Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Oiseaux des mers {Dust}

Aller en bas 
AuteurMessage
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3279
» Age : 24
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    7ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    6ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 970

MessageSujet: Oiseaux des mers {Dust}   Ven 18 Mai 2018, 22:45

bulletorange Oiseaux des mers bulletorange

Dust bulletorange Dust
Vekah bulletorange Heinrich

    bulletorange Les temps étaient difficiles, très difficiles, surtout pour les solitaires, quoi que... Il était certes compliquer de ne compter que sur soit même pour se nourrir et se protéger, mais quand la nourriture se faisait rare les solitaires n'avaient nul besoin de la partager, sauf si cela était de leur propre choix. En un sens, la situation d'Heinrich n'était pas aussi désespéré, même s'il devait chasser pour deux. C'était toujours mieux que pour une meute complète où il n'était même pas sûr de voir un morceau de viande de la proie qu'il avait chasser.

    bulletorange Le soleil était entrain de se mourir dans un ciel mélangé de violet et d’orangé. Il ne lui restait pas moins d'une heure à vivre dans cette journée aride qui se rafraîchissent à vu d’œil ou presque. En pleine journée, il était difficile de supporter la chaleur du sable, mais une fois que le soleil commençait à décroitre, le froid arrivait au galop. Heinrich était arrivé sur les lieux pile à se moment. Le loup du désert n’avait que faire de cette température, même s’il évitait de sortir au heure les plus ardentes. Ne tentons pas non plus le diable, avec cette chaleur s’est déjà l’enfer ici bas. C’était un coin où il venait peu, les points d’ombres étant quasi inexistant, il était impossible de se cacher des rayons de lumières. Un fois la nuit complètement tombait, il ni avait nul cachette où se réchauffer. Comme vous l’aurez deviné, le solitaire n’était que de passage.

    bulletorange Truffe au vent, le créteux cherchait des effluves d’animaux à chasser. Il trottinait les pattes dans le bord de l’eau. Les petites vagues venaient lui lécher les coussinets. C’était bien agréable, mais il s’en mordrait les doigts s’il y restait trop longtemps et que le froid arrive en traître. L’air iodé qui se rafraichissait, les cris des mouettes, les grains de sables entre les coussinets, ce n’était pas si mal de se balader à la mer. Cela aurait été mieux à deux… Heinrich aurait aimé emmener Luna avec lui, mais il n’était pas là uniquement pour profiter du paysage. Il devait trouver de quoi les nourrir et avec la louve blanche dans les pattes cela n’aurait pas été chose simple. L’ancienne Nahku était bien trop volatile et bruyante, ils ne pouvaient se permettre de rater une proie. Mais quand même, il devrait venir ici avec elle, cela lui ferait surement plaisir.

    bulletorange Le cris des mouettes se faisait de plus en plus agaçant, comme si les bruits des oiseaux le suivait. Il n’avait pas tout à fait faux, trois mouettes le suivait, deux au sol et une en vol. Visiblement, il n’était pas le seul à avoir fini. Qu’elles bande de pique assiette… C’était alors que le loup crème eu une idée. Il continua à marcher droit devant lui, ralentissant doucement le pas et ignorant totalement les volatiles.

    bulletorange Puis d’un coup d’un seul, Heinrich s'arrêta et s’écroula au sol. Il était mort! Pour de faux bien sûr. Sa technique de feinte la mort aurait de quoi faire pâlir Marion cotillard dans Batman. Il n’avait plus cas attendre que s’est sale bête viennent essayer de le bouffer pour en chopper une ou deux et hop! Il pourrait rentrée avec de quoi bouffer, même si c’est pas du premier choix, c’est toujours mieux que rien de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Dust
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 24
» Age : 23
» PUF : BitterTwins
» Date d'inscription : 09/10/2017
» Personnages : Lustdust ❦ Nakhus
Celibataire ♀


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Oiseaux des mers {Dust}   Mer 23 Mai 2018, 15:45

Parfois Dust voyait les choses comme une machine de noirceur, mécaniquement, sans réfléchir, avec quelque chose d'acide et d'égoiste dans l'âme. Et c'était ainsi qu'elle s'était éloignée de sa meute, assoifée et affamée, pour arriver jusqu'aux côtes de nacre, pour profiter des vaguelettes qui la désaltérait un peu. Lustdust était la solitude et le jugement froid, empreint de la société lupine qui vendait un rêve auquel personne ne croyait. Le système des meutes ne marchaient pas selon elle, pourquoi se disputaient ils dans une guerre infinie, qui perdait de son sens au fil de l'histoire, Dust avait de quoi être solitaire, sa nature y correspondait mieux, au fond, pourtant son pouvoir et sa depression profonde l'avait mené chez les Nakhus, chose pas si étrange, en vu de son esprit qui vagabondait facilement vers des rivages philosophiques, la sagesse lui allait bien malgré sa misanthropie invétérée, elle avait la sagesse, la sagesse du solitaire, paradoxalement.

Je suis le résultat de ce que les loups se font subir, le résultat actuel. Se dit elle en regardant son reflet atrophié par l'eau, elle semblait fatiguée, sa maigreur ressortant plus que de coutume; l'allure dégingandée, elle possédait cette beauté étrange. Dust parfois, avec son pouvoir d'hallucinations qui déconnait en ces heures désertiques, à cause du mal de crâne et autre, était menée au bord de la folie. Pourtant, elle était persuadée qu'avec la rigueur et la distance qu'elle s'imposait aujourd'hui, elle ne dépasserait jamais les barrières de la raison. C'est probablement pour cela qu'elle se sentait plus approchait d'une métamorphose que de son samut, en une chose anormale, un "surhomme" peut être, comme on appelerait cela en tant qu'humain, mais pour les loups. Du chameau elle passerait au lion, dans cette traversée du désert qui semblait ne plus finir.

Lustdust regarda le paysage qui se fanait en tremblant par delà les côtes nacrées, elle adorait cette couleur laiteuse de la nâcre, et cette eau qui se faisait si rare, ondulant entre ses pattes comme un serpent. Oui, malgré ses humeurs ombragées, personne n'était capable de voir le beau plus qu'elle, c'était d'ailleurs par les lignes qu'il y avait dans son champs de vision que la louve attaquait, certaines sont laides et ridicules, d'autres sont ses consoeurs, elles sont aussi supérieurs et dure que le lion, son nouvel état métaphorique. Et aujourd"hui, c'était des mouettes qui naissait par delà les lignes qui formait à son image des courbes sinieuses, qui tendent à disparaitre comme des cadavres, à ses yeux, c'était les plus dignes d'existait dans ce monde qu'ils avaient fait, eux les assoifés de guerre et de violence. Il leur était impossible de retourner à l'innocence simple, qui mange, apprécie le soleil, ne regarde que ce qui est nécessaire, et vit.

C'est par cette réflexion que Dust décida d'arrêter sa contemplation et de s'ancrer un peu dans le sol, pour changer, être dans la pleine conscience, la vérité, c'était peut être cela, l'instant présent, manger à sa faim. Elle décida donc de suivre le chemin d'une mouette, qui semblait avec ses congénères se dirigaient vers un point qu'elle n'analysa pas encore comme étant un autre loup solitaire. Elle se tapit contre le sol, slalomant entre des roches de nâcres, avant de bondir sur l'une d'elle et de l'attraper par la gueule. Son coeur battait à tout rompre, Lustdust était incapable de s'écouter, d'écouter son corps, elle était trop spirituelle, trop dans la tête, aussi elle allait constamment au bord du précipice, en demandant trop à son corps, sur le point de s'écrouler au moindre éffort. Une rimbambelle de mouettes s'évapora dans le ciel qui était devenu pourpre, et c'est là qu'elle vit un loup au sol, la louve se demanda si il était mort, était-ce trop tard? Egoiste certes mais paradoxalement altruiste et juste, elle se dit qu'elle n'avait aucun mérite dans cette chasse à la mouette, tout le travail tactique avait été mené par ce loup inconnu.

"Je suis désolé d'avoir tuer votre proie et fait fuir toutes les autres." Elle déposa au sol la carcasse plumé qu'elle avait dans sa gueule et avec sa patte la ramena vers le loup qui gisait au sol, le visage contrit et navré sincérement. Etait il encore vivant? Elle ne saurait le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Vekah
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3279
» Age : 24
» PUF : Vekah / Amneshia
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    bulletorange Heinrich.
    ~ L’indépendant
    7ans - 31/03/2017
    Solitaire
    N'aura jamais de Glow'
    Célibataire | Asexuel
    #ff9966

    bulletgreen Anastasia.
    ~ Fougère urticante
    6ans - 13/05/2017
    Lazulis & Chef
    Bleu
    Célibataire | ???
    #00cc00


» Feuille de perso'
» Points: 970

MessageSujet: Re: Oiseaux des mers {Dust}   Mer 13 Juin 2018, 14:50

    bulletorange Patient, Heinrich attendait couché dans le sable qu'une mouette se décide à descendre pour lui piquer un bout de chaire. L'attente serait longue, car les oiseaux étaient méfiant et il y avait de quoi, mais elles aussi avaient surement faim et finiraient bien par vaincre cette timidité pour se remplir le ventre. Le loup pouvait sentir le contraste de température entre le sable encore bien chaud et l'air se rafraîchissant. Le temps passait trop doucement et son esprit vagabondait un peu ici et là, mais rester toujours sur ses gardes pour ne pas laisser échapper une proie. Il s'imaginait déjà la tête de Luna quand allait ramener une mouette, enfin... Il supposait plus qu'autre chose, car la louve avait toujours des réactions inattendues, même si cela faisait plusieurs années qu'ils vivaient ensemble. Plusieurs années, déjà. Pourtant leur relation n'était pas bien défini depuis tout ce temps. Pour quelqu'un d’extérieur, celui-ci pourrait penser qu'ils étaient en couple. Cela ne l'était pas, le créteux n'était même pas sur que la louve blanche savait ce que signifier un couple et lui même n'en avait que des suppositions, car il ne l'avait jamais était. Quelque chose de vitale, si l'on puis dire, lui manquer. Heinrich avait remarqué cela en traînant un peu avec d'autres solitaires en période de chaleur féminine. Le sexe. La reproduction. C'est ébat channel, pour le plaisir ou pour la reproduction. Cela, il n'en avait pas. Il n'avait pas ses désirs qui pouvait être parfois compulsif chez certain. Le mâle crème était asexuelle. Aucun désir de la chaire ne pouvait le corrompre. Pourtant, même si le plaisir de la chair l’indifférait, aimer un autre loup lui était possible. Bien qu'il ne savait pas comment cela se traduisait.

    bulletorange Soudainement, sa réflexion s’interrompit. Une mouette avait fini par rejoindre le sol non loin de lui. Tandis que les autres étaient soit dans les airs, soit au sol bien loin. Leurs piaillements était devenu pénible à entendre. Puis une à une, elles se rapprochaient, rendant toutefois méfiante. Il y était presque. Sagement, il en laissa une lui picoré une patte. Ce n'était pas très agréable, mais cela endormirait les soupçons des autres et il avait vu juste. Bientôt l'une d'elle serait à portée de crocs.

    bulletorange Hélas, dans un grand élan elles prirent la suite sans demander leur reste. Pantois, il ne réagit pas. C'est alors qu'une voix résonna derrière lui, suivit d'un petit bruit sourd sur le sable.

    "Je suis désolé d'avoir tué votre proie et fait fuir toutes les autres."

    bulletorange Il ne l'avait ni sentit et ni entendu. Ce qui était normal au final, l'odeur iodé et celui des mouettes recouvraient tout autour de lui. On ne pouvait pas non plus dire que ses oiseaux étaient les plus silencieux du monde. C'était donc une évidence qu'il ne l'ai pas remarquer arriver. Elle était arriver dans un angle mort, cela n'arrange rien. Doucement, il se retourna, toujours allongé sur le sol. Sa tignasse était à présent couverte de sable. C'est prunelles azures tombèrent directement sur la carcasse d'un volatile blanc. L'avant de son torse se redressa. Il, ou plutôt elle avait réussit à en attraper un. Son regard détailla d'abord les longues pattes fines qui se dressaient devant lui. Puis enfin, un visage pâle surmonté de cheveux noir comme l’ébène. L'odeur prononcé des Nahkus s'émanait d'elle. Au moins une chose, elle ne lui chercherait pas des noises comme pourrait le faire un Etelkru.

    bulletorange Le grand solitaire au corps élancé, mais puissant, se leva. Rapidement, il s'ébroua pour faire chuter le sable de son pelage de la même couleur. Visiblement, il était de se genre de loup à être ne pas être trop touché par la pénurie de nourriture. Il jugea la femelle bien maigre. Luna aussi n'était pas bien épaisse malgré son pelage dance qui trompé le regard. Il savait très bien qu'elle était en sous poids quand le soir venu ils s'enlaçaient l'un l'autre pour ne pas avoir froid. Devait-il lui laisser ou le prendre pour la louve mono-ailée?

    "Tu peux la garder... Tu l'as attrapée, elle te revient de droit. Félicitation."

    bulletorange Une pointe d’agacement et de frustration se mêlait à ses mots. Il ne voulait pas lui être redevable et elle en avait bien plus besoin que lui. Même si la santé le Luna avait bien plus d'importance à ses yeux. Cela lui prendrait surement toute la journée du lendemain, mais il trouverait bien autre chose à rapporter pour compenser cette perte. Il ne pouvait déjà plus compter sur les mouettes de les Côtes de Nacre pour chasser de la même manière. Les mouettes ne se ferait pas reprendre deux fois dans le même piège.

    bulletorange Il n'avait plus de temps à perdre ici. Le solitaire quitta sa rigidité pour prendre le départ.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Dust
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 24
» Age : 23
» PUF : BitterTwins
» Date d'inscription : 09/10/2017
» Personnages : Lustdust ❦ Nakhus
Celibataire ♀


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Oiseaux des mers {Dust}   Lun 16 Juil 2018, 14:33

Il n'y avait pas beaucoup d'êtres que Dust appréciait plus que les marginaux qui pourraient être des vrais loques mais ont cette attitude empreinte de noblesse, ces êtres au regard furieux et noirs, qui s’exècrent de tout mais préfèrent le faire avec retenue, un sourire malicieux sur le coin de la gueule, et le pelage toujours très étudié,  c'est classe. C'est pour cela qu'elle appréciait les solitaires, peut être au fond s'identifiait elle. Ils étaient des anges déchus, des âmes vagabondes, s'engouffrant seuls, sans domicile fixe, dans les artères des terres punk wolfiennes. La pauvre petite ne s'était rien mise sous la dent depuis plusieurs jours entiers, il y avait des jours comme ça, vraiment pourris, et elle n'était pas d'humeur à faire des efforts, malgré la frustration de son vis à vis, qui semblait la regardait avec une forme de pitié, sans doute son corps maigrichon en était la cause.  Mon dieu que dis-je! Allez Dust, on va pas mourir demain, tiens toi droite et on s'adapte, on reste polie et on tue le temps. Go!

"Je peux peut etre vous aidez à la chasse, je vous proposerez bien de partager mais pas sure qu'une pauvre mouette en vaille la peine."
Dit-elle, avant de poursuivre: "Je m'appelle Dust."

Dis moi qui tu es et je te dirai qui je suis. Elle s'était Lustdust, elle préférait raccourcir en Dust, car la luxure n'était pas son pêché principal, elle avait au mieux une luxure léthargique, naissant dans son cerveau embrumé. Griffon hypnotique, papillon aux ailes métalliques, dont on ne voit même plus le corps, rencontre iceberg magnétique, solitaire endurcit.
Dust ne faisait que ça au fond, et elle en était particulièrement consciente, la succube argentée trainait, déambulait entre tous, déesse féline avec nonchalance, mais si elle appréciait autant que dépréciait ces obscurs mâles à la teneur similaires -ou plutôt presque équivalente, ne surestimons personne- c'était bien parce qu'au fond, elle se reconnaissait dans cette espèce de rage, cachée derrière une espèce de je m'en foutisme, tout est tellement plus simple quand on a pas d'attache. Mais l'égo.. Of, même ça, elle savait en faire fit.

( désolée pour le temps mit et la petitesse de ce message, j'ai peu d'inspirations à Rp ces temps-ci :/ )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oiseaux des mers {Dust}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oiseaux des mers {Dust}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Les oiseaux
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» disparition des oiseaux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Les Côtes de Nacre
-
Sauter vers: