Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow

Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1184
» Age : 19
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
14ans ~ (Juil)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Seul
8.5 ans ~ (Juil)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& amoureuse d'Astaroth
7 ans ~ (Juil)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& Célibataire
5 ans ~ (Juil)
Solitaire

Angelica
& relation libre avec Murmure
4 ans ~ (Juil)
Raeder

Lucie
& Célibataire
3 ans ~ (Juil)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 703

MessageSujet: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Sam 30 Déc 2017, 19:02

Brienna

Elle arriva alors que le soleil se levait, projetant des couleurs chaudes sur les rochers du lieu dans lequel était dissimulé le camp des Lazuli. Brienna avait envie de montrer à Astaroth le monde du clan Lazuli, peut être même de lui donner envie de se joindre à eux… Mais elle ne voulait pas non plus faire pénétrer un solitaire dans leur camp, qui était censé demeurer secret aux solitaires et loups des autres clans. Alors la disciple de Moiro ralentit son pas déjà calme et pointa ses oreilles vers l’avant.

« On appelle cet endroit le gouffre aux faucons …. Pour des raisons de résidences animales évidentes »
dit-elle avec un petit sourire, en tournant son museau féminin vers le loup sombre, comme elle avait fait pour tous les lieux qu’ils avaient traversés jusqu’ici.

Alors qu’elle parlait, un cri de rapace résonna au dessus de leurs têtes, et en levant le museau, Brienna suivit l’arc de cercle aérien que décrivait l’oiseau, avant d’aller se poser dans le paysage rocheux couvert de la glace de l’hiver.
Brienna se rendit compte que les chemins vers le centre du camp étaient givrés, et que la descente devait être assez compliquée et dangereuse. La violette commença à réfléchir. Elle ne trouvait pas juste de ramener un inconnu dans e camp. Bien qu’elle lui faisait totalement confiance à présent, elle pouvait facilement comprendre pourquoi les Alphas et les autres membres de la meute seraient outrés. Mais comment réussir à montrer à Astaroth ce à quoi ressemblait la vie de meute ici, sans aller demander la permission à l’une des Alpha ? Après tout, il fallait bien qu’elle rentre dans le camp pour les trouver, et leur demander l’autorisation, déjà qu’elle avait peur d’avoir pris trop de libertés en amenant le solitaire sombre et or jusqu’ici. Elle pourrait rentrer dans le camp, demander, puis ressortir avec la réponse ?

Oui mais non.
Et si un coursier ou un guerrier tombait sur lui ? Ils croiraient qu’il était un intrus venu pour menacer la meute, et ils le prendraient comme prisonnier, ou, pire, ils l’attaqueraient. Le dilemme se faisait profond, et soudain, Brienna aperçut un grande forme aux couleurs de feu, qui fit bondir son cœur. C’était Morrow ! Pfiou, elle lui sauvait la pelisse.
La louve violette s’avança donc vers son Alpha, sans pour autant montrer l’emplacement exact du campement Lazuli.

« Dame Morrow, bonjour ! »
dit-elle poliment, avec les manières communes à sa famille, envers les individus qu’ils connaissaient pas très bien. Elle savait que sa sœur adoptive, Anastasia, s’entendait bien avec la grande louve aux allures nobles et importantes, sans doute dues à son épais pelage et ses beaux cheveux bien fournis.

« Je voulais vous demander une faveur. Mon ami, Astaroth, ici présent, est un solitaire, et il voudrait, peut être intégrer une meute, je voulais savoir si vous voudrez bien lui permettre de découvrir ce qu’il en est de la meute des Lazuli. C’est un loup de confiance… Il m’a sauvé la vie. » dit-elle, avec un léger sourire, en jetant un léger regard au sombre loup.

Il avait plutôt sauvé sa virginité, mais qui savait si le loup qui l’avait attaquée à cette fin lui aurait laissé la vie par la suite. Oui, Astaroth était un loup de confiance, et si quelqu’un méritait une chance à vivre dans une meute, elle croyait sincèrement qu’il était le premier sur la liste.
Elle se décala un peu, laissant Astaroth s’approcher de son imposante et belle Alpha s’il le désirait, pour expliquer sa situation ou plaider sa cause. Elle espérait qu’il n’était pas fâché qu’elle ait fait les présentations. Elle avait juste eu l’impression qu’il n’était pas toujours très sociable, et elle avait voulu l’aider. Son regard doré se tourna vers le loup, légèrement inquiet d’avoir pris trop d’initiatives.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 71
» Age : 20
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages :
Astaroth
5,5 ans (29/09)

Alexstrasza
- à venir -

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Sam 30 Déc 2017, 22:43



Astaroth avait suivi la louve d'un pas sûr au début. Brienna avait ce don pour le mettre à l'aise, et de ce fait, ne s'était posé aucune question quant à leur destination. Elle irait sans doute chercher un endroit où passer la nuit, n'est-ce pas ? Pourtant, il n'en n'était plus aussi sûr lorsqu'ils sortirent des ruines. Son regard s'était tourné vers les vieux blocs de pierre, interrogatif. Elle comptait vraiment l'emmener à sa meute ? Elle était sérieuse ? Il n'avait rien dit, sans doute par peur de la vexer ou qu'elle s'en prenne à lui car il n'avait jamais repoussé cette option. Et merde .. Chaque pas lui tordait un peu plus les entrailles. Il allait rencontrer d'autres canidés. Il allait même rencontrer l'Alpha. L'ALPHA. Son ancien Alpha l'avait toujours intimidé bien qu'amical et à l'écoute des membres constituant sa meute. Et là, voilà qu'il allait rencontrer un haut gradé dont il n'avait jamais entendu parler. Brienna, tu es vraiment, vraiment, vraaaaaiment stupide...

Ils s'étaient alors approché d'un endroit encore inconnu pour lui. Le gouffre aux faucons ? C'était un nom bien étrange, jamais il n'avait entendu dire que des faucons vivaient dans un gouffre. Ou peut-être avait-elle dit "faux cons" ? Non, impossible. Jamais elle n’emploierait un tel langage. Puis le loup leva la tête en entendant le cri d'un faucon et aperçut la silhouette de l'un d'eux. Ah. Il comprenait maintenant. Il rendit son sourire à la louve, espérant ainsi dissimuler son inquiétude.

Son regard ne quitta pas Brienna. Elle semblait hésitante, et il comprit qu'ils devaient être proches du campement Lazuli. Si proche qu'il ne pouvait pas se cacher en attendant son retour afin qu'elle signale sa présence à un supérieur. Elle était obligée de rester avec lui, mais pourtant, elle ne pouvait pas débouler là-bas en trimbalant un inconnu qui se trouvait, en plus, être un solitaire. Il s'assit alors, comprenant ce qu'il se passait. Que Brienna lui fasse confiance ou non, c'était une autre histoire. Là, le problème, c'était qu'elle ne pouvait pas l'emmener dans un endroit aussi important que son campement. Elle devait faire partie de ces rangs moyens qui composent la grande majorité d'une meute, elle n'avait donc aucun pouvoir concernant ce genre de décision. Dans ces cas-là, ils attendraient. Il voyait bien qu'elle se torturait l'esprit afin de trouver une solution, et il hocha vivement la tête, espérant être vu par la louve colorée, afin de la rassurer.

Alors qu'il observait les lieux, Astaroth aperçut le changement soudain de comportement de la louve. Elle la vit alors se déplacer et la suivit du regard tout en agitant les oreilles. Il remarqua alors la présence d'une louve au pelage rouge, présence vers laquelle Brienna était allée. Il se leva alors lentement, pas pressé de la rejoindre. Tout va bien se passer .... Dame Morrow ? Était-ce l'Alpha ou un simple présence ? La première fois qu'ils s'étaient rencontrés, il était devenu un "sir", donc bon. Cependant il ne dit rien, trop respectueux pour oser une question. Son amie venait de parler, et c'était maintenant à son tour. Il n'eut pas le temps d'ouvrir la gueule que la louve parla à sa place, sous le regard étonné du loup gris. D'un côté, cela l'arrangeait, mais d'un autre, il craignait que cette louve, qui semblait bien être l'Alpha, lui fasse une remarque acerbe, comme "il ne peut pas parler tout seul ?". Lorsque Brienna termina, il lui lança un regard suivit d'un hochement de tête afin de lui montrer sa gratitude. Son regard se posa alors sur cette "Morrow", dissimulant un maximum son manque d'assurance dans cette situation un peu délicate.

« Enchanté. »

Il accompagna ce mot d'une révérence plutôt simple mais respectueuse.

« Je ne suis pas inconnu aux meutes vous savez, j'ai grandi dans l'une d'elles que j'ai finalement quitté une fois mon apprentissage terminé. »

Astaroth marqua une pause, cherchant ce qu'il pourrait lui dire.

« Depuis que je suis arrivé sur les terres de Punk Wolf, je n'ai jamais mis une patte sur le territoire des meutes, ni même sur le territoire Nakhu qui, d'après ce que j'ai compris, est pourtant libre d'accès à tous. »

Avec ceci, la louve au pelage de feu devrait comprendre qu'il avait conscience des frontières, contrairement à beaucoup de solitaires. Et l'enseignement de Brienna ne lui avait pas été inutile finalement. Mais là venait le moment le plus délicat. Il voulait rejoindre une meute, mais il ne voulait pas faire face à tant d'individus. Allait-elle comprendre ou se contenterait-elle de rire face à ses propos ? Il détestait se dévoiler ainsi à une personne inconnue, mais la présence de Brienna lui intimait de le faire, il ne voulait pas la décevoir.

« J'aimerais intégrer une meute, là n'est pas le problème, je peux servir à tout un tas de choses ... Le seul problème, c'est moi. Je ne supporte pas de vivre avec des inconnus. Certes, avec le temps, tout le monde se connait au sein d'une meute ... mais c'est cette étape qui est la plus dure à franchir, surtout pour moi. »

Astaroth avait fini par planter ses griffes dans le sol, soutenant le regard de Morrow. Quoi qu'elle dise, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 464
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Alpha Lazuli | 6.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 3.5 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Jeune Garde Etelkru | 2 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Future Lazuli | 1 an (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Mer 03 Jan 2018, 15:57


Il était tôt ce matin là lorsque Morrow arpentait les terres Lazulis, pensive. Elle réfléchissait à son pouvoir qui lui était encore inconnu, bien qu'elle avait des soupçons.. Elle avait déjà tenté beaucoup de choses pour essayer de le découvrir mais rien de bien concret n'en ressortait. La seule chose qui avait changé dans ses aptitudes, c'était sa capacité à percevoir la présence des autres.. un peut comme un septième sens. La sensation diffère très souvent, allant d'un simple sentiment d'accompagnement à celui d'être observé, d'être en danger, poursuivi. La dernière fois que c'est arrivé, c'était lors de l'intrusion des Readers, elle avait d'abord sentie un sentiment très fort de danger, comme si elle se retrouvait entouré de félins affamés, puis l'hurlement de sa congénère avait confirmé son inquiétude. Elle ne savait pas si c'était là un déblocage banal des sens qui accompagnent sa nouvelle prise de conscience, ou si il s'agissait bien du pouvoir transmis par Ao à travers son oeil après son épreuve..

Elle releva le museau, les oreilles tendues lorsqu'un craquement retentit non loin d'elle. Elle scruta les alentours et vit un lièvre l'observer, déguerpissant dans les secondes suivantes. Depuis l'entrée des Readers, elle était sur ses gardes et surveillait souvent les terres, pour éviter qu'une autre intrusion se reproduise et mette la vie des siens en danger.

La sensation de gêne se fit ressentir, mais elle tenta de l'ignorer, continuant à marcher silencieusement en espérant qu'elle disparaisse. Sauf que ce ne fut pas le cas et son instinct protecteur commençait à la titiller. Elle changea de direction et suivie son intuition, allant vers le Gouffre au Faucons, attentive aux mouvements qui l'entourent.

Le pieds de la montagne était calme et pourtant, quelque chose l'inquiétait. La silhouette de deux loups apparurent dans son champ de vision et elle s'approcha, reconnaissant l'odeur d'un étranger parmi eux. La femelle semblait bien plus détendue et elle comprit qu'il s'agissait d'un membre de sa meute. Elle avait sûrement du déjà la croiser, mais son prénom lui échappait. D'un mouvement du museau, elle la salua également :

Bien le bonjour...hm.. Sa phrase demeura en suspens, espérant qu'elle veuille bien lui apprendre son prénom.

Son yeux vairons se déplacèrent par dessus l'épaule de la disciple de Moroi et elle observa le solitaire, de son attitude toujours aussi mystérieuse.

D'accord. Répondit-elle d'une voix chaleureuse, recentrant un regard bienveillant sur sa camarade, avant de le déplacer de nouveau sur l'inconnu qu'elle salua également en retour d'un mouvement de la tête.
Elle le laissa se présenter sans l'interrompre, attentive à ses paroles, se reconnaissant dans ses inquiétudes.

Astaroth, enchantée également. Je me permets de te poser la question, pour quelles raisons as-tu quitter ton ancienne meute ?

Il était important pour elle de savoir si il était loyal et honnête, et par dessus tout, elle ne voulait pas de représailles avec d'autres canidés. Évidemment, il est facile de mentir mais à sa façon de répondre Morrow en jugerait si il est digne de confiance ou non. Et puis, de toute façon, il y aurait sûrement une phase de test avant qu'il soit définitivement un membre à part entière, et pour ça, il aurait affaire aux jugements des autres membres et d'Ana.

Alors comme ça les Nahkus avaient un territoire libre d'accès à tous ? C'était une information dont Morrow n'avait pas la connaissance jusqu'ici et elle se garda pour elle son ignorance.
Elle esquissa un mince sourire conciliant et reprit la parole, d'une voix calme et chaleureuse comme une mère à son enfant :

Il est normal d'avoir peur d'intégrer une meute lorsque l'on ne connait pas ses membres, mais cela viendra avec le temps et même si ils sont tous différents, nous formons une seule et même famille, et nous veillons les uns sur les autres.


Elle marqua une brève pause, avant de continuer :

J'étais dans une situation tout aussi délicate lorsque les dieux m'ont choisie pour Chef, les autres n'avaient pas ma confiance et je n'avais pas la leur, j'étais renfermée sur ma propre personne alors qu'une meute ne se résout pas à soit-même, mais aux autres. Si tu prends en compte cette règle de solidarité, alors tu t'intégreras aussi.

Elle s'étonna elle-même sur ses paroles qu'elle n'avait encore jusqu'ici jamais utilisé. Ce changement de la part d'Ao la rendait beaucoup plus affectueuse, et elle peinait parfois à dire autant de gentillesse.

Laisse moi te poser une dernière question Astaroth, poursuivit-elle, pourquoi les Lazulis ?


Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 71
» Age : 20
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages :
Astaroth
5,5 ans (29/09)

Alexstrasza
- à venir -

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Jeu 04 Jan 2018, 23:00


Bien qu'il ne connaissait pas la louve au pelage rouge, celle-ci adoptait une voix chaleureuse et compréhensible qui le rassura grandement. Il était rare de se faire comprendre et d'expliquer de telles craintes à quelqu'un qui n'avait jamais eu besoin d'y faire face, mais Morrow semblait emplie de sagesse et d'expérience malgré son âge. Si elle agissait de la sorte avec lui, elle devait être sacrément attentive aux membres de sa meute, ce qui faisait d'elle une alpha remarquable. Contrairement à d'autres, elle ne prenait pas la grosse tête, et semblait rester elle-même.

La louve venait de lui demander pourquoi il avait quitté son ancienne meute. Allait-elle comprendre ? Après tout, lorsqu'on appartient à une meute, on y reste toute la vie, à moins d'être exilé. Mais son ancienne meute était constituée de jeunes loups, tous en apprentissage, avec pour objectif de maîtriser leur don offert généreusement par Mère Nature. Les seuls adultes qui étaient présents étaient en fait des sortes de professeurs, en plus des éventuels parents des louveteaux, sans compter l'alpha bien entendu. C'était un concept très particulier dont peu de loups avaient entendu parler mais qui pourtant fonctionnait à merveille. Une fois leur don maîtrisé et les compétences de base acquises, le jeune pouvait se lancer seul dans la vie, sans l'aide de personne.

« Comme je vous l'ai dit, je l'ai quittée à la fin de mon apprentissage. Ce n'était pas une meute comme vous en connaissez, ou comme la meute Lazuli, loin de là. En fait, seuls les jeunes y sont acceptés, et une fois qu'ils ont appris ce dont ils avaient besoin, ils peuvent s'en aller, et c'est ce que j'ai fait, après le décès de ma mère. »

A cette pensée, il ne put s'empêcher de baisser légèrement les oreilles. Ce souvenir lui était toujours douloureux, mais Morrow n'était pas là pour le prendre en pitié ou pour tout connaître de cette ancienne vie. De plus, il n'avait aucune raison de lui mentir, l'alpha n'était pas hostile. Cela ne ferait qu'apporter des problèmes d'ailleurs, surtout si le pouvoir d'un des loups de la meute était de lire les souvenirs. Mieux valait jouer la carte de la sincérité. De plus, il ne dévoilait aucune information importante, comme ses faiblesses. De ce fait, Astaroth pouvait garder l'esprit tranquille.

Le ton de la femelle était calme et chaleureux, lui permettant ainsi de parler sans crainte. Le loup gris n'était pas forcément craintif de nature, il avait simplement tendance à se méfier des inconnus. Mais Brienna était là, et si elle avait confiance en Morrow, il jugeait qu'il pouvait lui aussi lui faire confiance. La louve aborda alors son ancienne situation. C'était si étrange ... lorsqu'on appartient à une meute, on est censé avoir confiance en certains membres non ? Se pouvait-il qu'elle fut elle-même une solitaire ? Cette pensée le surprit. C'était rare qu'un solitaire prenne la place d'alpha après tout. Ou peut-être était-elle simplement effacée ? Il n'en savait rien et n'osa pas poser la question qui pouvait se montrer impolie. Après tout, la louve n'avait aucune raison de lui donner tant de détails.

De la manière dont Morrow parlait, on avait l'impression que s'intégrer dans une meute était un jeu d'enfant. Sur le coup, Astaroth se sentait prêt à franchir cette étape qui, auparavant, se voyait plutôt comme un mur gigantesque. Il se sentait comme libéré d'un poids, mais malgré lui, il savait que cela ne durerait pas. Si un jour il devait faire face à une meute complète, il prendrait certainement la fuite, et irait faire ses affaires dans son coin. Le loup était pourtant très altruiste, il pouvait mettre sa vie pour les autres sans aucun problème. Même pour un loup appartenant à une meute adverse si celui-ci se retrouvait dans une position délicate face à un prédateur ou face à un autre élément dangereux. Le regard des autres l'importait réellement même s'il feignait le contraire.

Puis elle lui demanda les raisons de son choix. Pourquoi les Lazulis ? Parce que Brienna l'a traîné jusqu'ici, voilà tout. C'était une réponse honnête, mais il savait que ça ne conviendrait pas. Astaroth allait devoir trouver un moyen de compléter sa réponse. La louve devait certainement lui demander pourquoi avoir choisi le parti des Lazulis au lieu de celui des Etelkrus, et non pas "pourquoi avoir décidé de rejoindre une meute ?". Il prit le temps de répondre, cherchant ce qu'il pouvait dire. Malgré lui, rien ne lui venait à l'esprit, et il sentit sa peau rougir sous son pelage gris. Qu'est-ce qu'il allait pouvoir dire ? Parce que la seule louve appartenant à une meute était Brienna, et qu'elle était Lazuli ? Parce qu'elle l'avait traîné jusqu'ici sans même qu'il ne donne sa réelle approbation ? Aaargh c'était dur ...

« Je vais être honnête avec vous. »

Le malaise pouvait se lire sur son visage. De même, ses griffes plantées dans le sol témoignaient d'une envie de disparaître sous terre.

« La seule louve que je connaisse ici et qui appartienne à une meute se trouve être Brienna. Et ...et elle a m'a plus ou moins proposé de rejoindre la sienne. »

Il ne disait que la simple vérité, mais celle-ci n'était pourtant pas une réponse. Il le savait, mais malheureusement, il ne pouvait rien inventer.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 464
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Célibataire | Lesbienne | Alpha Lazuli | 6.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 3.5 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Jeune Garde Etelkru | 2 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Future Lazuli | 1 an (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Dim 14 Jan 2018, 15:37


Le corps droit ainsi que les oreilles dressées, Morrow écoutait attentivement les réponses du solitaire, examinant son comportement et ses mimiques d'un regard neutre et objectif. Naturellement énigmatique, il était difficile de lire dans les traits de la chef Lazuli, donc impossible de deviner ce qu'il y a derrière sa tête. Elle pourrait réagir d'un instant à un autre d'une manière totalement imprévisible et tous les impressionner. Même lorsque son interlocuteur exposa sa tristesse difficilement contenue, elle resta de marbre, inclinant seulement le museau pour lui montrer sa compréhension.
La dernière et ultime question de la rouge sembla gêner le solitaire, qui tardait à répondre, faisant peser un lourd silence entre les trois canidés. Son regard ne cilla pas une seconde, fixant l'étranger avec insistance jusqu'à ce qu'il réponde.
Un mélange de déception et d'appréhension naquit en elle lorsqu'enfin la réponse se fit connaître. Elle comprenait très bien la motivation d'Astaroth, car elle aussi avait eu la même pour son frère lorsqu'il fallait qu'elle se décide à accepter ce nouveau grade donné par les dieux. Il y en avait d'autres, évidemment, la décision fut difficile, mais au final elle était bien là, dirigeant la meute des Lazulis du mieux qu'elle pouvait. Elle était cependant déçue de constater qu'il n'avait pas une motivation pour la meute en elle-même, mais plutôt pour l'un de ses occupants. Le territoire des Lazulis était grand, bien occupé, prometteur pour les prochains gibiers, et.. presque en sécurité. Tout n'était pas au point, des choses devaient encore être réglé.. Leur réputation n'était pas encore forgée, mais Morrow savait que cela viendrait.

Tout de même reconnaissante d'entendre une part de vérité, elle esquissa un mince sourire à Astaroth, clignant lentement des paupières. L'honnêteté est quelque chose d'apprécié et même si il n'y avait rien pour prouver la véracité de ses paroles, elle resta ouverte et aimable.

Merci Astaroth.
Une réunion sera planifiée très bientôt pour réunir les membres et discuter des derniers évènements, ainsi que pour énoncer quelques règles et nouveautés. Nous parlerons de ta demande à ce moment là. En attendant, Brienna, tu devras garder un oeil sur ton ami.


A ces derniers mots, elle dirigea son regard perçant sur la femelle grise.

Il ne devra pas s'approcher des tanières et se nourrira à l'extérieur du territoire.


D'un ton un peu plus bas, comme si elle voulait que cela reste secret entre eux, elle continua :

Si tu veux partager ton repas avec lui, tu le peux, mais ne dépasse pas ta ration quotidienne ou les autres s'en apercevront lorsque tu te serviras dans les réserves de la meute.


Elle cligna d'une paupière à Brienna, souriant. Morrow était consciente que le gibier se faisait rarissime en ces temps hivernaux, et en tant qu'ex-solitaire, elle connaissait parfaitement l'horrible sensation de faim qui nous ronge les os. Depuis l'épreuve d'Ao, elle était devenue empathique et il était facile de se mettre à la place des autres lorsque l'on a vécu les mêmes expériences. Alors elle se montra bienveillante, même si une part de méfiance ne la quittait pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1184
» Age : 19
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& amoureuse de Roy/relation avec Skaër a déterminer
14ans ~ (Juil)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Volstein
& Seul
8.5 ans ~ (Juil)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& amoureuse d'Astaroth
7 ans ~ (Juil)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& Célibataire
5 ans ~ (Juil)
Solitaire

Angelica
& relation libre avec Murmure
4 ans ~ (Juil)
Raeder

Lucie
& Célibataire
3 ans ~ (Juil)
Etelkrus - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 703

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Dim 14 Jan 2018, 19:24

Brienna

La louve violette claire aux reflet grisés écouta la conversation avec attention. Il n’était pas nécessaire pour elle d’intervenir, puisque le jeu de questions réponses se faisait entre son Alpha, Morrow, et son ami, Astaroth. Elle se contenta donc de suivre la conversation, après avoir supplémenté son prénom à son Alpha. Elle était plutôt nouvelle quand même, et n’avait jamais vraiment eu l’occasion de rencontrer l’Alpha rouge avant, alors elle ne fut pas perturbée par ce trou de mémoire, et accompagna son prénom d’un sourire.

Alors, Astaroth répondit à la question de son Alpha avec honnêteté, l’air toujours aussi inquiet que la grande rouge comprendrait pas. Mais, au fur à mesure de leur discussion, elle le vit se détendre, et un léger sourire commença à caresser les babines de la louve aux cheveux roses et or, ravie de le voir se détendre face à son Alpha pourtant si imposante.
Si on lui avait dit qu’une solitaire ferait une aussi bonne Alpha lorsqu’elle était encore chez les Brethens, elle n’y aurait jamais cru, mais maintenant, elle n’en doutait pas. Morrow avait la prestance et la carrure d’une guerrière et pourtant la douceur d’une mère par rapport aux membres de la meute. Effectivement, si la meute était une famille, il n’y avait aucun doute sur qui veillait sur le fonctionnement de la famille, et sur les maux de ses membres.

Elle n’aurait jamais pu exercer un tel rôle, et elle se sentit rassurée que les dieux aient bien compris ça, en faisant de deux de ses sœurs des Alphas, et en la laissant tranquillement rejoindre sa bibliothèque. Son rôle ici n’était pas un rôle de leader, elle laissait volontiers cette place aux louves plus habiles, et compétentes, comme Elaine, Anastasia et Morrow. Après, elle ne connaissait pas l’ami d’Elaine qui était son compagnon de rang, et peut être même plus, qui savait.

Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas vu sa sœur. Malgré son amour pour son clan et pour sa déesse, sa sœur lui manquait, et elle espérait qu’un jour elle la trouverait en territoire libre, pour une petite discussion de sista. Mais bon, Elaine était occupée, et n’avait surement pas le temps pour faire des balades en territoire inconnu.

Soudain, Morrow posa la question de pourquoi les Lazuli, et Brienna se sentit rougir un peu. Mince alors, c’était surtout parce qu’il avait eu l’air de vouloir rejoindre un clan, et qu’elle l’avait donc amené ici, au clan qu’elle habitait, dans un espoir un peu égoïste qu’il y viendrait avec elle.

Elle se sentit un peu mal à l’aise, ses entrailles faisant des petits nœuds. Pourquoi l’avait elle réellement amené ici, si vite, et devant son Alpha en plus, sans lui avoir explicitement demandé son avis ? Elle s’en voulait soudain beaucoup, et son cœur battit plus fort, l’inquiétude montant.
La réponse du mâle anthracite la fit rougir un peu. Oui, elle l’avait surtout amené ici dans l’espoir qu’il les rejoindrait, parce qu’elle espérait qu’il voulait bien qu’ils restent ensemble. Elle avait si peu d’amis, et l’idée qu’il aille chez les Etelkrus, et qu’elle soit de nouveau séparée de quelqu’un qu’elle aimait l’avait poussée, sans qu’elle ne s’en rende compte, à prendre cette hâtive décision.
Ses yeux d’or se posèrent sur lui. Il allait falloir qu’elle lui parle, qu’elle s’excuse, et qu’elle s’explique. Elle avait l’impression de l’avoir forcé à faire quelque chose qu’il ne voulait pas vraiment…

Et soudain, Morrow répondit, amenant des solutions faciles auxquelles Brienna aurait probablement même pas pensé, et la louve violette se sentit rassurée, et calmée, face à la sagesse de son Alpha. Fufu, heureusement qu’elle était là, et Brienna comprit complètement que la louve rouge ne puisse l’accepter tout de suite, et devait en parler avec la sœur adoptive de la violette, à savoir, Anastasia. Elles régissaient à deux, après tout, et tout devait passer par les deux Alphas.

Brienna hocha la tête aux indications de la grande louve, son visage s’emplissant de bonheur à ce que la louve rouge le prenne ainsi, et ses rouges rougies comme son air radieux durent être mal interprétés, parce que les paroles suivantes de son Alpha, ainsi que son clin d’œil firent d’autant plus rougir la jeune louve, qui ne s’attendait pas à une telle idée, et bégaya un « Merci » gêné.
C’était pas comme si il y avait quelque chose comme ça entre elle et Astaroth. Cela devait le sembler, de l’extérieur, mais Brienna le considérait comme un ami, et comme quelqu’un qui lui était très proche, et en qui elle avait une totale confiance. Mais elle n’irait pas jusqu’à dire qu’ils s’appréciaient comme ça, à part si Morrow voulait le dire sur un plan strictement amical.
Mais bizarrement, c’était pas l’impression qu’avait Brienna.

Elle hocha la tête de nouveau.

« Très bien, on ira chasser sur d’autres territoires que ceux de la meute, et si on arrive à attraper plus que ce dont on a besoin, je le ramènerai au camp. Ca te va, Astaroth ? » demanda-elle, en tournant son visage vers le loup gris.
Pour elle, c’était un bon plan. Si ils chassaient ensemble, ils auraient plus de chance d’attraper du gibier, et elle viendrait toute seule dans le camp pour qu’il ne s’approche pas des tanières. De plus, cela leur permettrait de venir sur le territoire Lazuli, pourque le gris se familiarise avec, sans pour autant qu’il connaisse la location exacte du clan Lazuli, qui devait rester le plus possible un secret.
Il avait rougi aussi.

Un mélange d’incompréhension et de chaleur toucha son cœur, et elle se sentit vraiment très bizarre, en regardant le loup solitaire aux yeux d’or. Pourquoi donc ... ? Et pendant l’espace d’un instant, elle resta confuse, en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Astaroth
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 71
» Age : 20
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages :
Astaroth
5,5 ans (29/09)

Alexstrasza
- à venir -

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   Ven 26 Jan 2018, 13:50

Le loup gris fut rassuré en voyant un mince sourire se dessiner sur les babines de l'Alpha. Certes, sa réponse n'était certainement pas ce que la rouge attendait de lui, mais il ne pouvait pas se risquer de mentir et de se mettre dans le pétrin, en entraînant Brienna dans sa chute qui aurait certainement tenté de le couvrir. Si Morrow doutait de lui, elle ne pourrait cependant pas lui reprocher d'avoir menti, et c'était déjà une bonne chose.

Astaroth agita les oreilles lorsque l'Alpha aborda le sujet de la réunion. C'était une façon étrange de parler de la venue d'un inconnu. Normalement, ce genre de décision se prend uniquement entre les hauts gradés, et non pas avec la participation de la meute entière ... mais soit, il n'allait pas non plus dire à la louve comment gérer une meute. Elle en savait plus que lui après tout, et tout deux avaient une culture différente. Ou peut-être était-ce exceptionnel ? Il ne savait pas, et pour le moment, aucune réponse ne lui venait à l'esprit.

Lorsque la louve rouge tourna la tête afin de poser son regard sur la seconde louve, il en fit de même, observant l'échange entre les deux femelles. Ce qui était étrange avec cette Alpha, c'était qu'elle semblait méfiante tout en étant accueillante. Malgré son regard perçant, ses sourires et son expression permettaient aux étrangers de se relaxer aisément. Aux premiers abords, elle avait tout d'une Alpha exemplaire. Il n'avait cependant pas assez d'éléments pour en faire une vérité et en resta là dans ses impressions.

Etant donné qu'il n'était pas encore membre de la meute, cela lui semblait évident qu'il ne serait pas toléré sur le territoire Lazuli si on le voyait en pleine chasse, mais il comprenait que la louve tienne à lui rappeler. C'était une façon de le mettre en garde, en quelque sorte. Il prit cette information au sérieux et hocha la tête, comme pour montrer son accord. S'il échouait à quelque chose d'aussi évident, Brienna risquait d'être déçue. Son regard se posa de nouveau sur la louve aux cheveux colorés avant d'esquisser un léger sourire, les oreilles pointées vers l'avant.

« Ca me va. »

Il tourna se tourna alors vers Morrow et inclina légèrement la tête.

« Je vous remercie, et j'espère que la prochaine fois que j'aurai affaire à vous, ce sera pour une bonne nouvelle. »

Son regard se posa sur la louve qui l'avait emmené jusqu'ici. La présence de Brienna le rassurait dans cette situation, et avec la louve à ses côtés et la compréhension de Morrow, il avait su prendre ses aises sans pour autant montrer du non-respect. Souhaitait-il réellement entrer dans une meute ? Il était partagé entre cette peur de l'inconnu et cette envie de revivre l'expérience de meute, notamment avec Brienna à ses côtés. Mais bon, il ne devait pas être le seul à craindre ceci, n'est-ce pas ? Cela devait même toucher certains loups de meute qui préféraient s'isoler. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il ne voulait pas quitter Brienna.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Turn your face towards the sun | Astaroth, Morrow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» turn your face, wall away & stay ~ joàm
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: