Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 De nouvelles branches ○ Vinara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7062
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
8 ans ( 2.10.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
6 ans ( 14.10.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ½ ( 25.10.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Bêta
Archiviste & Chirurgien
3 ans ½ ( 15.10.17 )
Avec Vinara ♥
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ½ ( 25.10.17 )
Avec Korra ♥
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
3 ans ( 15.10.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: De nouvelles branches ○ Vinara   Mar 10 Oct 2017, 18:25


« De nouvelles branches...
« Grimm & Geb & Nout & Darius ( pnj ) & Diantre ( pnj ) & Vinara


Le conte de fée durait depuis plusieurs jours déjà, où Grimm passait son temps à se plier en quatre pour sa brute douce amie tout en s'évertuant à lui renvoyer ses piques verbales. La solitaire, prête à le suivre auprès des siens, le rendait fou. Heureusement, les chaleurs avaient pris fin et rendait l'Archiviste moins nerveux. N'empêche qu'elle savait encore le faire tourner en bourrique la roturière ! Plus il apprenait à la connaître plus elle se révélait complexe et passionnante. Il avait fini par réaliser qu'il risquait bien de ne jamais trouver la complète solution pour comprendre le mode de pensée et de fonctionnement de la brune aux yeux vairons et cette idée l’émerveillait. En effet, plus elle resterait difficile à cerner, plus il devrait rester auprès d'elle... Hors la vision d'un avenir où elle resterait à ses côtés pour un temps indéfinissable lui plaisait bien. Cela faisait écho aux romans à l'eau de roses qu'il lisait parfois : pour toujours et à jamais. Le grand amour, les sentiments intemporels et immortels... Un futur à deux. Et même les accès de rage de Vinara, sa voix grondante ou sa langue pleine d'écharde ne sauraient calmer son enthousiasme ! Il souriait bêtement à chaque tâche qu'il faisait, en pensant qu'il la retrouverait quelques heures plus tard autour d'un bon lapin ou simplement pour se chercher gentiment des noises. Cela faisait donc quelques semaines même, qu'il voyait très peu ses parents et sa fratrie. Nout s'était moqué de lui comme un mère sait le faire sans offusquer son enfant, en insinuant qu'il avait trouver un livre plus gros que lui... Elle n'imaginait sans doute pas qu'il s'acoquinait avec une Solitaire ! Et si Vinara avait été prête à le suivre tout de suite, il avait fallu un peu plus de courage au disciple de l'Anaconda pour en faire l'annonce à ses proches. Seul son ami de toujours, Gran'Pa, savait pour l'existence de l'amoureuse de son pote archiviste.

Grimm avait voulu que le moment soit idéal, parfait, pour introduire sa belle et grincheuse copine auprès de ses parents. Il savait bien sûr, Darius et Nout très tolérants, mais le Viking et l'Hybride ne se doutait pas que leur premier fils était à ce point devenu un adulte. Il avait tout fait ce matin-là donc, pour que ses géniteurs se réveillent avec le petit déjeuner sous la truffe. Il avait aussi prévenu Geb, Diantre et Nephtys de ne surtout pas faire de vague aujourd'hui. Les trois avaient répondus par l'affirmative, impatients de découvrir quel était ce secret si bien gardé que Grimm refusait de leur livrer tout de suite. Trop préoccupé par la rencontre organisée du soir, le mâle sablé n'avait pas prêter attention au regard fuyant de son cadet. Sa voix avait rejoint celles de ses sœurs, donc pourquoi le mâle aux yeux d'or se serait inquiété ? Trop heureux et fébrile, il avait retrouvé sa jolie roturière pour l'après-midi, puis avait chassé un bon petit daim qu'il avait décidé de ramener à la meute, accompagnée de la Solitaire. Il espérait de tout coeur que tout se passe à merveille, car avec le soutien de ses parents, Vinara n'aurait absolument aucun mal à se faire accepter du reste de la meute. Nout était assez respecté pour que son avis entre en compte. Du moins il le pensait. Grimm avait chaud sous son pelage épais de loup nordique, et ses pupilles reptiliennes, identiques à celle de la brune revêche, étaient élargies à leur maximum alors que le soleil se cachait lentement derrière les montagnes. Ils leur restaient une ou deux heures avant la nuit. Satisfait, le mâle beige offrit un sourire engageant mais timide à la femelle pour qui battait son myocarde.

Et tout semblait aller jusqu'à ce qu'il attende la voix blanche de l'Hybride aboya contre son frère. Couillon. Pas ce soiiiiiir.... Qu'est-ce que tu as encore fait ? Imbécile ! Imbécile ! Imbécile ! L'angoisse crispa le ventre de l'Archiviste qui ralentit un peu le trot. Il jeta un coup d'oeil à Vinara prêt de lui, inspira son odeur réconfortante discrètement et supprima le peu de distance qu'il restait entre le petit groupe familial. Darius était là. Il posait un regard interdit sur son fils cadet. Nout était face à Geb et le fusillait du regard alors qu'il n'en menait pas large. Le rat de bibliothèque n'avait jamais vu son petit frère aussi gêné et en si complète soumission. Derrière leur père, Diantre étouffait un rire nerveux. Grimm déglutit alors que les paroles de sa mère résonnaient dans ses tympans. Il ne l'avait jamais vu dans un tel état.

« C'est insensé ! Idiot ! Mais qu'à tu dans la tête ?? Tu es bien loin d'être adulte ! »

Même Darius, pour le coup, n'osait pas trop intervenir pour calmer l'Hybride. Cette dernière fouettait le sable de sa longue queue d'écaille. Grimm aboya, mal à l'aise, pour attirer l'attention. La tête basse, il offrit à son frère un regard assassin comme jamais. Geb venait de foutre en l'air cette soirée parfaite.

« Bonsoir Maman, Papa, les filles. Que se passe t-il ? »

Il oublia volontairement son frère. L'arrivée du fils prodigue apaisa la mère dépitée qui vint l'étreindre calmement. Apparemment l'éclat de rage était terminé grâce à lui. Il sentait encore la tension dans les épaules de sa mère et la fatigue dans ses yeux de miel d'ordinaire si doux et tendre. La guerrière sans glowstick s’assit et observa silencieusement la nouvelle venue en fronçant les sourcils. Le regard sombre et le ton ironique, Nout ne laissa pas le temps à Darius de répondre, ni à Grimm de présenter sa compagne.

« Si tu me dis que tu l'a mise en cloque aussi, je te mord. »

Le Viking soupira bruyamment mais s'évertua à calmer les deux petites sœurs prisent d'un fou rire incontrôlable. Finalement,
il le joignit à elle et Nout en fit de même. L'aveu de Geb était avalé. Le jeune loup esquissa un sourire avant de relever le menton. Insolent et bientôt père. Grimm cru qu'il allait en perdre la mâchoire tellement la nouvelle le surpris et surtout, tellement il était choqué que sa mère le croit aussi idiot que son frère ! Toute la famille riait à s'en rouler par terre. A côté de ça,
Vinara allait être un ange mais le mâle beige n'en revenait pas et ne pouvait détacher ses yeux de la mine effronté de son frère. Le connaissant en plus, il allait vouloir jouer au héros et prendre à coeur son nouveau rôle de père... Alors qu'il n'était qu'un ado, et qu'il était la pire des têtes brûlées du monde. Finalement, Nout et Darius étaient encore plus ouverts d'esprits que ce qu'il aurait pensé. Grimm recula d'un pas pour se mettre aux côtés de sa belle, qu'il imaginait terriblement angoissée face à cette famille soudée et en pleine explosion de folie : entre l'ironie et la nervosité. L'Hybride se tut et fixa les deux tourtereaux, angoissée soudain à l'idée que Grimm aussi au chaviré sous la coupe des chaleurs féminine.

« Grands Dieux... Pas deux fois ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 170
» Age : 21
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 8 ans
Nakhus | Oracle
Célibataire
#6600cc


Vinara
♀ | 3 ans
Solitaire
avec Grimm
#ff6600


Gloriel
♂ | 1 an
En cours de devenir Lazulis | ???
Célibataire
#0066ff


Vivaldi
♀ | 2 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
#00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 1093

MessageSujet: Re: De nouvelles branches ○ Vinara   Lun 16 Oct 2017, 21:38

Aaaah la belle vie de couple. Se réveiller au côté de sa moitié, rire de bon coeur de blagues et de taquineries, s'endormir l'esprit calme, chasser ensemble, respirer le même air. Belle image qui n'était guère à l'effigie de la romance tordue de Grimm et Vinara. Le jeune loup était un être adorable. Il osait défier la teigne aux cheveux de nombreuses couleurs. Il était l'unique qui ne craignait pas son courroux et c'était de là qu'une profonde admiration pour son calme naquit dans le coeur de la solitaire. Elle n'avait jamais eu le caractère facile et quand bien même les chaleurs étaient passées, elle savait qu'elle avait parfois été infecte avec son compagnon. Que pouvait-il donc lui trouver ? Elle ne le saurait sans doute jamais, n'osant guère poser cette question. Une énième fois, elle lui lança un regard. Le Bourgeois était nerveux, trépignait sur place tandis qu'elle arborait un calme sans pareil. Oui, elle restait là, près de lui, bouche cousue, l'air neutre. Nulles insultes ne fusaient dans l'air, ni aucuns grognements ... Etait-ce synonyme du calme avant la tempête ? C'était possible bien que derrière cette apparence se terrait un sentiment qu'elle n'avouerait jamais. Vinara avait peur. Elle allait aujourd'hui rencontrer sa belle-famille. Elle allait découvrir la famille de son petit Bourgeois et depuis le temps qu'il lui en parlait, elle s'en était faite une image fixe. Nout était à ses yeux une belle créature, Darius un père fort et digne. Il y avait aussi les frères et soeurs mais elle ne s'était pas particulièrement penchée sur eux. Elle devait avant tout plaire aux parents et non à la même génération de Grimm. Elle aurait tout le temps de faire connaissance avec eux et d'avoir sa petite idée sur eux.

Vinara était toute belle et surtout toute propre. Ses cheveux étaient aussi organisés qu'elle le pouvait. Elle devait faire bonne figure et avait hésité à se parfumer mais cela aurait fait trop. N'était-elle pas une sale gamine des bas-fonds, vivant que dans le péché et le vol ? Le parfum n'aurait fait que lui donner un faux air de bourgeoise. Elle aurait été illusoire et elle serait allée contre ses principes. Marchant aux côtés de Grimm qui la guidait, elle lâcha un soupire. La nervosité de cette rencontre la gagnait un peu plus. Si Grimm les lui avait présentée directement après cette proposition, elle savait que cela l'aurait arrangée. Elle ne se serait pas montée la tête de milles et un scénarios apocalyptiques ... Et si la découverte de la compagne de leur fils adoré provoquait un froid ? Et si la solitaire était rejetée ? Elle grimaça et soupira de nouveau, plus discrètement que le premier.
Ils ne tardèrent à arriver aux falaises littorales. La voleuse aurait désiré voir ce beau paysage mais ses yeux ne cessaient de revenir sur Grimm. Diantre qu'il était beau et la rendait folle. Elle se sentait triste lorsqu'il s'en allait le matin et l’accueillait avec des piques servis sur un plateau d'argent. Il était bien courageux et elle bougrement amoureuse. Il fallait qu'elle se montre digne de lui et qu'elle fasse bonne figure. Vinara se redressa et se colla à lui, souriante puis peu de temps après, ils finirent par arriver au lieu du petit rassemblement familial. Des voix leur montèrent bien vite, outrées et pleines de sermons. La rencontre ne serait pas aussi calme que le couple aurait pu y penser ...

Vinara regarda la scène d'un oeil étranger à toute ces mascarades. Elle découvrait la famille de son compagnon avec des yeux ronds. La famille de la bourgeoisie qu'elle avait pu imaginé tomba en lambeaux, lapidée par ce qu'elle voyait. La mère de famille, Nout, n'était autre qu'une louve hybride avec un crocodile. Belle égyptienne qui avait trouvé l'amour auprès d'un guerrier nordique, le Viking Darius. Cette image fit exister un pâle sourire. Le crocodile existait dans les fleuves chauds, là où le soleil était maître tandis que les vikings évoluaient dans un climat de froideur constante. Le Chaud et le Froid s'étaient donc rencontrés et Grimm s'en retrouvait être l'un des fruits. La solitaire le regarda. Son cher érudit était effectivement bien l'un de ses croisements étranges mais il en était que plus beau et plein de mystères. Le regard vairon de la louve sans glowstick glissa vers les deux jeunes louves. Il devait s'agir de Diantre et Nephtys, les cadettes de Grimm d'une autre portée. Quant au jeune mâle qui se faisait disputé ... Il devait sans nul doute s'agir de Geb.
La situation restait flou jusqu'à ce que Grimm la brise. La voleuse garda le silence, oubliant les règles de la politesse, occupée à détailler cette famille. Ils étaient tous magnifiques, respiraient le bonheur. Elle les enviait, elle qui n'était autre qu'un rejet, abandonnée de ses parents. Aurait-elle connu les mêmes sermons si sa mère l'avait gardée ? Aurait-elle fait de nombreuses conneries avec ses aînés et cadets ? Elle manqua de soupirer et revint méchamment à elle en entendant les paroles de la louve crocodile. Vinara la fixa, surprise puis son regard glissa sur Geb. Ainsi ce petit avait déjà donné de sa semence à une louve. Pitoyable. Encore un mâle qui ne savait pas retenir ses pulsions. Pathétique. Et la louve fécondée devait être bien sotte de se laisser ainsi faire. Etait-elle jeune et insouciante comme le futur père ? Si oui, son corps allait-il survivre ? Ca aurait été des questions intéressantes à réfléchir avant l'acte fécond.
Face au silence de Grimm et aux paroles de Nout, la solitaire décida de donner signe de sa présence en tant que louve et non possible sujet de reproduction enceint.

    « Si votre fils avait osé me sauter de la sorte, il se trouverait dans une fosse entourée de corbacs.

La voleuse lança un regard féroce à Grimm. Il était au moins prévenu pour les chaleurs à venir mais si son cadet n'arrivait pas à retenir ses vils pulsions, cela n'avait pas été le cas du Bourgeois. Il fallait que cela reste ainsi, le temps que la louve se sente prête à portée une ribambelle de marmots qui lui feraient sans doute la misère. Elle pria intimement les dieux que sa future descendance tienne de leur père et non d'elle. Des enfants avec son caractère ... Autant rejouer à l'infini la scène du combat contre Cronos, cela ferait moins de mal à PW.

    « Tu es bien idiot, jeune Geb. Si elle est de ton âge, sais-tu que les conséquences peuvent être désastreuses ? Sais-tu au moins sur quelle voie tu t'engages ? Tu fais le fier mais souviens toi de ses paroles : ce sont tes enfants. Tu ne pourras jamais le nier. Il va te falloir prendre tes responsabilités et ce n'est pas du même ordre que celle d'un grade. Tu t'engages à vie dans le bien-être de tes enfants. Si tu les abandonnes, je te promets que je traquerai pour te ramener devant eux.

Cette situation allait vite devenir barbante mais Vinara tenait à ce que ce futur parent comprenne dans quoi il s'embourbait. Elle n'avait sans doute pas le langage douceâtre d'une mère, le don de bien amener les choses mais au moins, ses mots crus devraient s'incruster profondément dans la cervelle de ce damoiseau sot.
Revenir en haut Aller en bas
 
De nouvelles branches ○ Vinara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Falaises Littorales
-
Sauter vers: