Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctem
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 112
» Age : 18
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Personnages : - PearlNox-
Femelle - 3 ans (11/05/2018) - Adepte Nakhu
Célibataire et sans famille
S'exprime en #000066

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Lun 14 Mai 2018, 14:27

Pearlnox


    Tout n'était que désert...Les terres de Punkwolf se retrouvaient frappées par une assommante désertification qui faisait grimper la température de façon affolante le jour, et glaçante la nuit. Pour les loups et les autres animaux qui peuplaient ces terres, il fallait trouver le juste-milieu et la température la plus supportable de l'insupportable. Pour Pearl, c'était sans doute la grève gelée. Bien que les températures étaient très basses la nuit, durant le jour, c'était certainement l'endroit qui arborait la température soi-disant idéale et permettant d'éviter de se cramer les coussinets au sol et l'échine sous le soleil de plomb. Il n'y avait pas d'air, pas de vent. Parfois, l'on pouvait apercevoir des mirages au loin. Rien qui n'inspirait confiance à Pearl, qui de nature n'était pas très confiante. Cette désertification la laissait perplexe, voire même dans l'inquiétude. Comment sont censés survivre des prédateurs si le climat ne leur offre pas l'opportunité ni même la chance de chasser des proies qui fuit les pattes à leurs cous vers d'autres terres plus vivables ? Le climat était une chose, mais le manque de proie en était une autre...

    Pearl marcha longtemps depuis le temple de Yurai jusqu'ici. Une petite trotte qui paraissait insoutenable quant au climat lourd qui transformait chaque pas en une épreuve difficile, autant physiquement que psychologiquement. Mais c'était le prix à payer pour retrouver une atmosphère qui lui semblait plus convenable... La gorge sèche et le ventre criant famine, la louve bleue, qui de manière générale n'abordait pas un physique très imposant, s'amaigrissait à vue d'œil. On pouvait deviner sous sa peau les muscles affaiblis et voir les os rouler à chacun de ses mouvements. Sa queue, bien que pratique pour dormir, chaude et touffue, traînait au sol et la ralentissait encore plus. Elle n'avait jamais ressenti les effets du poids imposant de celle-ci et dans des moments pareils, elle enviait les loups qui n'en avaient pas... Quelle chance.

    À bout de souffle, la jeune adepte entreprit une pause. Ses pattes venaient de découvrir le sol gelé de la grève et frissonnaient sous l'effet du changement de température. Le climat avait changé, mais l'atmosphère lourde et assommante était la même partout malheureusement. Il n'y avait aucun moyen d'y échapper. Essoufflée par le manque d'oxygène, elle baissa la tête et effleura du bout du museau la glace. Ainsi, comme forcé à le faire, et lécha le sol dans le but de la réchauffer et d'en extraire quelques gouttes d'eau. Elle restait prudente avec cette tactique cependant : elle ne voulait pas non plus rester coincée la langue collée par le froid. Après quelques essais, elle releva la tête peu satisfaite de son idée qui ne lui valut pas grand chose au final.
    Peu reposée de sa petite pause, elle réalisa que le moment était propice à une petite séance de lévitation afin de reposer son esprit de toutes ses inquiétudes qui la tourmentaient. C'est ainsi que ses quatre pattes se décolèrent du sol comme par magie et vinrent se coller sur son ventre de sorte à enrouler sa queue par-dessus. Roulée en boule à une vingtaine de centimètres du sol, elle ferma les yeux, à la recherche d'un peu de réconfort en cette période difficile.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 347
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 8 ans
Solitaire
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 6 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #0066ff


Vivaldi
♀ | 7 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Chantonne en #00cc00


Twix
♀ | 4 ans
Solitaire | Gang Goûter
Célibataire
Dévore en #660000


Siam
♂ | 1 an
Ethelkru | Louveteau
Célibataire
Charme en #cc0000


» Feuille de perso'
» Points: 2796

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Dim 17 Juin 2018, 20:20


Il faisait chaud. Toutes les journées se ressemblaient. La végétation se crispait, se perdait sous les rayons brûlants du soleil. Gloriel regardait le désert gagner du terrain. Tout s'asséchait. Tout mourrait. Il craignait qu'il ne reste bientôt plus rien. Les proies disparaissaient. Les chances de trouver leurs charognes étaient plus élevées d'en trouver des vivantes. Oui, tout mourrait. Le lupin haletait. Il avait soif. L'eau aussi commençait à se raréfier. Les denrées les plus précieuses fuyaient sous l'invasion de la chaleur. Il frissonnait. Non, il n'avait pas froid. Il constatait juste une nouvelle fois un cadavre ou du moins une pile d'os. Une biche était défunte et se trouvait désormais devant lui. Elle n'avait plus que ses ossements comme habit. Les charognards avaient du déjà faire le nettoyage tout comme les solitaires. Gloriel dressa les oreilles. Il vagabondait sur les terres de PW depuis plusieurs jours. Informant les alphas de son départ en quête de nourriture pour le clan, il n'avait de cesse de marcher. Rien. Tel était ce qu'il trouvait. Les troupeaux semblaient s'être volatilisés. Plus le moindre rongeur. Plus d'oiseaux. Ce monde devenait le lieu d'une nouvelle hécatombe.

Il soupira. S'il avait fait de nombreuses terres, il en restait une qu'il n'avait pas encore exploré. La Grève Gêlée. Il espérait que quelques autres animaux y auraient trouvé refuge. L'espoir faisait vivre après tout. Soupirant une nouvelle fois, il avait fini par quitter la chaleur pour le froid mordant. Il grelottait, ayant du mal à s'adapter aux changements brutaux. Il éternua plusieurs froids. S'il devait choisir entre le froid et le chaud, il choisirait sans doute le chaud ... Il n'avait jamais été un loup pour les températures en chute.
Gloriel avançait péniblement dans la lande froide. Il ne cessait d'éternuer et si une quelconque proie se trouvait dans les parages, ce rhume soudain l'aurait sans nulle doute fait fuir. Le froid rongeait ses talents de chasseur. Il soupira. Il reniflait la moindre piste mais elles étaient pauvres ou bien trop anciennes. Il n'y avait donc rien de nouveau dans cette immensité blanche. Elle était semblable à tout lieu : vide de Vie.

Le mâle regardait autour de lui. Il ne voyait aucune âme vivre à la ronde. Escaladant avec peine une colline de glace, il s'en servit comme tour de guet, cherchant encore et encore un autre être vivant. Il perçut un léger mouvement à sa droite et se tournant vers la direction, il remarqua un autre canidé. Bleu, il se fondait dans ce lieu de glace. Gloriel n'était donc plus tout seul et voyant l'autre animal faire des mouvements étranges qu'il ne pouvait analyser de là où il se trouvait, il décida d'aller le saluer. Sans doute que l'autre canin aurait des informations à lui confier ...
Commençant à descendre prudemment le pent glissant, il perdit malheureusement l'équilibre. Ses griffes se brisèrent dans la glace tandis qu'il basculait en avant. Il sentait la chute venir et il ne put lutter contre, le froid bloquant ses réflexes de guerrier. Il se mangea le sol dur une première fois et comme si cela ne suffisait pas, il se retrouva à rouler sur la glace. Les morceaux de son armure claquaient sur les parois de givre, Gloriel sentit certains d'eux rester bloqués dedans tandis qu'il continuait sa glissade. Il faudrait qu'il remonte sur la colline pour récupérer les plaques rouges de métal.

Sa roulade s'acheva lorsqu'il finit à plat ventre, en étoile des mers, proche de l'autre canin bleu. Le guerrier était sonné de cette chute et il pria que l'inconnu n'était pas hostile car il ne se retrouvait sans défense et aussi sans ...

L’inconscience le frappa avant même qu'il puisse finir de se questionner sur le loup bleu ... Il n'eut même pas le temps de comprendre qu'il s'agissait d'une dame.
Revenir en haut Aller en bas
Noctem
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 112
» Age : 18
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Personnages : - PearlNox-
Femelle - 3 ans (11/05/2018) - Adepte Nakhu
Célibataire et sans famille
S'exprime en #000066

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Ven 22 Juin 2018, 11:34

Pearlnox

    En totale symbiose avec l'environnement qui l'entourait, Pearl ne pensait plus à rien et écoutait les bruits alentours. En lévitation, elle parvenait à ralentir son rythme cardiaque de sorte à se détendre pleinement. Il lui en fallait peu pour qu'elle commence ses séances de méditation, c'était un peu comme une drogue pour elle impossible à arrêter. De toute façon, elle n'en tirait que des bénéfices...C'est d'ailleurs en partie grâce à ça qu'elle a pu se sortir de sa terrible dépression. Ahhh ! Un passage qu'elle n'aimait pas se remémorer... Mais en y pensant, elle ne pouvait s'empêcher de tirer une certaine fierté de sa bataille victorieuse contre ce passage infâme durant son adolescence. Son père ne viendrait jamais et c'est mieux comme ça. La Nakhu ne se pensait pas capable de haïr quelqu'un à ce point, surtout sans le connaître. Elle en connaissait déjà assez à son sujet pour savoir qu'il ne voulait pas d'elle... S'il est encore en vie bien entendu, car évidemment, Pearl n'en avait pas la moindre idée. Voulait-elle vraiment le savoir ? Elle ne pourrait répondre. Mieux valait-il de rester dans l'ignorance ? Peut-être. De toute évidence, elle n'était pas en mesure de connaître la vérité, elle avait trop peu d'information sur son père, un vagabond. Était-il seulement au courant de son existence ?

    Les questions se poursuivaient dans son esprit sans qu'elle ne puisse rien faire. Elle ne voulait pas y penser, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Quand tout à coup, un bruit fort et sourd se fit entendre en écho dans la grève gelé pourtant désertique. Pearl ouvrit brusquement les yeux et se reposa au sol doucement. Pas si désertique que ça apparemment, car Pearl vit une tâche noire rouler, dégringoler la pente vers elle en laissant par moment des morceaux de métal rouges plantés dans la glace, achevant leur course sans leur propriétaire qui lui descendit tout en bas de la pente. Quel vacarme ! La Nakhu se précipita sur le loup, inquiète de son état en vue de la méchante chute qu'il venait d'avoir.

    Arrivée devant son corps, l'individu ne bougeait plus. Et Pearl se rappela qu'elle n'avait aucun don de guérison, ce qui la fit paniquer encore plus.

    - Euh ... v-vous allez bien ? ..Eho ? Vous m'entendez ? .. Demanda-t-elle, très peu sûre d'elle.

    Elle avala bruyamment sa salive. Qu'est-ce qu'elle allait faire ?
    Par instinct, elle vérifiait si le loup respirait toujours. Mettant sa tête vers de son museau, elle sentit un léger souffle chaud revenir vers elle. Ouf, il respirait ! C'était déjà ça de gagner et pour exprimer son enthousiasme et son soulagement, elle laissa échapper un cri de joie :

    - Ouii vous n'êtes pas mort !!!

    Elle était vraiment soulagée. Personne n'est à l'abri d'une mauvaise chute. BAM, une colonne vertébrale brisée et plus de loup. Ou pire, un loup paraplégique destiné à mourir... Autant dire que le loup noir avait eut de la chance.
    La Bleue en profita pour le distinguer un peu mieux maintenant qu'elle savait qu'il est juste sonné. Celui qui venait de faire son entrée fracassante avait beaucoup de cicatrices et des armures (situées non pas sur lui, mais plantées dans la glace le long de la pente qu'il venait de dégringoler). Il devait être un guerrier. Pearl trouvait cela à la fois admirable et triste. Pourtant, elle aussi était une guerrière, mais son courage était limité. Et de toute façon, le guerrier, qui était pour l'instant étendu en étoile devant elle, devait certainement être plus vaillant qu'elle. M'enfin, elle en jugerait mieux quand il se réveillera. D'ailleurs, en pensant à son réveil, Pearl se dit peut-être qu'il voudra se retrouver dans une position un peu plus confortable que celle-ci. Se levant, Pearl s'approcha de lui. Et s'il se réveillait ? Pearl n'y songea pas. Elle entreprit de placer ses pattes avants, alors écartées vers le Nord et Sud, vers l'avant et de mettre ses pattes arrières dans le même axe pour ainsi le pousser et le mettre sur le côté gauche. Un choix ambitieux, car le loup noir n'était pas aussi léger qu'il en avait l'air : ses membres fins étaient fins mais très musclés. De plus, le poids d'un loup conscient et celui d'un loup inconscient n'était pas le même et ça, Pearl s'en rendit compte bien vite quand elle essayait de le basculer. Elle y parvenu finalement.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 347
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 8 ans
Solitaire
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 6 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #0066ff


Vivaldi
♀ | 7 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Chantonne en #00cc00


Twix
♀ | 4 ans
Solitaire | Gang Goûter
Célibataire
Dévore en #660000


Siam
♂ | 1 an
Ethelkru | Louveteau
Célibataire
Charme en #cc0000


» Feuille de perso'
» Points: 2796

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Ven 22 Juin 2018, 13:03


Gloriel était là. Debout. Rien ne l'entourait. Sauf des ténèbres. Il marchait sur les ténèbres. Le ciel était ténèbres. Il respirait ténèbres. Il n'avait ni froid ni chaud. Il était simplement dans l'inconscience la plus totale. Il appelait sa famille, hurlant leurs noms dans cette immensité infinie. Lorsqu'il eut fini, il enchaîna avec les prénoms de ses amis. Il hurla le nom de la prêtresse d'Ao plusieurs fois. Neït lui manquait. S'il ne côtoyait plus sa famille, il entretenait toujours avec eux le lien du sang ... Hors avec la louve égyptienne, ce lien était absent. Seul celui de l'amitié persistait mais quel ami disparaîtrait du jour au lendemain sans prévenir ? Dans ce désert noir, il songea à tous les malheurs qui auraient pu arriver à sa chère amie. Il voulait tant la revoir. La revoir pestiférer sur les autres loups du clan. La revoir concocter ses potions et lui courir après pour qu'il goûte. La vie était devenue trop banale. Trop fade sans Neït. Le seul point positif, c'est qu'elle ne lui faisait plus des pièges où il se retrouvait enfermé avec pleins de louves qui lui faisaient les yeux doux comme si elles attendaient quelque chose de lui. Brr qu'il n'aimait pas les demoiselles. Fourbes et sournoises se cachant derrière un sourire, elles étaient effrayantes. Comme les ténèbres l'entourant.

Il marcha pendant un moment. Il continuait d'appeler les visages connus. Lazulis, Ethelkrus et certains Nakhus furent dits. Aucune réponse ne lui parvenait. Ni même l'écho de sa voix. Malgré une peur certaine, il gardait du mieux qu'il pouvait son calme. Il respirait lentement ... Trop lentement ... Il se stoppa lorsque ses pattes commencèrent à faire des choses étranges. Elles bougeaient indépendamment de sa volonté. Que diable se passait-il ? Ao se jouait-elle de lui ? Il pria la déesse de le libérer de ce sortilège. Il hurla son nom tandis qu'il s'effondrait sur le sol semblable au ciel. Puis un coup le frappa. Sa vue devint flou et son corps trembla avant de sombrer dans l’inconscience dans le monde noir de son inconscient ...



Un sursaut parcourut son corps. Ses paupières lourdes mirent du temps à bien vouloir obtempérer et s'ouvrir. Des senteurs lui parvinrent, un doux parfum accompagné d'une odeur sauvage, lupine. Le peu qu'il voyait, Gloriel put constater qu'un monde de couleur se mélangeait au flou de sa vision. Une migraine dansait la salsa dans son esprit qui effaçait peu à peu l'épisode dans l'univers de ténèbres. Il sembla vouloir dire un truc mais seuls des sons sans sens sortirent de sa gueule. Il soupira et il attendit sagement que tout son corps décide de répondre à l'appel. Ses membres étaient engourdis, le froid mordait chaque partie redevenue sensible aux températures. Sa vision lui revint progressivement et il leva la tête. Il constata qu'il était couché et assez bien installé. Que s'était-il passé après la glissade ? Il regarda un peu autour de lui avant de river ses yeux semblables à la glace alentours sur l'inconnu qu'il avait rejoint dans une sacré cacophonie.
Il avait devant lui une louve. Elle était belle sur ses hautes pattes. Ses cheveux de givre cachaient un peu de son visage. Elle dégageait une aura qu'il n'avait jamais connu avant et pendant un instant, il douta être face à un être vivant. Oui il songea qu'il s'agissait de l'esprit de ce lieu, fait de glace. Mais la louve respirait tout comme lui et était comme lui : un mortel de chair et de sang.

    « Bon ... Hm ... Bonjour, ma Dame.

Cette migraine était épouvantable. Il avait du mal à se concentrer. Gloriel tenta de se relever mais il retomba sans avoir pu se maintenir quatre secondes sur ses pattes. Il soupira.

    « Je ... Que s'est-il passé après ma chute ? Navré de cette arrivée peu glorieuse. J'espère ne pas vous avoir effrayée.

Il afficha un petit sourire peiné tandis qu'une part de lui chuchotait qu'il fallait se méfier. Il avait devant lui une inconnue. Oui, il avait UNE inconnue. Un frisson le parcourut. De froid ou de peur de la gente féminine ? Un peu des deux ? La réponse demeurait inconnue tandis qu'il la détaillait, gravant chacun de ses traits dans sa mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Noctem
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 112
» Age : 18
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Personnages : - PearlNox-
Femelle - 3 ans (11/05/2018) - Adepte Nakhu
Célibataire et sans famille
S'exprime en #000066

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Sam 23 Juin 2018, 17:29

Pearlnox

    Le loup qu'elle venait d'allonger sur le côté semblait plongé dans un rêve. Il avait par moment quelques petits spams et semblait vouloir dire des choses. Mais seuls des petits sons à peine audibles sortaient de sa bouche. Pearl se demandait quand il allait se réveiller. Mais à en voir ses paupières bouger, elle se dit que c'était pour bientôt. Fronçant légèrement les sourcils, elle regardait l'individu émerger de son lourd sommeil. Il avait une mine affreuse. En même temps, c'était compréhensible après la chute qu'il venait de faire. Le loup au pelage charbon la salua en bégayant un peu. Il reprenait doucement ses esprits. Puis il décida de se lever.

    - Non attendez ! Vous n'êtes p- ...BOOM. Prêt... Le guerrier retomba lourdement au sol, ses pattes n'ayant pas retrouvé leur force. Pearl grimaça de douleur. La chute était décidément sérieuse. Mais le loup n'avait pas l'air de présenter de blessures ouvertes, de ce que Pearl pouvait voir. Encore au sol, ce dernier poursuivit la conversation.

    - Oh que oui que vous m'avez fait peur, j'étais paniquée à l'idée qu'il vous arrive quelque chose, avoua-t-elle en regardant le sol. Pearl releva ensuite les yeux pour venir fixer ceux du loup dont elle ne connaissait même pas le nom. Vous êtes vraiment tombé méchamment, j'ai dû vérifier que vous respiriez bien, poursuivit-elle en regardant le loup, puis les morceaux d'armures plantées dans le sol de la pente qu'il venait de dévaler.

    S'assurant qu'il reste bien là où il est, elle bondit rapidement et légèrement en direction des armures qui lui appartenait pour les lui ramener. Faisant attention à ne pas dégringoler elle aussi, elle ramassa les morceaux d'armures unes par unes et redescendit prudemment. Petite frayeur quand elle glissa, mais rien de bien méchant. Elle rejoignit l'inconnu et lui tendit ses morceaux de fer rouge.

    - Il ne s'est pas passé beaucoup de temps entre votre chute et votre réveil. Une dizaine de minutes peut-être...Tout s'est passé très vite, puis d'un coup très lentement, les minutes paraissaient interminables ! Expliqua-t-elle. Il est vrai que la dégringolade avait été rapide, mais l'attente de son réveil fut d'une longueur insoutenable. Les minutes paraissaient des heures dans l'attente du réveil du loup. Elle avait surtout peur que ce dernier ne se réveil pas, car dans ce cas, elle ne saurait pas du tout quoi faire. Un guerrier d'une autre meute, inconscient dans une terre libre, certainement très loin de chez lui. Poussé à visiter des lieux improbables à la recherche de nourriture.

    - Mais par chance vous vous êtes réveillé et c'est le principal ! Dit-elle en souriant. Un sourire visant plus à se rassurer qu'autre chose. Elle ressentait le moment comme si elle venait d'éviter le pire et ça faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 347
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 8 ans
Solitaire
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 6 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #0066ff


Vivaldi
♀ | 7 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Chantonne en #00cc00


Twix
♀ | 4 ans
Solitaire | Gang Goûter
Célibataire
Dévore en #660000


Siam
♂ | 1 an
Ethelkru | Louveteau
Célibataire
Charme en #cc0000


» Feuille de perso'
» Points: 2796

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Dim 24 Juin 2018, 11:34


Lorsque la demoiselle fut sincère en annonçant qu'il lui avait fait peur, les oreilles du mâle s'abaissèrent, d'un signe désolé. Décidément il avait le don d'inquiéter les gens qu'il rencontrait plus que de les rassurer. De plus est, il était venu pour discuter et le voilà comme étant le soigné. Il soupira un long moment. Quel maladroit. Il n'aurait jamais du prendre cette pente. Il avait conscience du danger mais il fallait croire que l'envie de discuter avec quelqu'un était plus forte que l'idée de faire un détour pour y parvenir. Remarque, s'il avait emprunté un autre chemin, il se serait peut être perdu et éloigné dans le désert de glace. Ou la louve serait partie le temps qu'il la rejoigne. Des possibilités qui ne se posaient plus au vu de son choix quelque peu ... Catastrophique ?

    « Je suis navré ... Ce n'était pas dans mes intentions.

Gloriel regarda l'inconnue s'éloigner. Il pencha la tête sur le côté, se demandant où elle allait. Il ne pouvait pas la suivre, ses membres encore trop engourdis pour le soutenir dans une marche pénible. Allait-elle l'abandonner à son sort ? C'était envisageable. Il la suivit du regard et il constata qu'elle reprenait son chemin, escaladant la paroi qui causa sa chute. Elle ramassait les morceaux de son armure plantés dans la glace. La surprise se peignit sur son visage mais elle s'évapora vite quand la louve se rapprocha d'un destin comme le sien : une chute.

    « Mademoiselle !

Le Chevalier se releva brusquement. Il put à peine faire un pas qu'il retomba et il pria que la louve n'ait rien. Reposant son regard sur elle, il fut rassuré de voir qu'elle avait retrouvé prise et descendait prudemment, avec les morceaux d'armure qu'elle tenait fermement. Il soupira de soulagement lorsqu'elle se plaça près de lui. Il récupéra en tremblotant ses épaulettes et autres parties de son métal rubis.

    « Je vous dois beaucoup. Merci.

Il l'écouta sagement, remettant tant bien que mal ses épaulettes, les assemblant dans des bruits continus de métal qui s'entrechoque, s'assemble. Finissant sa tâche, il riva ses yeux dans ceux de la louve. Il y voyait que de la sincérité là où de nombreuses dames se cachaient derrière un masque. Elle était différente. Etait-elle réellement mortelle ? Puis un merveilleux sourire se peignit sur ses babines. Elle était étrange la demoiselle mais le mâle lui devait énormément. Elle l'avait sauvé et elle lui accordait un beau spectacle. Il soupira légèrement en secouant la tête puis la relevant, il lui rendit son sourire, sincère.

    « Pardon. Je ne voulais pas vous inquiéter mademoiselle. Je me nomme Gloriel, guerrier Lazulis. J'ai une dette envers vous que je ne manquerai pas de payer.

Le Chevalier était particulièrement fidèle et même si la louve lui était ennemi à l'avenir, il comptait bien la remercier comme il se fallait pour l'aide en cette journée. Quitte à mourir pour elle, il le ferait. Il lui devait la vie après tout. Et les chevaliers sont toujours redevables.

    « Puis-je savoir votre nom, mademoiselle ?

Revenir en haut Aller en bas
Noctem
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 112
» Age : 18
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Personnages : - PearlNox-
Femelle - 3 ans (11/05/2018) - Adepte Nakhu
Célibataire et sans famille
S'exprime en #000066

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Dim 24 Juin 2018, 14:56

désolé du petit message... et au fait bon anniversaire en retard 8 3


Pearlnox

    Pendant qu'elle parlait, le loup replaçait ses morceaux d'armures tombées. Elle le regardait faire quand elle finit sa phrase. Il faisait ça avec une telle maîtrise : il savait où chaque morceaux de couleur rubis se plaçaient et se fixaient les unes contre les autres. Comme les pièces d'un puzzle grandeur nature. Il y avait quelque chose de satisfaisant à voir l'armure complète se former sous ses yeux. A la fin, le chevalier lui rendit son sourire sincère en s'excusant d'avoir engendré son inquiétude. Puis il se présenta. Gloriel. C'était enfin gravé dans la tête de Pearl à tout jamais. Gloriel le guerrier Lazulis. Cela sonnait plutôt bien. En revanche, l'adepte Nakhu tiqua légèrement quand le mot dette parvint à ses oreilles. Elle avait agit de la façon la plus normale qui soit : elle a aidé quelqu'un dans le besoin. Elle n'allait certainement pas rester là à ne rien faire alors qu'elle pouvait aider. Cela lui semblait incongru de le laisser se débrouiller tout seul après une telle chute. N'empêche qu'elle savait que certains loups n'avaient aucun mal à rester indifférent face à ce genre de situation. Ce type de personne la rendait vraiment malade. Ils mériteraient tous une bonne paire de baffes et que leur mère revienne leur refaire une éducation. Pearl n'avait même pas eu la chance d'être élevée par sa maman. C'est en ça qu'elle était redevable aux Nakhus : même sans l'amour d'une mère, ils sont parvenu à lui inculquer toutes les règles d'une vie en société : bonne tenue, bonne manière, politesse et encore une bonne tapée de règles qui s'en suivent. Certes, Pearl n'est pas une adepte de la vie en société, mais elle ne peut pas dire qu'elle ne connait pas les règles.

    Elle fut d'ailleurs confuse suite à la question de Gloriel : elle avait complètement oublié de se présenter ! Elle ne réfléchissait plus correctement après la frayeur que Gloriel lui a fichu. Quelle histoire !

    - Oh oui, veuillez pardonner mon oubli. Je m'appelle Pearlnox, adepte Nakhu, dit elle en regardant d'abord le sol gelé puis les yeux bleus-gris de Gloriel. La couleur de ses iris n'avaient aucune cohérence avec le reste de son pelage marqué d'innombrables cicatrices. D'un bleu clair désaturé, elle les trouvait particulièrement jolis et se perdait dedans volontiers. Comment se faisait-il qu'un loup aussi gentil que lui ai autant de cicatrices ? Cela lui semblait plutôt paradoxal...

    Se rendant compte de son petit moment d'absence, elle cligna plusieurs fois des yeux et secoua légèrement la tête pour se tirer de sa rêverie.

    - Vous... vous pouvez vous lever ? Demanda-t-elle au loup en voyant qu'il était toujours au sol. Maintenant qu'il était éveillé, elle pouvait entreprendre de l'aider à marcher jusqu'où il voulait aller. Elle ne serait jamais parvenue à le transporter s'il était toujours inconscient. En revanche elle était totalement disposée à l'aider.

    Le but ici n'était pas de le précipiter, simplement de savoir si ses pattes pouvaient le soutenir à nouveau. Sinon elle allait devoir faire appelle à ses méninges pour trouver une solution pour le tirer de la grève gelée qui mine de rien, commençait à se refroidir à cause de l'après-midi qui s'écoulait peu à peu. Et on savait tous que trop bien que les nuits étaient glaciales ici.
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 347
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 8 ans
Solitaire
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 6 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #0066ff


Vivaldi
♀ | 7 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Chantonne en #00cc00


Twix
♀ | 4 ans
Solitaire | Gang Goûter
Célibataire
Dévore en #660000


Siam
♂ | 1 an
Ethelkru | Louveteau
Célibataire
Charme en #cc0000


» Feuille de perso'
» Points: 2796

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Mar 26 Juin 2018, 13:40

Merci beaucoup !  huuug


Le mâle gris bougea légèrement une patte et une de ses épaulettes fit un bruit étrange. Fronçant légèrement les sourcils, il quitta des yeux la louve pour son armure. S'était-il donc trompé dans l'assemblage ? Cela l'étonnait quelque peu depuis le temps que ces gestes étaient devenus mécaniques et quotidiens. Il attrapa de sa gueule le haut de l'armure et il tira un grand coup. Un craquement sinistre se fit entendre. Il relâcha sa prise, bougea légèrement sa patte. Plus aucun bruit. le métal suivait à la perfection son mouvement. Gloriel avait du mal emboîté deux pièces. Ou alors l'une d'elles devrait être observée plus en détail ... Il n'était pas impossible que la chute est cassée les éléments et rouages permettant l'assemblage.
Reportant de nouveau son regard sur la dame bleue, il constata sa confusion lorsqu'il lui demanda son nom. Ne devait-elle pas la dire ? Oui il devait s'agir d'un secret mais lorsqu'elle s'excusa, il comprit que non. Simple oubli de politesse. Il ne pouvait pas lui en vouloir ... Après tout, il était la cause du manque de belles paroles, de belles salutations. En même temps, ce n'était pas courant de rencontrer une personne après une belle chute et tout de suite se présenter, sans s'inquiéter de l'état de l'autre.

Gloriel voulut la rassurer mais il ne pipa mot. La Nakhu venait de s'enfermer dans un silence, une rêverie et il ne se devait pas de lui imposer sa présence. Il attendit donc patiemment, le temps qu'elle revienne à elle. Une aura se dégageait d'elle. Nul doute qu'elle était belle et bien une disciple de la Corneille. Yurai savait entourer les siens d'un halo qui imposait le respect et surtout le calme. Une qualité qui aurait pu guider le mâle, en plus de sa notion de Justice, dans le sillage de l'oiseau violet. Ao avait su conquérir par sa détermination le coeur autrefois perdu du guerrier. Il ne regrettait nullement son choix. Il pouvait désormais suivre sa propre voix et puis, il restait aux côtés d'Anastasia, de Brienna et de Neït en étant Lazulis. Bien qu'il ignorait ce qu'était devenue la louve égyptienne.

Lorsque Pearlnox revint à elle, il se permit alors de reprendre la discussion avec elle. Son ton calme, non agressif pouvait bien déteindre avec son apparence musclée, sauvage et ravagée par la Vie. Gloriel devait être à lui tout seul un drôle de tableau ou une équation étrange et compliquée à résoudre.

    « Enchanté Dame Pearlnox. Ne vous inquiétez pas pour cet oubli. Je ne me suis guère présenter avant non plus. La faute nous revient à tous deux. Du moins si nous pouvons qualifier cela comme tel.

Il se mit à sourire puis il se redressa suite à sa question. Il devait tenter de se lever. Il se dressa sur ses quatre pattes. Il chancela mais tenta tout de même un pas ... Puis deux.

    « Il semblerait que je retrouve quelques fonctions.

Il ria de bon coeur avant de se recoucher sur le sol devenant froid. Il retrouvait progressivement toutes les sensations de son corps ... Celle de la température revenait au grand galop contrairement à ses pattes qui demeuraient un peu ankylosées. Décidément, la Nature était faite pour retrouver les sens qui font souffrir plus que pour vous aider à fuir un danger ! Quelle sadique.

    « Je devrais pouvoir marcher. Nous devrions filer. La nuit tombe et avec elle, le souffle de la Mort rôde, soupira-t-il, abandonnant ses sourires pour une expression plus grave.


Revenir en haut Aller en bas
Noctem
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 112
» Age : 18
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Personnages : - PearlNox-
Femelle - 3 ans (11/05/2018) - Adepte Nakhu
Célibataire et sans famille
S'exprime en #000066

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   Jeu 28 Juin 2018, 12:25


Pearlnox

Gloriel l'excusa de son oubli. Et comme il le fit remarquer, elle n'était pas la seule fautive dans l'histoire. Il est vrai qu'il est assez rare de se présenter directement après un évènement quelque peu déconcertant. Dans ce cas-là, la belle chute de Gloriel qui lui valut un petit saut dans l'inconscience (et un gros bond dans la peur et l'inquiétude pour Pearl). Mais c'était maintenant de l'histoire ancienne. Encore fallait-il partir d'ici maintenant. Le guerrier n'ayant pas retrouvé la totalité de ses facultés de marche, il ne fallait pas tarder à y aller.
Le chevalier tenta de se lever. Il chancela un peu et Pearl eu le réflexe de s'approcher de lui et de lui tendre la patte pour éviter un second accident malencontreux qui cette fois, pouvait être évité. Mais le guerrier fit un pas, puis un deuxième et Pearl s'écarta pour le laisser faire. Il semblerait qu'il retrouve quelques fonctions selon ses mots avant de rire de bon coeur.

- On dirait que vous avez fait ça toute votre vie !

Plaisanta-t-elle avant de rire elle aussi. Le rire de Gloriel était communicatif parce qu'en soit, la situation n'était pas très drôle. Mais Pearl s'abandonnait volontiers à une partie de rigolade qui lui fit du bien. La petite remarque du Lazulis était la bienvenue. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas rit de la sorte. Pour tout dire, elle ne se souvenait même plus de la dernière fois qu'elle avait éprouvée ce sentiment qui donnait mal au ventre à force. A fortiori, elle n'avait pas eu la chance de grandir dans une famille aimante avec beaucoup de frères et soeurs : elle avait grandi plus ou moins seule. A partir de ce moment-là, la vie paraît beaucoup plus pesante et moins drôle. Maintenant adulte, la Nakhu aimerait tout de même profiter de la vie. Une vie qui n'a pourtant pas commencé dans des conditions optimales....Mais peu importe au final.

Le calme revenant, les deux loups se regardèrent et la même idée leur vint à l'esprit : partir afin d'éviter le froid glacial et mortel de la nuit.

- Je ne peux qu'approuver...partons avant que le temps nous rattrape et nous piège pour la nuit.

La Bleue pouvait certes supporter de grands froids grâce à sa faculté de lévitation qui empêchait ses pattes de toucher le sol et à sa queue épaisse qui pouvait faire office de couverture, mais elle doutait très franchement de ses capacités à pouvoir tenir une nuit ici en période sèche. Elle en frissonnait rien que d'y penser. Loin d'elle l'envie de se risquer à la grève gelée. Un long frisson lui parcourra l'échine quand un vent froid se leva. Ils avaient encore du temps devant eux, mais fallait vraiment partir avant que les choses n'empirent. La Nakhu se tourna vers le Lazulis, prête à lui offrir son aide. Le chevalier arborait une expression grave. Un changement d'attitude brusque mais justifiée. Un peu déconcertante quand même dans la mesure où les deux loups venaient de rires aux éclats quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'un peu de réconfort (PV Gloriel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → La Grève Gelée
-
Sauter vers: