Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Rédemption [AO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 447
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :

WINNIFRED

8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
8 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Rédemption [AO]   Mer 25 Oct 2017, 19:55


    Arleston

    Tout allait si vite. L'automne était déjà installé, alors que l'été venait à peine de tirer sa révérence et l'orangé et le rouge teintant chaque feuille rappelait avec douleur à Arleston que la lumière vermillon autour de son bracelet à clous ne vacillait plus. Il avait brisé son glowstick sur un coup de tête mais il était étonné de ne pas le regretter. Cette lumière rouge lui rappelait sans cesse qu'Aka avait donné sa faveur aux Etelkrus, alors qu'Arleston voulait suivre sa sœur parmi les Lazulis. Peut-être avait-il été un traître auprès d'Aka, mais il n'éprouvait aucun regret. Il marchait d'un pas lent et lourd, sa carcasse musculeuse se contractait au rythme de ses foulées. Il bailla et sa large gueule s'ouvrit sur de longs crocs. L'air était humide, sûrement dû au large bras d'eau qui courait au milieu des arbres. Il longeait l'eau, le vent ébouriffait sa tignasse rougeâtre. Tout de lui, tout lui rappelait qu'Aka avait déposé son emprise sur lui, il se sentait mal, il avait l'impression que la colère divine allait s'abattre sur lui mais il essayait de se rassurer en se disant qu'Aka avait sans doute autre chose à faire que de blâmer un pauvre mortel. Un pauvre mortel qui n'avait jamais rien fait de sa vie, à part grogner, maudire et maugréer. La tête basse, le regard dans le vague, il se sentait nul, inutile. Et pourtant, il arriva devant le temple d'Ao avec une forte envie de se prouver à lui-même qu'il était capable de faire de grandes choses. Ne serait-ce que de s'occuper de sa sœur fraîchement retrouvée. Elle lui redonnait goût à la vie, elle lui donnait envie de se battre au quotidien. Et Morrow devenait de plus en plus compétente dans son rôle d'alpha, accompagnée d'une Anastasia aussi peu loquace qu'elle-même. Il secoua la tête et entra dans le temple. Un silence de mort s'abattit sur lui, la religion suintait de tout l'endroit, et l'immense statut de la dragonne sublimait le lieu.

    Il s'avança vers la dragonne de pierre, finit par s'asseoir, face à elle, aussi droit que son immense carrure le lui permettait. Il songea qu'Ao était celle qui aurait du lui convenir dès le début, la force mentale et la détermination étaient deux traits de caractère qu'il avait, il était têtu comme une mule, et capable de résister à beaucoup de situations qualifiées sensibles. Il ferma les yeux, et débita sans lever les yeux :

    "Bonjour, Dragonne. Je me présente à vous, j'ose vous demander de m'accorder le droit de porter fièrement votre couleur. Vous n'êtes sûrement pas sans savoir que j'ai trahi Aka pour une histoire familiale, mais finalement, ma place est près de ma sœur, et sous votre joug. C'est peut-être la seule chose dont je suis sûr, actuellement."

    Il se tut, sa voix rauque résonna dans la bâtisse. Yeux fermés, il se laissa bercer par l'obscurité créée, patientant sagement. Peut-être que sa trahison empêchait tout autre Dieu de lui accorder la moindre attention. Il ignorait tellement de choses, il n'était si peu instruit, il n'avait jamais lu un bouquin, sa philosophie lui avait été dictée par un vieillard aigri, et parfois Arleston se sentait comme un vieillard, à la fin de sa vie, agacé par un rien, grognant et vociférant en voyant des louveteaux chahutant trop bruyamment près de lui. Il soupira, il n'était pourtant pas méchant, au fond, et peut-être que son mauvais caractère n'était qu'un voile masquant sa douleur d'avoir été séparé de sa sœur si tôt. Il se sentait parfois coupable, il s'était tellement posé de questions, s'imaginant que si Morrow était partie, c'était peut-être de sa faute à lui. Mais une petite voix lui rappelait que c'était faux, qu'il n'était pas coupable. Il pensa si fort à Morrow qu'il en éprouvait un besoin irrépressible de la serrer contre lui, de renifler son odeur, de voir ses longs cheveux fleuris et plonger son regard dans ses yeux si beaux, si éloquents. Sa petite sœur, sa toute petite sœur, frêle, fragile, qui devenait une louve adulte, rayonnante et belle, à la tête d'une meute dans laquelle, décida-t-il, il allait s'investir, il allait redoubler d'efforts pour être un membre à part entière des Lazulis, et peut-être même réussirait-il à draguer cette venimeuse prêtresse. Les yeux toujours fermés, il attendait qu'Ao se manifeste et lui accorde une chance.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ao
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 59
» Age : 51
» PUF : La dragonne
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Rédemption [AO]   Mer 25 Oct 2017, 21:26



    La déesse se garda bien d'apparaître pour le moment. Elle avait remarqué que la manière la plus rapide de distinguer la force ou son absence chez les mortels était de leur faire croire que ce qu'ils vivaient était bien réel. Le loup devant elle ne ferait pas exception. Un bien singulier individu, au comportement qui ne lui avait pas échappé. Cependant, il n'avait pas été le seul à choisir de renoncer à sa précédente allégeance pour rester avec quelques proches. Les vivants tissaient entre eux des liens étonnement puissant pour leur durée de vie si courte, attachement qui les menait le plus souvent à des actions irréfléchies et passionnées qui n'avaient rien de raisonnable. Bien des guerres sur cette terre avaient été lancées à cause d'amours ou de haines futiles aux yeux des dieux, mais capables de soulever des dizaines de loups pour la même cause. Oui, les mortels étaient étonnants et intéressants. Attachants. Et cela, même la froide déesse Ao parvenait à le ressentir, à travers tous ses disciples.

    Celui-ci était donc un repêché de chez son cher frère Aka, dieu de la meute concurrente aux Lazulis. S'il y avait un dieu pour lequel la compétition comptait énormément, c'était bien lui. Elle aurait presque souri à la pensée de son mécontentement à voir un ancien de ses enfants venir rejoindre la bannière de la Dragonne. Mais encore fallait-il que ce mortel parvienne à réussir cette épreuve à laquelle il venait prétendre. Elle sonda rapidement son esprit.
    Pourquoi pas.

    Autour du loup, un grondement sourd se fit entendre. Tremblement léger de la terre, il se mua bientôt en un terrible séisme qui secouait le sol de mouvements brutaux et saccadés. Des fissures se formaient sur les murs, des blocs de pierre se détachaient du plafond.

    "Arleston ! Arlestion il faut sortir d'ici !" Cria une voix.

    Une voix qui serait familière aux oreilles du loup, puisqu'il s'agissait de celle de sa soeur. La silhouette rouge sang de la louve surgit à l'entrée, le pelage détrempé et une lueur effaré dans le regard. Elle s'élançait vers lui, lorsqu'un pan de plafond s'écroula.
    Et elle disparut sous les gravats avec un jappement criant.

Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 447
» Age : 20
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages :

WINNIFRED

8 ans (04/02)
??? | ???


ÉLAINE
3 ans (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
6 ans (27/01)
Lazuli | Combattant


AGRAVAIN
8 ans (30/01)
Etelkru | Guerrier


» Feuille de perso'
» Points: 415

MessageSujet: Re: Rédemption [AO]   Jeu 26 Oct 2017, 11:55


    Arleston

    La terre se mit à vibrer, des fissures serpentèrent le temple dans un bruit de tonnerre. Le monde s'écroulait, et Arleston ouvrit les yeux en catastrophe. Ao n'était pas apparue, et le loup de sang en émit une faible déception. Il se leva en hâte et s'apprêta à faire demi-tour pour sortir d'ici, après tout, c'était peut-être la manière peu orthodoxe d'Ao d'ordonner qu'on évacue les lieux sur le champ. Mais son cœur se brisa quand il entendit la voix de Morrow. Elle venait d'apparaître dans l'encadrement de l'entrée, elle semblait sortie d'une mare visqueuse, et son regard paniqué fit dresser les oreilles du mâle sur son crâne. L'avait-elle suivie jusqu'ici ? Il allait s'élancer pour lui ordonner de partir, quand d'un coup, une nuée de pierres la recouvrit sans ménagement et seul son jappement craintif et douloureux résonna. Le plafond s'écroulait, emportant Morrow dans sa chute. Arleston hurla une parole incompréhensible et se mit à gratter, bêtement, le sol meuble sous lequel sa sœur était enlisée. Il grognait, ses son épaisse silhouette remuait frénétiquement, il dégageait peu à peu les pierres qui le séparaient d'elle, à la force de ses pattes et de ses crocs. Il se mordit plusieurs fois la langue, et une griffe se cassa contre la rigidité presque extraordinaire de la roche. Il n'entendait plus rien, et alors que la terre se déchaînait en vibrations et coups de tonnerre, il remuait sans cesse, dégageant une pierre après l'autre, de façon hystérique, ses yeux aveuglés par l'immense peur qui naissait en lui. Elle était peut-être déjà morte, et Arleston ne se le pardonnera jamais. Si elle l'avait suivi jusqu'ici, peut-être avait-elle quelque chose à lui dire ? Il ne le saura peut-être jamais. Peu à peu, l'amas de pierre réduisait mais aucune trace du pelage rouge de sa sœur utérine, elle devait encore plus enfoncée qu'il ne l'imaginait ou alors était-elle complètement disloquée, même arrachée en plusieurs morceaux, la force de la pierre l'ayant déchirée. Il sentait les larmes monter, il sentait son cœur battre la chamade. Il s'arrêta un instant et se tourna vers la statut d'Ao, son regard dur et son sourire arrogant fit gronder Arleston. Il poussa un gémissement de rage, la tristesse s'échappant de son corps pour laisser la place à la détermination. Il allait la sortir de là, quoiqu'il en coûte. Le gros mâle attrapa une pierre avec sa gueule béante, et la balança plus loin. Il glissait ses lourdes pattes entre les interstices minimes de la roche pour en dégager une pierre ici et là, peu à peu, il ne restait rien du plafond agglutiné sur le sol, et autour de lui, un champ de pierres trônait, malicieux, et Arleston se dit qu'elles se moquaient sûrement de lui. Il grogna et se mit à creuser dans le sol meuble, la terre rouge mêlée à une argile vieillie s'enfonçait sous ses coussinets, sous ses griffes, les quelques marquages blancs se couvrirent d'une teinte orangée. Il grognait si fort que le temple semblait se calmer, il ressentait une puissante envie de démonter tout ce temple, d'en retirer chaque pierre, de soulever chaque statut pour retrouver Morrow. Pendant qu'il grattait le sol avec hérésie, il hurlait, son souffle saccadé, des mots incompréhensibles, entrelacés du prénom de sa sœur, à la recherche d'un brin de ses cheveux qui pourrait lui dire qu'elle était là. Mais rien à part de la terre. Sa peur grandissait, c'était comme si elle venait de se volatiliser. Il arrêta de creuser, un trou béant devant l'entrée donnait à la pièce une allure dépravée, abandonnée. Il baissa la tête, et entreprit de bouger encore des pierres, ici et là. D'un coup, au loin, il vit un tas informe, plongé dans l'obscurité, comme une forme allongée. Il s'y précipita et d'un coup, tout son monde s'évanouit. Morrow était morte, devant ses yeux, sa gueule béante, ses yeux révulsés. Arleston entreprit une sorte de massage cardiaque, il soufflait dans sa gueule pour lui redonner un semblant de vie mais rien n'y fit, elle restait inerte. Il hurla de rage et attrapa Morrow par la peau du cou pour la sortir d'ici mais quelque chose l'en empêchait, il se sentait pris au piège, observé. Il planta son regard ambré bordé de larmes, tantôt de tristesse, tantôt de haine, dans celui d'Ao. C'était peut-être une erreur d'être venu ici, se dit Arleston.

    Morrow est morte ici, et par ma faute.

    Il grogna et un son douloureux sortit de sa gorge, sa plus grande peur venait de se réaliser si vite, si tôt. Il baissa la tête et fixa le corps sans vie de sa sœur. Il secoua la tête et plongea sa tête dans son cou, mais l'odeur qui se dégageait du corps n'était pas celle de Morrow, et son pelage rouge semblait moins doux. Il haussa les épaules et garda la tête dans le pelage de Morrow, fatigué, les yeux rougis par la rage, les crocs ensanglantés d'avoir mordu et bougé toutes ces pierres, les griffes sensibles de s'être battu contre le sort. Si seulement Ao avait pu éviter tout ça. Quelques instants passèrent, Arleston se releva et considéra Morrow avec douleur. Tout s'était passé si vite, il n'avait pas eu temps de réagir, d'empêcher sa mort. Il gronda pour lui-même, et réfléchit quelques instants. Il allait enterrer sa sœur dignement, et honorer sa mémoire. Il se releva, le torse bombé et la tête haute, chassant ses dernières larmes. Oui, il allait devenir un individu dont Morrow pourrait être fière dans l'au-delà. Il essaya de se ramener à la raison, et planta son regard dans les yeux de pierre d'Ao. Tant pis, si elle ne s'était pas manifestée, il allait lui prouver qu'elle loupait quelque chose. Il était motivé à ne pas se laisser aller, il avait beaucoup abandonné sa vie, sa motivation après la perte de Morrow quand ils étaient petits, il ne voulait pas recommencer. Il baissa les yeux et embrassa Morrow sur la joue, et essaya de la déplacer pour l'amener dehors mais elle semblait si lourde qu'il était incapable de la bouger. D'un coup, la silhouette disparut sur le sol, ne laissant qu'une ombre sur le sol. Arleston revint auprès de l'endroit où Morrow s'était tenue, et interloqué, il pencha la tête sur le côté.

    Mais où était-elle passée, par les Dieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Ao
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 59
» Age : 51
» PUF : La dragonne
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Rédemption [AO]   Jeu 26 Oct 2017, 19:34



    Lorsque le loup se laissa envahir par le désespoir et la colère, Ao le regarda plus sévèrement. Ses disciples étaient ceux capables de faire face à leur plus grande peur et de s'en relever. S'il s'effondrait ainsi dès les premières secondes, il n'était pas à la hauteur. Et la Dragonne n'était pas spécialement connue pour sa douceur et sa tolérance envers ceux qu'elle jugeait trop faibles.

    Elle partit donc sur un a-priori grandement négatif lorsqu'Arleston commençait à creuser désespérément. Pas la moindre étincelle de ce qu'elle attendait dans ses pensées, de ce retournement, ce redressement qui lui indiquerait qu'il était capable de porter sa couleur. S'il elle avait été incarnée devant lui, il aurait frissonné sous la froideur de son regard. Mais la déesse n'était pas là, et avec elle n'était pas non plus l'aura impressionnante qu'elle dégageait.
    Alors qu'elle songeait à faire cesser l'épreuve pour une conclusion fort déplaisante, le loup se redressa et, à sa plus grande surprise, elle le vit faire le vide dans son esprit. Elle laissa encore quelques instants la scène en place et observa. Et enfin, ce qu'elle attendait arriva. Il balaya sa rancoeur dans un coin de son esprit et prit la décision d'aller de l'avant et d'honorer sa soeur faussement morte.
    Bien. Mieux vaut tard que jamais.

    Autour de lui, tout disparut. Le décors chaotique, le sang, le corps de Morrow. Et au-dessus de la fontaine apparut la silhouette gracieuse de la déesse, ses yeux luminescents se posant avec sévérité sur le loup au pelage rouge.

    "Voilà ce que j'appelle un retournement de dernière minute."
    Lança-t-elle. "Tu aurais pu échouer, Arleston. Tu as bien failli."

    Elle descendit sur le sol et, d'un mouvement de la patte, fit apparaître un tube lumineux aux pieds du mâle.

    "Tu t'es admirablement rattrapé cependant, aussi t'accorde-je le droit de porter ma couleur. Cependant n'oublie pas." Ajouta-t-elle sévèrement. "Mes enfants ne se laissent pas submerger par ce qui leur arrive. Vous êtes les enfants de la Dragonne. Et ce rang ne souffre pas de faiblesse."

    Sur ces mots, elle disparut.
    Et ce fut comme si rien ne s'était passé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rédemption [AO]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rédemption [AO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Les sentiers de la rédemption [Ambre Natania]
» Les personnages en rédemption
» Redemption RPG
» Rédemption [Background]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → Fleuve Chantant :: → Cascade Sacrée
-
Sauter vers: