Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Assembler les pierres | Bree

Aller en bas 
AuteurMessage
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3315
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Assembler les pierres | Bree   Jeu 01 Mar 2018, 21:32

    L’île de Morne-oeil. Un lieu à la fois si familier et à la fois si sombre.

    Hicham avait presque deux ans maintenant, et se sentait quelque peu perdu parfois, dans une grande famille, dans une meute maudite, où son destin se résumerait, à priori, à vivre autant qu’il peut en dehors de cette île jusqu’à ce que la malédiction le rattrape et qu’il soit cloîtré à vie ici. Il observait souvent son grand frère Illidan de loin. Son grand-frère et son leader en même temps. Hicham savait qu’il commençait à perdre la raison. Il était lui-même perdu et prisonnier de ses idées rebelles et quelque peu insensées. Il se demandait quelle serait sa réaction s’il savait ce que son tout jeune frère prévoyait de faire en ce moment. Mais Hicham voulait sauver sa famille dans son entièreté. Il voulait que cette malédiction soit levée. Et puisqu’aucun mortel ne pouvait rien faire contre cela, alors il fallait que quelqu’un demande de l’aide. Et le jeune loup était bien déterminé à se rendre aux temples des dieux de meutes, et ce, par tous moyens, pour appeler à l’aide.
    Parce qu’après tout, ce n’était pas juste.

    Assis face à la mer, le jeune mâle laissait ses pensées aller là où elles voulaient. Il se mis à soupirer tandis qu’il sentait le vent glacial lui chatouiller l’échine. Gêné par le froid, il posa sa tête sur ses pattes, et porta son attention sur deux jolies pierres juste devant son museau. L’une était couleur lapis, l’autre, rose pâle. Un Lapis et un Quartz ? Il ne savait pas trop mais, ce dont il était sûr, c’est qu’il allait confectionner quelque chose avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4970
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
12 ans (21/05)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/04)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Méléagant
12 ans (29/05)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
7 ans (11/04)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
6 ans (14/05)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
3 ans (14/04)
Nakhu - Adepte

Bree
4 ans (21/05)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Assembler les pierres | Bree   Dim 04 Mar 2018, 20:18

    La lumière du soir avait disparu depuis un moment déjà lorsque la silhouette immaculée de Bree se dessina sur les Côtes de Nacre. Silhouette presque fantomatique, fouettée par les doigts glacés des embruns hivernaux. Un hiver qui traînait en longueur, avec son froid sec. Il ne neigeait plus, oh non, mais la nuit une pellicule de givre continuait de recouvrir ici les herbes, ici les flaques d'eau. Une sorte d'électricité statique habitait son pelage lorsqu'elle passait trop de temps au-dehors, à filer dans le vent. Elle n'aimait pas cette sensation de picotis qui la parcourait quand elle remettait en place son bonnet ou son imposante écharpe. Visiblement, porter des accessoires en laine était en partie une des causes de cette situation, mais elle craignait tant la froidure de la mauvaise saison qu'il n'était même pas question de les retirer. Elle composait donc avec cet élément nouveau et désagréable en silence. Comme pour tout, finalement.
    Bree avait grandi, bien plus ces dernières lunes qu'auparavant. Elle avait atteint sans aucun doute sa taille adulte, dépassait son père et arrivait presque à la hauteur de sa mère. Sa silhouette ne portait plus les rondeurs de l'enfance mais était devenue celle svelte d'une enfant d'un hiver rude. Non, elle n'était plus une enfant depuis longtemps déjà.

    Taraudée par une insomnie dont elle ne parvenait pas à se libérer, elle avait quitté le camp sur un coup de tête ce soir-là. Après bien des vagabondages, ses souvenirs avaient fait resurgir devant ses yeux l'image d'un loup brun un peu excentrique, un peu fou peut-être, habitant solitaire d'une île que l'on disait hantée. Puisque le temps n'était pas aux rêves pour elle, elle s'était décidée à guider ses pas vers ce lieu bien étrange de cauchemar. La fraîcheur nocturne jetait des frissons sur son échine, auxquels se mêlaient ceux de l'exaltation de l'expédition. De nouveau, ses chaleurs la troublaient, la mettant dans un état émotionnel et physique qu'elle n'appréciait pas dont elle tenait à détourner ses pensées. Et la silhouette noire de l'île qui se découpait sur le fond du ciel était une parfaite distraction.

    Ce fut sans hésitations qu'elle pongea dans le bras de mer calme qui séparait Morne-Oeil du reste du continent. Battant des pattes avec vigueur, elle fendit les flots rapidement. Elle avait conscience qu'elle devait faire vite, car un instant de trop et son corps tomberait en hypothermie. Elle avait compris qu'elle était bien plus sensible au froid que ses camarades, et avait également appris à composer avec cette faiblesse. Elle caressait l'espoir de trouver un jour une force qui la contrebalancerait, mais pour le moment elle parvenait à vivre avec malgré la saison froide qui durait encore et encore depuis des lunes. Elle avait entendu des rumeurs, des histoires à propos d'un long hiver qui avait duré des dizaines d'années dans le passé. Des louveteaux étaient nés dans le froid, et avaient vécu jusqu'à un âge avancé avant de voir fleurir leur premier printemps. Elle n'était pas faite pour un hiver tel que celui-ci, très certainement. Par chance, elle était née bien après et, avec encore un peu plus de chance, le soleil finirait par réchauffer leurs terres et faire venir l'été.

    Elle se hissa sur la berge, légèrement essoufflée, et s'ébroua aussitôt pour chasser de son pelage l'eau glaciale qui s'y était amassée. Ses cheveux pendaient en un long rideau blanc le long de ses épaules et autour de son cou. Le goût salé de l'eau encore sur la langue, elle parcourut les alentours du regard. La dernière fois, elle n'était pas arrivée par cet endroit, mais près d'une immense carcasse de construction. Elle ne la voyait nulle part. En revanche, elle remarque quelque-chose qui lui avait échappé jusqu'alors : elle n'était pas seule.
    Une ombre se tenait sur la rive, non loin, sans aucun doute lupine. La jeune louve redressa légèrement la tête, et son estomac se serra légèrement. Mais pas de crainte ou d'hésitation. Ce soir-là, elle se sentait l'âme plus aventureuse que d'ordinaire.
    Prête à faire connaissance avec un autre des mystérieux habitants de l'île maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3315
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Re: Assembler les pierres | Bree   Jeu 29 Mar 2018, 18:54

    Quelqu’un venait de s’ébrouer.
    Le jeune loup, Raeder dans l’âme, se retrouva vivement vers le responsable. Enfin, pour le coup, il s’agissait plutôt d’une responsable. Plissant les yeux, il ne bougea d’abord pas. Il détailla cette jeune femelle blanche immaculée, aux yeux clairs comme la plus translucide des eaux, un bonnet et une écharpe de laine noire comme accoutrement attitré. Mais un détail ne manqua pas au jeune pirate, et amateur de bijoux : la jeune louve avait à son coup, un glowstick vert accroché à une chaîne en or. Il cligna une fois des yeux, les siens étaient aujourd’hui vert d’eau. Il se redressa doucement, jeta un coup d’oeil en arrière : ses petites pierres bleues allaient devoir l’attendre quelques instants. Le jeune loup se leva alors, et se lança à parcourir les quelques mètres qui séparaient les deux inconnus.

    « Bonjour. Qui êtes-vous dont, âme drôlement aventureuse pour se rendre sur ce sol maudit ? »


    Il n’était pas aussi dominant que ses congénères pirates. Non, Hicham était un gars cool. Il était patient et compréhensif, mais il savait également rester sur ses gardes. Surtout avec les loups de clans. Il l’avait bien comprit de son grand frère en chef. Mais il fallait avouer que la femelle avait marqué des point quant à ce joli collier tout doré. C’était une belle façon de porter la couleur de son dieu. Vert, en l’occurence. Mais tout de suite, il ne fixait que ses yeux.
    Il paraît qu’ils sont l’ouverture de l’âme.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4970
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
12 ans (21/05)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
10 ans (23/04)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Méléagant
12 ans (29/05)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
7 ans (11/04)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
6 ans (14/05)
Etelkrus - Garde
Futur rouge

Azkaban
3 ans (14/04)
Nakhu - Adepte

Bree
4 ans (21/05)
Lazuli - Louveteau

» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Assembler les pierres | Bree   Ven 11 Mai 2018, 13:36

[Je n'ai pas de confirmation que Bree a son glowtisk encore =P donc je suggère d'éviter le sujet (elle a quand même le pendentif ceci dit) pour le reste du Rp], ou au moins jusqu'à ce son épreuve soit terminée



    Comme elle s'en doutait, l'autre l'avait vue et s'empressa de se diriger vers elle. Le temps qu'il parvienne à sa hauteur, elle le détailla rapidement. Son pelage était un curieux mélange de teintes, difficiles à déterminer précisément dans la pénombre, qui s'articulaient en motifs divers tout le long de ses épaules, son dos et jusqu'à sa queue. Il avait lui aussi une longue chevelure blanche, qui n'était pas sans rappeler les membres de sa famille. Toutefois, elle fut interpellée par les traces lumineuses qu'elle distinguait sur les pattes avant du loup, étrangement semblables - à quelques détails près - à celles qu'elle-même portait sur les postérieurs, soigneusement cachés sous les guêtres noires qui les recouvraient. Voilà qui était intriguant, même si avec un peu de réflexion ce n'était pas une grande surprise. Si son père était avare d'histoires concernant sa famille, la jeune louve avait appris d'autres langues qu'il avait eu une soeur jumelle autrefois, décédée bien avant la naissance de ses enfants. La fille de cette dernière faisait partie des loups du groupe de Morne-Oeil, aussi était-il probable que la blanche croise quelques individus de son sang en y mettant les pattes.

    Elle garda ce détail pour elle alors qu'il lui adressait la parole. Il accrocha son regard au sien d'une manière si franche qu'elle ne sut trop comment l'interpréter. Une part d'elle lui conseilla la méfiance et elle accrut sa garde, imperceptiblement. Le ton avec lequel le loup lui parla était un peu étrange et lui rappelait sans conteste l'échange qu'elle avait eu avec un autre habitant des lieux, Chulhei. Le même vocabulaire aux flatteries à demi-masquées face auquel elle ne savait trop comment se comporter, surtout venant d'un parfait inconnu - toute espèce d'oncle ou de cousin qu'il puisse être. Elle rabattit légèrement les oreilles autour de son bonnet noir.

    "L'aventure était la première fois." Répondit-elle d'un ton égal. "Il ne m'effraie pas de marcher sur ce sol. Cela ne m'a pas fait partager le sort de ceux qui y vivent."

    Elle eut un mouvement léger de la queue, comme si une part d'elle-même voulait lancer un défi à celui qui se trouvait devant elle. Oui, il était vraie que son âme se faisait aventureuse ce soir-là.

    "Je m'appelle Bree." Ajouta-t-elle ensuite pour répondre à sa question. "Et vous ?"

    Parce que ce loup avec lequel elle était certaine de partager quelques gènes était, comme l'avait été Chulhei, intéressant d'une certaine manière. Il faisait partie de cette troupe que les histoires transformaient de plus en plus sur le continent On racontait parfois aux louveteaux qu'ils vivaient dans les carcasses de vieux bateaux hantés ou même sous les océans. Qu'ils avaient le pouvoir de se changer en être marins redoutables qui gardaient les alentours de l'île la nuit, empêchant les aventuriers d'y mettre les pattes. Qu'ils buvaient un rhum empoisonné qui faisait noircir leurs yeux et allongeait leurs crocs. Il y avait tant de choses que l'on racontait au sujet de ceux dont on ne connaissait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3315
» Age : 21
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
AZURA - Lazuli
15 ans (18/04)

AURÉLION - Nakhu
14 ans (22/04)

DESCADA - Nakhu
3 ans (14/04)

HICHAM - Raeder
2 ans [26/03]

» Feuille de perso'
» Points: 65

MessageSujet: Re: Assembler les pierres | Bree   Mer 16 Mai 2018, 00:39

    Un fin et discret sourire s’était dessiné sur les lèvres du jeune loup.

    La femelle était bien insolente à ses yeux. Elle parlait d’aventure et du sol en reprenant ses propres mots, ce qui l’amusa complètement. Quant à lui, il était toujours aussi captivé par son joli bijou doré, qui s’avérait être une jolie montre. Il tenta de distinguer si elle fonctionnait en plissant les yeux pour mieux distinguer la troisième aiguille, mais soit il était trop myope - ce qui serait fort dommage pour un jeune mâle en pleine forme comme notre Hicham - soit cette montre ne possédait que deux aiguilles, ainsi ne comptant pas le secondes dans un désagréable et intriguant à la fois tic et tac, que l’on distinguait souvent en écho dans l’antre ou il se cachait souvent avec ses nouvelles trouvailles et ses propres créations. Il s’était parfois amusé à rester sur le dos, observant le ciel ou le plafond selon l’endroit où il se trouvait, et écouter paisiblement ce son qui pourrait paraître agaçant mais qui avait le pouvoir de l’apaiser lui. Mais bon, il était vrai que notre rêveur était à part.

    Donc, la jeune femelle immaculée disait ne pas être effrayée par les grands méchants loups qui habitaient cette île sombre. À ces mots encore, il eu un sourire en coin. 


    « Peut-être est-ce une question de temps ?… »

    Bien-sûr, elle devinera qu’il la taquinait et il fallait dire qu’il était d’humeur joueur. Son regard revint sur le collier de la dénommée Bree et il commença à s’approcher doucement d’elle. Arrivant à sa hauteur, il était si près d’elle que leurs souffles se chatouillaient. Un grand sourire amusé ancré aux babines, il se présenta également.

    « Je m’appelle Hicham. »

    Puis, après l’avoir fixée dans les yeux, il la contourna pour l’examiner sous tous les angles, comme le ferait un prédateur.
    Sauf bien sûr, qu’Hicham n’était en aucun cas un prédateur.
    Juste un voleur d’humeur joueur. Rien de mal à cela !

    « Et donc, vous aimez le paysage ? Le côté obscur vous attire ? »


    En la contournant, il nota ses jolies guêtres noires qui lui allaient à ravir. Il voulait les mêmes.
    Après la montre, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assembler les pierres | Bree   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assembler les pierres | Bree
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Île de Morne-Oeil
-
Sauter vers: