Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Dévotion et décoction [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Himi
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4549
» Age : 25
» PUF : HimiKiel a.k.a le wapiti
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Cassandre
3 ans[30] (Aoüt)
Etelkrus - Guérisseuse
|| Orange





» Feuille de perso'
» Points: 940

MessageSujet: Dévotion et décoction [Libre]   Lun 03 Sep 2018, 22:14


Le museau au vent, postée tranquillement sur une plateforme rocailleuse. L’horizon se confondait à la pale lueur du soleil du matin. Cassandre s’était levée tôt, suffisamment pour éviter la foule que formait cette meute. Son but ? Faire sa toilette tranquillement pour apparaître sous son meilleur jour, encore. Sa langue dessinait les contours graciles de sa silhouette, lissant le poil convenablement. Ses dents démêlant soigneusement les nœuds formés par son sommeil profond. Les yeux clos, elle s’adonnait à cette méticuleuse œuvre qui demandait énormément d’attention et de temps. A ses pattes gisaient des fleurs fraîches, coupées la veille, prête à libérer leurs parfums envoûtants. Délicatement, elle saisissait la base de la plante et s’afférait à appliquer les fragrances subtiles sur son pelage. Les odeurs emplissaient son atmosphère. Son aura commençait à se faire plus radieuse et pimpante qu’au réveil.

Un étirement succinct et elle se lança. Dans des mouvements calculés qui la menait doucement en contrebas. Pour finir par se retrouver près des tanières de la meute. Le soleil avait fini par lâcher la ligne lointaine pour s’envoler dans le ciel, la meute émergeait à son tour. Les loups engourdis par la nuit froide, les corps qui se déliait à la chaleur de l’astre solaire. Cassy, elle, trottait à travers cette scène, presque divine face à tous ses congénères inférieurs. Oui elle se sentait bien, suffisamment pour se la péter alors que quelques heures plus tôt, elle ne valait pas mieux.

Ignorant donc ce petit monde, elle rejoignit les abords de sa grotte. La journée allait être encore longue, à commencer par ses petites prières aux dieux. La demoiselle blanche commença par placer quelques plantes en guise d’offrande, puis elle replaça les statuettes, durement sculptées par ses soins, convenablement. Une grande inspiration prise et sa voix résonna de façon si ténue que c’était inaudible de l’extérieur. Ses prières s’adressaient tout particulièrement à Dairo, pour la remercier et tout un tas de trucs inutiles surement, personne ne saura jamais. Kiro et Aka suivaient dans ses paroles mais leur importance était minime à ses yeux en ce jour. Seulement ses petites habitudes furent bien vite perturbées. Sans bouger elle rétorqua vivement :

« J’espère que c’est suffisamment important pour me tirer de mes dévotions ! »

Revenir en haut Aller en bas
Artikae
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 9
» Age : 21
» Date d'inscription : 11/03/2018
» Personnages : Aldana
2 ans et 1 mois, guerrière Etelkru

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Dévotion et décoction [Libre]   Mar 18 Sep 2018, 01:04

Il était tôt, très tôt. Une ombre s'était échappée de la bouche béante que formait l'entrée d'une des grottes du grand Castel. La silhouette se détacha de l'obscurité et se dressa de toute sa grandeur sur la falaise, éblouie par la clarté de l'aube.
Déjà le soleil chauffait, la belle matinée riait sur la façade des montagnes ; et pas un nuage au ciel, d'une transparence de cristal. Un sourire involontaire entr'ouvrait la gueule d'Aldana ; elle respirait fortement, il lui semblait que sa poitrine se dégageait d'un étouffement de six mois de voyage, d'arpentage et de détours.
Avec ses habitudes matinales, elle s'était trop pressée de se lever : la meute se réveillait à peine, et la louve avait l'intime conviction de bénéficier de cet instant seule, comme si l'horizon et le ciel étaient à elle. Après tout, ne disons-nous donc pas que le monde appartient à ceux (en l'occurence "celle") qui se lèvent tôt ?
Ce monde teinté de rose, d'orange et de bleu, elle se l'appropriait jalousement, au moins l'espace d'un instant.

Cependant, Aldana fut tirée de son émoi par une silhouette fulgurante. Une louve qui semblait être d'un autre monde, tant qu'elle se détachait du paysage, un spectre qui traversait le sentier accidenté si habilement que l'on aurait cru qu'il volait. La chevalière eut à peine le temps de se retourner que l'éclair blanc l'avait déjà dépassée. Il s'agissait d'une louve encore plus matinale qu'elle, et plus surprenant encore, la silhouette n'avait pas même daigné remarquer la présence d'Aldana. Cette-dernière, dont la curiosité avait été attisée, se mit à la poursuite du fantôme et la suivit à l'intérieur des galeries. La poursuite ne se révéla pas une tâche aisée car il faisait encore sombre, et la chevalière progressait tant bien que mal dans l'obscurité de l'antre, se heurtant de temps à autre aux parrois abruptes et esquivant ses congénères fatigués.

La traque prit fin, et enfin Aldana toisa la proie de sa filature. En face de ce qui semblait un petit autel se trouvait une louve élancée, blanche et brune. Elle n'avait pas le physique d'une guerrière, remarqua la chevalière. Cette dernière analysait le moindre mouvement de sa cible ; exécutés avec grâce et précision, ses gestes déplaçaient d'étranges petites statuettes à l'effigie des dieux. Aldana devina qu'il s'agissait quelqu'un d'important, par ses manières, et surtout par sa musculature qui trahissait qu'elle faisait partie de ceux qui n'avaient pas besoin de se battre : d'autres guerroyaient probablement à sa place.

Ce n'était pas la première fois qu'Aldana rencontrait quelqu'un que sa famille considérait de l'élite ; chaque soir, elle entendait les mêmes bruits, ces aristocrates qui rentraient un à un, de courtes conversations chuchotées, des rires, parfois des querelles qu'on étouffait, pour ne pas nuire à leur propre image. Mais jamais elle n'avait eu l'audace d'en approcher un. Sa réflexion fut perturbée par une voix qui lui parut encore plus glaciale que le givre qui recouvrait ses pattes :

« J’espère que c’est suffisamment important pour me tirer de mes dévotions ! »

Aldana sursauta. Elle était repérée. Comment ? Depuis quand ? L'avait-elle vue la suivre dans les galeries ? Impossible, l'autre ne l'avait même pas remarquée lorsqu'elles s'étaient croisées.
La chevalière sortit de l'ombre :

« Qui... êtes-vous ? »

Quelle idiote je fais, se dit-elle, dis-lui que tu ne faisais que passer.

« Enfin... que faites-vous ? »

Aldana enfouit sa tête dans son écharpe. Elle était intimidée et en avait honte.
Revenir en haut Aller en bas
Himi
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4549
» Age : 25
» PUF : HimiKiel a.k.a le wapiti
» Date d'inscription : 03/08/2010
» Personnages :

Cassandre
3 ans[30] (Aoüt)
Etelkrus - Guérisseuse
|| Orange





» Feuille de perso'
» Points: 940

MessageSujet: Re: Dévotion et décoction [Libre]   Dim 30 Sep 2018, 14:27

[Dsl j'ai mis le temps à répondre mais j'ai un emploi du temps assez merdique et chargé pour l'instant, j'essaye de maintenir un rythme entre tout mes trucs irl donc n'hésite pas à me relancer si jamais je prends trop de temps ^^']


Comment ça qui ? N’était-elle pas suffisamment importante pour qu’on sache qui elle était ? Cassandre était prête à se lever et à laisser exploser la rage mais l’intruse posa quasiment instantanément la bonne question pour tout désamorcer. Si bien que la guérisseuse ne bougea pas. Son visage se tourna légèrement pour pouvoir observer la demoiselle à moitié gelée. Son regard dédaigneux scrutait le petit tas de muscle puis elle soupira presque exaspérée :

« Ce que je fais ? Bonne question. Tu vois ces statuettes ? »
Elle pointa du bout de la patte les figurines. « Ce sont des représentations des dieux. »


A quoi bon rester là à montrer ces babioles, si ce n’est pour prouver un attachement aux êtres supérieurs de sa meute ? Son corps svelte s’agrandit en un bond gracieux. Son pas pressé la mena face à cette louve emmitouflée dans une écharpe bien trop grande. Ses yeux d’azur se plongèrent dans ceux vairons de l’autre Etel’.

« Des représentations qui me servent à les prier sans avoir à risquer ma vie pour rejoindre les temples tous les jours. Et puis tu imagines bien que le temps que ça prendrait serait fortement considérable. »


Son regard était dur, son museau à un souffle à peine de l’autre. Son mécontentement était palpable mais son besoin de parler et de répondre exactement était plus fort. Dans un mouvement élégant, elle tourna les talons pour s’approcher des plantes séchées.

« Enfin bon je doute que tu comprennes très bien l’utilité de tout cela. Mais entres, tu n’es pas là non plus pour tenir l’entrée.  Où bien les alphas ne m’en aurait pas informé ? J’en doute. »


La lumière provenant d’une ouverture dans la roche se mit à se réfracter dans les petites installations en verre coloré. Une des rares choses futiles qui l’intéressait d’ailleurs, les couleurs qui projetait, le long des parois, des formes géométriques, c’était bon pour son moral et pour libérer le stress qui stagnait en elle. Cet arc-en-ciel s’accrochait dans son pelage à mesure qu’elle listait les plantes qu’elle avait.

« Bon tu as besoin de quelque chose ou non ? Que je sache si je dois aller chercher plus loin. »


Derrière un rideau de feuilles mortes, un petit renfoncement se cachait. Cassy prit les statuettes et les y rangea soigneusement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dévotion et décoction [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dévotion et décoction [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Grand Castel
-
Sauter vers: