Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Soleil de plomb [Crow ξ Hood]

Aller en bas 
AuteurMessage
Crow
». Timid'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 63
» Age : 21
» Date d'inscription : 15/05/2018
» Personnages : CROW
Mâle
7 mois [né le 17/05/2018]
Apprenti chez les Lazulis
Célibataire
Communique en #FA5858


» Feuille de perso'
» Points: 272

MessageSujet: Soleil de plomb [Crow ξ Hood]   Ven 25 Mai 2018, 17:14

Soleil de plomb
Crow ξ Hood



C’était une bien drôle d’idée de s’aventurer dans cette chaîne de montagne par un temps pareil. Vu les conditions météorologiques, Crow visitait l’endroit avec une motivation préoccupante. Le climat désertique qui s’était emparé de toutes les terres il y a quelques mois avait grandement transformé le paysage. Cette perturbation avait effacé la neige qui couvrait normalement le sommet des monts et avait volé les fleuves et rivières qui ruisselaient tranquillement à leurs pieds. Ce changement brusque de température laissait derrière lui qu’un énorme dôme de chaleur qui s’assurait de rendre la vie des créatures qui osaient s’aventurer dans ces lieux qu’un peu plus difficile. Toutefois, le loup noir avait entendu dire que quelques créatures, tels des chamois et bouquetins occupaient tout de même les lieux. En effet, le jeune corbeau, en raison de sa curiosité inlassable, connaissait quelques informations pratiques sur les environs.

Sans réelle permission, Crow avait donc décidé de quitter le village pour se rendre en terres libres, aux Monts Célestes. Il avait bien pris le soin de ne pas se faire voir, autrement ce dernier aurait risqué de grands ennuis. D’ailleurs, puisque ce dernier n’était pas encore totalement accepté en tant que Lazulis, c’était sans doute avec sadisme que les loups du village auraient choisi sa punition.

Avant de partir, puisque le voyage allait certainement durer un moment, le loup s’était assuré de boire suffisamment d’eau et avait attaché sur son dos, à l’aide de sangles, quelques gourdes pleines qui allaient faire un bout de voyage avec lui. Bien que l’endroit ciblé n’était pas si loin au nord du fleuve chantant, cette chaleur tapante rendait toutes les expéditions un peu plus périlleuses.

Après quelques heures, la bête arriva enfin à l’endroit désiré, deux gourdes d’eau en moins. Le noir de son pelage avait rendu la tâche beaucoup plus complexe que ce à quoi il s’attendait, mais têtu comme il était ce n’était certainement pas cette chaleur qui allait l’empêcher d’atteindre son objectif. D’ailleurs, qu’est-ce qui le poussait tant que ça à se rendre là-bas malgré ce climat désertique? En fait, vu son affection pour les plantes, c’était par simple association que ce dernier avait conclu, à partir des informations qu’il avait entendues, que des espèces de fleurs ou d’autres arbustes qu’il ne connaissait pas encore s’y trouveraient. En effet, le loup avait conclu que des bêtes herbivores tels des chamois et bouquetins n’auraient pas survécu ou ne seraient pas restés sur les monts si ces derniers n’auraient rien eu à boire ou à manger.

À la base de la montagne, la chaleur y était insupportable et aucune bête n'y était visible. Il commença donc son ascension. Ses pattes étaient lourdes, très lourdes et ses coussinets si poussiéreux que ceux-ci se fissuraient légèrement sous son poids. Il ne savait pas comment il allait trouver ces plantes, mais lorsqu'il pensait à Saitan et la fierté que ce dernier afficherait lorsqu'il rapporterait les échantillons de ses trouvailles au village, sa motivation se reconstruisait immédiatement...

C'est avec une grande dose d'énergie en moins qu'il atteignit finalement un premier plateau. Déjà, la température y était un peu plus modérée et le soleil qui n'était plus directement au dessus de sa tête tapait sur les différents rochers et donnait quelques centimètres d'ombre au loup épuisé. Il profita de cette ombre pour reprendre un peu ses forces et boire un peu. Sa gueule était complètement asséchée et pâteuse. En retirant les sangles de son dos pour boire un peu d'eau de l'une de ces deux dernières gourdes restantes, le loup tomba dans un état d'inconscience, laissant ainsi la gourde qu'il n'avait pas eu le temps d'ouvrir tomber sur le sol. Cette dernière roula légèrement avant de se stabiliser sous le soleil tappant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Soleil de plomb [Crow ξ Hood]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: