bien qu'on lui apporte quelque chose même.
Mais ça, il ne le dit pas. Simplement parce que certains amenaient un caillou, une breloque, un lapin... Il s'était aperçu que cette suggestion, aussi simple était-elle, soulageait ceux qui se sentaient obligé de renvoyer l’ascenseur. Alors il le proposa comme ça, sans arrières-pensées à Karrigan. Il verrait bien si ça l'apaiserait. Sinon il la rassurerait en lui disant que ce n'était pas la peine. C'était le post qu'il avait choisit après-tout.

· J'suis au grand castel aussi, du coup.

Il releva une oreille, et observa du coin de l'oeil la tombe.
Toujours dans la même perspective d'aider la louve, après s'être approché pour "l'accompagner", il proposa quelque chose de tout bête.

· Si vous voulez, on retourne à l'entrée, y'aura moins de brume aussi. C'sera plus pratique pour parler.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4948
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
11 ans (21/03)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/02)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
11 ans (29/03)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
6 ans (11/02)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
5 ans (14/03)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
2 ans (14/02)
Nakhu - Adepte

Bree
3 ans (21/03)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Jeu 25 Jan 2018, 08:33

    [Je prends le parti de dire qu'ils vont bel et bien vers l'entrée, n'hésite pas à me dire si tu avais prévu autre chose pour ton louloup et qu'il faut que je change=) ]

    Elle hocha doucement la tête alors qu'elle saisissait à pleines pattes la perche que lui tendait le loup crème en lui disant qu'elle pouvait lui amener un petit présent si elle s'en sentait vraiment l'envie. Cela lui donnait quelque-chose à faire, un but, un objectif, puisque maintenant la quête qu'elle menait depuis un bon moment touchait à sa fin. Elle remarqua qu'il s'était approché d'elle, un geste qui la surprit compte tenu de l'allure un peu bourrue et distante qu'elle avait cru le voir afficher lors de son arrivée. Oui, Karigan était de ces loups qui avaient besoin de la présence des autres, tout en la craignant. Une voix au fond d'elle lui murmurait sans cesse de faire attention, que l'on pouvait chercher à l'utiliser et à jouer de sa faiblesse - elle ne se faisait pas d'illusions et savait que sa maigreur et la manière dont elle se tenait, toujours l'échine un peu courbée, la rangeait dans la catégorie des faibles. Même si les terribles événements qui avaient eu lieu lui avaient permis de s'affranchir d'une partie de ces peurs irrationnelles, elle devait encore se faire violence pour ne pas fuir tout contact avec un congénère un peu inconnu dès que l'occasion se présentait. Pourtant en cet instant, Boite à Clou semblait à avoir trouvé les justes gestes pour ne pas l'effrayer, pour lui montrer qu'il n'avait à lui offrir qu'une épaule amie et une oreille pour l'écouter. Ce fut l'une des rares fois de son existence où la grise accueillit sans animosité ni crainte la proposition qu'il lui fit de continuer leur conversation.

    Elle accepta donc avec l'ombre d'un sourire timide, et s'engagea près de lui sur l'allée qui leur faisait rebrousser chemin. L'entrée du cimetière se dessina bientôt à travers le brouillard, un peu moins dense à cet endroit là, comme il l'avait promis. Karigan ralentit l'allure et finit par s'arrêter doucement non loin du portail qui marquait le départ du lieu. Avec les vapeurs blanches qui y rôdaient, il était bien difficile de se rendre compte de l'étendue de la nécropole. Certaines tombes étaient si vieilles que l'on parvenait à peine à lire dessus les noms ou les gravures diverses qui y étaient inscrites. Malgré tous les changements qu'avaient subi les terres du continent, on prétendait que le cimetière de l'Île Fantôme était toujours resté debout, le même champ qui abritait toutes les âmes des loups décédé depuis la création de leur monde. Il y avait de quoi avoir le vertige. Karigan avait étudié auprès de sa mère, quelques temps, l'art de guérir et s'y était montrée très studieuse. Elle n'avait jamais cependant été exploré à la Bibliothèque les méandres de l'histoire de Punk-Wolf, et était incapable de se rendre compte du nombre de générations que cela représentait. Beaucoup, sans nul doute.

    "Les connaissez-vous toutes, au moins de noms ?" Demanda-t-elle soudainement, d'une voix presque trop douce et posée pour l'interrogation et en désignant les rangées qui se perdaient dans le brouillard.

    Depuis l'aube des temps, des loups tels que lui avaient dû se succéder à ce post qui était ô combien nécessaire malgré les sentiments contraires qu'ils pouvaient inspirer. La fascination, le dégoût, l'admiration, la peur. Ces individus mystérieux connaissaient-ils tous les habitants de cet endroit, comme s'ils étaient les chefs d'une funèbre meute fantôme ?

    "Pardonnez-moi si ma question est... impertinente." Ajouta-t-elle sur un ton un peu plus précipité, consciente que son interrogation n'était pas des plus communes ni chargées de tact.
Revenir en haut Aller en bas
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Sam 27 Jan 2018, 13:57

[no soucis o/]

Devant l'entrée, 'Clou retint le sourire timide qu'avait offert la louve.
Il avait été furtif, mais ça avait rassuré le grand plein de clous sur sa démarche ; elle avait été au moins un tantinet apaisée. Ou peut-être était-il bête et voyait seulement ce qu'il désirait voir ? Mais peu de chances. Sans précipitation, il attendit qu'elle donne le rythme et s'arrête pour, à son tour, se stopper. Il posa même son séant sur le sol, ne se préoccupant pas vraiment de la neige qui recouvrait d'une couche fine le lieu. Presque comme si la météo ne voulait pas trop déranger les défunts, mais montrer qu'ils étaient malgré tout en saison de disette et de flocons. N'ayant remarqué que les yeux dorés de la femelle se baladaient sur les stèles, le mâle fut tiré de sa propre contemplation du paysage quand la question de Karigan fut lancée.
Voilà qui était une bien étrange, et pourtant bien intéressante question.

Elle se corrigea presque immédiatement, annonçant des excuses si la question paraissait... stupide ? Avec un bien plus joli mot que ceux auxquels Boîte' utilisaient. Il manqua de pencher la tête avec un petit air surpris, mais plus par le manque d'assurance de sa comparse que pas l'intitulé de la question en lui-même. Automatiquement, le fossoyeur adressa d'abord les craintes de la pauvre demoiselle qui venait d'apprendre que sa mère était bel et bien décédée, avant de répondre. Il articula même, le tempo plus lent, tant il ne semblait pas comprendre la gêne de la petite louve grise aux cheveux clairs.

· Nan, nan, pas de problèmes.

Ça n'était pas si farfelu que ça, comme interrogation.
Il y avait des centaines, voir peut-être un millier de tombes, ici, comment ne pas se demander s'il avait la connaissance de chaque ? Le cimetière était étrange, ne reflétant jamais le même visage, quand bien même il l'arpentait tous les jours ou presque. Changeant. Presque comme s'il était malléable et pourtant identique en même temps. Il y avait cette aura lugubre et pourtant attrayante en ce lieu. Des promesses de mystères et de secrets. Cela était-il réellement dû à ce lieu sombre, ou seul fruit l'imagination débordante des loups qui venaient ? Un épais brouillard, aussi épais que celui qui régnait pour de vrai ici-bas. Ce qui amenait naturellement vers la réponse que Boîte' donna.
Un lieu vaste, et -au moment de ce RP- le loup n'avait pris son office qu'il y avait peu.

· Nah, y'en a beaucoup, j'qu'un peu exploré. La question soulevait pourtant comme une évidence pour lui. Mais j'pourrais, enfin j'devrais p'tet, ça s'rait bien pour genre... faire du ménage ou quoi.

Restaurer.
Faute de meilleur mot, 'Clou parlait ainsi. Enfin, pas poète dans l'âme.

· Ah euh au fait euh... Karigan ? ouais. 'Fin s'vous voulez parler, tout ça, d'vot mère je veux dire euh... voilà.

La proposition sortit un peu de nul part mais il avait l'impression que la conversation se concentrait beaucoup autour de lui, de son travail, et que ça n'avait pas vraiment été le premier motif de la visite de la guerrière. S'il assimilait son comportement à une fuite, il avait vu que quelque fois la parole débloquait un peu les esprits. Du moins ça aidait à se souvenir des bons moments, plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4948
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
11 ans (21/03)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/02)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
11 ans (29/03)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
6 ans (11/02)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
5 ans (14/03)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
2 ans (14/02)
Nakhu - Adepte

Bree
3 ans (21/03)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Dim 04 Mar 2018, 13:48

    Fort heureusement, le grand loup ne prit pas ombrage de sa question, et les muscles de la louve se détendirent imperceptiblement lorsqu'il la rassura à ce sujet. Puis il lui répondit par la négative, ce qui semblait relativement évident comme réponse. Peut-être était-il insensé de songer qu'un seul loup puisse connaître chaque nom, chaque emplacement, chaque histoire derrière les centaines de tombes qui s'étalaient en larges rangées. Quelle taille pouvait donc faire ce cimetière ? Comment était-il possible qu'il ait toujours tenu sur une île et qu'il y tienne encore, après tant de temps ? C'était à presque à croire qu'il y avait quelque-chose de magique là-dessous. Il évoqua un "ménage" à faire, chose à laquelle elle n'avait pas forcément pensé de suite, mais qui devait sans doute faire partie de l'office des loups qui occupaient ce poste. Entretenir les tombes pour qu'elle ne disparaissent pas fendues par les éléments, avalées par les mouvements lents de la terre et la mousse qui tâchait de les recouvrir. C'était d'ailleurs peut-être à force de faire ce travail que les croque-morts connaissaient la plupart des noms qui striaient les sépultures, dans leur étendue infinie. Elle hocha doucement la tête, et finit par s'asseoir à son tour, dans une pose un peu moins crispée.

    "Votre travail est une véritable course avec le temps..." Murmura-t-elle en parcourant de nouveau les alentours des yeux.

    Ses prunelles dorées finirent par revinrent sur le mâle, alors qu'il lui adressait la parole. Elle fut touchée qu'il ait retenu son nom sans l'écorcher - c'était plus rare qu'on ne le pensait - et l'écouta avec attention. Elle fut d'ailleurs prise de court par sa proposition, plutôt inattendue. Surprenante d'altruisme également. La discrétion de la femelle et sa timidité maladive faisaient qu'on ne lui posait pas souvent de questions. On s'intéressait peut à ce qu'elle avait à dire, on ne lui demandait pas son avis - après tout, il n'était sans doute pas pertinent - ni ses états d'âmes. Son frère Volstein s'en souciait un peu lorsqu'ils vivaient encore ensemble dans la tanière familiale, mais les choses avaient bien changé depuis. Cette simple question provoqua dans le coeur de la grise bien plus qu'elle ne laissa paraître. La sensation que quelqu'un... s'intéressait à elle était nouvelle. Etrangement agréable, et fit naître une vague de reconnaissance dans son esprit, gravant par la même occasion le souvenir de cette rencontre dans la catégorie des choses positives qu'elle avait vécues. Celles qu'elle ne craignait plus.

    Elle hésita, passa rapidement la langue sur ses babines alors que ses réflexions tournaient à toute allure. Son esprit était partagé. Même si les souvenirs qu'elle avait de sa mère étaient de bons souvenirs, ils étaient entachés de tristesse à présents, comme contaminé par la peine qui la rongeait. Elle avait presque peur de les abîmer, rien qu'en y repensant. Il lui étaient pourtant - et paradoxalement - bien précieux.

    "Je... je ne saurais quoi dire pour lui rendre justice."
    Murmura-t-elle d'un ton hésitant. "C'était une louve très aimée et... une personne merveilleuse."

    Mais que valaient ces mots sortant de la bouche de son enfant ? Elle ne pensait pas être bien objective sur la question. Et rien que ces paroles avaient réveillé en elle des émotions contradictoires, des flashs et des visions d'un passé qui se faisait trop lointain déjà. Sa gorge se serra et elle baissa les yeux. Elle ne savait pas quoi dire, ne savait pas si elle devait parler et, le cas échéant, par où il serait bon de commencer ou de finir. Le silence s'étira quelques instants, masquant le brouhaha qui tempêtait sous le crâne de Karigan.

    "Je ne l'ai connue qu'aveugle." Dit-elle soudainement, la voix un peu blanche. "Mais on m'a dit que j'avais ses yeux."

    En vérité, elle ne savait pas exactement pourquoi elle disait cela. C'était comme une confidence, puisque seuls ceux qui la connaissaient suffisamment pour se rappeler l'or de ses pupilles étaient à même de faire cette comparaison. Sa mère avait été une belle louve, et une miette de cette beauté restait à sa fille, au creux de ses iris.
Revenir en haut Aller en bas
Aeva
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4279
» Age : 23
» PUF : Aeva, Susu.
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :  
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Discord → #Aeva4839
Skype → susu-smiles
Qui suis-je ?
RPez avec eux !
Qui sont-ils ?
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯

⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
13 mars
Boîte à clou 4 ans.
Etelkrus Croquemort.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
21 mars
Kitty 2 ans.
Nakhu. Adepte.
Célibataire.
⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯⋯
Manahau · PNJ

» Feuille de perso'
» Points: 4 992

MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   Mar 20 Mar 2018, 18:14

{Je proposerais de le conclure ?
Enfin ce serait logique, on peut extrapoler quand il la raccompagne !}


Elle n'avait que peu à dire.
L'inconfort persistait chez la pauvre louve aux cheveux clairs, avec ses yeux qu'elle venait de confier avoir hérités de sa défunte mère. L'encenser ne semblait pas vraiment la débloquer, la parole n'ayant pas réellement sembler faire bouger les émotions contenues, abasourdies de la Garde. Elle peinait très visiblement, même un aveugle aurait pu le voir. Et bien que la dernière confession ai fait relever brièvement les babines du Croque-mort, il baissa très légèrement la tête au final, en regardant un peu autour d'eux. Sa tentative -qui n'était pas réellement beaucoup réfléchie, plus l'application de ce qu'il avait vu marcher- était un échec. Ce n'était pas grave, ni la mer à boire pour lui, il constatait simplement. Et comprenait.
C'était sans doutes trop frais, trop rapide.
Il lui faudrait plus de temps.

· Pas grave. Causer ç'aide pas tout l'temps.

Il n'autorisa pas le silence à s'installer à nouveau, car il semblait emprunt du malaise de Karigan.
Il rebondissait, il ne lui incombait pas forcément d'aider, mais il ne voulait pas qu'elle baigne dans ses sentiments négatifs. Ou du moins pas trop, car c'était relativement inévitable. Il avait beau avoir de la peine à se connecter à sa souffrance, n'étant pas empathique, cela ne l'empêchait pas de se souvenir. Des visages vu, de ce qu'il avait vécu lui-même... Tout ça était ancré dans sa mémoire de gros idiot et il le prenait au sérieux. Il se sentait, et se sentirait concerné à chaque fois. Tableau différent et similaire à chaque fois.

· Rentrons. suggéra t-il.

Il n'y avait plus rien à faire ici, parler ne servirait pas des masses et il avait finit d'enterrer la seule victime du jour. Alors, naturellement son esprit avait pris le chemin de cette idée. Il valait mieux qu'elle se repose, pense peut-être à autre chose ? Bien qu'il n'ai plus envie de formuler en sa tête d'autres théories de la meilleure attitude à adopter. Lui aussi avait besoin de se reposer après avoir accompli son labeur. Bref, aucun d'entre eux deux n'avait de raison de s'éterniser ici si ça ne rimait qu'à tristesse et fatigue.

Il releva son train arrière, et l'observa.
Savoir s'ils décollaient ensemble pour faire la route. Ou bien s'il retracerait ce parcours, qu'il faisait presque quotidiennement, seul comme à son habitude. Elle pouvait tout à faire refuser bien malgré son inclusion de la dame grise dans sa courte proposition orale ! Il n'y avait jamais trop de telles demandes, il allait bien vite de s'imposer. Il en savait quelque chose, lui qui n'aimait pas tellement la compagnie d'une grosse foule piaillante et jappante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repos éternel · Karigan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repos éternel · Karigan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cataractes du repos éternel
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: Terres Nakhu :: → L'Île Fantôme :: → Le Cimetière Lugubre-
Sauter vers: