Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Un chant dangereux [A archiver]

Aller en bas 
AuteurMessage
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Un chant dangereux [A archiver]   Jeu 09 Aoû 2018, 11:45




Son chant s'élevait parmi les cimes décharnées de leur épais feuillage calciné par les temps chauds. Douce chanson traduisant une joie, Vivaldi se tenait sur un rocher proche de la rivière. La nuit était à son apogée, la lune et les étoiles étaient cachées tandis qu'une pluie diluvienne s'abattait sur les terres Lazulis. Ces trombes d’eau malmenaient le monde, fouettant son visage et pourtant, c’était bien à cette pluie qu’elle accordait son chant, la remerciait d'enfin s'abattre. Les plantes sur son corps profitèrent de cela, absorbant goulûment les gouttes fraîches. Elles retrouvaient un peu de leurs splendeurs, profitant de l'humidité pour retrouver de leurs armes et cesser de pomper dans l'énergie vitale de la demoiselle. La guérisseuse sentait les racines enfoncées dans sa chair reculer. Elle toussota légèrement, crachant un peu de sang ce qui interrompu son doux chant. Elle avait échappé de peu à la mort. La végétation de son corps avait pénétré profondément son corps, dévorant et gangrenant ses organes. Ils relâchaient leurs pressions mais la louve savait qu'elle n'allait pas s'en sortir indemne de cette catastrophe climatique. Même si la pluie revenait, les chaleurs demeuraient, le gibier était toujours aux rangs des absents. Rien que son corps amaigri pouvait en témoigner, sa démarche boitillante laissait apparaître les os de son bassin autrefois cachés sous de belles rondeurs. Elle avait une mine affreuse et pourtant, sur son rocher, elle souriait. Comme si elle attendait un miracle pour la délivrer, la sauver.

Baissant la tête, Vivaldi posa son regard émeraude sur l'eau qui battait son plein. La pluie avait ravivé la cascade, la rivière renaissait. Agitée, elle léchait les bords de son lit avec avidité, cherchant à s'en extraire. La boue commençait à gagner du terrain sur les berges. Le monde était toujours dangereux. Un faux pas et la gadoue emprisonnait les malheureux qui devaient attendre leur mort certaine. La princesse fleurie regardait la terre sèche devenir un piège mortel. Elle la voyait gagner du terrain, venir près de son rocher mais elle ne bougea toujours pas. Elle ne savait pas spécialement ce qu'elle attendait. Son corps et son esprit étaient d’un commun accord et refusaient de bouger. A croire que le spectacle de la progression du danger la clouait sur place. Elle soupira et continua d'attendre.


Dernière édition par SeoSy le Sam 27 Oct 2018, 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 393
» Age : 18
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Neït
Lazulis ♀ 10 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse


» Alys
Etelkrus ♂ 7 ans 1/2 ans
Alpha, Disciple de Dairo

» Milkyway
Solitaire ♂ 5 ans 1/2
Gang du goûter ♥

» Leikn
Solitaire ♀ 2 ans
Médecin


» à venir : Mozarthamès

» PNJ
Dean
Nakhus ♀ 5 ans
Potentielle disciple de Yurai

» Feuille de perso'
» Points: 222

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Mer 12 Sep 2018, 18:59

Un éternuement retentit. Neït secoua son épais pelage ainsi que sa longue tresse ayant atteint une taille de plus en plus encombrante. Bientôt, il faudrait la couper, avant que ses cheveux ne lui servent de fil d’Ariane. Après la sécheresse, voilà que les dieux voulaient noyer les loups sous des trombes d’eaux… Si la prêtresse ne s’était pas mise en tête de récolter des plantes en ce jour, son être serait actuellement bien au chaud dans sa tanière improvisé avec un peu de viande séchée en guise de repas. Ce n’était certes pas aussi bon que de la chair fraîche, mais mieux valait utiliser les moyens du bords plutôt que de s’embourber dans les flaques de boue pour attraper ce stupide gibier. Enfin, si jamais l’occasion se présentait, la Lazulis ne refuserait pas non plus un repas frais, son corps était si maigre, au moins son estomac s’était habitué à la faim. Avançant en direction du temple d’Ao, elle remarqua que quelqu’un se trouvait déjà dans les alentours. Neït avait déjà aperçut la Lazulis à l’époque où elle habitait encore au camp. Ses cheveux bleus pétants et les plantes qui poussaient sur son corps ne passaient pas inaperçus. Viva… Vivanie ? Quelque chose dans le genre… Difficile de retenir le nom de tout le monde lorsqu’on ne fréquentait plus toutes ces personnes. Néanmoins, un détail n’échappa pas à l’ancienne Séide, la louve était beaucoup trop proche de l’eau et de la boue qui se formait. Redressant son museau de manière autoritaire, la femelle prit la parole.

« —Eh la nymphe, tu ferais mieux de bouger de là avant de finir embourber… Venir te sortir de là ce n’est clairement pas dans mes priorités... »

Les anciens aimaient bien parler de mythes venus des autres mondes. Neït avait particulièrement aimé les histoires sur la mythologie grecque, toutes ces créatures étaient tout bonnement fascinante.

Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Sam 15 Sep 2018, 09:52




Elle demeurait immobile, admirant la lente et dangereuse avancée de la boue. Bientôt, elle allait disparaître, prisonnière de cette étreinte mortelle. Un pâle sourire illumina son visage. Vivaldi allait être libérer de ses chaînes. La Mort n'était qu'un autre chemin après tout. Elle ferma un instant les yeux. Être seule la soulageait. Personne ne viendrait la déranger jusqu'à ce qu'on retrouve son corps inerte lorsqu'elle se sera donnée en pâture à la boue. Mais rien ne se passa comme elle le songeait. Une voix faillit la faire dégringoler de son perchoir. Se retenant de justesse, le poil dressé, Vivaldi mit un temps avant de pouvoir se calmer. Ses yeux verts balayèrent les alentours, cherchant la provenance des mots qui avaient failli causer sa perte bien trop tôt, avant le moment propice. Elle découvrit en retrait une louve d'une beauté rare. Elle pencha la tête et elle constata les traits égyptiens de l'inconnue pas si inconnue que ça ... La fleurie venait de se faire quelque peu réprimander par la prêtresse d'Ao, Neït à la réputation de ronchonne. Elle écarquilla les yeux. Aujourd'hui, elle ne finirait donc pas dans les bras de la boue. Elle hocha la tête comme pour se donner raison. Si les Dieux avaient mis cette louve sur son chemin, c'est que ce n'était pas le moment de périr.

Sautant de son perchoir avec une certaine grâce, elle s'approcha de Neït. La fleurie se mit à rougir, embarrassée qu'elle est été découverte dans une telle posture. Elle s'inclina légèrement, montrant son respect envers la prêtresse.

« Je ... Euh ... Désolée ... 

Pourquoi s'excusait-elle ? La louve l'ignorait mais quoiqu'il en fut, elle avait prononcé ses mots comme un louveteau ayant été surpris en plein bêtise. Elle lâcha un soupir et regardait partout ailleurs autour de l'égyptienne en évitant soigneusement de poser son regard sur elle.

« Je ne suis pas une nymphe ... 

Elle montra ses plantes malades. Si la louve noire prêtait attention aux racines, il était aisé de constater qu'elles s'enfonçaient profondément, parcourant le corps de sa louve sous sa peau. Vivaldi donnait l'impression d'être une terre aux racines encombrantes, nervurées de ces dernières.

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 393
» Age : 18
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Neït
Lazulis ♀ 10 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse


» Alys
Etelkrus ♂ 7 ans 1/2 ans
Alpha, Disciple de Dairo

» Milkyway
Solitaire ♂ 5 ans 1/2
Gang du goûter ♥

» Leikn
Solitaire ♀ 2 ans
Médecin


» à venir : Mozarthamès

» PNJ
Dean
Nakhus ♀ 5 ans
Potentielle disciple de Yurai

» Feuille de perso'
» Points: 222

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Dim 16 Sep 2018, 17:56


Visiblement, l’intervention de la prêtresse n’était pas attendu. La louve aux cheveux bleus manqua de chuter, son poil gonflé qui lui donnait un petit côté écureuil. Neït remua sa queue quelque peu agacée de cette inspection dont-elle était actuellement victime. La Lazulis voulait sa photo ou quoi ? Peut-être que la pseudo-nymphe semblait surprise de la croiser. Il faut dire que tout le monde semblait l’être… Mais bon, Neït était pour le moment increvable, une sécheresse n’avait pas eu raison d’elle. La louve rejoint la disciple d’Ao visiblement… gênée ? Ce fut d’ailleurs au tour de la fille de Sekmêt de l’être en voyant la femelle s’incliner légèrement. Claquant sa langue au palais, Neït remua une oreille, trahissant son semi-agacement.

« —Inutile de t’incliner, ce n’est pas parce que je suis la larbin de la Dragonne que je mérite une quelconque forme de respect… »

Encore heureux… Ce serait particulièrement déplaisant de se faire saluer à chaque loup croisé. Aux paroles de la louve, Neït haussa un sourcil, ses prunelles vertes-bleues venaient de se poser sur des détails qui n’était pas aussi visibles avant que la marron ne se rapproche. Intriguée, la prêtresse fit un tour autour de la Lazulis, observant les racines qui n’étaient pas sans rappeler des veines. Certaines des plantes semblaient à moitié fanées… La période de sécheresse n’avait pas dû être simple pour cet écosystème qui se développait sur la Lazulis.

« —Comment ça fonctionne ? Tu dois les arroser la pseudo-nymphe ? À l’intérieur de toi y’a quoi, une mini-forêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Lun 24 Sep 2018, 10:21


Le claquement que laissa échapper la prêtresse lui fit baisser les oreilles et davantage lorsque les réprimandes vinrent. Oui Vivaldi voyait en ces mots une petite réprimande. Elle laissa un soupir s'échapper, se redressant et retrouvant une stature droite face à l'autre louve. Elle était légèrement plus petite. En même temps, la fleurie était plus petite pour la majorité des loups. Elle pencha la tête sur le côté tandis que Neït se mit à faire le tour d'elle. Elle se sentait soudainement gênée qu'on passe ainsi son corps au peigne fin. Cherchait-elle des traces de puces ? Ou la guérisseuse présentait des signes de maladie ? Elle cogitait, analysant que bien plus tard les paroles de la prêtresse. Comment ça fonctionne ? De quoi ? Les puces ou les maladies ? Pourquoi elle lui demandait cela ? Elles s'y connaissaient toutes deux dans ce rayon ... Ah non, Neït parlait en réalité de ses fleurs incrustées dans le corps ! Esquivant un sourire, Vivaldi se tourna vers l'égyptienne.

« Nul besoin de les arroser. Elles poussent dans mon corps. Elles ont besoin d'humidité pour entretenir ce que nous voyons mais à l'intérieur, non. Leurs racines se nourrissent de mon essence vitale. Elle marqua une pause, prenant un air penaud. Mais avec la sécheresse et ma faiblesse à les entretenir convenablement, elles ont atteint mes organes vitaux. Si je ne reprends pas vite du poils de la bête je ... Je vais tout simplement mourir.

Elle laissa un petit silence s'installer puis elle songea à si elle avait une mini-forêt en elle. Peut-être ? Elle l'ignorait. Elle sentait juste les racines s'initier en elle, serrer ses organes ou parfois, essayer de transpercer les membranes les recouvrant. En soi, les racines pouvaient former une forêt en elle, dénudées de feuillage, mais son pouvoir de terreau ambulant demeurait un mystère de bien des manières. Il n'était pas impossible qu'à l'intérieur, il y ait aussi des plantations.

« Je ne sais pas pour la mini-forêt. Elle pencha la tête sur le côté. Vous vous considérez comme le larbin de la Déesse bleue, pourquoi ? Je veux dire qu'elle vous a choisi. Il y avait moyen de refuser non ? Puis vous occupez une place importante dans le Clan ... Les Alphas doivent vous écouter plus que ... Euh ... Nous autres. 

Elle connaissait rien du grade de prêtresse. Elle ignorait tout jusqu'à son fonctionnement et ce qu'il apportait, hors-mis une place respectueuse.

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 393
» Age : 18
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Neït
Lazulis ♀ 10 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse


» Alys
Etelkrus ♂ 7 ans 1/2 ans
Alpha, Disciple de Dairo

» Milkyway
Solitaire ♂ 5 ans 1/2
Gang du goûter ♥

» Leikn
Solitaire ♀ 2 ans
Médecin


» à venir : Mozarthamès

» PNJ
Dean
Nakhus ♀ 5 ans
Potentielle disciple de Yurai

» Feuille de perso'
» Points: 222

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Lun 24 Sep 2018, 16:30

La louve aux cheveux bleus semblait être un concentré de gêne, c’était quelque peu ennuyant mais aussi divertissant. De toute façon, au vu du nombre faible de rencontre avec d’autres canidés que Neït faisait, tout était bon à prendre, du moment qu’ils ne venaient pas mettre le bazar dans le temple… La disciple d’Ao remua les oreilles, intéressée par les propos de son interlocutrice. Ainsi donc, les racines semblaient directement connecter à ses organes vitaux… ou peut-être pas ? Dans tous les cas, c’était tout simplement fascinant ! Les yeux bleutés de la louve brillèrent d’une certaine curiosité. La Lazulis était-elle capable de décider quelles plantes pouvaient pousser ? Que se passait-il si les plantes étaient arrachées ? Tant de questions qui défilaient avec une vitesse alarmante dans l’esprit de Neït, c’est probablement cet entrain qui l’incita à dire des paroles peut-être déplacés au vu de la situation.

« —C’est tout simplement fascinant… Un dissection permettrait de découvrir une mine d’informations… »

L’empoisonneuse se racla la gorge, tentant de reprendre ses esprits, mâchouillant son Glowstick renfermé sur le piercing de sa langue. Ses sourcils se froncèrent en entendant les paroles de la brune. Si seulement Neït pouvait savoir en quoi consistait réellement son rôle… Les prétendants au Glowstick bleuté étaient de plus en plus rares, peut lui demandait conseil. À vrai dire, la prêtresse se sentait totalement inutile, le silence de la déesse à son égard ne faisant qu’accroître son sentiment. Dire que la déesse avait été sur le point de lui révéler quelque chose de crucial avant de disparaître…

« —C’est mal connaître la Dragonne que de penser cela. Tant d’orgueil habite cette divinité, si j’avais refusé son courroux aurait été terrible, mais aujourd’hui ça na plus réellement d’importance... » Un léger rire amusé s’échappa de la gorge de la prêtresse. « Je ne représente rien pour les disciples de Moiro et Mido… et les alphas n’ont que faire de mon avis. [/color]»

Les souvenirs amers de son épreuve de glowtsick lui revinrent en mémoire. Ao l’avait contrainte à ployer le genoux, oubliant les sombres désirs qui jadis l’habitait. Mais elle n’avais jamais oublié… et maintenant Nout était morte. C’était une mini-victoire quelque peu décevante, la descendante de Sekmêt en aurait peut-être davantage tiré satisfaction en lui faisant ingurgiter une décoction de son cru.. Neït observa un point fixe en direction de la cascade – du moins ce qui lui ressemblait de nouveau au fur et à mesure – tout en reprenant la parole.

« —Concocter des poisons est de loin plus divertissant que mon rôle à l’égard de la déesse… Pourquoi ne pas avoir demandé un mélange tonifiant aux guérisseurs ? Aucun guérisseurs chez les Lazulis n’est fichu de se rendre utile ?»
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Lun 24 Sep 2018, 20:33


Une dissection ?! Vivaldi se sentit pâlir. C'était donc à cela que son corps était destiné lorsqu'elle trépasserait ? A devenir un sujet d'expérience ... A être analysé sans offrir à son fidèle corps le repos qu'il lui fallait. Son coeur se mit à battre à tout rompre puis son expression choquée se transforma en indignation. Hors de question qu'on la transforme en sujet d'observation post-mortem. Si c'était son avenir, alors elle ira trouver un coin peu fréquenté pour se laisser à la mort et s'abandonner à la végétation dégénératrice que son décès provoquerait. Elle deviendrait qu'un buisson réunissant plusieurs espèces. Sa silhouette ne serait pas visible et son corps ne deviendrait plus que terre sanguinolente offrant sans doute en spectacle les plus belles fleurs et variété d'arbres qu'ils puissent exister. Quoiqu'il en fut, elle était profondément en colère que la prêtresse la considère ainsi et elle ne manqua pas de laisser sa langue pendre.

« Même pas en rêve. Mon corps n'est pas destiné à finir ainsi.

Son ton était tranchant, catégorique. Elle retint les frissons que cette idée lui insufflait. Puis elle essaya de retrouver un peu de contenance amicale en écoutant la suite des paroles de Neït. Ainsi occuper ce rang n'offrait pas tellement plus de possibilité qu'un rang lambda. Vivaldi trouva cela dommage. Elle s'était attendue à tellement plus lorsque les Dieux avaient annoncé la création de représentants divins. Elle s'était donc lourdement trompée d'autant plus que beaucoup de déités n'avaient pas de prêtre.

« Je dois avouer que je m'attendais à un grade bien plus important et divertissant que ce que vous me dépeignez. Elle marqua une pause. J'ai une petite idée du caractère de la Dragonne. J'ai rencontré l'un de ses disciples, Quartz. Il n'a pas tellement été béni par elle mais davantage maudit.

Son regard se voila légèrement de tristesse à la mention du fantôme. Que cet ami lui manquait ! Elle ne l'avait plus vu depuis la cueillette organisée par Anastasia en présence de Crow et du fameux disciple bleu. Elle avait été si heureuse de le voir mais aujourd'hui, elle peinait à le rencontrer ... Avait-elle cessé de croire aux fantômes qu'il en était advenu qu'il disparaisse ? Non, c'était impossible. Elle croyait dur comme fer en eux et de le voir l'avait convaincu dans l'optique que les esprits défunts erraient toujours. Sans doute avait-il péri ... ? Cette pensée lui arracha une expression d'horreur qu'elle cacha rapidement avec ses cheveux tandis qu'elle reprenait le fil de la discussion avec un petit sourire.

« Car cela ne marche pas. Elle redressa la tête, rivant ses yeux verts dans ceux de la prêtresse. Je suis guérisseuse. J'ai tenté de me soigner vous savez. Rien n'y a fait. La sécheresse a détruit les plantes qui me soulageaient un peu. C'est ma malédiction. Toutes ses fleurs me condamnent un peu plus chaque jour.

Son sourire devint plus grand, dénudé de la moindre peur, de la moindre tristesse. Elle avait accepté cette fatalité depuis bien longtemps. L'idée de devenir un buisson ne la dérangeait pas. Elle trouverait une beauté qu'elle ne pouvait prétendre actuellement. C'était un sentiment orgueilleux que de savoir que, qu'importe sa mort, elle sera belle. Même explosée en milles morceaux, chacun d'eux se transformeraient en plantation.

« Vous avez déjà tué ? Avec vos poisons. Et pourquoi dire que cela n'a plus d'importance concernant la Déesse Ao ?

Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 393
» Age : 18
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : .

» Neït
Lazulis ♀ 10 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse


» Alys
Etelkrus ♂ 7 ans 1/2 ans
Alpha, Disciple de Dairo

» Milkyway
Solitaire ♂ 5 ans 1/2
Gang du goûter ♥

» Leikn
Solitaire ♀ 2 ans
Médecin


» à venir : Mozarthamès

» PNJ
Dean
Nakhus ♀ 5 ans
Potentielle disciple de Yurai

» Feuille de perso'
» Points: 222

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Ven 28 Sep 2018, 22:02


Un léger rire s’échappa de la gorge de Neït, si il y avait bien quelque chose que l’on retenait au fil du temps, c’était qu’il ne fallait dire «  jamais ». En haussant les épaules, la louve n’insista pas plus sur le sujet, de toute façon, ils ne seraient plus là pour savoir ce qu’il adviendrait de leurs corps, une préoccupation futile d’ailleurs… Ses oreilles remuèrent à l’évocation de Quartz. Cela faisait longtemps que son chemin avait croisé celui de son cousin, bien avant tout cela… La prêtresse s’était d’ailleurs surprise à éprouver une grande compassion, les trois-quarts des loups ne parvenaient pas à le voir, le laissant dans une étrange solitude. Lui pouvait parler aux autres, mis à moins d’y croire, nul ne le voyait, c’était comme si il n’existait pas. D’ailleurs si la Lazulis aux cheveux bleus parvenait à le voir, cela faisait d’elle l’une des rare personnes à croire aux fantômes ou au surnaturel. Peut-être que si tout le monde avait des plantes qui se serviraient de leur corps comme pot de terre, on croirait davantage au sur surnaturel...

« —Ah oui… Il faut dire que Ao a eu une vision fort particulière du mot fidélité concernant mon cousin… »

Neït se redressa à l’entente du mot « guérisseuse », le nom de la Lazulis lui revint en mémoire. Vivaldi. C’était elle qui l’avait appuyé lorsque l’ancienne séide s’était opposée à la décision stupide de Morrow de ne pas prodiguer des soins convenables. Oui, cela lui revenait maintenant. Ainsi donc, rien ne semblait pouvoir sauver ces plantes ? La disciple d’Ao se pourlécha les babines, voilà un défi qui pourrait se montrer à la hauteur de ses attentes.

« —C’est fascinant… Non pas ta possible mort j’entends, mais le mode de vie de ses plantes est tout simplement captivant. » Neït pencha la tête sur le côté, un léger volute de fumée étoilé s’échappa de sa gueule. « Ces plantes, demandent un soin particulier. Je me demande… Si tu ne t’alimentais non pas comme un loup se nourrirait, mais comme une plante, exposition à la lumière, hydratation importante, alimentation enrichie spécialement pour leur développement… »

La prêtresse se pourlécha les babines. Cette idée pourrait peut-être améliorer les choses. Sentir les plantes mourir dans son propre organisme devait être quelque chose d’affreusement douloureux… Neït hésita quelques secondes avant de laisser échapper en direction de la Lazulis un épais nuage noir, parsemé de ce qui semblait être de petites étoiles. Son pouvoir n’était pas toujours fiable, il n’empêche que la louve avait la conviction que cette fois, cela fonctionnerait.

« —Cela doit faire moins mal, non ? » Marquant une courte pause, Neït finit par reprendre, le regard dirigé vers la cascade. « Peut-être bien… Tu n’aimeras pas les réponses à tes questions Vivaldi, crois-moi…»
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 436
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2496

MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   Sam 27 Oct 2018, 11:29


Vivaldi garda son immense sourire, remuant faiblement sa longue queue. Bien que la prêtresse avait émis l'idée d'une dissection post-mortem, la fleurie l'appréciait. Elle ne mâchait pas ses mots, disait des choses effrayantes et intéressantes. Un bon franc parlé qui semblait manquer dans l'âme de bien des loups. Hochant lentement la tête, la disciple verte acquiesça et réfléchit aux paroles prononcées par l'égyptienne. La vie de ses plantes semblait particulièrement l'intéresser. Il y avait de quoi. Agitez un écosystème ambulant sous la truffe des curieux ne donnait que matière à réfléchir, songer et réfléchir. Neït appartenait à cette catégorie d'autant plus que la science biologique semblait la passionner tout comme ce le devait tout manipulateur de poison.

Penchant la tête sur le côté, Vivaldi songea à la possible vie que lui proposait la prêtresse. Vivre comme une fleur. L'idée était intéressant, bonne même mais à condition d'avoir des plantes aux mêmes besoins nutritionnelles, mêmes besoins de photosynthèse, mêmes besoins d'arrosage ... Hors, ce n'était pas le cas de celles qui s'incrustaient dans le corps de la louve. Elle avait préféré une diversité qu'elle avait enrichi avec la désertification, cherchant à protéger des spécimens rares à trouver dans la nature ou même à entretenir. Ce ne serait pas évident de combler ainsi les plantes tout comme réussir à nourrir son propre instinct bestial.

« L'idée est bonne mais chacune de ces plantes a un besoin particulier dans tous ses apports et dans son développement. Je doute parvenir à les combler ... mais je tenterai en suivant la vie de celles qui se ressemblent tout comme il faudra que je soigne mon propre apport nutritionnelle en tant que prédateur.

Elle hocha la tête en réfléchissant à son plan d'action quand la douleur s'apaisa doucement. Vivaldi écarquilla les yeux, les rivant sur les volutes noires qui s'échappaient de la gueule de la prêtresse. Que faisait-elle ?! Quoiqu'il en fut, la fleurie se sentait bien, légère et loin de toutes souffrances de sentir des racines enlacées ses organes et viscères. Un bien-être qu'elle n'avait pas goûté depuis un moment.

« Merci, je me sens beaucoup mieux ! Est-ce lié à ton don ?

Elle préféra ne pas relancer le sujet quant aux réponses vis-à-vis d'assassinats empoisonnés et d'Ao. Neït avait des secrets et elle ne semblait pas décidée à les livrer d'autant plus que les réponses choqueraient et déboussoleraient sans nulle doute la louve aux fleurs. Vivaldi s'apprêtait à reprendre la discussion quant un loup fit éruption. Son regard émeraude se posa sur le disciple rose qui venait de les rejoindre. Il lançait des regards inquiets, et de peur lorsque ses prunelles se posaient sur la prêtresse puis il préféra fixer la guérisseuse.

« On vous demandes Vivaldi ... Des chasseurs sont revenus et l'un d'eux a été touché. D'autres guérisseurs sont sur le coup mais vos plantes sont nécessaire.

Elle ne pipa mot puis elle glissa son regard, navrée sur la prêtresse. Elle allait devoir lui fausser compagnie. Elle fit un signe au Lazulis qui commença déjà à rebrousser chemin.

« Je dois donc y aller ... Merci pour tout Neït. J'espère rapidement te revoir !

Sur ces mots et sur un ravissant sourire, elle finit par tourner le dos à l'égyptienne et s'enfonça dans les bois alentours, filant vers un blessé dont elle ignorait l’entièreté de son état.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un chant dangereux [A archiver]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chant dangereux [A archiver]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: