Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 L'Enfant de l'île [Plume Blanche]

Aller en bas 
AuteurMessage
Feather
».Fidel'
».Fidel'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1198
» Age : 20
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
9 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
7 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan
Mâle
7 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Luna
Femelle
7 ans
Solitaire

Safran
Femelle
1 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1422

MessageSujet: L'Enfant de l'île [Plume Blanche]   Jeu 17 Mai 2018, 22:55


Le soleil se levait, chassant la nuit dans une lueur rose matinale. La vent frais de la nuit balayait l'île comme un immense troupeau invisible s'échappant au travers des dunes avant de se faire emporté par la chaleur de la journée et courant avec eux ou à leur poursuite, une forme canine élancée. A chaque pas, Safran sentait ses coussinets s'enfoncer dans le sable et l'herbe sèche, elle sentait le vent dans ses mèches, l'air froid lui irrité ses poumons tandis que son corps bouillonnait. Il lui aurait sembler que rien ne pouvait l'arrêter dans cette course enivrante, sauf la fin de l'île peut-être. Devant elle une des falaises de Morne-oeil qui descendait tout droit sur des piques rocheux crevant l'océan, à chaque fois elle s'arrêtait in-extrémiste, ses pattes avant touchant à moitié le vide, regrettant de ne pas avoir les ailes d'Illidan mais elle pouvait profiter d'un autre instant de puissance à défaut de liberté. A cette heure, un courant d'air remontait le long de l'étendu d'eau pour venir souffler la falaise, une bourrasque encore plus forte que celle qui balayait férocement l'île, emmenant avec elle un éclat de vague chargeant chaque matin le pelage de la jeune louve d'écume et chaque matin, elle avait envie d'hurler cette énergie de vivre et chaque matin, elle le faisait, son champ raisonnant entre les vagues.
Les Raeders comme tout les loups avaient besoin de hurler mais ça faisait bien longtemps qu'ils ne le faisaient plus pour se chercher, sur cette île maudite, on ne pouvait jamais partir bien loin.

La louve sable resta un moment, bien droite face au vent à regarder l’horizon si attirant, barrière si flou entre la mer et le ciel, tandis que le soleil se levait doucement, sa lueur or se reflétant dans un ton ambré dans ses iris rubis, un jour peut-être le toucherait-elle au bord d'un grand vaisseau porté par les flots. En attendant, la vie était ici, sur ces plages et entre ces rochers.
Quittant son promontoire, Safran rejoignit les contrebas, sur les plages coincées entre les falaises noires, là où s'abritaient les crustacés. La jeune louve déposa un peu en hauteur son chapeau, posant une pierre dessus pour que le vent ne l'emporte pas et quelques uns de ses colliers et accessoires comme ceux de ses pattes arrières, tous trop gênant pour quelqu'un souhaitant pêcher. Elle marcha ensuite vers la mer, rapidement les vaques lui chatouillèrent les pattes alors qu'elle faisait attention à ne pas glisser sur la petite couche de vague couvrant la pierre. Et puis rapidement, elle se laissa s'enfoncer dans l'eau, son corps s'immergeant rapidement pour couler vers le littoral plus profond.
Les Raeders étaient bon nageurs, Safran avait grandi avec la mer, rapidement elle se retrouva à plonger complètement pour venir fouiller le récif de son museau sans la moindre difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Enfant de l'île [Plume Blanche]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Île de Morne-Oeil
-
Sauter vers: