Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Sombre dessein | Astaroth

Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Sombre dessein | Astaroth   Dim 19 Nov 2017, 22:19

Brienna

C’était une journée d’automne comme toutes les autres, grise et lugubre, et les arbres perdaient toutes leurs feuilles, dans des spirales de brun, d’ocre et de rouge. Brienna, nouvellement Lazuli, dont le cou était orné d’une croix qui brillait de la lumière de Moiro était venue chasser dans les terres libres, et, comme dans une transe, ses pas l’avaient mené aux ruines blanches.

Lentement, elle marchait entre les tas de pierres blanches, les murs détruits, se relevant parfois sur ses pattes arrière pour poser celles d’avant sur les murs, pour regarder les vieux dessins des dieux, craquelés, les fresques en pièces, la nostalgie montant dans son cœur comme la marée monte lors de la pleine lune.

Et d’ailleurs, l’après midi passa beaucoup trop vite, et avant qu’elle ne s’en rendit compte, la lune montait dans le ciel, et éclairait les pierres, qui semblaient encore plus blanches et polies. Brienna tourna sur elle-même, en se rendant compte qu’elle avait oublié sa partie de chasse, puis soupira et se dirigea vers un bout de roche, qui ressemblait à une colonne brisée. Elle soupira, la contourna, marcha sur le sol autrefois pavé de marbre, aujourd’hui craquelé, avec des pousses d’herbes qui tentaient de percer les roches blanches comme la lune. Elle s’arrêta, et pivota, son museau tourné vers là où, des lunes auparavant, on aurait trouvé une grande allée, bordée de statues et de colonnes de marbre blanc.
Aujourd’hui, quand on avait un peu d’imagination, on voyait ces colonnes, là où se trouvaient des tas de pierres, de segmentés de roches taillés de cylindre.

Elle se rappelait encore du fameux jour, celui où elle avait quitté les Séides, sa famille de sang, pour rejoindre la famille d’Elaine, d’Athelstan et d’Anastasia. Ce même jour, la guerre avait éclaté. C’était ce jour que le monde avait pris fin.
Mais le monde avait survécu, bizarrement, il survivait toujours, même quand un dieu surpuissant essayait d-
Brienna se retourna, et tomba nez à nez avec un loup.
Enfin, nez à nez. Il était à 5 foulées.
Mais il était sombre, et il se tenait dans l’ombre d’une telle manière que la lune s’éclairait que le bord de son museau, qui portait un air bien sinistre.

« Qu’est ce que tu fais là, toute seule, au milieu de la nuit ? Ne sais-tu pas que c’est dangereux ? Il y a des loups qui ne feraient qu’une seule bouchée de toi … »
souffla le loup, sa voix grave résonnant étrangement dans ce lieu pourtant si dépourvu de résonnance.

La lumière de la lune tomba sur son sourire plein de crocs, qui s’agrandit lentement.
Brienna sentit son cœur s’emporter, et une légère panique monter en elle. Ses parents avaient beau lui avoir appris à voir du bon en chaque loup, elle avait beaucoup de mal à imaginer que ce loup ci était ici pour lui donner des fleurs.
Son cœur commença à battre plus vite. Comment avait-il approché sans qu’elle ne l’entende ?
Le loup noir s’avança de derrière son pilier, et la lumière l’éclaira. Il était très grand, semblait musclé et fort, et son pelage noir était marqué come par des flammes, qui sortaient de son poitrail, et montaient vers ses épaules. Son regard était masqué par ses mèches noires et rouges, mais son sourire était devenu carnassier, sadique, amusé.

« Comme c’est dommage. Personne ne t’entendra crier. » grogna la voix grave, les crocs transparaissant à travers le sourire.
Brienna ne se fit pas prier.

Elle se retourna d’un coup et courut aussi vite qu’elle pouvait, essayant de mettre le plus de distance possible entre elle et ce fou. Haletant, ses pattes filant à toute vitesse sous son corps, elle jeta un regard en arrière, et vite le grand sombre, qui courrait derrière elle, et était de toute évidence entrain de la rattraper.
Elle continua de courir entre les ruines blanches, ses yeux grands ouverts de peur et d’horreur, et hurla, espérant que quelqu’un l’entendrait, que quelqu’un viendrait, mais ces ruines s’étendaient sur des kilomètres.

Elle bondit au-dessus d’une pile de pierres blanches, contourna une vieille statue, et tomba sur un grand mur. Elle avala sa salive et se retourna.
Ça servait à rien de courir maintenant. Elle était coincée. La disciple de la tigresse montra des crocs, et grogna, alors que la forme noir ralentissant, en voyant que sa proie s’était fait avoir. Brienna claqua des crocs et planta ses griffes dans le sol. Elle était peut être une des filles de la tigresse, dotée de charme et de beauté, mais elle avait des crocs et des griffes et elle savait s’en servir.
Mais elle avait vraiment peur.
Elle ne faisait pas le poids.

Pas ça, elle était trop jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Lun 20 Nov 2017, 10:43


Comme presque tous les jours depuis son arrivée sur les terres de Punk Wolf, Astaroth se promenait dans les Ruines Blanches. Le vent qui glissait le long de son poil et la tranquillité du lieu avaient la capacité de l'apaiser. C'est ainsi qu'il se retrouvait à errer entre les débris, évitant soigneusement les pierres pointues et autres objets coupants qui seraient en mesure de lui abîmer les coussinets. La lune illuminait son pelage et lui donnait une apparence spectrale. Le paysage avait un don pour rendre nostalgique notre cher loup. De même, ce lieu semblait contenir de nombreux secrets qu'il ne comptait pas divulguer. Le jeune loup aurait aimé en savoir plus sur cet endroit, et notamment la cause de sa destruction. Une catastrophe naturelle n'aurait jamais pu faire ça.

Afin de mieux contempler la lune, Astaroth s'était hissé en haut d'un bloc brisé. L'emplacement lui assurait une vue sur toutes les ruines, et malgré la nuit, il parvenait à distinguer les différents éléments grâce au reflet lunaire. Son regard se tourna vers la lune et ferma les yeux un instant. Il n'y avait pas un bruit, juste le souffle du vent. Il ouvrit de nouveau les yeux et regarda tout autour de lui. Il vu, non loin de là, une forme svelte en pleine course. Ses oreilles pointèrent dans la direction de cette forme qui semblait être celle d'un canidé. Qui était-ce ? Il n'eut pas le temps de réfléchir qu'une forme, beaucoup plus massive cette fois, passa à l'endroit même où l'autre était passée. Peut-être était-ce un jeu entre ces deux canidés ? Il hésita à s'en mêler. Après tout, s'il y avait un quelconque danger, il le saurait d'une façon ou d'une autre.

Mais au même moment, un hurlement parvint à ses oreilles. Il semblait familier, mais l'intonation utilisée était trop différente de ce qu'il avait l'habitude d'entendre. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il s'agissait d'une femelle. Sans attendre un instant, il se lança à la poursuite des deux ombres. Il n'eut pas de mal à retrouver le chemin emprunté; la terre avait été retournée par de puissantes foulées. Il accéléra encore, les yeux plissés, soucieux de ce qu'il allait découvrir. Et s'il arrivait trop tard ? Cette pensée lui fit doubler d'effort.

Une statue monumentale se dressa devant lui et la contourna. Ils ne devaient pas être loin, enfin, du moins, il l'espérait. Soudainement, il s'arrêta. En face de lui se dressait un loup massif et, en face de cet individu, se trouvait une louve qu'il connaissait. Une louve qu'il appréciait. Brienna. En la voyant face au loup, il comprit qu'elle n'avait pas d'autre choix. Le mur derrière elle était trop haut et trop lisse pour être escaladé. Il ne connaissait pas ce loup qui semblait menacer son amie, et il se demanda s'il ferait mieux de l'attaquer ou de faire diversion. Néanmoins, il n'eut pas le temps de réfléchir.

Astaroth banda ses muscles, souffla un bon coup, et, alors que jusque là il était encore invisible aux yeux des autres, caché de la lumière lunaire par une colonne de marbre, il s'élança, plus déterminé que jamais, et bondit sur ce loup inconnu. Il planta ses crocs dans sa nuque, ses griffes enfoncées dans ses épaules, et tenta de tenir bon. Le canidé était bien plus massif que lui, et il n'aurait sans doute aucun mal à le déloger de son dos. Mais il devait tenir bon. Il devait le faire pour Brienna. Il ne prit pas le temps de regarder la louve, mais deux choix s'offraient à elle : fuir, ou attaquer de même. Dans les deux cas, l'imposant mâle ne les lâcherait pas, il le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Mar 21 Nov 2017, 17:43

Brienna

Brienna recula d’un pas, face au grand mâle noir aux cheveux méchés de rouge, et sentit la surface dure du mur contre ses chevilles. Son cœur se serra alors qu’elle serrait les crocs, prête à se jeter sur le mâle s’il faisait un mouvement vers elle. Il semblait si sûr de lui, un léger sourire moqueur et supérieur sur ses babines, ses yeux scintillant sous ses épaisses mèches.

Quel genre de psychopathe prenait du plaisir à ça ?

La louve violette grogna et claqua des crocs, comme pour essayer de le dissuader, mais elle serait incapable d’éviter un coup de patte bien placé, avec ce fichu mur. Comment est ce qu’elle avait fait pour ne pas le remarquer ? Elle à qui, pourtant, Méléagant, son père adoptif, avait répété que l’échec venait quand on se déconcentrait, que le tout, dans un combat, c’était de jamais abandonner, d’être noble et de défendre ce qui était juste jusqu’au bout, mais que surtout, il ne fallait jamais laisser la panique dominer ses mouvements. Il fallait réfléchir au combat comme on réfléchissait quand on lisait. Il fallait être clair, précis, décidé, et ne jamais hésiter.
Il était temps de montrer à cet abruti, qu’elle était une fille de Chevalier, et qu’il ne pouvait pas s’attendre à avoir une proie facile.

Son regard scanna le physique du noir, pris appui sur ses pattes arrière et … Et une forme noire apparut juste derrière l’autre mâle. Il avait donc toute une équipe ? Tant pis, elle les affronterait tous, elle n’était pas une petite Lazuli faible. Elle était une chevalier, dans sa façon. Elle planta ses griffes dans le sol quand soudain elle reconnut la forme noire, alors que celle-ci se jetait au cou du grand mâle noir, qui avait tout juste commencé à retourner la tête, conscient qu’il n’était plus tout à fait seul avec son nouveau jouet.
Le choc des corps de deux mâles résonna dans les ruines, alors que Brienna, complètement surprise, vit le loup noir à qui elle avait jadis parlé, à la bibliothèque, enfoncer ses crocs dans l’arrière de la nuque de Messala.

Qu’est ce qu’il … ?

Brienna bugeait, littéralement. Pendant plusieurs secondes elle resta là, immobile, tellement surprise que quelqu’un se soit jeté sur le mâle. Tellement surprise que ce soit Astaroth. Il l’avait entendue … Il était venu. Elle pouvait maintenant s’échapper, puisqu’il avait fait diversion, et échapper aux griffes du mâle noir. Elle était sauvée.

Elle fronça ce qui lui servait de sourcils. C’était hors de question.
Comme si elle allait laisser Astaroth se débrouiller seul avec cette ordure. Après ce qu’il avait fait, elle n’allait pas le laisser tomber.
Alors que le grand noir se relevait d’avoir roulé sur le dos, elle bondit vers lui, pattes avant tendues vers son museau, dans le but de lui griffer sympathiquement son visage.


Messala



Messala poussa un grognement aux allures de rugissement, après que le mâle lui ait sauté dessus, et tenta d’abord de bouger le cou et de mordre le mâle noir à écharpe ; Mais quel attardé non doué de neurones venait fouiner dans ses affaires, qu’est ce qu’il avait cet abruti profond à se jeter sur lui comme ça.
Il sentit les crocs du loup percer la peau à l’arrière de sa nuque, et son sang coula sur son cou. Furieux, il se secoua avec un grognement profond, puis plia les pattes et roula sur le flanc, pour déloger son assaillant de cette position de force qui l’inquiétait légèrement. Il aurait du être plus réactif, mais focalisé sur sa victoire sur la femelle, il n’avait pas réalisé que quelqu’un d’autre approchait.

Erreur bête, mais prévisible. Maintenant, il était temps de lui rendre la vie dure, a ce loup qui interférait dans des choses qui ne le concernaient pas.
Alors qu’il roulait sur le flanc, il donna un coup de tête en arrière, essayant de déloger la mâchoire du jeune, avant de se relever, et d’attraper avec ses crocs l’écharpe du mâle, prêt à tirer dessus pour étrangler son frère de couleur de pelage. Il fallait mieux choisir son style, si on voulait attaquer quelqu’un comme ça, petit loup pensa-il, légèrement amusé.

Il allait l’étrangler, lui arracher le visage, et quand il l’aurait détruit, il détruirait sa petite femelle, qu’il était venu protéger si valeureusement.

Que ça te serve de leçon, pauvre con, et que tu comprennes qu’être proche des autres constituera toujours ta plus grande faiblesse.

Il leva la patte, prêt à griffer le mâle noir d’un gros coup de patte, et lui laisser une jolie balafre sur le son anatomie si moche, alors que soudain, la miss s’en mêla.
Avec un grognement, il évita les griffes de la jeune, bougeant rapidement pour ne pas se la prendre, et dévia la trajectoire de sa patte, venant lui griffer l’épaule d’un coup de patte puissant, qui l’envoya rapper le sol avec un bruit sourd. Cette petite idiote, il règlerait son cas après.
Il se retourna vers le noir et leva la patte, prêt à assener ce coup de griffe.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Mer 22 Nov 2017, 11:37


Astaroth planta ses griffes plus profondément dans la peau de son adversaire lorsque celui-ci se secoua. Il se doutait bien que celui-ci ferait tout pour le déloger, y compris rouler au sol, mais il ne tenta pas de s'échapper. Il allait encaisser la chute le temps que Brienna reprenne ses esprits. La louve restait immobile, comme paralysée. Il priait silencieusement pour qu'elle reprenne ses esprits au plus vite. Il ne tiendrait pas longtemps ainsi.

Puis vint le moment de la chute. L'imposant mâle lui écrasait l'une de ses pattes arrière. Il était bloqué au sol, impossible de se relever. Il serra alors encore plus les crocs dans la nuque de l'ennemi. Néanmoins, celui-ci donna un violent coup de tête en arrière, ce qui sonna quelques instants Astaroth. De sa truffe coulèrent quelques gouttes de sang. Alors qu'il reprenait ses esprits, le poids du mâle disparut et il commença à se redresser, encore chancelant. Mais l'adversaire était résistant, et lui, ne s'était pas pris un coup de tête dans le museau, et il fut donc plus rapide que lui. Il n'eut pas le temps de cerner l'intention du loup que celui-ci attrapa son écharpe entre ses crocs, prêt à l'étrangler. Une lueur de panique se dessina dans les yeux du jeune loup. Il aurait dû penser à ça, et à cause de son erreur ...

Mais Brienna était là. La voir bondir sur le mâle le rassura. Elle était là maintenant, ils étaient deux face à un ennemi commun. Il profita de cette diversion pour mordre sauvagement son écharpe. Celle-ci céda sous les crocs de son possesseur, et Astaroth fut alors libéré de l'emprise du loup noir. Son regard se posa sur Brienna. Il s'inquiéta un instant, soucieux de l'état de la louve. Il reposa son regard sur son adversaire, plus déterminé que jamais. Elle n'était pas dans une situation critique, seule son épaule avait été touchée. Avec un peu de chance, elle se relèverait. Sinon, il emmènerait le fils des flammes aussi loin que possible avant de revenir afin d'emmener la louve dans un endroit sûr.

« Facilement distrait à ce que je vois. »

Astaroth lâcha un sourire provocateur. Le loup ne semblait pas réfléchir, il semblait simplement agir. Il suffisait de l'essouffler, d'esquiver ses coups puissants, c'était ça la clé de la réussite. Ce genre de provocation avait généralement son effet sur de tels canidés. Se pensant supérieurs, ceux-ci ne supportaient généralement pas d'être provoqués voire ridiculisés de la sorte.

Il essuya les quelques gouttes de sang qui glissaient le long de sa truffe sur l'une de ses pattes et son regard se figea dans celui de Messala. Il voulait jouer ? Ils allaient jouer. Astaroth se mit à courir droit sur le loup. Au dernier instant, il se baissa et, dans un dérapage contrôlé, vint terminer sa course dans le poitrail du loup noir. Les griffes fermement plantées dans le sol, il s’apprêtait à une seconde attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Jeu 23 Nov 2017, 15:37

Brienna

La louve violette se releva du sol en respirant profondément, l’air ayant été brutalement éjecté de son corps quand elle avait frappé la terre, puis retourna son museau violacé vers le loup de sang et d’encre, essoufflée alors qu’elle essayait de trouver un rythme de respiration normal. Le sang gouta sur le haut de son épaule, une grosse trace de griffes transperçant son pelage violet aux gracieuses arabesques.
Astaroth avait réussi à arracher son écharpe aux crocs de leur assaillant, et se dressait fièrement devant celui-ci, un air fier et provocateur sur le museau qu’elle ne lui aurait pas deviné. Sur son museau brillait la couleur rouge du sang, ainsi que sur le cou de Messala. Elle sentit son cœur se serrer à la vue du fluide. Un tel gâchis pour sa pomme… Si seulement elle avait été plus prévenante, ça ne serait jamais arrivé.

Alors qu’elle se retournait, et se remettait en position de combat, ses pattes légèrement écartés pour mieux répartir son poids, sa longue queue lui servant d’ancre gravitationnelle, Astaroth courut vers le loup noir et feu, et celui-ci se prépara à lui décrocher la mâchoire en déplaçant son poids vers ses pattes arrière, se préparant probablement à se cabrer et mordre le loup noir à écharpe depuis en haut.

« Non ! Astaroth ! » hurla-elle, en bondissant vers le noir, dans le but de le distraire, mais il était trop tard, le grand mâle se releva sur ses pattes arrière, sortant ses griffes et ouvrant la gueule pour dévoiler une lignée de crocs blancs comme l’ivoire. Mais Astaroth se baissa, et, dérapant, vint frapper le poitrail du noir, lui vidant les poumons d’un coup avec la force de l’impact de leurs corps de loups. Brienna vit le mâle peiner à reprendre ses esprits, et continua sur sa route, bondissant sur l’arrière train du mâle, et enfonçant crocs et griffes roses dans la cuisse sur noir, dans le but de détourner son attention du loup noir aux cheveux méchés d’or.


Messala

Injurié par les propos du jeune mâle, il s’était redressé sur ses pattes arrière, prêt à enfoncer ses crocs dans la nuque du jeune, qui, irréfléchi, venait droit vers lui.
Seulement, au dernier moment celui-ci se baissa et freina avec ses griffes dérapant sous ses crocs, qui se refermèrent sur l’air, effleurant le haut de la nuque du mâle noir. Ses yeux s’agrandirent un peu, surpris que le jeune ait réussi à le tromper, alors que ce dernier vint rencontrer son poitrail, éjectant violement l’air de ses poumons, le faisant inspirer d’un grand coup, son regard suivant la trajectoire du loup, une chaleur furieuse remontant le long de son échine, alors que ses poils s’hérissaient.

Et soudain, la petite l’attaqua par derrière, plantant ses griffes et ses crocs dans sa jambe. Il rugit, et se fit violence pour ne pas se tourner vers la petite pour la forcer à le lâcher, et griffa d’un coup de patte le côté du visage du loup noir en ramenant sa patte avant vers le sol, espérant lui blesser l’œil gauche, ou au moins l’aveugler de son propre sang.
Dans l’instant où il eut tenté de griffer Astaroth, il se laissa rouler sur le flanc, le poids de son corps entraînant Brienna, sont les pattes furent arrachés du sol une deuxième fois, alors qu’elle essayait de garder ses crocs ancrés dans sa peau. Avec son autre patte arrière, il lui donna un grand coup dans le ventre, qui dérapa en griffure sur sa patte arrière, et qui arracha à la louve un cri. Elle le lâcha, et il se releva, sur qu’elle était hors d’état de le nuire pendant quelques moments au moins, pour regarder le mâle qui était venu secourir la petite tigresse. Tu pensais vraiment que tu allais t’en sortir comme ça, gamin ? se dit-il, en lui faisant grâce d’un grand sourire plein de crocs.

Et soudain, quelque chose le frappa latéralement, le faisant perdre son équilibre, et le faisant tituber, avant de se retourner vers la louve, se demandant bien comme elle avait pu lui donner un coup aussi fort. Et il tomba nez à nez avec un tout autre animal.

Devant lui se tenait une énorme bête de plus de 2m de haut en tout, des longs cheveux d’or et de rose tombant de sa tête et couvrant son cou. C’était un animal haut sur pattes, avec un poil très court, et des griffes uniques. Mais ce qui l’avait frappé à l’instant, c’était une énorme aile de plumes, violette claire, qui était accroché sur les épaules de la bête. Il avait déjà vu des trucs comme ça dans les livres, mais jamais en vrai. Lui qui pensait que c’était une légende.
C’est alors que quelque chose le frappa. La bestiole était violette clair, avec des cheveux colorés et bouclés, et deux grosses balafres rouges de sang, l’une sur l’épaule droite, et l’autre sur la cuisse gauche. Mais par quel sortilège …

Et Messala, complètement absorbé par l’apparition du pégase aux yeux d’or, en oublia complètement son deuxième assaillant, et la bataille dans laquelle il se trouvait quelques instants plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Jeu 23 Nov 2017, 18:14


Parfait. Son plan s'était déroulé comme prévu, et Messala n'y avait vu que du feu. Visiblement, tous les mâles bâtis comme lui n'avaient pas de cerveau et compensaient donc avec leurs muscles. C'était si facile de duper un tel individu. Il n'avait pas trouvé étrange qu'un loup aussi fin qu'Astaroth daigne affronter de face une telle forteresse ? Cependant, on lui avait appris à être toujours sur ses gardes et à ne pas crier victoire trop vite. Ceux qui le faisaient avaient tendance à le regretter, et cette pensée lui resta gravée en tête. La voix de Brienna résonna dans ses oreilles. Elle aussi y avait cru ? Il l'aurait crue bien plus maligne. Après tout il n'était pas suicidaire, quel serait l'intérêt de faire une telle action si elle était vouée à l'envoyer six pieds sous terre ? Le claquement de la mâchoire de l'ennemi fit hérisser les poils de la nuque du loup gris. Sa mâchoire s'était refermée à quelques centimètres de sa peau.

Alors qu'il avait réussi à surprendre Messala, il entendit un bruit de course. Il eut à peine le temps de tourner le regard que Brienna était déjà là, accrochée tant bien que mal à l'arrière train de cet adversaire redoutable. Le rugissement du loup noir l'incita à reculer. Il allait attaquer, il en était certain. Allait-il se retourner pour attaquer la louve, ou garderait-il les yeux rivés sur lui ? Un demi-pas en arrière, c'était tout ce qu'il avait pu accomplir avant de se prendre la puissante patte de l'ennemi. Il serra les crocs, la pointe de ses griffes s'enfonçant dans son arcade sourcilière, et effleurant son œil qu'il avait fermé au préalable. Au moment même où Messala se laissa tomber au sol, il tenta d'ouvrir son œil, mais le sang qui s'écoulait de son arcade sourcilière était bien trop abondant. Il savait juste que son œil n'avait pas été touché, qu'il ne serait pas borgne. Il se secoua la tête afin de retirer le sang qui s'amassait sur sa paupière, ainsi que pour se remettre les idées en place.

Son regard se focalisa alors sur les deux combattants. Brienna était en très mauvaise posture, et malgré sa détermination, il avait largement l'avantage. Ses oreilles se plaquèrent sur son crâne au cri de la louve. Sans attendre une seconde, il s'élança vers eux, prêt à l'aider. Il cligna des yeux un instant, et le moment suivant, Messala titubait. Que s'était-il passé ?

Son regard se posa là où se trouvait la louve quelques instants auparavant. Sauf qu'il n'y avait plus de louve.

A la place se dressait un cheval. Un cheval ailé plus précisément, dont les crains arboraient la même couleur que ceux de la louve qu'il cherchait. C'était ... Brienna ? Il resta interdit devant l'animal majestueux. Il était blessé ... comme Brienna a dû l'être face à son combat contre Messala. Était-ce une invocation ou ... une transformation ? Dans tous les cas, ils étaient toujours dans le même camp, non ? Astaroth avait entendu parler de canidés capables de se transformer, mais, une fois qu'ils l'étaient, ne faisaient aucune différence entre le bien et le mal. Si c'était le cas, Messala fuirait sûrement, et lui de-même. Mais il imaginait bien le loup noir profiter de la situation pour se jeter sur lui. Il lança une prière silencieuse, à un quelconque dieu, un qui serait en mesure de l'entendre, pour que Brienna soit toujours en contrôle de ce corps, qui était le sien, ou celui d'une invocation dans laquelle elle s'était réfugiée. En plus de ça, le cheval était un animal craintif ... Ô misère .. pourvu qu'elle ait le contrôle.

Son regard se posa sur son adversaire. Il était totalement absorbé par l'animal divin, à tel point qu'il en avait baissé sa garde. Maintenant. Il courut en direction de Messala et entreprit la même action que celle effectuée précédemment, celle qui avait coupé le souffle du loup noir. Cependant, celle-ci fut latérale, et avait pour but de le renverser. Corps contre corps, on voyait facilement la différence de carrure entre les deux canidés. Dans une telle situation, la force n'était d'aucune utilité. Il fallait simplement être rusé. Il tenta alors d'attraper la patte arrière du loup dans sa gueule, voulant la tordre dans un angle improbable. Son but n'était pas de tuer Messala, loin de là, surtout qu'il lui faudrait du temps pour épuiser une telle bête, mais il voulait le faire fuir. Lui montrer qu'on ne pouvait pas se permettre d'attaquer n'importe qui selon son bon vouloir. Et par dessus tout, il voulait protéger Brienna.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 14:30

Brienna

Brienna était paniquée. Il y avait devant elle deux loups, un plus gros et un plus petit, et les deux étaient tâchés de sang. L’un d’entre eux, le plus gros, elle l’avait repoussé d’un coup d’aile, effrayée, et maintenant elle reculait légèrement, la tête haute, le regardant de haut, ses naseaux grands ouverts alors qu’elle inspirait rapidement des grandes goulées d’air. Qu’est ce qu’ils faisaient, les deux loups ? Ils la regardaient fixement, comme s’ils allaient l’attaquer. C’était ça ! Ils étaient là pour la chasser, lui faire du mal, ça expliquait pourquoi son épaule saignait, ainsi que l’une de ses pattes arrières.
Et soudain le plus chétif des deux prédateurs se jeta sur l’autre, le bousculant en lui frappant le flanc, le faisant perdre son équilibre, et le forçant à arrêter de la regarder fixement avec ses yeux qu’elle devinait à peine sous ses grosses mèches sombres. Le gros loup trébucha, et se ressaisit, en se rapprochant malencontreusement du pégase.

Brienna paniqua.

Elle se cabra, écartant ses ailes et hennit, avant de ramener violement ses sabots sur le loup noir et rouge qui l’évita d’un bond, avant de grogner, de lorgner un regard haineux à l’autre canidé, et de faire quelques pas de côté, avant de cracher sur le sol aux pattes du loup à écharpe, et de partir en courant.
Brienna suivit sa progression du regard, rassurée qu’il prenne la fuite, et le vit partir, forme noire qui courrait entre les restes du Palais des Sept Dieux. La jument ailée baissa la tête, ses crins d’or et de rose lui tombant sur le front… et son regard d’or pâle tomba sur l’autre loup, qui n’était pas parti. Son regard trouva le sien, tout aussi doré, pour un instant, et il lui semblait discerner quelque chose de chaleureux dedans.

Ohmondieu un louuuuuuuup.

Brienna hurla, et se retourna en deux temps, ne quittant pas le canidé du regard alors qu’elle jetait ses longs membres vers le côté, puis se détournant de lui pour galoper en arrière, et se retrouver face au mur de tout à l’heure. La bête se retourna, paniquée, ses yeux grands ouverts de frayeur.
« Ne me mangez pas sire loup ! Je vous assure que je ne suis pas comestible ! » s’exclama elle, en tournant la tête vers lui de nouveau, et en reculant de quelques pas, avant d’ouvrir ses ailes … et de se sentir bête, parce qu’elle aurait surement pu voler par-dessus le mur d’un coup d’ailes, mais elle y avait pas pensé … Comme si elle n’avait pas l’habitude d’avoir des telles ailes.

Elle avait cette impression étrange que tout n’était pas tout à fait juste dans cette situation, et quelque chose la retenait d’essayer de frapper le loup noir de ses sabots, et de le piétiner comme une mauvaise herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 15:09


La patte de Messala lui échappa au moment où ses crocs claquèrent. Il pivota alors, cherchant son adversaire du regard. Celui-ci s'était rapproché du pégase en s'éloignant de lui. Mais voilà que le cheval paniqua, et tout le monde sait qu'un cheval apeuré devient aussi puissant qu'un ours, mais tout en étant imprévisible. Il recula alors, les oreilles aplaties sur son crâne. Un coup de sabot pouvait facilement briser le crâne d'un loup. Mieux valait jouer la carte de la sécurité et garder ses distances. Mais le loup noir, lui, était à portée du cheval.

Ses griffes se plantèrent dans la terre retournée par le combat précédent. Messala pouvait blesser Brienna, tout comme elle pouvait le tuer. Il ne souhait rien de tout cela, et observa la scène avec une appréhension non dissimulée. Le sang qui s'était accumulé sur son œil gauche avait fini par former une masse compacte. De ce fait, il ne pouvait plus ouvrir cet œil, et un bon nettoyage sera imposé lorsque tout se sera arrangé. Si ça s'arrange un jour. Brienna se cabra, et Messala esquiva. L'ennemi venait de prendre ses distances avec le cheval. Néanmoins, celui-ci s'approcha de lui. Il s'attendait à ce qu'il l'attaque de nouveau mais il cracha à ses pattes, sentant son regard haineux envers lui et la louve.

Son regard suivit la progression de Messala qui l'éloignait alors en courant, masse noire qui disparaissait entre les ruines. Lorsqu'il disparut de sa vue, Astaroth se tourna vers Brienna. Son regard se figea dans le sien un instant, et il fut rassuré de voir qu'elle allait bien. Tout va s'arranger maintenant.

Enfin, c'est ce qu'il pensait, jusqu'à ce qu'elle prenne la fuite. Il aurait dû s'en douter, sous la forme d'un autre animal, on oublie parfois qu'il l'on est vraiment. Devait-il la suivre ou simplement la laisser tranquille afin qu'elle reprenne ses esprits au calme ? Il hésita en voyant la forme équine s'éloigner de lui. Il s’apprêtait à la laisser seule lorsqu'il repensa à Messala. Et s'il revenait ? Et si quelqu'un voit la louve sous cette forme et qu'il ne voit en elle qu'une simple proie ? Cette pensée lui arracha un frisson. Il ne pouvait pas la laisser seule, elle n'était pas en sécurité. Il courut vers son écharpe qui était désormais bien amochée et surtout, qui était maintenant en deux parties. Il allait devoir se débrouiller pour la recoudre, elle était bien trop précieuse pour lui pour simplement l'abandonner.

Astaroth se mit alors à la suivre. Cependant, la course poursuite fut vite terminée. Les voilà de nouveau face à ce grand mur blanc. En voyant le cheval s'arrêter, il en fit de même, avec une distance respectable. La panique dans son regard lui fit un pincement au cœur. Ainsi elle ne le reconnaissait pas. La manger ? Il chercha dans le regard de Brienna une quelconque lueur montrant qu'elle était toujours là, mais il ne voyait qu'en son regard de la peur. Il eut un mouvement de recul lorsqu'elle ouvrit ses ailes. La bête devenait d'autant plus imposante, et il se demandait s'il avait un quelconque pouvoir envers un tel animal.

« Je ne compte pas t'attaquer tu sais ... »

Astaroth baissa légèrement la tête afin de montrer qu'il était inoffensif pour elle. Il regarda un instant son écharpe qu'il avait déposée devant lui avant de relever la tête, pour enfin loger son regard dans le sien.

« Tu ne te souviens pas de moi, Brienna ? »
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 18:28

Brienna

Les oreilles couchées contre sa nuque, ses larges ailes de plumes écartés, elle regarda le loup noir aux yeux d’or, son cœur battant vite sous l’effet du stress. Mais le loup lui répondit qu’il ne voulait pas la manger. La jument leva ce qui lui servait de sourcils, surprise, mais également méfiante. Quelle était réellement la probabilité qu’il était entrain de lui dire la vérité, et pas juste des vaines paroles pour faire baisser sa garde.
Elle fouetta l’air de sa grosse queue de crins bouclés et souffla, l’air s’échappant de ses naseaux alors que, mal à l’aise, et déplaçait son poids d’un sabot à l’autre, gardant son regard pâle sur le prédateur. Celui-ci laissa tomber une écharpe déchirée sur le sol, et la regarda de nouveau, son beau regard se logeant dans le sien.
La violette sentit comme une petite pointe d’émotion se lever en elle, en affrontant le regard du prédateur. C’était comme si elle avait déjà vu ce regard quelque part. Mais… où donc ?

Elle arrêta d’agresser l’air environnant avec sa queue, et replia ses ailes en penchant doucement la tête. Il … il lui disait quelque chose, elle l’avait déjà vu quelque part, elle s’en sentait de plus en plus sure. Il prit la parole, son écharpe à ses pattes, sans décrocher son regard du sien, et Brienna faillit sursauter.
Il connaissait son nom… Il savait qui elle était.
Elle bougea la tête, repoussant ses crins, en le regardant. Il avait une griffure sur un œil, qui avait du saigner abondamment, puisqu’il avait à présent une croute au-dessus de la paupière. Ses cheveux noirs méchés d’or laissaient apparaître son regard fermement planté sur elle. Elle baissa les yeux, et son regard tomba sur l’écharpe déchirée.

Elle releva la tête, presque surprise.

« Astaroth ? » demanda-elle.

Et soudain, elle se rendit compte pourquoi elle l’avait reconnu. Elle le connaissait, elle l’avait vu à la bibliothèque, où ils avaient parlé des dieux, et à l’instant, alors qu’elle était attaqué par un solitaire, il était venu à son aide pour la défendre alors qu’il était aussi solitaire, et qu’il avait peut être aucune querelle avec l’individu noir. Et alors que ses souvenirs revenaient, une lumière rose apparut sur son poitrail, et la jument fit quelques pas vers le loup noir.
Durant ses quelques foulés, la lumière rose l’engloba, et Brienna la louve en sortit, pour venir s’arrêter devant le loup noir, ses yeux dorés plein de chaleur.
Il était venu l’aider. Comme si elle valait vraiment quelque chose pour lui.
Comme s’ils étaient amis.


Ce concept lui était un peu étranger, mais sous le coup d’inquiétude, de la première utilisation de son pouvoir, et de la peur, elle vint se serrer contre lui… Enfin elle aurait bien aimé, mais alors qu’elle levait sa patte avant droite, elle sentit un pincement sur son épaule, et elle reposa sa patte avec une grimace, pour tout simplement le regarder. Soudain, elle se rendit compte de à quel point elle lui en devait, d’être venu la défendre, et à quel point il avait pris cher pour cela. L’un des yeux dorés du loup était toujours fermé… Et soudain la possibilité qu’il soit borgne la frappa.

« Je … je suis tellement désolée… Ton œil … tu n’es pas … »
souffla-elle, son visage s’imprégnant d’inquiétude, alors qu’elle levait sa patte saine pour effleurer la joue du mâle, ses yeux dorés posés sur sa blessure.
Son visage s’assombrit de peine, et de regret pour ce qu’il était arrivé, et ses oreilles tremblèrent un peu.

« … C’est ma faute, et pour ton écharpe aussi je … »

Elle baissa la tête pour la récupérer, la posant sur sa patte pour vérifier l’étendue des dégâts. Elle était bel et bien déchirée … Et c’était dur à dire, mais heureusement. Si le loup psychopathe avait étranglé Astaroth elle aurait … Elle aurait …
Elle ferma les yeux, et releva son museau vers celui d’Astaroth.

« Je vais arranger ça, promis. »

Elle savait coudre, et elle était devenue Herboriste chez les Lazuli récemment, et n’était probablement pas experte, mais elle en savait assez pour désinfecter et soigner une blessure superficielle. Son regard se posa sur le loup noir, avec le merci qu’elle n’arrivait pas à dire, tant elle s’en voulait de l’avoir mis dans cette situation de base. Elle ne savait pas comment le remercier, et réparer ses erreurs était le moins qu’elle puisse faire pour s’excuser.
Son odeur sucrée qui avait intrigué le mâle solitaire auparavant, fruit de ses chaleurs, la poussait à venir se serrer contre le mâle noir, mais elle s’en voulait tant que ses hormones en étaient éclipsés et oubliées.

« Merci de m’avoir aidée … »
murmura-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 19:04



Astaroth ne quittait pas des yeux le cheval ailé qui, à présent, l'observait attentivement. Allait-elle le reconnaître ? Après tout, ils ne s'étaient vus qu'une seule fois ... mais lui s'était très bien souvenu d'elle, il n'y avait pas de raison qu'elle l'ait oublié, n'est-ce pas ? Il s'attendait à tout, sauf à ce qu'elle prononce son prénom. A ce son, il commença à dresser les oreilles, son regard se nourrissant d'espoir. La jument s'était calmée et à présent, tout semblait lui revenir en mémoire. Son cœur se mit à battre rapidement, comme s'il craignait qu'elle lui dise un simple "merci" avant de s'en aller. Il avait connu des louves qui se prenaient pour des princesses et qui ne devaient rien à personne, et même si Brienna ne semblait pas être de ce genre là, il avait peur qu'au fond, elle le soit. Il ne connaissait pas assez la louve pour ça, et lors d'un tel événement, le doute se met aisément en place, et les pires scénarios se dessinent en tête.

Puis la jument fit quelques pas dans sa direction. Il ne la quittait pas du regard, se demandant quelle serait sa réaction face à lui. Une lumière éclairait son poitrail. Celle-ci grandit jusqu'à englober la forme équine. Astaroth fut contraint fermer son œil, la lumière était trop vive. Elle se transformait ? Il n'eut pas besoin d'attendre longtemps pour avoir sa réponse. Alors que la lumière faiblissait, il vit la louve qu'il avait cherché à protéger. Elle était là, saine et sauve. Le loup gris était soulagé. Il n'aurait pas supporté de perdre la louve. Même s'ils ne s'étaient vus qu'une seule fois, elle était déjà une amie pour lui.

Astaroth remarqua la grimace qui s'était dessinée sur le visage de Brienna lorsque celle-ci voulut lever l'une de ses pattes. Messala n'avait pas été tendre avec elle, et il s'en voulait de ne pas avoir pu faire plus. Alors qu'il ouvrit la gueule pour répondre, celle-ci effleura sa joue de sa patte. Il se figea, surpris par l'action de la louve. Jamais on ne l'avait touché comme ça, c'était étrange. Et ce qui était plus étrange, c'était qu'on s'inquiète autant pour lui. Peut-être était-il vraiment un ami pour elle, et cette pensée lui réchauffa le cœur.

« Tu n'as pas à t'en faire, je vais bien tu sais »

La blessure de son œil était semblable à celle d'une brûlure. Elle le picotait et lui donnait une forte envie de se gratter. De même, tout son corps était endolori par un tel combat, mais il ne voulait pas se montrer faible face à la louve. Un solitaire ne pouvait pas s'avouer vaincu, sinon, c'était la mort qui l'attendait.
Son regard plongea dans celui de la louve et il lâcha un sourire en coin afin de dédramatiser la situation.

« T'as plutôt intérêt d'arranger ça ouais, depuis quand mademoiselle sort toute seule ? Je croyais que tu ne quittais pas ta prison de livres »

Il agita les oreilles lorsque la louve le remercia. Le tremblement de ses oreilles et l'expression sur le visage de la louve lui montrait à quel point elle se sentait mal, mais Astaroth ne voulait pas qu'elle se sente fautive, loin de là.

« Je ne pouvais pas rester sans rien faire, c'était la moindre des choses »

Astaroth s'ébroua, retirant la poussière de son pelage. Le combat avec Messala avait rendu son pelage terne et sale, et cette sensation était insupportable. Après s'être ébroué, il s'étira longuement. Le loup noir n'y était pas allé de patte morte. Soudainement, il s'arrêta et regarda la louve, comme s'il s'était rappelé de quelque chose.

« Au fait, félicitations, tu sais, pour ce que tu viens de faire ... je savais pas que t'avais choisi un des dieux »
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 21:01

Brienna

Elle le regarda et fit la moue, mouais, ok, peut être que la blessure était moins profonde qu’elle n’en avait l’air, mais ça ne voulait pas pour autant dire qu’il allait bien, mais elle ne put s’empêcher de se sentir rassurée lorsqu’il lui sourit, et agita doucement ses oreilles.
« Nah, tu sais je ne reste pas tout le temps enfermée là-bas. Juste quelque chose comme … 90% du temps. »
dit-elle, en lui rendant son sourire, ses yeux brillant légèrement, amusée par le ‘mademoiselle’ et le ‘prison’.

C’était bizarre de tutoyer quelqu’un qui n’était pas de sa famille, mais d’un autre côté, cela lui semblait étrangement juste, et ça lui faisait plaisir. Elle n’avait jamais vraiment eu de relations amicales avec les autres, et n’avait donc jamais eu d’occasion de tutoyer les autres loups.
Il lui dit alors qu’il n’en était rien, que c’était normal de venir en aide à une demoiselle en détresse, mais elle ne put s’empêcher de penser que de nombreux solitaires l’auraient laissée se dépatouiller toute seule, et qu’elle avait vraiment de la chance qu’il ait été là pour elle, sur le coup.

Elle le regarda s’ébrouer et s’étirer, puis se redressa un peu, et secoua la tête avant de tourner la tête pour regarder l’entraille qu’elle avait sur la cuisse. C’était tout à fait superficiel, mais n’empêche que ça piquait bien. Elle agita ses oreilles, vérifiant en étirant un peu sa peau d’une patte qu’il n’y avait pas de saletés logées dans sa blessure, mais de toute évidence tout allait bien. Il faudrait juste désinfecter un peu au retour. Soudain, Astaroth lui adressa de nouveau la parole, et elle releva la tête, ses cheveux rebondissant autour de son fin visage.
« Oh… Merci. J’ai fini par choisir Moiro, même si ça voulait dire que je devais laisser une grosse partie de ma famille… »
avoua-elle, en se redressant, lâchant sa cuisse et agitant ses oreilles.

« Tu sais, la déesse de la beauté et du charme … »
dit-elle, en étirant sa patte avant pour tenter de jeter un coup d’œil à la blessure sur son épaule, mais elle était vraiment mal placée pour ça, complètement hors de son champ de vision.

« Elle a du avoir pitié de mes efforts de séduction parce que c’était vraiment pas fameux … »
ajouta-elle avec un petit rire, son essai de sexitude lui revenant à l’esprit alors qu’elle se détournait de son épaule balafrée.
Elle se redressa et fit un pas vers Astaroth.

« Bon. Tu me laisse jeter un coup d’œil à ton œil, s’il te plait ? Me dit pas que tu vas t’en sortir tout seul tu ne vois même pas où se trouve ta blessure. »
dit-elle en faisant la moue, assez certaine qu’il allait quand même trouver un moyen de refuser. Les solitaires étaient souvent ainsi, trop fiers et indépendants pour accepter de l’aide, mais elle avait décidé de ne pas trop lui laisser de choix.

« Et est ce que tu pourrais m’aider ? Je n’arrive pas à atteindre la griffure que j’ai sur l’épaule »
ajouta-elle, en pointant ses oreilles touffues vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Sam 25 Nov 2017, 21:56

Astaroth agita les oreilles, voyant que l'expression terne de la louve s'était transformée en quelque chose de plus joyeux. Il remarqua de même qu'elle n'avait pas fait de remarque concernant le tutoiement, ça ne devait pas la déranger au final. Il ne lui avait même pas demandé son avis l'autre fois, il avait de la chance qu'elle accepte sans mot dire.

En voyant Brienna juger l'état de ses blessures, il réalisa qu'elle n'était pas aussi amochée que ce qu'il pensait. C'était une bonne chose, car il aurait eu bien des difficultés à ramener la louve auprès des siens sans passer pour un tyran aux yeux des autres. Et rien qu'à l'idée de voir toute une meute ... il frissonna. La dernière fois qu'il avait vu autant de loups, c'était au moment où il appartenait à une meute. Toute son enfance s'était déroulée là-bas, et ce, jusqu'à la fin de son apprentissage. S'il avait quitté la meute, c'était à cause du décès de sa mère, et selon lui, plus rien ne le rattachait à ces loups. A ce moment, il abandonna son père et ses amis, et ce, même si cela lui avait brisé le cœur. Il était parti afin de ne plus avoir à souffrir à cause des siens, il ne voulait pas causer la mort des autres, ni devoir la supporter.

Moiro. Il réfléchit un instant, se demandant à quoi ce nom correspondait. La lumière de la louve était rose, cela voulait donc dire que c'était la couleur de la déesse. Il croisa le regard de la louve lorsqu'elle avoua avoir laissé une partie de sa famille afin de prêter allégeance à l'un des dieux. Ses oreilles s'agitèrent à la nouvelle, comme surpris. D'après Brienna, Moiro est l'une des déesses correspondant aux ... le nom lui échappa. Il commençait par "La", mais il lui était impossible de retrouver le nom de la meute. Cela voulait donc dire qu'elle était une La-jesaispasquoi. Cela voulait donc dire que sa famille se trouvait en majorité chez les Etek ... non, chez les Etelk ... Ces noms étaient bien trop étranges pour des étrangers comme lui.

Astaroth se figea de surprise lorsque Brienna continua. La déesse de la beauté et du charme ... ? Il imaginait mal la louve en train de séduire. Elle semblait si réservée ... preuve qu'il ne la connaissait pas beaucoup. Beauté et charme ... certes, la louve était belle et avait un certain charme ... Mais il n'imaginait que trop bien l'épreuve demandée par la déesse en question. Comment a-t-elle fait ? Il l'observa, essayant de l'imaginer dans cette situation. Et le résultat ... il n'y avait pas de résultat en fait, il n'arrivait pas à l'imaginer ainsi.

« C'est vrai que c'est difficile de t'imaginer en séductrice ... enfin, sans vouloir te vexer hein. », dit-il en lâchant un léger rire.

Le loup reprit ses esprits lorsqu'elle aborda le sujet des blessures. Bien sûr que si, il pouvait largement s'en sortir seul. Il suffisait d'un point d'eau et de grattouiller tout cet amas de sang ... La cicatrice serait sans doute pas belle à voir, mais il s'en sortirait, il en était sûr. Après tout, il était arrivé jusqu'aux terres de Punk Wolf tout seul, alors s'occuper de ses blessures ... un jeu d'enfant ! Bon, il fallait l'avouer, son œil le démangeait horriblement, et ses muscles nécessitaient au moins quelques heures de repos. Sans parler des petites égratignures éparpillées sur son corps. Alors qu'il ouvrit la gueule pour clamer son indépendance, la louve lui demanda ses services. Il n'était pas dupe, bien que la louve lui demandait d'analyser sa blessure sur l'épaule, elle en profiterait pour analyser ses blessures à lui. Toutes des manipulatrices ces femelles ...

Il fit un pas vers la louve, la tête tournée vers son épaule. C'était pas beau à voir, mais si elle en prenait soin et ménageait son épaule, la griffure cicatriserait vite. Il remarqua cependant quelques petits cailloux incrustés dans sa chair. Astaroth hésita et remua les oreilles. C'était la première fois qu'il allait faire ça, et il ne savait pas s'il devait réellement le faire. Cependant, la louve comptait sur lui pour analyser l'état de la plaie. Il passa un léger coup de langue la griffure, espérant ne pas se prendre un coup de patte dans la tête en retour. De toute façon, il n'avait pas le choix, elle n'allait pas faire sa diva non plus. Voyant qu'il délogeait les petits éléments, il continua encore deux ou trois fois. La griffure lui semblait propre maintenant.

« Je pense que tu survivras. », dit-il, un sourire en coin.

N'aies pas l'air mal à l'aise ... Ça fait beaucoup de contacts physiques et si peu de temps, mais tout va bien se passer hein ... Malgré ses efforts, il semblait gêné. Il était un piètre acteur ...
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Lun 18 Déc 2017, 16:58

Brienna


Elle sourit, amusée, alors qu’il lui disait qu’il ne la voyait pas séduire quelqu’un, et agita ses oreilles touffues. Non, elle non plus, elle ne se voyait pas vraiment séduire quelqu’un, mais ça avait été une épreuve, elle avait sorti tout ce qu’elle avait du sac pour essayer de réussir, et elle était bien heureuse d’avoir réussi ! Elle agita ses oreilles alors qu’il s’approchait d’elle et regardait sa blessure, prêt à lui répondre d’un ton amusé…

La louve violette ne s’attendait pas à ce qu’il vienne faire plusieurs coups de langue sur sa blessure, et elle ouvrit grand les yeux, fortement surprise, se retenant de se retourner d’un grand coup pour le regarder et lui demander ce qu’il faisait exactement. Elle ne bougea pas, sa gueule légèrement ouverte, ses pensées et paroles mourant dans sa gorge. Elle sentait la langue du mâle qui glissait sur son épaule, et devina qu’il essayait de nettoyer sa blessure. Elle n’aurait jamais pensé à faire quelque chose d’aussi … primitif. Habituée à utiliser plein de petits outils, de petits tissus, de la mousse, et toiles d’araignée, des ficelles, elle se sentit légèrement mal à l’aise par rapport à ce contact auquel elle ne s’attendait pas. Personne ne l’avait jamais touchée comme ça avant, à part sa mère biologique, quand elle lui léchait le pelage, et parfois son père, pour essayer de l’endormir… Mais son père était mort, et il n’y avait eu plus personne pour s’occuper d’elle, même pas sa mère, trop dévastée par la perte de son père… D’où le fait qu’elle était partie de cette famille vide sans son papa, pour rejoindre Athelstan et Elaine et leur famille, seules autres personnes qu’elle aimait beaucoup.

Une petite larme perla dans ses yeux d’or pâle et elle ferma sa gueule, toute pensée de rétorque envolée, elle ferma les yeux, se ses muscles se détendirent un peu, en le laissant faire, un tout léger sourire sur ses babines, malgré son fond de gêne, et elle ne put s’empêcher de se sentir rassurée. Il était là pour s’occuper d’elle, eu peu. Il releva la tête, et lui assura qu’elle n’allait pas mourir, et elle rigola légèrement, avant de plonger ses pattes dans les petites poches à l’intérieur de son foulard rose. C’était la qu’elle stockait ses affaires d’herboriste, et elle en sortit un petit flacon d’alcool très distillé, et du tissu qu’elle utilisait habituellement pour les bandages. Elle en arracha un petit bout avec ses crocs et fourra de reste dans la petite poche, en ouvrant le flacon avec ses crocs, essayant de se concentrer sur ce qu’elle allait faire, malgré le sentiment de chaleur qu’elle ressentait encore, et sur lequel elle ne pouvait pas vraiment mettre de mots.
Elle déversa un peu d’alcool sur le bout de tissu, qu’elle coinça entre ses doigts, pour qu’il recouvre ses coussinets, exposant la face imbibée, et leva la tête vers Astaroth.

« Bouge pas, en n’ouvre pas l’œil jusqu’à que je te le dise… »
souffla-elle, en levant la patte, s’immobilisant au dernier moment.

« Ca va piquer… désolé, je veux pas te baver dans l’œil »
dit-elle avec un petit sourire, avant d’appliquer le plus doucement possible le bandage sur son œil, nettoyant doucement la croute, avec beaucoup d’attention, et des mouvement de patte très attentifs.
Elle réussit à lui enlever la croute, en exposant une blessure saine, qui avait arrêté de saigner. Elle se sentit soulagée, et sécha bien tout l’alcool résiduel, avant de reculer un peu.

« C’est bon, tu peux ouvrir ton œil… »

Elle gratta le sol, posa le tissu, et le recouvrit de terre, avant de relever la tête vers le mâle.

« … ca va aller ? Je … »
Elle regarda le reste de ses égratignures avec un soupçon d’inquiétude, mais ils seraient probablement beaucoup plus faciles à soigner, et elle ne se faisait que peu d’inquiétudes sur ça.
Elle se redressa un peu, en le regardant. Elle lui en devait beaucoup, et ne savait pas vraiment comment le remercier. Elle n’avait jamais eu d’ami comme ça, qui fasse autant pour quelqu’un qu’il connaissait si peu. Elle avait bien peur qu’ils allaient devoir se dire au-revoir maintenant. Pas qu’elle avait peur de faire tout le retour seul … enfin peut être un peu. Mais surtout parce qu’elle avait envie de rester avec lui encore un peu.

Elle le regarda, attendant sa réponse, ses yeux d’or brillants, comme si un éclat de la lune était tombé dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Mar 19 Déc 2017, 14:34



Après avoir nettoyé la plaie grâce à des coups de langue délicats, il se rendit compte qu'il n'aurait peut-être jamais dû faire ça. Certes, Brienna ne lui avait pas donné de coup de patte dans la tête ou ne s'était pas éloignée, mais cela n'empêchait pas que la louve semblait différente, comme gênée ... Il se souvint alors qu'elle était délicate, et que la première fois où elle l'avait vu, elle s'était montrée plutôt distinguée, comme si sa famille s'apparentait aux nobles. Elle était polie, agréable, réservée ... En effet, jamais il n'aurait dû faire ça. Surtout qu'il ne l'avait rencontrée qu'une seule fois. Brienna semblait plus du genre à utiliser des outils, à y aller avec une infime précision. Cependant, il n'avait pas vu ce genre d'outils dans les parages. Ils étaient seuls, au milieu d'un endroit désolé, et sans âme qui vive à proximité. Astaroth se battait avec lui-même, essayant de savoir s'il avait bien agi. Et puis même, elle lui avait demandé d'analyser la blessure, pas de la léchouiller. Pourvu qu'elle ne lui en veuille pas ... après tout, il avait toujours choisi la simplicité lorsqu'il était en excursion, et il attendait toujours d'être rentré pour s'occuper de ses plaies en profondeur. Mais Brienna n'était pas lui. Mais qu'est-ce que je viens de faire ?

Le loup gris était toujours nerveux lorsqu'il était en compagnie d'une personne qu'il ne connaissait pas ou très peu. A force d'avoir peur de tout faire de travers, il faisait tout de travers. Il n'était clairement pas habitué au contact des autres, et lorsqu'il s'était jeté sur Messala pour protéger la louve, il avait agi sans réfléchir. Astaroth n'avait pas réfléchi au fait que la louve aurait pu lui en vouloir, qu'elle aurait très bien pu se débrouiller sans lui. Heureusement, Brienna ne lui avait rien reproché, et cela l'avait quelque peu rassuré. Il vit alors les muscles de la louve se détendre, et il comprit qu'elle ne lui sauterait pas à la gorge à cause de son manque d'intelligence. Tant mieux. Après lui avoir annoncé qu'elle survivrait, bien qu'il n'aperçut pas la larme glissant sur la joue de la femelle, le rire de celle-ci, très léger, sembla cacher quelque chose. Comme si un souvenir lui était revenu et, bien qu'elle se sentait triste par rapport à ça, essayait de passer à autre chose. Il agita les oreilles, se demandant s'il devait dire quelque chose. Non, elle ne lui avait rien dit, il n'avait donc aucune raison de se mêler de ses affaires. Et malgré le fait qu'il soit curieux, il garda ses questions, ne voulant pas la mettre mal à l'aise.

A la suite de cela, la louve plongea ses pattes dans son foulard. Astaroth pencha légèrement la tête, se demandant ce qu'elle pouvait y cacher. Quelle surprise de voir la louve sortir un flacon et un morceau de tissu ! Il planta ses griffes dans le sol, gêné. Elle pouvait pas lui dire plus tôt ? Il n'aurait pas eu à lui baver dessus, et il ne serait pas passé pour un idiot ... Lorsqu'elle releva la tête, il changea radicalement de comportement, essayant de montrer une certaine aisance. Quelle idée de baver sur un si beau pelage ... sacrément con ...

La louve lui annonça ce qu'elle s’apprêtait à faire, ainsi que les effets indésirables. Il agita les oreilles, en signe de consentement. Après tout, il était fort, il n'était plus un louveteau. Il avait même réussi à battre Messala ! Bon, certes, il n'avait pas été seul lors de cet exploit, mais tout de même. Personne n'était là à part Brienna, personne ne saurait la vérité. Puis la louve termina sa phrase. Me baver dans l’œil ? Il sentit sa peau rougir sous son pelage, mais tenta malgré tout de garder une allure digne.

« Fallait le dire aussi que t'avais des trucs pour ça, je pensais bien faire avec ma bave »

Il redressa alors fièrement la tête, regardant la louve du coin de l’œil comme s'il la snobait, avec malgré tout ce sourire en coin. Puis il baissa la tête afin que la louve s'occupe de son œil. Il sentit la croûte se détacher et un frisson parcourut son corps. La louve s'y prenait bien, elle y allait doucement de façon à atténuer la douleur, mais sentir la croûte se détacher du reste restait désagréable. Son œil le picotait, dû à l'alcool distillé, mais aussi à cause du froid. Sa chair était maintenant à vif, et il faudrait un peu de temps pour que la blessure cicatrise bien. Astaroth ouvrit alors son œil, et ferma plusieurs fois de suite sa paupière, de façon à enlever les derniers résidus qui s'étaient accrochés. Son regard se porta alors sur la louve.

« J'vais pas crever, donc oui ça va »

Il lâcha un léger rire, encore un peu gêné de lui avoir bavé dessus. Le mâle agita les oreilles, heureux d'avoir pu aider la louve quand elle en avait besoin. Qui sait ce qu'aurait fait Messala si elle avait été seule ... il ne préféra pas y penser. S'il croisait ce loup d'ailleurs, il irait sans doute lui parler, et ce en espérant qu'il ne se fasse pas agresser. Selon lui, il y avait du bon en chaque être vivant, et il ne pouvait pas laisser le loup des flammes agir de la sorte. Il était bien content d'avoir Brienna à ses côtés. Il ne la connaissait pas beaucoup, mais elle était incroyablement adorable. Il se demanda alors si la louve côtoyait d'autres loups, et un vent de jalousie parcourut son corps. Ces loups, quels qu'ils soient, avaient la possibilité de lui parler quand bon leur semblait. Ils connaissaient Brienna, et ce, bien plus qu'Astaroth. Et si la louve se trouvait un compagnon ... serait-elle capable de l'ignorer pour passer tout son temps avec quelqu'un d'autre ? Il ne lui souhaitait que du bonheur, mais c'était toujours difficile pour lui de se faire des relations étant donné qu'il était solitaire. Et s'il entrait dans une meute ? Cette envie lui titillait le ventre, mais il savait qu'il se sentirait mal au milieu des autres. Il y avait tant d'incertitudes dans sa tête ... et tout ce qu'il avait à faire pour le moment, c'était de profiter du présent.

« Etant donné que je n'ai plus besoin de te baver dessus, qu'est-ce que tu comptes faire ... ? »

Astaroth hésita un instant. Il ne savait pas s'il avait le droit de lui demander de rester un peu.

« ... tu veux rentrer ou tu préfères passer de merveilleux instants en ma compagnie ? »

Quand le mâle hésitait, il avait tendance à fermer les yeux et à dire ce qu'il avait en tête, avec toujours cette touche d'humour afin de cacher son envie de disparaître sous terre. D'un côté, il avait honte de dire ça, mais ses paroles avaient tendance à arracher un rire à la louve, alors il continuait sur cette lancée, en sachant pertinemment qu'avec quelqu'un d'autre, il n'oserait pas parler de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Mar 19 Déc 2017, 20:33

Brienna


Elle fut rassurée lorsqu’il ouvrit son œil, et qu’elle constata qu’il allait bien, et agita ses oreilles alors qu’il se plaignait qu’elle ne le tenait pas au courant de ce qu’elle cachait dans son châle, avant de lever les yeux vers lui et de sourire sincèrement.

« Tu ne m’as pas laissé le temps ! »
s’amusa-elle, son sourire brillant se faisant malicieux en posant son regard d’or pâle sur le loup noir aux mèches de soleil.
Elle aurait effectivement dû lui dire directement qu’elle avait de quoi faire, mais elle avait pris trop de temps, et lui n’avait pas semblé penser à cette éventualité. Et puis elle ne lui en voulait pas, avec ‘sa bave’ comme il disait. Au contraire, le fait qu’il avait pris ça comme ça, alors qu’elle ne demandait que qu’il lui dise où en était sa blessure la touchait fortement. Il devait quand même la considérer comme une amie, pour faire ça.
Elle s’approcha, et lui donna un petit coup de truffe sous le menton en souriant.

« Et puis merci pour ta bave » ajouta-elle, à moitié ironique, mais tout de même sincère.

Soudain, il adressa la question de que faire maintenant, et ses entrailles se nouèrent. Non, elle n’avait pas du tout envie de rentrer toute seule chez elle ce soir, et elle n’avait pas envie de se balader comme ça dans le noir toute seule alors que ça se trouvait, le loup de jais et de feu rôdait toujours.
Mais alors comment faire pour rentrer ? Elle n’allait quand même pas demander à Astaroth de la raccompagner chez les Lazuli ? Si un garde le trouvait aux alentours de leurs terres après (si il acceptait, huhu, c’était pas sûr, de toute manière elle avait pas envie de le déranger à ce point-là) ils seraient très suspicieux. Non, c’était pas une bonne idée, mais vraiment comment faire autrement ?

Elle ouvrit à moitié la gueule, hésitante, puis agita ses oreilles et regarda ailleurs que le visage du mâle sombre, puis il lança des roses à sa fabuleuse présence, et elle rigola en relevant le museau vers lui, ses yeux brillants, puis elle reprit un peu de son sérieux.

« Est-ce que je pourrais rester la nuit avec toi ? J’ai pas envie de rentrer seule, et puis … »

Et puis mes hormones me poussent à m’approcher de toi, a cacher ma tête dans la fourrure de ton cou, et à oublier le monde entre tes pattes.
Sa voix se perdit, alors qu’une certaine surprise résonnait en elle, mais elle ne se sentait pas pour autant dégoûté, ni choquée. Juste surprise. Elle n’était jamais vraiment sortie de la bibliothèque, et encore moins durant ses chaleurs, et elle n’avait donc jamais ressenti le besoin de se pelotonner contre autre chose qu’une pile de romans romantiques. Alors cette envie d’être près du beau (il fallait bien se l’avouer, il n’était pas moche du tout, et en plus, le soir, avec les reflets argentés de la lune qui jouaient sur son pelage et dans ses mèches…) mâle noir et or la surprenait un peu. Mais comme toute les choses qui naissaient des chaleurs, se n’était pas si désagréable, comme sentiment, même si elle le contint comme elle pouvait, inaccoutumée à de telles envies.
Ça passerait. Ce n’était que pour quelques jours encore.

La violette glissa son regard d’or dans celui, tout aussi doré, d’Astaroth, et attendit sa réponse, ne se rendant pas compte, malgré la touche d’hormones, de à quel point ce qu’elle voulait dire pouvait être mal interprété. Tout ce qu’elle voulait, c’était rester avec le mâle, dormir avec lui s’il fallait, mais surtout pas être seule. Quelque chose la poussait à se rapprocher de lui, mais elle gardait sa distance courtoise, avant de sourire timidement, espérant qu’il ne la rembarrerait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Mer 20 Déc 2017, 23:40


Le petit coup de museau qu'il se prit sous le menton le surpris. Elle était proche de lui. Très proche de lui. Elle l'avait même touché. Comment la louve pouvait se montrer aussi amicale avec quelqu'un qu'elle connaissait aussi peu ? Astaroth afficha un air gêné mais fit tout pour le dissimuler. A vrai dire, lui aussi s'était montré amical avec elle, notamment avec le nettoyage de sa plaie alors qu'elle ne lui avait rien demandé. Là aussi il n'avait pas réfléchi, il avait agi simplement sans même penser au reste.

L'hésitation se lu se le visage de Brienna. A quoi pensait-elle ? Peut-être voulait être rentrer mais n'osait pas lui dire ? Peut-être souhaitait-elle tout simplement rester ici ? Ou alors ... elle souhaitait qu'il la raccompagne ... ? Il aurait bien aimé voir là où la louve habitait, éventuellement rencontrer les membres de sa meute, histoire de se "sociabiliser", chose qu'on lui reprochait de ne pas faire dans son enfance. Cependant, bien qu'il aurait aimé voir de nouvelles têtes, son instinct lui intimait de ne pas aller à leur rencontre. Il était bien trop timide pour aller voir des inconnus et leur parler. D'ailleurs, c'était souvent l'inverse qui se passait, car lui n'osait pas aller voir d'autres personnes de peur de déranger.

Le rire de la louve apparut comme un doux son à ses oreilles. C'était toujours plaisant de voir quelqu'un rire en sa compagnie, de se savoir apprécié, et Brienna, bien que réservée, le lui montrait. Aux paroles de la louve, il se figea. Re ... rester avec moi ? La peur, la surprise, la gêne, la joie ... tout se mélangea en lui. Que devait-il faire ? Si seulement il avait la possibilité de disparaître sous terre ... Il parlait réellement avec Brienna ? Alors comme ça il avait réussi à la "décoincer", si j'ose dire. Plus que ce qu'il n'imaginait. Il se rendit alors compte qu'il risquait de froisser la louve avec un tel comportement, et qu'elle risquait de voir ça comme un refus. L'odeur que dégageait la louve était attirante, mais ô combien interdite, il ne pouvait succomber à cette tentation. Que penserait la louve de lui ? Un pauvre pervers sans cervelle, sans aucun doute. Et en plus de ça, c'était leur deuxième rencontre. Les choses allaient très vite, trop vite même pour que le loup gris soit parfaitement à l'aise. Les femelles l'avaient toujours intrigué, mais jamais il n'avait osé les approcher. Et voilà que, maintenant, c'était Brienna qui venait à lui.

« Eeer ... je ... oui, pourquoi pas »

Il agita les oreilles, le regard fuyant. La louve s'était terminé sur un "et puis" sans suite, et cela le perturbait. De plus, où allaient-ils aller ? Il n'avait pas d'abri fixe, et il craignait que la louve juge son mode de vie. Après tout, elle se baladait avec tout plein d'outils pour soigner les blessures, alors que lui utilisait les moyens du bord. Il y avait une telle différence de mode de vie entre les deux individus que cela en devenait ridicule.

« Le seul problème c'est que j'ai pas prévu d'abri pour la nuit ... »

Qu'il devait lui paraître rustre, lui et son instinct primaire.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Ven 29 Déc 2017, 14:08

Brienna


Elle sourit et agita ses oreilles, sortant un peu de sa transe induite par ses hormones.
« C’est pas grave tu sais ? Je veux juste pas être seule ici… Avec ce loup … et j’aimerai pas que les gardes t’embêtent si jamais je te demandais de me raccompagner … Sauf si tu veux rencontrer les loups de mon clan ? Notre Alpha est une ancienne Solitaire, je suis sure qu’elle serait capable de t’aider si jamais tu voulais rejoindre un clan … »

Elle hésita puis ferma sa gueule, gênée. Elle ne voulait pas le forcer non plus, et parfois elle avait l’impression de pousser les loups à faire des choses qu’ls ne voulaient pas vraiment faire, avec ses arguments, ses idées, ses paroles parfois vives.

Elle ouvrit la gueule, avant de se rendre compte de l’air un peu gêné du loup noir et or, et son cœur se serra. Qu’est ce qu’elle avait encore dit de vexant ? Elle chercha dans ses dires, qui étaient étrangement flous dans son esprit, s’effaçant lentement plus elle essayait de s’y accrocher. Et soudain elle se rendit compte de à quel point ce qu’elle avait batifolé sur dormir avec le noir pouvait sembler déplacé.

Elle sentit une grosse bouffée de chaleur, qui monta depuis ses entrailles pour s’étendre sur son museau et ses joues, colorant sa peau de rouge, sous ses poils, fonçant le violet pâle de ses joues vers quelque chose qui ressemblait plus aux racines de ses cheveux. Uhhhhhh qu’est ce qu’elle avait donc dit là ?
Elle bégaya :
« Je … je voulais pas … sous entendre … toi et moi …je … pardon ! »


Toute son assurance disparaissait alors qu’elle se rendait compte de à quel point elle avait été maladroite, sa poussée profonde d’attraction pour le noir s’estompait doucement pour laisser place au malaise et à la honte. Elle avait enfin un ami, et il fallait qu’elle foire tout avec sa grosse gueule à blablater sur des sujets qui pouvaient avoir des sous-entendus inappropriés.

Elle souffla un peu.
« Je … voulais pas te vexer … ni te gêner »
souffla-elle, en grattant le sol d’une patte.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 64
» Age : 19
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
2,5 ans (30/09)

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Ven 29 Déc 2017, 18:03


Rencontrer les loups de son clan ... ? Cette envie lui tordait les entrailles. Après tout, il aimait la vie de meute, cette entraide perpétuelle qui existait entre ses différents membres, cette complicité qui naissait entre ces loups ... Il aimait voir les louveteaux naissants et les voir grandir, devenant ainsi de valeureux combattants, c'était quelque chose qui comptait énormément pour lui, surtout qu'au sein d'une meute, tout le monde se connait. Ce serait tellement plus simple pour lui, lui qui détestait tant devoir parler à des inconnus. Cette pensée le rendit nerveux. Confrontation perpétuelle entre ses envies et ce qu'il était. Et surtout ... il ne tomberait plus sur Brienna par hasard. Et cela lui permettrait sans doute des rencontres ... Quel dilemme !

« C'est pas l'envie qui me manque pour approcher une meute ... »

Les paroles prononcées par la louve concernant son envie de rester avec lui lui revirent en mémoire. Il n'avait jamais eu l'esprit déplacé, mais la louve s'était montrée si différente à ce moment là ... Le "et puis" devait bien insinuer quelque chose non ? Ses yeux se posèrent sur le pendentif de la louve. La déesse qu'elle avait choisi était Moiro ... donc déesse de la séduction et de tout le tralala. Se pouvait-il ... était-ce de cette manière qu'elle avait réussi son épreuve ? La louve lui apparue soudainement sous un nouveau jour. Pas si innocente que ça la ptite noble. Soudain, il réalisa qu'il l'avait mis mal à l'aise. Elle venait sans doute de se rendre compte du comportement qu'elle avait adopté quelques secondes plus tôt. Les joues de la louve se mirent à rougir. Astaroth observa alors le visage de la louve qui, à présent, ne montrait que de la honte et du malaise. Cette vue lui fit oublier ce malentendu. Il avait juste envie de tirer les joues de Brienna afin de la faire sourire. Sauf qu'il ne pouvait pas faire ça, malgré lui ... cela ferait trop de contacts physiques en une seule journée, ça allait bien trop vite pour lui.

N'aimant pas la voir ainsi, releva le museau de la louve du bout de la patte afin de croiser son regard. Elle avait un si beau regard ... ouais sauf qu'en attendant elle avait ptêtre un compagnon, il tenait pas à se faire taper dessus.

« Tu parles trop »

Le loup gris était profondément gêné d'agir de la sorte. Jamais il n'aurait pensé faire ça un jour, mais pourtant il le faisait. Devait-il retirer sa patte ? Devait-il l'enlever de suite, comme si rien ne s'était passé ? Ne sachant prendre une décision, il resta ainsi quelques instants, espérant qu'elle ne lui donnerait pas de coup de crocs pour son comportement d'abruti, avant de reposer sa patte au sol. Alors, pour détendre l'atmosphère, et surtout pour que lui se détende, il lui adressa un sourire.

« Je te suis, honneur aux dames »

Allait-elle s'enfoncer dans les ruines afin de trouver un endroit où passer la nuit, ou allait-elle prendre le chemin menant au campement établi par sa meute ? Le choix était sien.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1154
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
12.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Amoureux d'Heever
7 ans ~ (Avr)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna

5.5 ans ~ (Avr)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& ...
3.5 ans ~ (Avr)
Solitaire

Angelica
& ...
2.5 ans ~ (Avr)
Raeder

Lucie

1.5 ans ~ (Avr)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 503

MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   Ven 29 Déc 2017, 20:16

Brienna


« Tu parles trop »

Elle rigola, ses joues toujours vivement colorées, et secoua la tête, son sourire égayant un peu son visage.
Je sais, je sais pensa-elle en relevant le museau pour sourire au loup sombre, qui avait l’air de moins lui en vouloir qu’elle ne s’en voulait. Elle agita ses oreilles, se demandant sincèrement ce qui l’empêchait de s’approcher d’une meute alors, si ce n’était pas son envie. Il devait donc pas avoir peur … Mais … Peut être qu’il n’avait tout simplement pas la passerelle qui lui permettrai d’accéder à tout ça ?
Elle pencha la tête, alors qu’il lui proposait de mener la chasse. Chasse à lieu pour dormir.

« Okay ! Mais reste près de moi, je n’aimerai pas devoir expliquer un garde qu’il fallait pas t’assommer »
dit-elle avec un grand sourire, en montrant un chemin qui passait entre les ruines blanches.

Elle allait le ramener chez les siens, mais surtout essayer de le faire faire connaissance avec Morrow, l’alpha camarade de Anastasia, sa propre sœur. Peut être que la louve comprendrait les desseins d’Astaroth, et l’aiderait à trouver une place parmi tout ça, comme elle, elle s’était trouvée une place, et une place de meneuse, rien que ça.

La violette attendit un instant que le loup sombre vienne à sa hauteur avant de commencer sur la route vers les terres Lazuli. Elle espérait de tout son cœur que cela ne dérangerait pas le sombre loup, mais il avait bien dit, a demi mots, qu’il aimerait bien faire partie d’un clan.
Elle sourit doucement ses oreilles pointées vers le futur.



EDIT : du coup ça clos le rp, le suivant on le fera chez les Lazuli ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre dessein | Astaroth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre dessein | Astaroth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une ruelle sombre
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Plume Sombre [Journaliste]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Plaie du monde :: → Ruines Blanches
-
Sauter vers: