Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Meeting of Lazulis {Meute}

Aller en bas 
AuteurMessage
Vekah
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3368
» Age : 24
» PUF : Vekah / Amneshia / Hemestra
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : bulletorange Heinrich.
~ L’indépendant
10ans - 31/03/2017
Solitaire
N'aura jamais de Glow'
Aime Luna & Donneur de sperme pour Nimueh | Asexuel
#ff9966

bulletgreen Anastasia.
~ Fougère urticante
9ans - 13/05/2017
Lazulis & Autre (Nourrice)
Sans Glowstick, Disciple d'Ao
En couple PNJ | Hétérosexuelle
#009900

bulletpink Camélia.
~ Douce fleur
1ans - 13/09/2018
Solitaire
Sans Glowstick
Célibataire | Pansexuelle & Polyamoureuse
#ff6666

» Feuille de perso'
» Points: 1185

MessageSujet: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 16:04

bulletgreen Meeting of Lazulis bulletgreen

    bulletgreen Anastasia ~
    Fougère urticante ...

    bulletgreen Le matin, le soleil tardait à pointer le bout de son nez et pour cause. Les journées étaient plus courtes et les nuits plus longues en hiver. Pourtant, cela ne voulait pas dire que le cours des activités de chacun avaient changer, sauf pour ceux qui apprécier flâner dans leur couchette bien douillette. On ne pouvait pas dire que le temps amenait à se lever plutôt, le froid, la neige, le gel et les nuages grisonnants ne donnaient sans doute à personne l'envie de mettre le bout de son nez dehors sans y être forcé pour une quelconque raison. Pourtant, même si l'envie ni été pas toujours, les loups de la meute s'affairaient à rendre leur foyer prospère. La chasse et la récolte étaient difficiles par cette saison capricieuse, autant plus cet hiver-ci. Surtout que la plupart ne connaissait que la chaleur de l'été ou la fraîcheur de l'automne. C'était ça Punk Wolf, des saisons à la Game of Thrones. Il était bien beau de s'enjailler de la belle époque tel la cigale, mais quand viens le grand froid, nul victuaille pour passer l'hiver.

    bulletgreen En cette matinée déjà bien avancé, sous la neige et le froid, un appel résonna dans les terres des Lazulis. Toute la meute devait rejoindre le Gouffre aux Faucons, ainsi en avait décidées leurs Chefs de meute. Une réunion allait avoir lieu!

    bulletgreen Anastasia pris place dans la salle commune des Lazulis sur une sorte de promontoire de roche, à ses côtés se trouvait Morrow. Même si la tricolore ne l'avouerait jamais, elle était bien contente d'être auprès de la louve rouge. Le seul lien qu'elles avaient été purement professionnel et Ana' lui avait déjà fait comprendre par des paroles égarées. Son étroitesse d'esprit face à de petites allusions qui n'en étaient pas avaient mis les base entre elles. Toutefois, même si ce n'était que purement que par cordialité, Ana appréciait l'ancienne solitaire et les efforts qu'elle faisait pour sa meute.
    Petit à petit, louves et loups arrivèrent. Tous se mirent où bon leurs plaisaient, seul, en famille ou entre amis dans un léger bruit de foule. Quand ils furent en grand nombre présent, Anastasia se dressa avec droiture sur ses pattes. La boule au ventre et le stress lui courant dans les veines, elle allait prendre la parole, pourtant, nul ne pouvait le savoir. Son visage avait appris à sourire, du moins bien mieux qu’avant et sa discipline émotionnelle était toujours de fer.


    “Bien le bonjour, chères sœurs, chers frères!”

    bulletgreen Son regard balaya l'assemblée qui se tue pour porter toute son attention sur elle. Pour certains, cette petite note de familiarité pouvait les faire vomir, Anastasia pensa tout de suite à Neït comme exemple, mais il fallait bien se mettre dans le contexte de la louve tricolore. Sa famille s’était cette meute, elle avait tout perdu pour elle et donnait tout son possible pour la rendre prospère.

    “Morrow et moi-même, nous vous avons fait ressembler pour aborder différents points importants pour la meute et dont nous aimerions vous partager.”

    bulletgreen Anastasia marqua une pause afin de saisir les réactions de chacun. Une légère fatigue inexpliquée la gagna soudainement. Elle était loin de se douter que c'était son pouvoir qui faisait cela, celui-ci annuler le pouvoir de la personne la plus proche d’elle. C’était à dire Morrow, mais aucune des deux louves ne pouvaient le savoir.

    “Dans un premier temps, nous vous présenterons les loups qui souhaitent rejoindre la meute. Puis en second, nous évoquerons les récents événements qui ont eu lieux sur notre territoire et pour conclure, nous ferons le point sur les stocks décroisant de vivre en cette saison hivernale prononcé.”

    bulletgreen Anastasia finit de parler pour laisser Morrow parler du premier sujet.

    Prio à Aishi pour qu'elle poste avec Morrow, merci ~
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 525
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 17:12


L'astre du jour pointait tout juste ses rayons à l'Est, éclairant d'une douce et timide lumière les terres Lazulis, signe du début de la matinée. C'était l'heure, et Morrow était prête. Elle s'était préparée à l'avance, tôt dans la nuit elle s'était baignée dans un lac clair pour se laver le pelage, lui rendant sa fraicheur et son éclat original. Elle avait été cueillir de belles fleures tout juste écloses pour remplacer celles qui perdaient de leur couleur dans sa natte, ce qui lui redonnait par la même occasion un parfum particulièrement agréable et attrayant, une odeur qui lui ravivait des souvenirs d'enfance. En hiver, les fleurs étaient des choses rares à dénicher, mais certaines espèces propices à cette saison se cachaient dans certains recoins de la flore, comme les hellébores, les hépatiques, les viornes, les clématites et tant d'autres.. Il fallait choisir avec précaution car certaines pouvaient provoquer des démangeaisons, d'autres se fanaient rapidement, certaines dégageaient des odeurs trop fortes, et d'autres encore se décoloraient ou laissaient des résidus.

Il était encore tôt, et elle était en avance. Tous avaient reçu le message, — surtout par le bouche à oreille — qu'une réunion était prévue ce jour-ci aux premières heures matinales dans la salle commune du Gouffre. Les deux chefs Lazulis avaient déjà discuté de ce qui allait être dit et d'après leur programmation, la réunion prendrai normalement fin avant le repas.

Elle détacha un à un les bandeaux qui recouvraient les yeux des trois deux petits nouveaux qu'elle avait conduit jusqu'ici aveuglément depuis la frontière. C'était la seule manière de garder secret l'endroit de leur nid et de les présenter aux autres. Évidemment, ils n'avaient pas vraiment eu le choix, mais c'était une condition incontournable pour éviter de mettre en danger la prospérité de la meute, car si ils devaient être refusés, ils devraient quitter ces terres sans aucune connaissance de leur emplacement. Elle tenta de les rassurer avec un sourire conciliant, puis les plaça un peu plus loin à la gauche de l'endroit où elle se tiendrait, face aux membres. « Soyez naturels » leur avait-t-elle recommandé, avant d'aller s'asseoir en attendant les autres.

Anastasia arriva la première, élégante et ponctuelle, et se plaça à ses côtés.

Anastasia. Salua Morrow respectueusement d'un mouvement du museau, un sourire agréable tirant ses babines.

D'un accord commun, elles hurlèrent ensemble afin d'appeler les membres à les rejoindre, prévenant ainsi le début imminent de la réunion.
Morrow était nerveuse, et une boule lui nouait l'estomac. Elle allait se présenter pour la première fois devant tous les membres, et elle devait se montrer suffisamment formelle et objective pour attirer leur attention et imposer son statut de Chef. Heureusement, Ana était là et le fait de partager cette épreuve à deux la soulageait. Morrow était la plus étrangère des deux et ses efforts devaient être redoublés pour s'imposer aux autres. Mais son apprentissage avait porté ses fruits et elle portait maintenant dignement la couleur d'Ao dans son oeil droit, symbole de sa réussite et de son changement total. Elle espérait par ailleurs que Neit et Azura seraient fières d'elle, bien qu'avec la Prêtresse leur relation soit assez tendue.. Morrow était devenue bien plus empathique et compréhensive qu'avant, et elle s'était finalement rendu compte que le mauvais caractère de Neit lui rappelait vaguement ses propres blessures. Au fond, elles n'étaient peut-être pas si différentes.

Les membres commencèrent à arriver, parfois seuls, parfois par groupe ou famille, et elle les accueillit chacun leur tour d'une même salutation, avec parfois un petit sourire bienveillant, annonçant leur prénom lorsqu'elle le connaissait et questionnant certains sur leur état — notamment ceux avec qui elle avait déjà pu discuter —. Quand Arleston arriva, son regard s'attendrit et elle lui adressa un sourire bien plus rayonnant, le saluant avec une voix plus douce.

Anastasia parla la première et sa voix résonna dans les galeries, coupant les discussions de certains, brisant la cacophonie assourdissante qui emplissait la salle. Morrow resta de marbre, assise en face de la foule de visages qui les dévisageaient toutes les deux. Elle les fixait tous de ses yeux nouvellement vairons en silence, et s'attardait parfois sur Arleston qui lui donnait le courage nécessaire d'un simple échange de regard.

En effet, c'est le programme de la réunion.
Rajouta Morrow de sa voix un peu plus grave, ses yeux mi-clos lui donnant un air impassible.

Avant toute chose, nous tenons personnellement à nous excuser pour vous avoir fait attendre aussi longtemps, Anastasia et moi-même. Nous devions nous familiariser avec notre nouveau rôle et réussir nos épreuves afin de nous présenter convenablement à vous. Maintenant que nos apprentissages respectifs sont terminés, vous pouvez être certains que nous allons prendre les choses bien en main.


C'était d'ailleurs surtout son cas à elle.. Morrow débarquait d'un monde totalement différent où il n'y avait ni dieux ni règles, et s'insérer dans un milieu aussi étranger était un processus long. A plusieurs reprises elle aurait pu tout foutre en l'air, mais ses motivations — bien qu'égoïstes et futiles avant l'épreuve d'Ao — lui avaient donné la patience nécessaire pour persévérer.

Elle plissa légèrement les yeux, son regard zigzaguant entre certains visages, puis ses traits se détendirent et elle tourna le museau en direction des « nouvelles têtes ».

Voici les nouveaux arrivants qui souhaitent rejoindre nos rangs, Astralys, sa soeur Akala et puis enfin Astaroth. Désigna-t-elle du museau dans l'ordre où il étaient placés.

Avant de les considérer comme membres à part entière de notre meute, Anastasia et moi souhaitons savoir si certains d'entre vous sont contre leur intégration, et bien sûr, nous attendons des arguments.

Elle lança un bref regard à Anastasia avant de se concentrer sur la foule qui commençait à chuchoter en tous sens, leur laissant quelques minutes de réflexion pour réagir.


Dernière édition par Aishi le Dim 11 Mar 2018, 20:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lezeis
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 70
» Age : 23
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages :
RIPTIDE Petit poisson
SOLITAIRE
2 ans et demi [28]
Célibataire

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 18:09

    Quittant sa couchette de peaux et d'herbes sèches, mémé Odette s'étira, faisant craquer ses vieux os.
    Aujourd'hui, une petite réunion allaient se tenir et, en tant que louve de meute intègre, il était bien entendu que la louve allait se faire un plaisir d'y participer. Ne serait-ce que pour savoir ce qu'il se passait un peu, dans le clan, au cas où elle avait loupé quelques ragots croustillants...
    C'est donc de bonne humeur que mémé se pointa au regroupement, posant son regard bleu tombant sur les deux Alphas femelle déjà présentes... Bon Dieu, qu'est ce qui avait pris aux Dieux, d'ailleurs, de mettre deux femelles Alpha ?? Ce n'était pas comme si elles allaient pouvoir assurer dignement la poursuite de leur lignée sans aller chercher un mâle ailleurs !! Et d'ailleurs, était-ce bien prudent, de laisser de telles responsabilités à deux louves ? Odette était sceptique mais ne dit rien, se sentant tout de même de moins bonne humeur, maintenant.

    Elle écouta tout de même ce qu'on avait à lui dire. Anastasia parla des loups souhaitant les rejoindre, la faisant grimacer, des derniers événements -ça, ça l'intéressait et des réserves qui se faisaient plus pauvres, par ce froid hiver. Lui succéda Morrow qui aborda le sujet des nouveaux venus, les leur présentant. Odette leur lança tout à tour un regard mauvais et ne se fit guère prier pour faire entendre sa voix, lorsque la louve rouge qu'était l'une de ses Alphas demanda si quelqu'un s'opposait à leur venue.
    Comme si la louve conservatrice qu'était la vieille allait laisser faire ça...

    - Moi, je suis contre leur venue.

    Ce qui ne surprendrait probablement personne...

    - On est très bien entre nous, sans avoir besoin d'accueillir des étrangers... Et puis, vous parliez tout à l'heure de nos stocks de nourriture décroissants... Trois gueules à nourrir de plus n'arrangeront rien. Pour moi, ils feraient mieux de retourner d'où ils viennent...

    Ça, c'était mémé tout craché. Elle resterait ferme quant à sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 695
» Age : 21
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages : ÉLAINE
5 ans ½ (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
9 ans ½ (27/01)
Lazuli | Combattant


BETH
5 ans (18/12)
Nakhu | Adepte


MADELEINE
6 ans (23/01)
Lazuli | Combattant


MARS
4 ans ½ (18/03)
Solitaire | Chef de gang


» Feuille de perso'
» Points: 115

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 18:53


    Arleston

    Le jour se lève, Arleston aussi. Il étire ses lourdes pattes, entame une toilette rapide et discrète. Ses muscles sont tendus, il a chassé toute la nuit dernière, traquant une biche et son faon malicieux. Ils étaient si habiles, si accrochés à leur instinct de survie qu'Arleston avait du faire preuve d'ingéniosité pour les attraper. Et tous ceux qui connaissent Arleston savent que réfléchir n'est pas son attrait principal. Il s'approche d'un ruisseau qui coule au milieu du squat Lazuli, et s'abreuve, sentant l'onde claire et fraîche coulant le long de son œsophage. Il s'ébroue et un hurlement lui fait dresser ses oreilles sur son crâne. Il se redresse, baille à gueule béante et s'approche du point de rendez-vous. Depuis la nomination de sa sœur au pouvoir, il n'y a eu aucune réunion, ne serait-ce pour présenter les nouvelles alphas à l'ensemble de la meute. Mais le gros mâle rouge s'en fiche, il hausse les épaules et se mêle à la foule déjà réunie. Il dépasse les autres lupins de quelques centimètres, sa masse lourde a du mal à s'immiscer entre deux loups, mais il parvient toutefois à s'installer. Il aperçoit quelques têtes connues et cherche du regard Vivaldi. Il ne l'a pas vu depuis des lunes, depuis qu'elle a soudainement disparu alors qu'ils discutaient. Il croise le regard de sa sœur, son œil bleu luisant, et lui adresse un sourire réconfortant, formant avec ses babines une phrase encourageante. La fierté luit dans ses pupilles de miel, malgré tout, elle a réussi à devenir une alpha digne de ce nom, et Arleston s'étonne toujours de cette ascension. De solitaire peu encline à aider les autres à alpha dévouée et instruite aux religions, le pas était mince, mais difficile. Près de Morrow, Anastasia se tient droite, elles exposent toutes deux le déroulement de la réunion, et Arleston prête l'oreille, curieux de voir les nouvelles têtes. Il tourne la tête vers une vieille louve qui râle contre l'accueil des nouveaux. Il penche la tête, intrigué, et son regard glisse de Morrow à Anastasia, guettant leurs réactions. Il faut dire qu'elle n'a pas tort sur le fait que la nourriture se fait rare, il peut être difficile de nourrir trois bouches de plus, surtout qu'ils ont l'air jeunes. Arleston ne dit rien, il observe Morrow, se demandant si les Lazulis se sacrifieraient un peu plus pour quelques nouveaux parmi ses rangs. Il repense au gibier qu'il a déposé sur le tas ce matin, à l'aube. Rien n'empêche les chasseurs de chasser deux fois plus, et les muscles d'Arleston semblèrent protester quant à cette idée, il avait totalement bousculé son quotidien de solitaire ronchon pour devenir un combattant-chasseur dévoué et attentif, il fronça les sourcils, attendant le déroulé de la chose.

    "Peut-être que les nouveaux pourraient chasser à nos côtés pour augmenter nos stocks ?"

    Sa voix grave et rauque résonne parmi le murmure de la foule, les lupins parlent entre eux, sûrement intrigués par la petite mamie qui vient de s'exprimer. Ses iris ambrées se posent dans celles bleue et miel de sa sœur, lui donnant ainsi une possibilité de ne pas voir le mal partout. Si les petits nouveaux aidaient les Lazulis pour combler ce manque de nourriture, alors ils mériteront leurs places parmi eux. Après tout, les solitaires avaient droit à une chance, Morrow et Arleston en étaient la preuve vivante.



    Madeleine

    Le loup crocodile dormait tranquillement quand l'hurlement le sortit de ses rêves reptiliens. Il sursaute, et fait gicler l'eau dans laquelle sa queue trempait avec paresse. Il s'ébroue, se lève et se met en route vers l'Antre. Il n'a jamais rencontré personne de la meute, mais il sait qu'il doit être présent si les Alphas le demandent. Il soupire, las de se mouver alors qu'il est si tôt. Sa démarche se fait lente, il se sent lourd, sa queue pend derrière lui, elle traîne et accumule de la poussière entre ses écailles pâles. Il doit mobiliser ses forces pour la soulever et éviter qu'elle se salisse davantage. La moiteur de l'eau lui manque déjà, il rêve de retrouver son petit marais poisseux, les algues qui s'agglutinent sur les rochers durs et visqueux, les grenouilles qui croassent et sautillent. Il soupire, et se glisse dans l'Antre déjà rempli de monde. Il voit les deux alphas, et ne peut s'empêcher de se dire que la beige et brune est plutôt jolie avec ses deux tresses soigneusement serrées, elle a l'air si stricte, si sérieuse. Madde écarte ses babines d'un sourire carnassier et s'adosse à un rocher plutôt haut, il s'assoit, déjà fatigué, ses longues griffes raclent le sol de pierre, ses canines géantes lui donnent un air méchant. Il sourit d'un air cynique quand une vieille prend la parole pour râler contre l'arrivée de trois jeunes gens. Madeleine ne peut s'empêcher de toussoter, il regarde la vieille au poil ras et sa lourde queue de crocodile ondule doucement. Lui-même est arrivé il y a plusieurs lunes, les Lazulis l'ont accueilli comme un des leurs sans lui demander quoique ce soit en échange de leur bénédiction, il a gagné la confiance du Raptor, et offre quelques stocks de poissons à la meute. Son sourire sarcastique ne le quitte pas, il ne la connait pas, il ne connait personne dans l'assistance et pourtant, il meurt d'envie de lancer une pique à la vieille louve. Elle semble apprécier râler, gâcher la fête, cette vieille bique ne sera pas la meilleure amie des nouveaux venus. Toutefois, lui non plus n'est pas un modèle de gentillesse. Il lève le regard pour voir la petite vieille un peu mieux, il est petit et trapu, et à part un gros rouge qui venait de causer, il ne voit pas grand chose des autres compères. Il préfère ne rien dire, ne pas se faire remarquer alors qu'on le voit déjà bien assez à cause de son pelage blanc jauni d'albinos, sa massive queue d'écailles, son crâne rasé. Il se sent comme une tache au milieu des cheveux et pelages colorés. Il regarde les alphas d'un air las, curieux de voir ce qu'elles vont répondre à une vieille aigrie.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1329
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : .


Quartz
Mâle
11 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
10 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
10 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
4 ans
Seconde (autoproclamée)
Raeders

Lucky
Mâle
1 ans
Solitaire




» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 19:34

Quartz était dans le coin, en fait, il était si proche que c'était limite si le hurlement n'avait été directement dans ses oreilles. Faisant semblant de dormir dans un endroit où on lui marcherait pas dedans, il essayait comme à son habitude de tuer le temps via des activités de vivant qu'il ne pouvait plus faire. Il râla pour la forme, s'étira bien qu'il n'y avait pas dos à craquer ni de muscle à détendre puis il glissa jusque dans l'antre où attendaient les deux alphas. Il fut un des premiers arrivés, voir le premier tout court et sans prévoir la suite, il s'assit au milieu puisqu'il y avait de la place. Grave erreur, beaucoup de loups qui ne le voyaient ou ne faisaient pas attention, des gamins le traversèrent sans même s'en rendre compte, voulant être devant pour voir les alphas, d'eux mâles s'assirent carrément dans sa personne, discutant en toute inconscience et lorsqu'il se décala non sans râler, c'est une femelle qui le traversa avant de balbutier des excuses les yeux rond en voyant ses pattes passée au travers du fantôme. Grave erreur d'arriver en premier, Quartz alla au fond là où il y avait de la place pour lui non sans lâcher un « allez tous crever » à ceux qui l'entende.

Les deux alphas commencèrent à parler, la première annonçant le dérouler du rassemblement, c'était limite si elle ne distribuait pas des petits tracts avec le programme avant de laisser sa collègue prendre la parole et présenter trois loups inconnus. Quartz ne les avait jamais vu et malgré la possibilité de donner un avis, il se fichait bien trop de l'existence de ces trois misérables pour en trouver une opinion au sujet. Faites ce que vous voulez les idiots, lui faisait parti de cette meute parce que Ao l'avait décidé, c'est tout, il ne coûtait rien à la meute mais n'apportait pas forcément grand chose, attendant qu'on lui trouve une utilité dans son rang mais pour ça, il fallait être capable de le voir et Ao sait que c'était pas gagné.
C'est alors qu'une voix grinçante s'éleva dans la foule de la part d'une petite mamie un peu bouboule et surtout vachement moche. Arf, si la vieillesse donnait vraiment ce genre de tapis plein de plis, le fantôme était bien content finalement d'alterner entre sa forme fantôme reflet de sa jeunesse des un an et le cadavre squelettique qui avait le mérite d'avoir son petit effet. Mamie qui ne voulait pas des étrangers tel un cliché de vieux séides, ça lui rappelait le passé tiens. L'excuse était dans les bouches à nourrir de trop, un mâle rouge proposa de les faire chasser pour rembourser ça mais le problème restait le même, s'ils chassaient ce qu'ils mangeaient ils ne rapportaient rien et usait plantes et dortoir. Par contre Quartz lui ne coûtait rien, pas même de la place et un sourire mauvais s'afficha sur son visage bien que sur lui, ça donnait plus un air hautain comme si le mal était naturel chez les fantôme.

Il se leva, fit quelques hum hum d'éclaircissement de voix plus pour avoir l'attention que pour dégager sa gorge qui n'avait pas à l'être. Et aussi pour savoir qui l'entendrait, possible que même ma vieille ne soit pas capable de le voir alors que son âge la rapprochait de la mort au vu de son apparence, il n'était même pas sûr qu'il y ait au moins un des trois nouveaux qui puisse l'entendre même si le sujet de conversation les concernait. Ah les douces joies des dons d'Ao, mais une chose était sûre, l'alpha rouge elle, elle le voyait et elle l'entendait, l'autre il ne savait pas, il n'avait pas travaillé dessus pour ça, la rouge par contre, ça avait été laborieux mais concluant.

« Pour ma part, je suis là depuis le début et pourtant ma part de repas ou même d'éventuel soin n'est jamais utilisé, si c'est ce qui dérange pour faire venir les nouveaux, l'un d'entre n'a qu'à prendre ma part pour rester. »

Petit instant de silence sur ces paroles de fausse générosité avant de reprendre.

« Reste savoir lequel des trois on garde maintenant »


Et dans son petit cœur de fantôme aigri à la recherche d'occupation résonnait un Fight ! Fight ! Fight !
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 18 Fév 2018, 22:12

Gloriel
Le matin peinait à se lever. Le soleil avait chassé les méandres de la nuit hivernale. Gloriel avait assisté à cette bataille acharnée. Il n'avait pas attendu cette aube tardive pour errer sur les terres désormais siennes. Il avait eu le temps de faire sa ronde et ses étirements du début de journée quant un appel résonna, appelant à la réunion. Il avait entendu parlé d'un tel rassemblement lorsque les alphas avaient annoncé que le destin des solitaires Astralys et Akala se joueraient à ce moment là. Il se souvenait encore de l'arrivée et de la demande de ces deux dames. Il soupira et retournant vers le Gouffre aux Faucons, il salua quelques loups d'un simple signe de tête. Il était toujours aussi respectueux si bien que Winnifred serait sans doute fière de voir que ses cours sur la politesse étaient encore appliqués par le fugueur qu'il avait été enfant. Il esquiva un fin sourire en se remémorant sa mère. Il ne l'avait vu depuis des années, elle lui manquait et il espérait qu'un jour, il pourrait la retrouver, lui montrer ce qu'il était devenu. Et aussi lui présenter l'enfant qu'il avait adopté.
Le combattant fila chez les nourrices récupérer Roanne. Ne pouvant l'emmener lors de ses rondes journalières, il la laissait aux pattes des dames nourricières qui se faisaient un plaisir de s'en occuper. Le seul bémol dans cette garde était qu'il devait faire face à plusieurs louves et s'adresser à elles. Il en avait toujours autant les chocottes que certaines d'elles, l'ayant compris, s'amusaient à tester ses nerfs et sa bravoure. Les dames étaient de véritables tortionnaires ... Même Neït ne pourrait le nier. Elle demeurait sa plus grande amie et surtout la plus sadique de toutes.
Entrant dans la galerie des nourrices, il récupéra rapidement Roanne qui se mit à le suivre, sautillant derrière lui, tentant d'attraper la queue de son père adoptif. Il la surveillait du coin de l'oeil tout en l'attirant vers le lieu de rassemblement. Il espérait qu'elle serait sage et comme son handicap la fermait au monde entier, elle avait tendance à s'exciter rapidement. Etait-ce de l'énervement de ne pas entendre ? Ou de devoir rester calme pendant que les autres canins effectuaient une activité qui lui était interdite ? Gloriel l'ignorait mais il priait la déesse bleue pour que sa fille soit irréprochable. Il ne tenait pas à devoir lui courir après en zigzagant entre ses compagnons de meute.

Le combattant entra et il regarda le petit monde qui ne cessait de grossir les rangs. Il fit signe à quelques uns, leur disant bonjour puis il fila se mettre dans un coin. Il joua un instant avec Roanne, attendant la début de la réunion et quand ce fut le cas, il se détacha de sa fille, prêtant attention aux alphas qui venaient d'apparaître. Il les écouta, les détailla en silence. Nulle expression ne venait parasiter son visage. Anastasia indiqua le programme et si les stocks de nourriture étaient préoccupant, le premier sujet fut l'adhésion de nouveaux membres. Gloriel n'était ni pour ni contre. Il chercha du regard les deux louves enfants de Callisto mais il ne les trouva guère. Avaient-elles été prévenues que leur sort se jouait aujourd'hui ? Quant à Astaroth, il ne le connaissait pas. Gardant le silence, il écouta une louve âgée lâcher plus de venin que de paroles. Il avait entendu parlé de la fameuse Odette, sa réputation de "vieille conne" l'ayant précédée. Cependant, il comprenait son avis. Les stocks devenaient préoccupants. Il écouta ensuite Arleston puis il n'entendit plus rien. Il était incapable d'entendre Quartz. Profitant de ce moment-là, il se releva.

    « Les paroles de Dame Odette sont justes. Si les stocks manquent, même en grossissant nos rangs et en faisant de ces nouveaux des chasseurs, cela ne résoudrait pas le problème. Si nos chasseurs n'arrivent déjà pas à combler les estomacs des nôtres, cela signifie que les proies manquent. Et cela, Sir Arleston, même avec trois chasseurs en plus, nous ne pourrons le changer.


Il chercha du regard les désireux solitaires mais il ne les trouva toujours pas.
    « Cependant, je ne suis pas particulièrement contre à ce qu'ils viennent grossir nos rangs. Un groupe de solitaires a semé la zizanie sur les Terres Ethelkrus. Nous ne sommes pas à l'abri d'être épargnés. Nous avons donc besoin de nouveaux guerriers. Il marqua une pause. J'aimerai être éclairci sur un point : l'adhésion à part entière de notre meute. Cela signifie-t-il qu'en fonction de notre décision commune, ils rejoignent directement nos rangs ? Ou seront-ils mis à l'épreuve dans un premier temps avant d'être membre à part entière ?


Il lança un rapide regard à Roanne qui venait se loger entre ses pattes puis il regarda l'assemblée avant de river ses yeux dans ceux d'Anastasia puis dans ceux de Morrow. Il était temps pour lui de se décider et de donner son avis.

    « Je ne connais guère Astaroth et je me remets à la décision du clan à son sujet. Quant à Astralys ... Elle est une puissante guerrière qui m'a été donné d'affronter. Je porte sa marque sur moi. Il désigna la large cicatrice qui barrait son poitrail, vestige d'une brûlure que la solitaire lui avait fait. Mais malgré cela, je ne m'oppose pas à son adhésion. J'aimerais simplement qu'elle soit mise à l'épreuve ... Il n'est pas impossible que sa nature sauvageonne soit toujours présente en elle bien qu'elle affirme le changement. Quant à sa soeur, je suis contre sa venue. Si Astralys a défendu et argumenté son choix de nous rejoindre, ce n'est guère le cas d'Akala. Son manque de respect lors de son arrivée pour demander appartenance est inacceptable.

Ayant fini, il se rallongea, au plus grand bonheur de Roanne qui l'escalada, se logeant sur son large dos.


Vivaldi
Le petit matin venait de se lever. Vivaldi peina à sortir de son lit douillet de mousse mais quand ce fut le cas, elle arrangea rapidement ses cheveux avant de prendre plusieurs minutes dans l'entretien de ses fleurs corporelles. Elle décoinça délicatement les quelques tiges prisent dans ses accessoires. Elle chantonna tout en procédant à cette beauté florale. Elle était de bonne humeur. Comme tous les jours. Elle sentait cette journée comme une journée pleine de découvertes. Aujourd'hui, elle allait retrouver l'abri et la senteurs anciennes des livres de la Bibliothèque. Du moins ce programme se dessinait dans son esprit quand un appel fit écho dans les galeries du gouffre. Les alphas appelaient à la réunion. La princesse fleurie fut surprise mais elle s'en alla vers le lieu de rassemblement, souriante et trottinant de sa démarche dansante. Elle ignorait la raison de cet appel mais même si elle était macabre, rien ne pourrait entacher la bonne humeur de la belle. Enfin presque rien. Quant elle arriva, elle tomba près d'un mâle grand et costaud au pelage écarlate. Vivaldi reconnut sans peine Arleston et avant qu'il ne remarque sa présence -du moins l'espérait elle-, elle s'éclipsa, rejoignant un coin où elle pourrait suivre sans que le prince rouge ne l'aperçoive. A moins qu'il est une super vision. Ou qu'il la trace par son parfum fleuri. Quoiqu'il en fut, elle avait perdu légèrement de son sourire. Elle lançait des regards dans la direction où elle l'avait vu. Il avait disparu et soupirant de soulagement, elle se concentra sur la réunion.
Elle fut mal à l'aise en voyant l'alpha rouge. Arleston avait-il parlé de son manque de respect vis-à-vis de lui ? Après tout, entre frère et soeur, n'était-il pas normal de se confier cela ? Elle ignorait. Elle était enfant unique après tout. Elle pria les dieux que Morrow ignorait tout de la quête à Marie-Joséphine sur l'île aux roses et surtout, de son comportement. Ce duo fraternel était imposant et elle ne ferait pas le poids s'il cherchait vengeance de cet affront. Elle soupira, et chassant ces pensées, elle écouta.

Elle ne broncha pas à l'annonce des nouvelles. Elle savait déjà pour les trois solitaires, en ayant eu vent des rumeurs les concernant. Quant aux stocks, elle l'avait remarqué depuis un moment. Elle laissa les autres loups se prononcer quant aux solitaires. Vivaldi ne les connaissait pas et ne se sentait pas à se faire remarquer ... Surtout par le frère et la soeur rouge. Elle se coucha et elle analysa les arguments de chacun. Ils avaient raison et tord à la fois. Les alphas venaient de poser une question qui allait sans aucun doute créer un débat et l'herboriste espéra que cela ne dégénérerait pas. Elle avait rien sur elle pour soigner un blessé politique.
Elle rentra la tête dans les épaules en entendant la voix puissance d'Arleston. Puis elle se détendit en entendant les mots du fantôme. Elle le chercha du regard sans le trouver. Elle appréciait Quartz. Sous ses airs de renfrogné, il était un bon loup et cela Vivaldi le savait. Elle en était persuadée dès qu'elle avait posé ses yeux sur lui dans un cimetière plein de brume. La discussion se poursuivit avec un loup gris qui ressemblait à l'alpha Anastasia. La princesse fleurie plissa les yeux. Elle venait de découvrir que chacune des alphas avait un frère dans la meute. Vivaldi se promit de ne pas entrer en contact avec le combattant disciple d'Ao. Les alphas étaient imposantes et les frères l'étaient autant. A croire qu'il y avait des familles plus disposées que d'autres à être au pouvoir et d'avoir les moyens de le garder.
Revenir en haut Aller en bas
Assendïr
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 98
» Age : 20
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
5,5 ans (29/09)

Abbygail

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Ven 23 Fév 2018, 00:10

Avant leur arrivée sur les terres Lazulis, une des alpha, Morrow, avait décidé de placer un bandeau sur les yeux de lui et de deux jeunes louves qu'il n'avait encore jamais vues. Il les avait alors saluées, surpris de voir qu'il n'était pas le seul à vouloir intégrer la meute. Bien que nerveux, il estimait la meneuse assez digne pour ne pas leur faire de coup dans le dos. Il l'avait alors suivie, écoutant ses précieux conseils afin de ne pas trébucher et d'éviter de se prendre des branches dans le museau. Lorsqu'ils s'arrêtèrent et que Morrow leur retira le bandeau, il fut surpris de se retrouver dans une antre, sans autre compagnie que ses compagnes de voyage. Il observa les lieux, essayant de mieux comprendre là où ils se trouvaient. L'alpha les dirigea et les rassura d'une simple phrase avant d'aller hurler en compagnie d'une autre louve qu'il salua lorsqu'il croisa son regard. L'autre alpha ? Il ne posa cependant aucune question. Il attendit calmement, s'étant au préalable assis, prêt à faire face à de nombreux canidés. Le loup sombre tenta de montrer son aisance, mais ses griffes plantées dans le sol trahissaient son appréhension.

Les loups arrivèrent au compte-goutte, remplissant peu à peu l'antre. L'alpha noire prit la parole avant de laisser la rouge parler à son tour. Elle demanda alors si certains étaient contre. Bien évidemment, des bouches de plus à nourrir, quelle question ... Son visage ne trahissait cependant aucune moquerie, car en effet, cette réponse était plus un signe de nervosité pour lui.

La première à prendre la parole était une vieille dame, visiblement peu commode et définitivement contre leur venue. Il la laissa cependant parler, guère surpris par les paroles de celle-ci. Un autre loup pris la parole, et lorsqu'il l'aperçut dans la foule, il remarqua son incroyable ressemblance avec Morrow. Son regard se posa rapidement sur la femelle avant de se poser à nouveau sur le mâle. Le fait qu'ils soient issus d'une même fratrie était une théorie plus qu'acceptable. Ses paroles le surprirent cependant. Il est évident que lui et les deux femelles chasseraient pour tout le monde, c'est comme ça que fonctionne une meute, n'est-ce pas ? Il n'ajouta rien toutefois. Il voulait entendre un maximum d'opinion avant de s'exprimer. Puis ce fut le tour d'un loup à l'allure plutôt étrange de prendre la parole qui ... proposa de ne garder qu'un loup sur les trois. Bon, c'est pas la meilleure option, mais c'était déjà ça. La place serait déjà assurée pour l'un d'entre eux si les deux alpha prenaient en compte cette demande. Un loup à l'allure guerrière s'exprima ensuite et, contrairement aux autres, il nuançait ses propos, le rendant plus ouvert à la conversation.

A présent, plus personne ne prenait la parole. Astaroth gratta une ultime fois le sol de ses griffes avant de se racler la gorge. Fais le pour Brienna. C'était dur pour lui, d'affronter une foule de loups dont les yeux seraient rivés sur lui. Il pouvait déjà sentir leurs jugements, alors à présent, c'était pire. Il se sentait petit, ridicule face à ces figures pleines de confiance, et lui, pauvre solitaire, se retrouvait sur un territoire de meute, et plus précisément sur leur territoire. Le mâle prit son courage à deux pattes. Il souffla un bon coup, tentant de se rassurer du mieux possible. Il repensa aux paroles de Morrow lors de son entretien. Si elle voyait qu'il faisait des efforts sur ça, elle comprendrait sans doute qu'il faisait de son mieux pour ne pas la décevoir. Cela ne lui assurait pas son adhésion au sein de la meute, mais au moins, même s'il venait à être recalé, il ne regrettera pas car il aura fait son possible.

Son regard se posa dans un premier temps sur la première dame ayant parlé, à savoir Odette, avant de se poser sur chacun des canidés assistant à l'assemblée.

« Je comprends parfaitement votre point de vue. Cependant, après mon entretien avec l'alpha Morrow, j'ai chassé pour le compte de la meute. Brienna en a été témoin étant donné que c'est elle qui rapportait les proies dans votre antre. Nous ne chassions pas sur les territoires de la meute, mais au-delà, afin d'éviter tout malentendu. Je suis de même prêt à chasser jours et nuits afin de combler les ventres vides, si cela peut vous rassurer, et ce, même si je ne prends pas part au repas. Je ne dis pas que vous me devez quelque chose, loin de là. Néanmoins, je me suis investi pour être en mesure d'intégrer la meute, et je compte en faire autant si vous me laissez une chance de prouver mes valeurs. »

Astaroth jeta un regard en arrière, observant les deux louves qui souhaitaient elles aussi entrer dans la meute. Il ne pouvait pas parler à leur place, il ne les connaissait pas. Il leur lâcha cependant un léger sourire, se demandant quels étaient leurs intérêts.
Revenir en haut Aller en bas
Queen Haku
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1768
» Age : 19
» PUF : Haku, Lunandria
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Yogan
Mâle
6 ans [né le 23/09/2017]
Apprenti Etelkru
Célibataire / ??
Grogne en #FEBB8E


Icare
Mâle
4 ans [né le 21/01/2018]
Prêtre Etelkru / Glow' orange
Célibataire / ??
S'intéresse en #A6C895


Sorrow
Femelle
3 ans [née le 10/03/2018]
Coursière Lazuli
Célibataire / Pansexuelle
Blague en #A81A1A


» Feuille de perso'
» Points: 926

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Ven 23 Fév 2018, 13:19

Callisto avait fait un détour par la fontaine de Ao avant de se diriger vers le Gouffre au Faucons pour la réunion Lazuli. Elle y avait déposé une offrande, quelques fleurs et plantes, avant d'accorder une courte prière à la Dragonne, lui implorant de laisser ses filles rejoindre le clan. L'astrologue était alors restée quelques instant à contempler la fontaine, espérant silencieusement que sa déesse ait entendu sa requête. Puis elle fila en direction du camp Lazuli, trottinant comme elle pouvait pour arriver au plus vite.

La jeune herboriste arriva juste au début du discours d'Anastasia. Elle resta un peu en retrait, ne voulant pas se mêler à la foule. Callisto chercha pourtant Saitan des yeux, mais elle ne le vit nul part, elle se contenta alors de s'asseoir sur le côté. Astralys et Akala étaient aux côtés de Morrow avec un autre loup au pelage sombre. Qui est-ce ? se demanda-t-elle. D'après Morrow, il s'agissait d'un autre loup souhaitant rejoindre la meute du nom de Astaroth.

Callisto frémit à la première remarque, celle d'une très vieille louve qu'elle ne connaissait pas. Certains visages lui échappaient encore vu le peu de temps qu'elle a passé chez les Lazuli. En bref, cette dernière appuya sa désapprobation sur le manque de nourriture durant cette saison. Hélas, elle n'avait pas tord, l'hiver n'était certainement pas la meilleure saison pour tenter de rejoindre un clan...
Elle baissa les yeux au sol, réfléchissant comme contrer ça.
Un autre loup s'exprima, proposant une solution qui fit redresser les oreille de la louve aux yeux clairs. Au moins il n'y avait pas que des loups en désaccord avec leur venue dans le clan. Elle reconnu ensuite la voix de Gloriel qui, à sa grande surprise, défendit Astralys. Elle sourit au mâle même si il ne pouvait sans doute pas la voir. Le cas de Akala était plus compliqué... Si elle n'arrivait pas à bien se défendre, c'était mal parti pour elle vu l'entrée qu'elle avait faite l'autre fois. Elle ferait de son mieux pour l'aider mais elle allait devoir y mettre du sien...

Le mâle au pelage sombre qui se trouvait aux côté de ses filles s'exprima. Il semblait attachant mais surtout déterminé à rejoindre les Lazulis. Callisto ignorait les raisons qui le poussait à en avoir envie, mais elle avait cette étrange envie de le soutenir lui aussi. Hélas, si elle devait choisir, elle choisirai bien sûr d'intégrer ses filles à sa place. On ne pouvait pas défendre tous le monde, mais si elle pouvait quand même faire quelque chose pour lui, elle n'hésiterai pas.

L'astrologue se leva et se racla brièvement la gorge tout en remettant ses lunettes en place.

"L'hiver est très rude et il peut être en effet risqué d'accueillir de nouveaux membres en cette saison. Cependant, si ce sont surtout les réserves qui posent problème, je m'engage à chasser avec les autres, bien que je ne sois pas affectée à ce rôle en temps normal. Je suis également prête à partager ma ration avec Astralys et Akala afin que les autres ne soient pas affectés par l'arrivée de nouvelles bouches à nourrir."


Callisto était bien maigre, encore plus depuis sa mésaventure avec Messala, mais elle ferait tout pour aider ses filles.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1330
» Age : 19
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Volstein
& Seul
9.5 ans ~ (nov)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& amoureuse d'Astaroth
9 ans ~ (nov)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& Couple avec Gloriel ?
7 ans ~ (onov
Lazuli

HypoxieAngelica
& Ex-Murmure, libre
6 ans ~ (nov)
Raeder

Lucie
& Célibataire
5 ans ~ (nov)
Etelkrus - Guerrière
Glow orange

Maria-Elena
& Célibataire
3 ans ~ (nov)
Nakhu - Louveteau

Lymphalème
& Alone
1 ans ~ (nov)
Lazuli - Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 263

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Ven 23 Fév 2018, 14:44

Astralys

Elle avait fini par se remettre du décès de son père.
AHAHAHAH NON LOL. Tellement pas. Elle n’arrivait toujours pas à ce faire à l’idée qu’il n’existait plus. Elle était toujours aussi parano et sur les nerfs, en plus de sa susceptibilité habituelle. Elle s’attendait de tous les moments à voir la sombre noir et rouge de son père surgir de derrière un arbre pour l’égorger de l’avoir trahi. C’était devenu très dur de bien dormir en territoire libre, et elle se levait souvent au milieu de la nuit, tournait en rond, courrait, se battait contre un arbre avec furie pour ensuite aller se coucher.

Pourtant elle avait cru sa mère, et y croyait toujours, enfin elle voulait y croire, mais elle avait du mal à vraiment imaginer que c’était possible, alors se dire que c’était vraiment arrivé était pour l’instant au-dessus de ses capacités. Au fond d’elle, elle espérait que si elle réussissait à intégrer les Lazulis, elle pourrait enfin dormir en paix, et elle saurait ce que c’était vraiment d’avoir une place à soi.

La rouge -car elle avait ENFIN retrouvé ses couleurs véritables, après des semaines de cosplay de fantôme- laissa donc l’Alpha qui les avait convoqués lui bander les yeux, avec une petite moue. Elle n’avait pas l’habitude de laisser les autres lui cacher la vue, et elle baissa ses oreilles, avec cette désagréable impression d’être à la merci des autres, et potentiellement de son père. Mais non, son père n’était plus, et elle redressa lentement ses oreilles. Les autres loups présents, dont Akala et un loup sombre et or sexy avaient subi la même chose après tout, et l’Alpha, Morrow, ne semblait pas plus mauvaise qu’avant. Elle avait quelque chose de rassurant, presque, probablement parce qu’elles avaient un pelage de même couleur. Ou au moins en partie.

Alors elle suivit la voix l’odeur et le bruit de la louve, jusqu’à enfin se retrouver dans un grand endroit, et l’Alpha lui conseilla de rester naturelle.
Gneh, pas sure que ca m’aide beaucoup, mais j’vais essayer t’sais quoi. Après tout, l’idée c’était qu’ils l’acceptent pour qui elle était. Alors le débat commença, avec la prise de parole de la meute, et une petite mamie aux airs tout-à-fait détestables prit la parole, en s’opposant à eux avant qu’ils ne puissent même se défendre, et Astralys songea qu’il y avait pire que son père dans la vie. Et que le pire portait un sac à main et des faux cheveux.

Ensuite s’enchaînèrent des avis, un grand rouge, un loup plus fin doté d’énormes plumes, et… pu*ain le mec rouge il ressemblait quand même vachement à l’Alpha rouge, et Astralys jeta un coup d’œil discret aux deux. Ouais, c’était plus que plausible, il semblait être dans la même optique que sa sœur, et une petite chaleur s’alluma dans le ventre de la jeune solitaire, une espèce… d’affection et d’admiration pour les membres de cette fratrie. Elle se demandait s’ils étaient plus d’ailleurs… La façon dont se tenait le rouge lui rappelait ses propres frères, Führer et Yogan. Quelque part, ils lui manquaient. Elle se demandait s’ils savaient pour leur père. Elle aimerait les revoir, elle espérait qu’ils avaient réussi à intégrer les Etelkrus. Elle espérait qu’ils avaient moins de mal qu’elle. Elle espérait qu’ils avaient une vie.

Le loup à plumes proposa quelque chose de pas très diplomatique, et le visage de la rouge s’assombrit alors qu’elle posait ses yeux translucides sur le Lazuli en question. Wesh. Je vais t’arracher les plumes et te les mettre dans les fesses, on verra qui trouve ça drôle après.

Puis Gloriel pris la parole et Astralys releva la tête du loup à plumes pour toucher du regard le chevalier aux cheveux de neige. C’était l’un des seuls sur lequel elle arrivait à mettre un prénom, et l’un de ceux qu’elle aimait le moins… Et pourtant elle le respectait. Et elle avait de l’estime de lui. C’était paradoxal, mais elle le ressentait comme ça. Elle l’écouta parler.

Lui, il savait depuis le début qu’elle était une louve de feu, physiquement comme mentalement, mais pour la plupart ici, c’était la première fois qu’ils la voyaient avec son pelage de sang et de flammes, avec ses yeux hyper pâles et ses cheveux aux teintes de sa mère. Elle devait faire un portrait surprenant par rapport à sa dernière venue ici, avec ses teintes nouvelles et ses yeux un chouïa plus brillants.
Gloriel montra la blessure qu’elle lui avait faite, et Astralys se sentit un peu ... mal à l’aise. Pourtant, elle était assez fière de la marque qu’elle avait posé sur le torse du sombre la dernière fois. Et maintenant qu’il la défendait à demi-mots, elle se sentait… stupide. Elle avait l’impression de… Bordel, elle ne savait pas de quoi elle avait l’impression, mais elle kiffait pas ça du tout, alors elle baissa un peu les oreilles, fâchée de ce sentiment de redevabilité. Ne réussirait-elle jamais à être quitte avec le sombre ?

Apparemment non.

Le sombre à ses côtés, autre solitaire se redressa, dans un moment de silence, et prit la parole, avec ce qui semblait être un énorme effort. Il parla aux loups en avançant ses arguments et … ohlala qu’il était bête lui ? Il voulait chasser et pas bouffer ? Il allait crever dans les 24h, et la rouge souffla alors qu’il se retournait vers elle et sa sœur, attendant leurs idées, leurs propres arguments.
Astralys se redressa un peu, et quitta sa position assise pour se redresser à côté du mâle, après avoir brièvement regardé les Alphas, pour vérifier qu’elles ne semblaient pas s’opposer à sa prise de parole. Elle respectait Morrow, pour l’attention et le calme avec lequel elle les avait abordés, et ce léger côté rassurant, comme si elle savait exactement ce qu’il se passait dans leurs cœurs et têtes . Anastasia, elle ne pouvait s’empêcher de rester réservée, parce que c’était la sœur de Gloriel, mais elle avait accepté sans conditions que sa mère, Callisto, vienne parmi les Lazulis, alors Astralys lui vouait un peu de d’estime et de reconnaissance.
Elle était adulte maintenant, grande et fine, aux muscles dessinés sous ses pattes avant et arrière notamment, sa queue bizarrement longue et effilée, ses cheveux ondulés flottant légèrement dans son mouvement, alors qu’elle venait aux côtés du sombre.

« Je vous entends également, et je doute qu’il n’est jamais facile d’intégrer d’autres loups, que nous pouvons sembler être un poids pour la meute, des bouches à nourrir et un prochain fardeau qui va alourdir votre meute. » leur laissa-elle. D’abord, sembler d’accord, mais elle n’était pas là pour leur jeter des roses non plus. Elle voulait être Lazuli, et elle n’allait pas y arriver si elle était d’accord avec ceux qui ne voulaient pas d’elle.

« Mais nous ne le sommes pas. Nous sommes des loups comme vous, et en même temps bien différents. Ou vous êtes solidaires et compréhensifs, nous avons été jusque là solitaires et débrouillards. Nous sommes plus que capables de chasser, de nous défendre, et de mettre tous nos talents au service de votre meute, tout ce qu’on voudrait vous demander en échange c’est de nous apprendre cette solidarité que nous ne pouvons jamais essayer d’acquérir seuls. » et ça, c’était pour essayer de sauver un peu de la peau de sa sœur. Sa sœur était peut être une abrutie, mais elle méritait qu’on lui laisse une chance, et franchement, Astralys ne la voyait pas se débrouiller seule dans la nature. Akala avait besoin d’un clan, elle était trop douce pour la vie de solitaire pure.

« Personnellement, comme l’as démontré … mince, il lui manquait une formule de politesse plus adaptée que crevette-futur-riz-cantonnais, et elle tira dans ses souvenirs… le chevalier Gloriel -meh, ca passerait- … je pourrais sans difficulté me mettre dans votre service en tant que combattante, si je peux avoir l’occasion de vous prouver ma valeur auparavant. Rien que je ne puisse dire ne vous donnera confiance en moi, mais je désire me prouver à vous, tous -elle jeta un regard à la mamie-de-satan-, si vous êtes prêt à m’accorder une chance de la faire. »

Elle regarda Gloriel, en passant, n’accrochant pas plus son regard que ça, avant de le laisser traîner sur les Lazuli, puis de les remonter vers les Alphas. Espérant ne pas avoir trop parlé à leur goût. Mais ses pensées restaient sur le chevalier.
J’ai pas oublié ce que tu as dit, vois-tu, sale crevette. Un jour je te revaudrais cette plaidoirie en ma faveur, que tu le veuilles ou pas.



Brienna

La louve violette était là depuis le début, et elle se glissa entre les loups pour s’avancer vers le devant de la foule, se glissant entre deux loups, et cherchant du regard le loup pour qui elle était ici. Son visage fin et violet bougea, dans la foule avant de pouvoir s’accrocher sur la figure sombre qu’elle ... appréciait particulièrement.
Elle se sourit un peu, comme si elle avait une petite blague interne qu’elle n’osait pas partager avec ses congénères, et surtout pas avec Odette, qui la frapperait probablement avec un sac à main fait à partir de la peau du dernier Lazuli qui avait essayé de sortir avec quelqu’un d’un autre clan. Elle regarda le sombre, n’osant pas se faire remarquer, mais espérait qu’il finirait par poser le regard sur elle, qu’il finirait par la voir. Elle était là. Comme si elle l’aurait laissé seul face à tous ces loups.

Brienna adressa un signe de tête respectueux aux deux Alphas, son petit sourire ponctué par une légère coloration de sa peau sous son pelage, qui était peut-être dû qu’au fait qu’elle avait couru pour arriver ici, ou pas. Puis elle se retourna vers le sombre, et dit, sans un seul bruit, en espérant que le sombre la comprendrait au seul mouvement de sa gueule :
« Respire ! »

Elle le vit s’avancer et commencer à parler, et elle se sentit s’emplir de fierté. Hah, dans vos faces les gens qui avaient fait des mauvaises remarques, avant de faire la moue. Une des autres solitaires, une rouge se redressa pour se positionner aux côtés d’Astaroth et défendre les intérêts de ceux qui voulaient devenir Lazulis et disant que …

En fait, elle rata une partie de ses dires, parce qu’elle se sentait soudain un peu agacée. Elle se tenait un peu proche d’Astaroth quand même la rouge là. Brienna se secoua et se re-concentra sur ses dires. Alors Callisto, la mère des deux filles solitaires prit également la parole, en vouant de partager sa ration avec ses filles.
Brienna rassembla son courage dans ses pattes. Elle n’aimait pas trop parler en publique, et devant tout me monde, plus habituée au calme de sa bibliothèque et aux relations de un-à-un, alors elle pris une petite inspiration de courage. Aller, fait le pour Astaroth.

Elle se redressa un peu parmi la foule et prit la parole dans le silence qui suivit aux déclarations de Callisto.
« Je suis également prête à partager ma ration avec Astaroth, si cela pose autant problème, pour le reste de l’hiver, et je me joindrais aux chasseurs, telle dame Callisto. Les dires d’Astaroth sont bien vrais, cela fait plusieurs lunes que je ramène les produits de notre chasse au clan, je suis certaine qu’il serait très utile au clan, il est un excellent chasseur. »
Elle ne se sentait pas capable de dire grand-chose de plus, mais elle sourit au sombre, puis regarda Anastasia et Morrow. Elle se positionnait sur cela avec certitude. Astaroth avait déjà fait beaucoup de preuves, dans l’avis de la violette, mais elle se savait de moins en moins objective, quand cela en venait au sujet du loup sombre.

Hikotsu

La blanche et noire était assise aux côtés de Roy, et assistait au débat, ses oreilles penchées vers la foule. Quelque part parmi les autres loups, elle discernait le bonnet noir de Bree, non-accompagné de la typique tignasse de neige de son frère jumeau, Irwell. Celui-ci était parti, il y avait quelques temps de cela, en voyage, et depuis Hikotsu ne l’avait pas revu. Elle espérait qu’il reviendrait. En attendant, ça parlait politique, et Hiko, dont les méandres de la vie en communauté n’tait pas le loisir de prédilection agita ses oreilles, exaspérée.
Déjà, il y avait la mamie. Odette. Hikotsu ne l’avait pas trop remarquée jusqu’ici, parce qu’elle ne se faisait pas trop remarquer, mais maintenant, la p’tite dame avait fait comprendre ses idées, et la blanche et noire avait l’impression de retrouver avec un désagréable sentiment quelqu’un de très borné, et les gens comme ça agaçaient Hikotsu.
Elle se sentait fatiguée, et son corps ne la suivait plus tout à fait. Elle avait cru qu’Everbloom ne lui avait laissé qu’une allergie au pollen, mais finalement, elle s’apercevait que ses forces la quittaient précocement, et qu’elle allait bientôt devoir rejoindre la partie du clan ‘inutile’, et elle s’en trouvait assez frustrée.

Alors elle se redressa, après les paroles d’une fine louve violette, Herboriste de métier pour regarder les solitaires. C’était à elle de parler, à présent. Figure blanc et noire, griffée de plusieurs cicatrices cadeau d’Everbloom, fière de son poste de guerrière, elle laissa son regard bleu et brillant glisser sur la foule. Elle n’était nullement politicienne, mais elle tenait à ce qu’on entende son avis, pour cette fois.
« Moi-même je suis en accord avec Arleston et Gloriel -deux de ses camarades combattants, quelle surprise- nous avons besoin de plus de loups. Si mes souvenirs sont corrects, la dernière fois que nous les avons vus, les Etelkrus étaient bien plus nombreux que nous, et dans le cas d’un conflit, le nombre ne fait certes pas tout, mais je suis assez certaine que ça ne fait pas de mal non plus. Egalement je dois m’opposer à cette idée de partage de rations. Nous affaiblir momentanément n’amènera pas plus de proie dans le clan. Il faut des chasseurs en bonne santé pour traquer et user de leurs capacités à bon escient, et bien que vos cœurs soient au bon endroit, mesdames, les rations, à mon sens, devraient surtout être un investissement, pour essayer de fructifier la chasse. »

La blanche et noire fit une pause, puis agita ses oreilles.
« De plus, Gloriel a raison, nous avons besoin de combattants, et si cette miss est effectivement si douée, qu’on la prenne en charge et qu’on l’évalue, pour voir si elle réussit à s’intégrer, et si elle serait vraiment utile pour le clan. Plus généralement, puis-je proposer qu’on les mette tous à l’épreuve ? Evidement, ils auraient un temps donné pour se prouver, mais au moins nous serions au clair sur qui ils sont vraiment, été s’ils seraient vraiment à leur place ici. Est-ce qu’on ne pourrait pas leur assigner des mentors, qui ne soient pas biaisés, et donc pas de leur famille ni de leurs relations proches, pour essayer des les évaluer à leur juste valeur ? » proposa-elle.

Elle regarda les deux louves qui avaient proposé de partager leurs rations ceci-disant. Elle comprenait bien leur position, l’une par protection maternelle, l’autre probablement pas amitié ou affection, mais il leur fallait, à son avis, un point de vue totalement objectif sur les candidats-Lazulis, et à son avis, le meilleur moyen c’était le modèle Mentor/Evaluateur-Apprenti.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 525
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Dim 11 Mar 2018, 20:42

Spoiler:
 

Stoïque, Morrow dévisageait la foule en face d'elle sans aucune expression particulière. Son regard se tourna sur la plus ancienne de la meute qui avait pris la parole en première, puis, sans commentaire, elle le détourna sur son frère qui tentait de trouver une solution pacifique. L'ébauche d'un début de sourire fit un petit plis sur le coin de ses babines, aussitôt disparu derrière son impassibilité. Cela l'étonnait beaucoup qu'Arleston se préoccupe d'inconnus, et d'un autre côté, elle en était fière, parce qu'il était vraiment bon. Lorsque Quartz, caché dans cette masse de loups, lâcha une de ses propositions farfelues, Morrow plissa les yeux et son sourire s'élargit. Il avait un réel don pour envenimer les choses notre fantôme. Elle resta silencieuse durant tout le débat aux côtés d'Anastasia, qui faisait preuve elle aussi d'un calme remarquable.
Lorsqu'Hikotsu eut terminé, Morrow lança un bref regard à sa consoeur puis se leva et prit la parole d'une voix suffisamment forte pour faire taire les bavardages de fond, interrompant ainsi le débat.

Si la seule objection que vous ayez concerne notre pénurie de vivres, dans ce cas il n'y a aucun inconvénient à leur intégration car il ne sont pas directement impliqué. Pour le cas d'Akala, son absence témoigne de son manque de sérieux, et son intégration est donc refusée.

Elle dévisagea l'assemblée un court instant.

Sachez avant toute chose que la décision finale appartient à Anastasia et moi-même, et que nous avons déjà discuté de cette question. Ce débat a pour unique but de nous convaincre de changer d'opinion. Si vous avez confiance en Astaroth et Astralys pour qu'ils puissent appartenir à nos rangs, alors il n'y a pas de réelle objection.
Il y aura effectivement des tests avant qu'ils soient définitivement nôtres, et pour cela nous avons choisi Naout pour superviser Astralys, et Gloriel pour Astaroth.
Jusqu'aux premières lueurs d'été, vous devrez les surveiller, découvrir leurs aptitudes, leur apprendre notre histoire et nos règles.


Mystère quant à ce qu'ils deviendront par la suite. Guerrière, coursier, herboriste.. Anastasia et Morrow savait parfaitement ce qu'elles faisaient et rien ne seraient dévoilé avant leur jugement.

L'ancienne solitaire tourna le museau en direction d'Ana, cherchant du regard son approbation, puis dans un hochement de tête, elle déclara :

Le débat est donc terminé.


Elle se rassit, laissant ainsi la parole à sa consoeur pour poursuivre la réunion.

Prio à Anastasia please.
Revenir en haut Aller en bas
Vekah
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3368
» Age : 24
» PUF : Vekah / Amneshia / Hemestra
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : bulletorange Heinrich.
~ L’indépendant
10ans - 31/03/2017
Solitaire
N'aura jamais de Glow'
Aime Luna & Donneur de sperme pour Nimueh | Asexuel
#ff9966

bulletgreen Anastasia.
~ Fougère urticante
9ans - 13/05/2017
Lazulis & Autre (Nourrice)
Sans Glowstick, Disciple d'Ao
En couple PNJ | Hétérosexuelle
#009900

bulletpink Camélia.
~ Douce fleur
1ans - 13/09/2018
Solitaire
Sans Glowstick
Célibataire | Pansexuelle & Polyamoureuse
#ff6666

» Feuille de perso'
» Points: 1185

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Mer 14 Mar 2018, 00:56

    bulletgreen Les deux louvent avaient passé beaucoup de temps à discuter pour préparer la réunion. Parfois leurs idées étaient en accord, parfois elles ne l'étaient pas, c'était là l’intérêt de leur différence. Pourtant, malgré cette discussion, elles avaient bien garder à l’esprit qu’elles n’étaient pas les seules à avoir leurs mots à dire. Les chefs de meute avaient en premier lieu décidé de présenter les loups qui désirent les rejoindre. C’était un sujet où Morrow était bien plus compétente, ou concernée disons. La rouge avait déjà pris contacte avec les trois loups qui voulaient les rejoindre. Hors, Anastasia n’en avait rencontrée que deux sur les trois. Astaroth, le solitaire sombre, elle ne le connaissait que par les mots de sa consoeur.

    bulletgreen Anastasia observait impassible et droite la foule pendant que Morrow abordait le premier sujet. La tricolore avait toujours cette contenance stricte et parfois froide, à l’époque cette rigidité lui correspondait parfaitement, mais à présent quand était-il? La louve s’était ouverte aux autres et avait adoucie ce côté farouche qui la rendait distante. Ses épaules roulèrent sous sa peau pour détendre ses muscles, peut-être qu’une position moins rigide la détendrait. Morrow venait tout juste de finir de parler que déjà une louve s’agita dans le regroupement. C’était la plus vieille de la meute. Ancienne Séide au fort caractère et à la grande gueule. Mémé Odette comme on l'appelait ici, pas sûr qu’elle appréciait qu’on la surnomme Mémé avant son prénom. Ana’ ne lui avait jamais vraiment parlé pour savoir si cela la gênait ou non. En fait, elle n’avait jamais eu vraiment envie de tenir une discution avec elle, la vieille avait des idées plutôt radicales et elle était peu encline à l’ouverture d’esprit. Alors sa réponse aux mots de la louve rouge ne l'étonna guère. Un petit rire amusé avait fait soulever la poitrine d’Ana à ce moment là. Puis, ce fut Arleston, le frère de Morrow, qui pris la suite de la conversation. Celui-ci proposa une solution à la problématique qu’avait posé la doyenne de la meute. Les demandants à l'intégration n’auraient qu’a chasser avec eux pour augmenter les stocks de nourriture. L’idée du loup rouge était bonne bien que trop évidente… Comme si les loups qui demandaient à rejoindre la meute allaient être nourris et logés sans rien en échange surtout en cette période difficile. Faut pas abuser non plus. Lasse de cette phrase sans trop de réflexion, son regard se balada sur les autres loups en attendant que quelqu’un d’autre n’intervienne. Sans trop savoir pourquoi, ses prunelles émeraudes s'arrêtèrent sur l’hybride albinos, qui lui aussi la regardait. L’échange de leur regard la saisit d’une étrange impression et elle s’en détourna rapidement. Anastasia n'entendit pas les paroles de Quartz, car elle ne croyait pas aux fantômes et n’avait même pas idée de la simple existence du lupin monochrome. A la place, ce fût les dires de Gloriel qui lui firent tourner la tête vers lui. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, elle n’était pas mécontente qu’il les ait rejoint. Il souleva plusieurs points intéressants qui trouveront réponse quand les deux chefs viendront à ces sujets. Toutefois, elle tiqua quand il parla d’Akala. Un sujet épineux, mais au vu de son absence, celui ci serait inévitable.

    bulletgreen D’autres prirent la parole, Callisto, Hikotsu et les deux concernés présents, Astralys et Astaroth. Morrow finit par conclure le sujet du recrutement en commençant par annoncer le verdicte sur les demandeurs. Les deux présents seraient mis à l’épreuve, mais quand à Akala sa demande d'intégration était refusée. Anastasia ferma les yeux un instant, elle espérait que Callisto et Astralys seraient compréhensives de leur choix et qu’elles resteraient malgré cela. La tricolore n’avait pas oublié ce que la louve carmin de son âge lui avait dit “Toutes ou personnes”, pour résumer. Hélas, au vu du comportement d’Akala cela n’était pas possible.

    bulletgreen Suivirent ensuite les explications sur l'intégration et qui allait être mentor de qui. Morrow venait de finir ce premier sujet, les deux louves échangèrent un regard complice, puis se fût Anastasia qui se leva. Son regard balaya l'assistance un instant et elle prit la parole :

    “Et bien, visiblement nous allons devoir changer quelque peu l’ordre des sujets de la réunion.” Elle marqua un brève pause, le temps de deglutire : ”Vos estomacs semblent bien préoccupés par la diminution de nourriture, tellement que ceux-ci vous appellent à regarder dans les stocks plutôt que de surveiller les menaces qui guettent nos frontières. Sans l’intervention de Gloriel, Astralys aurait très bien pu repartir avec l’un de nos gibiers. De même, vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais il y a quelques mois de cela un Nahku et des solitaires, les Readers plus précisément, ont sans difficultés pénétré sur notre territoire. Leurs progressions sur nos terres était telle qu’ils étaient arrivés au Gouffre aux faucons. Certes, ils n’étaient que deux, Mylo Xyloto et Heever. Cette dernière a déserté la meute pour rejoindre les pirates. Les deux intrus avait pour but de faire des prisonniers, c’est ce qu’il a failli se passer. L’une d’entre nous à failli ne pas être là aujourd’hui ! Le Nahku, bien qu’il ait protégé les nôtres, n’avait rien à faire ici non plus.”

    bulletgreen Un regard sévère coula sur les loups qui avaient les yeux rivés sur elle. Elle avait volontairement oubliée de faire mention du nom de cette "l'une d'entre nous" pour préserver son identité.

    “Vous vous rendez compte que cela s’est déroulé près du camp!? Qu’ils auraient pu parvenir jusque dans nos antres? Ils sont tombés sur des adultes, mais imaginez si cela avait été des enfants, vos enfants? C’est inadmissible !”

    bulletgreen Anastasia reprit son calme, car la suite finissait comme les bonnes histoires que l’on conte aux louveteaux :

    “Heureusement, avec l’intervention de Morrow, Roy et d’Arleston l’attaque à été repoussé et leur prise d’otage s’est retourné contre eux. Mylo Xyloto a été fait prisonnier. Nous passerons aussi sur le fait qu’Astralys et Akala, même bienveillantes dans leurs intentions, ont réussi à arriver à la limite de notre chemin pour le camp.”

    bulletgreen La bouffe, c'était quasiment l’unique chose pour laquelle ils avaient tiqué pour l'intégration des nouveaux. Pourtant, d’autres sujets étaient importants. Visiblement, le fait que des intrus se baladent sur leur territoire ne leur posait pas de problème. C’était un peu ironique de pleurer le manque de nourriture quand des solitaires arrivaient à se balader librement sur leurs terres. Qui sait, c’est peut-être pour cela que le gibier se fait encore plus rare.

    “Dans un premier temps, il y aura une restriction au niveau des soins. Seul les cas nécessitant seront pris en charge. Les petites égratignures et autres maux de têtes devront passer sans l’aide de plantes ou autres remèdes. Ensuite, la nourriture sera rationnée. Les combattants, les louves gestante ou allaitantes et les enfants ne seront pas concernés.”

    bulletgreen Anastasia marqua une pause sans pour autant laisser le temps à qui que ce soit de lui répondre. Un petit sourire étira les traits de la tricolore, il n’y avait pas que cela.

    “Nous savons que cela sera difficile, mais nous devons tous y mettre du nôtre pour que la meute puisse passer ce cap.” Son regard se posa tour à tour sur les loups de l'assistance “Je n’ai pas que de mauvaise nouvelles à vous annoncer! Une harde de chevaux a été repéré dans le Bois de l’oubli. Nous ne savons pas exactement combien il y a de têtes, mais il semblerait que ce soit un petit groupe isolé. De quoi ravir nos estomacs et avoir un petit peu de réserve. Un groupe de volontaire sera dépêché à cette occasion, Morrow en sera à sa tête.”

    bulletgreen Lanca-t-elle avec enthousiasme. La chef de meute marqua une pause, son regard cherchait un loup en particulier. Cette fois ce n’était pas par hasard que leurs prunelles se croisèrent.

    “Madel! Tu es bon pêcheur. Tu prendra la tête d’un petit groupe de volontaire et tu les formera à ton savoir faire dans ce domaine.”

    bulletgreen Un peu de responsabilités pour l'albinos, cela compensera la grue qu’il n’avait pas tué et qu’Ana s’était fait un plaisir de ramener.

    “Et enfin, pour ne pas laisser en reste les moins sportifs d’entre nous, un groupe de cueilleurs se formera pour récolter le peu de plantes et de baies que l’hiver a épargné. J’en prendrai moi même la tête.”

    Prio à Aishi et après ça promis, vous pourrez faire vos RP Lèèèche
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 525
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Mer 14 Mar 2018, 21:15

Spoiler:
 



Avant de passer aux questions, intervint Morrow, nous allons faire un petit point concernant le règlement de la meute.

Il est grand temps de mettre un terme à cette désorganisation qui nous éparpille et nous met en danger.
Anastasia et moi-même avons longuement discuté des règles et des valeurs que nous pensions justes pour la meute, et il faudra en tenir compte dès aujourd'hui.

Premièrement, sachez que chacun n'a pas un rôle prédéfini, vous êtes tous polyvalents.
Les guerriers, vous patrouillerez devant les frontières régulièrement pour aider les coursiers qui sont en très petit nombre. Les intrusions sont interdites et vous devrez chasser les solitaires qui tenteront de contourner cette règle. En cas d'infériorité face à l'étranger, faites un appel et les membres les plus proches, peu importe leur fonction, devront y répondre et vous venir en aide.

Les herboristes, étant donné votre culture avancée sur les plantes médicinales, pour ceux qui le souhaitent, vous pourrez également avoir le rôle de chercheur et partir explorer et étudier de nouvelles plantes, afin de découvrir de nouveaux remèdes.
En ce qui concerne les louveteaux, lorsqu'ils passeront leurs 6 lunes, ils devront s'orienter vers un rang et Anastasia ou moi leur attribuerons un mentor.

Les anciens,
— elle tourna son regard sur Odette instinctivement, puis s'en détourna sur le reste de l'assemblée — vous participerez à la vie active de la meute en aidant à la cueillette avec les herboristes, mais aussi en éduquant et en surveillant les louveteaux lorsque les parents seront occupés dans leurs fonctions quotidiennes.

Elle s'humecta les babines et cligna longuement des paupières, elle paraissait beaucoup plus détendue que lors du début de la réunion.

Deuxièmement, nous attendons un compte rendu à chaque intrusion et en cas de problème majeur, appelez nous. Pour les solitaires qui souhaiteraient nous rejoindre, ne les laissez en aucun cas entrer dans le territoire, transmettez nous le message et demandez leur de revenir une autre fois. Si il s'agit de votre famille, nous accordons leur passage mais ils seront sous votre entière responsabilité et ne devront pas atteindre les tanières.

Nous sommes une meute unie, si vous avez des idées, des suggestions ou des demandes particulières à nous soumettre, nous sommes à votre entière disposition. Pour un rang spécifique, il faudra également nous demander.
Son regard vira vers Naout, insistant, puis elle le dévia sur l'assemblée.

De même, soyez certains que nous sommes très strictes en ce qui concerne la fidélité et la solidarité. La trahison est punissable de bannissement et aucune possibilité de pardon ne vous sera accordée, votre glowstick se verra brisé et votre pouvoir arraché. C'est le cas par exemple d'Heever, elle devra être chassée immédiatement en cas d'intrusion.

Enfin, nous vous accordons la possibilité de sortir de nos frontières librement, mais tâchez de garder en mémoire qu'il nous faut garder une attitude neutre envers les Nakhus et les Etelkrus, donc aucune agressivité ne sera tolérée si elle n'est pas fondée, ni ici, ni en dehors du territoire.
Sachez également que tous, sauf les louveteaux, les inaptes et les anciens, devez chasser pour la meute. Comme Anastasia l'a dit, l'hiver est rude, nous devons aussi penser à ceux qui ne peuvent pas chasser, et nous devons partager. Le bois de l'oubli regorge de bestioles, petites ou grosses, mais n'y allez pas seuls, car vous pourriez vous y perdre ou tomber sur un prédateur plus grand que vous.


Elle se tût et ramena sa queue autour de ses pattes.

Je pense avoir fait le tour.. avez vous des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 393
» Age : 18
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Neït
Lazulis ♀ 10 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse


» Alys
Etelkrus ♂ 7 ans 1/2 ans
Alpha, Disciple de Dairo

» Milkyway
Solitaire ♂ 5 ans 1/2
Gang du goûter ♥

» Leikn
Solitaire ♀ 2 ans
Médecin


» à venir : Mozarthamès

» PNJ
Dean
Nakhus ♀ 5 ans
Potentielle disciple de Yurai

» Feuille de perso'
» Points: 222

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Sam 17 Mar 2018, 07:23

La queue nattée de la louve remua, mi-agacée, mi-ennuyée. Elle n’avait pas voulu venir ici et si Naoūt ne l’avait pas forcée, probablement que Neït serait restée en compagnie de cette solitude qui lui était tant nécessaire ces derniers temps. Son altercation avec Astralys avait remué pas mal de choses, des souvenirs mais également des prises de conscience. Alors petit à petit, la prêtresse s’était éloignée de la meute Lazulis pour réfléchir à sa propre existence, bien sûr sa tanière demeurait en ces lieux, les sols recouverts d’herbes et d’ingrédients en tout genre, mais elle restait plus vide qu’autre chose. Actuellement, Neït avait l’impression d’être une coquille vide à la recherche d’une vérité inaccessible et cela commençait doucement à la tourmentée. Aussi, cet éloignement avec la meute avait été pleinement consacré à Ao, elle paissait ainsi le plus clair de son temps dans le temple. Elle se confiait à la déesse, alors qu’auparavant cela lui aurait parut totalement farfelu comme idée, mais au fond elle se rendait compte que cela lui faisait du bien. La sensation d’avoir une présence à qui se confier et qui ne diffuserait probablement jamais ses secrets. Après tout, qui mieux que la Dragonne connaissait réellement Neït ? Sûrement pas des vivants…

La prêtresse était arrivée alors que Morrow rendait son jugement compte tenu de la présence d’Astralys et de sa sœur. La louve remua une oreille en attendant le nom de la vampire qui se retrouvait mentor de la solitaire. Le bon rôle... Néanmoins Naoūt semblait plutôt ravie et de son emplacement, Neït parvenait à entendre un léger ronronnement qui s’échappait de sa gueule. Il faut croire que la maternité rendait la louve aux attributs félins un peu trop maternelle… Gloriel aussi venait d’hériter d’un « apprenti » pas sûr que le terme était approprié. La disciple d’Ao n’avait pas vu le Chevalier depuis plusieurs jours, mais elle était tout de même heureuse de constater qu’il semblait bien se porter. Avec toutes ces balafres il va finir sans poil si il continue... Cependant, des paroles raisonnèrent dans l’esprit de la louve, des mots qu’Anastasia venait tout juste de prononcer et qui insurgeaient la prêtresse. Son regard se fit un peu plus froid tandis qu’elle attendit avec une certaine patience que les alpha finissent de parler. Enfin, ils eurent la parole et Neït se redressa avant de fixer droit dans les lieux la femelle aux cheveux nattés.

« — J’aimerai signaler, puisque cela semble échapper à certains qu’une simple petite égratignure peut se transformer en une infection dans le meilleur des cas, et que de simples maux de têtes sont souvent les symptômes de pathologies plus graves… Aussi, restreindre les soins ne changera rien, voir pire, aggravera les choses, mais bon si vous souhaitez diviser les effectifs des Lazulis par deux, vous êtes sur le bon chemin... »

Un soupire las s’échappa de la gueule de l’empoisonneuse. Certaines plantes se trouvaient très bien en hiver, il n’y avait nul sens à priver des soins, surtout que cela allait en parfaite contradiction avec le reste du discours. Certes, la pénurie de gibier ne l’avait pas épargné non plus, déjà qu’habituellement elle se nourrissait peu, mais cela ne changeait en rien l’attention qu’il fallait accorder aux maux.

« — Un loup en bonne santé, est un chasseur qui a une chance d’attraper une proie, tandis qu’un loup malade risque de devenir la proie. Nous ne sommes par les seuls prédateurs qui rôdent, autant ne pas leur donner une bonne raison de nous attaquer… »

Elle jeta un rapide coup d’œil au reste de l’assemblée en tentant de voir la réaction des autres, bien que cela lui importait peu. Aussi, reposant son arrière-train au sol, elle attendit la suite des événements en mâchouillant son Glowstick.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Sam 17 Mar 2018, 20:52

Vivaldi
Elle gardait toujours le silence, suivant des yeux les mots qui s'échappaient de la gueule de ses compatriotes. Elle ne savait pas vraiment quoi dire, leurs arguments se valaient. Ils étaient sensés et insensés. Ils étaient tous brisable par d'autres mots, par d'autres formulations. Tout pouvait se retourner contre ceux qui les prononçaient mais Vivaldi fut soulagée que ce petit monde était là pour la parole et non les actes. Ainsi donc elle n'aurait pas à panser des blessures. Du moins, pour le moment. Elle écouta la fin du débat sur l'adhésion de solitaires. Elle lança un rapide coup d'oeil aux deux loups qui héritaient de la charge des Libres. Elle espérait qu'ils seraient de bon jugement à l'avenir et sauraient maîtriser la situation avec des sans foi ni loi. Elle lâcha un petit soupire et se reconcentra sur les alphas qui reprirent en lançant un autre sujet. La princesse fleurie plissa les yeux lorsque Anastasia déclara que les égratignures et les maux de tête n'étaient guère des maux importants. Un petit dédain passa sur son visage. Une alpha qui parlait de choses qu'elle ignorait. Si elle avait un minimum de culture, elle saurait que ces "simples" petits bobos pouvaient dégénérer ou étaient les déclencheurs d'une alarme interne.
Vivaldi se calma légèrement, écoutant la suite des opérations. Un petit sourire naquit sur ses babines lorsque l'annonce d'une harde de chevaux se fit entendre. Ainsi donc les Lazulis auront bientôt de quoi se nourrir convenablement ! Cette nouvelle faisait plaisir. Puis Anastasia finissant, Morrow reprit la parole et l'avenir de la louve brune fut défini. Herboriste, elle pourrait désormais devenir une chercheuse exploratrices en quête de nouvelles plantes ou de quoi soigner les siens. Elle y voyait là l'occasion d'agrandir son cercle de connaissances lupines. Elle trouverait peut être une amie ... Car mine de rien, elle n'avait personne à qui se confier pleinement. Elle ne connaissait que le fantôme Quartz et Arleston. Et encore, lui il fallait mieux qu'elle l'évite.
Morrow poursuivit mais la demoiselle n'écoutait plus vraiment, partant dans ses pensées où elle se voyait déjà découvrir de nouveaux remèdes en compagnie d'une meilleure amie. Elle souriait niaisement mais elle fut rappelée à la réalité quand des paroles dures et froides brisèrent le silence qui venaient de s'installer. Tournant la tête, elle découvrit Dame Neït, belle prêtresse de la Dragonne Bleue. Sa réputation de teigne la précédait et bien que Vivaldi ne la connaissait pas, elle ne désirait pas se heurter à elle. Cependant, elle redressa les oreilles et hocha la tête aux paroles de la louve. Elle était d'accord et si son geste passerait inaperçu, elle se surprit à prendre la parole.

    « Je suis d'accord avec Dame Neït. Les céphalées peuvent cacher de bien plus graves pathologies ou être des alarmes que notre corps nous envoie. Ainsi un loup en souffrant peut très bien couver une artérite temporale ou encore une insuffisance circulatoire cérébrale. Il y a d'autres pathologies tout comme la présence d'une tumeur cérébrale, d'hydrocéphalée, d'abcès. Céphalées liées à un traumatisme crânien ou une affection oto-rhino-laryngologique, stomatologique ou ophtalmologique. Et je ne cite qu'un petit panel de maladies comportant les "simples maux de tête" comme symptômes. Elle marqua une pause avant de reprendre. Elle risquait de passer pour une érudite insupportable et vantarde mais elle ne s'en rendait pas compte, exposant son savoir pour montrer à quel point le simple mal de tête pouvait être une grosse pathologie à ne pas négliger. Quant aux égratignures, il est nécessaire d'user de plantes pour les nettoyer et les préserver de toutes infections. Si nous ne faisions guère cela, certains combattants seraient déjà parmi nos ancêtres ... Et je crains que ça aurait été l'instant de votre frère, Dame Alpha Anastasia.

Elle devait désormais passée pour un insolente ... Tout ce qu'elle savait, c'est que désormais, la fratrie rouge savait qu'elle était là. Arleston viendrait-il la voir, demander vengeance pour son manque de politesse et de courtoisie lorsqu'ils se sont rencontrés ? Et Morrow, la punirait-elle de ce crime en plus de sa prise de parole ? Vivaldi commençait à regretter d'avoir oser parler mais elle devait éclaircir certains points. Et ceux pour la sécurité et le bien-être de ses patients. Il n'était pas question qu'elle ne traite pas ces maux jugés non-prioritaires face à une autre pathologie. Elle aurait assez de plantes pour soigner tout le monde et s'il le fallait, elle était prête à condamner son corps en y plantant des fleurs médicinales qui pousseraient s'en rechigner en fonction du temps.

Gloriel
Après sa prise de parole, il préféra la voie du silence et il se concentra sur chaque mot prononcé. Il écouta les deux solitaires. Le dénommé Astaroth, loup noir au style gothique savait manier les mots et il semblait sage, avisé. Il fit mention de Brienna et Gloriel esquiva un sourire. Ainsi donc ce jeune mâle était lié à une de ses soeurs adoptives. Le Chevalier n'avait pas encore croisé le chemin de cette dernière depuis des mois mais il était content, elle semblait se débrouiller et elle parut épanouie lorsqu'elle pris la parole devant le clan. Ainsi donc l'érudite avait confiance en elle mais quelque chose d'autre semblait l'animer. Le loup balafré agrandit son sourire et il pista que la relation des deux êtres ne semblaient pas être simplement amicale. Brienna serait-elle tombée sous les charme du ténébreux ? Cela n'était pas impossible et si ce malheureux osait l'envoyer sur les roses méchamment, le loup gris se fit la promesse qu'il lui en toucherait deux mots ... Ou deux coups de griffes.
Astralys fut la suivante à prendre la parole. Elle lui lança quelques regards et Gloriel haussa un sourcil. Il n'aimait pas la tournure des événements. Il semblait que la solitaire se sentait redevable envers lui et si elle croyait que le nommer en public "Chevalier" lui montrerait sa redevance, elle avait tord. Il ne cherchait pas le mérite dans les surnoms, les titres ou les compliments. Il n'en avait que faire, juste les actes lui importaient. Il reverrait son jugement envers elle lorsqu'elle se montrera digne de confiance et si elle avait la chance de rejoindre les Lazulis. Il soupira et il suivit le débat, tandis que Roanne jouait avec son armure, tapotant contre et s'admirant dedans avant de reprendre son combat contre l'affreux morceau de métal rouge.
Le sujet de l'adhéision prit fin lorsque Morrow déclara que les deux loups, Astaroth et Astralys, seraient mis sous bonne garde, le temps de faire leur preuve et de prouver une loyauté aux Lazulis. Cela rassurait le balafré. Au moins, les deux solitaires seraient jaugés à leur mental, leur comportement et non directement considérés comme les leurs. Quant à Akala, son absence fit pencher la balance au rejet de sa demande. Elle était bien plus irrespectueuse que le Chevalier ne le pensait.
Le visage du mâle se peignit de surprise lorsqu'il découvrit qu'il devenait le loup en charge d'Astaroth. Il lança un regard au ténébreux et il lui fit un petit sourire. Il aurait donc une mission à accomplir et il était particulièrement touché que les alphas pensent à lui pour ce genre de tâche.

Sa joie disparut bien vite lorsque sa soeur devint plus sévère et les enguirlanda quant aux faits que des solitaires et autres loups de clan pouvaient circuler librement sur leurs terres. Elle n'avait pas tord. Astralys et Akala étaient arrivées comme si de rien n'était jusqu'au Gouffre. Il avait aussi entendu pour ce jeune pirate et la traîtresse qui étaient venus mettre la zizanie. Leur territoire n'était pas aussi bien surveiller qu'il ne le pensait. Aïe, ça faisait mal à entendre mais il hocha la tête, continuant de regarder le couple d'alphas. La mention que des enfants aurait pu être en danger dressa les poils de son échine. Un instant il vit Roanne gisant dans une marre de sang. Dans son sang. Inerte, les yeux ouverts, le visage peint dans une peur semblable à celle qu'il avait vu lorsqu'ils s'étaient tous deux retrouvés en proie à la galopade folle des bisons. Un frisson secoua son imposant stature et il plaqua ses oreilles sur sa tête. C'était inadmissible et son aînée avait raison. La défense du territoire était à revoir et les deux solitaires contribueraient sans doute à renforcer ce manque de combattants ... Ou du moins, de repousseurs d'ennemis.
Il écouta le reste et hochait la tête, approuvant les dires d'Anastasia puis de Morrow. Lorsque l'heure des questions sonna, il se releva. Il ne put en placer une que Neït s'exprima. Il manqua de rire en entendant les paroles froides et agressives de son amie. Elle n'avait pas changé et elle n'avait pas tord ... Elle fut rejointe par une dame aux fleurs zébrant le corps. Le Chevalier ne la connaissait guère mais par son langage, il conclut qu'elle était une érudite et sans doute une herboriste plutôt calée dans son domaine. Il hocha la tête puis il se lança.

    « Je veux bien me joindre au groupe des chasseurs de chevaux. Quand aura lieu cette grande chasse ? De plus, si nous sommes nombreux, ramener plusieurs têtes lèveraient le rationnement ? Quant aux herboristes, s'ils se retrouvent à devoir cueillir au-delà de nos terres, notamment en terres libres, ne devraient-ils pas être accompagnés d'un guerrier ? Ou du moins d'un loup capable de les protéger ?
    J'ai aussi une question concernant les relations interclans. Pour beaucoup, nous avons encore en tête l'Apocalypse provoquée par Cronos qui a créé de nombreux remous, dont la création de nos clans respectifs. Certaines familles ont été brisés ...
    Il regarda sa soeur, puis Brienna avant de regarder tous loups autour de lui. La question de la famille a été résolue mais qu'en est-il des amours passés ? La séparation par glowstick à peut être séparer des couples, quel sera leur destin s'ils se retrouvent et ont une progéniture ? Ou encore, quand sera-t-il si l'un de nous batifole avec un Ethelkrus, un Nakhus ou un solitaire -pirate ou non- ?

Gloriel ne se sentait pas particulièrement atteint par ce qu'il demandait aux alphas. Il restait toujours éloigné des dames, les craignant quelque soit leurs rangs, leurs origines. Cependant, la question de la position de leur clan vis à vis des couples interclans et des possibles bâtards en naissant étaient un sujet intéressant, et dont il fallait clarifier les choses. En fonction de la réponse, elle préviendrait les concernés des dangers et des sanctions qu'ils encouraient. De plus, Brienna était plus ou moins touchée ... Elle semblait éprise d'un solitaire et si le Chevalier voyait une menace en Astaroth, il briserait le coeur de la louve mais il engendrerait peut être une relation interclan.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1329
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : .


Quartz
Mâle
11 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
10 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
10 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
4 ans
Seconde (autoproclamée)
Raeders

Lucky
Mâle
1 ans
Solitaire




» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Lun 19 Mar 2018, 00:04

Pour être tout à fait honnête, Quartz se désintéressa bien vite de la réunion. Oh il avait gardé un certain intérêt concernant les nouveaux voulant intégrer la meute mais il était vite parti à travers des arguments et des paroles défendues dans une tentative inespérée de convaincre tout le monde. De toute façon, ce débat n'avait été qu'une fausse tentative pour faire croire au peuple qu'on demandait son avis, la décision finale avait été prise avant ce rassemblement et la rouge ne le cacha même pas. Pour tout dire, Quartz hésita à applaudir pour cette prouesse de fausse liberté mais à être honnête elle avait peut-être un peu cassé l'effet à moins que ce ne soit du culot pour narguer tout le monde ?
Bref, le débat fut clos, lui n'était déjà plus concerner par les nouveaux, les autres, il s'en fichait de c qu'ils allaient faire ou en penser, le fantôme hantait la meute mais ne l'habitait pas vraiment, les vivants ne se mélangent pas aux morts c'est ça ?

Les alphas changèrent donc de sujet pour un autre qui concernait particulièrement les vivants et non les morts. La survie, la difficulté à remplir réserves et estomacs tout en faisant attention à son territoire. On réprimande et on organise, les deux chefs étaient deux mères qui tirait les oreilles pour réveiller leur bande de mômes qui font n'importe quoi. C'était ça le rôle d'un alpha probablement, peut-être pour ça que sa mère n'avait pas eu grand succès dans ce rôle, elle n'avait jamais été une très bonne mère de base.
Trois groupes demandaient à se former, deux pour la bouffe, un pour les plantes. Les deux premiers choix étant impossible pour Quartz, il ne lui restait plus que les plantes. Il n'y connaissait pas grand chose pour être honnête, n'ayant jamais été très attentif à l'apprentissage de son père malgré les journées passées dans son atelier. Trois activités barbante et quasi impossible pour lui, quand à la surveillance des frontières, le temps qu'il prévienne, quelqu'un qui puisse le voir et l'entendre, l'intrus aurait le temps de faire ce qu'il veut, de plus le loup tricolore n'avait pas forcément envie de passer son temps à ce genre de frustration. Il allait probablement continuer sa non vie d'errance en attendant un signe d'Ao, il l'avait déjà dit, il était plus fidèle à elle par obligation, qu'à cette meute installée autour de la déesse.

Alors que dans un soupir, il se demandait si la curiosité était suffisamment forte pour qu'il reste jusqu'à la fin de cette petite réunion, une voix, douce à ses oreilles, s'éleva au dessus de la foule. Bien que le mâle n'écouta pas les paroles, l'entendre lui arracha soudainement un petit sourire et un air de bonne humeur inhabituelle chez lui. Il chercha la personne qui détenait cette voix à travers la foule et la reconnue un peu plus loin, une barrière de loup la séparant de lui. Quartz s'avança, cherchant un moyen de passer puis, agacer par les autres, il décida de traverser tout le monde, au diable le désagrément et le frisson glaciale qu'il ferait subir, ça n'avait jamais tué personne et dans ce cas là, ça lui ferait peut-être un pote fantôme.
Il avança comme ça jusqu'à Vivaldi encore concentrée sur ses paroles et il ne savait pas comment l'interpellée. Il avança une patte vers elle, pour la poker sans lui faire peur mais à son contact, il la traversa, évidemment. Il ramena sa patte à lui, attendant qu'elle se retourne lorsqu'elle en aurait envie pour lâcher un bête « salut ».
Revenir en haut Aller en bas
Oysteria
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 695
» Age : 21
» Date d'inscription : 04/02/2017
» Personnages : ÉLAINE
5 ans ½ (13/05)
Etelkru | Alpha


ARLESTON
9 ans ½ (27/01)
Lazuli | Combattant


BETH
5 ans (18/12)
Nakhu | Adepte


MADELEINE
6 ans (23/01)
Lazuli | Combattant


MARS
4 ans ½ (18/03)
Solitaire | Chef de gang


» Feuille de perso'
» Points: 115

MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   Mar 20 Mar 2018, 17:09


    Madeleine

    Madeleine écoute d'une oreille distraite, les petites rivalités entre membres ne l'intéressent pas, il préfère soupirer d'un air las et prier pour que la réunion se termine vite pour qu'il puisse retourner barboter. Mais d'un coup, ses petites oreilles courtes se dressent sur son crâne. Parmi le flot d'information que vient de dégobiller les deux alphas, il a entendu son prénom. Enfin, le début. Il fronce les sourcils, très peu heureux d'être appelé Madel, et regarde Anastasia d'un air renfrogné. Il ne peut rien dire, et vu le petit sourire de la femelle, elle lui fait payer d'avoir laissé passer la grue l'autre nuit. Il sourit, bon joueur, et se demande comment il va bien pouvoir apprendre à pécher à cette bande de terrestres. Il soupire et hoche la tête, d'un air désagréable. Il ira lui demander poliment de ne pas l'appeler Madel, mais Madde. Il souffle encore plus fort, pour bien montrer qu'il est dépité et se lève doucement, sa lourde queue lui faisant manquer de basculer en arrière. Madde est taquin, parfois immature et d'une voix rhétorique, il demande :

    "J'suis obligé ?"

    Il croise le regard furieux d'Anastasia et d'un sourire arrogant, il hoche la tête.

    "Ok ok, j'demandais juste."

    Pas besoin de me tuer des yeux, m'dame jolies-tresses-jolie-fesse. Il soupire et écoute les autres questions, regardant la petite louve brune aux cheveux bleus, puis le frère de la dame qu'il avait pris en plein flagrant délit de retrouvailles familiales. Il soupire, et se recouche contre son rocher, ne remarquant pas qu'au passage, sa queue a traversé un fantôme qu'il ne voit pas.



    Arleston

    Arleston a enregistré toute la conversation, il regarde sa sœur avec fierté, et quand le long monologue se termine, il hoche la tête pour lui-même. Il se portera volontaire pour aller chasser les chevaux, et il fera attention de ne pas manger outre mesure. Il considère un instant sa panse et se rassure en se disant que ce n'est que le poil qui le fait paraître gros. Sans poil, il serait svelte. Il sourit pour lui-même, convaincu quand une voix le sort de ses pensées. Là, plus loin dans l'assemblée, il voit les cheveux bleus qu'il reconnaîtrait entre mille. Vivaldi se tient là, elle vient de parler d'une façon si éloquente qu'il a du mal à reconnaître la louve effondrée qu'il a rencontré la première fois. Il repense à sa manière de partir si précipitamment, il baisse la tête en voyant son regard balayer l'assistance d'un air craintif. Même s'il ne l'avouera pas, il a été blessé d'être planté de la sorte, mais il comprend. Il n'est pas spécialement intéressant, et puis le fait d'avoir sa sœur alpha ne le rend pas très sympathique, les gens craignent qu'il les balance à Morrow. Il hausse les épaules et regarde Gloriel. Il ressemble à Anastasia, et un sourire se fend sur ses babines. Gloriel et lui sont similaires sur ce point, ils ont tout deux une sœur alpha. Il ricane doucement, et regarde avec une appréhension le fantôme s'approcher de Vivaldi. C'était peut-être pour ça qu'elle l'avait planté, elle préfère les morts, songe-t-il. Il regarde Morrow puis Anastasia, se racle la gorge pour annoncer qu'il va parler.

    "Je me joins également à la troupe de chasse. J'ai également remarqué que certains ours se baladent dans les Bois, il faut faire gaffe."

    Il songe alors à sa confrontation avec Neït contre un ours, il avait failli se blesser mais la prêtresse avait su tirer son épingle du jeu. Il soupire, doucement et regarde sa sœur, espérant qu'elle ne le trouve pas ridicule à se proposer et à prévenir tel un vieillard inquiet. Il se promet d'aller la voir plus tard, et de la féliciter d'être devenue la louve qu'elle est. Une fierté puissante se mue en lui, et il n'a jamais été aussi heureux de porter ce sang dans son pelage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meeting of Lazulis {Meute}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting of Lazulis {Meute}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meute de la forêt Inaria
» Vargal, Chef de la Horde du Cerf, Chef de la Grande Meute, Fils de Toriuk
» A la recherche d'une meute (PV Kimaya )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: