Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 [Glowstick] Les pattes sur terre, l'esprit près du ciel - Eogan

Aller en bas 
AuteurMessage
O-Shana
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 443
» Age : 23
» PUF : O-Shana, LittleNouss
» Date d'inscription : 23/01/2017
» Personnages :
E
ZHEKIEL
Ethelkrus [J] - Alpha
10.5 ans (21/07/18)

#ccffff


M
AYURI
Nakhus - Adepte
4 ans (15/02/18)

#cc3366#ffcccc


N
EPHTHYS
Ethelkrus - Garde
4 ans (19/03/18)

#9933cc


E
OGAN
Nakhus - Louveteau
1 ans (18/02/18)

#3399cc


Kat
Solitaire
2,5 ans (18/03/18)


» Feuille de perso'
» Points: 675

MessageSujet: [Glowstick] Les pattes sur terre, l'esprit près du ciel - Eogan   Lun 19 Mar 2018, 11:15

EOGAN


Le loup pataud qu’était Eogan s’était levé tôt cette journée-là. Il faisait frais, et de la brume s’élevait de tout source de chaleurs qui avait l’inconscience de venir à se frotter à l’hiver. Cela faisait plusieurs jours qu’il se terrait à l’abri, le nez dans les livres de la bibliothèque de sa meute. Le savoir était un de ses plaisirs le plus développé surtout en cette saison.
Mais l’envie de gambader à la recherche d’on ne sait trop quoi, l’avait incité à sortir la truffe. Et par le fait, sa tendre Bertille restée nichée dans le poil dru de son cou l’accompagnait malgré son peu d’entrain à cette idée. Inséparables, voilà le terme qui leur convenait.

Les mois étaient passés, et s’il avait bien changé physiquement, le halo d’innocence qui l’entourait n’avait pas encore disparu face à la rudesse de la vie. Un peu décalé, il fallait se l’avouer, il avait passé la majorité de son enfance reclus et les amis ne frappaient pas souvent à sa porte. Ses plus grandes occupations avaient été d’explorer en solitaire avec son gallinacé d’amour, de lire et de suivre ses sœurs sans trop comprendre ce qu’elles faisaient. Niais, mais pour autant pas moins heureux d’être.

Mais revenons-en à son voyage du jour, car pour une fois celui-ci ne suivit pas la logique habituelle. Car alors qu’il lapait l’eau d’un petit ruisseau, un sursaut le saisit. Que leur avait dit mère déjà ? Cela avait à voir avec le fait qu’ils avaient tous les quatre passé leur première année sur cette terre. Il s’assit, penchant la tête sur le côté et fixant le vide. Un an, que devait-il se passer d’important à cette période qui ait poussé sa génitrice à les réunir pour leur parler. Bertille lui picota l’encolure, frustrée du changement de position. Elle grimpa alors sur le sommet de son crâne et secoua ses ailes avant de se pelotonner en boule contre lui. Des ailes… Un an révolu… La Corneille ! Un sourire étira ses babines tandis qu’il se remit debout pour sautiller, heureux d’avoir trouvé la réponse à son interrogation.

Il se détourna du cours d’eau pour prendre la direction du temple de la Déesse de la meute. Traversant le territoire en trottinant, il brava un peu plus longtemps pour réaliser sa quête. Il eut une pensée au reste de sa fratrie en se demandant s’ils étaient déjà passés par cette case. Après tout il se réveillait plusieurs mois après son anniversaire. La tête dans la lune que voulez-vous.

Une fois sur place, il rentra dans l’édifice obstruant le vent et fut saisi d’incertitude. Qu’était-il censé faire au juste une fois ici ? Ô piètre mémoire qu’il avait quand il ne s’agissait pas de choses écrites. Il s’avance dans l’antre de la Corneille, pose les pattes sur le rebord de la fontaine et observe son reflet. La tache jaune qu’il aperçut le rassura. Bertille était là, avec lui, alors tout irait bien. A son rythme, calmement il réfléchit en silence à la raison de sa présence ici. Au bout de quelques minutes, sa voix peu habituée à s’exprimer résonna entre les murs.

« Chère Déesse, je me présente à vous. Mon heure est arrivée, je me soumets à vous pour que vous puissiez juger par vous-même de la place qui peut ou non me revenir au sein de vos disciples. Je vous amène également Bertille, lumière de ma matière grise. »

Il incline sa tête, faisant voleter son poussin préféré désormais presque adulte le temps qu’il se relève. Il en était sûr, Bertille était une amie de Yurai. Après tout, elle avait des ailes, comme les oiseaux associés à la Déesse. Mais elle était plus belle, avec plus de couleurs chatoyante que tous ces oiseaux aux allures sombres et tristes, elle était parfaite. L’idée germa dans son cerveau perturbé qu’il était même possible que Bertille soit en réalité envoyé par la Corneille pour le guider. Décalé, je vous le disais. Et à cette simple possibilité, ses yeux s’illuminèrent et un « oh » long s’échappa discrètement de sa gorge.

Revenir en haut Aller en bas
Yurai
».New'


Féminin » Nombre de messages : 32
» Age : 37
» Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: [Glowstick] Les pattes sur terre, l'esprit près du ciel - Eogan   Lun 02 Avr 2018, 13:33

    L'aura d'innocence qui accompagnait l'âme venue la quérir était peu commune. Non pas que les jeunes loups la perdaient trop tôt dans un monde trop féroce pour la jeunesse - non, des temps d'une telle sorte avaient déjà existé sur le continent mais l'époque n'y était pas -, mais à l'âge où ce loup était désormais un adulte beaucoup déjà avaient des pensées bien chargées de désillusion. L'épreuve de Yurai était bien particulière, et beaucoup réfléchissaient longuement avant de s'y présenter. Elle ne demandait pas simplement une fougue de jeunesse comme celles de ses frères Kiro ou Aka, ou le charme sans timidité qu'elle avait comme celle de de sa soeur Moiro. Non, la Corneille demandait d'aller regarder au fond de son esprit les lumières et les ombres, afin de juger soi-même si l'on était digne de porter la couleur mauve qui était son emblème. Et nombre de loups connaissant cet exercice s'y étaient déjà entraîné, plus ou moins consciemment, avant d'oser s'adresser à la statue divine.
    Comme cela avait été le cas pour sa soeur, cette potentielle recrue promettait d'être fort intéressante.

    Une lumière douce s'alluma en veinures sur la figure de pierre, et ses yeux s'ouvrirent d'un éclat coloré. Quelques secondes plus tard, la statue avait disparu pour laisser place à la gracieuse silhouette de la Corneille. Celle-ci descendit du piédestal d'un pas léger pour s'asseoir devant le jeune loup. Son incarnation était bien plus grande que lui, mais cette proximité accentuait l'aura de réconfort qui entourait la déesse. L'incarnation de la sagesse inspirait la confiance.

    "Bienvenue dans le temple de la Corneille, Eogan." Le Salua-t-elle avec l'ombre d'un sourire. "J'accepte que tu concoures à l'épreuve qui est la mienne. De tes mots dépendront mon jugement, aussi vais-je te poser une simple question : pourquoi devrais-je accepter que tu deviennes mon disciple, fils de Sarcan ?"

    L'épreuve commençait.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Glowstick] Les pattes sur terre, l'esprit près du ciel - Eogan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: