Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 L'Enfant de l'île [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: L'Enfant de l'île [Fini]   Jeu 17 Mai 2018, 22:55


Le soleil se levait, chassant la nuit dans une lueur rose matinale. La vent frais de la nuit balayait l'île comme un immense troupeau invisible s'échappant au travers des dunes avant de se faire emporté par la chaleur de la journée et courant avec eux ou à leur poursuite, une forme canine élancée. A chaque pas, Safran sentait ses coussinets s'enfoncer dans le sable et l'herbe sèche, elle sentait le vent dans ses mèches, l'air froid lui irrité ses poumons tandis que son corps bouillonnait. Il lui aurait sembler que rien ne pouvait l'arrêter dans cette course enivrante, sauf la fin de l'île peut-être. Devant elle une des falaises de Morne-oeil qui descendait tout droit sur des piques rocheux crevant l'océan, à chaque fois elle s'arrêtait in-extrémiste, ses pattes avant touchant à moitié le vide, regrettant de ne pas avoir les ailes d'Illidan mais elle pouvait profiter d'un autre instant de puissance à défaut de liberté. A cette heure, un courant d'air remontait le long de l'étendu d'eau pour venir souffler la falaise, une bourrasque encore plus forte que celle qui balayait férocement l'île, emmenant avec elle un éclat de vague chargeant chaque matin le pelage de la jeune louve d'écume et chaque matin, elle avait envie d'hurler cette énergie de vivre et chaque matin, elle le faisait, son champ raisonnant entre les vagues.
Les Raeders comme tout les loups avaient besoin de hurler mais ça faisait bien longtemps qu'ils ne le faisaient plus pour se chercher, sur cette île maudite, on ne pouvait jamais partir bien loin.

La louve sable resta un moment, bien droite face au vent à regarder l’horizon si attirant, barrière si flou entre la mer et le ciel, tandis que le soleil se levait doucement, sa lueur or se reflétant dans un ton ambré dans ses iris rubis, un jour peut-être le toucherait-elle au bord d'un grand vaisseau porté par les flots. En attendant, la vie était ici, sur ces plages et entre ces rochers.
Quittant son promontoire, Safran rejoignit les contrebas, sur les plages coincées entre les falaises noires, là où s'abritaient les crustacés. La jeune louve déposa un peu en hauteur son chapeau, posant une pierre dessus pour que le vent ne l'emporte pas et quelques uns de ses colliers et accessoires comme ceux de ses pattes arrières, tous trop gênant pour quelqu'un souhaitant pêcher. Elle marcha ensuite vers la mer, rapidement les vaques lui chatouillèrent les pattes alors qu'elle faisait attention à ne pas glisser sur la petite couche de vague couvrant la pierre. Et puis rapidement, elle se laissa s'enfoncer dans l'eau, son corps s'immergeant rapidement pour couler vers le littoral plus profond.
Les Raeders étaient bon nageurs, Safran avait grandi avec la mer, rapidement elle se retrouva à plonger complètement pour venir fouiller le récif de son museau sans la moindre difficulté.


Dernière édition par Feather le Mer 12 Sep 2018, 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Jeu 07 Juin 2018, 20:20

Sayuri soupira et frotta ses yeux endormis d'une patte. Un bâillement lui échappa. Cela faisait déjà quelque heures qu'elle était réveiller. La température la mettait mal à l'aise et son corps avait un peu de mal à supporter les changements de température. Il faut dire qu'être une louve avec des propriétés de nuage ne l'aidait pas vraiment. Certes, c'était pratique pour voler puisqu'elle ne se sentait pas lourde, mais c'était aussi beaucoup plus pénible à cause de la chaleur accablante et de la fraicheur qui lui pénétrait dans les membres.

Sayuri battit des ailes en regardant autour d'elle. Celle-ci ne voyait rien, sauf de l'eau. Quel était son idée aussi que d'aller voler dans un lieu qu'elle ne connaissait pas. Cela faisait presque une heure ou peut être plus que le soleil c'était lever et elle n'était pas près de trouver un endroit pour se reposer. La louve poussa un soupir de lassitude et se rapprocha un peu plus de l'eau. Celle-ci se tint juste assez haut pour éviter les vagues. Lasse, l'eltekru jeta un nouveau coup d'oeil autour d'elle avant de remarquer une île qu'elle n'avait jamais explorer. Une vague de joie la transperça en même temps que des pétales de fleur apparaissait autour d'elle, dansant joyeusement autour de son corps. La disciple de Kiro se demanda comme elle avait fait pour ne pas avoir remarquer cet endroit auparavant avant de se souvenir qu'elle avait été en sens inverse et qu'elle avait rebroussée chemin en plein milieu.

Soudain, un étourdissement lui prit, lui faisant manquer un battement d'aile. Celle-ci se demanda ce qu'il se passait avant de réaliser que sa vision se brouillait et que sa gorge lui semblait sec. Un hurlement voulut jaillir d'entre ses crocs, mais celui-ci ne parvint pas à franchir ses babines. Un autre vertige s'empara d'elle et elle en oublia de battre des ailes une nouvelles fois. La demoiselle sentit sont corps chuté rapidement vers l'eau. Celui-ci bien vite en contact avec le liquide qui gorgea ses ailes, les faisant gonflés et les rendant plus lourde. La grise tenta de nager vers la surface, essayant tant bien que mal de combattre la force qui la tirait vers le fond. Très vite, tant à cause de ses étourdissements, que de la lourdeur de ses ailes, celle-ci cessa de se débattre, à bout de force. La grise se sentit aspiré vers le fond de l'eau tandis que l'eau salé pénétrait petit à petit ses poumons. Celle-ci tenta d’appeler à l'aider, mais cela ne fit qu'empirer la situation. Ne sachant plus quoi faire, la louve nuage lutta contre l'inconscience, sans se rendre compte que l'eau la transportait vers l'Île de Morne-Oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Ven 15 Juin 2018, 18:32

Alors que Safran remontait à la surface pour reprendre un peu d'air, quelque chose vint percuter l'eau à proximité, l'obligeant à replonger, restant quelques secondes de plus sous les vagues le temps de prendre conscience de ce qui arrivait. D'un coup de patte arrière, elle se propulsa à nouveau à la surface, attrapant une grande goulée d'air avant toute chose. C'est alors qu'elle vit les vagues engloutir une forme gris violacée et cotonneuse. Il ne fallut pas bien longtemps à l'océan pour dévorer cette chose et la jeune louve hésita un instant à aller voir. La pirate savait très bien nager, ses pattes savaient contrer les vagues et la marée mais habituée ou non, c'était un exercice qui demandait beaucoup d'énergie et en ces temps de disette, perdre de l'énergie inutilement n'était pas une bonne idée. Et pourtant... peut-être que ce truc pouvait se manger, peut-être que c'était un animal du continent qui n'avait pas réussir à fuir. C'était un pari à prendre mais au vu de la taille, si c'était un animal, il pourrait nourrir plusieurs Raeders. Ça valait le coup d'oeil.
La jeune louve plongea alors, regrettant de ne pas avoir encore la mutation permettant de nager facilement et respirer sous loup. La bête avait sombré très vite, comme si un point l'entraînait, probablement le côté coton qui s'était imbiber d'eau, ça allait être difficile à ramener au rivage. Lorsque Safran attrapa l'animal, ses poumons commençaient à la brûler, réclamant de l'air en urgence, d'une impulsion puissante sur un rocher, la jeune louve se propulsa à la surface, tenant fermement un morceau de fourrure entre ses crocs. Finalement, à force de nage, elle réussit à rejoindre les plages de Morne-oeil, heureusement pas si éloignées de la position initiale.

Safran tira l'animal sur le sable avant de s'ébrouer. La bête était plutôt de type canine, on pourrait même dire lupine si on retirait tout le côté cotonneux imbibé d'eau qui donnait l'impression de vieille éponge. Méfiante, la jeune louve renifla le pseudo congénère, reconnaissant derrière le sel de la mer une petite odeur de continent bien qu'elle ne saurait pas dire de quelle zone il venait. Une question des plus importantes se posait cependant avant toute chose : Est-ce que ce loup, qui était d'ailleurs une louve, était encore en vie ? La jeune pirate n'était pas médecin, ce n'était pas dans son domaine, elle, elle était plutôt en charge de récolter des ressources. Justement, elle avait là en face d'elle, un individu probablement mort de fatigue ou à défaut, noyer. Les autres avaient été assez hostiles à son idée d'éventuels repas canin en cas d'urgence mais c'était plutôt tuer un congénère qui dérangeait, un loup déjà mort était une opportunité. Dans le doute, Safran se chargerait d'achever cette pauvre naufragé.

La jeune pirate attrapa donc la gorge de la louve, commençant à faire une pression pour finir de l'étouffer bien proprement histoire qu'on ne vienne pas la critiquer derrière, s'appuyant à moitié cependant par inadvertance sur le ventre de l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 09 Juil 2018, 20:47

Sa conscience glissait, dérapait vers une endroit lumineux et sombre à la fois. La louve n'aurait pas sur décrire ce qui se passait réellemment. Il n'y avait qu'un étrange sentiment et une lumière qui l'aveuglait tant de noirceur que de lumière. Puis, alors qu'elle s'engouffrait plus profondément dans les ténèbres de l'insconscience, un poids se fit sentir sur son ventre, lui faisant brutalement contracter l'estomac. Sa conscience revint rapidement à la charge et son cerveau lui dicta de recracher le liquide qui continuait de s'insinuer dans sa gorge, dans ses poumons...

La louve nuage se tendit alors qu'un spasme se fit sentir et d'un coup, elle se mit à tousser viollement, battant vainement de ses ailes trop lourdes pour tenter de se redresser. Sayuri toussa pendant un bon moment et s'arrêta après ce qui lui sembla une éternité. Sa gorge lui brulait, le sel irritant sa tracher. Dans un réflexe, la louve prit une grande inspiration avant de tousser a nouveau et de grogner légèrement.

Ses yeux s'ouvrirent sur... un chapeau? Ses yeux, sur stimulé par la luminosité de l'endroit prit un moment avant de s'ajuster. Sayuri cligna plusieurs fois des yeux pour s'aider et finit par se rendre compte que c'était bel et bien un chapeau qu'elle avait vu. Que se passait-il? L'eltekru lâcha un couinement en sentant des crocs sur sa gorge et tenta, tant bien que mal de s'adresser à la créature qui la tenait:

-La...chez...-moi... Pas... M...Manger...

L'eltekru n'osait pas trop bouger, de peur que l'autre lui enfonce les crocs dans sa gorge et la tu. C'était la dernière chose qu'elle voulait et ce n'était surtout pas le type de mort qu'elle voulait. Mourir en mettant bas, d'accord. Mourir noyer, ok. Mourir à cause d'un autre animal qui lui enfonce les crocs dans la gorge? Non merci!

Afin de faire comprendre à l'inconnu qu'elle était bien vivant, Sayuri gigota faiblement ses pattes, tentant dans bien que mal de poser une patte sur la poitrine de l'autre. D'ailleurs, la louve avait d'avantage l'impression de toucher du poil, plutôt qu'une matière dur et solide. Était-ce un effet de sa quasi noyade que cela arrivait?
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Jeu 19 Juil 2018, 19:36

Elle allait serrer, elle sentais déjà la peau résister sous ses crocs, elle imaginait déjà le sang qui viendrait couler dans sa gueule avec bonheur. Ça allait tellement changer de ses repas habituels, ça ne serait pas le genre de viande flasque des mollusque ou des organes de crustacés, ça ne saurait un goût fort de marée comme le poisson ou les mouettes. Non, ça aurait le goût du continent, quelque chose d'exotique pour elle et peut-être d'un eu nostalgique pour Illidan. Oh Capitaine vous allez apprécier ce repas et personne ne saurait que c'était probablement un loup, au pire, elle dirait que c'était un coyote, ça n'avait jamais gêné personne de se nourrir d'autres canidés, ils voulaient juste pas les semblables et encore, pour Safran, ceux du continent n'était pas comme ceux de l'île.
Mais voilà, peut-être parce que le repas semblait si facile à avoir, la jeune pirate n'alla peut-être pas assez vite. Sous ses crocs, elle sentit l'air remplir la gorge, les muscles s'activer pour ouvrir la mâchoire accompagné d'un grand bruit d'aspiration avant les spasmes vomissant l'océan.

Safran se stoppa dans son geste. Elle sentait que ça bougeait sous ses pattes, elle crut même entendre un truc perceptible, comme une parole avant ne viennent lui pousser le torse. Surprise et devenue nerveuse par le temps, la famine et peut-être d'autres choses, la jeune louve recula d'un bond, regardant de son regard rubis la créature s'agiter puis revivre.
Safran montra les crocs, en période de crise, pas de gentil accueil et d'hospitalité. Et puis elle remarqua ce qui semblait être un glowstick, jaune et lumineux, raison de plus d'être agressif : aucun glowstick n'avait lieu d'être sur cette terre maudite, mis à part pour l'offrir en offrande au Capitaine et ça, la pirate s'en donnerait cœur joie.

Un sourire mauvais balafra son visage alors qu'un grondement s'échappa de sa gorge.

« T'aurais dû rester crever, ça t'aurais épargner quelques souffrances »

Et elle s'élança vers la louve, prête à continuer ce qu'elle avait commencé à entreprendre.

[dé]

Et ses crocs se refermèrent dans la chaire de l'inconnue du continent

« Ne pense pas que c'est injuste, tu as commencé à appartenir à l'Océan à l'instant où tu t'es noyé,  et c'est son rôle de nourrir ses monstres. »



Dernière édition par Feather le Jeu 19 Juil 2018, 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3280
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Jeu 19 Juil 2018, 19:36

Le membre 'Feather' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 23 Juil 2018, 20:34

La situation se compliqua beaucoup trop rapidement pour la louve nuage, qui eut beaucoup de mal à comprendre ce qui lui arrivait. Au ralenti, celle-ci eut du mal à comprendre ce qui se passait, principalement l'agressivité soudaine de l'autre animal. Qu'avait-elle à part se faire engloutir par les vagues pour que l'autre l'attaque aussi férocement? Était-elle si territoriale? Peut importe. Tout ce que Sayuri savait, c'est que si elle ne faisait rien, l'autre, la louve à n'en juger par ses yeux qui voyait de mieux en mieux, voulait lui faire la peau. D'ailleurs, la louve parla, disant qu'il aurait mieux valu qu'elle reste mort.

La louve nuage sentit la colère l'animer. Une poussée d'adrénaline enflamma son corps, la faisant se relever et lui réponde de manière haineuse.

-C'est justement à cause de ses ailes que j'ai envie de crever! Elles ne font que m'apporter ennuie sur ennuie et elle manque toujours de me tuer. Alors, tu sais ou tu te les mettre tes paroles! Grogna t'elle en faisant un mouvement d'aile qui la débalança.

Édit dé:

Au même moment, la louve l'attaqua, lui mordant l'épaule gauche. L'anthracite lâcha un couinement de douleur en même temps que l'autre l'insultait. La louve grogna de plus belle et leva sa patte avant gauche pour l'attaquer. La disciple de Kiro ne lui fit pas grand chose, mais elle espérait qu'avec cette petite attaque, la brune la lacherait.

-Va te faire foutre! Gueula t'elle en tentant vainement de la frapper avec ses ailes, celle-ci ne lui obéissant presque pas tellement elles étaient gorgés d'eau. De toute façon, comment aurait-elle pu faire mal? Ce n'était que des nuages doux et cotonneux. Je préférerais que tu détruise mes ailes, que tu me tue!

Sayuri ne se contrôlait plus, elle qui était si douce, se retrouvait le dos arrondi par la colère et la douleur. Sur de simple parole que l'anthracite considérait comme une insulte, mais qui était criante de vérité à ses yeux, l'avait transformé en une louve folle de rage, prête à tout pour mettre à terre son adversaire.


Dernière édition par Plume Blanche le Lun 23 Juil 2018, 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3280
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 23 Juil 2018, 20:34

Le membre 'Plume Blanche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 23 Juil 2018, 23:09

Safran 9 pv

L'autre piaillait des choses sur une situation de vie apparemment que Safran ignorait jusque là... en fait elle ignorait tout de cette louve mis à part qu'elle aurait se noyer et par conséquent devait continuer à accomplir son devoir en les nourrissant eux, prisonniers de l'île. En fait sa situation était probablement très problématique pour elle, elle ne voulait peut-être pas mourir et sur cette question, on lui demandait pas vraiment son avis mais la jeune pirate avait un peu de mal à comprendre ce que venait faire le sujet d'ailes au moment actuel. Certains membres de sa meutes en avaient et ça ne posait pas problème.
Mais Safran n'avait pas vraiment l'esprit à trop réfléchir sur le pourquoi de la répartie et quel était son rapport avec ce qu'il se passait. Sa gueule était refermée sur les chaires de l'inconnue, déchiquetant un peu la peau. Du sang coulait sur sa langue et un goût nouveau la fit frissonner de plaisir. Ça avait le goût de la poussière mais contenue dans la chair, c'était un peu comme les oiseaux mais moins salé, ça avait le goût du lointain, de beaucoup de lointain, de centaines de vie qui en avaient nourri une seule. C'était comme le chacal mais en moins fort, moins de charogne, plus de pureté. Ça avait le goût du loup et de son interdit. Ça avait surtout le goût du Loup du Continent et ça sonnait comme une victoire de la mer sur la terre.

Mais si on ne tuait pas la proie, la proie se défendait et ainsi Safran reçut un coup de griffe qui la sortie de son extase suivit d'une attaque de nuage condensé. La jeune pirate lâcha, surprise par la texture, reculant d'un bond. L'autre semblait mieux réveillée, c'était problématique mais elle parla encore d'ailes. Au moins le « va te faire foutre », lui semblait logique.
Safran resta là quelques instants, fronçant les sourcils par l’incompréhension bien qu'elle continuait de gronder.

« Pourquoi tu ne cesses de parler d'ailes ? »


Elle se mit alors à ricaner, les griffes de ses doigts déformés s'enfonçant dans le sable pour supporter un nouvel appui, un nouvel élan.

« Le Capitaine en a des ailes mais elles sont un peu abîmées. Peut-être que s'il pouvait te dévorer, elles pourraient guérir. Alors laisse toi mourir, l'Océan a de toute façon déjà décidé de ça. »


Elle s'élança à nouveau sur la louve, tandis qu'une ombre se découpait plus haut sur les falaises, comme attirée par tout ce bruit.

[dé]

Et les mâchoires de Safran se refermèrent à nouveau sur l'inconnue.
Sayuri 6 pv (si on part sur du full malgré la noyade)


Dernière édition par Feather le Lun 23 Juil 2018, 23:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3280
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 23 Juil 2018, 23:09

Le membre 'Feather' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mer 15 Aoû 2018, 17:26

[Pv: 5 à cause des pétales de roses qui prend son énergie. Je le mentionne dans cette réponse.]

La louve grognait, se débattait. Elle tait plus que furieuse contre elle et contre son impuissance. Elle se sentait tellement faible! La louve nuage sentait ses forces l'abandonner beaucoup plus rapidement qu'elle pensait et, il fallait l'avouer, cette louve mordait fort! Désespérée et plus que furieuse, la louve lâcha un grognement de fureur et de satisfaction en voyant la brune se détacher d'elle. Puis, celle-ci lui demanda pourquoi elle ne faisait que parler d'aile. La louve n'eut pas le temps de répondre que l'autre ricana. Instinctivement, l'Eltekru battit des ailes, faisant voler des pétales rouges sang. Énervée plus que jamais, celle-ci grogna de plus belle et répondit d'une voix hargneuse.

-Mes ailes sont ma malédiction! Ils ne serviront à rien à part pourrir l'existence de ton capitaine! Je veux simplement échapper à ce pouvoir de merde! Grogna t'elle en jappant furieusement. T'es qu'une sale chienne pour pas comprendre sa! Ils me pourrissent la vie! Je les échangerai volonté contre ceux de ta capitaine!

Sayuri éclata d'un rire froid qui ne dura que quelque seconde avant de glapir de douleur en sentant la mâchoire se fermer sur son cou. La disciple de Kiro souffla de fureur, battit des ailes pour se dégager, faisant virevolter un peu plus les pétales qui apparaissait spontanément autour d'elle. Certes, la louve nuage savait qu'elle allait se fatiguer plus vite, mais elle se disait que se serait une bonne idée pour déstabilisé la folle qui tentait de la tué.

À vrai dire, Sayuri ne pensait plus à rien, celle-ci se foutait bien de se faire détruire les ailes ou de revenir amoché. Tout ce qu'elle voulait était de montrer à cette impertinente qu'elle n'avait pas le droit de la tuer sans son consentement. Sa, Sayuri ne lui permettrait jamais de faire sa! Sans crier gare, la louve s'éleva d'une vingtaine de centimètre au dessus du sol, tenta de reculer de quelque pas avant de lancer ses griffes vers sa poitrine. Ses griffes raflèrent la brune et celle-ci secoua la tête, grogna avant de donner un vrai coup de griffe à la femelle.


Dernière édition par Plume Blanche le Mer 15 Aoû 2018, 17:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3280
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mer 15 Aoû 2018, 17:26

Le membre 'Plume Blanche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mar 21 Aoû 2018, 21:12

Chulhei & Safran


« Mesdames, ça suffit ! »

Les griffes de la louve du continent s'étaient profondément enfoncer dans le torse de la pirate, la poignardant d'une telle force que tout le pelage clair de son poitrail se retrouva imbiber de sang. Safran eu un aboiement bref comme pour avaler la douleur alors qu'elle s'efforça de reculer en arrière non sans douleur, s'effondrant à moitié sur le sable qui engloutissait goulûment l'hémoglobine des deux louves. Mais là, au milieu des femelles s'était dressé un mâle pour les séparer. Au départ silhouette dans le décors, maintenant il s'imposait dans la scène, protégeant la jeune pirate d'une épaisse queue de poisson aux écailles rosées, protégeant l'inconnue d'une immense nageoire transparente.

« Safran, tu t'es vu un peu ? Tout ce que tu aurais gagné c'est de nourrir les mouettes. »


La jeune louve avait toujours son regard hargneux braqué sur l'autre louve, les muscles tendus la faisant tenir dans une position semi-couché mais finalement, elle lâcha tout, se laissant tomber dans le sable et détournant le regard, les oreilles en arrière, le poil ébouriffé et les plaies ouvertes.

« Pardon P'pa... »


Dans un soupçon de satisfaction, Chulhei reporta toute son attention sur la femelle gris mauve. Un grand sourire éternel et un air nonchalant l'accompagnait en constate avec la tension encore palpable. Aucune trace d’agressivité en lui, il semblait d'ailleurs même plutôt chaleureux bien qu'un loup habitué aurait remarqué une certaine méfiance dans certaines de ses mimiques, comme par exemple le fait d'avoir poser sa patte atrophiée sur le sol en cas de mauvaise réaction de l'inconnue.

« Excusez cet accueil mais la météo a tendance à rendre les plus exclus... disons moins tolérant. »

Et ouverts à des pratiques moins conventionnel. Safran était comme Paprika, à avoir le sang chaud et n'hésitant pas à faire passer sa meute et sa famille en premier au détriment du reste bien quel le mâle brun doutait que sa tante aurait eu l'idée de grignoter du loup en cas de famine. Toujours avec sa queue en protection au dessus de sa fille, Chulhei fit un pas vers la louve inconnue, élargissant son sourire dans un air un peu plus... vicieux peut-être ?

« Madame, je dois vous en informer cependantqu'il est plutôt malvenu devenir se plaindre ici de malédictions qui vous incombent. »


Il étendit ses nageoires, sous le soleil, les micro veines qui les parcouraient rougeoyaient intensément comme si le sang à l'intérieur entrait en ébullition sous la chaleur. Chulhei avança encore d'un pas, passant en avant sa patte atrophié aux cicatrices d'enfance étendues par la brûlure que l'île lui avait infligé lorsqu'elle avait cru qu'il s'enfuyait.

« Mais si la votre est trop difficile à vivre, peut-être pouvons nous essayer de vous soulager d'une certaine façon, cela permettrait par la même occasion de payer votre dette. Après tout, pour vous avoir épargné la votre, vous devez une vie à l'Océan. »  


Sayuri:5pv
Safran:4pv
Chulhei:10pv
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mer 22 Aoû 2018, 22:08

[Sayuri est gris aux ailes rose-orangé. Celle dans ma signature c'est Rassia.]

Une voix masculine et un corps pas tout à fait lupin la fit sursauter et reculer précipitamment. Trop furieuse, la louve remarqua à peine que l'autre était maintenant par terre, le sang s'écoulant de sa blessure. La louve grogna tout en ayant un frisson qui parcourait son corps. Celle-ci laissa enfin ses pattes toucher le sol. Un couinement de douleur lui échappa lorsque son poids se porta sur son épaule blesser. Sans attendre, celle-ci s'assit sur le sol et commença à ressentir des étourdissements. Il lui fallut un moment pour comprendre que la combinaison entre son pouvoir et la perte de sang lui causait tout cela.

Sayuri entendit vaguement la louve parler, se préoccupant plutôt de son corps qui allait bientôt la lâcher. Sa colère s'envola rapidement, laissant place à une grande fatigue et à de la honte. Depuis quand se battait-elle sans raison? Il fallait le dire, se battre à cause d'ailes et de la toucher était bien une connerie. La louve était-elle si aveugle de colère que tout cela lui était passer par la tête? Qu'elle stupidité! La louve baissa la tête, trouvant le sol beaucoup plus intéressant que tout le reste. Puis, la voix du mâle se fit de nouveau entendre. Cette-fois, il s'adressait à elle. Sayuri fit donc l'effort de relever la tête, de le regarder. Le regard de l'inconnu changea, alertant la femelle qui se redressa légèrement et qui remonta ses ailes, comme si elle était prête à s'envoler. Il... s'excusa, surprenant la louve qui secoua légèrement la tête et qui répondit en sentant son sang bouillir dans ses veines.

-Je ne suis pas mieux. J'ai acceptée tout cela. J'ai... perdue le contrôle de moi-même. Cela ne m'était jamais arrivé, pas de la sorte en tout cas.


Son regard se porta sur la louve pendant un instant, avant de reporter son attention sur le père de la femelle. Celui-ci lui apprit qu'il ne fallait pas qu'elle se plaigne de malédiction. Il lui offrit aussi de soulager la sienne. La louve fixa la mâle, ne comprenant pas ce qu'il voulait dire. Celle-ci pencha la tête sur le coté, puis, son regard dériva sur la patte atrophiée, brulé par elle ne savait trop quoi. Ensuite, le regard de la louve remonta, fixa un peu plus longuement les choses qui sortaient de son dos. Pour finir, après avoir longuement détaillé les ailes, la louve remarqua sa queue qui faisait penser d'avantage à celle d'un poisson. Cela lui fit tout de suite penser à sa mère et ses yeux s'écarquillèrent de surprise. Une lueur d'spoir brilla dans son regard pendant une fraction de seconde avant de s'éteindre. Non, sa mère ne pouvait pas se trouver parmis eux, elle est morte.

La louve posa un regard sur sa patte avant gauche, la ou son glowstick se trouve. Celle-ci se demanda si devenir comme eux lui permettrait de se rapprocher de sa mère. Après tout, celle-ci était presque devenue une créature aquatique et elle passait une bonne partie de ses journées sous l'eau. La grise prit alors le temps de réfléchir aux paroles du mâle et cru pendant une fraction de seconde qu'il se payait sa tête. Pourtant, cette proposition attirait la louve, qui se disait qu'elle serait sans doute beaucoup plus heureuse sans cette malédiction qu'avec des ailes qui la tuait petit à petit.

-Qu'êtes-vous au juste, finit-elle par demander. Comment pourriez-vous soulager ma douleur? Comment pourriez-vous me débarrassez de mes ailes? Dès que j'ai une quelconque émotion des pétales aparraissent et prennent tout mon énergie. En plus, mes ailes sont littéralement des nuages, je ne vous serais pas utile non?

Elle devait savoir. Après tout, avant de faire un choix il fallait en savoir le plus possible non? L'idée, bien que fort tentante pour la louve nuage ne lui disait rien. Celle-ci n'avait jamais entendue parler d'un peuple de loup a moitié poisson. Comment avait-elle pu manquer une telle information? C'était tout simplement trop étrange pour ne pas poser de question.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Ven 24 Aoû 2018, 17:31

[oui je sais, je disais violet car le gris est très violacé XD]

La louve du continent prit quelques instants pour réfléchir. Ce fut une attente assez longue pour Safran qui perdait patience face à cette inconnue qui en période de disette pouvait n'être rien de plus qu'une proie, elle allait se lever pour déclarer sa pensée lorsque la louve reprit la parole. Le sourire du mâle  brun s'étendit encore, dévoilant un début de croc. Chulhei, malgré les années qui s'étaient écoulé savait encore avoir son petit air charmeur emplie de malice et par chance, il avait plutôt bien pioché sur la mutation.

« Oh nous ne sommes rien de plus que les gardiens de cette île. »

Des gardiens par obligation, condamné à rester ici à jamais mais ça, le mâle à demi poisson se garda bien de le préciser, tout comme le nom des Raeders qui avait su se faire une mauvaise réputation sur le continent, en partie à cause de Pontos. Il se leva et commença doucement à tourner autour de la femelle, prenant son temps à chaque pas, sa queue aquatique ondulant dans l'air comme elle aurait pu le faire dans l'eau.

« Ne vous inquiétez pas, nous avons de quoi vous rendre similaire à nous. Vous n'aurez plus de douleur pour vous hanter, à la place vous aurez le don de respirer sous l'eau. L'Océan semble vous apprécier puisqu'il ne vous a pas avalé, peut-être qu'il vous échangera vos ailes contre d'immense nageoire ou alors le nuage se transformera écume et vous deviendrez en quelque sorte, une nymphe des flots. »

Du bout des griffes de sa patte atrophiée, Chulhei tenta de toucher les nuages des ailes de l'inconnue, par simple curiosité, se demandant qu'elle en serait la texture.

« Avec l'Océan, vous échapperez au poids de l'air  pour la légèreté de la mer. Qu'importe l'handicap terrestre que vous infligent vos ailes, sous l'eau, il n'existera pas. »

Le mâle brun revint à sa position initiale, entre la louve et sa fille, se retrouvant à nouveau en face de l'inconnue. Il pointa alors une griffe de sa patte atrophiée vers le glowstick qui brillait à la patte de la femelle.

« Cependant, il faudra vous séparer de ceci, l'Océan n'aime pas les divinités du continent. »


Son regard fut alors légèrement plus sombre.

« Ne vous inquiétez pas, vos dieux ne seront pas en colère, après tout, il se sont visiblement déjà détourné de vous puisqu'au lieu de vous sauver et de vous ramener chez vous, ils vous ont offert à la mer. »

Bien qu'elle ait essayé de la tuer par la suite, Safran avait dans un premier temps, sauver l'inconnue après tout. Parler des dieux semblait avoir détourner la colère de Safran, elle ne regardait plus l'inconnue avec la hargne précédente mais toujours couchée dans le sable, ses yeux s'étaient détournée vers l'horizon.

« Et les dieux n'ont aucun regard sur cette île. »
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Lun 27 Aoû 2018, 20:37

Des gardiens? La louve pencha la tête sur le coté, se questionnant sur leur rôle de gardien. Que devait-il garder sur cette île? Est-ce qu'il y avait un trésor caché qu'ils devaient surveiller au péril de leur vie? La louve frémit légèrement avant de secouer la tête. Une part d'elle avait l'impression que si elle posait d'autre question, cela les dérangeraient. Ce n'était sans doute qu’une perception de sa part, mais la louve se garda bien de les questionnés sur leur rôle de gardien. Après tout, si elle acceptait, celle-ci allait bientôt savoir ce que signifiait que d'être gardienne de l'île.

Sayuri reporta sur attention sur le mâle, juste à temps pour le voir sourire. Celle-ci sentit son coeur accélérer. La femelle lui rendit timidement son sourire et se concentra sur ce qu'il disait. Ainsi donc son corps changerait pour s'adapter à l'eau? Elle n'aurait plus d'ailes et elle pourrait respirer, comme sa mère dans l'élément aqueux? Un frisson d'excitation la parcouru en entendant ce qu'ils venaient de dire. Ainsi, ce qu'elle prenait pour une malédiction ne serait plus, sa vie changerait. Cette proposition l'enchantait de plus en plus.

Sayuri approcha légèrement son aile du loup-poisson en le voyant tendre une griffe vers elle. Un léger frisson la transperça en sentant le contact de son aile avec la griffe. Bien que ceux-ci soit des nuages, ils étaient quand même sensible au toucher des autres. C'est une chose qu'elle a toujours trouvé étrange, mais dans sa famille, la bizarrerie est normal. De nouveau, la louve nuage reporta son attention juste à temps pour entendre les paroles du loup. Tout d'abord, celle-ci ne broncha pas, se contentant d'un faible hochement de tête. Puis, lorsqu'il lui dit qu'elle devait se séparer de son glowstick, la femelle se tendit un instant avant de le regarder, songeuse. Rapidement, le mâle la rassura. Un rictus de mépris et de tristesse apparut sur ses babines en entendant ses paroles. Les dieux et sa famille l'avait abandonné depuis longtemps. Ses parents sont mort depuis qu'elle est jeune et les Dieux laissent la terre mourir. Sans attendre, la grise retira son bracelet en tirant dessus.

-Les Dieux et ma famille m'ont abandonnée depuis longtemps. Je ne pense pas que le peu de famille qui me reste de l'autre coté s'ennuie de moi. Je ne pense pas qu'ils vont se rendre compte de mon absence de toute façon. J'accepte donc votre offre de me joindre à vous et de me départir de ce glowstick.

Sayuri agita légèrement ses oreilles et fit un signe de tête au loup, la fatigue et la détermination se lisant dans son regard.

-Quand vais-je me transformez?
Demanda-t'elle d'un ton incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mer 05 Sep 2018, 18:54

Elle arracha son glowstick de sa patte sans aucune protestation. C'était comme si l'idée de renoncer aux Dieux avaient fini par la convaincre, expliquant par la suite la raison de ce choix si improbable pour une louve du continent, une femelle venant des meutes qui plus est. L'abandon de ceux en qui on avait le plus confiance, une des pire trahison probablement. Les Dieux semblaient de plus en plus odieux avec le temps. Séparant les familles et les familles obligeant le dur choix des relations ou de la foi, ils abandonnaient ensuite leurs fidèles lorsque ceux si ne leur semblait visiblement plus assez intéressants. L'Océan lui, divinité plus petite, inventée peut-être... mais n'était-ce pas lui qui avait commandé à Pontos de les enlever de la Terre ? Chulhei y croyait en tout cas, et cette divinité possessive contrairement à celles du continent s'assurait que ses sujets ne l'oublient pas.

Aux paroles de la louve, Safran se releva non sans une grimace  de douleur à cause de sa poitrine perforée. Le sang avait coagulé sur la blessure mais des soins seraient quand même nécessaire probablement, d'autant plus que le sel de la mer allait rendre ce léger désagrément fortement inconfortable. Elle ne dit pas un mot, ne regarda même pas l'inconnue qui ne le serait plus d'ici peu, remontant en boitant légèrement les dunes et les rochers. Elle allait peut-être, probablement prévenir Heever pour la suite, pour le rituel d'un nouveau Raeders... ou alors allait-elle prévenir Illidan qu'une nouvelle âme serait bientôt à bord de ce navire qui étaient le leur.

Chulhei lui, aux choix de la louve, sourit de plus belle. Il lui tournait autour comme pour s'assurer qu'elle ne changerait pas d'avis pour s'enfuir ou alors pour contenir une certaine excitation du nouveau membre. Il prit le soin également de répondre à ses questions.

« Bien, bien ! Vous êtes impatientes c'est parfait mais l'Océan n'accorde ses dons qu'à la sagesse de l'âge, il vous faudra attendre vos huit ans de vie. De plus, il vous faut accomplir le rituel, celui qui scellera votre destin au notre. »

Il lui passa devant, glissant à côté d'elle aussi aisément que s'il nageait dans l'eau malgré ses encombrantes mutations. Le mâle se tourna à nouveau vers elle, le regard malicieux et le sourire toujours aussi large.

« Venez, allons voir celle qui pourra exaucer votre vœux. »
Revenir en haut Aller en bas
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 399
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
8 ans et demie le [28 Septembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
6 mois [13 Octobre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 565

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Jeu 06 Sep 2018, 00:42

[On fait un nouveau rp ou on demande a Cro de venir avec Heever?
Pour éviter la confusion entre le début du rp et maintenant, j'ai pris l'âge qu'elle vient d'avoir. ]

Sayuri remarqua à peine la louve se lever et partir, tant elle avait hâte de changer sa vie, de faire partie de ce groupe moitié loup moitié poisson. Ainsi, la louve porta qu'un rapide regard sur la brune et reporta aussitôt son attention sur le père, se demandant ce qui allait maintenant se passer. Bien qu'elle soit épuisée, une énergie nouvelle, celle de l'espoir dansait en elle comme une flamme que l'on vient de raviver. La louve nuage espérait se sentir enfin à sa place avec eux. Cela lui fit repenser aux raisons de son choix de meute. Elle ne se sentait pas du tout attiré par aucun des dieux qu'offrait les Lazulis bien que son jeune frère et sa jeune soeur se retrouvait dans cette meute. Toutefois, celle-ci n'avait jamais réussit à s'intégrer pleinement et elle fuyait donc spuvent ses responsabilités pour retrouver les membres de sa famille. Au début, c'était génial, mais avec le temps et les tensions qui grandissait, la louve s'était sentit définitivement mis à part et elle avait renoncé à ses sorties en cachette. Elle était donc restée seule dans son coin, jusqu'à aujourd'hui.

Aujourd'hui est un jour nouveau. Aujourd'hui, est une nouvelle vie.

Le sourire du mâle la surpris et l'enchanta en même temps. Celui-ci semblait heureux de sa présence, heureux d'avoir un nouveau membre dans leur meute. Son sang bouilla dans ses veines et celle-ci lécha une de ses plaies dont le sang couleur or s'écoulait pour cacher sa gêne. La louve nuage espérait juste que le loup ne la voit pas faire, mais peut être qu'il y avait une chance puisqu'il semblait se déplacer autour d'elle. Puis, alors que la louve relevait sa tête, un peu de sang couleur or sur ses babines, le mâle lui répondit. La femelle sourit et hocha la tête joyeusement. Si elle avait eu une vrai queue, la demoiselle aurait certainement agité sa queue de joie, aussi se contenta t'elle d'un frémissement des ailes qui laissèrent échapper des pétales doré.

-Je viens d'avoir 8 ans, ce ne sera donc pas un problème. À quoi ressemble le rituel? Est-ce qu'il faut passer une épreuve particulière, demanda t'elle en repensant à l'arbre qu'elle avait du grimper il y a de cela 7 ans.

La louve fut particulièrement surprise de voir le loup se glisser devant elle si agilement. Elle qui pensait qu'être une demie créature de l'eau compliquerait les déplacements. Voila que ce père venait de lui prouver le contraire. Sayuri sourit à cette penser et suivit docilement le loup pendant quelque seconde avant de lui poser des questions.

-Qui allons nous voir exactement? Qu'elle est sont rôle? Qu'elle est votre nom? Je m'appelle Sayuri, se présenta t'elle enfin.

La curiosité l'emportait tranquillement sur sa gêne et celle-ci se mit à poser les questions qui commençait à apparaître dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Feather
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1296
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : Quartz
Mâle
10 1/2 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
9 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
9 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
3 ans
Chapardeuse Raeders



» Feuille de perso'
» Points: 1312

MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   Mer 12 Sep 2018, 17:11

Il marchait à reculant, gardant la louve en face de lui pour lui répondre. Malgré les dunes et le sable meuble, ses pattes semblaient s'être parfaitement adaptée au type de sol, ignorant complètement la difficulté qu'il occasionnait, sa patte inutilisable ou la marche choisie peu habituelle. Chulhei était de ces loups agiles, ceux que l'on retrouvait parfois perché et qui ne tombaient jamais. Et sur le moment, ça le rendait plus drôle probablement et surtout, toujours plus amicale alors qu'il guidait la louve de plus en plus à l'intérieur de l'île.

« Oh ce n'est pas bien compliqué, ne vous en faites pas. On vous fera simplement boire un peu de rhum. Il est un peu fort au début mais on s'y fait rapidement. »

Grand sourire, encore une fois, avant que le mâle ne se retourne d'un léger saut pour prendre une marche du bon sens, avançant avec encore plus d'aisance sur le sable, ses pattes semblant légère malgré le poids du corps et de sa queue aquatique. Il laissa la louve le rattraper avec un léger rire à toute ses questions. C'était comme si elle était un petit louveteau à qui on promettait le monde. »

« Enchanté Sayuri, je suis Chulhei et la forte tête plus tôt, Safran ma fille. Malgré les soucis causés, elle n'est pas bien méchante mais la chaleur hérite facilement certains loups. »

Et le manque de ressources pousse à faire devenir les intrus ressource eux même.

« Nous allons voir Heever, Maîtresse des rituels et Gardienne de nos trésors. En réalité, elle est surtout médecin la plupart du temps. Ne seront à sa tanière dans peu de temps. »

Et il accéléra le pas, guidant la louve Sayuri jusqu'à l'antre où serait accompli le rituel.
(rp terminé, j'ouvre la suite bientôt  dance~ )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Enfant de l'île [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Enfant de l'île [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Fiche de Présentation, Makori au pieds de feu(fini)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: