Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O-Shana
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 303
» Age : 22
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
5 ans (21/09/17)

#ccffff


M
AYURI
Nakhus - Adepte
2 ans (15/10/17)

#cc3366


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Louveteau
2 an (19/11/17)

#9933cc

» Feuille de perso'
» Points: 690

MessageSujet: ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]   Lun 23 Oct 2017, 22:25




☼ Une sage décision

YURAI - MAYURI




J’étais partie à l’aurore ce matin-là, pour la simple et bonne raison que je n’étais pas certaine de m’en tenir à ma décision si j’attendais et que je croiser un membre de ma fratrie. Cela faisait des lunes que je tergiverser sans fin pour prendre ma décision sur mon avenir. Non pas que je souhaite sciemment me couper de ma famille, simplement au regard des Dieux qui régnaient en maître chez les Etelkrus, je ne pouvais me complaire en me destinant à une de leur allégeance. Et, plus encore, il y avait fort peu de chance qu’une malvoyante de ma trempe ne parvienne à passer leurs épreuves avec succès. Alors je m’étais résolue.

Les feuilles devaient avoir pris leur couleur rougeâtre à cette période, et les effluves environnantes me permettaient d’apprécier cette saison déjà bien entamée. La terre fraîchement arrosées par Mère Nature et ses exigences, les feuilles mortes qui s’entassaient et provoquaient un doux son au passage de mes pattes. La journée allait être douce, et je souhaitais fortement que cela soit de bon présage pour ce futur incertain qui s’affichait devant mes neurones fatigués. Je ne savais pas véritablement ce qui m’attendait, mais l’inconnu était mon quotidien depuis l’ouverture de mes yeux sur ces iris gris. Ce n’était qu’une étape de plus dans cette courte vie que j’avais eu l’occasion d’expérimenter.

J’avais au préalable tâté le terrain auprès de nombreux individu pour savoir où mener mes foulées pour ce jour si particulier. Et bien évidemment, j’étais plus tendue de me perdre et de ne jamais arriver, que de me présenter à cette Déesse. Je devais être un peu bizarre finalement, les âmes normalement constituées ne devraient-elles pas s’inquiéter de l’échec dans un moment pareil ? Et pourtant mon cœur était en paix avec cette idée. Non pas que je m’en fiche, simplement les choses sont telles que vivre avec l’angoisse du futur n’est pas une solution intellectuellement viable à long terme. En d’autres termes, je m’inquiéterai de ce détail au moment où j’y serai confronté. Pour le moment, les Dieux me laissaient quelques heures de répit pour combler la distance avec le temple.

Les territoires défilèrent, sans que je ne sois dérangée par autre chose que la flore et les proies environnantes. Mes foulées finirent par me mener sur un terrain plus rocailleux et parsemé d’épines de grands sapins. L’air frais de la montagne me happait dans son étau et me fit frissonner. Et alors que je déambulais en remontant un petit ruisseau, je sus que j’arrivais lorsque d’infimes sons parvinrent à mon ouïe développée. Des complaintes, des lamentations, une tristesse et une douleur passées planaient dans l’air. Et plus troublant encore, je me sentais épier par milles paires d’yeux. Ce fut d’un pas moins pressant que je franchis le seuil du temple. En son sein, le silence donnait au lieu l’impression d’être coupé du monde extérieur. Je fis encore quelques mouvements pour mouvoir mon corps vers la fontaine et je me lançais.

« Bonjour Déesse Yurai. Je viens me présenter à vous dans l’espoir que vous me permettiez de passer votre épreuve. »

Je ne faisais peut-être pas la fière dans cet environnement inconnu et étrange, mais malgré tout je m’y sentais apaisée. C’était étrange comme sentiment, un entremêlement d’inquiétude et de paix intérieure que je ne saurai expliquer que d’une seule manière : mon esprit était en accord avec mon cœur. J’avais pris la bonne décision en venant ici, peu importe ce qu’il en ressortirait ce n’était pas une erreur que d’essayer cette voie.


Fiche de liens (c) Miss Yellow


Revenir en haut Aller en bas
Yurai
».New'


Féminin » Nombre de messages : 24
» Age : 37
» Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]   Mar 24 Oct 2017, 08:37


    Le regard de la Corneille capta les intentions de la jeune louve alors qu'elle se trouvait encore bien loin de son Eglise. Mayuri était habitée par des doutes qui faisaient se presser ses pas en direction de la Vallée des Murmures. On sentit au fond d'elle une sorte de déchirement, un déchirement qui était familier à la déesse violacée. Elle eut été incarnée qu'un sourire attristé se serait dessiné sur son museau. Tous les mortels de la famille pour qui cette nouvelle ère marquait un profond chamboulement et d'horribles séparations avaient cette impression qu'ils prenaient un chemin solitaire lorsqu'ils décidaient enfin de celui qu'ils devaient suivre. S'ils savaient combien ils se retrouveraient bien moins seuls qu'ils ne s'y attendaient.

    Yurai attendit que l'écho des mots de la petite louve se soit éteint entre les hautes parois de son Temple pour apparaître, dans une douce lueur mauve, devant cette dernière. Elle posa sur Mayuri son regard lumineux.

    "Bienvenue dans le Temple de la Corneille, Mayuri." Dit-elle d'une voix douce, en s'asseyant face à elle. "Dis-moi donc, quelles sont les raisons qui devraient me pousser à te laisser cette chance, et à porter ma couleur ?"

    De telles paroles dans la bouche de sa soeur Ao auraient sonné avec acerbité, provocation peut-être, orgueil sans nul doute. Dans celle de Yurai, elles avaient un côté presque maternel, et confident.
    L'épreuve commençait.
Revenir en haut Aller en bas
O-Shana
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 303
» Age : 22
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
5 ans (21/09/17)

#ccffff


M
AYURI
Nakhus - Adepte
2 ans (15/10/17)

#cc3366


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Louveteau
2 an (19/11/17)

#9933cc

» Feuille de perso'
» Points: 690

MessageSujet: Re: ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]   Mar 24 Oct 2017, 20:19




☼ Une sage décision

YURAI - MAYURI




Un frisson parcouru mon échine lorsque je sentis la présence de la corneille à mes côtés. J’avais gardé mes yeux clos, et pourtant avec l’arrivé de cette entité si puissante, la lumière avait totalement disparu du rideau de mes paupières. C’était perturbant, comme si Yurai avait avalé avec elle la lumière des environs, plongeant le tout sans un silence brut, profond. Sa voix, tel un écrin de douceur dissimulant une puissance intouchable par des âmes telles que nous, je pris un instant de réflexion avant de prendre la parole pour lui répondre. L’expression à haute voix serait en quelque sorte, et je le savais, l’acceptation totale et sans rejet du choix qui m’avait conduit ici.
Je m’assis, laissant à mon esprit le temps de faire une ultime mise au point. Le choix m’avait pris du temps, plus de temps que je ne l’aurai pensé, et il y avait diverses raisons à cela.

Tout d’abord, il fallait que je reconnaisse qu’en premier lieu j’avais voulu rester au près des miens chez les Etlkrus. Mais les Dieux qui s’imposaient comme maîtres de cette meute ne correspondaient pas à mon moi profond. Je ne me sentais pas connectée à ceux qui s’appuyaient sur les efforts physiques. Comment, une infirme de ma trempe, aurait-elle pu commettre l’affront d’oser me présenter à eux sans même le vouloir moi-même ? J’étais pataude, handicapée, et j’en avais pleinement conscience. Ainsi, Aka et Kiro étaient hors de ma pensée, le respect que je leur vouais m’imposait de ne pas commettre cet impair.
Cette réflexion sur mes propres capacités, m’avaient alors fait réfléchir à mon psychologique. Je ne me considérais pas comme quelqu’un ayant la science infuse, j’avais simplement une curiosité naturelle envers le monde qui m’entourait. J’avais soif d’apprendre, d’emmagasiner des informations – traduit notamment par ma recherche continuelle de nouvelles odeurs. Et en pensant à Dairo la première fois, je me souvins encore du sourire qui avait afflué sur mon visage. Mon cœur était bien trop innocent pour m’affilier à la renarde. Bon nombre avaient tendance à me qualifier de naïve, mais la réalité était tout autre. J’avais conscience de bien plus de choses que les gens ne le pensaient. Mon infirmité avait développé mes autres sens, et aussi étonnant que cela pouvait paraître, le langage corporel, les odeurs mais aussi les paroles, laissaient transparaître bien plus qu’on ne le penserait. Ainsi, la naïveté n’était pas le qualificatif exact pour ma personne. J’étais croyante. J’avais foi, dans les capacités et en la bonté des êtres qui peuplaient ce monde. Je me refusais à noircir le tableau, à me priver de vivre dans la bonne humeur et à refuser de donner une deuxième chance.

Je me rendis alors compte, que la seule raison pour laquelle j’avais tant tardé à me détourner de ma meute était ma famille. J’étais proche d’eux, je les aimais et la perspective de les perdre creusait un sillon d’angoisse dans mon cerveau. Mais il fallait que j’ouvre les yeux sur la réalité, ma réalité. Car Yurai avait toujours été présente dans mon esprit, logée aussi surement qu’un œuf couvé dans son nid. Les légendes à son sujet m’avaient toujours fait échos, et résonnaient tel un leitmotiv dans mon quotidien parsemé d’embûches. Sa vision du monde, de la vie et plus encore, de la manière de vivre de tout un chacun m’attirait, me corrompait. Avec le recul de cette réflexion, je ne pouvais nier que son influence avait été pour cette jeune louvette malvoyante, un véritable baume et m’avait fait prendre la décision d’abandonner la morosité qui m’avait atteinte dans les premiers temps.
Elle avait toujours été là, s’étant installée par ma propre volonté dans ce subconscient si particulier qui m’accompagnait.

A ce moment précis, mon cœur fut en diapason avec mon instinct et mon esprit. Ces trois éléments trouvèrent leur accord, unanime sur les raisons qui m’avaient amenés jusqu’à ce territoire méconnu. Je répondis alors sur un ton calme, heureux d’avoir trouvé la réponse à sa question. Une joie innocente, pure, à la compréhension d’un élément qui m’avait tant posé problème.

« Les raisons sont multiples Déesse. Mais je pense que certains points sont primordiaux dans cette résolution, et ceux sont eux qui, je l’espère, vous donneront l’envie de me faire porter votre couleur. En premier lieu, il m’est enfin apparu clairement que cette voie a toujours été présente dans mon esprit, conduisant chacun de mes actes et de mes paroles à trouver la justesse et la sagesse qui étaient de mise. Ma joie de vivre, et mon amour pour mon prochain n’est pas un secret, et je prône au quotidien l’appel de l’écoute et de la compréhension du monde qui nous a vus naître. Je ne suis pas une combattante, du moins physiquement parlant. J’accepte pleinement qui je suis, avec les bons et les mauvais côtés, et cela implique également de suivre la voie qui me convient. Ne serait-ce que par respect de moi-même. La décision est forcément difficile car elle implique de me séparer de ma famille, mais je sais que c’est le choix le plus juste au vu de la personne que je suis aujourd’hui. Je refuse de me mentir, et de vous mentir à vous, divinités tant respectées. Vos valeurs sont miennes, et ce depuis mon plus jeunes âge. Il m’a simplement fallu plus de temps que je ne l’aurais pensé pour le comprendre et pour m’approprier cette réalité. Preuve que mon chemin vers la sagesse n’en n’est qu’à ses balbutiements, mais c’est la voie qu’il me tient à cœur d’emprunter. Voilà pourquoi, Déesse, je souhaite que vous m’accordiez votre bénédiction sur le long et périlleux parcours auquel je souhaite me destiner. »


Code (c) Miss Yellow




Revenir en haut Aller en bas
Yurai
».New'


Féminin » Nombre de messages : 24
» Age : 37
» Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]   Mer 25 Oct 2017, 11:56


    La Déesse suivit avec attention le fil des pensées de la jeune louve. Elle la sentit impressionnée lorsqu'elle se présenta à elle, sans doute d'avantage par l'aura qu'elle percevait que par la vision inexistante qu'elle avait de la Corneille. Mais elle reprit rapidement la maîtrise sur son esprit. Une sérénité toute particulière colorait l'esprit de cette louve, une acceptation d'elle-même qui était rare chez les mortels bien qu'ils se refusent souvent à regarder cette vérité en face. C'était surprenant, chez une aussi jeune louve. Certes, elle ne semblait pas avoir eu une prime jeunesse des plus simples et cela avait tendance à faire grandir les mortels plus vites que leurs confrères plus couvés, mais à ce point c'en était notable.

    Finalement, lorsque Mayuri prit la parole, la Corneille accompagna son discours d'un hochement léger de tête. Elle savait que la mortelle ne pouvait pas la voir, mais elle ressentirait sans nulle doute l'approbation de la déesse. Ainsi donc, la jeune louve était très attachée à sa famille, mais réussissait à prendre la décision de les quitter pour prendre le chemin qui lui correspondait le mieux. Elle n'était pas la première depuis le grand chamboulement du monde, et ne serait certainement al dernière. Mais Yurai voyait en cet acte bien plus de sagesse que ce qu'il n'y paraissait. Sa soeur Ao y aurait vu une grande force mentale pour surmonter la douleur et la distance, elle y voyait plutôt cette acceptation de sa nature que Mayuri avait réussi à cerner.

    Lorsqu'elle eut terminé, un sourire léger teinta le museau de Yurai.

    "Tes paroles font bien plus de sens que l'on ne croirait, jeune louve." Dit-elle finalement. "Tu as réussi à trouver ta voie au fond de ton coeur, et je t'en félicite. Bienvenue parmi les disciples de la Corneille."

    Un tube lumineux apparut avec un tintement de verre aux pieds de Mayuri.

    "Les frontières de mes terres sont ouvertes à tous, et ma tolérance bien plus grande que celle de mes frères et soeurs. Tu pourras continuer de voir ta famille et tes amis, tant que cela demeure raisonnable."
    Ajouta-t-elle doucement.

    Puis elle disparut dans un éclat de lumière.
    Et ce fut comme si rien ne s'était passé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
☼ Une sage décision [Epreuve de GLow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» [CE2] - Première Epreuve
» EPREUVE ORALE DE METAMORPHOSE (COEFF 2)
» Le Présage....[LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: Terres Nakhu :: → Vallée des murmures :: → L'église aux Corneilles-
Sauter vers: