Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Reflets trompeurs | Gloriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 973
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
10 ans ~ (Nov)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
5 ans ~ (Nov)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
4.5 ans ~ (Nov)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

3 ans ~ (Nov)
Lazuli - Coursière
Glow Rose

Astralys
& ...
1 ans ~ (Nov)
Solitaire

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Reflets trompeurs | Gloriel   Sam 18 Nov 2017, 21:55

En musique ~

La louve rouge marchait entre les hautes herbes agitées par le vent hivernal, sa forme élancée dissimulée par les grands brins verts. Elle traçait son chemin, complétement autonome et indépendante, avec un visible désintérêt pour le fait qu’elle se trouvait sur des terres qui lui étaient interdites, en tant que solitaire. Son père, Messala, lui avait appris à être une hors la loi sans considération pour les autres, et ce dur enseignement porté par violence et surpassement des autres avait laissé des marques in délébiles sur le comportement de la jeune aux cheveux de feu.

Elle huma l’air, en ralentissant la cadence, relevant légèrement le museau, cherchant l’odeur de Lazuli qui passeraient par là. Elle s’immobilisa, tournant la tête, son museau pointé légèrement au-dessus des herbes, captant les fragrances sur la brise, avant de tourner à gauche, en agitant ses oreilles, comme si elle avait senti quelque chose.
Elle était pour faire de la chasse, de la chasse de gibier qui n’était pas le sien, certes mais qu’est ce qu’elle en avait à taper ? Elle avait besoin de se nourrir, et les plaines Lazuli regorgeaient de gibier. Alors, le matin, elle se levait juste avant le soleil, et se glissait discrètement dans les terres des loups disciples de Mido, Ao et Moiro.
Elle trottina rapidement, se frayant un passage entre les longues herbes, fine forme rouge au milieu des herbes vert décoloré.
Elle cherchait des traces de rongeur, ou d’un quelconque gibier, elle avait grave faim, elle n’avait pas mangé depuis avant-hier, puisque la dernière fois, elle avait dû quitter les terres, puisqu’une coursière avait failli lui tomber dessus.
Elle leva ses oreilles, et tourna la tête, captant un bruit étrange, qui la fit pencher la tête. On dirait de l’eau, mais c’était bizarre, elle était loin de la mer …

La rouge hésita, puis décida d’aller voir. Si effectivement il y avait un point d’eau, cela lui donnerait un meilleur terrain de chasse, puisque, après tout, le gibier devait également boire un coup de temps en temps.
Ses pattes rouges ornées de prothèses bougeaient rapidement sous son corps, alors qu’elle se dirigeait vers la source du bruit, ses mèches battant ses épaules, et soudain, les herbes se séparèrent devant elle, et elle tomba sur un espèce de fossé d’effondrement, dans lequel se trouvait ce qui ressemblait fortement à une petite mer. La louve pencha légèrement la tête, ses yeux pâles comme l’eau s’emplissant d’une espèce d’émerveillement. Une si grande flaque, elle n’en avait jamais vu avant. C’était vraiment joli, et elle ne pouvait s’empêcher de vouloir voir ça de plus près, bien qu’elle se disait que c’était rien d’autre que de l’eau. Mais après tout, pour trouver du gibier c’était probablement pas une mauvaise idée.
Elle hésita un instant, huma l’air, puis descendit la pente vers l’eau, restant dans les herbes les plus longues, pour rester le maximum camouflé. Elle se tassa dans les longues herbes un instant, s’allongeant par terre, ses oreilles piqués en l’air, à l’affut du moindre bruit.

Son regard se promena sur le paysage, sur les berges, sur les roches et la surface incroyablement plate de l’eau. Parfois, une ride caressait le bord du lac, et Astralys ne pouvait s’empêcher de regarder l’eau avec de plus en plus d’émerveillement. C’était comme un énorme miroir. On y voyait le ciel gris et blanchâtre, et le reflet des roseaux.

Elle voulait voir ça de plus près.

Ce n’était pas une bonne idée. La rouge fit la moue et posa sa tête sur le sol, et cherchant toujours un gibier du regard, malgré son envie croissante d’aller au bord de l’eau. Elle était une louve de feu, et l’eau était de ce fait quelque chose qu’elle évitait d’habitude, mais rien ne l’attirait plus que ce qui était interdit, et sa curiosité montait doucement en elle comme l’eau remplit une gourde.

En vrai, ça ferait du mal à qui qu’elle regarde ça de près ?

Elle se redressa un peu, et regarda autour d’elle furtivement, avant de décider qu’il n’y avait personne, et elle se redressa, sa forme rouge et or, avec ses rayures de feu émergeant d’entre les herbes comme une espèce de muse.
Elle fit quelques pas longs et gracieux vers l’eau, sans même vérifier que personne ne pouvait la voir, happée par l’étendue étincelante qui se trouvait plus qu’à quelques mètres d’elle. Cela lui prit 3 foulées pour venir au bord de l’eau.
La louve se pencha, et regarda l’eau avec curiosité. D’où venait une telle accumulation d’eau ? Elle se pencha un peu en avant, et une louve rouge au regard pâle comme le quartz lui rendit son regard. C’était une jeune louve d’à peu près un an, avec des cheveux légèrement ondulés qui tombaient sur ses épaules, des tresse africaines bordant son visage, et un collier à pics autour du cou. Ses couleurs étaient harmonieuses, et ses yeux clairs bordés d’épais cils noirs avaient quelque chose de beau. Et pourtant elle était détestable.

Tout de même, elle se regarda un instant. Est-ce qu’on pouvait voir comme ça la douleur et la fureur cloitrés dans son cœur ?
Elle sourit à son reflet, et se rendit compte qu’effectivement, on ne voyait pas ce qu’elle ressentait depuis sa naissance. Elle avait juste l’air légèrement désagrémentée, peut être un peu froide, mais quand même pas aussi torturée qu’elle l’était vraiment. Elle leva une patte, et froissa la surface translucide, son visage disparaissant dans les ondes. Parfait. De toute façon elle n’aimait pas ce reflet.

Elle secoua sa patte, aimant pas la texture de l’eau contre ses coussinets, et souffla un peu, avant de lever ses oreilles.
Quelque chose l’épiait.

Elle le sentait.

Elle enfonça ses griffes dans le sol, faisant comme si elle se regardait encore dans l’eau, mais son regard n’était plus du tout focalisé sur son reflet. Elle était prête.
Elle se retourna lentement, restant calme malgré son sang qui bouillait dans ses veines à l’idée de s’être fait avoir si facilement. Où étaient-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 221
» Age : 21
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 9 ans
Nakhus | Oracle & Prêtre Sagesse
Avec CrèveCoeur [PNJ]
Parle en #6600cc


Vinara
♀ | 4 ans
Solitaire
avec Grimm ♥
Parle en #ff6600


Gloriel
♂ | 2 ans
En cours de devenir Lazulis | ???
Célibataire
Parle en #0066ff


Vivaldi
♀ | 3 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Parle en #00cc00


PNJs
CrèveCoeur
♀ | 7 ans
Nakhus | Adepte
Avec Sarcan
Parle en #990099


» Feuille de perso'
» Points: 1143

MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   Dim 26 Nov 2017, 22:49

Le matin peinait à se lever. La saison aux longues nuits étendait davantage son empire, plongeant rapidement le monde diurne dans l'empyrée. Gloriel n'appréciait guère ce changement qui restreignait ses entraînements, le forçant à rapidement regagner le camp des Lazulis qu'il avait fraîchement rejoint. Sa soeur aînée, Anastasia, était celle qui lui avait permis de se greffer aux Lazulis et le mâle devint un paria aux yeux des Ethelkrus bien qu'il devait être reconnu comme un déserteur pour son départ silencieux. Il n'avait guère tenu au courant sa famille de chair, seul son frère Alys portait le secret de sa traîtrise mais le Chevalier ne l'avait guère averti que ça y était, il n'était plus l'un des siens mais un possible ennemi bien que le sang les unissait. Le mâle scarifié soupira dans l'étroite grotte qui lui servait pour se reposer. Il demeurait seul, préférant la solitude quant il s'agissait de se reposer que les espaces bruyants. Il était un guerrier et chaque nuit se devait d'être parfaitement réparatrice. Ce qui n'était pas forcément le cas quand il s'agissait de partager sa couche avec d'autres canins. Gloriel avait déjà subi les ronrons d'Alys, troubadour à la clope dans les poumons et il ne désirait pas revivre ce cauchemar de se réveiller sans pouvoir trouver de nouveau le chemin vers Morphée ...

Le Chevalier se redressa dans sa tanière. Le matin teintait l'azur de belles couleurs et l'heure de l'entrainement venait de sonner. Il sortit de sa couche de lichen, s'étira puis il se faufila à l'extérieur. L'humidité et la froideur l’accueillirent tandis qu'il se mit à frissonner, regrettant un instant la chaleur de son abri nocturne. La saison froide approchait ... Et il savait qu'il ne l'apprécierait pas comme ce fut le cas à l'hiver précédent. Quoique le précédent, il n'avait pas connu les véritables ravages de cet empire blanc mais il avait connu ceux de la fièvre et de l'angoisse de la mort. Gloriel lança un coup d'oeil aux cicatrices de ses pattes avant. Cela faisait désormais un an. Un an qu'il avait été torturé dans les Plaines Savanes par un Solitaire. Le temps passait vite mais le Mal restait gravé à jamais dans sa chair. Il soupira et chassant l'image de cet être infâme, il se décida à quitter le camp, partant vers le Vasque de la Lune.

De grandes puis de petites foulées enchaînées le menèrent à cette grande dépression de terrain aux milieux de plaines aux herbes hautes. Gloriel esquiva un grand sourire, respirant à grande bouffée l'air pur de cet endroit. Le Vasque de la Lune avait été l'endroit de son acceptation parmi les Lazulis mais il était aussi le lieu où le grand mâle aimait s’entraîner. Les proies nombreuses lui permettaient de se nourrir lorsqu'il se mettait en pause tandis que l'espace lui permettait d'apprendre à manier son pouvoir sans se sentir à l'étroit. Se faufilant dans les herbes, il repéra une hermine qu'il acheva avant qu'elle sente le prédateur qu'il était. Il la dégusta rapidement puis il l'enterra, récitant une prière pour que son âme repose en paix.

    « Puisses tu trouver la voie vers le monde des Morts. Puisses tu reposer en paix et espérer rejoindre le monde des mortels, murmurait-il devant cette tombe, la tête inclinée en signe de respect. Le Chevalier n'était pas l'un de ceux qui se nourrissait sans faire d'hommage aux proies et à la nature. Il aimait remercier et prier que l'âme défunte trouve son chemin vers la Mort. Il était pour ainsi dire croyant en la Vie.


Il se releva, regardant un instant le monticule de terre puis il s'éloigna, décidé à profiter des forces liées au sacrifice de ce petit animal. Il ne devait pas être mort en vain et s'il lui avait permis de combler sa faim, il lui donnerait aussi la force nécessaire pour le combat imaginaire qui l'attendait.
Gloriel se faufilait dans les herbes, cherchant du regard un endroit différent de la veille. Il n'appréciait pas rester au même endroit car en une journée, il arrivait à s'acclimater parfaitement et rester là où il avait réussi à connaître chaque herbe ne lui serait guère bénéfique. Il devait sans cesse changer, sans cesse se mettre davantage en mauvaises postures pour mieux apprendre, mieux maîtriser sa Lance d'Aka. Il eut soudainement une idée et il tourna, se dirigeant vers le Vasque même. La boue qui entourait le lac serait un endroit parfait. Il devrait apprendre à gérer les glissades tout en faisant attention à ne pas se blesser avec sa propre arme. Il se sentait prêt à passer à cette épreuve d'un autre niveau que les combats dans les herbes.

Changeant de trajectoire il fronça les sourcils. Il marchait dans les traces d'un autre loup et les marques de coussinets dans le sol étaient récentes. Il ralentit l'allure et suivit les empreintes, détectant l'odeur d'un solitaire ou plus précisément, d'une solitaire. Son genre était trahi par la fragrance qu'elle avait laissé derrière elle. Les chaleurs embrasaient bien des mâles mais Gloriel n'était pas de leur rang. Il demeurait un froussard envers les demoiselles et malgré que cette période pouvait le plonger dans bien des vices, la peur d'être en présence d'une Damele tenait à l'écart d'elles et donc de toutes bêtises regrettables. Malheureusement le Chevalier se trouvait à en pister une. Il regrettait que ce ne soit pas une Lazulis. Dans ce tel cas, il aurait pu garder ses distances mais la nature solitaire de l'étrangère faisait qu'il devait aller voir. Il devrait la chasser et si elle résistait, elle serait l'entrainement idéal pour bien débuter cette journée.
Ce ne fut pas long pour remonter la piste et il la trouva proche du lac. Elle se regarda puis elle brouilla son reflet. Le mâle plissa les yeux et il resta un instant à la regarder. Certes il devait la faire partir mais il n'était pas un rustre. Il préférait attendre qu'elle capte sa présence que d'agir à la déloyale. Ce côté serait sans doute ce qui engendrera sa perte mais dans l'immédiat, il n'était pas prêt à renoncer à ses convictions et à sa courtoisie. Le mouvement des oreilles de l'inconnue indiqua que ça y était, elle avait senti sa présence. Il quitta sa piètre cachette d'herbes et s'avança vers elle, l'air menaçant tandis qu'elle se tournait lentement.
La louve était belle, arborant un pelage aux nombreuses teintes rouges qui lui rappelaient celles d'un feu encore brûlant. Certes jolie, son corps laissait entrevoir une musculature que bien que Reclus aimeraient avoir. Gloriel n'avait pas à faire à une simple solitaire mais plutôt à une guerrière ... Sans doute une mercenaire. Quoiqu'il en soit, il devait la faire déguerpir.

    « Mademoiselle. Navré de vous interrompre, il inclina légèrement la tête, ne la quittant pas des yeux.
    Je ne vous aurais guère dérangée si vous étiez de ces terres mais ce n'est le cas. Je vous prierais donc de vous en aller.

Il se rapprocha, son poils bicolore gonflé. Il montra légèrement les crocs, signe qu'il ne la laisserait pas tranquille. Gloriel espérait que son attitude et sa stature musclée et marquée suffiraient à faire partir la demoiselle mais quelque chose lui indiquait qu'elle ne serait pas aussi docile. Elle semblait être comme le feu ... Indomptable. Puissante. Rebelle.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 973
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
10 ans ~ (Nov)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
5 ans ~ (Nov)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
4.5 ans ~ (Nov)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

3 ans ~ (Nov)
Lazuli - Coursière
Glow Rose

Astralys
& ...
1 ans ~ (Nov)
Solitaire

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   Lun 27 Nov 2017, 19:13

Astralys

Elle le sentit approcher, et avant de se retourner, ses lèvres se relevèrent en un rictus agacé. Génial, de la compagnie indésirable.
En se retournant complètement son regard tomba sur un mâle brun et noir, avec une touffe de cheveux blancs regroupés dans un chignon de guerrier. Enfin, c’était probablement l’impression qu’il voulait donner, mais elle, personnellement, lui trouvait un petit air de crevette gay que quelqu’un avait mâché puis recraché.
Il fallait dire que ses cicatrices étaient plutôt épatantes, c’était vraiment comme s’il s’était jeté dans la gueule d’un ours pour renforcer son look guerrier… et ce n’était pas tout, il avait le petit serre-tête guerrier qui allait avec. Elle avait l’impression d’avoir affaire à la femme de ménage du lac.
Elle faillit se détourner, désintéressée par ce qu’il avait à lui dire, avant de remarquer la lueur bleue qui brillait dans sa gueule, et de déterminer qu’il devait être un lazuli disciple d’Ao.

Disciple de la dragonne heh ? Elle demandait à voir ça. De tous les dieux, c’était Ao et Dairo qui l’avaient toujours le plus intéressé, et la tentation de provoquer la femme de ménage pour qu’elle lui montre son balai magique était très grande. Peut être que la fonction séchage était incluse.

Tout de même, elle soutint son regard bleu, presque aussi pâle que le sien, avant de se détourner, sans laisser paraître une once de l’amusement ironique qu’elle ressentait, et de se lever. Elle s’étira au bord de l’eau, tournant le dos au mâle, étirant ses pattes devant elle en levant les fesses, un peu comme une chatte qui n’en à sérieusement rien à foutre de votre présence, avant de se redresser et de se tourner vers le mâle, ses oreilles se pointant vers lui, signe de son attention.
Il y avait de femelles qui, jeunes puis adultes, aimaient les mâles romantiques, réservés aux belles manières chevaleresques, et qui rêvaient que leur prince charmant vienne les sauver de leur château pour avoir plein de petits enfants. Astralys, quant à elle, préférait la version de l’histoire où la princesse bottait le cul du mâle et lui faisait bouffer ses chers chromosomes Y, alors ce mâle avec ses airs de noble guerrier et ses petits crocs brillants était sujet au même sort.
Elle se détourna de lui et commença à marcher vers les longues herbes.

« Très bien prince charmant, je m’en vais. »
dit-elle froidement.

Tout en marchant, elle garda ses oreilles pointées vers l’arrière, pour bien vérifier que le prince charmant n’était pas en fait un déloyal petit chien qui lui bondirait sur les fesses.

« … Une fois que j’ai trouvé quelque chose à manger. »
ajouta-elle, un léger sourire se glissant sur son museau, un éclat de malice illuminant ses prunelles.
Pas question qu’elle parte tant qu’elle n’avait pas réussi à obtenir ce pour quoi elle était venue ici de base, c’était à dire une proie. Il n’avait qu’à l’aider si jamais il voulait qu’elle bouge ses fesses, elle n’allait pas se laisser faire par ce petit prince de ménage. Mais bon, elle espérait vraiment qu’il allait se révéler un peu moins ennuyant qu’il n’en avait l’air. L’adrénaline montait lentement dans ses veines, prête à se battre pour sa nourriture, et pour sa dignité de solitaire.

Et surtout pour faire bouffer au petit mâle ses chromosomes.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 221
» Age : 21
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Sarcan
♂ | 9 ans
Nakhus | Oracle & Prêtre Sagesse
Avec CrèveCoeur [PNJ]
Parle en #6600cc


Vinara
♀ | 4 ans
Solitaire
avec Grimm ♥
Parle en #ff6600


Gloriel
♂ | 2 ans
En cours de devenir Lazulis | ???
Célibataire
Parle en #0066ff


Vivaldi
♀ | 3 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Parle en #00cc00


PNJs
CrèveCoeur
♀ | 7 ans
Nakhus | Adepte
Avec Sarcan
Parle en #990099


» Feuille de perso'
» Points: 1143

MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   Lun 27 Nov 2017, 21:05

Etait-ce une plaisanterie de mauvais goût ? Gloriel ne put le deviner mais il assista à la scène avec un sombre regard. La demoiselle ne semblait pas le prendre comme un guerrier la chassant mais plus comme un louveteau écervelé qu'une mère cherchait à se débarrasser. L'égo du mâle en fut quelque peu piétiné et il cessa de montrer les crocs. Il s'énervait que peu mais sa patience, ou plus précisément sa dignité le fit prendre un air offusqué. Elle l'avait regardé avant de se désintéressé de lui comme s'il n'était rien. Rien du tout. Il n'aimait pas cela et même s'il avait bon fond, être ainsi traiter ne lui plaisait pas. Il avait été poli ... Etait-ce une erreur de sa part pour qu'elle se comporte ainsi ? Ce n'était pas impossible. Les dames étaient imprévisibles, sournoises, hystériques. Le Chevalier se demanda alors s'il n'avait pas usé d'assez de politesse dans ses mots. Il aurait sans doute mieux fait de ne pas la brusquer. Elle demeurait cependant une solitaire à mettre dehors des terres Lazulis. Cette situation devenait compliquée mais elle devint plus simple lorsque la louve s'éloigna.

Gloriel se mit à grogner en l'entendant prononcer ses intentions. Elle allait déguerpir que lorsque son estomac serait rompu. Il n'y aurait pas vu d'inconvénients si elle ne se trouvait pas chez son clan. Elle était en soi une voleuse de gibier et la saison froide arrivant, toutes proies étaient bénéfiques pour le maintien de sa meute. L'inconnue mettait en péril l'équilibre hivernal même si elle ne désirait chasser qu'une proie. Il n'en était pas question.
Le mâle fit de grandes foulées et il se plaça devant elle, droit et imposant. Il montra davantage les crocs. Il n'était pas prêt de la laisser passer et rien que son attitude laissait suggérer qu'il n'était en aucun cas d'accord avec le fait de la laisser se repaître sur des terres qui n'étaient pas les siennes.

    « Vous n'avez aucun droit ici. Les proies sont aux Lazulis et non aux Solitaires. Si vous désirez chasser ici, osez devenir un disciple et rejoindre ma meute. Si non, partez.

Il se mit en position défensive, prêt à se lancer dans un combat avec la demoiselle. Si elle désirait tant se nourrir ici, il fallait qu'elle en soit digne.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 973
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
10 ans ~ (Nov)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& retient Callisto
5 ans ~ (Nov)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
4.5 ans ~ (Nov)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

3 ans ~ (Nov)
Lazuli - Coursière
Glow Rose

Astralys
& ...
1 ans ~ (Nov)
Solitaire

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   Mer 29 Nov 2017, 22:16

Astralys

Le loup émit plusieurs grognements agacés, au grand bonheur de la rouge, puis vint se planter devant elle, l’air effronté de quelqu’un qui se mets bien dans votre chemin sur le museau. Il était un peu plus grand qu’elle, aussi, elle leva son museau vers lui et sourit d’un grand faux sourire. Seul le côté moqueur était sincère. Tout de même, elle était contente qu’il ait pris mouche, et qu’il était un chouïa vexé. Elle avait envie d’écraser sa bouille de Lazuli égocentrique dans la boue qui bordait son précieux lac.

« Ohh, t’es tellement mignon quand t’es fâché »
s’exclama-elle, en un instant moqueur et purement ironique, parce qqu’il avait vraiment une sale tête, pour un prince de ménage. C’était probablement les toiles d’araignée qui le mettaient de si mauvais poil.

La louve banda ses muscles, puis grogna avant de montrer des crocs, tous prétextes envolés, ses yeux pâles brulant d’une flamme qui pourtant ne devrait pas agiter d’aussi claires prunelles. Elle bondit en avant, profitant de l’effet de surprise qu’avait déclenché sa réflexion, visant la cou du mâle noir et brun, ses cheveux de feu claquant dans l’air lors de son bond, ses pattes avant s'enflammant d'un coup grâce à son don inné.
[dé]

Elle avait été entrainée pour pouvoir se jeter au cou de toutes sortes de loup dans l’espoir de leur arrachée durablement leur cervelle, aussi les automatismes lui vinrent tout de suite, et son mouvement de patte arracheur de cou fut exécuté à la perfection. Bon, malheureusement, elle n'avait pas assez de force pour lui arracher cette partie de son anatomie, mais sa patte enflammée laissa des traces sympa sur le poitrail du mâle, et le feu s'accrocha à son pelage alors qu'elle bondissait en arrière, rapide et efficace.

Aller mon petit prince, montre moi ce que tu vauxpensa-elle, avec un petit sourire fier, le regardant légèrement de haut,.


Dernière édition par Liliandril le Mer 29 Nov 2017, 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3145
» Age : 27
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   Mer 29 Nov 2017, 22:16

Le membre 'Liliandril' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflets trompeurs | Gloriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflets trompeurs | Gloriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende de l'astre aux milles reflets
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Citations et dictons célèbres !
» Reflets de soi-même [pv: Beast]
» Dites moi pourquoi vois-je son reflet à chaque flaque d'eau que je croise ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → Vasque de la Lune
-
Sauter vers: