Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Fraicheur hivernale (Callisto)

Aller en bas 
AuteurMessage
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 400
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Fraicheur hivernale (Callisto)   Lun 18 Déc 2017, 20:31

Saitan ronchonna à l'idée de faire remplacer l'un de ses coéquipiers. Il grogna, couchant les oreilles contre son crâne et montra les crocs. Non! L'idée ne l'enchantait pas, mais pas du tout. Il venait de passer toute la semaine entre surveiller le territoire, rendre service aux maternels en surveillant les petits et en aidant les anciens. De plus, il avait à peine dormit depuis quelque jours. En fait, depuis la mystérieuse disparition de son amie Callisto, celui-ci ne dormait plus beaucoup et passait son temps libre à la chercher. Certes, il ne ressentait pas la douleur, mais il ne fallait pas exagérer non plus! Son coéquipier le supplia, lui arrachant un grondement plus sourd. Énervé, Saitan sauta sur son camarade et lui mordilla les oreilles, les flancs. Peu de temps après, il s'éloigna en direction d'une tanière et alla y foutre le bordel comme lui seul sait le faire. De ces temps-ci, cela arrivait assez fréquemment. Dès qu'il eut détruit une partie des effets dans la grotte, celui-ci s'éloigna, le pelage fumant dû à une fiole qui lui était tomber sur le dos.

Bah si... Le loup gris était partit détruire une grotte d'un des guérisseurs et il avait fait le con comme à chaque fois. Il avait tout renverser et était sortit en courant du camp, hurlant une fureur à peine dissimulé. Le Lazulis fonça tête baisser dans son lieu préféré. La grève Gelée. Cela lui faisait toujours du bien, surtout qu'il pouvait tout démolir sans entendre les autres loups lui hurler après. La combattant se jeta au sol, faisant fi de la tempête de neige qui faisait rage. Le jeune mâle se foutait bien de la température.

Après avoir ''jouer'' dans la neige et la glace pendant quelque heures, le Lazulis se leva et partit en courant comme un fou dans... une direction. Sa course le mena à une plage. Celui-ci n'y était jamais aller auparavant et n'avais jamais remarquer cette endroit. Toutefois, cela ne l'empêcha pas de se diriger à toute vitesse vers le liquide glacial. Heureusement, le gris s'arrêta juste avant de toucher l'eau. Essouffler, le gris respirait bruyamment, sa queue fouettant violemment l'air. Le jeune mâle rageait de ne pas réussir à trouver son amie. Il avait chercher partout! Absolument partout! Pas une trace d'elle. Aucune. Comment avait-elle disparut?

Il hurla dès qu'il eut reprit son souffle et fini par pencher la tête vers l'eau et la laper. Un peu calmer, le benjamin se décida à parcourir les environs aux petits trot, son corps frissonnant légèrement à cause du froid.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1792
» Age : 19
» PUF : Haku, Kiwi, Hakiwi, Punkiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Yogan
Mâle
6 ans [né le 23/09/2017]
Apprenti Etelkru
Célibataire / ??
Grogne en #FEBB8E


Icare
Mâle
4 ans [né le 21/01/2018]
Prêtre Etelkru / Glow' orange
Célibataire / ??
S'intéresse en #A6C895


Sorrow
Femelle
3 ans [née le 10/03/2018]
Coursière Lazuli
Célibataire / Pansexuelle
Blague en #A81A1A


» Feuille de perso'
» Points: 526

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Dim 24 Déc 2017, 13:50

Parmi les seuls moments qu'elle pouvait vivre loin de Messala, il y avait ce jour-là, ce jour où elle avait put lui échapper quelques instants pour s'accorder un peu de repos. Elle avait prit une direction au hasard, persuadée de toute manière qu'aucun endroit ne pouvait être pire que cette horrible Plaie du Monde où elle passait jour et nuit depuis beaucoup trop longtemps déjà. Ses enfants avait grandit maintenant et elle savait que ce n'était qu'une question de temps avant que le plan de Messala se mette en route et que ses quatre fils et filles rejoignent chacun leur clan respectif. Qu'allait-il se passer ensuite ? Allait-elle se retrouver seule avec Messala ? Est-ce que ce dernier allait tout recommencer, la transformant en simple machine à créer des soldats ? Callisto l'ignorait, mais Callisto ne voulait pas le savoir.

Elle avait finalement atteint les Côtes de Nacre, endroit plutôt reposant. Ses pattes arrière la faisait souffrir mais au moins elle était loin de Messala. Elle marcha un moment au bord de l'eau, les vagues venant lui lécher les pattes de temps à autres. Elle faisait toujours tout pour ne pas penser à sa sœur, à ses amis, à Saitan... Elle avait toujours peur de rouvrir sa blessure en repensant à son clan. Et dire qu'elle avait haï le changement de clan ! Elle se sentait tellement stupide maintenant qu'elle vivait cent fois pire aujourd'hui !
Et alors qu'elle redressa la tête, une tâche claire apparue un peu plus loin. Elle crut reconnaître le visage de ce loup dans un premier temps, mais elle chassa cette idée de son esprit, croyant être devenu folle...
Mais pourtant au fur et à mesure qu'elle s'approchait, l'image de ce loup devint plus claire.
Elle ajusta alors ses lunettes et constata que c'était bien lui.

Saitan...

Elle se mit à trotter en direction de son ami puis à courir, sa respiration devenant forte et saccadé tandis que les larmes commençaient déjà à couler sur ses joues.

"S-SAITAN !"


Elle s'arrêta juste devant lui en freinant d'un coup dans le sable dans un moment d'hésitation. Callisto plongea ses yeux bleus dans ceux pourpres de Saitan tandis qu'elle continuait à pleurer encore et toujours. Il risquait de lui demander où elle était passée, pourquoi est-ce que ça faisait si longtemps qu'elle n'était pas revenue, mais Callisto ne pourrait jamais lui dire la vérité. Elle ne pourrait jamais faire ça car Messala était toujorus derrière elle, prêt à la tuer si elle faisait un pas de travers.
Son cœur se serra et seuls des hoquets de tristesses sortirent de sa bouche. Il y avait comme une barrière invisible entre elle et le jeune loup aux cheveux colorés.
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 400
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Mer 27 Déc 2017, 20:28

Un bruit lointain lui parvenait aux oreilles. Celui-ci l'ignora royalement, pensant que c'était l'un des Lazulis qui venait lui faire la moral. Il en avait rien à foutre des remontrances. Il voulait simplement être seul. Il voulait s'oublier pendant un moment. Il voulait même oublier la mission qu'il s'était donner. Saitan avança de quelque pas dans l'eau, ignorant la morsure glacé du liquide bleuté. Là, il enfonça plus profondément son museau et le retira après quelque seconde.

Ses oreilles s'agitèrent, le bruit devenant de plus en plus distinct. Le Lazulis releva la tête et regarda la forme brune s'approcher. Cette forme lui disait quelque chose. Il arriva à distinguer un peu de jaune. Callisto?! Saitan secoua la tête. Non, se devait être une illusion. Elle avait disparut depuis si longtemps. Que..? Sans attendre, il s'approcha d'elle au trot, plein d'espoir. En se rapprochant, la gris constata que s'était belle et bien son amie. Soudain, Callisto cria son nom. Surpris, le mâle s'arrêta net, la regarda en ne sachant plus trop comment réagir. D'un coter, il était fou d'inquiétude, de l'autre, il était très heureux de la revoir.

Il ouvrit la bouche pour lui parler lorsque celle-ci s'arrêta et plongea les yeux dans les siens, mais rien ne vint. Il n'y eu qu'un silence et le bruit de sa queue qui fouettait joyeusement l'air. Un sourire se forma lentement sur sa gueule, mais il disparut aussitôt en voyant la brune pleurer. Le gris s'approcha de la louve en silence et vint se coller contre elle. Sans attendre de réponse de sa part, le Lazulis lui lécha doucement le cou, puis la joue, tentant de la réconforter de son mieux. Le gris ne s'avait pas pourquoi elle pleurait, mais tout ce que celui-ci voulait était son bohneur.

-Ne pleure pas. Je suis la
, chuchota t'il près de son oreille. Je vais veiller sur toi.

Le mâle se tut un instant, posa sa truffe dans ses cheveux et les renifla, aspirant l'odeur de son amie. Une part de lui avait peur que ce ne soit qu'une illusion, que la louve disparaisse de nouveau dès qu'il la toucherait. Pourtant, celle-ci était bien la. Triste, mais bien vivante. Une foule de question se mit à lui traverser l'esprit. Le gris se demandait où Callisto avait pu se trouver durant cette longue période. Que faisait-elle. Pourquoi était-elle partit? Saitan voulait le lui demander, mais à la place, pour ne pas la brusquer, il se contenta de lui dire.

-Je suis heureux de te revoir Callisto. Sa faisait longtemps.


Celui-ci ne put s'empêcher de faire un câlin à la brune, la serrant entre ses pattes. Il lécha une nouvelle fois la joue de la Lazulis, espérant qu'elle se calme, que ses larmes se tarissent.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1792
» Age : 19
» PUF : Haku, Kiwi, Hakiwi, Punkiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Yogan
Mâle
6 ans [né le 23/09/2017]
Apprenti Etelkru
Célibataire / ??
Grogne en #FEBB8E


Icare
Mâle
4 ans [né le 21/01/2018]
Prêtre Etelkru / Glow' orange
Célibataire / ??
S'intéresse en #A6C895


Sorrow
Femelle
3 ans [née le 10/03/2018]
Coursière Lazuli
Célibataire / Pansexuelle
Blague en #A81A1A


» Feuille de perso'
» Points: 526

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Ven 29 Déc 2017, 17:45

Un contact si doux avec son ami, un contact réconfortant et chaleureux, Callisto se sentait apaisée mais son cœur se serra d'autant plus. Elle avait l'impression de faire quelque chose d'interdit, qu'elle ne devait pas se rapprocher de nouveau de ses proches, mais c'était trop dur. Et comment lui expliquer ? Elle ne le pouvait pas... La jeune astrologue était comme coincée entre deux mondes sans même la possibilité de choisir son camp.

Heureusement pour elle, il ne posa pas de questions. Pas de "où étais-tu passée ?" ou de "tous le monde se fait du soucis pour toi !". Dans le cas présents, elle préférait imaginer que personne ne se préoccupait d'elle, qu'ils s'occupaient de la meute et qu'il ne s'inquiètent pas pour sa disparition. C'était mieux pour eux, et peut-être mieux pour elle après tout...
Elle profita du contact avec Saitan, plongeant sa truffe dans son cou, s'enivrant de son odeur. Elle vit cet instant comme un sursis, une pause dans toutes les horreurs qu'elle avait vécu ces derniers temps. Elle se sentit comme dans un autre monde, comme si une bulle de bien-être venait de les entourer. Callisto appréciait cet instant de paix, cette tranquillité si soudaine. Petit à petit, son hoquet de tristesse disparu et laissa place à une respiration calme. Un calme intérieur qu'elle n'avait pas ressenti depuis bien longtemps.

"Moi aussi je suis heureuse de te revoir..."


Elle redressa la tête pour plonger son regard dans celui de Saitan.

"Je suis désolée de... d'avoir disparu sans rien dire..."


Même si c'était loin d'être de sa faute, elle s'excusait quand même. Même dans le plus grand des malheurs, elle pensait surtout aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 400
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Mer 17 Jan 2018, 21:29

[Pardon pour le temps de réponse. Je viens de terminer de reprogrammer mon ordinateur. J'ai dû le formater et faire les mises à jour. ^^']

Elle se laissa faire. Elle l'a laisser lui faire un câlin et elle se calme. Bien malgré lui, un faible sourire apparut sur sa gueule et son coeur se mit à battre plus rapidement. Cette perspective le remplissait de joie, surtout lorsque ses pleurs se calmèrent. Pourtant, malgré son envie de lui exprimer sa joie, il n'arrivait pas à bouger. Son corps refusait de faire le moindre mouvement. Est-ce dû à la surprise, la joie de la revoir? Le jeune mâle aurait été incapable de déterminer la cause de cette soudain immobilité. Pour une fois, il maudissait ce don maudit qui faisait en sorte qu'il ne ressentait pas de douleur physique et parfois de douleur psychologique. Certes, il savait que le coter psychologique était mental, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était de la faute de la malédiction familiale.

Saitan savoura le contact avec son amie disparut depuis de nombreuse lune. Il resta immobile et ne dit rien d'autre, ne sachant pas quoi dire. Lorsque sa Callisto lui dit qu'elle était heureuse de le voir, il sentit quelque chose de mouiller couler de ses joues. Des larmes? C'était bien la première fois qu'il pleurait. Un étau enserra son coeur à cette penser. Ce n'était pas vrai. Le gris avait pleurer plus qu'une fois, mais il était bien trop fier pour l'avouer, pour se l'avouer à lui-même.

-J'étais inquiet pour toi Callisto.

Le Lazulis se tut et releva la tête en même temps que son amie, les yeux légèrement embrouiller par les larmes. La brune s'excusa d'avoir disparut. À ses mots, un picotement désagréable se fit sentir au niveau de son coeur. Quelque chose d'indescriptible dansait dans son coeur, comme si il était partager entre deux émotions. Au final, il choisir la deuxième, préférant délaisser la sensation de colère qui lui ferait perdre la tête. Après tout, il ne lui en voulait pas, c'est après lui qu'il était en colère. Tout ce que celui-ci voulait faire c'était de la retrouver et il n'arrivait à rien.

-Je ne t'en veux pas. Tu devais avoir tes raisons. Le plus important c'est que tu ailles bien et que tu sois revenue.
Dit-il doucement en baissant légèrement les oreilles, le regard inquiet. Tu va bien, n'est ce pas?

Mentalement, Saitan se grogna après, furieux contre lui de ne pas s'être soucier de sa santé auparavant. En même temps, cela faisait de nombreuses lunes que la brune avait disparut et il était trop heureux de la revoir pour penser à ce détail. Pourtant, en ce moment même, c'est ce qui comptait le plus pour lui. Sa santé.

-Je connais quelque recette pour... guérir, dit-il, légèrement hésitant alors qu'une étincelle de honte apparut dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1792
» Age : 19
» PUF : Haku, Kiwi, Hakiwi, Punkiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Yogan
Mâle
6 ans [né le 23/09/2017]
Apprenti Etelkru
Célibataire / ??
Grogne en #FEBB8E


Icare
Mâle
4 ans [né le 21/01/2018]
Prêtre Etelkru / Glow' orange
Célibataire / ??
S'intéresse en #A6C895


Sorrow
Femelle
3 ans [née le 10/03/2018]
Coursière Lazuli
Célibataire / Pansexuelle
Blague en #A81A1A


» Feuille de perso'
» Points: 526

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Dim 28 Jan 2018, 21:48

Lorsqu'elle vit les larmes dans les yeux de son ami, le cœur de Callisto sauta un battement. Il avait avoué s'être inquiété pour elle, un sensation très étrange s'est alors emparée d'elle. D'un côté, elle était triste de l'avoir rendu inquiet de la sorte, d'un autre elle était heureuse que quelqu'un se soit vraiment inquiété pour elle. Oh, elle savait que sa sœur devait être très inquiète aussi et que Elaine devait peut-être se poser des questions également vu le temps qui avait passé depuis qu'elle a déserté involontairement sa meute, mais elle était plus étonné par la réaction de Saitan car elle était inattendue. Le mâle gris avait cependant été un coup de cœur amical pour elle et elle était heureuse de savoir que ce sentiment soit réciproque.

Elle le remercia d'autant plus intérieurement lorsqu'il n'insista pas sur la raison de son départ. Il disait qu'elle devait avoir ses raisons, ce qui n'était pas tellement faux même si ces raisons étaient bien sombres et contre sa volonté. Callisto eu une mine sombre pendant quelques instant, son regard disparaissant un instant sur le sable, puis elle releva ses yeux glacé sur Saitan, un sourire timide aux lèvres.

"Oui, je... Je vais bien..."


Elle se sentait un peu mal de lui mentir, il ne méritait pas ça. Mais elle savait que c'était la seule chose à faire, que c'était la meilleures chose à faire surtout, pour lui comme pour elle.
L'astrologue redressa les oreilles lorsque Saitan parla de "recettes pour guérir". Elle eut un petit rire en voyant la légère honte dans ses yeux.
De quoi parlait-il ?

"Qu'est-ce donc ?" demanda-t-elle naïvement.
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 400
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Mar 30 Jan 2018, 17:46

Le gris était soulagé de voir que son amie semblait bien se porter. Certes, quelque chose avait changer en elle, quelque chose qu'il n'arrivait pas à déterminer. C'était normal après tout. Elle avait disparut pendant plusieurs mois sans rien dire. Ce qui lui était arriver avait dû la changer complètement, mais il lui était impossible de savoir ce que c'était avec exactitude. Ils s'étaient rencontrer peu de temps après la création des nouvelles meutes, ils étaient devenu rapidement amis et voila qu'elle disparaissait du jour au lendemain. Saitan savait bien qu'il ne la connaissait pas vraiment, qu'il y avait des choses à découvrir sur elle. Sa disparition n'avait fait qu'accentuer l'épais brouillard de mystère qui l'entourait. Pour une rare fois, cela l'attirait. La curiosité dévorait le mâle. Cela n'avait rien avoir avec de l'amour. C'était simplement parce que c'était sa première et seule amie au monde qu'il avait. D'ailleurs, la louve ne connaissait pas très bien son coter saccageur. Le gris lui en avait déjà parler, mais il était trop souvent trop gêné où trop orgueilleux pour lui avouer le bordel qu'il avait foutu dans le camp.

Le sourire timide que son amie lui lança lui réchauffa le coeur, le faisant battre un peu plus rapidement. Celui-ci lui rendit son sourire, grattant timidement le sol de sa patte antérieur gauche. Son corps se dandinait un peu de gauche à droite, tandis que sa longue queue fouettait timidement l'air. Qu'est-ce qu'il lui prenait de retomber timide tout d'un coup? Callisto ne lui avait que sourit! Était-ce parce qu'il avait avouer s'être inquiéter pour elle qui le rendait ainsi? La réponse de la brune le rassura quelque peu. Le Lazulis plongea son regard rose dans celui de la femelle lorsque celle-ci rit. Très vite, le gris baissa le regard, fouetta nerveusement le sol et répondit timidement.

-Tu... Te souviens, lorsque je te parlais qu'il m'arrivais de foutre le bordel dans le... camp?

Saitan se tu un instant, releva légèrement la tête pour voir sa réaction. Puis, il continua, non sans une longue hésitation.

-J'étais si inquiet... que... que j'ai perdue... le contrôle...? J'ai.... Pendant ton absence... Lorsque je n'arrivais pas a trouver la moindre trace... J'ai... été... f-foutre le bordel dans les tanières des guérisseurs?

Il releva complètement la tête, une lueur de tristesse et de peur dans les yeux et babultia rapidement.

-J-Je n'ai p-pas tou...toucher à ta tanière! Ils... Les p-plantes sont t-tous la!


Saitan baissa la tête jusqu'au sol, honteux. Il n'arrivait pas à se contrôler et c'était pire lorsqu'il s'avait qu'il y avait des substances dangereuse dans la grotte, un peu comme celle qu'il avait partiellement détruite ce matin. C'est comme si une force invisible le poussait à détruire ce qui peut tuer. Était-ce sa malédiction qui lui faisait faire sa? Au fond de lui, le gris savait que ce n'était pas totalement la vérité. Il y avait une part de vraie, mais c'était en grande partie à cause de ses humeurs changeante des derniers mois.

-J'ai dû aider les herboristes à refaire leur tanière. Il y a juste celui de ce matin que je n'ai pas aider. Je me suis enfui et j'ai courus...


Une légère odeur de poil et de peau roussie lui parvint. Le produit qu'il avait fait tomber sur son corps terminait de se consumer. Il en aurait des cicatrices, mais ils s'en fichaient. Son amie était la. Il espérait juste qu'elle ne lui en voulait pas.

-Désolée... J'étais tellement inquiet pour toi, ma seule amie, que je n'arrivais plus à contrôler mes humeurs.

Lentement, le mâle releva la tête, regardant timidement Callisto dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1792
» Age : 19
» PUF : Haku, Kiwi, Hakiwi, Punkiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Yogan
Mâle
6 ans [né le 23/09/2017]
Apprenti Etelkru
Célibataire / ??
Grogne en #FEBB8E


Icare
Mâle
4 ans [né le 21/01/2018]
Prêtre Etelkru / Glow' orange
Célibataire / ??
S'intéresse en #A6C895


Sorrow
Femelle
3 ans [née le 10/03/2018]
Coursière Lazuli
Célibataire / Pansexuelle
Blague en #A81A1A


» Feuille de perso'
» Points: 526

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Ven 02 Fév 2018, 12:29

Callisto regardait son ami avec un sourire amusé, mais celui-ci disparut au fur et à mesure que Saitan racontait ce qu'il s'était passé de son côté pendant son absence, son regard devenait grave. Il lui avait en effet conter la manière dont il pouvait être sanguins parfois et elle se souvenait en avoir été en partie témoin lors de leur rencontre à la Grève Gelée.
C'était étonnant qu'un loup aussi doux et gentil comme lui puisse changer de comportement aussi facilement. Elle laissa tranquillement le loup gris finir son récit. Le "seule amie" la frappa cependant en plein cœur. A chaque mot de sa part,
elle avait encore plus envie de revenir parmi les Lazulis, de rester près de lui, de retrouver sa sœur. Elle voulait que tout redevienne comme avant, que sa rencontre avec Messala n'ait jamais eu lieue.
Mais c'était impossible...

Tout en posant délicatement une patte sur l'épaule de Saitan, elle lui a lancé un sourire réconfortant.

"Ce n'est pas grave... Personne n'a été blessé, c'est le principal..."


La destruction des plantes était tout de même non négligeable, surtout en plein hiver. Mais elle savait que ce n'était pas de sa faute, du moins pas directement... Cependant, Callisto ne put s'empêcher de se demander si il était capable de pire ? Est-ce qu'il irait jusqu'à blesser les autres dans ses sautes d'humeur ? Elle préférait ne pas y penser...
Elle reposa sa patte au sol et fixa le vide un instant. L'astrologue aimerait pouvoir lui dire qu'ell allait rentrer avec lui,
que tout allait s'arranger, mais elle ne pouvait pas. Quand bien même elle arriverait à rentrer, elle vivrait sans cesse dans la crainte que Messala la retrouve et mette fin à ses jours.
Plongeant de nouveau ses yeux dans le regard de Saitan, une mine un peu triste sur son visage, elle a décidé de mettre les points sur les "i" immédiatement.

"Saitan... Je suis désolée de te l'apprendre mais je ne vais pas pouvoir rentrer avec toi chez les Lazulis..."


Elle fit une courte pause, le temps de le laisser accueillir la nouvelle.

"J'ai... j'ai un devoir à remplir loin des terres Lazulis... Mais ça ne veut pas dire que je ne reviendrai jamais dans la meute !"


Callisto gratta un peu le sable de sa patte avant avant de relever la tête.

"On pourra quand même se revoir comme aujourd'hui de temps en temps, je suppose..."


Est-ce que Messala la laisserait filer un peu plus ? Ce n'est pas le meilleur qu'elle espérait mais ça serait toujours mieux que rien...
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 400
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   Mar 20 Mar 2018, 17:12

[Désolée pour le retard. J'avais pas trop d'inspiration ^^]

Instinctivement, en racontant son méfait, Saitan s'était tendu. Il savait que ce qu'il avait fait n'était pas anodin pour les guérisseurs, en même temps, avec cette malédiction qui le poussait à faire tout cela, il ne savait plus trop quoi en penser. Les mots de son amie lui arrachèrent un léger sourire qui disparut aussitôt.

-Je sais que c'est mal... Oui, il n'y a pas eu de blesser, mais quand même. Parfois, je me demande si... comment aurait été ma vie sans cette... chose... cette malédiction qui me pousse à me mettre en danger.


Le gris poussa un bref soupir avant de secouer la tête. Il venait d'avouer à Callisto qui avait une malédiction et c'était la première personne avec qui il en parlait. Cependant, le mâle s'en voulait un peu de parler de ce problème alors que c'est elle qui semblait souffrir le plus. Sa malédiction n'était rien comparer à sa mystérieuse disparition.

-Pardonne-moi, je ne veux pas t'embêter avec cela. Tu es plus importante qu'une simple malédiction.


Saitan lui offrit un sourire désolée. Callisto parla, disant qu'elle n'allait pas revenir chez les Lazulis. Une boule se forma dans sa gorge, ses pattes tremblèrent légèrement. La nouvelle lui fit le même effet que lors de la disparition de ses parents. Le gris sentis ses yeux devenir humide. Rapidement, il détourna la tête, admira la sol pendant un moment. Celui-ci réussit à faire disparaitre les larmes assez rapidement et reporta son attention sur la brune lorsqu'elle lui dit qu'ils pourraient se revoir. À ce moment, le jeune loup ne sut pas quoi dire. Il se contenta d'hocher tristement la tête et au bout d'un moment, il trouva quelque chose à dire.

-Peut importe les choix que tu fais, j'espère que nous pourrons passer plus de temps ensemble. J'espère pouvoir que tu revienne dans le clan. Promets-moi une chose s'il te plaît.

Le gris posa son museau dans le cou de la brune, frotta sa tête contre celle-ci.

-Prends soin de toi s'il te plaît, murmura t'il dans un souffle alors qu'il se détachait doucement de son cou.

[Si tu veux, on peut termienr sa la et faire une autre rp ou l'on parle des retrouvailles des deux louloups. Tu en pense quoi?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fraicheur hivernale (Callisto)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fraicheur hivernale (Callisto)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ile-à-Vache, ilôt de fraicheur subit des dégâts après Fay, Gustav, Hanna et Ike
» Callisto
» Agression hivernale [PV: Maël Theirmall]
» Classique hivernale: «On prépare une grosse fête familiale»
» Classique Hivernale 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: