Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Verdure [Morrow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1028
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Paprika
Femelle
13 ans
Capitaine Raeders (solitaire)

Quartz
Mâle
5 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
4 ans
Canonnier Raeders (solitaire)
Célibataire

Daehwan
Mâle
4 ans
Médecin Raeders (solitaire)
Célibataire

Luna
Femelle
3 ans
Nakhu


» Feuille de perso'
» Points: 457

MessageSujet: Verdure [Morrow]   Ven 03 Nov 2017, 13:44

@Cro a écrit:
Feather, Quartz ira à la Passe Ventue, en pleine nostalgie et avec l'herbier de son père, pour en ajouter une ou deux page déjà, par rapport aux nouvelles plantes de l'endroit. N'ayant pas réellement d'attache dans sa meute actuelle il fera une petite introspection sur ce que ses parents aurait pu faire !
Bonne écriture !

Il s'ennuyait et depuis qu'il n'avait plus Ezkhiel à embêter, ça devenait infernal. C'était probablement ça qui l'avait poussé à aller récupérer le vieil herbier de son père qui prenait la poussière sur une des étagère de la bibliothèque. Un travail de toute une vie, un bouquin contenant la totalité des connaissances d'un seul loup oublié tout comme son ouvrage. Tsss Ether avait toujours été quelqu'un de bien trop discret. Quartz ne connaissait pas grand chose aux plantes, il ne s'y était jamais vraiment intéressé bien qu'il ait passé beaucoup de temps dans l'atelier de son père. Mais lui qui n'avait ni besoin de chasser pour manger, de dormir pour se reposer ou de marcher pour trouver le point d'eau qui le désaltérera, il pouvait bien essayer de compléter les connaissances de son paternel. De toute façon, il était le dernier de sa famille à être en mesure de le faire, l'Apocalypse ayant balayé tout le monde.
Ah la Passe Ventue, son père aurait adoré ce qu'était devenu cet endroit. Ancien lieu aride, elle était devenu une sorte de biome tropical, regorgeant de plante en tout genre. Une verdure luxuriante à la canopée regorgeant d'oiseaux colorés mais renfermant derrière chaque feuille un insectes venimeux. Un mélange d'espèces uniques qui ne poussaient et vivaient qu'ici. Un havre de vie et de verdure qu'on ne pouvait trouver qu'ici, sur le cœur mort d'Everbloom.
Quartz détestait cet endroit. Il ne pouvait pas faire un pas dans se faire traverser par une branche, une feuille ou un insecte. Il avait aussi du mal à garder en gueule l'herbier de son père tout en essayant de ne pas le détruire dans cette forêt trop humide. Il détestait de voir toute cette vie grouiller alors que lui, mort, s'emmerdait comme un rat crevé. Et puis cette sortie était un échec. Il était incapable de savoir si telle ou telle feuille était de la même espèce, si cette fleur était une orchidée ou une tulipe, si cet arbre existait dans l'herbier de son père. La botanique c'était chiant, comme le vieux loup blanc avait-il pu y consacrer sa vie ?

Quartz remonta les falaises qui englobait la forêt de la passe. De la haut il se sentait moins perdu que dans cette verdure. Posant le livre à côté de lui, il regarda la vie en contrebat en soupirant. Le renouveau l'ennuyait. Qu'aurait fait l'herboriste Ether s'il l'avait vécu ? Quartz eu un petit rire nerveux. On ne l'aurait plus revu ouais ! Autant de paysage à redécouvrir, de flore nouvelles et un désintérêt complet pour les relations sociales, un mélange parfait pour un chercheur botanique, il aurait eu de quoi se refaire une nouvelle vie. Et sa mère ? Oh bah elle se serait cassé en n'assumant rien comme d'hab'... Attendez, c'est ce qu'elle avait fait ! Au moins Quartz n'avait plus à entendre ses conneries, il ne s'était jamais senti proche d'elle de toute manière.
Le mâle tricolore s'approcha de la limite de la falaise, regardant le contrebas. Il ferma les yeux, voulant profiter d'une bourrasque de vent mais... il ne sentit rien évidemment, il n'avait pas de corps physique pour ça. Il rouvrit les yeux, regardant à nouveau le fond du trou, il se laissa hypnotiser par l'appel du vide. Ce qui était bien lorsqu'on était déjà mort, on pouvait se laisser à ce genre de fantaisie sans jamais rien craindre.

Tsss c'était con comme idée et ça serait un coup à perdre l'herbier.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 281
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Alpha Lazulis | 4 ans (née le 27/01/17)

    Korra
Célibataire | Hétéro | Etelkrus
| 1 an (née le 20/07/17)


    Thalion
Célibataire | ??? | Etelkrus
| Louveteau (née le 30/10/17)


Delduwath (l'Ombre) Démon PNJ, adulte

» Feuille de perso'
» Points: 221

MessageSujet: Re: Verdure [Morrow]   Dim 05 Nov 2017, 19:08


Qu'est-ce que ça pouvait être chiant d'être Alpha ! Morrow avait la migraine et elle était partie se dégourdir les pattes sur un terrain qu'elle n'avait pas encore découvert. La liberté lui manquait à des moments, elle avait soif d'exploration et d'aventure. Ses responsabilités commençaient à lui peser sur les épaules, elle avait surtout hâte de passer son épreuve pour se débarrasser de Neit.
Elle avait traversé le fleuve qui coupait le territoire Lazulis en deux, descendant des monts jusqu'à la mer comme un bras d'eau, desservant sa fraicheur un peu partout. A sa grande surprise, la végétation de l'autre côté était bien plus dense à cette endroit, malgré que l'hiver approchait et dénudait toute verdure de sa couleur estivale. Elle avança d'un pas méfiant, tant l'endroit était gigantesque. De hauts rochers gris se dressaient ça et là, encadré par de gros buissons. Par dessus les grands arbres aux feuillages denses, d'imposantes falaises dominaient, impressionnant quiconque les regardaient. De loin, on pouvait les apercevoir à moitié, leurs pics étant recouvertes par des brumes épaisses. Morrow se sentit minuscule en entrant dans cette jungle. Les insectes environnants chantaient en brouhaha, faisant frétiller ses oreilles sensibles. Un craquement de branche n'aurait pas pu se faire entendre avec toute cette cacophonie. Elle fronça les sourcils, sa migraine augmentant sa sensibilité. Pour échapper à tout ce souque, elle grimpa sur l'une des falaises la plus proche, les bourrasques de vent faisant voler ses longs cheveux rouges. Le vent était plus froid à ce niveau et ça lui faisait du bien, sa migraine disparaissait gentillement.
A mi parcours du sommet, une odeur étrangère lui passa sous la truffe et l'alerta. Ses oreilles pointèrent en avant et elle afficha une mine farouche, s'avançant d'un pas plus rapide et plus déterminé vers la pointe de la falaise. Lorsqu'elle arriva enfin au dernier étage, elle ne vit personne. Méfiante, étonnée mais certainement pas dupe, elle scruta les alentours de ses iris brûlantes.

Qui va là ? S'exclama-t-elle d'une voix grave et forte, imposante. Elle avait relevé le museau ainsi que la queue de façon à prendre une posture dominante, au cas où il s'agirait d'une intrusion.
Revenir en haut Aller en bas
 
Verdure [Morrow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] De bosses et de verdure
» Un coin de verdure pour toi et moi. ~ Marissa
» Hebi - Mer de verdure
» ÉCHANGE COLORADO-WASHINGTON
» Rumeur de la semaine HABS-IGINLA-JAGR-MOEN-POMINVILLE-BOLL-MORROW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → La Passe Ventue
-
Sauter vers: