Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 La faim justifie les moyens [PV Descada]

Aller en bas 
AuteurMessage
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4494
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a le wapiti
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Callum
4 ans et demi[26] (Février)
Nakhu - Adepte
|| Violet


Kit
2 ans et demi [18] (Février)
Solitaire
|| Rien





» Feuille de perso'
» Points: 940

MessageSujet: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Sam 27 Jan 2018, 20:17


La faim justifie les moyens


Cela faisait des heures qu’il tournait en rond. Pas un chat à l’horizon.
De longues minutes à patienter pour voir ne serait-ce qu’une personne, mais rien. Pour une fois, il aurait apprécié de voir une silhouette, n’importe laquelle puisqu’ici il n’y avait que des Nakhus. Bon encore fallait-il qu’il réussisse à parler.


Et je tournais encore, repassant devant les mêmes peintures inlassablement. Je pouvais détailler chacune d’elle les yeux fermer. Chaque courbe, chaque personnage, c’était familier désormais. Et pourtant j’angoissais encore de dormir ici. Le seul point positif que j’avais trouvé était encore la lumière, je voyais où je marchais et c’était certainement le truc le plus apaisant qu’il m’était donné de voir dans des lieux aussi lugubres.

Il peinait encore à contenir son stress. Ses muscles vibraient à mesure qu’il restait là dans ces grottes. Même si ladite musculature n’était pas bien ciselée comme celle de ses congénères. L’animal au dos beige emplissait les lieux de tout le négatif possible et imaginable.


« Hmpf j’en ai marre d’attendre… »

Du coup, je m’enfermais à nouveau dans mon esprit. M’étalant comme un sac de tout mon long. Je regardais la poussière que j’avais soulevé tout en broyant du noir. Les fines particules glissaient même tellement lentement dans les airs que j’aurais pu les éviter. Et pourtant mon museau semblait cloué au sol. Mon éternuement ne tarda pas à se répercuter le long des parois rocheuses. Puis je reniflais un coup, comme un louveteau boudeur.


« Hmmm bwarf, m’ennuieeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuhhhhhhh… »

La symphonie des gémissements d’un gamin qui résonnait autour de lui. Il ne servait à rien là, maintenant tout de suite. Cependant, les choses allaient radicalement bouger incessamment sous peu. Des bruits de pas provenant d’un des couloirs s’approchaient. Les oreilles du mâle tressaillirent de panique. Callum ne tarda pas à se planquer derrière un gros caillou. Sait-on jamais. C’est à peu près à ce moment là que son ventre, qui criait famine depuis des heures, se décida à parler pour lui. Bonjour la discrétion.


Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3320
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Dim 28 Jan 2018, 13:48

    Écho.
    La jeune louve se promenait silencieusement dans les souterrains sinueux des Nakhus. Elle écoutait le bruit de ses pas, qui semblaient résonner au travers des parois rocheuses. La jeune adulte était d’humeur maussade, et n’avait pas franchement envie de sortir d’ici ce jour-là. Elle se contenta alors de se perdre dans les fins fonds du Sanctuaire, sans raison, la tête et la queue basse. Toute cette peine qu’elle portait maintenant, c’était dû à un déchirement où son cœur penchait ici, chez les Nakhus avec sa famille, ou bien dans l’une des deux meutes, qui semblaient bien plus appropriées pour le tempérament de notre jeune Adepte.

    Elle n’avait pas vu grand monde depuis un moment. Petit à petit, s’approchant comme dangereusement de l’âge adulte, Descada s’était renfermée sur elle même, et était devenue plus aigrie, plus tendue. Fini, la joyeuse petit boule de poil énergique et folle-dingue, maintenant, elle avait fait place à une ombre plus sombre d’elle.

    C’est pourquoi elle sursauta presque, ne pensant à rien et en écoutant simplement l’écho de sa marche, lorsqu’un éternuement bruyant lui parvint aux oreilles - en écho. Elle les soudainement la tête, tendit les pattes et tous ses muscles. Alerte, elle écouta un éventuel nouveau bruit. Elle se réprimanda toute seule d’être aussi méfiante dans son propre sanctuaire de meute.

    Décidément, elle ne se sentait vraiment plus chez elle.

    Secouant la tête, et s’ennuyant complètement, elle décida de rejoindre la source de ce bruyant éternuement. La silhouette qu’elle découvrir lui était inconnue, bien que l’odeur soit celle des Nakhus également. Silhouette qui avait ridiculement tenté de sa cacher, plus est. Quand bien même aurait-il été mieux caché - pourquoi se cachait-il d’ailleurs ? - il fut trahi par son propre ventre qui décida de gronder fortement. Descada posa ses deux pattes avant sur la pierre et passa la tête au dessus, et observa le mâle aux yeux rubis.

    « Tu te caches sur ton propre territoire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4494
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a le wapiti
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Callum
4 ans et demi[26] (Février)
Nakhu - Adepte
|| Violet


Kit
2 ans et demi [18] (Février)
Solitaire
|| Rien





» Feuille de perso'
» Points: 940

MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Lun 29 Jan 2018, 14:53


Une jeune louve s’approchait, tel un fantôme qui errait dans les couloirs. Le traumatisé sur patte faisait tout son possible pour rester dans l’ombre. Mais le maigre rocher ne suffisait vraiment pas. Un museau dépassa au-dessus de lui et fit enclencher un mouvement de recul. Cal’ se retrouva donc à moitié sur le dos à se plaquer contre la paroi rocheuse. Ses yeux écarquillés suffisaient à exprimer la terreur, néanmoins le mouvement saccadé de ses flans accentuait un peu plus l’aspect pitoyable.

« J-j-j-je me cache si si si je je veux ! »

Pourquoi fallait-il qu’elle me fixe comme ça ? Espèce de… de… de je sais pas quoi mais espèce de quand même. Enfin, je devais me calmer un peu, j’étais à la maison non ? Alors déjà on se remet correctement, on repose les antérieurs au sol. On inspire, on expire. Avec le temps, j’appliquais réellement, ce qui fait que j’inspirais réellement profondément et pareil pour la deuxième phase. J’en louchais même tellement ma respiration se voulait profonde. Quelqu’un m’avait dit que ça calmait… enfin j’ai entendu quelqu’un l’expliquer à un autre. Puis je reposais mes iris bordeaux sur la jeune louve de ma meute, le cul vissé au mur histoire de me tenir.

« Et et et puis j’ai bien envie de ne pas être vu p-p-par moment. Pas t-t-toi ? Je veux pas vraiment qu’on s’occupe de mes affaires hormis pour … »

Il se perdit quelques secondes et détourna le museau pour réfléchir, avant de se remettre à fixer de façon malsaine la louve.

« Pour rien… ouais pour rien, faut pas faire g-g-g-gaffe. »

Oui je sais, on pourrait croire que je reprenais vraiment le fil de la conversation mais en réalité je marmonnais plus qu’autre chose. Si elle avait entendu quelque chose, c’était un peu un miracle.
Je râclais mes griffes sur le sol, nerveux, les yeux toujours fixé sur les mouvements de ma congénère à la crinière blanchâtre. Après tout, de quoi j’avais peur ? Elle était d’ici, elle n’allait pas me manger non plus. D’ailleurs mes bégaiements diminuaient sensiblement. Cependant mon corps faisait la marche du crabe instinctivement, mon fessier frottant allègrement les mousses humides et les dieux savaient que ce n’était pas agréable à vivre. Tout en m’écartant lentement, je repris un peu plus fort :

« Et et toi, qu-que fais tu ici ? Je croyais que la plupart de la meute était partie chasser. »

Sous son air détaché, le brun aux cheveux rouges essayait d’avoir des informations du style ; aurais-tu par hasard un truc à manger ? Parce que oui, pas foutu d’être direct, il avait encore la dalle et c’était pas l’oracle qui allait le nourrir. Encore moins la déesse.


Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3320
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Dim 04 Fév 2018, 16:50

    Descada esquissa un sourire moqueur en observant le numéro du mâle caché derrière le caillou. Il faisait des exercices de respiration exagérés et elle aurait presque pu se croire à un spectacle comique. En prenant son élan grâce à ses pattes arrières toujours posées sur le sol, elle repoussa se dernier afin de se retrouver en position assise sur la pierre, enroulant sa longue queue tressée de sa crinière blanche autour de ses frêles petites pattes d’adolescente. Ratatiné contre le mur, on aurait presque pu croire que le loup se sentait capable de repousser la paroi afin de s’y intégrer, pour peut-être échapper à la maigre vision de notre princesse. Elle l’entendit cependant très clairement bafouiller des mots incompréhensibles de sens :

    « Pour rien… ouais pour rien, faut pas faire g-g-g-gaffe. »

    Ses oreilles pointèrent alors instinctivement en avant, et notre femelle plissa les yeux.
    Elle grimaça en entendant le crissement des griffes de son congénère contre le sol, son ouïe perçante de supportant pas ce genre de parasites auditifs. Elle couina d’un son aigu de douleur, et posa sur le mâle un regard désapprobateur qui voulait dire : t’avises pas de recommencer ce genre de truc.

    Penchant la tête sur le côté, elle sourit presque en le voyant faire la danse du crabe, superposant cette image à celle de son frère, enfant, s’amusant à essayer de marcher comme ces petites créatures marines. Cette bestiole lupine ferait mieux d’apprendre à Az cette marche particulière, car visiblement, il se débrouillait particulièrement bien pour imiter pleins de trucs. Elle voyait que le mâle tentait de reprendre un peu de contenance en lui lançant ces paroles :

    « Et et toi, qu-que fais tu ici ? Je croyais que la plupart de la meute était partie chasser. »

    Décidément, si Descada n’avait pas compris qu’il avait vraiment la dalle, c’est qu’elle était sourde ou stupide. Décidant de cesser ce jeu d’effrayante méchante femelle assoiffée de sang, elle sauta de son perchoir et se dirigea vers les couloirs qui menèrent à la réserve de nourriture. Oui, elle avait caché sa propre réserve, et alors ? De toute façon, elle ne resterait plus bien longtemps ici.

    « Beh, j’ai pas encore l’âge apparemment. Et de toute façon, je préférais dormir ce matin, alors ça m’arrange. Je suis assez solitaire, comme nana. »

    Elle le regarda, attendant qu’il la suive.

    « Si tu as faim, suis moi. Je vais pas te tirer par la peau du cou pour t’offrir un de mes gibiers secrets. T’as même de la chance que je sois plutôt sympa ! C’est pour m’excuser de t’avoir fait peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Himi
». Gluant
». Gluant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4494
» Age : 24
» PUF : HimiKiel a.k.a le wapiti
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Callum
4 ans et demi[26] (Février)
Nakhu - Adepte
|| Violet


Kit
2 ans et demi [18] (Février)
Solitaire
|| Rien





» Feuille de perso'
» Points: 940

MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Dim 18 Mar 2018, 15:23


Il se figea quand les yeux de la jeune louve le fixèrent. Le pire fut le couinement qu’elle lança quand ses griffes râclaient la pierre. Allez savoir qui des deux avait le plus mal aux oreilles. Callum faisait la statue, le regard particulièrement ridicule d’un louveteau qu’on prenait en flagrant délit. Ses billes bien arrondies et son air coupable.

« Désolé. »

Je n’avais plus que ça à dire, en fait je pensais pas que c’était si insupportable de me voir. En même temps j’aurais dû m’en rendre compte. Con que je suis. Mais c’est pas le moment de se flageller bon dieu, ressaisis toi ! J’avalais ma salive, dans toute mon angoisse.

« Pas l’âge ? Et et moi pas les compétences, comme ça on est deux crève la faim aux crochets d’une meute… »

Le mâle ne se rendait pas réellement compte que ce pouvait être une insulte.

« Ah euh enfin c’est pas une critique hein ! Je veux dire que moi je suis un poids pour la meute, après toi c’est différent t’es juste encore trop jeune pour … enfin tu m’as compris… Oh lala je m’enfonce encore… »

Dépité je baissais le regard, mon corps faisait de même ne formant plus qu’une boule de poil. J’avais réduit de moitié tellement je me sentais mal d’avoir dit autant de conneries. Mais mes oreilles tressaillirent quand elle m’invita à venir manger. Instantanément mon museau pointa vers elle.

« Du gibier secret ? Mais t’as pas peur de m’offrir de ma bouffe comme ça ? En plus on ne se connait pas vraiment et puis ça me met mal à l’aise de te piquer ta nourriture… Mais bon si tu insistes à m’en offrir je ne dirais pas non hein. Si ça peut m’éviter de me faire toucher par quelqu’un en tout cas je te suivrais. »

Une vraie pipelette, quand il s’agissait de trouver de la bouffe gratos, il devenait intarissable. Quelque part sa fénéantise le perdait. Il se releva tout penaud et suivit la louve sombre.


Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3320
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   Dim 08 Avr 2018, 14:34

    Des crèves faim ?

    Il était vraiment rigolo ce petit loup. Enfin petit, tout était relatif. Elle le regardait en penchant la tête sur le côté tandis qu’il déblatérait tout seul comme un loup un peu concon en marge de la société. Cette image la faisait rire. Elle l’écoutait et le regardait se faire tout petit. Elle s’amusa même de sa réaction lorsqu’il entendit le mot gibier. Il avait raison sur un point, qui étaient-ils pour se partager gracieusement de la nourriture ? Surtout qu’elle prenait sûrement des risques en lui montrant un de ses petits secrets de fouineuse. Mais bon, elle le sentait bien. Il avait bien trop peur des autres pour aller cafter quoi que ce soit, et de toute façon, elle avait stocké tellement de viande qu’elle ne pourrait tout manger toute seule avant qu’elle pourrisse. Miam.

    « Je t’aime bien, tu sais. Tu me fais rigoler. Alors viens gros bêta. »


    Elle espérait qu’il ne prenne pas trop mal ses paroles, mais après tout, ceci allait vite être oublié. Elle se faufila dans les couloirs et s’arrêta devant une paroi qui, visiblement, était un mur.

    « Tu sais aller au-delà du cadre ? »

    Sur ces paroles, elle se plaqua contre le sol, et traversa deux jeunes pousses rougeâtres qui camouflaient une étroite fente à la base du mur. Elle passa sans encombre, toute frêle qu’elle était, et se demanda un instant si l’autre était claustrophobe. En tout cas, il allait passer, c’était sûr, il n’était pas aussi gros que papa Aurélion qui lui, ne passerait pas à coup sûr ! C’était une des raisons pour lesquelles cette cachette était la meilleure.

    « Tu préfères quoi comme bête ? »

    Il y avait du lapin, du cerf, de la biche, et même un peu d’ours qu’elle avait réussi à chourrer à ellenesavaitplusqui de la dernière chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La faim justifie les moyens [PV Descada]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La faim justifie les moyens [PV Descada]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens
» JOAO LIVEN THERON. ‡ la fin justifie les moyens
» La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens [Belinda A. Goldsmith]
» La Faim Justifie Les Moyens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: Terres Nakhu :: → Le Dédale :: → Le Sanctuaire-
Sauter vers: