Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 512
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Sam 21 Juil 2018, 20:24



« Désirs venimeux »
Ft. Moiro
Tout était fin prêt. Anianka savait qu'il était plus que temps pour elle d'aller affronter le regard perçant de la divinité Moiro, car ce jour était écrit. Oh non pas dans la pierre ou sur une quelconque matière, non, écrit dans son coeur, dans son futur. Une ardente vitalité parcourait chaque vaisseaux sanguins de son gracieux corps, l'animant d'un profond désir enivrant, se dégageant comme une aura ensorcelante autour d'elle. Aucune émotion, aucun frisson ne venait ébranler le caractère apathique et froid de la belle qui s'avançait avec calme et détermination, roulant délicieusement des épaules comme à son habitude. Le museau légèrement abaissé vers le sol, ses iris ambrés brulaient dans l'obscurité de la nuit tels des flammes vives et flamboyantes. Elle les gardait relevés vers sa cible avec une animosité attrayante, un petit sourire dessiné avec malice en coin de ses douces babines.

Elle s'approchait ainsi, la tête vide, laissant parler seul son corps qui se courbait à chacun de ses mouvements dans une grâce presque parfaite. Son épais et soyeux pelage était impeccablement propre et soutenu, faisant paraître de somptueuses ondulations et dessinant d'harmonieux contours à son corps féminin. Aucune place pour la peur ou pour le doute, elle n'emportait avec elle que la certitude et l'intrépidité.
Elle s'arrêta finalement face à une fontaine ruisselante qui illumina sa fourrure d'une teinture rosâtre, où se dressait la majestueuse sculpture de Moiro. Bien que tout le pays pouvait mourir de sécheresse, ce lieu là semblait intact, d'une beauté immortelle.

La queue, le museau et la poitrine dignement relevés, elle se dressa enfin devant la tigresse, sans crainte, fixant ses yeux figés dans la pierre silencieusement. Un petit sourire s'engagea du coin de son museau pour s'étendre lentement jusqu'à l'autre côté. C'était avec une grande fierté qu'elle se présentait à la déesse.

Bonjour, déesse Moiro. Salua-t-elle poliment d'une voix cristalline.

Elle plia finement la patte droite et laissa son corps se pencher en avant avec souplesse, la truffe pointant jusqu'au sol, les oreilles dressées vers la déesse. C'est ainsi qu'elle s'inclina avec respect et élégance devant la divinité qu'elle admirait, restant dans cette position un instant, dans l'attente d'une réaction. Nul besoin de décrire la raison de sa venue, Anie savait parfaitement que Moiro n'était pas dupe, qu'elle lisait en elle et qu'elle prévoyait son arrivé.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Moiro
».New'


Féminin » Nombre de messages : 31
» Age : 52
» PUF : La tigresse
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Jeu 09 Aoû 2018, 20:15

    Les nuits étaient plus délicates et accueillantes, ainsi que les journées. La sécheresse qui avait traîné des jours durant avait enfin pris fini, de même que la froideur nocturne. L’air était plus vivable sur Punk Wolf. Toutefois, le sol était tellement aride que celui ci n’arrivait plus à recevoir l’eau qui tombait des cieux. Ce qui pouvait poser problème à certains endroit. Débordement et inondation. Malgré ces petits désagrément, la vie revenait doucement.

    Cette nuit-là, une âme rentra dans le temple de la Tigresse. Neutre, calme, presque trop vide. Curieuse, elle ne fit pas languir la prétendante.

    Voilà un moment que personne n’était venu la voir. Il fallait dire que même si Moiro était populaire et appréciée, peu de loup venaient la trouver. Ses disciples se comptaient sur les doigts d’une pattes et n’était pas des plus assidus… La Déesse du charme et de la beauté passait plus souvent pour la Déesse de la superficialité. Pourtant, cela n’avait rien avoir. La beauté n’est pas que dans le corps, mais aussi dans l’âme et le charme n’est pas que physique, mais aussi intellectuel. Bien idiots et indignes d’elle ceux qui pensaient le contraire.

    La déesse apparut dans un zéphyr de pétale de rose. Fraîche et délicate, la grâce dont on lui faisait éloge n’était pas volée. Droite sur ses longues pattes longilignes, son regard fushia se posa sur la jeune louve qui lui avait accordé une bien belle révérence. La mortelle se redressa alors pour faire face à la divinité. Leurs regards se croisèrent un long moment. Moiro ne laissa rien paraître d’autre qu’un magnifique sourire accueillant. Mais en vérité, cela était tout autre...

    Moiro ne l’aimait pas. Non. Elle ne l’aimerait jamais. Cette louve bien trop belle pour le commun des mortels. Cette bâtarde. Si elle pouvait lui crever les yeux ici et maintenant, elle le ferait. Mais elle ne pouvait pas. Du moins, pas directement. Un jour peut-être qui sait…

    “Bienvenue dans le temple de la Tigresse, Anianka. Je présume que tu te présentes à moi par cette douce nuit d’été pour prétendre à ton épreuve de Glowstick.”

    Elle n’aurait jamais pensé que le fruit de cette luxure alcoolisée donnerait un être aux dessin aussi raffinée. Il fallait dire de l’une de ses mères aurait pu être une de ses disciples, mais il en avait été autrement.

    “Bien, bien, commençons alors tu veux?” Dit-elle avec légèreté en remuant gracieusement de la queue.

    Elle se fichait bien de son avis, ce n’était qu’une phrase de formalité pour faire plus élégant. La tigresse savait déjà d’avance que la louve se servirait de son corps pour arriver à ses fins. Mais cela ne se passerait pas comme ça. Elle allait en baver la bougresse, foi de Déesse!

    De la poussière et de la terre naquit alors une louve de roche. Elle aussi aux courbes délicates et charmantes, mais en sommes avec un physique assez banal sans traits distinctifs. La créature de pierre avança de quelque pas pour se rapprocher de la mortelle et fini par s’assoir devant la brune. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres froides.

    “Voici, celle que tu devras charmer. Appelle-la comme tu veux, cela n’a pas vraiment d'importance... L’objectif de ton épreuve est de la séduire sans que tu ne la touches. Au moindre contact, tu échoueras.”

    C’était à présent à elle de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 512
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Mar 14 Aoû 2018, 21:34


Lorsque sur ses pattes, la terre se recouvrit de multiples pétales roses voltigeant en tout sens, Anie sut qu'elle pouvait enfin ouvrir les paupières. La bourrasque entraînée par l'apparition de la tigresse fit hérisser l'échine de la fille de Morrow, qui se releva avec lenteur. Elle était à la fois impressionnée et surexcitée, et cela se lisait dans ses iris pétillantes. Ses babines s'étirèrent en un sourire chaleureux et elle baissa la queue, gage de respect et de soumission face à la magnifique déesse.
Elle confirma la supposition de Moiro d'un léger hochement de tête et cligna lentement des paupières en signe d'acquiescement lorsque celle-ci l'invita à commencer.

Non loin d'elle, une autre femelle apparut, fruit de la créativité charmante de Moiro. Elle était jolie, mais sa beauté restait innocente et modeste, elle n'était ni trop belle ni trop moche, un excellent équilibre entre la perfection et le défaut. Les oreilles d'Anie tressaillirent, elle écouta les règles qu'exposait la déesse sans montrer de réaction. Elle se contenta de lui sourire et puis lorsque celle-ci disparut, elle reporta son attention sur la nouvelle invitée.

Immobile sur ses pattes, elle détailla l'autre louve avec de grands yeux, le visage totalement neutre. Cette création semblait si réelle, si vivante. A travers sa belle poitrine au pelage soyeux, elle pouvait apercevoir le rythme régulier de sa respiration. Ses pattes étaient plus fines que les siennes et cela lui donnait un air angélique et délicat avec le raffinement de son corps féminin. Elle remonta ses iris brûlantes jusqu'à son visage, il était formé d'un museau assez long recouvert de quelques petits points, ses canines dépassaient légèrement de ses babines et sa truffe était de petite taille. Une mèche venait cacher une partie de son visage, ce qui la rendait un peu plus mystérieuse. Elle détenait de grands yeux aux multiples nuances de violet et de rose, mis en évidence par de petites lunettes rondes. Sa chevelure lisse n'était pas bien longue, d'un rose pâle magnifique, aussi doux qu'une des pétales de roses que l'on retrouve uniquement sur l'île de Moiro.

Anie se leva et commença à tourner autour de la belle. Elle lisait en elle de plus en plus, comme dans un livre ouvert. Elle semblait timide et très réservée, mais aussi intelligente et directe. La façon dont elle plaçait sa mèche, son regard intense et froid, sa posture un peu négligée, tout cela, Anie l'analysait.

Bonjour jolie fleur, je suis Anianka, mais tu peux m'appeler Anie.
Commença-t-elle courtoisement avec un sourire affectueux, et quelque peu enjôlant.

Elle s'arrêta devant l'étrangère et se retourna pour se mettre face à elle, son attitude changea complètement. Oreilles dressées sur son crâne, son regard semblait fuir celui de l'autre louve. Comme intimidée, Anianka déglutit péniblement et s'assied d'un air gêné, queue rabattue sur ses pattes.

Je.. je n'ai pas l'habitude de parler de moi mais..  Elle déglutit de nouveau, sa voix tremblait.

Pour toi je vais essayer..

Elle se racla la gorge et osa plonger son regard d'ambre dans celui violacé de la louve. Pendant un instant, ses yeux s'agrandirent, ses pupilles se dilatèrent, puis elle dévia le regard et se mordit la babine par nervosité.  

Je suis nouvelle chez les Lazulis.. j'étais chez les Etelkrus autrefois mais ça ne s'est pas très bien passé.

Elle tenta de nouveau un regard croisé, mais il ne dura qu'une fraction de seconde avant qu'elle ne le dérive sur un arbre sec à côté.

Ils me rejetaient parque.. parce que j'étais la fille d'une des Chefs Lazulis. J'étais la « bâtarde » et pour cette raison, je n'avais pas le droit d'être acceptée.

Son regard se baissa sur ses pattes avec tristesse, ses yeux s'embuèrent légèrement.

Ils m'ont dévisagé dès ma venue au monde et me surveillaient dans mes moindres gestes. J'étais en quelque sorte leur prisonnière.. et pour cela j'ai décidé de partir.
Je n'avais pas ma place là bas.. J'ai dû quitter ma soeur et mon autre mère à regret.


Sa voix s'étrangla presque tant elle retenait un sanglot. Une larme perla sur le coin de sa joue, qu'elle rejeta rapidement d'un geste de la patte. Honteuse de se montrer dans cet état, elle se tût un long moment. L'autre louve l'écoutait sans un mot, ne réagissant qu'avec l'expression tantôt triste tantôt sérieuse de son visage. Peut-être n'était-elle pas dotée de paroles ? Anie s'en doutait, c'est pourquoi elle n'avait probablement pas osé lui poser de questions.

Tu ne peux donc pas parler ? Ce n'est pas grave, marchons si tu veux bien. Elle sourit agréablement, ses yeux encore embués étincelaient dans la nuit.

La mer qu'on entendait résonner dans le silence nocturne était toute proche, c'est pourquoi elles se dirigèrent vers le sable fin qui la bordait. Le disque brillant de la lune se reflétait au loin sur les vagues ondulantes. Quelques nuages cachaient ci et là la blancheur scintillante de la voie lactée qui s'étendait au dessus de leur  têtes. Tout en avançant, Anie semblait se détendre peu à peu, souriant davantage à l'étrangère muette.

Mon passé n'est pas très palpitant.. mais j'ai toujours été une enfant très joueuse, les gardes n'avaient pas le temps de s'ennuyer avec moi.
Je voulais sans arrêt découvrir ce qu'il y avait derrière nos frontières, j'avais soif de découverte.


Elle lui lança un petit regard amusé, puis sourit timidement.

Pour me décrire, je suis un peu timide et.. très empathique. Bégaya-t-elle nerveusement.
Je crois que je suis honnête, je n'ai encore jamais menti. Sauf pour rassurer ma mère lorsque j'étais petite et qu'elle avait failli faire une syncope en me cherchant plusieurs heures.. Rajouta-t-elle avec un petit rire, vite étouffé.

J'adore le daim, le sanglier et le cheval. Bien que je n'en ai goûté qu'une seule fois à cause de la sécheresse.. Je déteste le hérisson et les oiseaux, ils n'ont que des os qui se coincent dans ma gorge et leur viande est amer.

Elle tire la langue de dégoût, avant de jeter un regard amusé en biais à la rose.

Je suis plutôt une lève-tôt, j'aime profiter de ma journée. J'aime pas l'herbe quand elle est sèche, ni la neige, parce qu'elle colle aux poils. Le sable ne me dérange pas, j'aime quand il est frai et.... Elle s'arrêta sur le pied d'une dune lorsqu'une fleur se présenta.

Elle l'arracha de ses crocs et la poussa de sa patte jusqu'à la femelle. Elle n'osa pas lui mettre sur le coin de l'oreille, respectant la règle de la déesse, elle plongea cependant ses grandes iris ambrés dans celles de l'autre louve et l'échange dura de longues minutes, à la fois intense et gênant. Comme si elle lançait un sort à l'autre femelle, un courant passa dans leurs yeux ronds et aucune d'elles ne pouvaient le rompre. Le museau légèrement baissé telle une adolescente intimidée, sa queue ondulait gracieusement derrière elle.

Je crois que nous ferions mieux de revenir en arrière, le soleil ne va pas tarder à se lever. Dit-elle après un long moment de silence, virant finalement son regard sur la mer. C'était un paysage magnifique.
Durant tout le trajet du retour, elles se lancèrent de nombreux regard et Anie souriait, paupières mi-closes dans une expression rayonnante.

Était-elle parvenue à charmer cette étrangère ? Elle n'en était pas sûre. A travers ses yeux violacés se cachait la gracieuse déesse rose, mais aussi sa sévérité. Anie n'avait encore jamais parlé d'elle, c'était une épreuve des plus gênantes. Mais pour charmer une personne, il faut qu'elle apprenne à nous connaître, car la personnalité peut faire toute la différence. Anie savait que son physique était plaisant, mais il ne s'agissait pas seulement de séduire et de plaire dans ce cas-ci.. elle devait apprivoiser un coeur et pour cela, elle avait dû ouvrir le sien.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Moiro
».New'


Féminin » Nombre de messages : 31
» Age : 52
» PUF : La tigresse
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Jeu 13 Sep 2018, 21:09

    La Tigresse observait attentivement la réaction de la jeune louve. Voilà un défi qui n’était pas des plus simples, voici ce que pourrait se dire les moins habiles d’esprit. Ne pas pouvoir toucher l’incarnation pour la séduire, voilà une épreuve ardu. Bien naïf et superficiel que vous êtes là! Il y a tant de manière différente de séduir. La manière de se mettre en valeur, exercer un art ou tout simplement réussir à toucher directement l’âme. Voilà ce que Moiro voulait pour Anianka. Que la louve sorte de sa zone de confort et qu’ainsi elle montre un potentiel plus digne de la Déesse que sa simple belle gueule.

    A traver les yeux de l’incarnation lupine, la Tigresse suivi l’épreuve. Moiro fût étonnée par le choix d’approche de la mortelle. La jeune Lazuli se dévoilait à coeur ouvert à la création divine et par la même occasion à la Déesse. Allant même jusqu’à révéler ce qui la touchait au plus profond de son être. Des révélations bien sombres, même cela pouvait attendrir un coeur cela n’était pas suffisant pour réussir son épreuve. Forcé de constater le manque de réaction de l’incarnation et surtout l’absence de paroles, la mortelle dû adopter une autre approche. Heureusement, Anianka passa vite à autre chose pour passer au delà de ses tristes confessions et les fit aller vers la plage.

    Plus légère, plus souriante, elle lui parla brièvement de sa jeunesse et de son intrépide curiosité pour les vastes contrés qui n’était pas celle des Etelkrus. Son regard pour l'incarnation était malin et amuser, ainsi qu’un peu taquin. Elle aurait surement aimé partager des petites anecdotes marrantes d’enfant avec la création, mais cela n’était pas possible. Toutefois, on pouvait sentir le désir de lier une certaine complicité dans les deux louves.

    Anianka prit le temps de parler un peu d’elle, pas de son passé, pas de son présent ou n'y même de son future, juste d’elle. Comment elle se voyait, ce qu'elle aimait ou non , etc … Elle essayait tant bien que mal de créer une complicité avec l’autre louve. Puis d’un coup son monologue s'arrêta. La louve brune pencha le museau pour cueillir une délicate fleur qu’elle prit soin de faire glisser jusqu’aux pattes de la réations. Le visage jusqu’à lors plutôt neutre de l’incarnation se décrispa brièvement pour laisser paraître un petit sourire timide. A son tour, elle prit la fleur entre ses crocs pour la placer dans sa chevelure. Leurs regards se croisa un long moment qui ne semblait pourtant être bien court. Un geste simple, mais bien plus parlant de tout le reste, elle avait pris le temps de faire attention à elle directement. Un simple cadeau anodin, mais c'est belle et bien les petites choses que l’on ne voit pas forcément qui sont les plus importantes.

    Les deux louve finirent par retourner vers le temple, tout le long du trajet, lors regard ne fit que de s’échanger. Enfin, elles arrivèrent devant la fontaine. Moiro les yeux clos, les ouvrit pour les poser sur l’incarnation qui disparue comme elle était venue. Poussière. Ses prunelles lumineuses glissèrent sur la mortelle. Même dans son attitude neutre, un air mystérieux et sévère s’émanait d’elle. Insaisissable beauté.

    “Tu as su toucher le cœur de cette louve de pierre par de petites attentions simples. La beauté ne réside pas toujours dans l’extravagance et l’apparence, ne l’oublie pas. L’âme seule peut charmer qui sait l’écouter et les attentions porté aux autres sont aussi importantes que le savoir paraître. Les belles personnes ne sont pas qu’un physique.”

    Moiro se leva, tout semblait se passer pour le mieux, mais la Déesse n’avait pas encore valider verbalement la réussite de l’épreuve. La brune avait la belle gueule mais aussi le cœur qui allait avec. Peut-être cas la place de lui donner son glowstick s’est elle qu’elle donnerai en pâture à ses tigres de pierre… C’était rageant, mais jamais elle ne serait aussi belle qu’elle. Jamais elle ne pourrait atteindre sa beauté divine. Après tout, le temps finirait par avoir raison de cette chose si fragile. Ah ! Quel cruel destin qu’avait les mortels !

    “Anianka. J’ai deux dernières questions pour toi… Que représente la beauté et le charme pour toi? Crois-tu être assez digne de me représenter et pourquoi cela?”

    Des questions biens mystérieuses qui pouvait sembler bien banal, quoique pas tant que cela. Moiro ne prenait jamais le temps de poser ce genre de question. Il y avait quelque chose de louche derrière ses bêtes phrases au premier abords innocente. Il y a juste une histoire de Glowstick derrière cela?
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 512
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Mar 18 Sep 2018, 21:15


Elle avait réussi.. Sa petite comédie avait marché à la perfection. Il faut dire qu'elle était une actrice remarquable. Fière d'elle, elle bomba la poitrine en entendant les douces paroles de la Tigresse. Oh, elle n'avait jamais douté de son succès, cependant elle devint beaucoup plus sérieuse lorsque Moiro lui fit part de ses remarques. Anianka n'avait encore jamais utilisé de son charme « intérieur », avait-elle seulement assez de coeur pour cela ?
Moiro avait raison, le charme physique n'était pas irrésistible. Certains mâles résistaient aux avances d'Anie et en faisant passez la beauté du coeur avant la beauté charnelle, cela les rendait redoutables à ses yeux. La sagesse de la déesse illumina son esprit réfléchi et elle inclina son museau avec élégance en signe de sincères remerciements. A l'avenir, elle utiliserait un peu plus cette tactique. Peut-être que si elle n'y avait pas songé jusqu'à maintenant c'était par peur de s'attacher.. Son coeur était si mystérieux et si froid, il était difficile de démêler le vrai du faux dans le comportement de l'ancienne Etelkru.

Elle pointa ses oreilles lorsque la Tigresse posa d'étonnantes questions, à la fois surprise et curieuse.
Anie sembla réfléchir un instant, elle devait faire preuve d'honnêteté envers la déesse. Il n'y avait que Moiro qui pouvait entendre ses pensées et ses secrets, aucun mortel n'en avait la chance.

Tandis que les yeux d'une profondeur insondable de la divinité la fixaient intensément, elle commença d'une voix calme et habile :

Le charme et la beauté sont pour moi une arme, déesse Moiro.
C'est également une qualité, chaque personne a son propre charme mais libre est leur choix de l'utiliser ou non.


Elle marqua une brève pause, puis rajouta :

Je pense aussi que c'est l'arme la plus tranchante et manipulatrice, parce qu'elle peut atteindre ce qu'il y a de plus fragile chez une personne : son coeur.

Toujours debout et immobile, elle rassembla ses deux pattes avant l'une contre l'autre.

Me prétendre digne de vous représenter serait présomptueux de ma part, somptueuse déesse. Seule vous pouvez jugez si je le mérite.

Soyez certaine que je ferai tout mon possible pour l'être et pour vous servir. Ce serait un honneur pour une simple mortelle comme moi de répendre le charme et la beauté à travers vos couleurs.


A ces dernières paroles, elle s'inclina de nouveau avec toute la grâce qu'il lui était donné. Son corps était empli d'animosité, elle savait qu'elle avait tout pour plaire, sauf peut-être le coeur.. et aucun autre dieu ne pouvait mieux l'inspirer que l'incarnation même de la beauté et du charme. Qui d'autre que Moiro pour l'aider à améliorer ses défauts ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Moiro
».New'


Féminin » Nombre de messages : 31
» Age : 52
» PUF : La tigresse
» Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Dim 23 Sep 2018, 00:01

    La queue de la déesse dansait avec fluidité derrière elle avec délicatesse et grâce. Elle n'eut pas à attendre bien longtemps, Anianka ne chercha pas à tergiverser. Moiro écouta les paroles de la louve avec attention. Il était évident que celle ci lui disait bien ce qu’elle pensait et non se que la Déesse aurait aimer car de propos plus fallacieux aurait pu être prononcée à la place de ceux ci. Ce ne fut le cas, heureusement.

    Le charme et la beauté sont bien des atouts qui ont su à travers les générations ébranlées les cœurs des plus forts et des plus vaillants. La déesse ne saurait dire le nombre de chef de meute qui s’était fait embobiner par un simple sourire et quelques paroles. Certains, ont gagné un partenaire non pas moins désintéressé, mais fidèle. En revanche, certains ont eu beaucoup moins de chance...

    Ses deux atouts sont présent dans chaque être, pourtant, tous ne s'en serve pas. Juger à tort moins efficace que des gros muscles ou d’autres choses. Rare était ceux qui avaient compris qu’une fois le cœur d’un être prit, on pouvait en faire ce que bon leur semblait avec une peu d’agilité de le maligne.

    Moiro se tendit davantage sur ses longues pattes déjà bien tendu à la fin du monologue de la mortelle qui lui offrait une révérence. Voilà, qu’elle lui sortait de belles phrases avec des mots justement trouver. Un rictus d'agacement vient déchirer les traits souriants de la Déesse, bien sur, la mortelle ne pu le voir car elle était toujours penché à faire sa révérence. Et quand celle ci releva la tête, elle pu retrouvait le même minois souriant.

    “Anianka, fille de Morrow, cheffe de meute des Lazulis, et fille de l’ancienne Prêtresse Noroi…”

    Il était temps pour elle de le faire, même si ses frères et soeurs n’avaient pas tous le leur. Jamais elle n’aurait pensé trouver la sienne un jour ou plutôt jamais elle aurait pensé trouver aussi agaçante créature.

    “... Tu n’aura pas obtenu que ton Glowstick en cette douce nuit étoilée… Dès à présent, tu sera plus qu’une porteuse de mes couleurs. Tu sera celle, l’unique, qui me représentera. Tu ai ma prêtresse.”

    Devant les pattes de la mortelle apparue le précieux réceptacle de pouvoir.

    “Je te fais grâce de mes ‘yeux’ en devenant prêtresse de mon temple. A chaque nouvelle lune, tu devras venir en ses lieux et accéder à la source sacrée qui se cache ici entre les roses. Celle-ci te donnera le pouvoir de distinguer les faiblesses de chacun. Ton devoir est de montrer le droit chemin à ceux qui se sont égarés.”

    La tigresse pointa rapidement un coin du temple pour désigner l’emplacement de la source sacrée à sa nouvelle prêtresse.

    “Aucune contrepartie ne t’es demander pour se pouvoir que ta visite à chaque lune, et bien sur une fidélité et une beauté sans failles. Tu disposera de mon regard comme bon te semble, mais prends garde à l’utiliser avec justesse.”

    Dans une fine brise Moiro se décomposa en des millier de pétale de fleur et fini par disparaître. Une odeur délicate de rose emplit le temple. Malgré qu’elle ait disparue, la présence de la tigresse était toujours présente. Doucement, une voie si missa dans la tête de la mortelle.

    *Il va de soit que si tu me trahit ou si tu apporte le déshonneur à mon nom. Tu perdra à tout jamais le droit de porter l’une des couleurs du panthéon. Voilà ce qui t’attend dans le meilleur des cas…*

    Sur ses derniers mots, la déesse s’en alla pour de bon. Moiro n’était pas aussi indulgente que son frère Kiro.
Revenir en haut Aller en bas
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 512
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   Mer 26 Sep 2018, 15:15


Une lumière intense traversa ses paupières et elle rouvrit les yeux sur un petit tube luminescent posé devant ses pattes. Une substance étrange et fluorescente se mouvait à l'intérieur, d'une couleur identique à la divine lumière de la tigresse. Anie se releva en toute humilité, les pupilles brillantes d'admiration. Son épreuve était terminée et elle l'avait réussi avec brio, comme elle l'avait imaginé.

Un sourire sincère illumina son visage, qui redevint rapidement neutre. Elle ? Prêtresse ? Si elle ne cachait pas aussi bien son étonnement elle écarquillerait les yeux de stupéfaction. Anie était certes le parfait tableau de la beauté et du charme physiquement parlant, mais pourquoi choisir une ancienne Etelkru dont le sang est considéré comme impur ? C'était un grand honneur que lui faisait la tigresse, mais cela n'avait rien d'une proposition. Avait-elle le choix ? Avait-elle le droit de refuser ? Cela n'était pas prévu dans ces plans et elle resta bien silencieuse en y réflechissant. Un deuxième pouvoir... c'était quelque chose d'exceptionnel, du jamais vu. Les autres n'en reviendront pas lorsqu'ils sauront qu'une batarde avait eu de telles privilèges. Oh, Anie n'avait pas eu besoin des yeux de Moiro jusqu'ici pour tout observer chez les Lazulis. Elle avait ses yeux.. et quelques langues fidèles pour lui conter quelques potins. Mais ce don, elle devait l'accepter et l'utiliser. Il sera plus utilise et plus fiable, si un menteur devait se jouer d'elle elle le saurait rapidement.

Elle détourna son regard de la source sacrée que Moiro lui présentait pour adresser un dernier mouvement du museau à celle-ci avant qu'elle ne disparaisse entièrement.

Merci. Souffla-t-elle entre ses délicates babines, observant les multiples pétales de roses retomber sur le sol après son départ.

Ses oreilles pointèrent en avant lorsque la voix de la déesse, douce et sévère, résonna dans les profondeurs de sa tête. Elle pouvait se montrer très persuasive, Anie en eut un frisson tout le long de l'échine.

En plus du charme, voilà qu'elle avait le don de pouvoir voir les faiblesses des autres. Elle avait les cartes en mains, et maintenant en plus, un joker. Que le jeu commence..

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Désirs venimeux » [Remise de Glow - Moiro]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remise en vente des maisons abandonnees
» Lindsay River ?« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» Amphithéâtre [évènements officiels et remise de diplômes]
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458
» Premier entraînement et remise à niveau. [PV : Nuage de Nuit et Nuage de Lune]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: