Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Révélation — Korra [Famille uniquement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aishi
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 160
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Alpha Lazulis | 4 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Etelkrus
| 1 an (née le 20/07/17)


Delduwath (l'Ombre) Démon PNJ, adulte

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Mer 04 Oct 2017, 22:44

.. Révélation ..

D'un bond vif, elle esquiva l'attaque de son frère, son corps flottant dans l'air avec une agilité remarquable, ses pattes s'appuyant au sol pour se projeter de gauche à droite avec vivacité. Elle était rapide et bien qu'elle ne pouvait pas attaquer, elle pouvait au moins esquiver. Et c'était à ça qu'elle devait s'entraîner ce matin là sur les vastes plaines aux couleurs ocres de la Rougelande. Son frère aîné était là pour l'attraper, comme si ils jouaient à chat, et elle devait le fuir.
Il fonça sur elle avec ardeur mais elle esquiva avec finesse, le vent la portant comme une feuille se glissant dans les courants. Elle lui lança un sourire provocateur, se moquant de lui. Ce petit jeu l'amusait, bien que ses parents la dévisageaient d'un oeil critique en l'observant. Croisant leur regard, Korra reprit une mine sérieuse pour faire bonne mine, souriant et déglutissant.

Après quelques minutes, une fatigue nouvelle s'empara d'elle et elle s'arrêta, essoufflée, à quelques mètres de son frère qui la fixait d'un air surpris. Ce n'était pas dans ses habitudes.
Elle ne se sentait pas bien. Quelque chose tiraillait ses organes digestifs, lui provoquant d'horribles grimaces de dégout. La douleur passa et elle se remit à trottiner, faisant signe du museau que tout allait bien pour rassurer son frère qui n'osait plus attaquer. Les douleurs persistèrent mais elle les ignora, restant concentrée du mieux qu'elle pouvait pour ne pas décevoir sa famille. De nouveau, après un bond, elle s'arrêta car un goût acide remontait dans sa gorge, et la douleur reprit de plus belle. Elle eut des nausées et quelque chose remonta. Elle évacua son dernier repas ainsi que de la bile sur le sol à plusieurs reprises. Lorsque cela se calma, elle rouvrit les yeux et sa mère était à ses côtés, tenant ses cheveux de ses pattes.

Merci.. Dit-elle d'une voix enrouée, se léchant les babines et recrachant par terre ce qu'il restait d'acide dans sa gueule.

Qu'est-ce qu'il m'arrive mère ? Questionna-t-elle, son regard inquiet se levant vers les prunelles perplexes de Winnie.
Codage par Libella


Edit : On m'a signalé un « powergaming » sur mon rp d'entrée en scène, alors je tiens à m'excuser si cela est gênant car je ne me suis pas doutée que ça pourrait l'être, si besoin est, je peux modifier mon rp. ♥


Dernière édition par Aishi le Sam 07 Oct 2017, 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 361
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Sam 07 Oct 2017, 12:02


    Winnifred

    Les feuilles jaunies par l'automne tombaient une à une sur le sol, s'écrasant mollement pour rejoindre ses sœurs mortes prématurément, formant un petit tas orangé qui aurait pu faire office de coussin. Il faisait encore doux, et l'air semblait chargé d'une douceur inhabituelle. Peut-être était-ce de revoir tous ses enfants, sauf une. Winnifred se sentait le cœur moins lourd, couchée au milieu de la lande, parmi de hautes herbes rousses virant sur l'émeraude, à ses côtés, Méléagant, et devant ses yeux remplis de tendresse, Korra et l'un de ses frères jouaient comme des louveteaux. Elle regrettait qu'Anastasia et Élaine ne soient pas à ses côtés, mais elle savait bien qu'elles avaient des responsabilités maintenant, et qu'une banale réunion de famille ne saurait les faire quitter leur rang d'Alpha. Elle baissa la tête, songeuse. Ils étaient en terre Etelkru, et elle espérait qu'elle et son mâle ne soient pas attrapés ; ils ne s'étaient toujours pas décidé concernant leur choix de meute mais elle s'estima heureuse et en sécurité, si jamais une patrouille passait par-là, Korra et son frère, étant Etelkrus tous deux, n'apporteraient pas de complication. D'un coup, elle vit que Korra ne faisait plus des bonds de gazelle, et les oreilles de Winnie se dressèrent sur son crâne en entendant sa fille vomir. Elle bondit sur ses quatre pattes, avec l'agilité d'un félin, et accourut près de sa fille. Elle était la seule, de tous ses enfants, qui lui ressemblait le plus. Ses cheveux blancs, semblable aux siens, son pelage beige clair, et ses yeux aussi bleus que son œil gauche. Elle était sublime, comme tous ses autres bébés, et elle remercia un instant les Dieux de lui avoir donné de si beaux enfants. Athelstan, Élaine, Anastasia, Gloriel, Alys et Korra étaient de fringants jeunes femelles et mâles au charisme hérité de leur père et l'ouverture d'esprit de leur mère, ils étaient, aux yeux de Winnifred, parfaits. Elle tenait les cheveux de sa douce Korra et son regard inquiet frappa l'esprit de Winnie. Elle avait l'air terrifié. La maternelle s'assit et observa sa fille d'un air perplexe, son esprit de guérisseuse fonctionnait à toute allure.

    "Avez-vous mangé une viande pourrie, ma fille ?"

    Elle jeta un œil sur la flaque verdâtre qu'elle venait d'extirper de son corps fragile. Non, aucune trace de sang ou de chaire dépassée. Elle remarqua la présence de bile, et ses sourcils se froncèrent, le regard de plus en plus perplexe. Elle songeait, à toutes les possibilités qu'une telle nausée la prenne. Et d'un coup, ses yeux s'écarquillèrent. Non, c'était impossible. Mais en même temps, les chaleurs venaient de s'achever et Korra, jeune adulte, avait été victime de ces quelques jours difficiles. Si elle avait rencontré quelqu'un parmi sa nouvelle meute ? Et si ce jeune mâle (ou pire, vieux mâle, mais elle ne préférait pas y penser) n'avait pas respecté son intimité et son innocence ? Et s'il l'avait... Non. Winnifred fixa sa fille, une inquiétude persistant dans ses prunelles vairons.

    "Avez-vous quelque chose à me dire, ma chérie ? Un quelconque mâle vous aurait-il..."

    Sa voix s'était lézardée en un ton grave et anxieux, il lui était impossible de prononcer le mot. C'était irréalisable. Son petit bébé, sa frêle et douce Korra, si jeune et si innocente. Il était impossible qu'elle ait vu le loup dans sa première année, ses sœurs aînées, elles-même, n'avaient jamais été montées. Elle se retourna et planta son regard dans celui de Méléagant. Il ne semblait pas comprendre le doute qui planait au-dessus de la Lande Rousse. Elle guetta du regard son fils plus loin qui haletait après son effort. Soit Winnifred s'inquiétait trop, soit ses fils et mari ne s'inquiétaient pas assez.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4814
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
8 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
4 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 ans (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

♦ Azkaban ♦
Nouveau-né
Nakhu - Adepte

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Jeu 12 Oct 2017, 10:17

    C'était un bien doux après-midi d'automne, en effet. En passant près des contreforts des Monts Céleste pour venir jusqu'en terres Etelkrus, ils avaient croisé des bosquets teintés de feuilles orangées, rouges, jaunes, et qui pleuvaient en silence sur l'humus du sol. Petit à petit s'était enfui l'été, et avec lui les terribles événements qui avaient marqué son apogée. Les jours passaient, filaient si vite qu'on ne les voyait plus qu'une fois qu'ils étaient derrière. Du mois était-ce l'impression qu'avait le grand loup brun depuis la scission de leur famille. Et ce jour-là, couché auprès de sa douce Winnifred, il se montrait étrangement silencieux. Sa belle n'était pas en reste, et il planait autour d'eux une tension qui n'était que bien trop due à ce silence qui ne faisait que s'étirer entre eux. Ils n'avaient pas encore arrêté leur décision quant à leur future meute, déchirés par ce choix que leur imposait les dieux, et n'en avait même d'ailleurs que très peu parlé. Quelques mots, quelques constatations voilées de temps à autres, mais jamais de véritable discussion. Pourtant, ils allaient droit vers cette terrible conversation, il était inutile de se voiler la face à ce propos. Et ce n'était pas un moment qu'il attendait avec une grande hâte.
    Il laissa ses pensées dériver, écoutant lointainement les exclamations de ses enfants qui s'entraînaient - ou jouaient, la distinction était difficile encore au vu de la complicité qui semblait les lier. Des souvenirs lointains, d'un temps depuis bien longtemps achevé, lui revenaient. L'absence de plus en plus marquée d'Agravin était pesante elle aussi. Depuis le sombre jour de leur rencontre, ils s'étaient bien rarement quittés. Ils avaient partagé toutes les grandes épreuves de leur existence, même si le loup roux n'avait pas eu la joie de se trouver une compagne durant leurs années de vie sur Punk-Wolf. Il était devenu un loup bien plus raisonnable que ce qu'il avait été durant sa jeunesse - Méléagant aussi, il devait se l'avouer. Au moins la tragédie qu'ils avaient vécu avait servi à les faire retomber sur leur pattes pour un avenir plus sage. -, qui ne courait plus les belles et les alcools à tout bout de champ. Oui, il avait bien changé durant leur vie auprès des Brethens. Il lui avait parlé d'une louve, une certaine Némésis, mais jamais il n'avait été question d'aller plus loin qu'une cour des plus courtoises. Cependant, au vu de la distance que le roux semblait vouloir créer entre eux, peut-être n'était-il pas au courant de tout...

    Le mouvement soudain de sa compagne l'arracha à ses songes, et il redressa la tête. Winnie s'était levée pour se précipiter vers Korra, qui avait une mine soudainement paniquée, tandis qu'Athelstan contemplait la scène de loin, visiblement aussi surpris que lui. Le grand loup se redressa et secoua al tête, avant de s'avancer lui aussi en direction des deux femelles. Juste à temps pour qu'en s'approchant ne lui parvienne les derniers mots de sa compagne à l'égard de leur fille, ainsi que son regard chargé d'inquiétude. Le dernier de ses pas lui laissa le temps d'assimiler lesdits mots.
    Et son expression changea radicalement pour devenir une sorte de reflet de l'air de Winnifred, très certainement en moins inquiet et d'avantage choqué. Choc qui ne tarderait pas à laisser place à une autre émotion qui mettrait à l'eau toute sa conviction d'être devenu un loup plus raisonnable. Parce qu'autant il était préoccupé par le fait de devoir choisir entre ses deux aînées, de devoir faire un choix qui influencerait probablement à jamais ses relations avec ses enfants, autant c'était une toute autre chose que lui inspirait le fait qu'un mâle ait eu l'indécence et la hardiesse de mettre enceinte l'une de ses filles. Korra était la plus petite, la plus délicate de tous ses enfants. Elle possédait toute la délicatesse de sa mère, sa grâce, et une beauté certaine. La plus fragile des fleurs, et encore si jeune qu'elle vivait encore avec eux. Au choc céda donc très rapidement une onde de colère qu'il s'efforça de ravaler afin de rester correct face au reste de sa famille. Il s'efforça de se convaincre que rien n'était sûr pour le moment, que ce n'était peut-être qu'une sorte de paranoïa et que Korra était simplement mal ce jour-là à cause de l'effort qu'elle venait de fournir.

    Il jeta un regard interrogatif et insistant à sa fille, Winnifred s'étant déjà chargée de lui poser directement la question. Mais tout son être frémissait à la pensée que quelqu'un ait pu déjà faire sienne sa petite fille, sa princesse, alors qu'elle se trouvait hors de sa protection.
    Il ne manquait vraiment plus que cela dans leur situation actuelle.

    La mine de ses parents lorsqu'Athelstan approcha à son tour - lui en revanche n'ayant rien entendu de l'endroit où il se trouvait - le dissuada de poser la moindre question. Il s'arrêta à une distance polie, le regard légèrement inquiet, dans l'attente de ce qui se dirait ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 160
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Alpha Lazulis | 4 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Etelkrus
| 1 an (née le 20/07/17)


Delduwath (l'Ombre) Démon PNJ, adulte

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Sam 14 Oct 2017, 16:31

.. Révélation ..



Une nouvelle vague arriva mais elle la retint, puis elle souffla calmement pour tenter de se calmer.

Non je.. j'ai même mangé plus que d'habitude hier soir et c'est à peine si j'arrivais à me rassasier. Les autres aussi en ont mangé, pourquoi ne sont-ils pas malades ?

Son regard inquiet et anxieux croisa celui de son père, puis de son frère qui restait à distance respectable. Sa mère écarquilla les yeux et ta tension monta d'un cran dans le coeur de Korra. Elle se sentait embarrassée.

La question inachevée de sa mère lui résonna dans la tête comme un écho et son coeur s’accéléra soudainement, tapant contre sa poitrine si vite qu'elle en fut presque essoufflée, la chaleur monta jusqu'à ses joues. Ses oreilles pointèrent vers l'arrière et elle baissa le regard, honteuse.

Je.. J.. Elle bégaya et ne parvint pas à articuler sa phrase alors elle inspira et se reprit avec plus de calme, son coeur battant toujours la chamade :

C'est.. c'est.. c'est arrivé accid-.. accidentellement. N.. nous avons perdu le contrôle.

Elle s'affola et déballa tout d'une voix tremblante et rapide montant dans les aigus, cherchant le plus d'excuses possibles :

Nous étions enfermés dans une grotte à cause d'un ours qui nous traquait parce que Geb avait chassé une belle proie et et il a dû la sentir donc il nous a pourchassé et nous nous sommes réfugiés dans une grotte..

Elle reprit son souffle, déglutissant, et continua sa tirade toujours aussi rapidement :

… Et et nous étions tous serrés.. nous.. nous.. on a.. j'ai pas.. J'ai pas pu refuser.. Mais il m'a pas forcé ! Je vous le jure. Nous sommes tous les deux fautifs. Il faisait chaud et.. je.. jjj'épprouvai quelque chose de spécial, jj'ai pas pu m'en empêcher.. Je.. je suis amoureuse de lui.

Elle s'arrêta sur ces dernières paroles en sanglots, confuse par son action. Mais elle ne savait toujours pas ce que cela avait engendré. Elle pensait que ses chaleurs étaient finis.

Codage par Libella
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 361
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :
WINNIFRED
8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
7 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Sam 14 Oct 2017, 17:48


    Winnifred

    Winnifred sentit la présence de son cher époux près d'elle et elle lui en fut reconnaissante, elle s'approcha de lui et elle écouta avec attention sa fille qui se mettait dans un état impossible. Elle sanglotait, et le cœur de Winnifred se serra. Voir ses enfants tristes était la dernière chose qu'elle souhaitait et malgré le choc d'apprendre que sa douce, sa tendre Korra avait été engrossé, elle se précipita sur elle et la serra contre elle pour atténuer ses larmes. Inconsciemment, Winnifred se rappela de sa première rencontre avec Méléagant : ils avaient été bloqué lors d'une tempête de neige l'hiver, serrés l'un contre l'autre pendant quelques heures, ils s'étaient ainsi rapproché, physiquement parlant mais sans aucune idée mal-placée de la part de son cher et tendre ou de la sienne. Elle s'effraya alors, la grossesse était certes un moment plein de curiosité, mais aussi un instant angoissant pour les jeunes mères. Et elle était si frêle, si fine. Ses hanches, à peine développées, semblaient incapables d'accompagner la naissance d'un quelconque louveteau. Ses longs cheveux blancs se mêlèrent à ceux de Korra, et sans s'en rendre compte, elle pleurait silencieusement. Winnifred avait la fâcheuse manie d'être très (trop ?) émotionnelle, pour tout et pour rien. Elle se recula, et ses oreilles se dressèrent en entendant le nom de Geb. Alors, ainsi, le mâle qui l'avait monté était le fils de Nout. Winnifred se pressa contre le corps fort et musculeux de Méléagant afin d'y plonger son museau dans son cou, réfléchissant à toute vitesse à toutes les conséquences que cela entraînerait. Elle songea alors à aller dire à Nout de mieux éduquer son fils et de lui apprendre à ne pas fourrer son appareil génital dans tout ce qui bouge, et puis elle se mordit la langue violemment, le goût du sang hanta peu à peu ses mâchoires. Elle n'était pas ce genre de louve, elle ne dirait jamais rien de mal sur qui que ce soit et encore moins à Nout qui était, tout comme elle, une mère qui n'avait pas l'omniprésence et l'omniscience divines. Elle revint vers sa fille, et murmura d'une voix douce, presque chantante :

    "Calmez-vous, ma douce. Ce... Ce n'est rien. Si vous souhaitez garder sa progéniture, je vous aiderais dans votre grossesse."

    Elle craignait que Méléagant ne réagisse autrement. Elle le savait protecteur, encore plus quand il s'agissait de ses trois filles, les prunelles de ses yeux. Bien que le couple aimait sincèrement et sans aucune différence tous ses enfants, Méléagant gardait un caractère doux et protecteur envers ses filles, alors qu'avec ses garçons, il était plus bagarreur, plus chevalier, au grand regret d'Élaine. Et il était vrai que toutes les filles de Winnifred était d'une douceur incomparable, Mayuri et Korra étant les deux fleurs les plus fragiles et frêles du printemps. Elle songea d'ailleurs un instant à sa fille Mayuri. Elle ne l'avait pas vu depuis quelques temps mais elle ne s'inquiétait pas plus que ça, la douce Mayuri était d'une force admirable et elle s'en sortait à merveille dans la vie. Winnie éprouva un instant une fierté incommensurable, elle avait de beaux enfants, tous en excellentes formes et tous extraordinaires. Athelstan, Anastasia, Mayuri, Élaine, Gloriel, Alys et Korra étaient ses trésors à elle, les seules êtres vivants, avec Méléagant bien évidemment, qui comptaient le plus à ses yeux. Elle aimerait les revoir, tous ensemble, juste quelques heures. Salazar choisit le meilleur moment pour intervenir, l'arrachant alors de ses pensées, il sortit son corps reptilien de la chevelure de Winnifred et siffla d'un air réprobateur en fixant Korra de ses yeux jaunes perçants. Winnie secoua la tête pour signifier, sans dire mot, que c'était elle, la mère et lui n'était qu'un oncle. Il n'avait pas son sifflement à dire. Elle lécha la joue de Korra pour sécher ses larmes, son regard vairon se posa sur Athelstan, qui était resté à une distance raisonnable. Peut-être avait-il peur d'une remontrance ? Il était toutefois rare que Méléagant et elle-même se fâchent inutilement, et elle pouvait compter sur le nombre de doigts que son serpent avait toutes les fois où ses enfants avaient été battus ou même punis. L'éducation qu'elle leur inculquait était psychologique, et elle espérait que le simple fait d'avoir déçu ses parents était une pénitence suffisante. Elle décida de se taire, ne sachant surtout pas quoi dire. Elle baissa la tête, attendant la réaction de Méléagant. Et puis, peu à peu une idée traversa son esprit confus. Une bonne nouvelle irradiait ses pensées sombres : elle allait être grand-mère. Elle ne se sentait pas assez vieille pour être une mamie, et surtout elle pensait plus que le premier de ses enfants à lui donner ce titre supplémentaire serait Anastasia, Élaine ou Mayuri. Mais bon, Korra semblait réellement amoureuse, et convaincue quand elle disait qu'elle n'avait pas été forcée, et rien que ça donnait à Winnifred un sentiment de bonheur. Si ces enfants étaient le fruit d'une relation souhaitée, le résultat d'une addition tendre et respectueuse, alors il était hors-de-question de négliger Korra et ses petits.
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 195
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 4 ans
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Alys
Etelkrus ♂ 1 an
Garde, Disciple de Dairo

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: Révélation — Korra [Famille uniquement]   Lun 16 Oct 2017, 20:29

Il était encore tôt. Trop tôt pour Alys qui avait eu toutes les difficultés du monde à traîner sa grosse carcasse à l’extérieure de sa tanière. Un bâillement s’échappa de sa gueule, il serait bien resté pioncer mais aujourd’hui était un jour spécial, c’était réunion de famille. Enfin, c’était beaucoup dire étant donné qu’il y aurait plusieurs absents à l’appel, pas facile d’être dans une famille qui commençait à se disperser… Le pas traînant, le garde se dirigea vers la rougelande, le lieu de rendez-vous qui avait été choisi. Ne voyant Korra nul part, il en avait conclu que sa sœur était partie depuis plus longtemps que lui. Bien entendu quand il arriva, ses parents n’étaient pas encore là. Il n’y avait que sa cadette et son aîné. Ne désirant nullement les déranger dans leurs jeux, il s’installa non loin d’eux dans l’herbe, les quatre fers en l’air tout en se fumant une clope. Winnifried n’allait sûrement pas aimé, mais tant pis. Perdu dans ses pensées, le disciple de Dairo songeait à tout et à rien, entre-temps ses parents étaient arrivés mais il n’avait clairement pas la motivation d’aller les saluer, puis ça ferait sûrement trop formel sachant que la fumée qui s’échappait de sa gueule indiquait clairement sa présence.

Un bruit de crachement tira le mâle de ses pensées. Toute l’attention du jeune mâle était braquée sur sa sœur qui apparemment venait de gerbouiller, il n’avait pas franchement envie d’aller vérifier son hypothèse. En parlant d’attention, Alys faisait plutôt référence à son ouïe car il avait un peu la flemme de se relever pour voir clairement ce qui se passait. Un sourire moqueur étira ses babines tandis qu’il écoutait ce qui se passait. Eh bah ! Faut dire qu’elle était précoce la frangine, déjà pleine à craquer ! Il forma un o avec la fumée qu’il recrachait.

« — Lui aussi il a dû éprouver quelque chose de spécial si tu veux mon avis sœurette… Enfin t’es pas obligée d’entrer dans les détails, on a compris que ce Geb t’avait fait atteindre le septième ciel. »

Il leva en revanche un sourcil en entendant les paroles de sa mère.

« — Vu ton état de santé sœurette tu penses que c’est clairement une bonne chose de t’engager là-dedans ? Puis ce super prince charmant il est prêt à élever ses gamins ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation — Korra [Famille uniquement]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret de famille, la révélation [Alexis, Sue et Kathleen]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» La délation peut elle être une bonne chose...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → La Rougelande
-
Sauter vers: